Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 12/30/2018 in all areas

  1. 16 points
    Blacktail • 2 days ago 2013 : "Ce ne sont que des problèmes de dentition. D'ici quelques années, le système ALIS sera opérationnel normalement...." ; https://www.pogo.org/invest... 2014 : "Ces problèmes sont temporaires, et on peut s'y attendre dans n'importe quel avion de cette nouvelle génération. ALIS fonctionnera bientôt..." ; https://breakingdefense.com... 2015 : "Tous les nouveaux systèmes ont leur hoquet. Très bientôt, ALIS mettra les sceptiques au lit..." ; https://www.pogo.org/analys... 2016 : "Donnez-lui juste un peu plus d'argent et de temps, et ALIS sera prêt dans un an ou deux..." ; https://www.defensenews.com... 2017 : "ALIS s'améliore de jour en jour. Il sera bientôt prêt à être déployé..." ; http://www.thedrive.com/the... 2018 : "Nous sommes en train de gagner l'effort de développement, et tous les bugs dans ALIS seront corrigés avant que vous ne vous en rendiez compte..." ; http://www.nationaldefensem... 2019 : "Le système ALIS devient peu à peu un énorme succès. Nous devons garder le robinet d'argent ouvert un peu plus longtemps...." ; https://www.strategypage.co... C'est drôle, c'est presque comme si le F-35 était une arnaque !
  2. 16 points
    Dans six mois, commande de 5000 Rafale, payés rubis sur l’ongle. La France divise son déficit public par deux, Macron offre un poney à chaque Français, et les Anglais décident de nous prêter allégeance en demandant pardon pour Trafalgar et Mers-el-Kebir.
  3. 14 points
    Après, les personnes qui résument l'UE à un machin ultralibéral qui sert qu'à rien faire, genre opinion café du commerce, ils me rappellent les British qui découvrent progressivement tout ce que l'Union faisait pour eux dans les coulisses et dont ils vont devoir se passer, comment toute leur économie était ficelée autour, comment leur législation était intégrée, comment leurs budgets locaux dépendaient de Bruxelles, etc. Mais bon, pour les citer, "on en a assez des experts", et ils ont préféré écouter le Daily Mail, Boris Johnson et Nigel Farage. D'ailleurs, ce dernier s'est empressé de récupérer un passeport UE quand il s'est rendu compte que les électeurs ont voté pour son délire. Mais bon, qu'est-ce que savent les experts, après tout ?
  4. 14 points
    imagine que nous soyons dans une démocratie et que la portée des symboles est plus puissante que le meilleur blindage... tu n'as pas l'impression que les GJ, ce soit la fete à neuneu ??? tous les jours, toujours plus ; pas de porte parole, que du brouhaha, que des revendications (pas forcement fausses) mais, personne ne se demande comment on va payer, qui va payer. Le niveau zero ou le niveau polder, en dessous du niveau de la mer, pour le raisonnement ! et Macron (qui a certainement des torts, à commencer par un manque de communication) est en train de payer pour 40 ans de lacheté. quant à le démissionner, pour y mettre qui ? avec quelle experience ??? la télé realité ?
  5. 13 points
    Il y a un autre probleme qui pousse l'Air Force vers le F-15EX ... ce sont les armes de demain ... notament les missile hypersonique air-sol. A priori on s'oriente vers des très gros missile à la russe ... jusqu'à 4T ... et seul le F-15 peut trimbaler et larguer ce genre de gros bébé. Ces grosses armes seront tiré de près par le B-21 ... ou de plus loin par le F-15. Ce sont des armes suffisamment "perforante" et endurante pour que le tir "de loin" depuis un avion non-stealth ne soit pas un probleme même face a un ennemi solide. A noter que contre la Chine par exemple ... l'USAF envisage des tactiques mixte furtif non-furtif ... avec les F-22 servant de veille avancée - sans délivrer d'armement sauf auto défense - désignant des cibles ... et l'armement serait délivré par des F-15 lourdement chargés en missile air-air et servant juste de brouette. Ça permet de pallier a la faible quantité de F-22 ... sans trop exposer les F-15 puisqu'il n'allumeront rien et ne feront qu'écouter les ordres. Le F-15 comptant sur sa vitesse pour dégager rapidement si ça devient pourri.
  6. 13 points
    #1 : Rafale C #2 : Rafale M #3 : Rafale B Effectivement, il revient dans le Top 3.
