Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 01/01/2017 in all areas

  1. 6 points
  2. 5 points
    Une belle année 2017 à vous tous avec bien sûr la santé et le taf mais aussi tous les bons moments partagés avec vos proches et amis. Une belle année 2017 aussi au forum et à son équipe, pour tous les messages passionnants qui y sont échangés, l'information partagée... Une dernière pensée pour tous ceux qui défendent (H & F), ici ou ailleurs, le pays, l'Europe, toutes les valeurs qui font de nous plus que de simples humains.
  3. 5 points
    Meilleurs voeux, bonne année et bonne santé (pour moi aujourd'hui c'est râpé, un gros rhume). Gloire et prospérité a Air Défense et a ses membres :)
  4. 5 points
    Bonsoir à tous les membres à tous les lecteurs assidue de notre forum. Tout d'abord je tiens à vous souhaitez une très bonne est heureuse fête de fin d'année pour vous est vos proches. Est vous souhaite une très bonne année 2017 avec plein de joie de santé d'argent est de prospérité. Est longue vie à notre bien aimée forum.
  5. 5 points
    Salut à tous et bonne année 2017 à vous et à vos proches, merci d'avance pour les Topics et commentaires de qualité que vous fournirez à vos lecteurs de l'ombre.. ...
  6. 4 points
    Mon propre père a fait Auschwitz -> Jérusalem à pied en 2006 en passant par Turquie + Syrie, à part des mise en garde verbales des uns contre les autres genre faut pas aller chez le voisin ce sont tous des barbares, il n'a eu aucun problème et aucune atteinte à son intégrité physique ou mentale. Si pardon, 3 bergers anatolien (les chiens) qui l'ont coincé sur le plateau d'anatolie jusqu'à ce qu'un berger (humain) vienne rappeler les chiens. http://www.andreweill.fr/livre3/le_marchant_de_bonheur_accueil.html
  7. 4 points
    Sucrerie russe pour les enfants: "Crimée: essaye donc de nous la reprendre !" --- Article intéressant sur le site de l'IFRI Modernisation de l'économie russe : les quatre causes d'un échec On peut attribuer l'échec de la Russie à développer son industrie ou d'autres productions exportables que les matières premières et le matériel militaire à une forme aiguë de la fameuse maladie hollandaise, ou économie de rente. Cet article creuse plus loin et plus précisément les facteurs qui font qu'avec une population bien formée et deux fois plus nombreuse la Russie exporte quatre fois moins de produits industriels que la France, elle même pourtant en cours de grave désindustrialisation.
  8. 4 points
    BONJOUR ET BONNE ANNÉE AUX MEMBRES DU FORUM. TOUS MES VOEUX 2017 A TOUTES ET A TOUS ! JANMARY
  9. 4 points
    J'en profites aussi pour vous souhaiter à tous (je ne dirais pas et à toutes, vue le manque de membres féminins sur le fofo ) ainsi qu'à vos petites familles une bonne année 2017, en espérant qu'elle soit positive, pleine de réussite et de joie. Bonne année en avance
  10. 4 points
    Bonnes fêtes à toutes et à tous, santé € prospérité et tous les tralala qui vont avec. Ah oui, pour être politiquement correct je vais souhaiter longue vie au Saint Rafale et à la Russie... Cherchez l'erreur. Henri K.
  11. 4 points
    Meilleurs voeux pour le réveillon et l'année 2017 qui se rapproche à grand pas Et que l'année prochaine nous réserve plein de Rafale, PA2, Tigre, foie gras, bonne santé, bonheur et prospérité (rayer les mentions inutiles )
  12. 3 points
    La méthode de tir en TBA (SCALP, AASM et ASMP compris) est un tir en pop-up (ressource pour tirer puis replongée en TBA). L'exposition dure quelques secondes seulement et si le tireur est situé à un instant T à cause de ça, il redevient "invisible" à T+x (et à ce moment là il a déjà fait son job). Il existe une altitude de tir minimale en pallier, de l'ordre de quelques centaines de pieds et variable selon les munitions, laquelle détermine le plancher du domaine de tir.
