Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 03/26/2019 in all areas

  1. 24 points
    Bah je tiens ça des pilotes avec qui j'ai pu parler, des évaluations indiennes et suisses, des opérations en Afghanistan et de "quelques" années de pratique sur le Rafale (dont un mémoire de Master et une dizaine d'articles publiés sur le sujet). D'ailleurs, je vais pas revenir dessus car ça a déjà été dit un peu plus loin, mais si tu ne te bases que sur la traînée et la poussée pour déterminer les performances d'un avion à haute altitude, tu te fourres le doigt dans l'oeil! La "limitation" du Rafale en haute altitude n'a absolument rien à voir avec sa motorisation. Ce qui est marrant, c'est que tu sembles prêter beaucoup de crédit aux performances du Typhoon, notamment. Or, si les pilotes de Rafale reconnaissent eux-même que des Typhoon haut perché peuvent (pouvaient) faire mal en exercice, ils expliquent que c'est principalement dû au fait que l'AMRAAM tiré en HA et en supersonique porte nettement plus loin que le MICA (en tous cas tel que c'est simulé). Quand aux supers performances supersoniques haute altitude... Il semble qu'en opération les Typhoon restent soumis à des limitations largement en dessous de leur vitesse max officielle, idem pour les F-15C qui ne dépassent quasiment jamais Mach 1,8 avec de l'armement air-air (même sans réservoir). Seul le F-22, effectivement très optimisé pour ça, et avec un emport en soute, reste au dessus du lot. Pour le reste, c'est CLAIREMENT pas une question de poussée du moteur, on y reviendra. Le problème c'est que tu es tellement obnubilé par la motorisation que tu penses en dehors de toute réalité opérationnelle pour affirmer des trucs qui ne reposent sur rien. Je prends un exemple parmi d'autre pour te montrer que la puissance d'un moteur militaire n'est pas son alfa et son omega. Si tu as un moteur qui pousse 10t mais qu'il met une plombe à monter en régime, alors un moteur de 7,5t peut très bien fournir une accélération pratique et un taux de montée opérationnel plus intéressant que ton moteur de 10t de poussée. Et s'il se fait dépasser par le 10t à un moment donné, le fait qu'il consomme moins permet peut-être d'opérer plus longuement en vitesse supersonique. Idem si ton avion met 5min entre la décision d'allumer les moteur et le moment où les roues décollent de la piste alors que le concurrent met moins de 2min. Idem si l'aérodynamique de ton avion (et de tes entrées d'air) est mauvaise en transsonique (le Rafale "supercruise" mieux et plus facilement que le Typhoon par exemple) Ce que la réalité opérationnelle nous montre, c'est que les choix techniques qui ont été faits sur le M88, les COMPROMIS réalisés par la SNECMA, valent AUTANT que ceux réalisés par Rolls Royce ou GE ou PW sur les moteurs respectifs. Ce sont des choix, pour optimiser tel ou tel truc plutôt que tel autre. Et, dans les faits, dans les réalités opérationnelles de la vraie vie véritable, les choix qui ont conduit à 7,5t mais à un moteur qui accélère vite et consomme peu, tant en basse altitude qu'en haute altitude, sont tout aussi valables que d'autres choix. Et même nettement plus valables dans le cas du Rafale et de ce qu'on lui demande de faire. Oui, on pourrait avoir un moteur de conception plus simple qui pousserait plus avec une SFC équivalente (ce qui, dans les faits, revient à consommer plus tout court), ce qui permettrait d'améliorer les performances du Rafale en interception (mais pas sa vitesse max ni son altitude opérationnelle, on y reviendra). Bref, on pourrait avoir un Rafale avec EJ200. Sauf que notre appareil perdrait beaucoup de ses qualités opérationnelles en matière de pénétration, d'attaque air-sol et de supériorité aérienne. Par tous les Saints, pourquoi est-ce que les forces françaises voudraient d'un truc pareil?! Si l'idée est d'augmenter la capacité d'emport (déjà exceptionnelle) par temps chaud ou la sécurité pour les opérations navales, le tout avec un Rafale qui s'alourdit, je pourrais comprendre. Mais dans le cadre que tu évoques, certainement pas !! Si personne ne fait référence à ce facteur à part toi, c'est parce que cet argument est, excuse moi le terme, parfaitement... disons "pas intelligent" pour rester poli. (soit dit en passant, est-ce que tu comprends bien le sens du mot marginal? En tous cas, est-ce que tu l'emploies dans le même sens que moi?) C'est complètement, complètement stupide de comparer le TWR en partant sur un avion chargé et d'en tirer des conclusions sur l'efficacité du système propulsif. Dire que le Rafale est désavantagé parce qu'il emport plus de carburant... c'est... merde je suis désolé mais c'est tellement stupide comme argument!!!!! Si on suit ta logique, on aurait mieux fait de lui coller à peine 1200 litres de carbu en interne, comme ça il aurait été bien bien avantagé dans les comparaisons ridicules sur les forums et les PowerPoint, mais contraint dans la vraie vie d'embarquer 8000 litres de carburant externe !!!!!! Ah bah heureusement qu'il est pas handicapé par du carburant interne hein !! Même en combat