Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 01/30/2017 in all areas

  1. 11 points
    Probablement pas avant que le standard F4 ne soit qualifié... donc je dirais 2023-2025 d'après les plans actuels.
  2. 3 points
    L’empattement surdimensionné condamne cet engin à activer ses deux essieux de franchissement pour trop d’obstacles. De mémoire de (vieux) mécanicien, il n’a pas transcendé nos amis cavaliers et surtout pas les mécaniciens. La « subtilité » du réglage de la tringlerie avant/arrière (coordination et affinement des jeux fonctionnels) ajouté à la fiabilité du douze cylindres à plats essence (excusez du peu ; une dynamo d’allumage par cylindre ...) ont failli me couter le passage en troisième années à Issoire (vielle école fermée d’ancêtres vidangeurs). Je me demande si les pneus n'étaient pas à alvéoles (pleins). Non, même après toutes ces années, je ne lui pardonne pas, à l’EBR. Pour la petite histoire, l’EBR c’est comme une F1, pour prendre position au poste pilotage, il faut enlever le volant...
  3. 3 points
    Tiens, c'est drôle, sur l'épaule de la demoiselle il y a le même cercle rouge avec un rond bleu au milieu que sur l'aile des avions Rafale. Ce doit être le signe de ce qui se fait de mieux dans tout l'univers non ?
  4. 2 points
    Pire : la visière du HMD remonte (plus de HUD). En plus, ca oblige les pilotes à se sangler tellement fort qu'ils ne peuvent plus atteindre les boutons... Ben oui elle est cool la patronne de LM : elle vent le nombre d'avions prévus au prix prévu. Super rabais!
  5. 2 points
    Oui mais Trump avait promis de pas faire de compromis, de tuer le terrorisme etc.. De pas de refaire les erreurs de Barack HUSSEIN Obama, ce Kenyan même pas né sur le sol américain et qui a armé les djihadistes. Et au final: photocopie du projet précédent, l'Iran cette base arrière célèbre de AQ et ISIS comme tout bon expert de Breibart te le soutiendra. Je suis parti en guerre sur Twitter contre les enflures ayant publiés les photos du Bataclan ensanglanté pour vanter Super Trump qui lui fera pas le lâche comme ces cowards de frenchies.
  6. 2 points
    Il y a une solution : une sorte de chariot de manutention, sur roues, tractable par un engin de piste (ou de pont) sur lequel le Rafale monterait (un peu à la manière des engins de dépannage de nos voitures en pannes : on hisse l'avion dessus via un treuil fixé au train avant). De la sorte ce rafale là serait disons 30 cm plus haut que ses voisins, ce qui permettrait de les stocker vue de dessus ailes chevauchantes (mais en fait l'une au dessus de l'autre). A vérifier : la hauteur disponible dans les soutes, puisque l'avion en question verrait sa dérive plus haute de 30cm (ca semble passer, sur photo !....).
  7. 2 points
    Une mort bien opportune, un ex général du KGB est décédé d'une ''crise cardiaque'' : http://m.20minutes.fr/monde/2004999-20170130-ancien-general-kgb-lie-dossier-compromettant-trump-retrouve-mort
  8. 2 points
    Il semble qu'il soit déjà moins intraitable ce soir, la nuit porte conseil Boris Johnson aurait décroché son téléphone : "Dis donc Donald, tu pousses là ! L'exclusion des gueux, je veux bien, ça me fait toujours rire, mais les citoyens britanniques nés en Iran ou bénéficiant de la double nationalité, là, franchement... Vous avez fumé ou quoi ? On a même un député concerné !" Plus sérieusement, l'executive order était si mal fichu que la Maison Blanche est à fond sur la défensive. Au fur et à mesure de la journée, les porteurs de green cards ne sont plus concernés (d'après Priebus), ni les canadiens bi-nationaux pour peu qu'ils n'empruntent pas des vols directs depuis les 7 pays concernés, puis les britanniques bi-nationaux dans les mêmes conditions, un juge a fait surseoir à plusieurs expulsions, etc... Les manifestations se sont multipliées aux US même et, ce soir, ce sont plusieurs poids lourds républicains qui rentrent dans le lard du Trump (McCain, Bob Corker. Lindsey Graham...). Résumé sur la page du Telegraph.
  9. 1 point
    Bonjour, Je suis étudiante en master d'histoire en Angleterre après avoir effectué une licence d'histoire en France. Je rédige mon mémoire de fin d'études sur la Seconde Guerre Mondiale et mes recherches m'ont menée sur ce forum qui je crois, pourra m'aider pour une certaine partie. Merci et bonne soirée!
  10. 1 point
    Je me suis tout de même retapé 15 ans d'articles d'air fan, d'air actu, col bleu, d'A&C, de safran mag, fox 3 (bon OK celui là c'est vite fait, mais c'est dense) pour faire ce tableau La plupart des infos proviennent des interviews d'HPG avec les officiers d'équipe de marque ou des chefs de flottille/escadron de Rafale et qui paraissaient tous les 2 ans dans les Air fan spécial Bourget. On pourra dire ce qu'on veut mais ces articles étaient une vraie mine d'or pour ceux qui voulaient suivre l'évolution officielle du programme. Les seuls éléments connus qui ne sont pas dans le tableau sont ceux relatifs au DCAS (decalco, IDM, rover, OCAD...) car apparemment ils sont hors standard et viennent se greffer à coté du SNA pour l'instant. Le MLU, ce sont les officiers en charge du programme Rafale qui en parle et c'est bien après le F4 (en tout cas ça l'était jusqu'à 2015). Cela concerne surtout la furtivisation des emports et les antennes conformes et multifonction si j'ai bien compris. Après, d'ici 2030, tout peut être remis en cause bien sûr.
  11. 1 point
    Hello, HS: Je viens de lire l'article et, ce n'est pas rassurant. Mais, ce qui m'a effrayé n'était pas l'article en lui-même combien les commentaires: les monsieur Ramirez sortent du bois Putain, les gars allez voter en mai, j'ai vraiment pas envie d'être de nouveau orphelin de pays, je n'ai même terminé de maitriser la langue française...
  12. 1 point
    Ah mais c'est une analyse, la conclusion est désagréable, c'est tout, et il n'y a aucun hasard ni dans les félicitations de Poutine, ni dans le parallèle tiré tout à l'heure avec Erdogan.
  13. 1 point
    il passe en mode Erdogan :), avec le système US ca risque d'être un peu dur.
