Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 04/05/16 in all areas

  1. 6 points
    Ouaaaaaais ! C'est reparti comme en 2014-2015, on va se re-f..tre sur la gueule entre Adorateurs de la Bête immonde du Kremlin et Infâmes Laquais de l'Otane américanolâtre ! Dommage, vu l'inexistante féminisation du forum, on n'aura pas droit à qui aurait pu être sympa aussi...
  2. 4 points
    Signé le contrat avec le Koweït: http://www.finmeccanica.com/en/-/kuwait-eurofighter-typhoon
  3. 3 points
    Le débat Su-30MKI vs Rafale est intéressant. On a l'air d'en oublier qu'on compare un intercepteur lourd à un chasseur moyen. Certes, ils sont issus de deux industries, et donc deux philosophies de conception, différentes, et ils ne disposent pas de technologies équivalentes, mais le Su-30MKI reste de la classe des F-15 modernisés, tandis que le Rafale, en terme de poids et de performances, est plus proche des dernières versions du F-16. Pour l'IAF, le Su-30 restera sont appareil hi-end de référence, celui qui fera les longues CAP, qui fera du firewall à coup de missiles BVR, mais aussi des frappes lourdes à longue distance. Le Rafale est sensé être un complément mid-end (le LCA faisant le lo-end) au Su-30, c'est à dire un appareil plus léger, moins orienté BVR, mais plus versatile, capable de tenir tête (sans chercher à en égaler toutes les performances) aux hi-end adverses (les Su-30 chinois du coup) tout en bénéficiant des avantages d'un appareil plus léger (logistique moins lourde, signature visuelle et radar plus faible, etc.) Tout ça pour dire que déjà, tenir tête à des Su-30, c'est pas si mal du tout. Même si les exercices en question ne sont pas représentatifs de conditions de combat réelles.
  4. 3 points
    Ce n'est pas tous les jours qu'un chef de guerre certifié meurt: dimanche, Joe Medicine Crow, dernier chef de guerre de la nation Crow, s'est éteint à l'âge de 102 ans. Titulaire de la Bronze Star et de la Légion d'Honneur (accordées en 2008), il était historien et le dernier récipiendaire vivant de témoignages direct de la bataille de Little Big Horn, mais c'est comme combattant pendant la 2ème GM (103ème Division d'Infanterie) qu'il avait gagné son titre de chef de guerre selon les critères en vigueur dans son peuple: toucher un ennemi sans le tuer et en risquant sa propre vie (encore mieux si on s'en tire intact, ce qui fut le cas), prendre une arme à l'ennemi, mener un détachement dans une mission réussie et prendre un cheval à l'ennemi (il avait en fait poussé le vice et piqué 50 chevaux à un bataillon SS). Pour l'anecdote, comme beaucoup de gens issus de cultures tribales ou familiales particulières à cette époque, il portait des signes distinctifs au combat: ses peintures de guerres sous l'uniforme, une plume sous le casque, comme d'autres ont été signalés emportant qui un kilt et une claymore, qui un longbow, qui un visage peint à la guède (le bleu des guerriers celtes), qui des tatouages de toutes origines....
  5. 3 points
    [HS] Ah que oui l'ami .... !!! Et plutôt 2 fois qu'une !!! Il avait (avec le 33-TA) bien F1 ce jour là .... A mettre au palmarès du jeune Cpt (André) Lanata, Red Flag 1990, F1CR de la 33 (BR11 "Cocotte") .... Forza Recce, Forza Savoie !! (Précurseurs de l'ère (air?) actuel ... Savaient déjà (presque) tout faire ces gens-là à cette époque, à la 33 ...) Fils de son père .... cad ... CEMAA en devenir .... Note : .... autre époque, autres mœurs (là haut, dans l’éther) ! Et p'tit clin d’œil à la belle île, en passant... [HS/OFF]
  6. 3 points
    Un état ne cède pas ... c'est pas un marchandage d'épicier, c'est la ligne rouge du grignotage de l'espace vital russe ... refuser de comprendre cela c'est hypothéquer fortement un règlement des conflit en Europe de l'est. C'est d'autant plus vrai depuis que l'Europe dans le viseur de Daesh n'a jamais été aussi faible... alors que la Russe vient de faire une démonstration in vivo de sa capacité a monter des opération efficace et d'ampleur en solo. L'air de rien les "sanctions" envers la Russie tout le monde les payent ... avant tout l'Europe a travers ses agent économiques qui commerçaient largement avec la Russie. C'est d'autant plus intéressant depuis que la Turquie a montré un visage douteux en Syrie et en Irak ... L'Europe pourrait avoir bien d'autre problème bien plus grave et urgent que d'aider Porochenko, l'escroc panaméen, a envahir le Dombas.
  7. 2 points
    MMRCA pour Medium. Rafale = MMRCA.
  8. 2 points
    Mais absolument. (en tous cas je pense que l'on est tous à peu près d'accord sur le fait que ce régime est pleinement responsable de ce qui est arrivé à ce pauvre pays et à sa population en souffrance, si diverse soit-elle et sans occulter les problèmes sous-jacents antérieurs à ce conflit) Juste, il n'y a rien de "sympa" à tuer ou maltraiter un adversaire ou un ennemi, quel qu’il soit, ou d'en faire l'apologie d'une façon ou d'une autre ... L'adversaire ou l'ennemi, l'humain, reste un objectif à neutraliser ou à traiter en dernier recours, et il n'y a rien de "sympa" en çà, juste un objectif à atteindre. C'en est même triste, mais c'est ainsi. Lorsque l'histoire commence à devenir "sympathique", alors là il faut sérieusement se faire du soucis et se poser des questions .... Rien de partisan là dedans, juste un point de vue philosophique majeur.
