Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 03/26/2019 in all areas

  1. 21 points
    Bah je tiens ça des pilotes avec qui j'ai pu parler, des évaluations indiennes et suisses, des opérations en Afghanistan et de "quelques" années de pratique sur le Rafale (dont un mémoire de Master et une dizaine d'articles publiés sur le sujet). D'ailleurs, je vais pas revenir dessus car ça a déjà été dit un peu plus loin, mais si tu ne te bases que sur la traînée et la poussée pour déterminer les performances d'un avion à haute altitude, tu te fourres le doigt dans l'oeil! La "limitation" du Rafale en haute altitude n'a absolument rien à voir avec sa motorisation. Ce qui est marrant, c'est que tu sembles prêter beaucoup de crédit aux performances du Typhoon, notamment. Or, si les pilotes de Rafale reconnaissent eux-même que des Typhoon haut perché peuvent (pouvaient) faire mal en exercice, ils expliquent que c'est principalement dû au fait que l'AMRAAM tiré en HA et en supersonique porte nettement plus loin que le MICA (en tous cas tel que c'est simulé). Quand aux supers performances supersoniques haute altitude... Il semble qu'en opération les Typhoon restent soumis à des limitations largement en dessous de leur vitesse max officielle, idem pour les F-15C qui ne dépassent quasiment jamais Mach 1,8 avec de l'armement air-air (même sans réservoir). Seul le F-22, effectivement très optimisé pour ça, et avec un emport en soute, reste au dessus du lot. Pour le reste, c'est CLAIREMENT pas une question de poussée du moteur, on y reviendra. Le problème c'est que tu es tellement obnubilé par la motorisation que tu penses en dehors de toute réalité opérationnelle pour affirmer des trucs qui ne reposent sur rien. Je prends un exemple parmi d'autre pour te montrer que la puissance d'un moteur militaire n'est pas son alfa et son omega. Si tu as un moteur qui pousse 10t mais qu'il met une plombe à monter en régime, alors un moteur de 7,5t peut très bien fournir une accélération pratique et un taux de montée opérationnel plus intéressant que ton moteur de 10t de poussée. Et s'il se fait dépasser par le 10t à un moment donné, le fait qu'il consomme moins permet peut-être d'opérer plus longuement en vitesse supersonique. Idem si ton avion met 5min entre la décision d'allumer les moteur et le moment où les roues décollent de la piste alors que le concurrent met moins de 2min. Idem si l'aérodynamique de ton avion (et de tes entrées d'air) est mauvaise en transsonique (le Rafale "supercruise" mieux et plus facilement que le Typhoon par exemple) Ce que la réalité opérationnelle nous montre, c'est que les choix techniques qui ont été faits sur le M88, les COMPROMIS réalisés par la SNECMA, valent AUTANT que ceux réalisés par Rolls Royce ou GE ou PW sur les moteurs respectifs. Ce sont des choix, pour optimiser tel ou tel truc plutôt que tel autre. Et, dans les faits, dans les réalités opérationnelles de la vraie vie véritable, les choix qui ont conduit à 7,5t mais à un moteur qui accélère vite et consomme peu, tant en basse altitude qu'en haute altitude, sont tout aussi valables que d'autres choix. Et même nettement plus valables dans le cas du Rafale et de ce qu'on lui demande de faire. Oui, on pourrait avoir un moteur de conception plus simple qui pousserait plus avec une SFC équivalente (ce qui, dans les faits, revient à consommer plus tout court), ce qui permettrait d'améliorer les performances du Rafale en interception (mais pas sa vitesse max ni son altitude opérationnelle, on y reviendra). Bref, on pourrait avoir un Rafale avec EJ200. Sauf que notre appareil perdrait beaucoup de ses qualités opérationnelles en matière de pénétration, d'attaque air-sol et de supériorité aérienne. Par tous les Saints, pourquoi est-ce que les forces françaises voudraient d'un truc pareil?! Si l'idée est d'augmenter la capacité d'emport (déjà exceptionnelle) par temps chaud ou la sécurité pour les opérations navales, le tout avec un Rafale qui s'alourdit, je pourrais comprendre. Mais dans le cadre que tu évoques, certainement pas !! Si personne ne fait référence à ce facteur à part toi, c'est parce que cet argument est, excuse moi le terme, parfaitement... disons "pas intelligent" pour rester poli. (soit dit en passant, est-ce que tu comprends bien le sens du mot marginal? En tous cas, est-ce que tu l'emploies