Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 01/29/2019 in all areas

  1. 4 points
    Tu veux dire si les militaires vont faire fuité? Il faudra leur demander
  2. 4 points
    Et il a raison ! Vers le bas par exemple : manœuvre dite "de la pierre" ou "figure de l'enclume".
  3. 3 points
    Les contrats ont des périmètres différents: production 100% française contre production au Brésil, équipement de deux bases pour l'Inde, etc...Le prix fly away des Rafale en Inde c'est seulement 3,2 milliards, il faudrait avoir le prix fly away des Gripen pour comparer.
  4. 3 points
    Les Italiens ont surtout fait apponter un Harrier sur l'Andrea Doria, un croiseur porte helicoptère de 5000t Les GiBi zossi sur l'HMS Blake
  5. 2 points
    Et alors ? Depuis quand on est supposés s'attacher à la véracité absolue dans les moindres détails sur f-16.net ?
  6. 2 points
    Effectivement, ce n'est pas facile à suivre, en fait il y a trois consortiums en course mais quatre propositions ! Explications : En 1 - Le consortium "Sea Naval Solutions" :regroupant deux constructeurs naval français "Chantiers de l'Atlantique" et "Socarenam", un réparateur naval anversois "Engine Deck Repair (EDR)" + pour la partie drones "Thales Belgium". En 2 - Le consortium "Belgium Naval & Robotics" regroupant les sociétés françaises "Naval Group" et "ECA" pour la partie drones. En 3 - Le consortium "Damen/Imtech Belgium" qui ont déposé chacun une proposition différente. En A : le néerlandais Damen qui fournit le bateau-mère + pour la partie drones l'allemand "Atlas Elektronik". En B : Imtech Belgium qui reprend le bateau-mère de Damen + pour la partie drones la firme d'Audenarde "OIP Sensor Systems (Elbit)". Voilà, il est à noter aussi que pour la partie drones, les sociétés impliquées dans chaque projet ne fourniront pas tout les types de drones prévus. Explications : Pour le projet "Sea Naval Solutions", Thales fournira les USV, pour ce qui est des UUV (que Thales ne produit pas) ils seront probablement fourni par ECA puisque ceux-ci utilisent le sonar de Thales. Et en ce qui concerne les hélidrones (que Thales ne produit pas) ils seront fourni par une autre société. Pour le projet Belgium Naval & Robotics", ECA fournira les USV et les UUV. Et en ce qui concerne les hélidrones, ECA en produit aussi mais ils seront probablement fourni par une autre société. Pour le projet "Damen/Imtech Belgium", En A : Atlas Elektronik fournira les USV et les UUV. Et en ce qui concerne les hélidrones (que Atlas Elektronik ne produit pas) ils seront fourni par une autre société. En B : OIP/Elbit fournira les USV, pour ce qui est des UUV et les hélidrones (que Elbit ne produit pas) ils seront fourni par une autre société. Le vainqueur devrait "en principe" être connu durant le mois de février, mais comme le gouvernement actuel est en affaire courante, ça pourrait malheureusement être plus long !? PS: je sais que beaucoup pensent que les dés sont pipés depuis le début et que ce sera Damen qui décrochera le contrat. Et bien, personnellement, je n'y croit pas. Évidemment, je ne sais pas qui va gagner et ce sera peut-être bien Damen mais les deux autres ont toutes leurs chances, parce que si les belges n'ont plus l'outil pour construire les navires en Belgique (c'est ainsi que ça aurait dû aller, les navires MCM construits en Belgique et les frégates construites en Hollande) ils les feraient alors construire "par procuration" en France et ensuite ils les termineraient en Belgique. Et puis, si c'est Damen qui décroche le contrat, alors les 12 navires seront construits en Roumanie et ensuite terminés en Belgique, donc pas aux Pays-bas !