  13. 3 points
    Je souhaite à tous une bonne et heureuse année 2017. Qu'elle apporte santé et prospérité, épanouissement et accomplissement à tous, et au premier chef à tous ceux dont les efforts font que nous vivons globalement en paix et en harmonie.
  14. 3 points
  15. 2 points
    Je vous souhaite à tous, de très bonnes fêtes de fin d'année 2016, que celles-ci vous soient agréables, pétillantes, joyeuses, et chaleureuses.
  16. 2 points
    si.... bien plus qu a 15 000m en rang d oignons...
  17. 2 points
    Concis mais clair, c'est Intéressant. Je suis sacrément surpris. Ca me fait plus penser à l'URSS à l'époque de la stagnation qu'à l'image que j'ai de la Russie moderne. Autre chose, un peu dans le même genre, dix cartes pour expliquer la stratégie russe : http://www.businessinsider.com/10-maps-that-explain-russias-strategy-2016-1?IR=T
  18. 2 points
    Tu n'oublies qu'une chose : le B2M c'est un remorqueur.... Le pont de travail dégagé c'est une nécessité technique pour le remorquage
  19. 2 points
    Moi non plus. Je m'attendais à lire des choses à propos de l'Inde, mais le titre du sujet m'a envoyé sur une fausse piste. C'est par où ceux qui causent de l'Inde ?
  20. 2 points
    Il y a tout le problème de comparer ce qui est comparable. Vous avez parlé du vivier de recrutement, je me demande aussi si, pour comparer au taux de sélection SAS/SBS, il ne serait pas plus juste de prendre uniquement les opérateurs du 1er RPIMa finissant CTLO ou de marins passant le cours nageurs de combat uniquement (les opérateurs SAS passant tous une période dans l'unité CT, et les SBS étant tous formés nageurs de combat). SAS direct du civil ? SAS de réserve oui, pour le 22 SAS je ne sais pas. Perso je n'ai jamais trop considéré la sélection comme fondamental de la valeur d'une unité (à moins qu'elle soit vraiment déficiente). Comme facteurs, je vois plutôt la continuité de son existence, et de son rôle qui n'a pratiquement pas varié, son statut de corps (arme) autonome qu'elle dès ses débuts... Quant à dire que le SAS est singulier parmi les FS, en étant un peu provocateur je suis tenté de dire que la dernière fois qu'il a établi un modèle a suivre c'était le rôle CT dans les années 70... Depuis la fin des années 80, c'est chez les Américains qu'on les trouve. Sa légende est soignée, mais il y a certaines critiques sur des opérations pendant les Malouines et le Golfe qui donnent à réfléchir : commandement poussant à des opérations impossibles (Mikado pour le plus extrême), isolation excessive (absence de déconfliction pendant le Golfe), négligences dans les préparations (mauvaises surprises en Géorgie du Sud, mauvaises procédures de CAS dans le Golfe... et la découverte que la nuit du désert est glaciale... après 6 mois pour se préparer). Ce qui peut aussi être interprété comme de l'arrogance et être victime de la mode qu'il y aurait des "tiers" en valeur. Le SAS a entretenu ses échanges avec les SF ("bérets verts") en plus de ceux faits avec la Delta Force pendant deux décennies, ca ne devait pas être inutile pourtant.
  21. 2 points
    Les Oumeyades, c'est loin, c'est mort dès le 8 ème siecle. Entre le 16 ème et le 20 ème siecle, le califat était basé à Isamboul. Selon ton raisonnement, c'est les turcs, grecs, bulgares et macédoniens qui auraient dû être jihadistes. Manque de bol, trois de ces peuples sont chrétiens. Et surtout, je ne vois pas ce que ça a à voir avec mon commentaire sur des règlements de comptes dans un village, après un changement de pouvoir en pleine guerre civile. C'est universel et vieux comme le monde, regarde juste la France à la libération. Ce n'est ni une histoire de jihad, ni une histoire de califat.