dans le même sens que moi?) C'est complètement, complètement stupide de comparer le TWR en partant sur un avion chargé et d'en tirer des conclusions sur l'efficacité du système propulsif. Dire que le Rafale est désavantagé parce qu'il emport plus de carburant... c'est... merde je suis désolé mais c'est tellement stupide comme argument!!!!! Si on suit ta logique, on aurait mieux fait de lui coller à peine 1200 litres de carbu en interne, comme ça il aurait été bien bien avantagé dans les comparaisons ridicules sur les forums et les PowerPoint, mais contraint dans la vraie vie d'embarquer 8000 litres de carburant externe !!!!!! Ah bah heureusement qu'il est pas handicapé par du carburant interne hein !! Même en combat aérien pur, avoir plus de carburant implique un rapport poussée/poids marginalement inférieur, mais ça éloigne considérablement le moment du Bingo. Tu veux un vrai exemple de la vraie vie véritable: pour tenir en l'air aussi longtemps qu'un Rafale sur plein interne, le Typhoon est obligé de se coltiner un réservoir externe en point d'emport central. Et pas uniquement dans les meeting aériens! On en reparle de son TWR super plus mieux du Typhoon, dans le vrai monde de la vérité véritable ? MAIS SINON !! on va jouer un petit jeu. Vu que tu n'arrêtes pas de demander des sources mais affirme un paquet de trucs sans présenter de sources (le manque de puissance en Astan, j'en ris encore!!!!), elle sort d'où ta supériorité du TWR du Typhoon? Sur papier je veux dire, pas dans la vraie vie véritable hein! Non parce que si on se base sur des sources fiables (donc pas Wikipedia ni les éditions de 2007 de Janes, mais plutôt les documentations fournies par Eurofighter et Dassault, les TWR qu'on trouve pour les deux appareils sont les suivantes (et encore, Eurofighter parle "publiquement" de 12t à vide depuis les dernières modifications de l'appareil, j'ai considéré 11,8t parce que je suis gentil comme gars. Et pareil, je suis parti du principe qu'ils avaient la même SFC, alors que celle du EJ200 est possiblement très légèrement supérieure (ou très légèrement inférieure, on a pas de certitudes). DONC !!! on trouve à ce moment là, sachant que tout ça ce ne sont que des ordres de grandeur hein (ça ne prend en compte ni l'altitude, ni la consommation réelle, ni la température du carburant, etc etc.) Pour le Rafale: TWR à vide = 1,55 TWR demi plein= 1,25 TWR plein interne= 1,05 TWR 30min combat (avec dotation armement air-air standard) = 1,04 TWR 20min combat= 1,14 Pour le Typhoon: TWR à vide = 1,55 (au mon Dieu le Rafale est tellement sous-motorisé que... oh wait...) On passe à 1,59 si on prend 11,5t à vide pour le Typhoon. TWR demi plein= 1,28 TWR plein interne = 1,09 TWR 30min combat = 1,03 TWR 20min combat = 1,13 Pour le Typhoon, si on envisage qu'il fait plutôt 11,5t que 11,8t à vide, il fait rajouter en gros 0,02 à chaque TWR, pas la mer à boire donc, mais il faut enlever 0,02 si on considère qu'il fait 12t à vide. Idem si on passe le Rafale à 10t, on perd 0,01 sur chaque TWR, en gros. Alors oui, si on prend en compte les 11t annoncées à l'origine pour le Typhoon (ça n'a jamais été le cas) sans les équipements spécifiques à chaque nation et les modifications apportées à la cellule depuis (renforcement structuraux pour charges, nouveaux LEX, etc.), ou mêmes les "arround 10t le TWR est supérieur. Peut-être que ton "haut la main" de l'époque était valable. Mais ce n'est pas le cas aujourd'hui. Mais tout ça ce ne sont que des ordres de grandeur! Le TWR est un indice de performance, pas LA performance elle-même! Et ce que cet indice montre, c'est que le Rafale ne MANQUE PAS DE PUISSANCE en tous cas pas par rapport à la concurrence! Si on se place en termes opérationnels (en regardant la capacité de combat restante et pas la quantité max de carburant), on constate même qu'il est plus puissant que le Typhoon. Et tu sais ce qui me fait le plus rire dans tout ça? C'est qu'il y a plus d'écart de TWR entre 2 variantes du Rafale ou entre 2 variantes du Typhoon qu'entre le Rafale C et le Typhoon FGR.4 !! Et pourtant le Rafale M a peu ou prou exactement les mêmes performances que le Rafale C ! Parce que, tout simplement, sur ces ordres de grandeur et dans de tels périmètres opérationnels, chippoter pour 0,02 de TWR, ça sert profondément à rien. ... En fait tu n'as aucune idée de