aérien pur, avoir plus de carburant implique un rapport poussée/poids marginalement inférieur, mais ça éloigne considérablement le moment du Bingo. Tu veux un vrai exemple de la vraie vie véritable: pour tenir en l'air aussi longtemps qu'un Rafale sur plein interne, le Typhoon est obligé de se coltiner un réservoir externe en point d'emport central. Et pas uniquement dans les meeting aériens! On en reparle de son TWR super plus mieux du Typhoon, dans le vrai monde de la vérité véritable ? MAIS SINON !! on va jouer un petit jeu. Vu que tu n'arrêtes pas de demander des sources mais affirme un paquet de trucs sans présenter de sources (le manque de puissance en Astan, j'en ris encore!!!!), elle sort d'où ta supériorité du TWR du Typhoon? Sur papier je veux dire, pas dans la vraie vie véritable hein! Non parce que si on se base sur des sources fiables (donc pas Wikipedia ni les éditions de 2007 de Janes, mais plutôt les documentations fournies par Eurofighter et Dassault, les TWR qu'on trouve pour les deux appareils sont les suivantes (et encore, Eurofighter parle "publiquement" de 12t à vide depuis les dernières modifications de l'appareil, j'ai considéré 11,8t parce que je suis gentil comme gars. Et pareil, je suis parti du principe qu'ils avaient la même SFC, alors que celle du EJ200 est possiblement très légèrement supérieure (ou très légèrement inférieure, on a pas de certitudes). DONC !!! on trouve à ce moment là, sachant que tout ça ce ne sont que des ordres de grandeur hein (ça ne prend en compte ni l'altitude, ni la consommation réelle, ni la température du carburant, etc etc.) Pour le Rafale: TWR à vide = 1,55 TWR demi plein= 1,25 TWR plein interne= 1,05 TWR 30min combat (avec dotation armement air-air standard) = 1,04 TWR 20min combat= 1,14 Pour le Typhoon: TWR à vide = 1,55 (au mon Dieu le Rafale est tellement sous-motorisé que... oh wait...) On passe à 1,59 si on prend 11,5t à vide pour le Typhoon. TWR demi plein= 1,28 TWR plein interne = 1,09 TWR 30min combat = 1,03 TWR 20min combat = 1,13 Pour le Typhoon, si on envisage qu'il fait plutôt 11,5t que 11,8t à vide, il fait rajouter en gros 0,02 à chaque TWR, pas la mer à boire donc, mais il faut enlever 0,02 si on considère qu'il fait 12t à vide. Idem si on passe le Rafale à 10t, on perd 0,01 sur chaque TWR, en gros. Alors oui, si on prend en compte les 11t annoncées à l'origine pour le Typhoon (ça n'a jamais été le cas) sans les équipements spécifiques à chaque nation et les modifications apportées à la cellule depuis (renforcement structuraux pour charges, nouveaux LEX, etc.), ou mêmes les "arround 10t le TWR est supérieur. Peut-être que ton "haut la main" de l'époque était valable. Mais ce n'est pas le cas aujourd'hui. Mais tout ça ce ne sont que des ordres de grandeur! Le TWR est un indice de performance, pas LA performance elle-même! Et ce que cet indice montre, c'est que le Rafale ne MANQUE PAS DE PUISSANCE en tous cas pas par rapport à la concurrence! Si on se place en termes opérationnels (en regardant la capacité de combat restante et pas la quantité max de carburant), on constate même qu'il est plus puissant que le Typhoon. Et tu sais ce qui me fait le plus rire dans tout ça? C'est qu'il y a plus d'écart de TWR entre 2 variantes du Rafale ou entre 2 variantes du Typhoon qu'entre le Rafale C et le Typhoon FGR.4 !! Et pourtant le Rafale M a peu ou prou exactement les mêmes performances que le Rafale C ! Parce que, tout simplement, sur ces ordres de grandeur et dans de tels périmètres opérationnels, chippoter pour 0,02 de TWR, ça sert profondément à rien. ... En fait tu n'as aucune idée de ce dont tu parles, n'est-ce pas? Ta définition de "performance", c'est quoi, juste pour rir pour voir! Non parce que si tout ce qui compte à tes yeux c'est de comparer un avion polyvalent avec un intercepteur et dans conclure que l'avion polyvalent ne va pas assez vite et assez haut, alors tu n'as absolument rien compris à ce que signifie le terme "performance" pour les militaires. On parle pas de Formule 1 ici, mais d'avions de combat. Bah sachant que tu as l'air de te baser sur: un postulat erroné, ou en tous cas insuffisant des calculs erronés, ou en tous cas obsolètes un rapport à la réalité très... virtuel J'en conclus que tu n'es pas forcément un fanboy, juste un amateur... pas assez éclairé malheureusement. Au lieu de t'acharner à faire entrer les faits dans tes conclusions déjà toutes faites, pourquoi est-ce que tu n'essaies pas de prendre du recul et de te rendre compte que tu chasses des moulins? Qu'est-ce que tu veux qu'on dise? -Qu'un Rafale avec 8,5t ou 9t de poussée par M88 aura de meilleures performances dynamiques? Oui, c'est vrai. -Que la SNECMA avait proposé une augmentation de poussée du M88 sans changer de réacteur ou d'avion? Oui, c'est vrai. -Qu'il est possible que ça se fasse un jour? Encore une fois oui, peut-être. Mais que ça implique en corollaire que: -Le Rafale est sous-motorisé aujourd'hui. Non, c'est faux, voir supra. -Qu'il gagnerait sur l'ensemble de son spectre de performances à avoir plus de puissance. Faux