Un sous-site du ministère de la Défense piraté par des personnes aux revendications proches de celles d’Anonymous https://t.co/BifM7VOav0

— Philippe Top-Action (@top_force) February 24, 2016