  9. 2 points
    Et c'est la tout le soucis... Moi mon oreiller il est blanc... Il n'est pas inféodé, il ne cherche pas l'opposition.
  10. 2 points
    Parce que vous pensez réellement qu'un côté vaut mieux que l'autre?
  11. 2 points
    Toi tu prendrais bien des cours particuliers j'ai l'impression .
  12. 2 points
    J'ai toujours pas compris, elles peuvent réexpliquer ?
  13. 2 points
    Bon ben moi aussi, alors .... "triste" ... Vas-y, envoies-y moi donc aussi un coup de ton magic polac !! Si çà fait du bien, ça fait donc pas de mal .... De plus, dans certain cas ce peut-être même instructif (choisissez la bonne "matière", ou rayez l'inutile .... !!
  14. 2 points
    Regarder et être attentif est tout ce qu'il y a de plus normal, la confiance n'exclue pas un minimum de vigilance. Agir et modifier ce qui se passe chez ton voisin, et peu importe la raison, c'est la la cause des soucis. Et ca ne fait que dégrader la situation, cf Ukraine, Géorgie, Francafrique, interventions US a droite a gauche etc. Les relations entre pays sont les memes qu'entre les gens, un peu de respect des autres ne fait pas de mal.
  15. 2 points
    La seule utilisation du terme "envahir le Dombass" signe le biais de raisonnement. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir lu ici que Poutine ne voulait pas du Dombass, que les habitants du Dombass, bien que très majoritairement russophiles, ne souhaitaient pas de conflit Ukraine-Russie, etc, etc... "Un état ne cède pas..." : la Russie, peut être, mais ce serait bien l'exception, voire l'hyper-exception... Comment dire ? Quant à l'argument de l'utilité de l'Est de l'Ukraine pour la défense de Moscou, les grandes plaînes, la déferlante de chars : c'est Kiev qu'il faut tenir dans ce cas, pas Donetsk. Et puis : quels chars ? Peut être suis-je naïf, à ressasser mes phantasmes et à plaider ici (c'est dire l'impact !) pour que la paix soit l'objectif, mais bon : entre escrocs panaméens, ils vont peut être finir par s'entendre
  16. 2 points
    Les disponibilités en combustibles nucléaires, non ce n'est pas un facteur bloquant. Les chiffres rapportés par Henri sont suffisamment clairs. La vraie limite c'est la charge utile de chaque missile balistique. Ce facteur est d'autant plus limitant pour les MSBS tirés de sous-marins limités en volume : les Trident II D5 et autres M-51 ont une masse au lancement de 58,5 et 54 t respectivement, alors que les SSBS dépassent souvent la centaine de tonnes. Le Trident II D5 a une charge utile de 2800 kg, incluant la masse du bus chargé de manœuvrer pour placer les têtes nucléaires ainsi que les leurres sur leurs trajectoires respectives. Il est probable que le M-51, missile de même génération et de masse similaire, a une charge utile pas trop différente, du moins sur une trajectoire semblable - en cas de trajectoire tendue, utile pour gêner d'éventuelles défenses antimissile, la charge utile sera réduite pour une portée donnée. Il faut noter que l'altitude maximale de 1000 km citée pour le M-51 correspondrait déjà à une trajectoire plutôt tendue si la portée est de 8 ou 10 000 km. (la seule source ouverte pour la charge utile du M-51 la donne à 1400 kg, ce qui est étrangement faible, mais pourrait s'expliquer soit par une erreur de la part de l'auteur qui après tout est un spécialiste indien et non français, soit par une trajectoire tendue qui pourrait faire partie de la stratégie par défaut pour les missiles français, soit tout simplement parce que seules les TN seraient incluses à l'exception de leur bus porteur) Les Trident II D5 peuvent emporter des W-76 de 100 kt tout comme des W-88 de 475 kt. Quel supplément de poids pour cette augmentation de puissance ? Pour le combustible thermonucléaire supplémentaire, c'est facile à calculer : 375 kt = 375 * 4,184 E12 joule = 1,569 E15 joule, soit 1,569 E15 / (2,998E8)² = 17,46 gramme d'équivalent-matière. Or la réaction de fusion deutérium-tritium donne lieu à transformation de 0,375% de la masse initiale en énergie, ce qui donne une masse de combustible thermonucléaire supplémentaire de 0,01746 / 0,00375 = 4,66 kg. Sachant que le deutérium est a priori stocké sous forme de deutérure de lithium (LiD), il faut y rajouter le lithium de masse atomique 7 pour chaque deutérium de masse 2, soit un total de 4,66 * (7 + 2 + 3) / (2 + 3) = 11,2 kg (le tritium a pour masse atomique 3) Certes, onze kilos, cela peut sembler acceptable. Mais il ne s'agit là que du deutérium-tritium. Quid de l'étage primaire de l'arme, quid des dispositif pyrotechniques, et de tout le reste de la tête : doivent-ils être agrandis et si oui dans quelle proportion ? La réponse est à coup sûr classifiée, mais il paraît vraisemblable qu'on parle de plusieurs dizaines de kilos pour chaque TN. Donc quelque chose d'absolument pas négligeable. La raison principale pour laquelle la France a des TN de 100 ou 110 kt plutôt que de 475 kt, c'est parce que des TN plus puissantes obligeraient à des compromis sur le nombre des TN et / ou le nombre de leurres et / ou le type de trajectoire. Et le nombre des leurres comme le type de trajectoire sont plus importants pour la crédibilité de la