  7. 12 points
    @mehari Dans une configuration digne d'un jeu vidéo avec plein de missiles partout, un pod sera apprécié, pod qui n'existe qu'en emport ventral sur Eurofighter. Donc on peut envisager 18 Brimstone 1/2 avec 4 Meteors 2 ASRAAM, pas de pod et 1 bidon de 1000L. Ou 12 Brimstone 1/2 avec 4 Meteors 2 ASRAAM, un pod et 2 bidons de 1000 L. Ou 12 Brimstone 1/2 avec 4 Meteors 2 ASRAAM et 3 bidons de 1000L mais pas de pod (ces images datent un peu): ... De belles vues d'artistes et configurations statiques pour faire rêver. Ça, c'est ce qui vole: Je compte 6 Brimstone et 2 Paveway 4. Certes ça fait encore deux bombes de plus que sous un Rafale avec "seulement" 6AASM. Mais pour quelle persistance avec seulement 2 bidons de 1000L? Un peu de comparatif d'emport carburants. http://www.endmemo.com/chem/massvolume.php?q=Kerosene 0.820 la densité du kérosène. Pour rappel un Rafale C c'est 4700kg internes soit 5731 litres de kérosène pour le C, 4400kg soit 5365L pour le B. le Typhoon c'est 5000kg soit 6096L de kérosène. On ajoute jusqu'à 3 bidons de 2000L pour le Rafale C pour un total de 4920kg ou 2 bidons de 2000L pour 3280kg. Soit 7731L (1 bidon) 9731L (2 bidons) ou 11731L (3 bidons) pour le Rafale C ou 7365L, 9365L et 11365L pour le Rafale B. Et 7096L (1 bidon) 8096L (2 bidons) ou 9096L (3 bidons) pour l'Eurofighter. Avec 2 bidons de 2000L et un emport carburant interne plus petit, le Rafale emporte plus de carburant que le Typhoon avec 3 bidons de 1000L. Rafale qui souvent n'emporte que deux bidons car sinon la configuration traîne trop et ce n'est plus autant intéressant d'emporter plus de carburant. Mais sans bidon ventral, rien n'empêche d'emporter de l'armement, même si c'est une GBU-24. Et tout ce qui pourrait être intégré d'autre ici. GBU-12, AASM... L'avantage Typhoon reste d'avoir 2 Meteor de plus. Mais les points 3, pas ouverts sur Rafale, peuvent accueillir 2 MICA, qui seront bientôt NG, et donc porteront beaucoup plus loin que l'ASRAAM. De plus les bidons ça ne sert pas qu'à aller loin, ça sert aussi à durer plus longtemps au dessus du champ de bataille entre deux ravitaillements (ou pas). En termes de persistance le Rafale qui fait des missions de 9, 10, 11h, n'a rien à prouver. Bref. ... Maintenant puisque nous faisons de la prospective sur les points d'emports farfelus et que c'est ma spécialité (je ne t'ai jamais parlé de ma configuration "Docteur Folamour" avec 5 ASMP-A sous Rafale pour le jour où les belges wallons et les suisses romands voudront annexer la France pour nous voler notre fromage, notre pain, et notre vin rouge?) et bien rions un peu: En effet il suffit de regarder la configuration "J'AI PLEIN DE MISSILES!!! ...mais j'ai aussi des moyens de ciblage intégrés!" du Tornado (dont on appréciera au passage l'aérodynamique de fou avec des Brimstone penchés vers le bas pour faciliter leur éjection et faire en sorte que ceux de derrière ne tapent pas ceux de devant): ...D'observer la place prise par deux SCALP/Storm Shadow sous ce même Tornado, avec ces 3 longs supports de pylônes qui font la même longueur: ...Puis d'observer un Rafale M là aussi équipé d'un SCALP: ...Pour se rendre compte que oui, sous Rafale 6 Brimstone en point ventral à la mode Tornado, ça peut passer, avec un pylône un peu plus long et un adaptateur. En théorie (parce que la pratique c'est pour l'intendance), il y a la place. En ajoutant les mêmes 6 Brimstone sous les points 1 de voilure (là où on met des bidons même si aucune arme n'y a jamais été intégrée à part le missile APACHE sous le B-01), on est à 6+6+6 soit 18. En armant les points 2 avec 3 autres armes, on en ajoute 6 de plus et on passe à 24. Il n'y a en revanche pas la place d'en mettre 3 de plus derrière, ils taperaient dans les ailerons! Et enfin si on est vicieux on part du principe qu'avec un poids de 50kg pour le Brimstone contre 112kg pour le MICA, on peut mettre 2 Brimstone de plus sous chaque point 3 de voilure, pour un total de 28 Brimstone sous Rafale! Chose amusante cette "philosophie" de configuration correspond peu ou prou à celle présentée par MBDA pour la SMART GLIDER, avec l'avantage que la SMART GLIDER n'est qu'éjectée et non propulsée car c'est une bombe planante, et donc n'a pas besoin de l'espace supplémentaire entre les armes pour éviter qu'elles se percutent au moment du tir. Il en résulte un profil bien plus aérodynamique sans missiles penchés agissant comme de véritables aérofreins ambulants! Rien n'empêche ici aussi de mettre des SMART GLIDERS à la place des bidons, ce qui donnerait 5*6 = 30 armes. Allez je vous en mets deux de plus, une sous chaque point 3, vu leur poids comparable à un MICA (100kg contre 112), c'est cadeau. 