  22. 2 points
    C'est surtout que ta question en elle-même, du moins sous sa forme brute telle que posée, n'a a priori pas de sens : le F22 est un appareil de supériorité aérienne, et le F35A un avion d'attaque au sol. 2 missions fondamentalement différentes, nécéssitant des caractéristiques et des performances bien distinctes, et des tactiques d'emploi très éloignées l'une de l'autre. L'un ne peut donc simplement pas remplacer l'autre, peu importe dans quel sens on le prend, et la question financière n'est en soi si un argument recevable, ni un levier pour changer cet état de fait. Certes, les USA ont fait tirer une bombinette au F22 sur un hangar vide dans une zone particulièrement peu chahutée avec force communication à l'appui histoire d'expliquer qu'il était finalement engagé dans une guerre, et polyvalent, et efficace, et réellement employable, et que ça justifiait son coût d'exploitation exorbitant, etc etc etc... mais on n'est pas obligé de les croire, non plus... Je suis bien certain qu'un Jaguar a un jour réalisé une interception aérienne, ça n'en faisait pas pour autant un avion pertinent dans ce rôle :) Peut-être que ta question avait d'autres ressorts, et la tournure de celle-ci ne nous aura pas permis des les entrevoir ?
  23. 2 points
    Je souhaite une bonne fête de fin d'année à tout le monde , la santé ,l'argent ,du travail et tout ce qui va bien à tous pour 2017 . Une pensée à tous ceux qui sont loin de chez eux , et qui servent la France . Et d'une manière plus général , à tout ces combattants dans le monde qui combattent DAESH . J'espère qu'on verra Mossoul , Raqqa finir par tomber même si on sait que cela ne sera pas la fin de DAESH en tant que tel ,mais l'important s'est de continuer à marquer des points face à l'obscurantisme .
  24. 2 points
    merci @Philippe Top-Force Tous mes voeux pour la nouvelle année à toi et à toute la communauté Air Defense
  25. 1 point
    Pas encore formé, mais tous sont censés l'être à ce que j'ai compris, et assez rapidement. Au SAS, l'escadron de McNab a pris son tour d'alerte CT quelques mois après qu'il ait été badgé. Le postulant qui échoue au stage SC peut aller au SAS, selon Falconer à la fin de son bouquin. Pour les modèles, c'est sans doute du ressenti, mais me viennent à l'esprit : la standardisation de l'emploi du CAS avec les Combat Controllers, les commandements d'opérations spéciales, les unités type Rangers, le modèle F3EAD (on peut discuter sur des exemples antérieurs, mais c'est McChrystal qui a mis sur pied le système en Irak)... voire le look des FS européennes et même russes qui ressemble de plus en plus à celui lancé par les US.