dissuasion que la puissance de chaque TN, parce qu'ils participent à la lutte contre les défenses antimissile. Quant au nombre de TN... est-ce que 3 TN de 475 kt par exemple seraient plus destructrices que 6 TN de 110 kt ? Un peu oui, mais pas tant que ça : la surface détruite par une arme nucléaire explosant en altitude est en gros proportionnelle à la puissance (2/3) de son énergie, parce que le volume de la boule de feu initiale sera en gros proportionnelle à l'énergie, tandis que la surface touchée sera proportionnelle au carré du diamètre de la boule de feu. Donc 3 armes de 475 kt détruiront une surface de même taille qu'une seule de 2,48 MT, et que 6 armes de 110 kt qu'une seule de 1,62 Mt. Une surface supérieure de 33% dans le cas des 3 TN de 475 kt. La différence existe, mais elle n'est pas déterminante. A noter enfin que contrairement à la TN75 qui équipait les M-45 et les M-51-1 première version, dont la puissance de 110-120 kt était publique vu ses essais à Mururoa, la puissance de la TNO qui équipe depuis 2015 les M-51-2 et a été conçue et validée sans essais... n'est pas une donnée publique. Elle est généralement estimée à 100 kt, mais en réalité... cette information n'est pas dans le domaine public. Et l'estimation pourrait aussi bien être complètement fausse. Ajoutons que le stock de plutonium civil de la France est énorme et en augmentation constante, à raison de 10 tonnes par an. Le stock serait déjà plus proche de 300 que de 200 tonnes. Certes une partie est utilisée dans des centrales sous forme de combustible MOX, certes le plutonium civil a une concentration fissile de 60% non de 90% comme le plutonium militaire... mais il suffirait de laisser le plutonium moins longtemps dans les centrales pour que son isotope 239 fissile soit suffisamment dominant pour être de qualité militaire. Voir ce lien : "En fonctionnement, le seul moment où le plutonium possède la qualité militaire est quand le combustible est encore neuf et que l'isotope 239 fissile s'est accumulé avant que la plutonium-240 stérile se soit formé" Les opérations sur les réacteurs civils sont contrôlées par l'AIEA, donc une telle opération ne pourrait être discrète, mais enfin elle reste possible, et nous parlons d'un moyen de produire plusieurs tonnes de plutonium par an ! Si on se limite au seul uranium et plutonium militaire dans le lien rapporté par Henri, si on tient compte de l'évaluation 20 kg U ou 5 kg Pu pour une bombe, le nombre maximal serait de (26 000 / 20 + 6000 / 5) = 2500 armes ! Plus exactement 2500 +/- 500. Le tritium - indispensable aux armes à fusion - est quant à lui produit en réacteur d'irradiation. Ça dépend de ce qu'on appelle "faire plier". Il suffit que la menace brandie pour stopper un agresseur soit sans doute possible hors de proportion avec les bénéfices qu'il escompterait de son agression - la dissuasion française a un objectif de défense, non de conquête. Il est possible que 6 explosions nucléaires y suffisent - si l'Irak avait eu ce genre de capacité, aurait-il été envahi en 2003 ? Cela dit, un calcul rapide "sur un coin de table" de la capacité destructrice de 16 M-51-1, chacun à 6 TN-75 de 110 kt - je mets de côté les TNO dont la puissance n'est pas connue - et en utilisant la taille de la tempête de feu donnée par l'article que tu pointes donne : - Arme de 800 kt => tempête de feu certaine sur 230 km², probable sur 389 km² - Mise à l'échelle pour 110 kt => certaine sur 61 km², probable sur 104 km² - Chaque missile à 6 TN => tempête certaine sur 366 km², probable sur 624 km² Si on prend l'exemple de Paris + la petite couronne, soit 762 km² et 6,7 millions d'habitants pour fixer les idées de ce que nécessite la destruction du cœur d'une métropole - avec l'essentiel de ce qui a de la valeur et la majorité de la population - on s'aperçoit qu'un seul M-51-1 y suffirait presque, et que 2 M-51-1 ce serait trop. D'autant que la méthode de calcul ignore les effets de synergie entre plusieurs explosions nucléaires pour ce qui est d'allumer des incendies : certaines régions ne seront ni dans la zone "tempête" de l'arme 1 ni dans celle de l'arme 2, et pourtant elles seront dans la zone tempête de la combinaison 1+2 parce qu'elles seront chauffées par les deux explosions à la fois. Tenant compte du fait que certaines métropoles sont moins densément peuplées que Paris, parfois nettement, on peut prendre 2 M-51-1 par métropole comme moyenne vraisemblable, pour fixer les idées. On arrive ainsi à ce résultat qu'un SNLE avec 16 M-51-1 à 6 TN-75 peut détruire le cœur de 8 métropoles semblables à Paris, chacune perdant la majorité de sa population et l'essentiel de ce qui fait sa valeur. Cette quantité de destruction me paraît suffisante pour dissuader d'être agresseur n'importe quel pays, même le plus grand. Les intérêts vitaux ne sont pas définis, mais pour menacer d'une frappe atomique il faut quand même être un minimum crédible politiquement. Si le président français ordonne à une mouche de l'autre côté de la planète d'arrêter ses flatulences sous peine de frappe nucléaire, la mouche pourra continuer bien tranquillement, tout le monde comprendra bien que le