28 Brimstone ou 32 SMART GLIDER (26 avec un bidon ventral), voilà qui a de l'allure! Bien évidemment je ne suis en rien responsable de l'aérodynamique à chier qui suivrait l'intégration de tous ces machins sous Rafale et ferait passer les pylônes du F-18 Super Hornet pour des chefs-d'oeuvres d'aérodynamique. Nous sommes ici dans de la prospective option farces et attrapes. ... Mais pourtant, et trollage mis à part, on ne peut pas pour autant considérer le Typhoon comme particulièment mieux lotti que le Rafale! En effet ça coince: L'image est petite mais: Les points "d'épaule": avoir les Meteor à côté n'est pas une sinécure pour le domaine de tir de l'arme, on y trouve plus généralement 2 bombes de 250 ou de 500kg (et pour ces dernières il n'est pas gagné que le domaine de tir du Meteor soit ouvert en leur présence, devoir larguer ses bombes pour tirer ses missiles, ça serait un peu ballot si on rencontrait des avions ennemis AVANT d'arriver sur l'objectif terrestre, ce qui est généralement le cas). Les points centraux de voilure: le support n'est pas assez long pour caler 6 Brimstone de plus avec l'espace nécessaire entre les armes comme sur Tornado. Ou alors il faudrait un nouveau pylône avançant beaucoup plus avant. Les points externes: on ne peut en caler derrière il n'y a pas la place et risque d'interaction défavorable avec les éjecteurs de leurres dans le support de forme proche d'un pylône juste à côté, parallèle aux Meteors situés à l'arrière dans les emports semi-conformes. En point central c'est soit bidon soit pod (on note que cette image date de l'époque ou les anglais pensaient qu'un pod à la place d'un Meteor c'était encore possible, un peu comme le "Sea Typhoon" ) Mais à supposer qu'on en mette en point central on ne pourrait plus déployer le train d'atterrisage!!! En regardant la longueur/largeur de 3 Brimstone et superposant grossièrement avec les emplacements des trappes de train principal et avant, on voit que ça ne passe pas! Reste éventuellement derrière, en étant gentils donc j'ajoute 3 Brimstone à cette configuration si j'en retire 6 pour mettre deux bidons au lieu d'un seul. Par conte pour le pod c'est toujours mort! Il ne sera pas assez éloigné des Brimstone pour qu'ils ne rentrent pas dedans au moment du tir! Et derrière il y a la crosse (destinée à attraper des brins d'arrêt lors d'atterrissages d'urgence). Voir photo ci-dessous ... Voilà maintenant qu'on a fait le tour de la question de la capacité d'emport "INFERIOR!!!" du Rafale par rapport à l'Eurofighter, attaquons-nous au duel Brimstone-AASM! Regardez il a changé de coiffure. Une AASM fait peu ou prou ce que fait un Brimstone. Certes le Brimstone peut intercepter un véhicule à 110km/h là où SAGEM revendique 80km/h pour l'AASM, mais déjà bonne chance pour trouver un char roulant à 110km/h (y'en a pas) ET qui soit capable de résister à une Mk82 tombant à proximité immédiate. Un MBT de 60 tonnes peut faire ça mais ne roule pas à 110. Un VCI de 30 tonnes roule à 110 sur piste ou route mais ne peut pas faire ça non plus. On passera sur la quantité d'explosif bien plus importante dans l'AASM et la possibilité d'intégrer différents corps de bombe avec des effets dirigés, ou limités, pour éviter les dégâts collatéraux. L'AASM possède par ailleurs différents autodirecteurs, ce qui est rendu possible par son architecture modulaire, qui en fait une arme bien plus complète que le Brimstone rien que sur ce point-là. Ensuite si on parle de prix de revient, on est certes perdants, MAIS... Actuellement à 167.000€ hors coûts de développements contre 120.000€ hors coûts de développement pour le Brimstone, la nouvelle AASM évolution est pourtant annoncée 30% moins chère, soit... autour de 120.000€ (tiens donc comme c'est étrange)... Et là on ne parle que d'un prix moyen, pas spécifique à des versions qui pourraient utiliser des autodirecteurs beaucoup plus simples et low cost, ou des kits de voilure sans propulsion. De même une AASM légère avec un corps de bombe qui ne fasse pas 227kg, portera probablement bien plus loin que les 50km (si tirée en haute altitude) mentionnés par le fabricant si elle conserve le même kit de propulsion. Et enfin j'aimerais VRAIMENT savoir quel genre de scénario demande 12 armes air-sol "stand-off" pour faire face à des hordes de véhicules. Raid de pick-ups suicidaires de Daesh suffisamment éloignés les uns des autres pour ne pas être atteints chacun par la même arme? Raid de petites embarcations rapides? D'accord ça se tient, mais un tel raid ça se détecte par avance. Et avec quels