  7. 2 points
    Ca me rappelle quand je leur ai filé le reportage de France 3 Aquitaine ou ilsatteignent M1.7avec deux pendientes... Comme FR3 avait inséré des images d'archives c'était devenu un document trafiqué pour raconter des bobards... Cause de mon 1er ban d'ailleurs, la fureur des zélotes du F-35 qui expliquaient que le f-35 avecses emports internes atteignait mach 1.6 (à prouver) alors que le drag index etc.Des autresleslimitaent à max mach 1.3 en gros
  8. 2 points
    Encore une fois NON NON et NON ( @Patrick ) (le contrat indien inclus 2 bases à aménager, un volet de soutien à trés haut niveau de disponibilité, des armes, des adaptations spécifiques au marché indiens et enfin 50% d'offsets). N'espère rien cette fois ci. Les politiques se sont fait avoir une fois, ne t'inquiète pas il n'y en aura pas deux. Hélas pour nous.
  9. 2 points
    En attendant le responsable de Defens'aero maintient mordicus que c'est un Rafale égyptien qui s'est écrasé. Qui croire? J'ai tendance à croire que si c'était le cas franchement toutes les agences de rensignement de la région seraient au courant. Et avec les contrats qui se jouent en ce moment, ne se seraient pas privées de le mentionner à la presse à des fins de propagande: "regardez les avions français tout neufs s'écrasent". Israéliens en tout premier, turcs dans la foulée, russes et US derrière! Si il est finalement confirmé que c'est un K8 qui s'est écrasé comme le mentionne Scramble (avec un erratum qui plus est!!!), des oreilles vont siffler... PS: @MeisterDorf tu es magnifique sur ton nouvel avatar! edit: Une seconde source, citant "une source requiérant l'anonymat". https://egyptdefreview.wordpress.com/2019/01/28/egypt-loses-rafale-fighter-jet-during-macron-visit/ J'attends toujours une réaction officielle.
  10. 2 points
    Comparer les le contrat globaux c'est pas pertinent car il y a des a côté. Encore une fois pour le 1er appel d'offre on avait 18 Rafales pour 22 Gripens (et là on a les mêmes conditions et demandes et donc on peut vraiment comparer). Soit un peu plus de 4 rafales pour 5 gripens c'est pas le même ecart. Si on rapporte a cet appel d'offre (entre 30 et 40 appareils), et qu'on dit que le gripen ( moins cher) propose 40 appareils on aurait 33 rafale. 40 gripen contre 33 rafales (et non pas 40 contre 27 dans ton calcul 2 pour 3) l'écart n'est pas si important que cela
  11. 2 points
    Le Gripen C n'est pas un mauvais avion. Il est juste fort léger et son système d'arme est plus proche de celui du M2000 que de celui du Rafale, d'ou une comparaison sévère. Le Gripen E sera un vrai concurrent par le dessous : plus endurant, plus d'emports, un système d'arme qui se rapprochera de celui du Rafale. Je vois moi aussi un mach Gripen/Rafale. Et vus les besoins Suisses (pas besoin d'aller faire des raids de 6000kms), une victoire du GripenE ne serait pas un scandale.
  12. 2 points
    Je ne suis pas sûr que le gripen E soit 2 fois moins cher que le Rafale (il me semble de tête que pour la première compétition Suisse Dassault pouvait livrer 18 Rafales pour le même prix que 22 Gripens).
  13. 1 point
    Le rapport du CAG prêt. Il sera rendu public lors de la session budgétaire. Les versions ou apparaitront le prix seront au nombre de 3. https://www.news18.com/news/india/cag-report-on-rafale-deal-may-be-submitted-in-budget-session-likely-to-reveal-price-detail-sources-2018409.html
  14. 1 point
    Non. On enterre très vite dans les pays musulmans.
  15. 1 point
    Nul aéronef n'est invulnérable, et perdre un avion sur une passe canon, ce sera vite plus couteux qu'une bordée de PGM. Les islamistes multiplient les cibles, mais est ce qu'ils multiplient les hommes entrainés et motivés ?