président français ne fera rien. La limite précise de ce qui est vital et ce qui ne l'est pas n'est pas définie, mais enfin il y a certaines choses qui sont évidentes... Pendant la guerre froide, oui. Aujourd'hui, la situation est différente. Le seul pays au monde qui pourrait monter une invasion de la France et avoir une chance pour de vrai, c'est l'Amérique. Les autres n'en auraient aucune, ni en une semaine ni en un mois ou un an. La géographie est un facteur, ne pas l'oublier... Quant aux Chinois, ils envahissent les boutiques de luxe des beaux quartiers de Paris... et on est très contents de les accueillir ! La dissuasion française aujourd'hui sert : - à dissuader du nucléaire ou du biologique à court terme - à dissuader les Etats-Unis de nous envahir à court terme (bon... oui, ok, c'est pas le scénario le plus vraisemblable ) - à dissuader une invasion par une future puissance majeure qui en aurait construit la capacité, le raisonnement n'étant pas que ça pourrait arriver l'année prochaine - c'est impossible - mais que ça pourrait arriver en beaucoup moins de temps que le temps nécessaire pour reconstruire une dissuasion de niveau correct si nous avions l'imprudence de l'abandonner... dix ou vingt ans facile
  17. 2 points
    Mais, mais, mais ... C'est le Tejas, ça ! - petit chasseur - 3000 km de rayon d'action, franchissables en 4 étapes successives - en fait, 3000, c'est le nombre de litres de la capacité de carburant, pas le kilométrage ... - 5e generation (d'accord, 4++, mais en plus il est furtif, on ne le voit jamais) - cout de développement inférieur à 500 M$, si, si, je vous assure, il ne reste plus que ça à payer - mono-réacteur (F-404) aux performances d'un bi-réacteur (le Jaguar et ses deux Adour Mk.811) - ambitieux (certes !) mais rapide à développer (vu là où il est rendu maintenant ça devrait être plus rapide) - partenariat avec Israël, s'il s'agit d'obtenir une éléctronique de bord rapidement fonctionnelle - c'était ça ou bien produire des Lavi (celui des années 80) sous licence en Inde - en cours de navalisation - conçu pour "faire le nombre" - allez, fixation définitive des specs dans 18 à 24 mois et IOC dans 48 mois ... Tout colle, sauf l'éviction de HAL et du DRDO ... C'est absurde ? A peu près autant que de vouloir faire rimer "petit chasseur" avec "grand rayon d'action" ; que d'associer 5th Gen et faibles couts de développement sur une technique dont on n'a pas encore montré un début de preuve de maitrise ; que de penser "disponible à court terme" dans un pays où les mois durent des années ; que de vouloir marier la carpe et le lapin ...
  18. 2 points
  19. 1 point
    Libye : les autorités de Tripoli cèdent le pouvoir au gouvernement soutenu par l’ONU http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/04/05/libye-les-autorites-de-tripoli-cedent-le-pouvoir-au-gouvernement-soutenu-par-l-onu_4896529_3212.html
  20. 1 point
    Oui tout à fait les patrouilleurs guyanais en sont l'exemple type. En plus il faut adapter les navires aux chantier local le Malin saisie par la marine a d'abord été un bâtiment de soutien pour plongeurs basé à Toulon avant d'être finalement transformé début 2011 en patrouilleur de haute mer. Et d'être renvoyé en indien vu la difficulté d'entretenir ce navire en Métropole. Les FS de la réunion vont faire leur IPER à l'iles Maurice ou la calle sèche et juste adaptée à leur taille. Même chose dans le pacifique. Construire des frégates de surveillance NG plus grosse par exemple obligerait ses navires à rentrer en Métropole pour leur IPER; A Saint Pierre le Fulmar va chaque année au Canada pour faire son entretien. En nouvelle Calédonie et à Tahiti les IPER sont sous la responsabilité de CEGELEC DEFENSE qui sous traite avec des chantiers singapouriens ou qui font venir un dock flottant sur zone. Pour le Sud de l'océan indien la zone est difficile et le B2M et un peu juste il va surtout s'occuper des patrouilles dans le canal du Mozambique de Mayotte et autour de la réunion. Pour le sud il était envisagée un B3M plus gros et plus puissant pour remplacer l'albatros puis l'administration des TAAF va partager son NLP qui aura une sorte de tour (armée h24 à la mer par la marine nationale ) et qui sera un sorte de super sémaphore mobile. Qui interrogera les navires de la Zone. Par contre je ne sais pas comment ils feront le jours ou ils constateront une infraction. Et surtout si ils pourront dérouté le navire ou si ils appelleront un autre navire en renfort. Pour les Batismer au dernière nouvelle c'était 1000 Tonnes 2 x 12.7 un Narval et grande nouvelle un Vecteur Aérien Léger (drone) avec petit hangar de maintenance et air vetrex 30 équipage + 10 pax. Pour l'instant la priorité c'est FLOTLOG ou le premier PR de 32 000 T doit être commandé avant la fin de la LPM depuis la dernière actualisation. les 2 autres et les Batismer c'est 2020 pour les premières commandes . Parce que sans PR pas de GAN. Et un GAN opérationnel c'est plus utile pour faire la guerre quitte a ne plus couvrir toute notre ZEE avec des poussières de navire. Surtout que pour les Amiraux cette tache doit être partager par toute les administrations .
