Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 08/20/2015 in all areas

  1. Avec ce genre de phrase, vous êtes aussi caricaturaux et trollesques que ceux que vous décrivez. Je consulte ce forum a but informatif et ca fait une bonne dizaine de posts nouveaux que je viens consulter qui ne le sont pas (informatifs).
    5 points
  2. Je suis pour ma part assez d'accord avec la personne qui repond a ce Vassili. Notament sur la perte de credibilite. Ce n'est pas la premiere fois que la France ou un autre pays interrompt un achat d'armement (Israel, Argentine, pour la France par exemple). Ca ne nous a jamais blacklisté et nous somme toujours l'un des principaux vendeur mondial et on a rarement autant vendu que cette annee. C'est un argument de pure communication a mon avis.
    4 points
  3. Je me permets d'ajouter que l'on oublie très souvent le niveau opérationnel. En simplifiant c'est le niveau intermédiaire entre la stratégie et la tactique. Les meilleurs et les premiers à mettre ce niveau en œuvre de manière consciente et délibérée sont les soviétiques contre les allemands. Exemple: le but d'une opération est de créer une percée dans les lignes pour avancer de 500km vers Berlin (c'est la stratégie:). Pour ce faire il faut créer un trou donc attaquer avec de l'infanterie + de l'artillerie puis insérer des armées blindées dans le trou (c'est la tactique). Les soviétiques ajoutent un nouvel élément: lancer une semaine avant des attaques secondaires qui devront attirer les réserves blindées. Dans les ouvrages de propagande pro-allemands (Paul Carell et compagnie) on a donc des pages sur les succès allemands qui repoussent l'attaque... secondaire qui n'a jamais été destinée à passer et en trois lignes on parle de l'effondrement total des lignes là où les soviétiques voulaient passer. Le meilleur exemple de l'art opérationnel est probablement Bagration. Tout le monde s'attend à une attaque soviétique depuis le saillant en Ukraine pour remonter vers les pays baltes. Les allemands y ont donc placé de grosses réserves DONC les soviétiques attaquent en Biélorussie DONC les allemands doivent remonter leurs réserves en catastrophe DONC les soviétiques attaquent en Ukraine vu que les réserves n'y sont plus et ainsi de suite. L'art opérationnel permet de balader ton ennemi et de le mettre en déséquilibre avant toute opération tactique. Dans les années 60-70 les américains n'y croyaient pas et sont resté à la défense frontale (active defense) avant d'intégrer la doctrine (air-land battle) que les soviétiques utilisaient depuis 40 ans.
    4 points
  4. Derrière la supercroisière (pour le Rafale), il y a à la fois un aspect commercial et un aspect opérationnel. L'aspect commercial, c'est simplement que Lockheed et Eurofighter arrêtaient pas de se la péter en disant que leurs avions étaient plus "Fifth Gen" que le Rafale parce que EUX, ils avaient la supercroisière. A ce moment là, dans leur com', la supercroisière c'est la capacité à accélérer en supersonique et à s'y maintenir sans usage de la PC. Parce que la PC c'est mal, que ça se voit de loin en IR et que ça consomme beaucoup et blablabla... Du coup, bah au bout d'un moment on a commencé à dire que le Rafale aussi pouvait faire ce genre de supercroisière, à savoir accélérer en supersonique avec un réservoir et 4 missiles et s'y maintenir. (même si je crois me souvenir qu'on est plus proche de Mach 1.3 que de Mach 1.6) Bref, c'est de la connerie commerciale pour plusieurs raisons, que j'explique là maintenant tout de suite en parlant... De l'aspect opérationnel. Quand j'ai parlé de supercroisière à des pilotes de Rafale, ça les a tous gentiment fait sourire. D'une part parce que contrairement aux pilotes de Typhoon et de Raptor, ils passent pas tout leur temps à se la couler douce en THA à attendre que les Bear se pointent et qu'ils vont aussi chercher la vraie merde au raz du sol (je paraphrase évidemment), mais aussi parce que le principe même de ne pas utiliser la PC pour passer le Mach a l'air profondément débile. En gros, la phase transsonique est la phase la moins marrante pour la cellule d'un vol supersonique. C'est là où la consommation sera la plus élevée, où les capacités de manoeuvre de l'avion les plus dégradées... Bref, en fait, pour eux, il vaut mieux mettre un coup de PC et franchir cette barrière à la con le plus vite possible, ça dépensera pas beaucoup plus de carburant et on sera à la vitesse et l'altitude voulue bien plus vite. Tout bénef donc. "ET LA SIGNATURE IR !!!" me hurlerez vous gentiment, inquiets que vous êtes pour nos bons pilotes. La réponse à cette question (que mon outrecuidance m'obligea bien évidemment à poser) fut donc: "bah quand ils auront des bons capteurs IR en face on en reparlera" (je paraphrase beaucoup moins) En gros, et je comprends ses braves pilotes, on peut comprendre qu'un F-22 ait besoin de supercroisière vu que n'importe quel avion russe ou européen est aujourd'hui proposé à l'exportation avec un FLIR, un IRST ou un OSF intégré. Mais on peut aussi comprendre qu'un Rafale ou un Mig-35 n'en ait pas besoin (même s'ils peuvent le faire) vu que c'est pas les capteurs IIR du F-22 qui vont leur faire peur. Plus sérieusement, de ce que j'ai vraiment compris, ce n'est pas (à l'heure actuelle) un spot IR de courte durée qui donnera une solution de tir au mec d'en face, surtout que les capteurs IIR modernes détectent assez bien une trace IR même sans post-combustion. Bref, c'est du blougiboulga marketo-communicationnel, dans la pratique ça sert à rien pour l'instant. Par contre, tout le monde convient de de croiser en supersonique sans PC, c'est cool ! ça consomme quand même plus qu'une croisière subsonique et ça limite à de missions air-air uniquement, mais c'est une capacité intéressante. C'est juste tout aussi intéressant que l'on ai franchi le mur du son avec ou sans PC en fait.