  26. 1 point
  27. 1 point
    Je pense qu'un AWACS si il voit un truc bizarre lui arriver à toute vitesse dessus, il va pas faire la chèvre... Il mettra plein gaz dans la direction opposée. La portée du Meteor est alors bien réduite. Mais le but recherché sera quand même atteint : l'AWACS se sera barré ^^
  28. 1 point
    On verra combien ils vont faire de remorquage opérationnel au cours de leur carrière. Le remorquage c'est juste une option dans la multimissions. Par contre un des premier Retex de l'Entrecasteaux c'est de ne pas pouvoir monter dans la barge. Sur la photo du haut vous pouvez voir qu'Ils utilisent un escabeau. Les Marins du Bougainville second B2M ont bricolé une échelle de pilote. Ils ont aussi modifiée l'amarrage de la barge. Afin de corriger se défaut de jeunesse le service de soutient de la flotte a commandé 4 échelles en alu adaptées aux LCVP Sur cette image de l'Entrecasteaux on voit aussi que le bosco est obligé de monter dans la barge pour guider le grutier qui manque de visibilité sur le pont pour décharger les 4 tonnes d’holothuries saisies Le bateau en infraction lui navige à couple à vitesse constante pendant les opérations de transbordement. Cette opération riche en expérience donnera de bon retex aux équipages des prochains B2M
  29. 1 point
    Bravo c'est bien lui :D
  30. 1 point
    Beriev-Locheed C-13 une copie du U-2
  31. 1 point
  32. 1 point
    Hum je n'en suis pas certain pour le volet politique . Le HK 416F à répondait à toute les demandes , et si je ne dis pas de bêtise le VHS 2 ne s'est pas retrouver avec les 3 finalistes qui étaient le SCAR , le ARX160 et le HK 416 . De facto si il était supérieur au HK416 il aurait du au moins ce retrouver à la place d'un des 3 finalistes. Et puis en finaliste il aurait du être à la place du HK ou du SCAR. Donc non je pense que ce volet "politique" n'à pas jouer . J'ai eu l'avis de gars qui ont utilisé le HK416 (et pour l'un d'eux il s'en sert actuellement au Sahel ) , je pense que tu auras deviner dans quel type d'unité ils ont ou servent encore , et il n'y a pas photo pour eux , ils ont eu l'occase de tester hors cadre tests de remplacement du FAMAS pas mal d'armes , et donc le SCAR qui lui a fini finaliste avec le HK 416 . L'avis de mes amis : Le SCAR est une très bonne arme mais avec des pièces fragile. D'ailleurs on notera l'arrivée du SCAR chez nos GCP .Ceux ci ont étaient refiler par les unités de mes amis alors que eux recevaient là dernière version du HK 416 A 5 ( il me semble ) . Quand on observe le résultat ce n'est pas le SCAR qui l'à emporté mais le HK 416 dans cette finale qui a désigné le remplaçant du FAMAS . Donc le VHS avait sûrement des qualités mais pas assez par rapport aux tests et exigence française. Moi je me fie à l'experience de mes camarades qui comme tu le devinerà ne servent pas dans des unités classique . Et si j'observe qui a testé les armes pour le remplacement du FAMAS ceux-ci ne sont pas spécialement issu des FS , et leur avis à mis en évidence les qualités du HK 416 . Donc si leurs avis ce croisent avec ceux des FS s'est bien que le HK 416 et le FA qu'il nous fallait. Donc non , perso je pense que le VHS2 n'aportait pas de + pour pouvoir être sélectionné .
  33. 1 point
    C'est l'un des critéres de la puissance mais y en a d'autre. la puissance militaire, les ressources, la position géographique, les a démographie, l'éducation, les capacités technologiques, le réseaux d'alliance, le prestige culturel... Si la Chine a un poids qui ne cesse d'augmenter elle est encore assez loin des tazus de façon globale. Les tazus ont des atouts qu'il sera difficile à la Chine de dépasser/compenser notamment en terme d'impact culturel et de réseaux d'alliance.
  34. 1 point
    Bonne année au Rafale et à tous ses fans !!!
  35. 1 point
    Le fournisseur des antennes je le connais pour m'être occupé de leur informatique un temps. Je confirme deux choses. La première c'est que les antenne spectra Gan ne sont pas en production. Il s'agit d'un pea, il ne les recevrons que quand ça sera produit en série et ce n'est pas le cas. Ensuite il m'a été répété que ces antennes sont à considérer comme du consommable. Elles se prennent des chocs tout le long de la vie de l'avion, notamment aviaire, et il faut les changer. Il est possible que ces antennes noires ne soient en fait que des "caches" prévus pour ne pas laisser la structure arrière de l'antenne à poil.