  14. 1 point
    Oui mais en attendant la comm' du jour sur ce sujet c'est copier/coller de chez LM: "Trump et Machine ont discuté et Machine fait un prix: Trump obtient un rabais de 600m$ pour les 90 prochains exemplaires de l'avion". Le premier qui demande si ce rabais en est bien un (ou si des fois ça correspondrait pas à ce qui était prévu depuis longtemps...) est une lopette à la sauce Daesh, un traître à la race blanche, ou l'inverse, mais bref : une fiente anti-patriote ! Le résultat net c'est qu'ils commandent les zincs.
  15. 1 point
    http://www.allemagne.diplo.de/Vertretung/frankreich/fr/__pr/nq/2017-01/2017-01-26-discours-academie-francaise-pm.html (26 janvier 2017) Discours à la Sorbonne du président Gauck, très inspiré par le vieux Paris, Abélard et Héloïse ou encore la Dame à la Licorne.
  16. 1 point
  17. 1 point
    Ils me gonflent les ricains ... Moi la chose qui m'agace sévère s'est de voir ce merdier à la con qui voit al qaïda avoir le soutien des saoudiens , de manière officielle avec Al nosrah ,et ne me demande pas le nouveau nom de ce groupe , ils ont tellement bien fait les choses que maintenant pour faire la différence avec les autres noms à la con des groupes "rebelles" ... s'est pas gagné ... enfin bref ... On lance des raids contre al qaïda au Yémen ... Alors que les saoudiens sont complice dans le soutien à ces gus ... et qu'on ne me parle pas de riches saoudiens qui font sa dans le dos du Roi de ce Royaume ... Ils ne sont pas les seuls et d'ailleurs quel fabuleux moyens de tromper son monde en présentant cela comme sa ... Tient pour paraphraser Shakespear , il y a quelque chose de pourris au Royaume des saoudiens ... Alors faudrait qu'il revoit sa liste le garçon ... Car si on regarde qui a causer des attentats aux USA ... Il n'y en a aucun dans sa liste ... Et le coup du "non pas touche à l'Arabie Saoudite" est une connerie , les victimes des attentats du 11 septembre peuvent attaquer en justice les saoudiens and co ... Bon je ne serais pas objectif , mais avec les saoudiens j'ai un gros problème avec ces gens-là ... Ma femme aussi vu qu'elle est yéménite par son père ... Donc que ce maudit pays sombre dans l'anarchie ,sa lui ferait les pieds à ce con de pays ... Moi sa me fout en colère de voir ce cirque ! Par contre pour nous traiter de fiottes il a des couilles ce blaireau ... Moi le truc que j'observe s'est que les terroristes ont surtout eu des facilités pour avoir des armes et flingué du monde , et que pour l'instant ,malgré que les gens sois surarmée ,ben il n'y a pas eu de cas de civils bondissant avec un flingue pour neutraliser des terroristes lors des différentes attaques à l'arme à feu commise aux USA ... Comme quoi ... Je peux comprendre le mal être qui touche les ricains en ce qui concerne leur vote qui mettait en avant un ras le bol , celui-ci touche aussi les européens avec cette salope de mondialisation ... Mais bon , ils sont chez eux et ils font ce qu'ils veulent ... Mais il y a des limites dans la connerie en ce qui concerne le cas des saoudiens ... Alors je vois déjà les gros sabots déboulés avec la phrase toute faite :" et quand le prix du pétrole augmentera à la pompe , du diras quoi gibbs ?" ... Il y a un tas de possibilité pour faite chier les saoudiens , et du pétrole le voisin iranien en a ... Y'en a marre de cirer les babouches a ces enfoirés ...Eux et qui nous la font à l'envers avec leur idéologie wahaabite à la con ... Vous savez s'est quoi la plus grosse peur des saoudiens ? L'Iran . Ben voilà , sans ce rouler des pelles il y a moyens de faire du business avec le pétrole ... Enfin bref , il serait temps que les dirigeants en Europe portent leurs couilles ...et opte pour un plan B ... en ce qui concerne les US , les british et les saoudiens ! Désolé pour mon poste mode très agacé , je ne te vise pas personnellement bien évidemment .
  18. 1 point
    Rien à voir, FTI est là pour soutenir la BITD, pas pour le besoin des armées. Il ne pourra donc jamais être considéré comme utile au sens du contrôle de gestion, puisque c'est de la vision de non-prise de risque à très long terme. 0-Perdre sa fierté fait mal, mais c'est parfois un moindre mal. 1-C'est à mon sens de la zoub', car cette solution qui paraît facile omet le coût d'entretien du reste du navire et le coût de refonte. Bref, je ne suis pas sûr que cela coûte moins cher qu'un navire neuf si on veut s'en servir plus de 5 ans. 2-Moins de 2 ans entre une autorisation budgétaire et une ASA de patrouilleur. C'est une qeustion de volonté, pas de temps. 3-Ou bien on accepte une rupture temporaire et on fait un BATSIMAR réellement adapté à ses zones de patrouilles. 4-Les affaires de peinture ne sont pas des solutions miracles. 4bis-Il av falloir augmenter les plans d’armement en conséquence, les moyens de détection également.
  19. 1 point
    Non, ce peut être aussi un coup d'Etat, même si le responsable est le chef d'Etat/de gouvernement en poste, le point dans un coup d'Etat étant plus de remplacer l'ordre institutionnel en place que l'individu au pouvoir (même si dans certains régimes, ce peut être la même chose, dans les faits et/ou dans le droit). C'est la réalité du marché mondial qui se rappelle à eux, peut-être, passé un moment d'euphorie ploutocratique.... Ou bien c'est la punition des banquiers juifs de NY parce que la MB a oublié de marquer le coup, hier, alors que c'était le "Holocaust remembrance day". Désolé, mauvais humour, mais c'est la dernière tempête en verre d'eau en date pour les blablateurs médiatico-politiques des médias, qui veulent absolument y voir l'influence de Banon et d'une armée secrète de négationnistes installés à la MB, alors qu'il s'agit plus certainement d'un cluster-fuck dans un staff largement incompétent et encore dans la phase bordélique (par leur propre faute) de prise en main de "l'outil" qu'est la MB.