ce dont tu parles, n'est-ce pas? Ta définition de "performance", c'est quoi, juste pour rir pour voir! Non parce que si tout ce qui compte à tes yeux c'est de comparer un avion polyvalent avec un intercepteur et dans conclure que l'avion polyvalent ne va pas assez vite et assez haut, alors tu n'as absolument rien compris à ce que signifie le terme "performance" pour les militaires. On parle pas de Formule 1 ici, mais d'avions de combat. Bah sachant que tu as l'air de te baser sur: un postulat erroné, ou en tous cas insuffisant des calculs erronés, ou en tous cas obsolètes un rapport à la réalité très... virtuel J'en conclus que tu n'es pas forcément un fanboy, juste un amateur... pas assez éclairé malheureusement. Au lieu de t'acharner à faire entrer les faits dans tes conclusions déjà toutes faites, pourquoi est-ce que tu n'essaies pas de prendre du recul et de te rendre compte que tu chasses des moulins? Qu'est-ce que tu veux qu'on dise? -Qu'un Rafale avec 8,5t ou 9t de poussée par M88 aura de meilleures performances dynamiques? Oui, c'est vrai. -Que la SNECMA avait proposé une augmentation de poussée du M88 sans changer de réacteur ou d'avion? Oui, c'est vrai. -Qu'il est possible que ça se fasse un jour? Encore une fois oui, peut-être. Mais que ça implique en corollaire que: -Le Rafale est sous-motorisé aujourd'hui. Non, c'est faux, voir supra. -Qu'il gagnerait sur l'ensemble de son spectre de performances à avoir plus de puissance. Faux également, il pourrait y perdre en capacités air-sol, en autonomie, en fiabilité, ou en facilité de maintenance en OPEX, autant de paramètres qui entrent dans le cadre des "performances" de l'appareil. -Qu'il deviendrait aussi performant que le Typhoon ou le F-22 en haute altitude et haut supersonique juste avec plus de puissance: faux également. Ce n'est pas la puissance du moteur qui limite la capacité de l'appareil à opérer à THA et très haute vitesse. -Qu'il serait possible d'obtenir des gains à la fois en MCO et en poussée: pas complètement vrai. Oui, en théorie, à budget de R&D donné, on peut améliorer la poussée du moteur ou d'autres aspects techniques, ou un peu des deux. Snecma l'a déjà proposé, et les forces françaises ont toujours CHOISI d'optimiser toujours plus la fiabilité et le MCO) Tu n'en as aucune idée. Je prends le pari inverse. Vues les qualités de vol et les performances opérationnelles du Rafale, aucun besoin en puissance supplémentaire n'a été détecté, ni par la Marine ni par l'Armée de l'Air. Si on avait mis plus de pognon pour améliorer le M88, on aurait encore et toujours choisi de réduire les coûts d'utilisation et de maintenance, la consommation et la fiabilité. D'après toi, à quel moment entre la fin des années 1990 et aujourd'hui penses-tu qu'on a identifier un besoin accru en combat à très haute altitude, plutôt qu'un désir de pouvoir déployer nos avions loin et longtemps? Au Kosovo? Pour les raids à très longue distance au Mali ou en Libye peut-être? Ou encore en Afghanis... Pardon, je rigole encore du "manque de puissance en Afghanistan"... Tu es sûr que tu ne confondais pas avec les Super Etendard déployés à Kandahar ? Si on avait mis du pognon dans la R&D (et la SEULE raison qui aurait pu justifier de le faire), ça aurait été JUSTEMENT pour améliorer l'autonomie opérationnelle et la logistique des appareils, et pas spécifiquement leur puissance brute. Avec le retour de la Russie en force, peut-être qu'on aura envie de changer d'avis. En encore, si on booste la puissance du M88, ce sera plus pour emporter des charges plus lourdes au décollage et fournir plus de puissance électrique que parce qu'on en aura besoin en combat aérien. Après, si un autre client veut un moteur plus puissant, ça pourrait PARFAITEMENT se comprendre! S'il ne fait pas d'OPEX, qu'il opère dans un désert ou en haute altitude et qu'il veut embarquer de gros chargements de missiles de croisière sous l'appareil, ou qu'il souhaite une meilleure vitesse ascensionnelle, bah pourquoi pas oui. Ah oui et, je devais revenir dessus mais.... le M88 à 7,5 n'a jamais limité la vitesse et le plafond opérationnel du Rafale !! Ce sont d'autres considérations (sécurité du pilote, life support, forme et revêtements de la cellule, etc.) qui limite le plafond opérationnel et la vitesse max du Rafale. Certainement pas des considérations dynamiques!
