All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. pascal

    Le F-35

    Lu dans le dernier n° de "Proceeding"
  3. Je vous soumets cet article de Proceeding ... à méditer
  4. Non, le Rhône est passé côté russe, par le Nord Est et retour par Panama , ce qui fait un tour du monde. Le côte canadien, Nord Ouest, est peut-être plus aléatoire, selon les vents les passages obligés peuvent être bloqués par des grands blocs de glace, même si c'est le passage emprunté par les plaisanciers. https://www.colsbleus.fr/articles/10950 https://www.meretmarine.com/fr/content/bsah-rhone-le-commandant-guena-raconte-le-passage-du-nord-est http://www.actunautique.com/2018/10/un-navire-de-la-marine-nationale-emprunte-le-passage-du-nord-est-pour-la-premiere-fois.html
  5. Je ne comprend pas l’engouement pour le golf, non plus ...
  6. Today
  7. Whoohoo! Fly Navy!
  8. NB Aux admin, je me suis plante de section merci de suprimer ce message, j'ai mis un autre messge dans la bonne section. Desole et merci Whoohoo ! Fly Navy!
  9. https://www.wired.com/story/galileo-satellite-outage-gps/
  10. Je ne peux pas m’empêcher d’être frappé - et un peu amusé- par le contraste entre d'une part le coté clownesque de ce "sport" et de l'autre, l'incroyable condition physique de ses participants...
  11. Je serais moins inquiet s'il y avait (à peu près) autant de trotskystes/wokistes que de nazillons: ils se contrebalanceraient. En l'occurrence, malgré les hauts cris de la presse mainstream et militante, on cherche toujours les nazillons: ils étaient à peine 600 au fameux rallye de Charlottesville qui s'est terminé en tragédie, et plus de la moitié avait passé la date de péremption (= c'est une espèce qui meurt plus vite qu'elle ne se reproduit), alors même qu'ils avaient alors des circonstances qu'ils jugeaient favorables, et qu'ils avaient préparé leur meeting des mois à l'avance dans un pays où circuler est assez peu cher et où les moyens de coordination longue distance sont gratuits ou presque. Pour comparaison, le KKK pouvait réunir 20 à 40 000 militants à capuches blanches sur un court préavis dans les années 20-30, alors que les transports longue distance et la communication étaient infiniment moins développés, moins performants, et accessibles, ce qui veut dire que l'essentiel venait des comtés environnants. Donc l'actualité a beau pointer une menace d'extrême droite qui serait partout et grandissante, la réalité est qu'elle est assez inexistante en tant que force constituée et nombreuse. Au plus, c'est sa composante moins raciste (ou non axée sur le racisme) et peu/pas autoritariste, qui constitue un danger potentiel au niveau local/microlocal dans certains endroits: les "individus souverains" et autres milices anti-Etat du type survivalistes extrêmes qui n'aiment pas les impôts et ont beaucoup de flingues. Au total, le FBI chiffre les nazis/KKK/White supremacists de tous types à 10 000 environs: même s'ils se gourent de beaucoup, c'est pas plus de 15-20 000 personnes, à moyenne d'âge élevée, répartis dans un pays à 3 fuseaux horaires (rien que pour la partie continentale sans l'Alaska) qui a 330 millions d'habitants. Pas vraiment une menace pressante. Quand il est parfois mentionné que le nombre de groupes a augmenté, c'est en oubliant de mentionner que deux-trois connards, qui ont toujours pensé ainsi (et sont connus de la police), autour d'un verre dans un bled de l'Alabama peuvent décider de créer un site web et deviennent pour un analyste un nouveau "groupe". A l'opposé, les ultra-gauches ont certes des chapelles dont certaines sont incompatibles (tout ce qui est marxiste ou apparenté d'un côté, soit du messianisme socio-économique allant des anars-cocos aux "purs" stalino-Maos, et de l'autre les "post-modernes", soit des réformateurs idéologico-autoritaires nihilistes sans cohérence, avec les écolos "durs" dans le mix qui peuvent être mis à part mais sont souvent des marxistes ou apparentés), mais elles fonctionnent de fait dans une forme de syncrétisme coordonné au moins tant qu'il y a des bords opposés à critiquer et détruire. Et encore une fois, ce bord contrôle tout le secteur de l'éducation et ne se prive pas d'en faire un système d'endoctrinement pernicieux et plus ou moins insubtil, dès le jardin d'enfant. Et avec ça les médias, et toute une galaxie d'organisations de toutes tailles, hyper militantes, hyper financées, qui par comparaison réduisent les collectes de fonds des religieux évangélistes à des boutiques de quartier: certaines sont nées ainsi (Mediamatters, BLM, Sleeping Giants, Justice Democrats....), d'autres sont des organisations existantes (avec une raison d'être légitime et consensuelle -think tank, organisation professionnelle....