moyens? Bah des radars longue portée, des drones MALE qui mettent déjà en oeuvre des Hellfire, de moyens ISR dans de gros avions gros porteurs qui permettent d'enrayer ces raids ennemis avant qu'ils ne posent problèmes. Ça a encore été récemment le cas au Tchad. Renseignement au sol et ROEM > Atlantique 2 > Mirage 2000D > GBU-12 = y'a pu d'méchants. Alors même face au scénario Iran vs Arabie Saoudite, ou Qatar vs Arabie Saoudite, je ne vois pas trop la plus-value qu'il y a à disposer de beaucoup de missiles chers ayant 50km de portée. Même pour le SEAD DEAD des bombes planantes ou des missiles dédiés feront mieux le job. Ne pas oublier que le Brimstone et toute la famille associée ne sont que des gros Hellfires 4 fois plus chers. Avec une voilure déployable pour le SPEAR 3. Parfait pour taper du char, mais les raids de chars n'appartiennent-ils pas au passé? (hors cas turc en Syrie, j'entends, mais ces derniers privés de leurs officiers gullenistes ont eu de la casse face à de simples djihadistes aguerris). Ce qui est important pour un avion de combat exécutant des missions air-sol c'est la PERSISTANCE au dessus du champ de bataille. Bien sûr on peut envisager d'avoir des ravitailleurs, mais une force qui doit gérer des dizaines de tanks à sa frontière peut-elle en même temps assurer la sécurité de ses ravitailleurs? L'ennemi qui est aux portes n'a-t-il que des chars? Les anglais diront oui c'est possible car 4 Meteors donc double mission: frappe au sol et interdiction aérienne pour protéger les tankers et AWACS. ...Sauf qu'un avion en train de ravitailler ou de se diriger vers son hypodrome n'est pas en train de combattre. Et si les forces sont imbriquées, autant maintenir les avions en alerte au sol prêts à décoller plutôt que de chercher à les faire tenir en l'air... En clair mettre des Meteors et des Brimstone sur le même avion pour suggérer une utilisation de ces moyens dans la même mission, c'est doublement contre-productif. 4 Meteor + 2 Storm Shadow/SCALP= oui. 4 Meteors + 3 bidons et ASRAAM/Sidewinder, oui. 2 Meteors à la rigueur + plein chargement d'armes air-sol + pod= oui. Armes à longue portée hors situation de raid dans la profondeur + armes air-sol= non. Un rafale avec plus de Meteors et d'AASM mais pas de bidons n'aurait pas plus de sens. En France 2 SCALP 6 AASM sont jugés suffisants pour faire face à suffisamment de scénarios différents. Certes il manque des armements dédiés, notamment pour le SEAD réalisé à coups d'AASM, mais je ne vois pas en quoi le Brimstone serait mieux taillé pour ce travail-là. Après bien entendu, il y a SPEAR 3. Mais là... https://missilethreat.csis.org/missile/spear-3/ Rien que le développement et l'intégration. Ça calme. Voilà les joies de la non-modularité. Toutes les missions ne réclamant pas le même niveau de performance, avoir le MÊME missile sans possibilité de le modifier pour l'adapter à la mission est une perte sèche de performance en termes de rapport coût-efficacité. De même, les histoires d'emport en masse sous Eurofighter sont là aussi à prendre avec une grosse pincée de sel... ...Pour rappel le Brimstone 1 et 2 pèse autour de 50kg. Le SPEAR 3 lui en pèse autour de 100 pour 130km de portée, et serait réputé être emporté par 4. Sauf que là aussi ça coince par exemple avec cette superbe vue d'artiste OFFICIELLE ISSUE DU SITE DE MBDA (!!!) montrant une configuration où... l'Eurofighter ne peut pas ouvrir ses trappes de train d'atterrissage. Cliquez et vérifiez. Mes félicitations au graphiste pour ce trollage. ... BREF pour conclure pour l'instant l'Eurofighter a surtout partiellement rattrapé son retard sur le Rafale en terme d'armements "stand off" et l'a THÉORIQUEMENT dépassé dans ses capacités d'emport EN NOMBRE d'armes. Sans le même niveau de modularité ni les mêmes perspectives d'avenir. Mais c'est tout. Ce n'est pas la fin des haricots. De la même manière, l'une des dernières configurations opérationnelle du Tornado incluant le Brimstone, c'était ça: un pod Litening III, un Brimstone, trois Paveway 4, deux énooorrrrmes bidons, deux pods de guerre électronique. *** Avec l'arrivée d'abord sous Mirage 2000D puis un jour prochain sous Rafale de l'ASPTT/BAT120LG, la donne pour le close-air support contre des cibles coopératives ou non-dangereuses pour le Rafale comme des colonnes de pick-ups va encore changer en faveur du Rafale. On peut envisager des configurations rigolotes à base d'AASL/BAT120LG emportées par 18 comme leurs ancêtres BAP100 et BAT120 sous Mirage 2000 C. La BAT120LG portera certes moins loin et ne sera pas propulsée, mais restera efficace en antichar avec un explosif multimodes. Avec une bombe de 35kg, une grappe de 18 donne 630kg de bombe par pylône dont j'ignore le poids. Je t'en mets 3 grappes de 18 sous Rafale avec deux réservoirs pendulaires de 2000L et deux réservoirs conformes de 1150L. J'ajoute également deux lanceurs Telson 12 de TDA emportant chacun 12 roquettes Acculeus à guidage laser sous point 3. 