  20. 1 point
    cout d'une FS FOREAL au CE de 89/90 plateforme propulsée ==> 250/300 Mf Tout compris avec système de combat dont de la récup ; canon de 100 , shelter MM38 , antenne radar de veille ==> 500Mf
  21. 1 point
    C'est un sujet difficile à expliquer. Mais on ne fait pas toutes les modifications qu'on voudrait faire. Et je n'invente pas ça juste pour faire une belle réponse maintenant. @bubzy parle du Radar et voilà un post que j'avais écris:
  22. 1 point
    Jusqu'à présent les différents standards ont préservés une compatibilité avec les standards précédents. Ce qui signifie que l'on a recherché l'interchangeabilité avec la flotte existante. Le standard MLU n’est pas seulement l’occasion d’ajouter des fonctionnalités, c’est aussi l’occasion de passer à des technologies plus récentes et d’abandonner les technologies des années 90 coûteuses et risquées, car il faut maintenir des compétences uniquement pour une petite production Rafale. La gestion des obsolescences est un facteur qui va influer sur la date de la MLU: J'avais fait un post sur ce thème: Le post argumentait sur le fait que plus les ventes à l'export seraient importantes et plus la MLU devait être précoce. Or si on est optimiste les ventes potentielles sont déjà de: 84 fermes 24 options Qatar et Egypte 60 EAU 36 deuxième tranche IAF en 2019 57 Marine Indienne On dépasse les 200 de mon post mis en lien et une MLU entre Février 2023 et Mars 2025 devient possible. Cela implique que la définition de la MLU devra se faire entre 2019 et 2021. La F4 a été remplacé par la F3R2 et je pense que la F4 et la MLU pourrait fusionner si on est obligé de faire la définition en 2019. Comme les équipes des industriels sont focalisées sur les évolutions Inde, l'Etat pourrait peser les différents choix du standard pour se rapprocher des besoins export car les équipes ne pourront traiter le MLU qu'en cas de convergence des specs et des designs.
  23. 1 point
    Et comme disait le "consultant" la rationalisation des toilettes devrait améliorer le résultat opérationnel... Ceci dit, pour les amateurs de "rationalisation" il y a plein de trucs à investiguer. Par exemple : utilité réelle des études sur LRU / BPC, des hélicos haut de gamme dans dans le Sahel, des avions haut de gamme dans dans le Sahel, des camions blindés 25 t alors que l'on a déjà un véhicule blindé 8X8 et que du coup on est obligés d'avoir un 3e plus léger (plus utilisable?) le foutoir de la formation dans l'AdT , éclatée en 13 CFI et autant de 2e niveau que de régiments; l'utilité de promener un GTE pour la Jeanne, alors que l'AdT a choisi le pré positionnement à terre, l'utilité de faire tourner les manœuvres amphibies sur 2 Brigades, etc, etc...
  24. 1 point
    Les ricains sont en moyenne en bien trop mauvaise santé, et beaucoup trop flemmards (hors de leurs heures de travail) pour faire la révolution: c'est un sport de jeunes actifs. Qui plus est, si guerre civile il y avait, ça irait vite: l'essentiel des flingues, surtout les plus méchants, se trouve très nettement sur un seul côté de la barrière politique, tout comme l'envie de les utiliser. Et sin les gardes nationales, voire les armées, voulaient s'en mêler, ben.... Y'a pas photo sur la couleur politique moyenne de la troupe, surtout dans l'Army et les Marines (les troupes au sol.... Avec en plus l'Air Force qui est TRES marquée à droite), dont la majorité des effectifs (c'est encore plus vrai pour ce qui concerne la troupe, par rapport aux officiers) vient d'un nombre très réduit d'Etats.... Tous rouges (vieux sud). Nan, si guerre civile il devait y avoir, les démocrates seraient mal barrés.... Pire encore que dans les années 1860, même si pour d'autres raisons. Sinon, un truc potentiellement plus dérangeant: les remaniements du NSC semblent très partiellement dictés par les préférences de Flynn en matière d'organisation du travail, et plus guidés par un certain niveau de revanchisme, sous couvert de "rationalisation". Les trumpistes ont argué qu'il s'agissait de faire mieux avec moins, mais le "sureffectif" de l'organisme sous Obama avait été largement réduit par Susan Rice, et n'était de toute façon aucunement anormal dans l'histoire de l'institution.... Et il semble déjà que Flynn ait restaffé à la même hauteur, mais avec que des newbees: entre les départs volontaires, les départs "normaux" des appointés politiques et les rotations d'effectifs venant de grandes agences, c'est réellement un nouveau NSC partant de quasiment zéro qui se met en place, sans transmission de mémoire institutionnelle, et sans continuité dans la gestion des affaires courantes, ce qui, dans un tel domaine, est plus que problématique et dangereux: l'expertise collective (et une bonne partie de l'individuelle) est de faite ramenée à bas niveau, l'organisation du travail va devoir se construire (processus lent, dans un environnement où la rapidité est demandée, de même que l'aptitude à traiter de la haute complexité), et il n'y a aucune dynamique, habitude ou routine en place dans la hiérarchie (à chaque échelon: équipes de travail, bureaux, services....). Qui plus est, deux des personnages clés ne sont plus membres permanents du conseil (DNI et Chef d'EM des armées: de fait, les agences de rens sont rétrogradées dans le processus de décision pour la sécurité nationale), ce qui sent essentiellement la revanche de Flynn; et un idéologue les remplace, dont on sent bien qu'il est derrière la réunion des services "Europe" et "Russie" en un seul, ce qui souligne les craintes qu'on a déjà pu évoquer ici. Là-dessus, l'essentiel du staff du Département d'Etat a été viré ou contraint à la démission, alors même qu'un nombre anormalement élevé de ces gens avaient démissionné; et là on parle pas d'appointés politiques, mais de diplomates de carrière, de pros de ce service (sa mémoire et son savoir-faire dans la négo, l'expertise de régions, le management de l'organisation....) censés n'être pas affectés par les changements de patrons. Dans ce panorama, la polémique de ce WE sur le "muslim ban" arrive, et l'incompétence pourrait n'être pas seule à blâmer: le document lui-même était, selon les experts l'ayant lu, d'un niveau atterrant tant il s'affranchissait de la loi, mais surtout de la complexité des problématiques fondamentales et problèmes pratiques induits, si bien que certains se demandent s'il n'y a pas eu volonté de foutre le bordel exprès. Et surtout, la plupart des personnages-clés de l'administration (pour l'essentiel apolitiques) qui auraient du se fader l'immense tâche de rendre cet "executive order" applicable en pratique (au Département d'Etat, à l'Intérieur, au DHS....) ont été virés moins de deux jours avant la signature. On aurait voulu créer du chaos qu'on n'aurait pas procédé autrement, surtout en plus quand Banon prend plus de place sur ces sujets, lui qui est là pour se préoccuper de structurer et booster une "faction Trump" dans le GOP, et d'organiser un électorat propre au patron, en visant les sondages et la réélection, en plus du soutien dont le nouveau président a besoin (et qu'il a peu pour l'instant, et surtout pas de manière politiquement efficace). Plus largement, et c'est plus spécieux évidemment, on voudrait créer encore plus d'antagonisme avec le monde musulman qu'on ne procèderait pas autrement, soit ajouter des ingrédients, surtout des épices fortes, pour provoquer de nouveaux attentats (et créer les conditions pour imposer un "gouvernement par la peur"?).