également, il pourrait y perdre en capacités air-sol, en autonomie, en fiabilité, ou en facilité de maintenance en OPEX, autant de paramètres qui entrent dans le cadre des "performances" de l'appareil. -Qu'il deviendrait aussi performant que le Typhoon ou le F-22 en haute altitude et haut supersonique juste avec plus de puissance: faux également. Ce n'est pas la puissance du moteur qui limite la capacité de l'appareil à opérer à THA et très haute vitesse. -Qu'il serait possible d'obtenir des gains à la fois en MCO et en poussée: pas complètement vrai. Oui, en théorie, à budget de R&D donné, on peut améliorer la poussée du moteur ou d'autres aspects techniques, ou un peu des deux. Snecma l'a déjà proposé, et les forces françaises ont toujours CHOISI d'optimiser toujours plus la fiabilité et le MCO) Tu n'en as aucune idée. Je prends le pari inverse. Vues les qualités de vol et les performances opérationnelles du Rafale, aucun besoin en puissance supplémentaire n'a été détecté, ni par la Marine ni par l'Armée de l'Air. Si on avait mis plus de pognon pour améliorer le M88, on aurait encore et toujours choisi de réduire les coûts d'utilisation et de maintenance, la consommation et la fiabilité. D'après toi, à quel moment entre la fin des années 1990 et aujourd'hui penses-tu qu'on a identifier un besoin accru en combat à très haute altitude, plutôt qu'un désir de pouvoir déployer nos avions loin et longtemps? Au Kosovo? Pour les raids à très longue distance au Mali ou en Libye peut-être? Ou encore en Afghanis... Pardon, je rigole encore du "manque de puissance en Afghanistan"... Tu es sûr que tu ne confondais pas avec les Super Etendard déployés à Kandahar ? Si on avait mis du pognon dans la R&D (et la SEULE raison qui aurait pu justifier de le faire), ça aurait été JUSTEMENT pour améliorer l'autonomie opérationnelle et la logistique des appareils, et pas spécifiquement leur puissance brute. Avec le retour de la Russie en force, peut-être qu'on aura envie de changer d'avis. En encore, si on booste la puissance du M88, ce sera plus pour emporter des charges plus lourdes au décollage et fournir plus de puissance électrique que parce qu'on en aura besoin en combat aérien. Après, si un autre client veut un moteur plus puissant, ça pourrait PARFAITEMENT se comprendre! S'il ne fait pas d'OPEX, qu'il opère dans un désert ou en haute altitude et qu'il veut embarquer de gros chargements de missiles de croisière sous l'appareil, ou qu'il souhaite une meilleure vitesse ascensionnelle, bah pourquoi pas oui. Ah oui et, je devais revenir dessus mais.... le M88 à 7,5 n'a jamais limité la vitesse et le plafond opérationnel du Rafale !! Ce sont d'autres considérations (sécurité du pilote, life support, forme et revêtements de la cellule, etc.) qui limite le plafond opérationnel et la vitesse max du Rafale. Certainement pas des considérations dynamiques!
  2. 14 points
    Ce jour est à marquer d'une pierre blanche... ...ça faisait bien longtemps que je n'avais pas été d'accord avec Daniel Cohn-Bendit ! "Macron doit dire stop" Et puis "Dany le Rouge" qui appelle à imiter De Gaulle... c'est assez savoureux !
  3. 14 points
    Au moins les filtres de KALMAN sont efficace en alerte. 17 minutes après avoir invoqué son nom, Picdelamirad-oil a répliqué.
  4. 13 points
    D'accord. http://www.portail-aviation.com/blog/2014/12/09/rafale-la-revolution-dans-levolution/ Je crois me souvenir avoir lu dual core et 1.2ghz. @bubzy @Ponto Combo @Picdelamirand-oil @hercivpourront peut-être préciser. Il y a aussi toujours un emplacement de plus en rab pour un autre EMTI dans le Rafale. Voire plus mais je ne veux pas m'avancer sur ce point. F-35 et autres: http://www.f-16.net/forum/viewtopic.php?f=36&t=53071&sid=57c1599d3ebe1f611c31891dca47cc9a&start=15 Bien entendu on ne mentionnera pas que Harris a obtenu un contrat pour remettre tout ça à jour sur le F-35, ce qui va coûter quelques milliards, une bagatelle. Au passage leurs valeurs pour le Rafale sont donc très datées. Et le volume total de slots disponibles pour augmenter la puissance de calcul très sous-évalué, comme tu t'en rends compte en lisant l'article de portail aviation plus haut. En gros on peut multiplier rien qu'à technologie actuelle, la puissance de cacul du Rafale par 2. Et là on a pas encore parlé des évolutions à venir sur F4... Bref... Nous sommes des nazes en retard sur les autres, etc etc... Oui je confirme: tu ne sais pas. https://indico.lal.in2p3.fr/event/3343/contributions/8397/attachments/7835/9212/Data_fusion_Benameur.pdf https://www.defense.gouv.fr/actualites/dossiers/dossiers-archives/le-bourget-2013/les-materiels-presentes/etude-amont-tragedac Tragedac vole et fonctionne "très bien", d'après un témoignage recueilli il y a des années. Il sera opérationnel sur F4 en 2024. Et ton assertion finale n'a AUCUN SENS. Bien entendu que les avions évoluent! Le problème c'est qu'à t'entendre le Rafale n'est pas capable d'évoluer et que seul le F-35 aurait déjà tout prévu tout fait tout vu! C'est la saison des trolls en ce moment ou quoi ma parole???