2 MICA IR 2 Meteors. (18*3)+(12*2) = 54+24 = 78 armes légères guidées. Le cauchemar de colonnes de Toyotas dans le désert. La portée sera certes relativement courte, mais suffisante pour traiter les objectifs de la manière dont ils le sont depuis la Bosnie et l'Afghanistan quand la maîtrise du ciel est assurée. Pour le reste il y aura la SMART GLIDER 100 et sa grande soeur la SMART GLIDER 1300. Et L'AASL. Et peut-être une nouvelle gamme d'armes modulaires issues du concept Flexis de MBDA qui semble décidément de plus en plus être une voie d'avenir.
  8. 12 points
    Comment arriver à faire revenir les Britanniques sur leur décision de quitter l'UE ? L'auteur européiste de la série télévisée Yes Minister a demandé à Humphrey Appleby, personnage (fictif) de cette série... et voici une stratégie originale ! Et si on disait que tout est de la faute des Français ?
  9. 11 points
    Sur un forum d’aviation, il est amplement toléré de parler de « poussée à sec ». Mais ce n’était sans doute pas là ce que tu avais en tête, ma tournure d’esprit m’aura joué des tours .
  10. 11 points
    En parlant de chats, Nathalie Loiseau, ministre française de l’Europe, a appelé son chat Brexit parce qu’il miaule comme un chieur pour sortir puis, une fois la porte ouverte, reste comme un con et s’énerve quand elle le pousse dehors. https://www.thelocal.fr/20190318/frances-europe-minister-names-her-cat-brexit-because-he-is-reluctant-to-leave https://www.independent.co.uk/news/world/europe/brexit-france-theresa-may-deal-nathalie-loiseau-cat-a8828026.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1552911466
  11. 11 points
    Deux (edit! 3!!!) excellentes vidéos d'une toute aussi excellente chaîne youtube que je vous recommande: Les deux premières datent d'il y a 5 jours Mais celle-ci date de l'été 2016!!! Et déjà à l'époque le mal de crâne se dessinait clairement. Avec 2 ans et demi de recul, ça n'en est que plus drôle.
  12. 11 points
    Pour rire un peu: http://www.airforcemag.com/Features/Pages/2019/March 2019/Dunford-New-F-15-Buy-for-Air-Force-Fills-F-35-Capacity-and-Capability-Shortfall.aspx Avec le passage qui va bien du général Dunford (CEMA US)
  13. 11 points
    Personne ne veut virer les anglais, c'est eux qui ont décidé de partir. Même si par ailleurs, on peut constater que les GB étaient /sont "l'aile dure" du libéralisme, avec une conception de l'UE "simple marché" , et ramant contre les approches "régulation" (voir néo fédéralistes ) d'autres pays. L'UE n'est pas une zone ultralibérale , ça c'est le projet des Brexiteurs, c'est pourquoi ils veulent partir. Au contraire l'UE est une zone de protection de ses populations, en termes sanitaires, médicaux, sociaux, de régulation des échanges, de normes conjointes, de droits politiques partagés, de coopération et paix entre les Etats, voir de prospérité, d'écologie, etc, comme il n'y a pas d'autre zone comparable, dans le monde. C'est tout le contraire d'une zone ultralibérale. C'est une zone de droits démocratiques et c'est pour cela qu'elle est la cible du nouveau Tsar ou du clown libéral outre atlantique L'Europe a toujours été une union économique qui tend vers une union politique (sous quelle forme, c'est à voir) elle est peut-être imparfaite, par ce c'est une union d'Etats, qui sont à la fois législateur et exécutif (avec leur bras armé la Commission) et les contre pouvoirs (Parlement, Tribunaux, etc) insuffisants. Elle est sans doute "naïve" dans son rapport aux tiers '("protectionnisme",affirmation de puissance) et dans son sein cohabitent des forces diverses, libéraux, nationalistes conservateurs etc... Alors, par moments même si on le regrette, on se dit que le départ des GB peut être un bien pour un mal, tant ils représentent la fraction libérale de l'UE. Quand je dit ils, je parle de l'Etat, des représentants, les peuples britanniques sont aussi divers que nous mêmes, avec le même tx de cons, d'ignorants et de nostalgiques d'un passé révolu, de gens fantastiques etc. C'est pourquoi à la fin il vaut peut-être mieux qui restent, ça ne serais ce que pour les quelques centaines de milliers qui ont choisi d'être nos voisins sur le continent et les quelques centaines de milliers de continentaux qui ont choisi de vivre sous la pluie de Londres ou de Manchester.