    4 points
  5. Bon, pour les dépressifs des gros Mirage (IV / 4000), une petite série qui les détendra peut-être :
    3 points
  6. "Commercer avec l'ennemi" - C'est le titre de cet article sur l'affaire des Mistrals. Sans guillemets, sans clin d’œil, sans ironie, sans rien. La Russie c'est l'ennemi, l'affaire est entendue, à tel point que ce n'est même pas discuté. Le "comportement irresponsable" de la Russie en Géorgie en 2008. Là encore, pas de discussion, pas de précision, l'affaire est entendue. Le "fait" que la Russie se serait mal comportée en 2008 en Géorgie - alors qu'elle n'a fait que répondre par la force au meurtre de sang-froid d'une quinzaine de ses soldats de la paix ainsi que de plusieurs centaines de civils placés sous sa protection par le gouvernement de Saakashvili armé et soutenu par l'OTAN - ce "fait"-là est entendu, il fait partie du paysage, car c'est ainsi qu'a été (ré)écrite l'histoire. Cet "analyste" est impressionnant. Le pire, et ici je m'avance certes mais j'ai la forte impression qu'il n'est même pas payé pour cela. La version fausse mais OTAN-conforme de l'histoire à laquelle il se réfère, est-il seulement encore conscient qu'elle est tissée de mensonges ? Je n'en suis pas sûr. Il y a là un phénomène de mentalité de groupe tout à fait particulier à mon avis parmi tous les "analystes" qui partagent et répandent cette vision.
    3 points
  7. Petites compilations des pertes saoudiennes sur la frontière sur des points qui semblent relativement étranges: https://www.youtube.com/watch?v=G6yhedXAniA&feature=youtu.be On voit beaucoup de ces pickups, surprenant pour une armée soi-disant suréquipée en matériel moderne. En plus, il n'y a pas de soldat à la tourelle. https://www.youtube.com/watch?v=eq08Q-mAXYo Intéressant à partir de 2.45 minutes, il semblerait qu'il s'agisse d'un AMX-30. Les saoudiens commencent à sortir des véhicules de la réserve sans rajouter des briques de blindage ou des cages à poules! La situation doit être grave sur ce front.
    2 points
  8. Ha le retour de ma legendaire russophobie, tellement heureux de te voir une fois de plus obliger de lancer une attaque personnelle fausse et infondee. Je pense qu'on a un serieux manque au niveau moderation par ici. ca me peine un peu de voir un forum par ailleur interessant etre litteralement noyauté.
    2 points
  9. Si et ca avait été écrit noir sur blanc par Terra Nova. L'essentiel de l'immigration se fait via le regroupement familiale, tu votes donc en fonction des gens qui auront le plus de probabilité de faciliter cette démarche, comme tu voteras pr ceux qui naturalise le plus. Ce rajoute la dessus des petits compris a l'échelon local sur des revendications communautaire, type les constructions de mosquée en échange de votes (Hammadi dénonçant ceux concernant le PS, mais ca a aussi été utilisé par des élus locaux de droite). Et ce qui explique le désamour du PS et de l’électorat musulman ce n'est pas le mariage pr tous (pétard ds un verre d'eau) mais plutôt sur des positions comme la Palestine qui elle par contre est un sujet de choix au moment du vote. Ce qui rends leur expulsion d'autant plus facile ^^ L'Allemagne (comme la GB) a arrêté de favoriser l'immigration extra européenne et fait mnt majoritairement venir des européen (Pologne, Roumanie, Italie, ect). Ce qui est intéressant dans les chiffres allemands c'est que l'on parle de 800k immigrés pr 690k naissances.
    2 points
  10. Moins de 10ans et le même régime, on ne parle pas de la Russie tsariste il me semble...
    2 points
  11. Ben ça a l'air pas mal, plutôt bien filmé, réaliste au niveau des équipements, on verra pour l'intrigue. Le doublage en français canadien ça chatouille toujours un l'oreille.