  21. 1 point
    .... Et le grand vainqueur toutes catégories de la "polochonnade" : Aviapics ! Je vote pour toi, moi ! (seulement, pour ce faire, t'as intérêt à en avoir un "XXL", de polochon immaculé ...)
  22. 1 point
    Et le vol d'un rafale, d'un pak FA ou d'un F22, ce ne serait pas classe, je pensait aussi à un CVN ou typhoon?
  23. 1 point
    Je ne trouve pas la classification hi-end, mid-end, lo-end très adaptée à l'Inde. Je mettrais le Su-30 et le Rafale dans le hi-end et le LCA en lo-end. Le Rafale devrait être adapté à toutes les missions du LCA sauf le prix où le LCA devrait être moins cher (devrait mais le sera-t-il ?), mais il aura aussi des missions que ni le LCA ni le SU-30 ne pourront faire.
  24. 1 point
    C'est justement a cause de tel groupe que je ne soutien pas de victoire totale rebelle ou d'écrasement du régime, car cela ne serait pas bon déjà pour les syriens en général avant de l'être pour des étrangers. Et sinon je comprends pas vraiment pourquoi il faudrait forcément voir cela sous le prisme de la France, notre problème est d'abord intérieur et lié a notre positionnement géopolitique global, qu'on revoie notre positionnement par rapport a certains pays du Golfe ( j'en suis totalement partisan ) et qu'on règle certains problème de société, cela aurait déjà infiniment plus de résultats pour nous que quoi qu'il se passe en Syrie ou qui on soutien ou pas car autant régime et la plupart des rebelles y compris radicaux aujourd'hui s'en foutent de nous qu'ils nous aiment ou pas... Ceci étant dit j'ai parfaitement le droit de penser que le régime syrien est totalement nocif pour la Syrie et les syriens en général et que par certains égard il est bien plus ou au moins autant une insulte pour l'humanité que ne l'est Daesh ou Al Qaida, et ce qu'il menace ou pas la France.
  25. 1 point
    Si "On" est Dassault, je doute que ça les console. De plus, Agusta-Westland (par exemple) aurait peut être préféré avoir cette "consolation" et que les Koweiti volent en Rafale, Super-Hornet ou même Sukhoi ... Non, vraiment, en l'espèce, il n'y a pas de consolation qui tienne. Ce sont des volets séparés, et pour chacun, il y a un vainqueur et des perdants. Félicitations aux Italiens et au consortium Eurofighter, bon vol aux Koweiti, et puis c'est tout (tant pis pour les fanboys déçus, et dommage pour les industriels recalés).
  26. 1 point
    Entièrement d'accord ! Moi je dis juste "touristes" : définition littérale exacte pour dénommer quiconque va visiter un endroit spécifique ou particulier ... En plus les touristes sont bien connus pour user sans retenue de leurs appareils photos, que ce soit à bon, comme à mauvais escient ...
  27. 1 point
    Je vois pas ce qu'il y a de choquant, il y a les mêmes genre d'activistes/journalistes suivant les combattants côtés régime comme Abo Zain ( https://twitter.com/AboZain6 ) dont les photos et infos ont déjà été postés ici, personne n'a hurlé au scandale tout comme personne ne le ferait si une photo de lui devant les restes fumants d'un engin de l'EI ou des rebelles étaient postés. Je passe sur ton incapacité a comprendre comment ça marche en territoire rebelle et la séparation très grande entre espace civil et militaire, tu avais fait le même coup avec les secouristes en territoire rebelle qui deviennent tous des supplétifs d'Al Nosra dans ton esprit complètement tordu, j'imagine également que les pompiers de Damas sont tous des tortionnaires du régime... Je suis "identifié" comme tel par des ahuris dans ton genre qui sont tellement fanatiques et haineux qu'ils généralisent en permanence, je suis avant tout anti-Assad et non pro-quelque chose même si j'ai mes affinités. Et je suis même pas musulman pour info. Et comme tu parles d'autres forums, tu ferais mieux d'y rester las bas, c'est en effet plus de ton niveau, la ou tu peux appeler a raser des villes entières, civils y compris, et soutenir divers crime de guerre/contre l'humanité comme tu l'avait déjà fait. Je pensais sincèrement que tu trollais un peu las bas, vu que comparé a ici, c'est une véritable poubelle et que forcément cela incite a être moins sérieux qu'ici comme cela a été parfois mon cas, mais en fait non, t'es le même. Enfin bref pareil tu me débectes également mais au moins je pourris pas le fil a le sortir en permanence, donc fait en de même c'est tout. Tous je sais pas mais certains sont bien des activistes/photographes/journalistes qui sont pro-rebelles et suivent les combats et ce qui se passe en territoire rebelle, comme Hadi, un des plus célèbres : https://twitter.com/HadiAlabdallah
  28. 1 point
    Bof, ils ont tous des têtes classique d'arabes sans plus. Je note bien deux derrières qui ont bien le look d'islamistes, mais ils ne font pas partie du selfie. Je n'affirme pas que ce ne sont pas des islamistes. Je dit qu'on en sait rien et qu'il y a aussi des civiles, ou d'autres groupes vu qu'on sait très bien que la rébellion syrienne est un gros patchwork. La moindre des choses c'est de rester prudent plutôt que chacun monte sur ces grands chevaux, autant pour les qualifier de gentils pacifistes que de dangereux islamistes égorgeurs. Bref, on va faire combien de pages pour déterminer si ce sont des terroristes ? Des militants pacifistes ? Des garçons ? Des filles ?