  14. 11 points
    Mais cette vidéo est totalement conne: le problème n'a JAMAIS été la pénurie. C'est le fait que le bout de fromage coûte un mois de salaire mensuel. Le salaire be base en dollars c'est 5.47$ Qu'est ce qu'il veut montrer? C'est pas du journalisme, c'est de la stupidité en barres. Un véritable journaliste aurait montré les gardes à l'entrée et les gens qui rament 2km plus loin. On dirait un reportage de la pravda en 1980 à Leningrad sur le ton de "tous les magasins sont pleins". Mais bordel, qu'est ce qu'ils sont cons les 3.5 millions de gens qui ont préféré aller crever sur les routes dans la jungle en fuyant le pays. Il suffisait d'aller faire ses courses!
  15. 11 points
    @Picdelamirand-oil, si on se cotise pour que t'ailles visiter l'usine du F-35, ça te pose problème ? On paie le supplément bagage pour que tu puisses embarquer ton gaffophone*. *Mammouthesque instrument de musique qui est à la valse musette ce que le char Leclerc est au tourisme vert
  16. 11 points
    The Mig-21 is so good that the Americans had to rename their F-16 as F-21 just to have a fighting chance.
  17. 11 points
    Tu avais noté mon voyage en Turquie juste avant la tentative de coup d'état? Fouteur de merde professionnel je suis.
  18. 11 points
    Oui, le Canada exige que les fichier de données de mission soient fait par les Cinq-Z-Yeux et que les systèmes de communications soient intégrés au NORAD. Ce qui signifie que Washington reçoit la capacité d'invalider n'importe quelle candidature par simple déclaration comme quoi, pour des raisons de sécurité nationale, le matériel de telle ou telle compagnie étrangère (par exemple, au hasard, Dassault ou Thales) n'est pas autorisé à se connecter aux réseaux du NORAD ou des Five Eyes. Et voilà le Rafale qui est éliminé de la compétition sur des "critères techniques", c'est bien la preuve que c'est un appareil nullache et dépassé. La France en a donc logiquement conclu que le Canada se foutait ouvertement de notre gueule : la compétition est ouverte et transparente, il faut juste que le constructeur appartiennent à un pays anglo-saxon d'Amérique du Nord. Avec ça ils prétendent être fâché contre Boeing et ne pas vouloir du Lockheed, mais bien sûr, on les croit. Il faut voir aussi que ça survient peu de temps après que la FREMM ait été rejetée par le Canada au motif que l'offre conjointe Fincantieri/Naval Group n'était pas fair-play pour les autres compétiteurs car beaucoup moins cher ! On se souvient que le Canada avait déclaré vouloir uniquement des designs qui soient déjà en service dans une flotte alliée histoire d'éviter les mauvaises surprises, mais quand l'alliance Lockheed/BAE a proposé un bateau de papier pas encore construit et avec des caractéristiques de prix et de performance purement spéculatives ; là, ça n'a pas été rejeté. (Et surprise, devinez qui a gagné ?) Donc le fait que le Canada soit d'une mauvaise foi abyssale quand ils essaient de prétendre ne pas donner le monopole à certains constructeurs en particulier est quelque chose que les ministères et industriels français savent pertinement. Qu'ils aillent se calisser le tabarnak, sacrissie !