    2 points
  12. Voir la suite de mon argumentaire, sur le fait que c'est pas un petit pic IR dû à la PC qui changera fondamentalement la DO adverse. On peut dire ce qu'on veut, de TOUTES les conversations que j'ai pu avoir avec des pilotes dans les 6 dernières années, il n'empêche que c'est le radar et le RWR (et équivalents) qui restent prédominant dans la détection et la classification de pistes aériennes, même aujourd'hui. L'imagerie infrarouge et autres caméra TV, c'est bien pour confirmer visuellement une piste par exemple ou avoir une connaissance accrue de son environnement, mais POUR L'INSTANT, c'est encore le radar qui offre les solutions d'interception les plus fines. Quand à savoir si la supercroisière était dans le cahier des charges du Rafale ou pas, encore une fois, il convient de savoir de quoi on parle ! -Voler en régime supersonique sans usage de la post-combustion, à peu prêt tous les avions de combat modernes et futurs peuvent le faire, y compris le Rafale. Est-ce que c'était dans le cahier des charges initial ou simplement une conséquence positive de l'augmentation de la puissance des réacteurs, je pencherais plutôt pour un mix des deux. Voler en supersonique sans PC peut avoir des avantages opérationnels importants, même si cela dépend de quelle vitesse, combien de temps, et avec quelle consommation de carburant. Mais la possibilité de traverser la péninsule coréenne en vitesse supersonique pour un larguer une paire de bombes sur un aérodrome sans que quiconque ne puisse vous intercepter, ça a son petit effet... Encore faut-il pouvoir emporter des bombes à ce régime (ce que le F-22 peut faire) -Voler en régime supersonique sans JAMAIS allumer la PC, ça c'est une autre question. C'est ce que le F-22 fait très bien, et c'est ce que les services commerciaux de Lockheed (puis de BAe) nous ont assené pendant des années comme définition de la supercroisière, et donc de la 5ème génération d'avions de combat. Pratique, ça permet de limiter la définition au seul produit F-22, tout le reste étant de la merde, le F-22 c'est bien etc etc. Alors oui, le F-22 n'était pas présent à l'exportation, mais il fallait quand même le vendre au Congrès, donc c'est bien une stratégie de com' marketing à la base. La preuve ? Vu que le F-35 en chie complètement pour faire la même chose et que c'est quand même un 5ème génération d'un point de vue marketing, bah on a changer la définition de supercroisière . -Parce que pour moi, et là je rejoins Henri K., la supercroisière du F-22, c'est tout autre chose qu'un argument commercial ou une histoire de PC. C'est une demande précise dans la fiche programme pour permettre à l'ATF de pouvoir traverser l'Atlantique et le Pacifique le plus rapidement possible, mais aussi de pouvoir pénétrer les défense ennemies et combattre au dessus du territoire adverse avec une survivabilité maximale vis à vis des intercepteurs. Dans la fiche programme ATF initial, on ne parle même pas du besoin de passer le mur sans PC, juste du besoin d'opérer longtemps en supersonique, et donc sans PC. Le fait de franchir le mur en PG sec en est une conséquence directe, mais à cette époque l'idée de discrétion IR était secondaire (le passage en supersonique se faisant avant l'arrivée au dessus du territoire ennemi). Donc en gros, tout dépend de quoi on parle. Je suis d'accord pour dire que la seule "vraie" supercroisière est celle du F-22 tout simplement parce que c'était un élément incontournable du cahier des charges. Pour les autres programmes, je pense surtout qu'on en était arrivé à un moment où le ration puissance/poids des réacteurs et leur conception intrinsèque permettait mécaniquement à tous les appareils modernes de se maintenir en supersonique sans PC. Mais s'ils n'ont pas été optimisés pour ça, ils ne feront pas forcément aussi bien que le F-22. De toute manière, le débat est vite tranché: dans sa génération, seul le F-22 possède une soute lui permettant d'opérer en supercroisière avec un plein chargement de munitions air-air ou air-sol. Point barre. Quand à s'étonner que le Rafale puisse faire de la supercroisière sans que ce ne soit une demande de l'Armée de l'Air, ça n'a en fait rien de surprenant. La fiche programme de l'ACT (qui a donné ensuite l'ACX) était assez succincte, laissant une grande marge de manoeuvre à Dassault. L'ACX/Rafale A a été développé initialement sans commande de l'Etat, Dassault se renseignant directement auprès de l'Armée de l'Air et de la Marine, sans oublier sa connaissance du marché exportation. En gros, le Rafale que nous connaissons a effectivement été dérivé de l'ACX/Rafale A pour le faire coller au cahier des charges des forces, mais une grande partie des capacités de l'appareil et des choix techniques ont été entièrement le fait des équipes de Dassault.
    2 points
  13. N'importe comment les Marines n'ont plus le choix, alors qu'il soit fait pour eux ou pas, cela n'a plus d'importance. Maintenant c'est la dispo , le nombre, le type et la réussite des missions qu'il va devoir accomplir en opex par rapport à ses prédécesseurs qui validera ou pas le choix de l'avion. S'il fait mieux, c'est tout bénef; pareille, c'est de l'argent passer par les fenêtres; moins, là quelqu'un s'est fait avoir pour rester poli. Mais bon, l'avion n'étant pas terminé, on ne peut juger. Un petit HS sur le combat BVR: Je rappelle que celui-ci est lié à vos moyens de détection, d'identification et de verrouillage ainsi que de communication entre avions. Brouiller l'une de ses quatre conditions et vous vous retrouvez avec des distances qui diminuent.