  29. 1 point
    Les conversations sur le sexe des anges ont cédé la place à celles sur l'affiliation des syriens qui prennent des selfies. What a time to be alive...
  30. 1 point
    Vos réponses argumentées me font définitivement penser que malgré l'économie d'échelle que représenterait une longue série de bateaux identiques (ou avec 90% de points communs), on va du coup s'orienter vers 3 séries différentes : - Une série d'environ 8-10 OPV rustiques/bon marché d'environ 900-1000T avec hangar pour héli-drone et capacité d'appontage d'un hélico de 5t. A la louche il faudrait une autonomie de 4000nm à 12 noeuds. Ce serait pour les ZEE de la métropole, ainsi qu'autour de Nouvelle-Calédonie (si elle reste française après le référendum local de 2018), ou encore de St-Pierre&Miquelon : le modèle de l'OPV-75 de Kership avec un Narwhal 20mm et 2 mitrailleuses de 12.7mm correspondrait bien à ce besoin là. - Une série d'environ 6-8 OPV d'environ 1400-1500T dotés d'une plus grande autonomie (5000-6000nm) et d'un hangar permettant d'héberger un hélico de 5t, pour les ZEE de la Réunion (il faut pouvoir patrouiller autour des TAAF toutes situées à plus de 2500km de là, et y secourir un autre navire à grande distance vu l'isolement...) et des Antilles (pour lutter contre l'intense narco-trafic de la zone l'hélico léger est un outil précieux) : l'armement serait tout aussi basique (canon de 20mm + 2 12.7mm) et les modèles "Vigilante CL-79" des CMN, mais aussi l'OPV-270 d'Océa (si le fait qu'il soit en Alu n'est pas gênant...), ou un "OPV-80" de chez Kership correspondraient à ce besoin. - Et enfin une petite série de 4 OPV de 2500 tonnes dotés d'une très grande autonomie pour la flotte du Pacifique (peut-être 1 ou 2 sur les 4 basé en Métropole ?), en raison des missions réelles évoquées par Fusilier (couvrir la vaste ZEE de Polynésie Française + faire des missions de présence en Asie) auxquelles j'ajouterais la mission de présence au moins une fois par an autour de l'atoll de Cliperton (une FS de Tahiti y va tous les ans) : il faut donc cette fois des caractéristiques proches de celles des 6 FS actuelles > grande autonomie (plus de 8000nm à 15 noeuds), capacité d'embarquer le NH-90 (même si elles n'auront souvent qu'un Panther, puis HIL), et armement un peu plus conséquent pour permettre de contenir si besoin une situation "chaude" dans l'attente qu'une FREMM ou F.T.I arrive sur zone... Donc, cette fois canon de 76mm + affûts Mistral télé-opérés + Narwhal-20mm (voire ponctuellement 4 ANL en version SS). Une "Frégate de Surveillance NG" (environ 100-105m de long) comme celle proposée par les Chantiers de l'Atlantique serait parfaite pour ça Ce schéma serait cohérent et aurait le mérite de faire bénéficier plusieurs de nos chantiers des commandes étatiques
  31. 1 point
    Non mais tu te fiches de la poire de qui ? Des activistes pacifiques (au passage je m'en tape, il y a aussi des propagandistes de l'EIIL qui n'ont jamais touché à une arme) sur une zone de guerre où ça grouille de Nosra et de leurs supplétifs ? Ta pseudo-impartialité alors que tu es identifié par absolument tout le monde sur les forums que tu fréquentes comme étant un pro-islamiste fanatique (notre Julian Roepcke français quoi) ? Oui, personnellement ça me sort par les yeux d'être sur un forum français, de voir des internautes qui observent ce conflit à plusieurs milliers de kilomètres soutenir jusqu'à la mort ce que le monde arabe a produit de pire depuis des siècles. Et lorsque je vois ça, je ne peux m'empêcher de le dénoncer.
  32. 1 point
    Vous prétendez avoir besoin de cours particuliers en mécanique quantique ? Mouais, vous ne faites guère illusion... m'est avis que ce dont vous rêvez, ce sont des cours particuliers en mécanique tantrique ! Les femmes ont entre leurs mains la clé pour amener les hommes à faire la paix, en les forçant à choisir entre leurs deux activités préférées, celle qu'ils préfèrent davantage. Non seulement la chose est connue depuis l'Antiquité, voir le drame Lysistrata d'Aristophane où les Athéniennes se refusent à leurs maris jusqu'à ce qu'ils fassent la paix avec les Spartiates, mais elle a eu des applications récentes De manière plus concise, et parce que je suis enrhumé aujourd'hui, je dirai : faites labour, pas la guerre !