  19. 11 points
    Bah au moins ils ne se poseront pas la question s'il faut larguer les bidons ou pas... --> [ ]
  20. 11 points
    Bonjour à tous, Vous allez tous bien ? Il y a un moment que je n'étais pas venu vous écrire (mais je vous lis de temps à autre dès que j'ai du temps), en partie à cause de mon boulot à la fac (je suis en master recherche en histoire, je bosse sur l'ALAT. Mais c'est un tout autre sujet… !). Et c'est d'ailleurs pour cela qu'il y a beaucoup moins d'articles sur le blog (vous l'aurez sans doute remarqué). Je vais essayer de vous donner des précisions pour justifier ma position sur ce sujet (sans trop non plus entrer dans des détails qui pourraient être gênants pour mes sources). - Justement, les sources avec qui j'ai travaillé ici sont les plus sérieuses, consciencieuses et efficaces que j'ai à mes côtés. Elles m'ont toujours donné des infos vraies et vérifiées, et ne se sont jamais trompées. Vous allez me dire, il suffit d'une fois. Oui, absolument. Mais si elles n'étaient pas sûres, elles m'en auraient pas parlé et je n'aurais rien publié. Et ces mêmes sources sont issues de « milieux » différents. Mais je m'arrêterai là :-) - Un compte twitter égyptien a publié l'identité du pilote mort dans cet accident. Effectivement, il ne s'est pas trompé sur ce point. Mais c'est lui qui a aussi évoqué qu'il était décédé dans le crash du K-8. Personnellement, ce même compte Twitter m'a assuré la semaine dernière que le DM16 avait été livré en Egypte. Il n'en est rien puisqu'il est encore à Istres (plus pour très longtemps cela dit). Donc une source à nuancer. Scramble a-t-il discuté avec cette personne pour affirmer qu'il s'agissait d'un K-8 ? Je ne sais pas. - Je ne suis pas le seul blogueur / journaliste à avoir eu des éléments comme quoi il s'agissait d'un Rafale, mais ils estiment ne pas en avoir encore assez pour pouvoir publier. - Comme j'ai pu l'écrire dans l'article, il y a plusieurs raisons qui poussent l'Egypte à cacher le crash du Rafale : contexte sécuritaire tendu, nouveau matériel, image de sa force qui pourrait être abîmée, etc… Puis Dassault, en négociations avec d'autres pays, ne souhaite peut-être pas non plus que cela ne se sache trop : Même s'il s'agit d'une erreur humaine (ce que je ne sais pas), il reste dans l'esprit que c'est un Rafale qui s'est écrasé. Voilà un peu le topo. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas. J'y répondrai dans la mesure du possible. Loïc
  21. 11 points
    C'est marrant que tu t'imagines que la présence de ton compte "serve" le forum pour "faire nombre". Sur ce point comme sur d'autres, tu t'es auto convaincu d'un truc qui n'a pourtant aucun sens. Il est pourtant évident que ce forum ne cherche pas franchement à maximiser le nombre de membres , de posts et de pages vues. Et même si c'était le cas, de toute façon, c'est pas un compte, même vieux et avec 8000 messages, qui changerai grand chose à ce niveau. Sinon, au lieu de penser qu'à toi et tes émotions, et si tu pensais un peu aux autres membres du forum que t'as cotoyé depuis tant d'années ? Avec ton coup de sang, t'as bien contribué à faire refermer le fil "menaces intérieures", qui est pourtant intéressant quand les gens évitent de faire un meltdown et de faire partir le fil en sucette. Tu veux en plus supprimer ton compte et 8600 messages du forum. Quelque soit l'intérêt de tes posts, ce qui est certain, c'est ce que c'est vraiment pas cool pour la relecture des fils. Pas sympa pour les autres tout ça. Perso, si j'avais un problème avec le forum, ben j'y viendrais plus, c'est tout. Comme ça, ça fait chier personne, ça change absolument rien pour moi, et je peux même revenir plus tard si je change d'avis. C'est pas plus logique comme démarche que demander la suppression de son compte et de ses posts ? C'est quoi cette pulsion de terre brulée chez toi et d'autres ? ( ça doit être un truc de russophile, la corrélation historico-psychologique est frappante non ? ) Je remarque au passage que les milliers de posts de the Mouse ont fini par être supprimés. Je suppose qu'il a insisté lourdement pour cela. Si oui, The mouse, si tu lis ça, sache que c'est naze de ta part d'avoir exigé et obtenu la suppression de tes posts.
  22. 11 points
    A défaut de nous choper, ils ont poussé le vice jusqu'à essayer de nous faire foirer nos missions, par exemple en nous livrant les bombes au tout dernier moment pour que nos chasseurs partent "à la bourre" et ratent le créneau (ou prennent de la hauteur pour rattraper le temps perdu). Ils partaient bien à la bourre, mais rentraient aussi parmi les premiers, mission accomplie. Juste de quoi les énerver encore davantage...