  36. 1 point
    La rumeur était une vraie rumeur : rien de nouveau sous le soleil pour l'instant. Autrement les bricolos s'éclatent : https://forum.nasaspaceflight.com/index.php?action=dlattach;topic=41732.0;attach=1399160;image
  37. 1 point
    ça va plaire à @Algerino
  38. 1 point
    Vladimir Poutine est élu 45e Président des États-Unis http://www.legorafi.fr/2016/11/09/vladimir-poutine-est-elu-45e-president-des-etats-unis/
  39. 1 point
  40. 1 point
    Je me rappelle de cette vidéo, les réglements de comptes entre villageois et tout. Il n'y a pas à dire, il n'y a rien de plus dégueulasse pour le tissu sociale qu'une guerre civile.
  41. 1 point
    Un autre exemple de perversion de ce qui fut, et est encore dans une certaine mesure, l'une des plus grandes forces du "système" américain: les grandes universités. Leur modèle économique est désormais défaillant si l'on considère la chose du point de vue de l'investissement global comparé à ce qu'il rapporte. La chose passe encore globalement, mais en faisant abstraction de l'énorme dette étudiante qui s'accumule (1,5 trillions de dollars à ce jour) et qui grève encore plus les espérances économiques des diplômés qui sont déjà, à une échelle multi-générationnelle, plombés dans leur actualité et leurs perspectives, par un marché créant bien peu d'emplois bien rémunérés, même dans les secteurs où ils ont été encouragés à aller (par exemple le droit, mais plus encore l'informatique, où plus de 40% des diplômés sont de fait sous-employés, mal employés ou pas employés; on mentionnera aussi la médecine, qui, loin des images d'Epinal, paie mal en moyenne, ce qui incite notamment à une forte corruption des praticiens par le lobbying, légal ou illégal, des pharmas). En bref, avoir de quoi s'installer, acquérir un logement, fonder une famille et lui donner une stabilité/visibilité (à quelques années au moins) et des perspectives, est un créneau qui s'est continuellement restreint aussi pour les diplômés, même ceux des "bonnes" filières et des bonnes universités (depuis bien avant la crise). L'augmentation du coût des études supérieures a été en moyenne de plus de 400% depuis les années 80, et aura été au global de plus de 500% quand nous aurons fini cette décennie, soit bien plus que l'inflation, et ce dans un contexte de diminution constante de l'épargne et des revenus pour la majorité de la population. Les causes de cet accroissement sont multiples et vont de pair avec d'autres travers du système universitaire américain: surnotation (et donc dévalorisation; le vice étant que plus c'est cher, plus on surnote tant le coût des études rend la sanction insurmontable), études à la carte, explosion des matières sans intérêt de carrière et des diplômes sans valeur, voire très ésotériques, boom des effectifs et coûts des staffs administratifs, concurrence débile et hallucinante entre établissements via des projets de construction pharaoniques, "vanity projects" massifs, parasitage de l'enseignement par des mafias idéologiques, course aux classements.... Et dans tout ce contexte qui fait grimper les prix en flèche et handicape désormais la vaste majorité d'étudiants qui se retrouvent à vivre chez leurs parents des années après la fin des études (jobs pourris et/ou coûts de vie hors d'atteinte), les universités publiques (d'Etat, de comté) favorisent encore plus ce cycle en faisant tourner leurs boutiques (avec des fonds publics locaux, d'Etat et fédéraux) toujours plus en faveur de deux clientèles: les étudiants d'autres Etats et les étudiants étrangers.... Parce qu'eux paient plus cher que les résidents de la circonscription (Etat ou comté/ville) de l'établissement.... Pour qui la dite université est censée à la base exister, et pour l'existence de laquelle les fonds publics sont versés: on a créé ces institutions pour former la main d'oeuvre locale et lui donner un avantage