  5. 13 points
    Opinion | What the IAF-PAF dogfight reveals The February 27 aerial duel shows India’s military capability doesn’t match its ambitions. Blame the nation’s tardy defence acquisition process for this. Traduit avec www.DeepL.com/Translator Que l'accord Rafale soit une escroquerie ou la meilleure chose pour la défense de l'Inde, c'est qu'un plus grand nombre de personnes éminentes puissent en débattre. Permettez-moi, pendant ce temps, d'énumérer quatre faits qui ressortent des escarmouches aériennes des 26 et 27 février pour vous raconter l'histoire de ce qu'on devrait appeler le vrai scandale du Rafale. *Dans l'escarmouche aérienne du secteur Rajouri-Mendhar, un jour après le succès des frappes Balakot de l'Indian Air Forces (IAF), la Pakistan Air Force (PAF) a réussi à créer la surprise et la supériorité locale - technologique et numérique - dans un champ de bataille choisi. Il a frappé en plein jour, au moment où on s'y attendait le moins, et au moment idéal pour attaquer la relève des patrouilles AWAC de l'IAF. Les pilotes de l'IAF (12 appareils de trois types très différents), qui étaient en surnombre, ont décollé de diverses bases et ont fait preuve de la présence d'esprit de ne pas tomber dans l'embuscade qui leur était tendue, mais ils n'ont pas réussi à dissuader les PAF d'utiliser la force. * Quatre Sukhoi-30, le plus puissant avion de supériorité aérienne de l'IAF, ont participé à la mêlée à une distance de visibilité supérieure (BVR). Ils ont été surpris par les F-16 du PAF tirant leurs missiles AMRAAM américains de si loin que leur propre radar/ordinateur/missiles n'ont pas été en mesure de leur donner une "solution de tir". Traduit : Le meilleur chasseur de l'Inde, qui constitue la moitié de la force de combat de l'IAF, était surpassé et désarmé. * Heureusement, deux des Mirage-2000 améliorés étaient en patrouille. Ceux-ci ont de nouveaux missiles français (MICA, ou Missile d'Interception, de combat d'autodéfense), qui sont exactement les pairs du F-16/AMRAAM. Ils ont pu se verrouiller sur certains des avions de la PAF, qui ont paniqué pour laisser tomber leurs armes d'origine sud-africaine, des armes de combat (SOWs) à la hâte, manquant pour la plupart les cibles. Néanmoins, l'un d'eux est tombé au milieu du complexe du quartier général de la brigade Nowshera. C'était plus proche qu'on ne le pense. * Surpris et en infériorité numérique, l'IAF a envoyé six MiG-21 Bisons de Srinagar et Awantipur. Comme ils ont grimpé dans l'ombre de la chaîne Pir Panjal, le PAF AWAC n'a pas réussi à les détecter. Leur apparition soudaine sur le champ de bataille a bouleversé le plan de la PAF. C'était un hasard. Ce n'est que grâce à la bonne formation de l'IAF, à sa connaissance de la situation et à un peu de chance que cette audacieuse mission PAF a échoué. Aucune cible au sol n'a été touchée. Son objectif plus vaste d'attirer beaucoup plus d'avions à réaction de l'IAF dans une " zone de massacre " préétablie était le plus grand échec. Ce qui nous amène à notre question centrale : Aurions-nous dû avoir cette conversation aujourd'hui si nous avions eu la capacité militaire d'être à la hauteur de notre économie (huit fois supérieure à celle du Pakistan) et de nos ambitions stratégiques ? Le 27 février nous a rappelé que ce n'est pas le cas. Si nous avions un système d'acquisition de défense fonctionnel, nous aurions déjà creusé un tel fossé que le Pakistan n'oserait même pas riposter. Jetez un coup d'œil sur un raid à la bombe laser Mirage-2000 rarement signalé pour nettoyer une incursion pakistanaise à travers la ligne de contrôle dans le secteur de Machil en 2002. Oubliez les représailles, les Pakistanais ont fait comme si de rien n'était. Les missiles air-air indiens de l'époque, tant sur les Mirage-2000 que sur les MiG-29, avaient une meilleure portée que les PAF, ce qui leur permettait d'esquiver le défi. Ce sont les ordinateurs, les radars et les missiles qui décident de l'issue de la guerre aérienne moderne d'après-guerre, principalement dans le cadre du BVR. Comment l'Inde a-t-elle perdu cet avantage ? Ce crime en série remonte au gouvernement Vajpayee. En 2001, l'IAF a prévu le besoin d'un nouveau chasseur pour remplacer les MiG. Son choix s'est plutôt porté sur les Mirage-2000. Dassault était prêt à déplacer sa ligne de production en Inde, l'IAF connaissait l'avion et l'adorait. À ce moment-là, l'IAF aurait eu 6 à 8 escadrons supplémentaires de Mirages, des Mirages fabriqués en Inde et modernisés, avec de nouveaux missiles. Le Rafale ne serait probablement même pas nécessaire si désespérément. Le PAF n'aurait pas osé effectuer le raid du 27 février, et s'il l'avait fait, il aurait été attaqué. Mais alors, George Fernandes, malin sous Coffingate et Tehelka, a refusé d'aller de l'avant avec un contrat " unifournisseur ". Le processus complet pour une nouvelle acquisition a été