  23. 10 points
    Voici quelques extraits de cours sur la façon de conduire un projet de navire de combat à comprendre dans le contexte des années 60 et donc d’une organisation de la MN à l’ancienne avec sa structure d’étude du STCAN . Le STCAN qui adaptait en spécification l’expression de l’EM pour construction vers les arsenaux . N’existant pas de formule permettant de calculer le déplacement et le centre de gravité à partir du besoin opérationnel , la direction de projet ciblait un déplacement estimatif en tablant sur l’équation des poids d’un navire semblable et en affinant le devis de poids ( masses) au fur et à mesure de l’avancement via approche analytique . En mode normal, aujourd’hui l’expression du besoin militaire s’exprime suivant un processus passant par un OEM ( objection objectif état major) en phase préparatoire , puis une FCME ( fiche caractéristique militaire exploratoire ) en phase de conception , puis une FCMR ( fiche caractéristique militaire de référence ) en phase de réalisation . Les FCM étant traduite en cahier des charges fonctionnelles ( CdCF) . Le besoin militaire est alors disséqué par domaine en différentes fonctions , principales et secondaires ….etc . Et pour certaine d’entre elles (dimensionnantes dans tous les sens du terme ) on leur attribut un niveau d’exigence en analyse de la valeur comme ; primordial (P) , niveau minimum nécessaire aux missions , important (I) ; niveau qui améliore et souhaitable (S) niveau qui facilite . Ainsi pour la fonction se mouvoir (vitesse) on pourrait écrire ceci ; 20 nds (P) , 24nds (I) , 27 nds (S) Ainsi pour la fonction durer ( autonomie ) on pourrait écrire ceci : - Aspect combustible : entre 12 et 15 nds ; 3000 nm (P) , 4000 nm (I) , 5000 nm (S) - Aspect munitions : Nb missile de croisière ; 8 (P), 16 (I), 32(S) Nb missile anti missile ; 8 (P), 16 (I), 32(S) ………….etc On voit très bien que la mise bout à bout de toutes ces exigences , calibre la longueur donc le déplacement navire qui peut varier selon que l’on soit sur du critère minimal ou pas .Le choix de la vitesse détermine la puissance de l’appareil propulsif et partant la longueur de tranche , idem pour le nb de missiles en VLS . Et donc la longueur de la barcasse , variable cardinale du déplacement, est liée à une segmentation du topside ( un certain éloignement du mât GE cause que contraintes CE ) et aux contraintes d ‘aménagement diverses dont celles des lignes propulsives redondées . En tablant sur des longueurs minimales on a Lht puis Lpp et dès lors qu’on a la Lpp, à partir des ratios ( Lpp/B, B/T….) , on a B ( largeur ) puis T tirant d’eau , et enfin le déplacement en tenant compte des coefficients de coque . Les différentes courbes statistiques corrélées au ratios évoqués , renseignent sur la tenue à la mer et stabilité .
  24. 10 points
    Je plussoie. J'ai noté, pour avoir un penchant identique, me réjouir de choses pas réjouissantes, pour des raisons relativement superficielles eu égard à la gravité de la mort de je serait-ce qu'un seul homme. Les indiens ont du matos de chez nous, et on aime bien voir notre équipe gagner. Mais c'est pas du sport, c'est la guerre. Nos Rafale ont fait du super boulot en 2011 en Libye, pour une raison pas très glorieuse. Les Américains (pas tous, mais beaucoup) sont littéralement encensés par le sentiment de puissance qui se dégagent de leur propagande quand ils envahissent l'Irak, même si c'est sur la base d'un mensonge qui causera des centaines de milliers de mort. Les Leclerc émiratis se sont illustrés au Yémen, mais c'est un carnage. Y'a une véritable dichotomie dans nos sentiments. En fait, c'est ce qui me fait un peu décrocher de tout ça en prenant du recul. La puissance de l'ingénierie humaine, la technique, les comparaisons et autres concours de bite... C'est marrant, mais ça manque de profondeur. C'est comme manger du KFC tout en sachant les conditions cauchemardesques des élevages de poulet, la merde et tous les antibiotiques qu'on leur injecte, la nocivité de ce que l'on avale.. mais que voulez vous. Malgré qu'on souffre et qu'on fasse souffrir, notre ventre semble avoir des arguments plus profonds... Un avion ne devrait pas bien se vendre sur la base d'argument où le sang a coulé. La guerre, c'est l'opium du peuple. Gros HS, mais j'avais besoin de libérer ma conscience.
  25. 10 points
    Il faut juste savoir décoder les signes secrets. Rafale EQ Q : 13eme consonne de l'alphabet E : 5eme lettre de l'alphabet 13 - 5 = 8 Poussé du rafale 75kN Et 75 + 8 = 83kN Coïncidence ? Je ne crois pas.