  16. 1 point
    Là tout de suite je ne vois pas. Je pensais que Kurosawa avait tourné un film traitant de cette époque mais apparemment non. Par contre je ne peux que te conseiller si tu ne l'as pas déjà vu la très bonne émission de NotaBene sur l'historicité (ou pas) du film Le dernier Samourai : et pour la musique, shiroyama (en tout cas l'historicité des textes est juste) de Sabathon : et pour mixer les deux, un NotaBene feat les barbus/chevelus, dont le lien a déjà été donné sur une page de ce forum :
  17. 1 point
    Franchement, un tel pataquès, je ne me souviens pas en avoir vu un pour un crash d’avion. En clair, depuis hier, personne ne conteste un crash et la perte d’un pilote, mais personne n’est d’accord sur le type d’appareil ? (Quant aux circonstances, il va vraiment falloir être patient a priori, dans ce contexte)
  18. 1 point
    Effectivement, un Damocles a été prêté en attendant la livraison des Talios.
  19. 1 point
    Désolé, je n'avais pas vu votre message. LEs armes confisquées sont illegales donc elles ne suivent pas la législation sur l'achat d'armes. Grosso modo les armes illégales viennent de contrebande, surtout du Paraguay (où la législation est très permissive). Mais le marché noir d'armes a feu a des prix prohibitifs, un revolver est à 4-5000 euros. Un fusil coûte 12-15000 euros... Par contre je ne connaît pas le prix au PAraguay, comme les armes sont légalisées et il y a peu de contrôles j'imagine que le prix est moins élevé.
  20. 1 point
    Pour compéter la réponse de Patrick : Premièrement, je n'ai pas écrit qu'elle devrait. J'ai simplement laissé entendre que la dimension omnirôle de l'appareil pourrait ne pas être aussi importante si l'on conçoit que le système de combat dans son ensemble, avec les drones associés, permet de s'adapter aux différentes missions voulues. Autrement dit, tu n'intègres pas forcément les mêmes drones dans le système en fonction des missions. Je ne suis pas visionnaire et ne certifie pas que cela tournera forcément ainsi, mais cela ne m'apparaît pas impossible. Deuxièmement, mon propos ne se concevait pas forcément dans le strict cadre de l'armée française. Quand on a des moyens de maliens, c'est pas plus mal d'avoir un avion omnirôle. En revanche, si l'on conçoit - par exemple - la défense au niveau continental, dans un contexte géopolitique tendu et appelant à un réel effort budgétaire en matière de défense, on peut considérer que la spécialisation a aussi ses avantages. Autrement dit, je n'ai pas expliqué que la dimension omnirôle n'avait pas sa pertinence, mais que sa pertinence se conçoit dans un contexte géopolitique, économique, budgétaire, etc. Aujourd'hui, le qualificatif "omnirôle" doit sûrement séduire pas mal de clients ayant une situation assez similaire à celle de l'armée française, voire pire, mais ce n'est pas forcément un idéal absolu et valant dans toutes les situations. Les Chinois peuvent se permettre la spécialisation par exemple.
  21. 1 point
    Sea Naval Solutions dévoile des images de l'intérieur de son Mothership :
  22. 1 point
    A partir de quand considérez-vous un avion réellement apte à remplir toutes les missions et donc à lui attribuer le qualificatif "omni" ? Serait-on vraiment prêts à faire remplir certaines des missions par le Rafale ? Et pour quelle efficacité ? C'est bien beau de dire sur le papier que l'avion a telle ou telle capacité, mais si l'on sait que la capacité est limitée/insuffisante et que cette considération nous amène alors à opérer autrement sachant les risques... Définition implicite de la dimension omnirôle du Rafale par Dassault : https://www.dassault-aviation.com/fr/defense/rafale/omnirole-des-lorigine/ (il est qualifié d'omnirôle parce qu'il remplit les missions des 7 types d'avions précédents, pas de mention des missions SEAD ou encore EW, ce qui ne veut d'ailleurs pas dire que le Rafale n'a pas de capacités en la matière).