  33. 1 point
    Un élément aussi immatériel qu'une frontière n'existe que dans la bonne volonté des parties qui la font respecter ... par la persuasion, ou la soumission.
  34. 1 point
    Deux populations - meme si la par d'activiste est minoritaire - qui vivent au même endroit et qui ne veulent pas vivre dans le même système ... et qui en arrive a se mettre sur la gueule ... c'est une guerre civile. La guerre civile algérienne - la seconde mais aussi la premiere - est une guerre civile ... pourtant les activistes effectifs sont peu nombreux, et la problématique étaient semblable, coup d'état, deux modes deux vie qui s'oppose ... 10 ans de carnage. Il suffit de voir ce qu'il se passe en Pologne pour comprendre le probleme. Les "vainqueurs" de la guerre froide veulent réaliser concrétisé le score ... et forcément c'est aux dépends des "perdants". Et comme les vainqueurs en question ne veulent pas rejouer le match ils concrétisent version radicale. Tu semble feindre d'ignorer la haine qu'il y a entre les "libéraux" et les "soviétique" dans l’Europe de l'est ... haine qui prend racine dès 17, qui a été étouffé en de 45 à 89 ... et qui ne se déverse que récemment. Mais vu la quantité de rancœur accumulé ça risque de prendre quelques générations a calmer.
  35. 1 point
    On nous aurait menti au tout début, les populations rêvaient d'en découdre ? Des groupes paramilitaires des deux côtés, certainement, des milices d'oligarques, pourquoi pas, mais ensuite ? Le problème de la langue semble soluble ; les affaires commerciales relèvent normalement de la négociation. Il ne peut certainement pas y avoir de conflit "racial", et j'ai beaucoup de mal à percevoir un éventuel conflit confessionnel. Alors quoi ? Restent les milices en LPR/DNR (et les cosaques ? et des fachos dans l'Ouest Ukrainien) et la corruption ancrée en Ukraine et au-delà, dans une grosse partie de l'ex-URSS : peut-on du coup véritablement parler d'authentique guerre civile ?
  36. 1 point
    Les combats ont continué lundi 4 avril. Maintenant trois jours d'affrontements. C'est quelque chose d'assez majeur ça me semble confirmé. La fin de l'article le confirme : il y a bien eu conquête de nouvelles positions par les Azéris. Il s'agit d'une offensive, probablement organisée d'avance et en tout cas soutenue politiquement. Est-ce que les paroles très nettes notamment des Américains pourront avoir quelque poids, notamment du côté de Bakou ? J'imagine que sur le plan intérieur Aliyev pourrait défendre comme positif même une opération qui se solderait par la conquête de seulement deux ou trois villages, avec un raisonnement "on leur a montré qu'ils ont intérêt à être plus souples, sinon on recommencera". Mais est-il prêt à se satisfaire de cela ? L'armée de l'Azerbaïdjan compte 57 000 hommes, celle de l'Arménie 46 000. Les dépenses militaires de Bakou sont nettement supérieures à 1,46 milliard $ contre 0,447 milliard pour Erevan, mais se sont-elles traduites en véritable modernisation ? Le rapport de force n'a pas l'air en tout cas si favorable qu'il doive tenter un leader azéri rationnel de trop forcer sa chance...
  37. 1 point
    Oui et non, cela reste difficile à dire. À mon avis, il ne sera pas possible pour Boeing de récupérer les coûts déférés de production sur seulement 1300 unités. Cela reviendrait à une marge de profit d'environ 35 millions par unités, ce qui est beaucoup trop optimiste, en partie à cause des pressions causées par le A330NEO. Avec une marge de profit moyenne d'environ 25 millions par unité, un bloc comptable de 1600-1700 unités serait nécessaire pour récupérer les 32.5 milliards. En étant plus pessimiste, la taille nécessaire pourrait attendre 1900 unités. Cela reste difficile à dire. Aussi, je ne sais pas comment le coût du financement est prise en compte, car bien évidemment plus Boeing prend du temps pour récupérer les coûts de production déférée, plus le coût du financement reviendra cher. Dépendamment de comment les coûts de production vont réduire avec le temps et dépendamment du prix que Boeing peut obtenir pour ses 787, la taille du bloc comptable peut varier énormément. Il se peut même que 1900 unités soit insuffisant. Ce qui est sûr pour moi est que Boeing ne va jamais récupérer l'investissement total du programme. Avec un coût de R&D de 15-20 milliards + 32.5 de coûts déférés de production, on atteint un investissement total d'environ 50 milliards. En comprends ainsi les critiques envers le programme... Et aussi une leçon pour Airbus, c'est une bonne chose de ne pas répéter les erreurs des autres. Un autre point, le programme A380 est aussi déficitaire, dans le genre 20-25 milliards. La bonne nouvelle est que l'avion n'est plus déficitaire. La mauvaise est que le A380 va probablement redevenir déficitaire dans quelques années...
  38. 1 point
    Des bidons conformes pour le F-35 ... c'est pas un peu un comble!!!
  39. 1 point
    J'avais vu les specs de l'avion (LSA) au début de sa genèse et j'avais presqu ' aussitôt cessé de m'y intéresser car le secret des performances extraordinaires de l'avion c'est que la masse de la cellule est sous évaluée. Si tu fais un avion en carton et que tu calcule ses performances tu vas trouver des ratio intéressants mais si tu essayes de le faire voler il va se casser avant même d'avoir décollé. C'est un peu le cas du LSA.