compétitif, afin d'attirer les investissements dans l'Etat, le comté ou la ville, et on a ensuite étendu le système, notamment en attirant des fonds fédéraux, quand le besoin de diplômés d'études supérieures est devenu graduellement plus important, puis réellement décisif dans la compétition mondiale. Il semble que le système doive être largement repensé, de bien des façons (comme chez nous): la part des étudiants étrangers est passée, en 20 ans, des alentours de 5-10% des campus aux alentours de 20% dans les universités publiques (plus dans les privées, mais, à moins qu'elles ne reçoivent des fonds fédéraux, c'est leur affaire), avec une surconcentration dans les bonnes universités publiques et dans les bonnes filières (ce qui y rend les places très chères et beaucoup plus rares pour les "locaux", en plus très désavantagés parce qu'ils paient moins, donc sont moins attractifs pour l'établissement). Si l'on ajoute la part des étudiants d'autres Etats et son rythme d'augmentation (mais qui présente les mêmes distorstions de concurrence et un même effet de déconnexion par rapport aux objectifs initiaux du système), on voit l'ampleur du problème pour des populations locales qui paient des impôts favorisant la "concurrence" et désavantageant leurs propres enfants (avec les mêmes problèmes qu'ailleurs pour l'impact: les ruraux en prennent encore plus plein la gueule, tout comme ceux des banlieues lointaines et villes petites/médianes non proches des centres; les CSP inférieures prennent plus cher, les minorités ethniques aussi.... Plus on est dans une catégorie défavorisée, plus les handicaps structurels s'empilent avant que la question du mérite puisse entrer en jeu).
  42. 1 point
    Meilleurs vœux à tous, santé/argent/bonheur touça touça ...Dis donc Philou, y'a pas de jeune femme en tenue légère cette année ? Historiquement, j'observe comme un manque...
  43. 1 point
    Meilleurs voeux pour le réveillon 2016 à tout le monde Et à l'année prochaine
  44. 1 point
    Pour dézinguer du 4x4 Nissan ou Toyota, j'aurais plutôt choisi de le faire avec une arme "low-colat", pas exactement de la classe de l'ASMP. ;-) Et l'erreur est, ici, classique : considérer le coût de la cible par rapport à celui nécessaire à sa destruction. C'est, cependant, négliger le coût de sa non-destruction. On est, clairement, dans une activité non marchande où les objectifs sont désignés bien plus pour leur "valeur" que pour leur coût.
  45. 1 point
    Le seul qui se voile la face ici, et sur ce sujet là, c'est bien toi. Tu prends des faits hors contexte pour les faire raccrocher à ton argumentaire mais ça ne fonctionne pas. Dans mon milieu chrétien, tu ferais parti de ceux qui prennent des versets à droite et à gauche pour faire sortir de la bible une pensée qui est en totale contradiction avec l'ensemble. Je ne caricature pas, c'est exactement ce que tu fais avec les faits. Reprenons. A quoi sert la TBA ? La TBA sert à l'objectif de la destruction d'un objectif à haute valeur stratégique ou tactique. On peut le faire par la TBA ou autrement, via la furtivité passive par exemple. Ce sont deux choix distincts, deux choix appartenant à des doctrines différentes mais menant au même objectif, celui de détruire une cible importante, quel qu'en soit le moyen, en environnement où la supériorité aérienne est très fortement contesté. Pendant la première guerre du golfe, les Jag ont fait parti de ces premières sorties, cette semaine durant laquelle les pertes ont été très importantes. Tornado italiens et anglais, Jag british et les nôtres, F-18 de la navy et F15E strike Eagle en on tous fait ! Le but était de faire très mal à la capacité de l'Irak à pouvoir envoyer en l'air des avions de combat pendant tout le reste du conflit, en détruisant les infrastructures les plus importantes permettant de les envoyer dans les airs. Tout ceci dans un contexte ou