  25. 1 point
    La police vient de faire un point de presse, c'est effectivement un quebecois (alexandre Bissonette) et un marocain (Mohamed Kadir). un a été arrete directement sur les lieux de l'attaque, l'autre a pu s'enfuir mais a par la suite a appele la police pour se rendre. Bilan actuel : 6 morts, 8 blessés graves, plusieurs blesses léger. pas de confirmation sur les armes utilisés, mais on parle de AK-47, ce qui serait très surprenant, vu le controle sur les armes qu'on a ici
  26. 1 point
    Je précise ma formulation ambigue : "Transporteurs à l'image de l'AN-124 ( masse indivisible, volume indivisible, masse + volume - combinaison des 2 - indivisibles excessifs pour les A400M + MRTT )" : cela laisse largement de la place, en effet, aux norias d'A400M ravitaillés par des MRTT ! Y reste plus grand chose à côté ! à voir !! Le transporteur lourd nouveau devrait disposer d'une ou 2 rampes d'accès faciles et en autonomie ( Chargement / Déchargement ): ce qui élimine les Beluga et met en avant des cargos ailes hautes, fuselage ras du sol... Par ailleurs, cela parait implicitement dans ce fil, mais c'est mieux à préciser: les A400M demeureraient les cargos tactiques de théâtre pour des masses volumes qui leur restent transportables ! Autrement dit les éventuels cargos lourds n'iraient pas traîner "au dessus ou près du champs de bataille", contrairement à l'A400M. Un relais serait assuré à partir d'aéroports proches, mais plus classiques que les terrains sommaires pour A400M. Ce qui veut dire que les équipements de ce cargo lourds n'auraient pas grand chose de purement militaire, et se rapprocherait de ceux d'un cargo civil, mais + rustique que les dérivés des avions de ligne. ( Cf. ce qui s'est passé en Afganisthan et au Mali pour les AN-124: à eux la grosse distribution, aux + petits cargos de théâtre la distribution terminale ) D'où l'idée d'amortir le coût d'un cargo lourd par un usage civil déclaré ( humanitaire, logistique, d'industriels répartis et en flux tendus ... ) Et l'un des industriels concernés pourrait bien être Airbus lui-même, avec ces lourds carnets de commandes à livrer ( je suis capmat sur ce point comme beaucoup d'autres ) ! ET Airbus a le savoir faire ... Mais OK c'est pas le moment ! ( les actionnaires veulent récupérer leurs mises ) et encore moins médiatiquement parlant ( vu les retards des A400M et A-350 )... N'empêche que les projets mettent du temps à émerger et concevoir et développer et industrialiser et ... Quand va t il falloir s'y mettre ?
  27. 1 point
    S’agissait en fait du « club des investisseurs » ; le démonstrateur ADROIT étant utilisé comme « vitrine » d’équipements industriels orientés plutôt système de combat ou de lutte ou de mission bref du donnant donnant . Dans cadre là , difficile pour ABC de prendre de tels risques financiers en livrant gratuitement 2 lignes propulsives complètes dans l'espérance d'un retour sur investissement hypothétique ; c’est pas donné ces équipements lourds là.
  28. 1 point
    Si ça passe on pourra aussi les suspendre vertical, comme ça on doublerait ou triple le nombre de rafale en cale !
  29. 1 point
    Cela dépendra de leurs archives j'ai envie de dire. Si les magazines suivent uniquement l'actualité, il va y avoir souvent doublon. Pour cela que le fana de l'aviation s'en sort : ils se fichent du dernier exercice inter allié ou du nouveau batch de Typhoon.
  30. 1 point
    Moi je mets 10 sacs sur DCNS
  31. 1 point
    A bon ? Une source ? Ou on essaye de faire porter le chapeaux a ceux qui sont partis ? Ca ressemble plus a la technique du: J'ai aucune idée de ce que je fais mais faut bien communiquer et montrer qu'on travail. Tout ce qu'il a fait jusque la a eu, et va avoir des effets négatifs sans aucun gain pour Trump pour de futur négociations.
  32. 1 point
    Et donc le tableau de Kovy montre bien qu'on en connait les grandes lignes (grandes lignes ne signifie pas que l'on a le détail, mais les tendances, les axes d'évolution pressentis) C'est un peu la maladie d'internet et des forums : réagir sur tout sauf la question posée. Mais ce n'est pas grave, j'ai eu ma réponse :-)
  33. 1 point
    Il n'était pas censé faire tout mieux qu'Obama, cet infâme sponsor et créateur du terrorisme islamiste ? Donner des gages à la fraction de son électorat qui braille le plus et éventuellement embêter les autres pays ?
  34. 1 point
    J'adore l'insistance si "spontanée" des médias à indiquer que pas un terroriste ayant sévi aux USA ne venait des pays ainsi mis à l'index, tandis que ceux d'où venaient les dits terroristes depuis le 11 septembre sont exemptés.... Et sont aussi des pays où le groupe Trump (et les USA, ont va dire) a des intérêts....