lancé. On a dormi pendant une décennie. Les Pakistanais ont reçu leurs nouveaux missiles F-16 et AMRAAM des États-Unis après 2010. L'équilibre tactique dans les airs a changé. En attendant, nous avons mis jusqu'en 2012 pour le choix d'un nouveau chasseur, le Rafale. Sauf que le ministre de la Défense AK Antony n'a pas voulu prendre de décision. Trois des 14 membres de son comité de négociation étant dissidents, il a mis un comité au-dessus d'eux. Et il a mis sur pied un autre comité de trois "moniteurs" extérieurs pour superviser ce comité. Enfin, toutes les entrées, le choix a été effacé. Bien sûr, Antoine s'est encore esquivé. Il a dit trois choses à des moments différents : Au sein du ministère de la Défense, a-t-il dit, lancez de nouveaux appels d'offres. Aux médias, il a dit qu'il n'avait pas de marge de manoeuvre dans le budget de cette année-là. Et maintenant, il a dit aux médias, il y a trois semaines, qu'il avait reporté l'opération dans "l'intérêt national" puisque deux personnalités éminentes, Subramanian Swamy et Yashwant Sinha, avaient écrit des lettres signalant des problèmes dans l'affaire et avaient ordonné une enquête. Depuis, il a refusé de parler de ces lettres, même lorsqu'il a été poursuivi par un journaliste de The Print. La question est trop sensible, lui dit-il. Il y a de fortes chances que son groupe l'ait frappé à la tête pour avoir failli tuer leur histoire de Rafale juste pour sauver son propre cou. Je serais agréablement surpris qu'il reparle de ces lettres. L'accord précédent de 126 avions MMRCA était déjà mort au moment de l'entrée en vigueur de la NDA. Le premier réveil a eu lieu assez tôt, avec le raid de Pathankot. Comme d'habitude, les forces aériennes sont d'abord sorties des blocs, et pendant les patrouilles agressives, l'IAF a réalisé la supériorité de la portée du PAF. C'est encore une histoire non écrite, mais certains missiles MICA ont été achetés du jour au lendemain, suspendus sur des Mirages qui volaient délibérément assez près pour que PAF puisse les observer. Au cours des quatre années qui ont suivi, combien de nos plus de 40 Mirages peuvent même transporter ce missile ? Ne me demandez pas la vérité parce que, comme l'a dit le colonel de marine Nathan R. Jessep de Jack Nicholson dans A Few Good Men, vous ne pouvez pas affronter la vérité. Soyez reconnaissants que les deux patrouilleurs qui patrouillaient le matin du 27 février aient... Comme je vous l'ai promis, je vous parle du vrai scandale du Rafale sans parler de l'affaire Rafale. Le gouvernement Vajpayee n'achèterait pas d'autres Mirages, de peur de toucher une commande d'un seul fournisseur. Le missile MICA avait d'abord été recherché par l'IAF en 2001, le premier n'a été lancé qu'en 2015 lorsque Pathankot a choqué le ministère de la défense pour retirer le dossier de l'orbite. Les Mirages existants ont ensuite dû être mis à niveau. Deux ont été modernisés par Dassault. HAL a dit qu'elle ferait le reste. Combien en a-t-on déjà fait ? Je t'avais prévenu, tu ne peux pas affronter la vérité. Et ça devient encore plus scandaleux. Comment le commandant de l'escadre Abhinandan Varthaman a-t-il franchi la ligne de contrôle ? Il était à la poursuite visuelle d'un chasseur de la PAF, c'est sûr. Mais son contrôleur l'avertissait de revenir. Il ne l'a pas fait. Parce qu'il n'entendait pas. Comme on pouvait s'y attendre en 2019, la zone de combat était entièrement brouillée par radio. C'est pourquoi les avions de combat modernes disposent de liaisons de données sécurisées. Pourquoi ce MiG ne l'avait-il pas ? Demandez au courageux bureaucrate du ministère de la Défense qui a bloqué l'achat pendant trois ans en prétendant qu'une PSU de défense pourrait le faire. Ne me demandez pas son nom, découvrez-le. Vous pourriez apprendre une autre vérité que vous ne voulez pas affronter. Cette commande a été passée récemment. Avec Israël. Bientôt, tous les chasseurs de l'IAF auront cette liaison de données sécurisée. Et vous mourriez de honte, quand je vous dis que c'est un achat, d'une valeur de 630 roupies, moins de la moitié du prix d'un Rafale. Nous avons eu la chance de ne perdre qu'un seul MiG ce jour-là. https://www.hindustantimes.com/columns/opinion-what-the-iaf-paf-dogfight-reveals/story-dDa4H38Xtq7LPnj6DtkZRN.html
  6. 12 points
    Voyons voyons... Soyons sérieux... le F35 équipe un superbe équipement de guerre électronique, de plus il est VLO. Donc pourquoi un leurre tracté ? Je pense qu'il s'agit là d'une mauvaise interprétation d'une image à la base. Vous voulez un leurre tracté ? Je vous en montre un ci-dessous. C'est le F35 le leurre tracté ! Et tout d'un coup, tout prend sens... C'est pas vraiment un avion en fait ! On s'est planté sur toute la ligne et ça fait presque 900 pages qu'on se fout de la gueule de ce qui en fait n'est qu'un leurre... Ils nous ont bien trollé les ricains sur ce coup là en fait...