la défense aérienne, que ce soit les moyens de détection comme de destruction, n'avaient pas encore été ciblés, ou l'étaient simultanément. La fois où la France a failli perdre 6 jag d'un coup, est surtout lié à une grosse bourde tactique. Lorsque la première vague est passée au dessus d'une colonne irakienne, elle a reveillée tout le monde, mais les irakiens n'ont pas eu le temps de réagir à l'orage qui venait de passer et qui était loin désormais. Par contre, lorsque les 6 autres ont suivis, en empruntant le même chemin, ils ont pris cher. Sans compter le fait qu'au dessus de l'objectif, il y avait du plomb qui les attendait... Désormais, le TBA a toujours cours, car c'est le meilleur moyen de surprendre l'ennemi, en se faufilant en radada, et quels que soient ses moyens de détection. Sauf que maintenant on ne balance plus de la bombe non guidée verticale de l'objectif ou à quelques miles, mais pour les pistes ont a eu l'Apache (désormais interdit à cause de la réglementation sur les sous munitions) et le Scalp, missile qu'on tire à plus de 300 km. En TBA, l'AASM permet un tir précis à une quinzaine de km. Ce qui veut dire que tu prends un objectif à défendre, tu tir un rayon de 15 km. Ce qui veut dire qu'au lieu de protéger les abords directs de ton point défensif, tu vas devoir poster les défenses sur une circonférence de 94 km ! Ces missions sont réalisées quand l'objectif est si important que la perte de plusieurs avions et pilotes est acceptée. Autrement dit, quand le risque vaut les bénéfices de la réussite de la mission. Sauf que voilà... Aujourd'hui ça fait bien longtemps qu'on a pas eu à faire à ce genre de conflit de forte intensité. Une fois que la supériorité aérienne est obtenue, il n'est plus utile pour quiconque de risquer de se mettre à porter de manpad ou de 7.62. Et ça c'est valable pour tout le monde, avion "furtif" ou non. Dans ce cadre, le Rafale a pour lui une solution mêlant fusion de données pour la détection des menaces et leur évitement (c'est ce que veut dire SPECTRA), une discrétion passive étudiée pour ce cas de figure (surtout vers l'avant et depuis le haut), ainsi que des moyens étudiées pour voler en automatique en TBA, quelles que soient les conditions. On l'oublie trop souvent, mais pour réaliser les missions, il faut quand même un minimum de renseignements d'origine électronique avant de partir. On ne trace sont chemin au GPS que si la route est préalablement connue, mais le système sait s'adapter en cas d'imprévu... Par imprévu, l'apparition de menace en chemin, pas le fait qu'on ne sache pas du tout ce qu'il y a au delà d'un certain point. Ce qui présupose des moyens de collecte et d'analyse de renseignement pour mettre en oeuvre l'avion, ses munitions, etc. Dans le contexte du F-35, et n'ayant pas de missile de croisière dans ses soutes, il est obligé de se rapprocher plus près, beaucoup plus près, dangereusement plus près... Ce qui l'oblige à avoir des moyens de discrétions bien plus importants. Dans la doctrine américaine, une grosse partie de la menace aura déjà été éliminée. Sans parler de supériorité aérienne définitivement acquise, car plusieurs systèmes sont mobiles (et les Serbes ont admirablement bien su joués au chat et à la souris). La doctrine américaine est à mettre en oeuvre avec tout ce qu'elle implique, c'est à dire des moyens de saturation des défenses avant la frappe, et pendant avec des missions de SEAD (on l'a vu, le F117 ne sort pas sans être couvert par exemple). Selon moi, sa furtivité sera surtout un avantage en combat aérien face à des ennemis arrivant de face. Car face à une défense aérienne de zone solide, en volant à moyenne/haute altitude, beaucoup de pays dans les 10 ans à venir seront capable de le mettre en danger. En considérant la plateforme seule, le F-35 ne sera pas grand chose sans toute la puissance de l'USAF derrière. Donc pour toutes