    2 points
  14. Personnellement je ne vois pas du tout le fait que le T-50 soit un "F-22 Like" comme un échec pour les russes. Pour moi il s'agit d'une étape obligatoire sur la route de la 5ème Gen. Quand je comparais avec le F-22 je ne comparais en rien une question de bonne ou mauvaise méthode ... ce que je veux dire par là c'est que la maitrise des concepts et systèmes de 5ème Gen ne se fait pas de façon instantanée. Quelque soit le talent des ingénieurs russes, ils sont comme les ingénieurs US ils ont besoin d'essuyer les plâtres sur un premier avion quasi expérimental mis en service pour pouvoir tirer des enseignements et valider des théories ... et pour cela il faut un avion opérationnel on ne peut pas le faire depuis un bureau d'étude ou avec 3 prototypes qui volent (les américains ont voulu rompre cette logique avec la Concurency du F-35 avec le résultat négatif que l'on connait). En terme de mise en œuvre des concepts de 5ème Gen les russes en sont aujourd'hui là où les américains étaient au moment de mettre en service le F-22. Ils ont peut être moins de choses à défricher (après tout les services de renseignements sont fait pour çà ...) mais il ne faut pas se leurrer ils sont encore jeunes et peu expérimentés sur l'usage et la gestion d'une flotte d'avions de ce type. Ils auront une expérience d'usage à développer pendant quelques années, qui leur permettra de découvrir des coûts et difficultés non prévues en faisant voler les T-50. Peu à peu ils développeront une compétence qui leur permettra d'envisager un nouvel avion plus abouti et anticipant certaines erreurs de jeunesse (ou juste une mise à jour du T-50 bien sûr ...) Ce qui est sûr pour moi c'est que les ingénieurs russes ont rappeler au monde qu'ils savent faire de bons avions ... leur compétence un peu oubliée après la chute de l'URSS revient en premier plan. Ils ont bien sûr du retard sur les USA sur ces avion 5ème Gen, mais ils se sont tout de même hissés en numéro 2 ce qui reste remarquable de mon point de vue ... et qui marque la faillite relative de l'industrie européenne de défense à comprendre l'importance de ces nouveaux concepts pour l'avenir.
    2 points
  15. Je crois que tout le monde est d'accord sur le fait que le F-35 est une arme de domination industrielle ... la soumission à ce concept de mise sous tutelle des nations concernées nous donne une image réelle de la dépendance ressentie par ces dernières au soutien militaire des USA. Le contexte de montée en épingle des menaces russes et chinoises (qui a commencé il y a bien plus de 10 ans pour la Chine) n'y est pas pour rien ... et la montée de ces tensions vis à vis de nations puissantes amèneront une vassalité croissante des nations menacées ...
    2 points
  16. De plus en organisant des marchés captifs pour la majorité des pays de l'OTAN, les US se sont assurés l'éviction d'une grande partie de leur concurrents occidentaux sur les marchés d'avions de chasse et d'attaque.
    2 points
  17. et pour cause si on en croit J. Lopez leurs inspirateurs en matière de combat blindé/mécanisé étaient à cette époque des anciens de la Panzerwaffe
    2 points
  18. Je voulais reprendre ce post, car dans le cas des USA comme dans d'autres (y compris le nôtre) d'ailleurs, la façon même dont est posé le débat en général est complètement biaisée, tout particulièrement dans le cas de la rhétorique républicaine, faite avant tout pour tourner en vase clos dans la caisse de résonnance de Fox et des militants hardcore qui veulent entendre uniquement ce dont ils se sont persuadés (la totale: le réchauffement climatique est un vaste mensonge d'origine conspirationnelle, les noirs et hispanos sont des flemmards qui vivent comme des rois de l'aide sociale, abolir le gouvernement créera le bonheur, il y a une armée secrète pour venir prendre les flingues des bons citoyens, les nanas qui avortent sont des putes....). Quelques points: - cela fait des années, des décennies en fait, que le système d'immigration aux USA ne fonctionne plus du tout. Il accumule les dossiers en traitement, qui sont en fait complètement bloqués ad vitam dans le cauchemar kafkaïen d'administrations sous-financées et bordéliques ensevelies sous des réglements contradictoires (souvent à dessein) accumulés depuis des décennies. Il y avait l'an dernier entre 300 et 400 000 dossiers bloqués depuis plus d'un an dans le pipeline..... A la fin de cette année, il y en aura environs 50 000 de plus.... Avec un peu plus de 200 juges pour donner le dernier mot sur chaque.... Donc quand on parle de gens arrivés "dans les règles" qui se fâcheraient de ceux qui s'installent en dehors du système, on est déjà dans un monde de fiction qui présupposerait que la machine à créer des immigrants légaux fonctionne. - l'immense majorité (en fait on doit tourner autour de 90-95%) des immigrants illégaux ne sont pas passés par des filières de trafic d'êtres humains, des randonnées mortelles dans le désert de Sonora ou via