  23. 1 point
    La guerre en réseau c'est d'avoir un effectueur ou un senseur sur une plate forme, et de multiplier le nombre des plate formes de façon à avoir des redondances. Ce n'est pas la plate forme qui est multi role c'est le réseau. Les plate formes peuvent être des drones peu coûteux et la perte d'un élément du réseau ne diminue pas son efficacité. Le Rafale ou son successeur serait le chef d'orchestre du réseau avec des capacités d'auto défense pour protéger la vie du pilote.
  24. 1 point
    Une personne ouverte d'esprit et intéressé par les avions de chasse ira naturellement sur plusieurs sites notamment des sites étrangers pour prendre des avis extérieur. Sur F-16.net (pour avoir parcouru rapidement) tout ce qui n'est pas étiqueté US c'est du caca par essence, donc selon moi il n'y a pas d'intérêt a aller porter sur ce forum car il n'y que 2 type de personnes : - les gens qui veulent des avis divergeants et qui iront sur d'autres sites où une discussion est possible (même sans être d'accord sur tout) sans avoir une armada de trolleur avec des avis tranché (le F-16V bat tous les eurocanards a plat de couture). - les gens qui sont convaincus que de toute façon US = forcément meilleurs et la rien de ce qui pourrait être dit ou prouvé ne pourrai changer leur vision.
  25. 1 point
    A un moment la quantité est aussi une qualité. Que vaut il mieux avoir pour un pays comme la Suisse : 18 Rafale F3R ou 22 Gripen E ? c'est loin d'être évident à trancher. NON NON et NON.
  26. 1 point
    L'US Army veut sa lunette Felin ... pour faire tirer plus juste les tireurs du dimanche. Par contre ils ont compris qu'un viseur camescope était un mauvaise idée https://www.thefirearmblog.com/blog/2019/01/28/us-army-seeks-squad-fire-control-for-next-generation-small-arms/
  27. 1 point
    Bien que cela ne soit pas intrinsèquement lié à l'avion et forcément rédhibitoire, certains t'expliqueront que l'on trouve mieux pour faire du SEAD. D'autres t'expliqueront qu'il y a mieux pour faire de la guerre électronique. Bref, dans le cadre d'une coalition, le Rafale ne serait pas pris en première main pour remplir certaines missions. Et l'omnirôle d'aujourd'hui nous apparaîtra peut-être un peu désuet dans quelques temps.
  28. 1 point
    Oui, c'est du marketing. En revanche, la grande différence, c'est que la dimension omnirôle fait référence à une qualité particulière - le terme de qualité n'étant pas nécessairement à comprendre ici dans un sens mélioratif - et que l'on peut ainsi aisément concevoir une échelle de valeur en la matière. Et le Rafale est plutôt dans le haut de l'échelle de valeur en ce qui concerne la capacité à opérer des missions diverses et à pouvoir changer de missions en cours de vol. Ce qui est plus discutable, c'est l'emploi du préfixe omni. Par ailleurs, rien ne dit que cette dimension omnirôle ou multirôle sera toujours considérée dans l'avenir comme une qualité absolument nécessaire ou même pertinente, surtout avec l'intégration de drones dans les systèmes de combat. Peut-être la spécialisation reviendra-t-elle sur le devant de la scène avec les drones intégrés dans le système de combat selon la mission... En revanche, le terme de génération tel qu'utilisé par LM n'a pas forcément beaucoup de fondements hors du contexte de la doctrine américaine. Sa diffusion par LM et le Pentagone marque surtout la volonté d'affirmer et de vendre leur doctrine et par la même leurs normes sur le marché occidental de l'armement... Vu du Ministère de l'Armement et de la Production de guerre du Reich, le T-34, c'était quelle génération par rapport au Königstiger ? Bref, hormis pour un historien de l'aéronautique et de la technique militaires, le concept n'a que peu de pertinence.