les forces qui vont l'utiliser, ils devront soit disposer des mêmes moyens, soit être obligées de se mettre sous le parapluie des moyens américains. Et c'est le cas de la Belgique, du RU, du Canada, de l'Italie, etc. Sauf peut être l'Australie qui aura une belle flotte de Growlers. Pour conclure, la furtivité seule, en soit, n'est pas un élément prépondérant. Tout dépend dans quel "grand tout" tu insères ton ingrédient. Bien entendu que c'est utile et que c'est pour cela que les missiles de croisières sont considérés comme "furtifs", mais moins la plateforme qui les tire parce que justement elle le fait de plus loin. C'est ce qu'avait dit cet amiral, en somme: http://aviationweek.com/defense/f-35cs-cut-back-us-navy-invests-standoff-weapons Donc lorsque la pénétration en TBA sera rendue nécessaire, la France seule aura les moyens d'agir en comptant sur ses propres forces, ce qui rends son système cohérent. Les US aussi auront les moyens d'agir, ce qui rend leur système cohérent. Mais tous les pays qui achèterons le F-35 sans disposer des autres moyens derrières n'auront pas d'outil de défense cohérent, et c'est bien cela le problème. La aussi les US auront réussi le bel exploit, en vendant un matériel hyper Hi-tech, de dépouiller les capacités des armées "alliées", ou plutôt diront nous: asservies.
  46. 1 point
    On a essayé plusieurs fois et cela ne marche pas. Je vais me limiter à l'exemple de la liaison 11. Dans cette liaison tactique si plusieurs unités participantes détectent la même piste seule la piste ayant la meilleure TQ (Track quality) est présenté à tous le monde. On ne fusionne pas des pistes, on prend la meilleure. Par contre une piste n'est pas forcément un objet avec une position, route, vitesse; ça peut être un relèvement (flir, acoustique, ESM...) ça peut être une distance représentée par un cercle etc. L'intersection de deux telle pistes, si elles concerne le même objet est alors un datum c'est à dire une position avec une date et cela ne dépend plus du fait que les pistes soient internes ou externes. Si les pistes à l'origines du datum sont entretenue régulièrement on peut demander à un filtre de Kalman de creer une nouvelle pistes à partir de celles ci et on aura une position route vitesse et TQ pour cette nouvelle piste. Cette approche marche. De même si on crée un capteur étendu avec deux avions A et B on pourra toujours créer une piste d'origine AB pour représenter la détection, ça devrait marcher aussi. Mais fusionner des pistes cela consiste à faire un traitement sur des objets qui sont déjà le résultat d'un traitement sur des mesures.
  47. 1 point
    Le problème du coût irrécupérables, c'est qu'on y reste attaché. Ça et le temps qu'on y a passé. La vraie question est de savoir: Est ce qu'en développant deux nouveaux appareils (un stovl pour les marines et un autre bi moteur moyen pour l'USAF et la Navy), les us n'auraient pas plus rapidement un nouvel appareil en service, et beaucoup plus efficace ? Si tel est le cas, et vu que de la façon dont a été développé le F 35 ils n'ont pas fini de pleurer dans la durée.
  48. 1 point
    Hi Don! Trump is asking for a comparable airplane. I think is going to be very difficult for Boeing to retrofit the Rhino to be as bad as the F-35 Overwatch D.VA Super Rhino • a day ago well they have to remove one engine from the F18 for starters , and make the remaining engine prone to fire.. Et toi est ce que tu as tous les éléments pour juger qu'on a pas les cartes en mains pour émettre les jugements que l'on poste?
  49. 1 point
    Pour ceux qui comme moi ont une mémoire de poisson rouge avec les PEA :
  50. 1 point
    Je suppose que c'est possible, ou que ça ne pose' pas de pb très complexe, il y a eu plusieurs essais dans des radiers par les Royal Marines et le Korps Mariner, l'US Navy a aussi enradié les CB 90 armés par les Master-At-Arms (riverine)