des tunnels sous la frontière (au final, ces filières ne représentent que peu de monde). La plupart sont arrivés légalement, pour du tourisme, faire des études, avec un visa de travail ou pour un rassemblement familial..... Et ne sont pas repartis. Dans pas mal de cas parce qu'ils n'étaient pas censés repartir et que le système n'a pas suivi (voir plus haut), voire les a tout d'un coup considérés comme étant à virer (contrairement aux prémisses sur lesquelles ils étaient venus), dans beaucoup de cas parce qu'il s'agit de familles attendant depuis des années (que le système suive) et ne pouvant pas attendre plus ou se résoudre à se séparer à nouveau, dans d'autres cas enfin parce qu'effectivement, ils sont purement des illégaux venus tenter leur chance en abusant du système (souvent par peur de l'insécurité au Mexique ou par l'absence d'opportunités économiques dans nombre d'Etats). - il y a 11 à 13 millions de personnes sud américaines (surtout Mexicaines) en situation irrégulière aux USA (au moins). La plupart sont des actifs payant des impôts, contribuant à la Social Security à hauteur de 100 milliards de dollars suivant les estimations (sans pouvoir en bénéficier, ni toucher à Medicare, donc tout bénef pour les USA) et faisant pour beaucoup un tas de jobs qui ne trouveraient pas preneur autrement (avant tout parce que beaucoup d'intérêts aux USA veulent pas que quelqu'un vienne inspecter les conditions de travail). - une estimation récente indique que s'il fallait, comme le souhaitent apparemment Trump et beaucoup de Républicains, renvoyer ces 11-13 millions de gens au sud du Rio Grande, à supposer qu'il soit possible de trouver les destinations et se mettre d'accord avec les pays concernés, cela coûterait autour de 130-140 milliards de dollars.... La logistique de l'opération est en elle-même une impasse. - depuis 6 ans, le solde migratoire annuel entre le Mexique et les USA est négatif (et il y a bien longtemps que les chiffres n'étaient plus très importants): il y a plus de Mexicains qui repartent, alors que les conservateurs des Etats frontaliers gueulent comme des putois que le raz de marée n'a jamais été aussi massif. je ne doute pas que, vu du sol, quand on est un individu vivant dans ces coins, voir à l'année des centaines de gens tentant l'aventure (et être arrêtés dans 95% des cas) donne l'impression d'un tel raz de marée (quoiqu'ils ne voient pas ceux qui sont arrêtés, et on donc l'impression d'une autoroute). Mais dans l'ensemble, la frontière US n'a jamais été aussi sécurisée et hermétique, jamais autant de fric n'y a été déversé, au point que ça fait un bon moment qu'un seuil élevé de rendements décroissants a été atteint, si bien que la dépense supplémentaire par tête de clandestin arrêté est aujourd'hui hallucinante. Ca fait en fait bien longtemps que ces dépenses massives dans la fortification de la frontière sont essentiellement des subventions arrachées par les républicains pour distribuer aux copains (firmes de sécurité en tous genres, dépenses du surcroît de fonctionnaires fédéraux et locaux amenés, dépenses en matériel....) et satisfaire les foules qu'ils ont excitées. Cette année, en plus des dépenses déjà énormes et faiblement productives sur cette frontière, 40 milliards viennent s'ajouter.... A votre avis, seront-ils utiles? Il y a en fait avant tout un décalage énorme entre la perception d'une partie de l'opinion et la réalité, décalage qui a atteint des dimensions posant un grave problème politique que, malgré tout, un parti exploite honteusement. - les politiques aggressives recommandées par les conservateurs sont proprement hallucinantes sur le plan des relations internationales, et ne seraient donc pas applicables (je ne parle même pas de la certitude du Donald que non seulement il fera bâtir une muraille massive sur toute la frontière, mais qu'en plus il fera en sorte que ce soit le Mexique qui la paie); le Mexique est le premier partenaire commercial d'environs 26 Etats américains, frontaliers et du sud (et le Mexique est le 2ème importateur de produits US).... Si un quart des mesures annoncées aux foules de militants étaient appliquées (notamment renvoyer d'un coup des millions de gens dont la majorité sont nés aux USA ou y ont grandi depuis la petite enfance), les rétorsions mexicaines seraient inévitables. Le problème dans ce débat côté républicain est que se limiter à la position "immigration légale oui, immigration illégale non" est tellement à côté de la plaque que c'en est devenu un outil au service d'une rhétorique débile sans lien avec la réalité, et d'intérêts bien sentis
    2 points