  7. 12 points
    Une économie dirigiste, comme vous y allez ! Vous êtes bien sympathique, Dolorès, mais épargnez-moi vos analyses politiques… Savez-vous seulement ce que c'est qu'une économie dirigiste? Une économie dirigiste c'est quand les gens sont communistes, déjà. Qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une économie dirigiste, Dolorès.
  8. 11 points
    Un pilote de ligne correctement formé a été longuement entrainé a ignorer ses "fesses" dès le début de sa formation au vol IFR et pour une excellente raison, sans bonnes références visuelles extérieures (horizon clairement visible) et en se fiant a ses sensations, l'espérance de vie en IMC est de quelques minutes dans le meilleur des cas et l'expérience n'améliore rien a ce niveau ; les illusions sensorielles c'est quelque chose d'imparable, il faut en faire l'expérience pour réaliser la puissance et la vitesse d'apparition du phénomène C'est d'ailleurs ce qui tue les pilotes VFR qui se s retrouvent pour X raisons en IMC, n'ayant pas été formés ils se fient a leurs fesses et ça se termine très fréquemment mal , selon la FAA l'espérance de vie d'un pilote a vue en IMC est de moins de trois minutes ( googlez "VFR rated pilot life expectancy in IMC") On en faisait d'ailleurs la démonstration en formation IFR il y a un certain temps , je ne sais pas si c'est encore pratiqué mais ça avait le mérite de définitivement faire passer l'envie d'essayer, voler aux instruments c'est désapprendre a voler a vue, un changement de culture. Bref par bonnes conditions c'est ok, pas de problèmes ta méthode marche avec un pilote décent et c'est d'ailleurs les fesses aussi qui donnent aussi l'info incidence , les yeux ça ne donne que l'assiette. En 737 200-400 pour contrer un déroulement trim a piquer la méthode en sus du reste c'est les pieds sur le bas de la planche de bord pour souquer ferme sur la colonne
  9. 11 points
    Tableaux de Brexit: https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Winslow_Homer_-_The_Fog_Warning_(1885).jpg https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Cri https://en.wikipedia.org/wiki/File:The_Mission_(1986_film_poster).jpg https://www.nytimes.com/2006/12/03/books/chapters/1203-1st-davis.html https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Leçon_d'anatomie_du_docteur_Tulp https://en.wikipedia.org/wiki/Newton_(Blake) https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:DollmanAVeryGallantGentleman.png http://onlinecollection.nationalgallery.ie/objects/11919/portrait-of-lady-lavery-as-kathleen-ni-houlihan https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Jardin_des_délices https://commons.wikimedia.org/wiki/File:DVinfernoFlamingSpiritsOfEvilCounsellors_m.jpg https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Radeau_de_La_Méduse Ça, c'était plus particulièrement sur les ferries de la compagnie sans ferries. Ainsi que le suivant: https://en.wikipedia.org/wiki/Time_Transfixed https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Meissonier_-_1814,_Campagne_de_France.jpg https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Persistance_de_la_mémoire https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Henri_de_Toulouse-Lautrec_033.jpg (Theresa May qui remplace Jane Avril, c'est logique.) https://fr.wikipedia.org/wiki/Relativité_(Maurits_Cornelis_Escher) https://fr.wikipedia.org/wiki/Au_cirque_Fernando Vous avez de la chance, je n'ai pas trouvé Phryné. Et puis je vous ai épargné plus de variantes du Cri de Munch.
  10. 10 points
    Parles pour toi. Je suis Parisien.
  11. 10 points
    Si c'est une version bridée, c'est pas grave. PS: Pas de connotation là-dedans, ce n'est qu'un jeu de mot.
  12. 10 points
    Il est presque 2 heure du mat’, je viens de rentrer, je suis toujours un brin éméché, et je lis du PD7 qui alimente un monumental HS sur le fil « qui sera le quatrième client export du rafale »...et entre deux remontées de vodka se pose cette lancinante question dans mon esprit embrouillé : c’est pas le fil que Pollux ferme sans pitié aprés avoir avoiné tout le monde dés que ça part un brin en quenelles au grés de quelques vendredis de désœuvrement ? Tout fout l’camps les gars. Je m’en vais me renvoyer un shot de vodka pour la peine, je crois plus en rien...