-, ou militante mais modérément) qui ont progressivement été politisées, gagnées de l'intérieur par le recrutement et un changement "culturel" interne graduel (le planning familial, dernièrement l'ACLU, Emily's List, l'APA....). A l'arrivée, on est d'accord: ce sont les éléments les plus militants qui, même minoritaires, poussent le débat parce qu'organisés, permanents et persistants (voire hargneux). Mais c'est justement aussi le problème: à droite, il n'y a rien de comparable à ce qui existe aujourd'hui à gauche, ce qui fait peur soit parce qu'il n'y a rien pour compenser, soit parce que ce contre-balancier pourrait bien un jour commencer à se créer (mais pour l'instant, y'a rien). Contrairement à ce qui est caricaturé, Trump, c'est juste de la réaction verbale à la gauche: pour le reste, il n'a pas gouverné autrement qu'à l'habitude, loin des hurlements au fascisme qui dominent les médias depuis 3 ans. Si c'est un fasciste, il est super mauvais à fasciser, parce qu'Adolf avait déjà cramé le Reichstag et établi les bases essentielles de sa domination quelques mois après sa prise de fonction. Trump est toujours pas foutu de gouverner sa propre Maison Blanche. Et personne n'a vu de phalanges d'un nouvel "ordre noir" défiler dans les rues ou enlever les gens chez eux, ni n'a vu de libertés supprimées.... Ah, si, par les GAFA et dans les discours de candidats et élus démocrates qui veulent réglementer la parole et l'accès au débat public. Oups. La faussement cohérente doxa qui domine maintenant à gauche a sans doute tous les ingrédients pour se désunir si elle parvient au pouvoir, mais ce jour là il sera trop tard, et en attendant, la structure d'un régime à deux partis et la domination culturelle d'un bord favorisent une certaine union de circonstance sur le plan politique, et surtout ce lent pourrissement de l'arène publique, de l'éducation et des esprits, cette manichéisation à sens unique du débat. Rien de bon n'est à attendre du résultat quand une démocratie ne peut être un libre marché effectivement concurrentiel des idées, avec la plus large ouverture possible.
  12. Je pense que c'est la "nouveauté" qui fait cet effet, en France en tout cas en dehors de twitter ça me semble carrément corpusculaire. Chez les tazus c'est plus inquiétant c'est vrai mais la durabilité de stupidité de ce calibre parait faible. Une "doxa" sans aucune stabilité (ça change chaque semaine ou presque) à guère de chance de s'imposer. Et contrairement à toi je pense que le fanatisme est le problème l'incapacité toujours grandissante à entendre autre chose que son propre point de vue. Alors que la capacité à s'imposer d'un point de vue particulier me parait elle toujours plus faible. D'ailleurs l'élection de Trump en est la preuve. Il y a certe toujours eu du fanatisme mais quand ça se limitait à 3 trotskystes et 2 nazillions ça avait moins d'importance, quand ça concerne des cohortes entière de la population c'est autre chose.
  13. Yesterday
  14. Et Hop, les Philippines : « La marine [des Philippines] considère que la France doit être le fournisseur de nos sous-marins. Et les Français sont aussi bons pour fabriquer aussi des avions », a en effet déclaré M. Lorenzana, selon le Manilla Bulletin. http://www.opex360.com/2019/07/17/les-philippines-envisagent-dacquerir-au-moins-un-sous-marin-aupres-de-la-france/ Je sais c'est peut être maigre comme info.
  15. Bon d'après Opex360, c'est niet pour le F35 à la Turquie, donc pour l'Inde surtout couplé à un PA anglais,.... . http://www.opex360.com/2019/07/18/les-etats-unis-ejectent-la-turquie-du-programme-f-35-en-soulignant-la-solidite-de-leur-relation-militaire-avec-ankara/ Et petit HS pour nos amis belges : D’ici mars 2020, la participation des industriels turcs au programme F-35 sera « annulée », ce qui devrait coûter 9 milliards de dollars sur la durée du programme. La production des composants concernés sera donc reprise par des entreprises américaines. « Mais l’objectif est de céder une partie de ce travail à d’autres partenaires », fait valoir le Pentagone.
  16. je viens de lire les biographies de ces personnes : de sacrées bonnes femmes ! Mes respects mesdames ! Puissions nous etre dignes de votre héritage si doit arriver un jour malheureux ou nous aurions nous aussi des choix à faire...
  17. DEFA550