  19. OK, là je comprend mieux, mais je ne pense pas que le A-35 soit destiné (ou même capable ;)) de remplacer les avions dédiés style EF-xxx . Pour moi, les avions spécialisés type EF-111/EA-6/EF-18 sont des brouilleurs d'escorte : ils sont assez puissants pour couvrir un raid tout entier, et étant dérivés de chasseurs, peuvent accompagner le raid au plus près (contrairement aux B-52 qui ont des brouilleurs puissants, mais doivent rester à distance). Et pour assurer cette fonction, ils doivent rayonner plein pot pendant tout le raid, et la furtivité est totalement inutile pour ce rôle de brouilleur dédié. En revanche, le A-35 est censé disposer d'équipement de guerre électronique d'auto-protection (à la Spectra) : ils ne déclenchent les contre-mesures ou brouilleurs qu'en cas de danger ou verrouillage imminent. ça reste compatible avec la furtivité. D'ailleurs, j'avais lu quelque part qu'il était prévu que les systèmes EW dernier-cri puissent utiliser les puissants radars AESA comme super-brouilleurs, ou même pour griller / pirater les radars ennemis. Y a du vrai dedans, ou c'est de la propagande JSF ? :P
    1 point
  20. On peut voir par exemple cet article de 2010. On parle donc au minimum de l'Espagne et des Pays-Bas. Naturellement, on ne s'en vante guère aujourd'hui où que ce soit, étant donné que faire du commerce avec un ennemi, ce n'est pas bien reluisant ;)
    1 point
  21. Il y a certains qui devraient prendre de l'exomil ... Tout le monde sait que la Russie a largement contribué au pourrissement de la situation en Géorgie mais c'est Saakhasvili qui a l'entière responsabilité du désastre, lui qui c'est pris pour César pour finalement se vautrer comme Pompée.(encore que là je suis bien injuste envers Pompée!) Le sujet fut longuement débattu sur ce forum, ainsi que tout les aspect de cette crise fut passé en revue en long et en large. Donc remettre en question le rôle belliqueux de la Russie dans cette affaire c'est juste de la négation pure et simple! De par son rôle dans la région, le fonctionnement même du régime et la donne géostratégique de ce XXIème siècle l'implication de la Russie est tout à fait logique dans cette partie du monde. L'Ossétie et l'Abkhasie faisaient partie d'un plan visant à rappeler que l'empire russe est la puissance du coin, et aussi ce redonner une image (du moins l'illusion) internationale d'une Russie forte. Moi, ce qui me choque dans cette article c'est que l'auteur désigne la Russie comme un ennemi, alors que lorsque que la vente du Mistral a été fait la Russie était vu comme un partenaire éventuel. Rappelons nous qu'il y a eu d'autre membre de l'OTAN qui étaient aussi dans cet appel d'offre ... dommage 2 milliards qui s'envole sous notre nez.
    1 point
  22. Quand on dispose de missiles comme le Brimstone l'organe GAU-8 n'a plus lieu d'être. Un Tornado peut traiter depuis prés de 10 ans 12 chars en une passe. Le successeur du A-10 c'est le Brimstone ou sont équivalent US sur F-35, Scorpion, drone, voir même Cessna Cavarane selon la menace air-sol. Quant au 20% de mission où l'usage du A-10 s'est révélé possible/préférable ce sera comblé par le développement/ adaptation de nouvelles armes spécialiser dans le CAS. La roquette guidée APKWS avec ses différentes charge possible me semble déjà en combler une bonne partie. Associer à une arme type G-CLAW, une sorte de BAP-120 guidée par GPS, on doit couvrir tout le spectre. http://www.textronsystems.com/products/weapon-sensor/gclaw
    1 point
  23. et rigole dans ton coin ta russophobie est usante.... fatiguante...
    1 point
  24. En parlant de la Géorgie en 2008, une synthèse bien faite en 2010: Enseignements militaires et stratégiques du conflit d’août 2008 en Géorgie http://www.frstrategie.org/barreFRS/publications/notes/2010/201002.pdf
    1 point
  25. Ce monsieur est aussi officier (réserve) de la Royale et une partie de ses études a été payée par la DGA. https://olivierschmitt.wordpress.com/about. Et on apprend aussi que les discours modérés ne sont pas parmi les caractéristiques premiers des gaullistes, même auto-proclamés.
    1 point
  26. Bah j'ai quasiment payé mon diesel à 1€il y a une semaine, donc on sent quand même un peu la différence. Oui je sais, le diesel c'est mal pour les plus faibles toussa toussa, mais je suis pour la sélection naturelle et la diminution du nombre de retraités en fin de vie qui coutent cher à la sécu, alors... :oops:
    1 point
  27. Le A10 a certe la fonction de casser des chars mais ce n'est pas uniquement cela sa fonction. Sa fonction est simple : avion d'appui au sol, car il ne devait pas simplement détruire des chars mais aussi les VCI et les hordes de fantassin... Et malheureusement cette spécialisation fait tâche dans le monde des avions multirôles.... La question est simple : avons nous besoin d'avion spécialisé dans le contexte actuelle et future?
    1 point
  28. Vous êtes au top ! Par contre j'hallucine un peu sur les écarts de prix donnés entre 2007 et 2014 pour le Rafale. Enfin bon, j'imagine qu'ils répercutent les coûts de dev des standard F3, F3R et F4 sur les avions actuellement produits, mais quand même. EDIT: même pas, puisqu'ils parlent sur le site du Sénat de prix hors coûts de développement. Mais ça inclue peut être la TVA. Je me demande si les Anglais calculent TTC ou HT d'ailleurs ?