  35. 1 point
  36. 1 point
    Presque. C'est le Moldy Crow. Première apparition dans Dark Forces. Remplacé plus tard par le Raven's Claw
  37. 1 point
    Soldat Belge, Pologne, 2017 USAF, Afghanistan, 2013
  38. 1 point
    Pour nos forces, notamment l'EMAA, la situation est claire: le couple A400M/A330MRTT devrait nous fournir une capacité d'entrée sur le théâtre globale suffisante pour soutenir nos futures forces de combat aéroterrestres (articulées autour de véhicules type Griffon, VBCI et Jaguar) le temps que le reste (y compris Leclerc, et autres matériels lourds) arrive pas d'autres moyens. Evidemment, si le déploiement de ses forces peut être simplifié par l'emploi d'An_124 loués ou de C-17 alliés, on ne s'en privera pas. Mais ce qui est aujourd'hui une obligation opérationnelle pourra n'être qu'une option, un luxe, certes confortable mais plus du tout obligatoire quand l'A400M et le MRTT seront en service. Il faut bien voir que la seule chose qu'apporte l'An-124 ou le C-17 sur un couple A400M/MRTT, c'est la capacité de débarquer des charges lourdes avec une infrastructure au sol quasi inexistante (rampes de débarquement pour véhicules lourds, ce dont les MRTT dotés de portes cargo ne pourront pas faire). Alors oui, c'est intéressant. Mais est-ce obligatoirement nécessaire pour nos forces, certainement pas. Si on en arrive à déployer des forces lourdes en réaction rapide, c'est qu'on n'agit pas seuls, et à ce moment là on fera appel en priorité aux C-17 alliés si aucun An-124 n'est disponible. Bref, la problématique est simple: on peut se passer d'An-124 sans trop de problème. On perdra en confort et en souplesse, mais pas en capacités stratégiques. Alors, étant donné les budgets restreints, il y a des investissements beaucoup plus prioritaires à faire, à la fois pour l'AdlA et pour nos forces au sens large. Si on réfléchi dans l'absolu, par exemple, vaut-il mieux investir dans l'achat et le soutiens d'une flotte de 2 ou 3 An-124, ou dans une paire de A330MRTT supplémentaire ? Ou dans un navire roulier mixte civil/militaire et un FTI d'escorte supplémentaire dans notre flotte ? Je dis ça comme ça, mais je pense que c'est le genre de questions qui devront se poser. Pour moi, la seule "chance" de voir un achat d'An-124, ce serait dans le cadre de la sacro-sainte coopération européenne, si un pool de pays se décide pour l'achat de moyens mis en communs. Et encore, même là, si la France se joint à la troupe, ce sera en grande partie pour des raisons politiques (construction de l'Europe de la Défense) et pragmatique (vue la taille de la flotte d'An-124, il s'agirait de s'assurer une disponibilité, voire une priorité, dans l'attribution des slots d'utilisation, puisqu'un tel pool réduirait la disponibilité des An-124 sur le marché privé). EDIT: Ah oui, on en parlait en début de sujet. Mais l'An-70 ne serait pas une option viable par rapport à l'A400M, ou même en complément. Il faut bien voir que son avantage stratégique (10t de charge supplémentaire) serait complètement absorbé par la mise en conformité de l'appareil aux exigences européennes. Après tout, l'A400M a pris 8 à 12t de masse à vide dans les dents juste pour le mettre aux normes de sécurités civiles européennes (une grosse connerie, si vous voulez mon avis). Si on est prêt à se passer de cette mise en conformité civile, il serait assez facile de développer une version allégée de l'A400M, à mon avis.
  39. 1 point
    En dehors du contexte géopolitique ( j'ai un avis tranché là dessus) , je pense que le Leclerc s'est plus que bien comporté et cela dans divers situation de combat . Mais n'oublions pas une chose , un système d'arme ne vaut que par le niveau de préparation des équipages , et cela dans tout les domaines , que cela passe par la formation technique et pratique , discipline , commandement etc ... Sans avoir connu le combat auparavant , ces unités sur Leclerc ( ainsi que le concept du Leclerc ) ont gérée sans pour autant perdre du monde de manière importante , ni perdre un nombre important de Leclerc ( au vu des annonces franchement s'est impressionnant le peu de perte subie ) . Alors oui , pour une première au combat j'ai l'impression que le Leclerc a montrer ce qu'il valait et cela sans aucune ambiguïté . Qu'on soit surpris qu'il y ai quand même de la casse même minime m'étonne , la guerre s'est pas une chose dans laquelle on peu estimer d'avance la casse , soit on va surestimé ,soit sous estimé celle-ci , et parfois entre la chance ,la malchance , ou juste un tireur AC bien préparé et entraîné et qui sent bien son travail ,ou un type qui sait mené une équipe AC , ou le terrain qui permettra d'avoir sous un meilleur angle la cible ben sa fait un large panel de risque , Donc au vu de l'incertitude de la guerre , je crois que le Leclerc ben il a une marge de survie très importante au vu de son premier engagement . Nos ingénieurs ont bien bossé ,et les conseils technique et tactique , de commandement ont bien étaient fourni avec les chars . Ouep , l'investissement valait le coup ! Par contre avec les gougniafés de saoudiens ... Oui la ils nous auraient cassé la baraque et l'image du Leclerc ...