  40. 1 point
    J'appuie ce point, ce d'autant que les appareils sont rarement voir jamais seul. donc plutot que du 1 contre 1 on se retrouvera a deux contre deux voir plus. Je pense que la tactique, le jeu en equipe sont ici au moins aussi importants que les qualites intrinseques des appareils. ou comment manoeuvrer de concert pour donner une fenetre de tir a son aillier etc...
  41. 1 point
    Si ma mémoire est exacte, même un Mirage F1 a accroché un F-15 à son tableau de chasse, l'oiseau ayant déboulé juste sous son nez, le Mirage se trouvant au bon endroit au bon moment. Les force aériennes modernes et structurées évitent autant que possible le combat à vue, c'est connu et c'est ce que tu expliques. En revanche, je tiens à mentionner que parmi les exemples que tu cites, il n'est pas du tout surprenant qu'un 2000, peu importe la version, puisse verrouiller un F-15. Les commandes de vol du 2000 (avion instable) sont ce qu'elles sont (très bonnes) ainsi que les avantages que procurent sa petite taille et surtout sa formule en delta. Je précise cela juste afin de préciser que le 2000N n'est pas du tout dépassé dans cet exercice (mise à part l'absence de canon). Je préfère l'exemple du F-5, qui montre que même une plateforme obsolète à la fois en BVR et BFM, à condition d'offrir un bon minimum général et bien exploitée sur ses points forts, peut représenter une menace même pour des appareils plus performants. Le Mig-21 appartient aussi à cette catégorie, à certaines basses vitesses, il demeure une menace sérieuse. Enfin on se réprésente souvent le dogfight à l'ancienne, 1 Vs 1, mais si celui-ci est craint, c'est aussi parce que même si le pilote parvient à prendre l'avantage sur son opposant, il n'est jamais à l'abri de voir surgir dans ses 6H un second adversaire, qui mettra fin à la partie.
  42. 1 point
    Tout s'explique. Le grand angle d'attaque, la furtivité (la possibilité de voler au-dessus de l'ennemi en toute impunité), ainsi que la vision 360° prend tout son sens. Il tire après son premier passage de reconnaissance qui est aussi son dernier car la cible est traitée. Vous direz ce que vous voulez, mais faut bien reconnaitre que c'est révolutionnaire.
  43. 1 point
    Non c'est un pays chiite: https://fr.wikipedia.org/wiki/Religion_en_Azerba%C3%AFdjan Mais elle est plus proche de la Turquie que de l'Iran. C'est compliqué les relation diplomatiques ^^
  44. 1 point
    J'ai aussi acheté ceci :
  45. 1 point
    D'après les commentaires des escadrons de rafales sur Facebook, les rafales aurait mis une raclés au Su-30 en BFM même si il reconnaissait que le Su-30 avait certaines qualités en manœuvrabilité. Aucune infos sur le BVR.
  46. 1 point
    Le prochain lancement de SpaceX [CRS-8 Resupply Mission to International Space Station avec une capsule Dragon] est programme pour vendredi 8 avril a 4:43 Eastern. Cela cela doit nous faire un 22h43 en Europe continentale, une heure encore decente (si le train part a l'heure...) pour suivre le lancement en direct. http://www.nasa.gov/launchschedule/
  47. 1 point
    Je dirais que ce n'est pas seulement le titre de docteur qui est mieux considéré. Et c'est vrai qu'il est souvent préférable en France de ne pas rédiger une thèse au risque de passer pour un candidat peu adapté au monde de l'entreprise. Mais c'est plus largement la place accordée à la science et le potentiel que l'on peut lui reconnaître en tant qu'ingrédient essentiel pour le dynamisme futur du pays qui sont fort différents. Vous l'aurez compris, je ne suis pas rassuré quant à l'avenir de mon pays... En plus d'endetter notre pays, on cesse de financer des éléments censés assurer le dynamisme de notre pays, et donc des emplois directs ou indirects, dans le futur. Et les chiffres que l'on peut citer en matière d'investissements dans la recherche et développement dans le contexte français sont largement bidonnés, notamment quand on sait quel est l'usage réel des sommes qui ont été déclarées avoir été investies pour obtention des crédits d'impôt recherche par exemple. Je pourrais également citer le cas de financements de chaires industrielles ayant été détournées pour placer des amis - appuyés à un niveau politique - pour une production qui n'a strictement rien de scientifique... En d'autres termes, la dimension scientifique est devenue une caution bien utile pour octroyer des fonds aux amis ou à des acteurs qui ne font en rien de la science ou du développement. Autrement dit, on nourrit sur les budgets de la recherche des acteurs qui ne font ni recherche ni développement. Pendant ce temps, les budgets octroyés à la recherche ne sont pas en augmentation. Pour ceux qui chercheraient à comprendre ce que sont des chaires industrielles : http://www.agence-nationale-recherche.fr/informations/actualites/detail/ouverture-de-lappel-a-projets-chaires-industrielles-2016/
  48. 1 point
    mais non ce n'est pas le poisson d'avril de cette année ; Gargouille a mis par anticipation le poisson d'avril de l'année prochaine !!!
  49. 1 point
  50. 1 point
    Les armées doivent se préparer à toutes les éventualités, même les plus improbables. Mais là, c'est un scénario particulièrement paranoïaque...