    1 point
  29. Le WTI c'est le prix pour la livraison à Cushing ... En europe le Brent reste nettement au dessus vers les 47$. C'est la surproduction US et le faible cout des importations qui crée cette abondance de l'offre au USA alors que la demande est faiblarde. C'est moins vrai en Europe ou l'offre est forcément moins abondante. Le probleme au USA c'est que les importations bon marché de pétrole ne baisse pas alors que la demande est molle ... et que la production domestique ne baisse pas non plus. Certains pense même que le pétrole pourrait baisser encore beaucoup plus pour atteindre dans les 15 a 20$ ... ça semble délirant mais leur raisonnement n'est pas complétement farfelu.
    1 point
  30. Les hommes de France on commencé a envisager des droit aux femmes ... seulement lorsque ... Les femmes ont réclamés des droit bien avant et les ont obtenu dans bien d'autre pays bien avant. Notamment lors de la guerre 14-18 ... mais on a eu aussi les icone révolutionnaire femine etc. Zemmour est dans la mythologie pas dans l'histoire ...
    1 point
  31. Si on te le dit, on va devoir te supprimer après, alors il vaut mieux ne pas chercher à savoir. ;) :D
    1 point
  32. Les prix à la pompe eux sont fixes.
    1 point
  33. Je sais pas si vous aussi ça vous le fait... Mais j'ai vraiment l'intuition que c'est pour bientôt. Il ne se passe pas une demi heure dans que quelqu'un propose un projet d'exploitation lunaire, plein de sociétés privée sont elles aussi sur les rangs dont certaine avec des produits vraiment révolutionnaire dans le cadre de la conquête spatiale (Bigelow, fuck yeah !)... Bref si quelqu'un se lance je pense que ça va être un vrais "top départ" pour tous les autres qui pour différentes raisons suivront le mouvement.
    1 point
  34. Sans vouloir enlever du mérite à l'armée soviétique. Il me semble qu'il faut tenir compte du fait que la Wehrmacht, à l'été 44, c'est une armée à bout de souffle. Engagée sur une multiplicité de fronts, Italie, Balkans, Normandie, Provence et bien sur l'Est qu'à lui seul c'est pas loin de 2000 km de front...
    1 point
  35. Des AK-105... Les veinards.
    1 point
  36. Cela lance officiellement le programme F-110 Spain Awarded the First Development Contract for the Future Spanish Navy F-110 Frigates http://www.navyrecognition.com/index.php?option=com_content&task=view&id=3019 On dirait bien que PPA (It), FTI (Fr) et F-110 (Es) boxent + ou - dans la même catégorie... cela promet de sacrés affrontements à l'export...
    1 point
  37.     Oups....désolé.. http://www.dailymail.co.uk/news/article-3195711/Now-CHILDREN-taking-arms-Shocking-pictures-inside-Ukraine-s-neo-Nazi-military-camp-recruits-young-six-learn-fire-weapons-s-ceasefire.html
    1 point
  38. Le concept, c'est qu'ils se sont plantés, comment voulez vous mettre dans le même appareille de combat un F117, un F18, un F16, un AV8B et un A10. Faudrait m'expliquer.
    1 point
  39. Ca me fait rire de voir citer régulièrement le Camp des Saints depuis qq semaines, ce livre et son auteur qui avait été décrié et brocardé comme une dangereuse oeuvre d’extrême droite stigmatisante et loin de toute réalité :lol: . Le problème est effectivement la, dans la mesure ou l'Europe cherche a attirer ces gens, il est tout a fais normal que ce déversement se produise (surtout qu'on a éclater le verrou lybien pr bien ouvrir les vannes mais bref), l'inverse serait on ne peut plus surprenant.
    1 point
  40. C'est assez amusant. C'est globalement le même probleme qu'avec le trafic de stup'. Certain pense qu'en s'en prenant au trafiquant on va assécher le marché ... C'est le client qui crée le marché, tant qu'il y aura des client il y aura un marché et des trafiquant. C'est d'ailleurs pour cela que l’Australie s'en prend a la chalandise avant l'acte d'achat, en faisant de la contre publicité pour l'émigration.