  13. 10 points
    Il faut comprendre que l'avion est baigné dans un champ électromagnétique ... celui créer par le radar d'en face notamment. L'avion modifie ce champ magnétique. C'est cette modification que détecte le radar d'en face. En pratique les zones conductrices vont se voir parcouru par un courant induit par le champ magnétique. Les zone non-conductrice "diélectrique" vont se polariser. Les courants circulant va transformer l'avion en antenne... Les surface diélectrique polarisé vont modifier la vitesse de l'onde électromagnétique - polarisabilité vs permittivité -. Pour traiter le courant de "peau" qui circule on traite les angle vif - c'est eux qui forme les antennes - ... notamment avec les dent de scie, qui sont en fait des antenne orientée comme ça nous arrange. Les surfaces sont quand à elles transformées en "résistance" électromagnétique, en transformant l'énergie électromagnétique en chaleur. C'est le rôle de cette "épaisseur" de peinture. l'épaisseur dépend de la longueur d'onde qu'on veut traité, plus longue est longue plus ce doit être épais. Pour les élément diélectrique on essaie de les rendre plus ou moins "transparent" en gros que l'effet de l'onde qui "passe" soit plus ou moins le même effet qu'une onde qui passerai dans une masse d'air équivalente ... Ces techniques sont valables pour des ondes dont la longueur est nettement inférieure à la longueur typique des surfaces qu'on souhaitent traiter ... les ondes plus longue se comportent encore différemment, les onde beaucoup plus courte aussi.
  14. 10 points
    Si tu n'es pas content de la charte du forum, des règles clairement énoncées et du principe de modération (pour la 12457ème fois, un forum internet n'est PAS un modèle de démocratie!! Il y a des règles, une hiérarchie, on s'y plie ou on se casse). Donc bon débarras si tu pars volontairement, sinon je me ferais un plaisir de t'éjecter si tu ne changes pas ta façon d'agir. Quand tout le monde est contre toi (non pas sur tes connaissances, mais sur la forme, ta façon condescendante de parler aux autres, ton comportement de troll, et ton refus de répondre ou de sourcer quand on te le demande), c'est peut-être parce que le problème vient de toi, pas des autres. Change ta façon de communiquer en ligne, et on en reparlera.
  15. 9 points
    Ils ont peur d'une exception non gérer dans l'horloge du F-35?!
  16. 9 points
    Si c'était si aisé, on changerait de constitution comme de chemise, suivant les "évolutions" d'une population, mais le régime d'un pays, c'est comme la religion: change un petit truc, et tu t'aperçois bien vite que tu n'as plus forcément un pays, mais plusieurs, pas une population, mais des groupes sans plus grand-chose en commun ni grande volonté de continuer ensemble (parce que se taper dessus semble sur le moment une meilleure idée: absurde, dit comme ça, et pourtant c'est ce qui tend à se passer). On sous-estime à quel point avoir une constitution (ou, plus largement, un régime constitutionnel, cad le document, son acceptation, la "culture" qui va avec) qui, bon an mal an fonctionne (même si on ne fait que râler à son propos, avec bien des raisons) sur une durée relativement longue est un luxe, tant historiquement que géographiquement: considérer la stabilité (qui est malgré tout ce qu'on a encore, s'il faut comparer à beaucoup d'endroits) comme acquise parce qu'on n'a connu que ça sa vie durant est une grave erreur, et une plus grande encore est de sans arrêt invoquer cette entité abstraite qu'est "le peuple" pour justifier des revendications (à moins de le représenter effectivement, ou en tout cas une bonne portion, et pour cela, de l'avoir écouté dans toute son immense variété). Un ordre constitutionnel ne se décrète pas comme ça.... Enfin si, on peut le décréter, mais ça veut pas dire que ça va produire des effets. Les humains sont pas très bons pour s'organiser à grande échelle et dans la durée, et ils ne sont pas bons avec les grands systèmes, Etats ou entreprises de grande taille: il y a infiniment plus de probabilités de foirer quelque chose de ce genre que de le faire marcher, d'écrire une charte inapplicable et pleine d'effets pervers que de produire un document fonctionnel. Alors quand il s'agit d'une constitution, faut vraiment arrêter de croire que ça peut se sortir du chapeau, tout comme il faut éviter la pensée magique selon laquelle si on redéfinit la règle fondamentale de fonctionnement d'un pays, tout va se mettre à rouler, chacun sera écouté.... Quand on franchit ce cap, on est dans la croyance religieuse, plus vraiment dans l'évaluation coût/bénéfice. Il y a bien des raisons pour lesquelles l'Etat-nation fonctionne souvent mal aujourd'hui: accumulations de surdépenses sur des décennies, vieillissement, fonctions publiques irréformables, besoins exprimés (ou vendus à la population comme "nécessaires") incompatibles avec les moyens effectivement acquérables.... Et peu, en Europe, sont aussi fortes que la perte de souveraineté accolée à la dénationalisation (plus la zeitgeist ambiante hédoniste/narcissique); les diverses constitutions que la France a eue se sont toutes faites dans un contexte de nationalisme/patriotisme fort, ou l'idée de nation et l'envie de nation étaient infiniment plus puissantes qu'aujourd'hui. Qu'est-ce qui permet de croire qu'un changement de constitution dans le contexte actuel ne serait pas une boîte de Pandore grande ouverte? Surtout que ce changement serait géré par le personnel politique qu'on connaît (s'il y en a qui sont à l'aise avec cette idée....). Le mérite d'un cadre stable ne devrait jamais être sous-estimé.