  40. 1 point
    Ta réaction est bonne évidemment. Tentative de résumé les éléments dont on dispose et présentés comme expliquant le vote pro-Brexit : sentiment de perte de souveraineté (soumission aux Cours européennes de justice et aux normes), immigration importante, notamment en provenance de l'UE, appauvrissement des classes populaires (considéré comme renforçant le point précédent, à tort ou à raison), crise du système de santé, des chemins de fer, de l'armée, de beaucoup de service publics, défaut de protection des industries, trop de bureaucratie à Bruxelles et trop de français et d'allemands dans la bureaucratie bruxelloise, et qui coûtent cher, etc..., pas assez de libre-échange, la zone Euro est toujours passablement en crise. Le premier point me semble un peu légitime, : une part de la souveraineté juridique a effectivemet été transférée à l'échelon européen, et la CEDH, par exemple, a eu tendance à accepter de juger des cas alors qu'elle aurait pu ou dû le refuser. Les avocats, partout en Europe, l'utilisent comme niveau supérieur de recours à tort et à travers. Problème : la CEDH n'appartient pas à l'architecture de l'UE et, d'ailleurs, le RU songe à la quitter, elle aussi, en montant en épingle le fait que ça l'aurait empêché de traiter à sa guise tel ou tel vilain barbu, ce qui me semble vaguement spécieux... Pour le reste, évidemment et par principe, l'UE édicte des normes pour l'UE, et elles n'ont pas tout le temps l'air simples ni bien fichues, mais les gouvernements anglais ont donné leur accord. Les points 2 à 6 correspondent à des politiques que les gouvernements anglais ont promues, ou sur lesquelles ils ont pleine responsabilité. Pour l'émigration spécifiquement, la promotion de la doxa ultra-libérale (au sens français) fournit un cadre favorisant le travail des clandestins comme des autres immigrés de l'UE : le RU est un appât à réfugiés, français, polonais, de son propre fait. L'appauvrissement de leurs classes populaires est largement auto-infligé ; ils ont toute autonomie sur leurs services publics, NHS et autre ; le défaut de protection des industries est largement imputable à la position anglaise à Bruxelles et à la politique interne de Londres (cf. acier) ; ils ont pris une place majeure dans la bureaucratie bruxelloise. Le point 7 est une galéjade et certainement contradictoire avec les reproches 2-6. Le point 8 est hors-sujet même si j'admet que le dysfonctionnement de la zone Euro ne donnent pas trop envie d'UE. Et dans la série des politiques ou non-politiques de l'UE qui la rendent peu désirable à mes yeux, on a énormément de points qui ont été activement promus ou défendus par le RU et quelques alliés : concurrence fiscale, libre-échangisme à tout crin oscillant souvent (pas tout le temps) entre la naïveté et la trahison, refus d'homogénéisation progressive des normes sociales, privatisation de services publics éventuellement désastreuse, refus d'avancées communes sur nombre de sujets (défense...), etc. Pour ma part, je trouve dommage qu'ils se barrent ; je n'exclue pas qu'ils ne se barrent pas, finalement ( ! ) ; je pense que l'UE serait infiniment plus désirables s'ils ne l'avaient pas autant bloquée et cantonnée en une zone de libre-échange, de concurrence interne, et s'ils n'avaient pas suivi Bush jr. en 2002. Ils sont en pleine "dissonance politico-cognitive" interne. Ca ne nous dédouane pas, l'UE doit avancer si elle doit être attirante ! EDIT : j'ai oublié de parler de l'évasion fiscale, mais ça ne change fichtrement rien au raisonnement, si vous voyez ce que je veux dire...
  41. 1 point
    Moi j'ai tendance à réfléchir dans l'autre sens. Quand un salarié chez moi se barre ailleurs, au lieu de critiquer l'autre boîte qui l'a "piqué", je regarde toujours d'abord chez moi pour savoir ce qu'il n'allait pas bien - Est-ce que son travail a été correctement valorisé, est-ce que ses objectifs et son évolution de carrière ont été bien cadrés, est-ce qu'il est bien à sa place....etc...etc. Après ça je peux traiter l'autre côté espèce d'enfoiré de mes c...lles qui vient piquer mon gars, je vais aller crever les pneus des bagnoles sur leur parking envoyer des colis avec des rats morts lancer des fausses rumeurs sur leur bilan....etc...etc. Bref, ça va de soi... Si l'Europe est tellement magnifique (et je rappelle que je suis un fidèle défenseur de l'idée d'une Europe forte, je suis avant tout un européen avant d'être français) comme nous avons tous voulu / rêvé / travaillé pour / ...etc, pourquoi l'UK s'est barré ? Ils sont cons ou ils sont cons ? C'est ça la réponse ? Et beh... Henri K.
  42. 1 point
    Rafale contre F-18 !
  43. 1 point
    Sur ce coup là ... J'ai honte de la politique française dans cette affaire ... On aide ces enfoirés de saoudiens en plus ... Sa débloque sévère en haut lieu ... La diplomatie française est morte depuis pas mal de temps déjà ...
  44. 1 point
    Intéressant. Le premier est Matt Ciepielowski, qui a effectivement terminé ses études en 2011, mais qui semble être tombé dans le militantisme politique tout petit. Aidant la campagne de Ron Paul en 2012, travaillant ensuite pour le Free State Project (slogan "A Proven Strategy for Liberty in Our Lifetime") du genre utopie libertarienne, puis pour la campagne de Donald Trump. Il n'est pas vieux, le Monsieur A noter toutefois que Ciepielowski et l'autre Matthew Shuck ne sont mis à cette place que "temporairement", dans l'attente donc de la nomination du directeur définitif. Le "temporairement" pourrait-il se transformer en "définitivement", ou est-ce simplement une manière de parer au plus pressé en récompensant au passage un fidèle, en attendant le vrai directeur ? Aucune idée. La chose cependant n'a rien d'inhabituel, l'équipe Obama avait fait pareil en 2009 pour chauffer la place en attendant de mettre en place les vrais D'une manière générale, VOA est un instrument de propagande jusqu'ici utilisé dans les intérêts du consensus bi-partisan américain, c'est-à-dire en pratique dans les intérêts communs des establishments des partis républicain et démocrate. Jusqu'ici utilisé pour la propagande à l'étranger exclusivement, depuis 2013 en interne aussi... naturellement toujours dans le sens des intérêts des mêmes deux establishments. Le changement de mode de gouvernance avec un directeur nommé par le président pourrait modifier l'équilibre de fait, ce ne serait plus les deux establishments, mais l'un davantage que l'autre, voire