    1 point
  41. Je n'ai pas le même niveau de connaissance que vous ici dans le programme de Rafale, mais il faut chercher dans ce sens là. La capacité de super-croisière n'est pas un hasard bling bling ou un nice-to-have. Elle était un critère fondamental dans la manière que le programme ATF allait être conçu et utilisé. L'hypothèse de l'époque est que la force aérienne de 1ère ligne de l'OTAN à l'Est ne tiendra pas le choc en cas de conflit intense avec les pays du Pacte de Varsovie. Il faudrait donc faire décoller les appareils depuis les bases de 2nd ligne en Belgique, Luxembourg et de l'Angleterre, qui devraient être capables d'atteindre la première ligne le plus rapidement possible (22 minutes de mémoire) pour appuyer les troupes au sol sur une profondeur de 300 miles, avec une survivabilité suffisant pour assurer le retour et la capacité de 2nd frappe. La super-croisière est alors une clé pour concilier tous ces besoins tactiques - Rapidité d'accès sur zone, survivabilité en profondeur de la portée de manœuvre des troupes au sol, et l'autonomie accrue. Les caractéristiques de la manœuvrabilité dans le domaine trans et supersonique ont été définies en fonction des potentiels adversaires de l'époque, ça aussi n'est pas du tout un hasard. Il serait donc intéressant de regarder les choses sous cet angle là pour Rafale. Si Rafale est capable de supercroisière, ce qu'il ne devrait plus avoir de doute, alors quelle était / est la définition que l'AdA lui a donné ? S'il est capable, c'est qu'il est conçu pour (je ne crois pas au hasard ou capacité surprise qu'on découvre après coup, dans l'ingénierie d'aujourd'hui). S'il est conçu pour, c'est forcément qu'il y a un besoin opérationnel que ce vecteur doit remplir. In fine, c'est ce point qui m'intéresse. La définition de super-croisière de l'ATF est applicable pour l'ATF, dans le cadre de l'USAF et adaptée à la doctrine des Américains. Il ne s'agit pas d'une règle universelle, en tout cas il ne devrait pas l'être, sinon cela veut dire que tout le monde applique la même doctrine, le même mode opératoire, et surtout le même framework logistique / moyen...etc, ce qu'il ne pourrait jamais être le cas. Henri K. P.S. : Un peu de HS - Tu as parlé de presse spécialisée, j'ai le petit sourire aux lèvres. Les "journalistes" rigoureux, objectifs et ayant une connaissance minimum pour comprendre il n'y en a plus beaucoup. Je ne me rappelle plus depuis combien de temps je ne dépense plus d'argent pour les magazines, en tout cas le peu de fois que je feuille les revues, soit ce qui m'intéresse il n'y en a pas (bien sûr vous avez compris de quoi je parle), soit ils ne m'apprennent rien parce que je l'ai su au minimum 6 mois avant eux, soit il y a au moins 1 erreur dans chaque ligne. En revanche, les vrais passionnés qui font des vraies recherches, qui provoquent des vraies rencontres, qui grattent des infos goutte à goutte, ça, j'y crois, beaucoup même. Je dirais même que j'ai beaucoup d'admirations, parce que le tout est un puzzle pour nous, et il y a tant de pièces à rassembler.
    1 point
  42. Ca me rappelle un vieux documentaire sur les Spetsnaz, où un instructeur, visiblement vétéran de la 2ème GM, faisait une démonstration de tir aux p'tits djeunz, en pointant le tir "à l'américaine" -essentiellement sulfater non stop", et le tir habile et précautionneux "à la russe"..... Et j'en viens à penser que, comme la remarque de Hernandez, tout le monde doit avoir sa version de cette démonstration, se convaincant que tous les autres sont des nazes et qu'il n'y a que les gars de chez soi qui tirent bien et malin (avec sans doute quelques exemples -en fait des cas particuliers- les confortant dans ces certitudes). Les ricains ont longtemps eu d'ailleurs (et ont encore) une réputation sur leur conception prodigue de la dépense en munitions et sur l'aspect ridicule du terme "overkill"..... Si bien que depuis qu'ils ont adopté une autre discipline de tir, beaucoup doivent avoir l'impression d'avoir inventé l'eau tiède, et qu'en conséquence, tous les autres pays sont à côté de la plaque et devraient faire comme eux..... Meurika! Bref, pour ce qui concerne les armées un tant soit peu professionnelles, ce genre d'observations pointant le doigt sur l'autre me semble plus faire partie du folklore habituel des préconceptions en tous genres, qui survivent et évoluent quoiqu'il arrive.
    1 point
  43. C'est comme les egyptiens qui affirmaient que les requins agents du Mossad étaient responsables des attaques sur les touristes à Sharm El Sheikh.
    1 point
  44. Les Ramex Delta sur la rade de Toulon
    1 point
  45. Yep, superbe qualité comme tout ce que fait B&T, si tu as une fois l'occasion de l'essayer ou de la voir de pret. Après je reste très dubitatif sur le 9mn dans l'armée, on a une (bonne) guerre de retard a ce niveau ^^ Quels troupes sont concernées ? ps: comparer le TP9 au Tec 9 c'est quand mm costaud :D
    1 point
  46. trouvé par hasard :
    1 point
  47. Destruction au combat, pannes irréparables, usure trop prononcée, accidents.... Ca file vite quand on parle de parcs comme les leurs: en 13 ans de guerre continue dans deux environnements particulièrement néfastes aux hélicos, c'est plutôt étonnamment bas, à comparer aux près de 3500-4000 perdus au Vietnam. Ca doit vraiment être parce que le système politique est paralysé et que la tendance de la dépense est à la baisse qu'ils ne sont pas arrivés à en recommander 5 fois plus.
    1 point
×
×
  • Create New...