  29. 1 point
    Sinon d'après les premiers retours Nicky Larson ne serait pas si mauvais que ça et même plutôt divertissant. Philippe Lacheau a semble t-il réellement respecté le matériau de base ( a savoir l'adaptation française et son côté WTF; Pas le city hunter japonais)
  30. 1 point
    Bonjour, Merci pour toutes vos réponses, elles me sont très utiles. Je prends en compte vos différents conseils et remarques pour mon travail de recherche. Merci encore.
  31. 1 point
    https://www.realclearworld.com/articles/2019/01/27/venezuelas_friends_and_foes_square_off_over_maduro_112952.html (27 décembre 2019) Le Venezuela doit encore à la Chine environ 23 milliards de dollars en prêts qu'il rembourse avec les exportations de pétrole brut. À l'heure actuelle, plus de la moitié de la production quotidienne de pétrole brut du Venezuela sert directement à rembourser les prêts chinois et russes, ce qui rend probable qu'un nouveau gouvernement ne respectera pas ces accords dans sa recherche de moyens d'accroître les recettes publiques grâce aux exportations de pétrole. La montée en puissance d'un gouvernement pro-américain au Venezuela assombrit naturellement les perspectives des ventes militaires chinoises au Venezuela. Une grande partie de l'équipement militaire de Caracas provient de Chine, mais une alliance vénézuélienne avec les États-Unis déplacerait lentement les achats militaires du gouvernement vers Washington. Néanmoins, le gouvernement chinois est beaucoup moins susceptible d'intervenir directement au Venezuela que Cuba ou la Russie, car une telle mesure nuirait à ses relations commerciales avec les États-Unis à un moment délicat et irait à l'encontre de l'accent diplomatique primordial de Pékin sur la non-ingérence.
  32. 1 point
    on en parle sur OPEX 360 http://www.opex360.com/2019/01/28/nexter-a-teste-un-char-leclerc-dote-dun-canon-de-140mm/
  33. 1 point
  34. 1 point
    Pouah, le rabat-joie . Un nouveau monde arrive et je viens de trouver un bel axe de développement économique en plusieurs points : 1°) investir dans les entreprises de construction de digues et d'aménagement du littoral 2°) acheter les terrains à faible densité autour des agglomérations littorales et à plus de 10/15 m d'altitude. 3°) planter de l'olivier et de la vigne plus au nord 3°) un appareil dépollueur d'eau et d'air "miracle" (je n'ai pas dis efficace, n'est ce pas) Le potentiel est immense , je vais me faire pleins de brouzoufs.
  35. 1 point
    Nous bâtissons nos convictions sur la base d'à-priori, de parti pris, voire de fanatisme. C'est inévitable, incontournable, c'est la façon de fonctionner d'un esprit humain, Il faut juste l'accepter pour pouvoir éventuellement y remédier. Certains arrivent à élever leur point de vue, d'autres pas et ceux qui y arrivent, à un moment ou un autre ne peuvent plus débattre parce qu' ils pressentent que c'est inutile. Persister revêt alors une forme de romantisme introverti, de discours sado-poétique digne de Don Quichotte effectivement Prof.. Ensuite, un forum ne permet pas de construire ou reconstruire solidement l'image d'un produit ou d'un concept (il peut contribuer à la détruire par contre) car la forme du forum, l'empilement, efface progressivement ce qui est admis. Rien n'est jamais acquis, la dernière vague, même si c'est un flot de bêtise, emporte le beau château fièrement bâti d'arguments imparables. Au fond, le dernier qui a parlé a raison même quand il a tort puisqu'il occupe le fil et tout l'art du troll est dans la persévérance aveugle et sourde(coucou dany). Le cas des forums spécialisés comme F16.net ou AD.net est un peu particulier puisqu'il s'agit de bastions, de citadelles imprenables garnies de fantassins qui s'entrainent quotidiennement, parfois même la nuit, pour être capables d'en découdre au moindre assaut de leurs certitudes partagées. Dans ce contexte, le cas du Rafale dans F-16.net est lui aussi particulier. C'est un petit avion conçu et fabriqué dans un petit pays qui n'a juste pas la permission de se hisser au niveau des productions dominantes.