contre l'autre. Mais la vraie menace par rapport à l'orientation de VOA jusqu'ici est bien sûr que le président américain actuel n'est pas précisément une créature de l'une ou l'autre branche de l'establishment. Savoir dans quelle mesure il se "rangera" à certains de leurs intérêts, dans quelle mesure il sera le Monsieur dynamite populiste qu'il a été pendant la campagne électorale... c'est à voir. Excuse-moi, mais l'abus des pléonasmes n'est pas recommandé. Un activiste fanatisé dis-tu ? Tu entends de l'allemand toi ? Moi j'entends du français. Oui, parce que l'ORTF aboutissait bien à ce que la télévision défende le point de vue et l'action du président et du gouvernement. Comme le disait en substance De Gaulle à Peyrefitte dans leurs discussions privées, "il faut bien que j'aie un média pour m'expliquer vu que tous les journaux sont contre moi" ! Certes, il y a peu de chance que le directeur définitif de VOA soit un Peyrefitte, et je n'ai pas manqué de remarquer quelques différences entre De Gaulle et le nouveau président américain. Mais le principe n'est pas forcément si différent. Et c'est un fait qu'on avait rapporté sur ce fil en son temps que la quasi-totalité des journaux et médias américains soutenaient Clinton ou au pire Johnson, ce qui était absolument sans précédent. On a le droit de penser qu'ils avaient raison de s'opposer comme un seul homme au candidat populiste, ou qu'ils avaient tort de se jeter tous dans les bras d'Hillary, c'est comme on veut. Mais même s'ils avaient tous cent fois raison, il n'est pas si surprenant que Trump cherche du coup un média prêt à relayer avec bienveillance ses messages... ce dont tout président américain jusqu'ici a disposé. Encore une fois, la question n'est pas de savoir si on approuve Trump ou pas. Le point est juste qu'étant donné sa situation il n'y a rien de surprenant à ce qu'il recherche une telle solution. Il a déjà affirmé qu'il continuerait à utiliser Twitter, mais 140 caractères ce n'est pas toujours suffisant loin de là. A mettre au compte de la même recherche d'une solution au problème de pouvoir s'adresser aussi à des médias bienveillants, ce sur quoi tout président américain jusqu'ici a pu compter. Savoir si cette méthode consistant à promouvoir des sites d'activistes et l'organe officiel de Moon est judicieuse, c'est une autre question. D'un autre côté, ce n'est pas comme si les solutions potentielles se bousculaient au portillon. Twitter insuffisant, VOA potentiellement utile mais encore reste-t-il à voir si sa bienveillance pourra réellement être acquise... Des trucs inquiétants, non. Éventuellement assez sales, c'est possible oui. Pire que l'état actuel des médias américains ? Pas certain, mais... oui c'est une possibilité. Je vais avoir l'air de manier le paradoxe mais on peut interpréter ces tentatives de l'administration Trump comme un bon signe, en ce qui concerne du moins la volonté du nouveau président de mettre en place au moins une partie de son programme, non de s'aligner simplement sur le pire du parti qui l'a élu et devenir un über-Républicain. Oui, car s'il prévoyait de s'aligner et devenir un George W Bush en pire, il pourrait compter sur un retour progressif de la bienveillance des médias Républicain-alignés... et il n'aurait pas besoin de chercher désespérément de nouveaux médias bienveillants. C'est donc que Trump ne prévoit pas de s'aligner entièrement sur l'establishment républicain, même s'il le fera certainement en partie, à voir ses nominations. La première décision importante clairement non-Republican mais American Populist est le retrait du TPP. Ce n'est probablement pas la dernière. Pour le meilleur ou pour le pire. Quoi qu'il en soit, si l'on est sincèrement attaché à la démocratie ce qui est mon cas, on doit penser qu'il est préférable que Trump applique son programme... puisque c'est justement sur celui-là qu'il a été élu. Que les résultats soient extraordinaires et miraculeux, aberrants et désastreux, ou quelque chose de plus ambigu entre les deux - ce qui serait mon pari - les Américains jugeront sur pièces. Le pire, maintenant qu'il a été élu, serait que Trump se transforme en créature de l'establishment et en président-lambda. Décision a été prise de tenter une expérience, le vin a été tiré, il doit maintenant être bu. J'ai soit dit en passant assez peu de sympathie pour les gens qui défilent en disant "pas mon président". Ben si, les gens, c'est votre président, car le peuple américain l'a élu. Vous voulez changer de pays ? Pas de problème, tentez de vous faire naturaliser ailleurs. Mais en attendant, vous êtes Américain, y a un truc qui s'appelle la Constitution de votre pays et Trump a été élu régulièrement. Il est possible que le reste du monde en subisse des conséquences négatives. Voire positives dans certains domaines. Dans le cas des déjà faibles tentatives de limiter quelque peu le réchauffement climatique, il est quasi-certain que nous aurons des conséquences négatives. Mais le principe de la démocratie est que le peuple choisit, et qu'une expérience soit bénéfique ou non il en tirera ses propres conclusions. Et la démocratie reste selon le mot de Churchill "le pire système de gouvernement à l'exception de tous les autres". Y compris si l'on doit partager son pays avec des gens que l'on considère selon le mot de Clinton comme un panier de déplorables.
  45. 1 point
    Elles sont peut-être taillées en terme d'autonomie pour escorter le Kalaat Béni Abbés ? Kalaat Béni Abbès : 7500 mn à 16 n Meko 200 A (données Classe Valour) : 8000 mn à 16 n Deux Meko permettent de toujours avoir un navire près à l'escorte. Le système Empar du Kalaat Béni Abbés et 16 missiles Aster 30 (longue portée) associé au Sea Girafe et 16 Umkhonto (missiles rasants - basse altitude) forment un ensemble assez cohérent.
  46. 1 point
    Je ne comprend pas... quel intérêt de d'ouvrir une base plus à l’intérieur des terres et au final, pas si loin de la base de Vladivostok, ou il y a dejà du mig-31BM?! Autant ouvrir une base sur les iles sakhaline, là il y aurait un intérêt en terme de défense aérienne...
  47. 1 point
    C'est aussi très juste. Reste le point de la deconfliction. En cas de conflit lourd ca risque d'être une grosse limitation, non? Et que penser de ce que je prend pour une faible appétence de l'état major Francais pour le méteor (Rafale est le dernier à en être équipé des 3 eurocanards, et la commande initiale a été plus que sérieusement coupée) ?