    [Rafale]

    Je pense que tu sous-estimes les capacités des derniers radars à balayage mécanique. Si la période de rafraîchissement reste relativement élevée par rapport à un balayage électronique (une dizaine de secondes pour un scan complet), ils ont appris à habiller les pistes dès leur primo-détection ce qui fait du TWS le mode standard indépendamment du volume de surveillance.
  18. Mince, ils ont noyé les chevaux en jouant au polo dans la piscine ! Mais que fait la SPA ?
  19. quel inculte ce mec : on ne se mouille que si on a noyé les chevaux...
  20. On demandera les moteurs aux anglais, il parait que ceux de l'E-F sont ultra puissants comparé aux m88 !
  21. Ah non jeune homme, au golf on ne se mouille pas... ne pas confondre avec le water-polo ! Mais peut-être vouliez-vous parler du Golfe ? En d'autres termes : Nananananère !
  22. On est dans une mission en mode autonome, donc pas de lot 7 derrière. Si l'idée c'est d'attendre un dépannage par la piste alors que le moteur à lâcher, on casse la dynamique de se type d'opération. Vu qu'on ne peu pas laisser le VBL et son équipage, même avec un autre VBL, pas bon de rester avec peu de monde en attendant un dépannage ou un lot 7, car envoyer un dépannage c'est de facto organiser une mission avec escorte... Comme on ne va pas détruire le VBL, ni l'abandonner... Ni risquer inutilement la vie des types qui resteraient avec le VBL en panne, voir pire avec une capture par les autres dégénérés de djihadistes... Dans tout les cas fallait bien trouver une solution... Il y a une de solution , c'est la capacité du chinook, en sachant qu'il a peut-être juste été dérouté en passant dans la zone sur le retour d'une mission. Donc on a peut être fait d'une pierre 2 coups. Ça serait pour aller livrer du champagne et du homard, du kebab... oui ça coûterait... Là on reste dans le raisonnable et l'exceptionnel, tout les VBL ne tombent pas non plus en rade...
  23. Kovy

    [Rafale]

    Ci-dessous une vidéo d'un essai en vol de l'APG-81 pour illustrer la vitesse de scan d'un aesa. En 10s il détecte et poursuit les 23 cibles qui sont dans tout son cône de recherche (125°) entre 20 et 80 nautiques. Et encore, en moins de 3 secondes il avait déjà choppé 80% des pistes. Pourquoi voudrais-tu qu'un aesa restreigne son volume de recherche avec de telles performances ?
  24. Je ne suis pas d'accord pour identifier Emmanuel Macron à une soubrette de la diplomatie allemande, car il me semble bien que celle-ci poussait pour le système des "candidats des partis" (Spitzenkandidaten), et c'est en partie à l'instigation de Macron que cette volonté a été récusée et qu'une solution de compromis a été imposée. Mais là n'est pas le plus grave. Non, le plus grave c'est que tu as parlé de Hollande et Macron comme de soubrettes... mais tu n'as pas fourni d'image !
  25. Vous étiez en vacances ?
  1. Load more activity