  36. 1 point
    https://www.franceculture.fr/emissions/concordance-des-temps/dannunzio-un-nationalisme-italien (26 janvier 2019) Gabriele D'Annunzio (1863-1938) est un écrivain excentrique, nationaliste mais pas fasciste, francophile, détestant Hitler, éphémère chef de l'État de Fiume. Émission avec Maurizzio Serra, ancien ambassadeur d'Italie à l'UNESCO, auteur d'une biographie.
  37. 1 point
    Les GAT descende de plus en plus au sud pour se planquer dans la végétation de la boucle du Niger et à chaque opération le Génie trouve de plus en plus de tunnel et toujours de plus en plus perfectionner (facon viet cong) . D'ailleurs le Génie est en en traîne de créer un groupe de commando fouille opérationnelle spécialisée ( GCFOS ) pour intervenir en urgence sur de telle opérations. J' ai vu une photo de ce groupe avec HK UMP glock et bien entendu minrogen.
  38. 1 point
  39. 1 point
    Pfffff, aucune chance. C'est Dwayne "The Rock" Johnson qui sera président , tout le monde le sait. 'Muricah! Fuck Yeah!
  40. 1 point
    Oh ben je n'étais pas énervé .
  41. 1 point
    Allez un cauchemar pour nos décideurs en matière d'économie - c'est-à-dire les détenteurs du pouvoir économique : Le cauchemar, ce serait bien évidemment que davantage de gens parmi les économistes, et même dans les cercles du pouvoir, aient étudié et connaissent l'histoire économique plutôt que d'étudier et de répéter la doxa et la scolastique obligées, comme font les perroquets et les corrompus. Pour le moment, ces gens sont isolés, et tout ce qu'ils peuvent faire est "casser l'ambiance", de temps en temps. Mais s'ils devenaient plus nombreux ? Ce risque est bien plus grave que beaucoup de risques naturels, sociaux ou géopolitiques. Du moins pour nos décideurs. Et c'était bien la question dans le titre du fil
  42. 1 point
    Par intégrité morale ? Si Pic a assuré vstol qu'il ne divulguerait pas leurs conversations privées, il ne le fera pas, et il est malvenu de vouloir le pousser à enfreindre sa promesse.
  43. 1 point
  44. 1 point
    Pour compléter les opinions de @Carl et @Frencho, je vais exposer ici une opinion que j'avais exprimée dans une discussion privée avec un modérateur, lors d'un précédent départ avec demande d'effacement : Personne n'a jamais forcé un membre à poster ses messages ici. Par réciprocité il me paraît légitime qu'il ne force personne à les retirer. Le membre a donné de son temps et de ses compétences ... et vu un comportement de gamin (j'veux tout supprimer, na !), on peut être tenté de répondre avec le même niveau de gaminerie "Donner c'est donner, reprendre c'est voler" pour justifier de la non-suppression de ses messages. C'est moche et ça n'élève pas le débat, mais ça peut être compris. Si le comportement actuel du membre manque sérieusement de maturité. Il est fâché, il veut partir ? Qu'il parte. Il peut le faire avec panache, comme @syntaxerror9 à l'origine de ce fil. Ou il peut le faire comme un gamin, j'insiste, en emportant avec lui tout ce qu'il avait amené. J'avais réprouvé