  48. 1 point
    Un avion d'arme ca sert beaucoup, voir surtout à gesticuler. Je me marre d'avance à la pensée des F35 hollandais, Danois, peut être Canadiens lorsqu'ils auront à faire respecter les frontières face à un SU27/30 ou Mig 29/35 ..... Les cochers des F35 auront intérêts à être zen et avoir le sens de la dérision. Récupéré d'un autre forum, d'un certain CNL-PN-AA : Roll onset rate is determined by aircraft’s responsitivity to control inputs, which includes efficiency of control surfaces as well as roll inertia. Roll inertia itself is very sensitive to wing span and vertical location of aircraft’s center of mass relative to center of lift. Latter however is similar for most fighters, as they have to fulfill basic stability parameters to achieve controlled flight. Instantaneous turn rate is dependant on lift-to-weight ratio, approximated by wing loading, while acceleration can be determined by climb rate. Ability to sustain turn meanwhile can be approximated by thrust-to-weight ratio. F-15 has very classical wing-tail aerodynamic configuration and wing span of over 13 meters. This results in comparatively sluggish transient performance (roll response at maximum Angle of Attack is poor), especially when coupled with large inertia due to heavy weight. Instantaneous turn rate is good due to the low wing loading of 278 kg/m2 at combat weight of 15.729 kg. Instantaneous turn rate is 25,5 deg/s and sustained turn rate is 12,85 deg/s. F-16 is the only USAF fighter ever designed specifically to perform well in dogfight. F-16C has good thrust-to-weight ratio of around 1,2 at combat weight and good transient performance, but its turning ability is harmed by high wing loading (almost 400 kg/m2 at combat weight of 10.936 kg) and inability to reach 32 degrees of angle of attack it requires for maximum lift – widening of the nose for the larger radar resulted in unacceptable lack of directional stability at higher angles of attack, resulting in it being limited by flight control software to a maximum of 25,52 degrees. Sharp LERX and high degree of wing-body blending does result in large amount of body lift, and unlike statically stable F-15, horizontal tail surfaces add to lift when turning. Relatively low 40* wing sweep angle does result in comparatively low drag when turning. Instantaneous turn rate is 26 deg/s and sustained turn rate is 18 deg/s. F-18 is another fighter that came out as a result of lightweight fighter competition. It does not have as good turn and transient performance as F-16 (it is limited to 7,5 g and its greater wingspan hurts roll performance), but is not AoA limited as much as F-16 is, being capable of achieving 50 degrees AoA. Combat weight is 13.505 kg, resulting in wing loading of 355 kg/m2 and thrust-to-weight ratio of 1,19. F-22 is a replacement for F-15 and has similar aerodynamic configuration. Its instantaneous turn and pitch rates are better than those of the F-15 due to its more refined aerodynamics, particularly 70*-sweepback LERX which generates strong vortex over the wing, delaying air flow separation. Wing sweep is 48*, resulting in a lower drag when turning. It also has improved transient performance. Combat weight is 24.579 kg, with wing loading of 314 kg/m2 and thrust-to-weight ratio of 1,29. Instantaneous turn rate is 35 deg/s and sustained turn rate is 28 deg/s at 20.000 ft. F-35 is allegedly an F-16 replacement, but its instantaneous turn rate is lower than F-16s due to higher wing loading and weight (18.270 kg and 428 kg/m2 at combat weight). High drag and comparably low thrust-to-weight ratio (1,07 at combat weight) mean that it cannot accelerate well, and also cannot sustain turn rate. Roll onset rate in level flight should be about as good if not better than F-16s, but roll performance at angle of attack is likely inferior to F-16s due to weaker vortices. Instantaneous turn rate is 26,5 deg/s and sustained turn rate is 11 deg/s. Typhoon has acceptable instantaneous and sustained turn rates due to its low wing loading and high thrust-to-weight ratio, however its roll performance is lacking. Pitch rate is good as it has long moment arm canards, but canards do not help lift or wing control surface effectiveness so it may not be better than Rafale’s or Gripen’s. Comparably high wing sweep results in high drag when turning, but also allows excellent acceleration performance when combined with high thrust-to-weight ratio. Climb rate is 315 meters per second maximum, and 200+ meters per second in air policing configuration. Instantaneous turn rate is 35 deg/s and sustained turn rate is 27 deg/s. Rafale has close coupled canards, LERX and anhedral wings. Vortexes created by canards and LERX keep air flow connected to the wings even at comparably high angles of attack, thus improving turn rate, improving wing responsiveness to control surface inputs, and keeping trailling-edge control surfaces effective, while wing-body blending means that it also has large amount of body lift while turning. Close coupled canards also cause vortex lift to start earlier, thus reducing drag for given lift. This results in excellent transient performance (roll onset and pitch onset rate) and excellent instantaneous turn rate, though sustained turn rate is lower than F-22s due to lower thrust-to-weight ratio. Climb rate is 305 meters per second maximum, implying marginally lower acceleration than Typhoon’s, and 250+ meters per second in air policing configuration. Instantaneous turn rate is 36 deg/s and sustained turn rate is 27 deg/s. Gripen has mostly all aerodynamic advantages of Rafale, but lack of LERX and higher wing loading mean that its instantaneous rate is likey slightly lower. More importantly, canard dihedral and lack of wing anhedral result in lowered roll and roll onset rate. Sustained turn rate is harmed by very low thrust-to-weight ratio, as is acceleration, though low drag due to good aerodynamical configuration compensates for it somewhat. Climb rate is quoted as 254 meters per second maximum and 200+ meters per second in air policing configuration. So getting all characteristics together: Following parameters decide aircraft’s maneuvering performance: (8 aircraft) 1) roll onset rate at angle of attack = Rafale > Gripen > F-22 > F-35 > F-16 > Typhoon > F-18 > F-15 2) instantaneous turn rate = Rafale > Gripen (?) > Typhoon > F-22 > F-15 > F-16 > F-18 > F-35 3) pitch onset rate / pitch rate = Rafale > Gripen > F-22 > Typhoon > F-16 > F-18 > F-35 > F-15 4) acceleration = F-22 > Rafale > Typhoon > F-15 > F-16 > Gripen > F-18 > F-35 5) sustained turn rate = F-22 > Typhoon = Rafale > F-15 > F-16 > Gripen > F-18 > F-35 Total score: Rafale: 40 + 32 + 24 + 14 + 6 = 116 Gripen: 35 + 28 + 21 + 6 + 3 = 93 F-22: 30 + 20 + 18 + 16 + 8 = 92 F-35: 25 + 4 + 6 + 2 + 1 = 38 F-16: 20 + 12 + 12 + 8 + 4 = 56 Typhoon: 15 + 24 + 15 + 12 + 7 = 73 F-18: 10 + 8 + 9 + 4 + 2 = 33 F-15: 5 + 16 + 3 + 10 + 5 = 39 Rating is thus 1. Rafale, 2. Gripen, 3. F-22, 4. Typhoon, 5. F-16, 6. F-15, 7. F-35, 8. F-18. It should be noted that due to weight differences, Gripen is likely to match or at least come close to Rafale, and Typhoon to match or surpass F-22. During high-speed high-altitude flight classical control surfaces become less effective; at supersonic speeds, center of pressure also moves backwards, resulting in an aerodynamically stable aircraft. F-22 uses thrust vectoring in part to deal with this problem, while Typhoon uses control surfaces positioned in front of the wing; however, close-coupled canards keep center of pressure forward, as well as improving control surface effectiveness. As such, relative rating as outlined remains true in entire speed range, from very slow speeds sometimes achieved in gun-only dogfight up to supersonic speeds. Further, this rating assumes that F-35 has delivered on all premises; in current state (18* AoA, 5 g maximum) it falls to the solid last place. La grosse qualité en AA du F35 c'est ... Le F22
  49. 1 point
    Devinette : quel est le point commun entre Justin Trudeau, Justin Bieber, Céline Dion, Madonna et Hillary Clinton ? Réponse
  50. 1 point