  17. 9 points
    29000, c'est 51,7% de 44000 ? J'ai du mal avec leurs math. Que le F35 coûte 50% plus cher que le F15 ne veut pas du tout dire que le F15 coûte 50% moins cher que le F35. Si c'est la norme aux USA, je commence à comprendre les surcoût du F35...
  18. 9 points
    Pas de problème, en France on est les champions de l'apérodynamique.
  19. 9 points
  20. 9 points
    Il y a de ça. L'Etat est son propre assureur, ce qui est pris pour réparer sort d'un budget qui ne prévoit pas trop ce genre de truc. Si l'avion s'était crashé il n'aurait fait qu'allonger la liste des pertes (au demeurant très réduite), anticipées par un gonflement des commandes par rapport aux besoins réels, et la question ne se poserait pas. Bref, au moment de choisir comment dépenser quelques millions du budget MCO, l'abandon d'une machine accidentée mais pouvant fournir des pièces n'est pas une idée saugrenue. C'est ce qu'il me semblait, et confirmé ici-même par MK16F. Les sangles de rappel de jambe sont fixées au plancher, et c'est l'ascension du siège qui les met en tension et provoque le rappel. Si le siège ne bouge pas, alors les jambes non plus. Ceci étant dit, les bruits qui circulent soulèvent beaucoup de questions et on s'éloigne chaque jour un peu plus de l'éjection involontaire. Le rasoir d'Ockham me pousserait même à envisager un scénario totalement différent : un problème sur le siège avant, éventuellement provoqué par une action involontaire du pilote sur un mécanisme quelconque, et qui aurait envoyé valser le siège arrière par l'intermédiaire du système séquenceur. Je ne connais pas le MkF-16F et suis bien incapable d'élaborer davantage. Mais les autres scénarios font la part trop belle à la loi de Murphy. En tout cas le rapport du BEAé va être bigrement intéressant.... Ne serait-ce que pour ma culture personnelle.
  21. 9 points
    Le plus drôle, c'est que la Norvège ne veut même pas que le RU revienne dans l'AELE. https://www.latribune.fr/economie/international/brexit-la-norvege-s-oppose-au-retour-des-britanniques-dans-l-aele-591610.html
  22. 9 points
    Boah, tu laisses depasser un peu a l’arriere, et t’y accroche une petite loupiote ou un chiffon rouge. L’essentiel c’est quoi? Que la plaque d’immat’ et les clignotants restent visibles, non ? —>[ ]
  23. 9 points
    C'est sûr que HAL fait partie du problème: Un exemple les grandes visites: Actuellement les SU-30 MKI ont une grande visite après 1000 -1200 h Normalement les Russe préconisent de la faire en 14 Mois HAL a dit qu'il lui fallait 22 mois Et en réalité il lui faut 27 Mois D'après vous combien des plus de 200 SU-30 MKI sont coincés chez HAL? (Parce que c'est le moment où ils atteignent les 1200 h les uns après les autres) A titre de comparaison la grande visite du CDG a pris 18 mois.
  24. 9 points
    La presse flamande commence "enfin" à sentir venir l'arnaque : "L'année dernière, le gouvernement Michel a décidé d'acheter 34 avions de combat F-35. Coût: 4 milliards d'euros. Un rapport divulgué montre maintenant que le F-35 est inutilisable pour les missions de combat en raison des nombreux défauts..."
  25. 8 points
    Un habile coup du MI5 pour retarder au maximum les discussions entourant le Brexit. Je prédis à l'avenir: Une intoxication alimentaire causée par du thé de mauvaise qualité forçant la moitié des députés à se faire porter pâles De mystérieuses boules puantes au parfum de fromages français rendant l'air irrespirable et forçant les réparateurs du toit à annuler les travaux Un blocage du chauffage sur "maximum" destiné à combattre l'humidité, contraignant à évacuer la salle et à faire entrer en fonctionnement la climatisation Plusieurs cas de Malaria survenant dans cet environnement désormais chaud et humide Une aggravation des fuites d'eau contraignant à évacuer ladite eau à l'aide de pompes bruyantes empêchant d'écouter les débats Un blocage de la climatisation sur "maximum" alors qu'on aura enfin réussi à couper le chauffage Une température passant sous les 0° celcius générant des chocs thermiques pour les parlementaires condamnés à vivre dans des igloos installés dans la salle Des escaliers rendus trop glissants à la suite du verglassage de la salle du aux fuites d'eau provoquant de multiples chutes et fractures Avec ça on est certains que le Brexit ne surviendra pas avant 2020.