ce comportement lors du premier départ certains gros contributeurs. Je le réprouve toujours. La charte du forum dispose que toutes nos intervention sont archivées dans la base de données. Il n'est prévu aucune modalité de retrait, hors celle qui amènent les modérateurs à supprimer des messages hors-charte ou à altérer ceux-ci. Il n'y a donc aucune raison légitime de donner suite à la demande de suppression. J'insiste : aucune, même pas le RGPD. S'il veut retirer tout ce qu'il a apporté, il peut le faire en éditant ses messages. Pour ma part, je considérerai ce comportement comme hostile au forum, altérant la teneur des fils de discussion. Si j'en avais le pouvoir, cela m'inciterait à fermer le compte pour faire cesser la "déstabilisation" du contenu rédactionnel. Et un tel comportement d'édition systématique pourrait entrainer, vis à vis d'autres posteurs dont on sait qu'ils pourraient avoir les mêmes tendances, un recours systématique à la citation systématique et in extenso de leur propos pour créer une sauvegarde visible qu'ils ne peuvent pas éditer. Beau progrès ... Voila. Pour moi, la contribution d'un membre (moi compris) est acquise à la communauté, et il part comme et quand il veut. Il n'est pas spolié, n'est pas dépossédé, ses interventions lui restent créditées. Et s'il casse les burnes, son compte est suspendu et puis c'est tout. Je conçoit que cela ne mène pas forcément à l'apaisement, mais c'est une manière de rappeler qu'on vit en société, et que dans ce contexte, l'intérêt général peut primer sur son intérêt particulier - ce qu'on a parfois tendance à oublier lorsque les esprits s'échauffent dans la discussion.
  45. 1 point
    Et bien quand on voit le nombre d'anarchiste qui compose les GJ on se dit que la démocratie directe est juste un allibi. Je trouvais sympa ce mouvement au départ contre la hausse de l'essence. Maintenant quand on voit ce que ces abrutis sont capables de faire, ce mouvement me sors par les trous de nez. Sache que les GJ sont capables de frapper des gens qui passent en voiture au péage au seul motif qu'ils manifestent leur désapprobation. Quand on en est là alors il vaut mieux que ces sales types soient en prison parce qu'ils menacent le vivre ensemble.
  46. 1 point
    Ca ne marchera pas dans les cas de masse : le premier marqué va tartiner les copains, et une fois tout le monde marqué, la justice a le bec dans l'eau. Mouais. Sauf à Notre-Dame des Landes par exemple. Autre aspect : les manifestants, contre la loi Travail par exemple, sont minoritaires et ne reflètent pas l'opinion. Ils manifestent contre des institutions fraîchement élues, légitimes et qui appliquent leur programme (waou !). Les violences n'y changent rien. Dire "on ne fait pas de politique", ça me fait penser à l'antienne "Barack Obama ne fait pas preuve de leadership". Le jeu du pouvoir lors de l'infâme ping-pong (non-)mariage-pour-tous vs. manif-pour-(pas-)tous était exclusivement politique. Je ne suis pas trop sûr qu'ils manifestent pour "nous", personnellement...
  47. 1 point
    Je me permets de poster ceci, qui est limite HS sur ce fil mais me semble néanmoins intéressant et en lien parce qu'en résonance avec des passes d'armes (j'espère amicales) que j'ai pu avoir avec d'autres membres, notamment ici. Il s'agit de la critique des médias, et des limites de cette critique parce qu'elle est, ai-je dit plusieurs fois, mal informée. Sans refaire la discussion ici (on aura sans doute d'autres occasions ), c'est ma vieille thèse selon laquelle il est légitime et nécessaire de critiquer les médias, notamment dans une réflexion démocratique et/ou sur la question de l'influence/de la propagande, mais cette critique est hélas trop souvent monopolisée par des gens qui n'y connaissent rien, qui sont coupé des réalités et nuances du terrain, qui ne connaissent pas les (nombreux) travaux universitaires sur le fonctionnement des médias, et qui confondent analyse et lecture idéologique (l'analyse est souvent mise au service d'une lecture idéologique, parfois en dépit de la rigueur ou du bon sens). Or il se fait que dans le contexte des violences contre les médias autour des "gilets jaunes", Les Décodeurs du Monde ont mené un intéressant travail de compilation des représentations critiques des médias les plus répandues, et a cherché à expliquer en quoi elles sont ou non erronées. Dans la mesure où ces critiques et idées reçues dépassent largement la question des "gilets jaunes" (qui, sur ce plan, peuvent être considérés comme étant simplement un énième avatar de cette critique qui prend ses racines dans le discours critique élaboré par la gauche radicale et qui s'appuie surtout, en France, sur Chomsky vu par le Reader Digest, Bourdieu et la mouvance Ramonnet/Halimi qui ont réussi à imposer leurs thèmes parfois contre les travaux issus recherche universitaire sur les médias (notons que je ne dis pas que tout ce qu'écrivent ces auteurs relève de la connerie, loin de là! Par contre, les usages et conclusions que divers mouvements militants en tirent, sont généralement assez caricaturales voire totalement WTF à cause de la méconnaissance du terrain), il me semble intéressant de relayer ce long papier sur ce fil, à titre de simple information: Papier complet: https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/01/15/remuneration-privileges-choix-de-sujets-les-idees-recues-sur-les-journalistes_5409487_4355770.html
  48. 1 point
    Tiens, je me posais depuis longtemps des questions sur l'organisation des escadrons/troops de la Delta Force, après avoir tenté de reconstituer celle de Dalton Fury grâce à son livre. Le récent livre de Leigh Neville, Day of the Rangers, donne (parmi beaucoup d'autres détails) une composition qui colle parfaitement avec : chaque troop d'assaut n'a que 3 teams de 6 personnels théoriques, parfois seulement de 4 opérateurs : 1 Troop -> teams A, B, C 2 Troop -> teams E, F, G 3 Troop (sniper troop) -> teams I, J, K (qui, elles, semblent toujours à quatre snipers) Du coup, ca fait extrêmement peu de postes d'opérateurs, 18 par troop maximum, 48 par escadron, en comparaison des escadrons du SAS britannique à 4 troops de 16 hommes... Certes il y a les transmetteurs, medics, breachers, les sergeant majors et officiers des troops qui mettent la main à la pâte, mais quand même...
  49. 1 point
    Non ... mais j'avais entendu parler d'essai d'une méthode d'interception avec des Matra 530 sur des cible au delà de 65000 pieds. Ça avait l'air d'un calvaire. combi strato ... plus une combi par de dessus pour pas que la combi strato accroche des truc dans la cabine... une fusée liquide carburant comburant réglable a deux débits. Il fallait décoller et monter a 36000 pieds avec le réacteurs ... se diriger vers la cible guidé par le contrôleur jusqu’à point d'accélération pré-calculé ... puis accélérer jusqu'à M1.6 ... faire une ressource a 40° ... allumer le moteur fusée ... et puis gouverner - avec très peu d'autorité - pour ne pas dépasser les limites M2.15 et 75000 pieds. Prier pour que le contrôleur ait bien fait le job ... attendre que le radar attrape quelque chose ... tirer le missile ... et planer gentiment jusqu’à retrouver les couche ou on a de manœuvrabilité ... puis trouver un endroit pour se poser avec les quelques litre de kero qu'il reste lol. Visiblement le casque de la combi ne bouge pas ... la combi se gonfle avec la baisse de pressurisation ... et le pilote pilote a taton car il ne voit pas ses commande ... Ces mission n'ont pas duré ... trop compliqué ... trop risqué ... on a rapidement demandé aux constructeur des missiles capable de combler le différentiel d'altitude et de vitesse par eux même, ce qui n'a a priori pas trop tardé.
  50. 0 points
    Défens'Aéro persiste et signe sur le fait que ce serait un Rafale. Je pense que Loïc, le rédacteur, a de bons gros contacts un peu partout, y compris chez Dassault...