  2. 8 points
    C'est sûr que HAL fait partie du problème: Un exemple les grandes visites: Actuellement les SU-30 MKI ont une grande visite après 1000 -1200 h Normalement les Russe préconisent de la faire en 14 Mois HAL a dit qu'il lui fallait 22 mois Et en réalité il lui faut 27 Mois D'après vous combien des plus de 200 SU-30 MKI sont coincés chez HAL? (Parce que c'est le moment où ils atteignent les 1200 h les uns après les autres) A titre de comparaison la grande visite du CDG a pris 18 mois.
  3. 8 points
    La presse flamande commence "enfin" à sentir venir l'arnaque : "L'année dernière, le gouvernement Michel a décidé d'acheter 34 avions de combat F-35. Coût: 4 milliards d'euros. Un rapport divulgué montre maintenant que le F-35 est inutilisable pour les missions de combat en raison des nombreux défauts..."
  4. 5 points
    T’es pas sympa, tu n’as pas mis le +33 devant. Résultat, ils n’obtiendront jamais Macron au téléphone. On jurerait que tu l’as fait exprès !
  5. 5 points
    S'il y a bien un truc que les Qataris ont compris tandis que l'Occident continue de s'aveugler, c'est que l'effondrement énergétique est une question de décennies, pas de siècle. Il y aura toujours assez de pétrole pour les armées du monde entier, mais les grosses industries qui produisent du matériel lourd, certainement pas. En gros, ce qu'ils peuvent acheter aujourd'hui, ce sera tout ce dont ils vont disposer au moment où le monde se cassera la gueule et où ça tabassera dans tous les sens. A oui, et l'autre truc qu'ils ont bien compris, c'est que ça va justement commencer à bien tabasser là où il restera un peu de gaz et de pétrole. Du coup... Je sais pas. Je pense aussi qu'ils vont d'abord intégrer Typhoon et F-15 avant d'exercer leur option Rafale. Mais s'ils ont le temps et les liquidités, ils ne se gêneront pas pour récupérer tout ou partie de ses 36 Rafale. D'ailleurs, s'ils multiplient les fournisseurs, c'est certes pour acheter des alliances a court terme, mais aussi pour multiplier les polices d'assurance. Parce qu'on ne sait jamais quelle puissance étrangère viendra (directement ou par proxi) vous piquer vos ressources quand ça chiera des briques. Les Qataris dont très TRÈS bons au petit jeu de la realpolitik 2.0 , à méditer.
  6. 4 points
    Le trucage a quand même coûté vachement cher, Kubrick ayant insisté pour tourner les scènes sur place, perfectionniste comme il est.
  7. 4 points
    J’ai d’ailleurs une bonne idée de peinture à proposer : (oui, c’est complètement HS, non, on est même pas vendredi, encore non ce n’est étonnamment pas du bashing de F-35, et oui, on va se faire topoliser sévère si l’on continue ainsi)
  8. 4 points
    Vu que ça va être interprété de travers, je vais rectifier le tir. L'ancien cycle de visites revenait toutes les 900 heures. Il y avait 2 visites intermédiaires réalisées en unité (immobilisation pendant plusieurs semaines), puis une "grande visite" de quelques mois, réalisée à l'AIA. La baisse du plan de charge de l'AIA, en raison du retrait de service des Jaguar et Mirage F1, a été compensée par un jeu de chaises musicales : disparition des VI en unités, apparition de GV toutes les 900 heures à l'AIA, puis 1000 heures à partir de 2012. Bref, le cycle de visites n'a pas vraiment changé, mais les acteurs ne sont plus les mêmes.
  9. 4 points
    Tu crois vraiment au "hard Brexit"????!!!! Personnellement, plus ça va, plus je suis persuadé que la chose va être annulée, sous une forme plus ou moins feutrée: j'ai trop de mal à croire (peut-être une faute d'imagination de ma part) à un politicien européen de notre époque (surtout quelqu'un d'aussi peu de calibre que May, à ce point tergiversatrice et hypocrite) prenant une décision de type "saut de la foi" au moment crucial. Je vois plutôt l'à-plat-ventrisme de dernière minute (rester à n'importe quel prix) que ça. De cette page de pronostics à ce stade hasardeux, je ne garde que l'expression "Outre-manchots", parce que si j'arrive à me la caler dans le crâne, c'est dorénavant ainsi que j'appellerai les Anglais, surtout en parlant de leurs gouvernants, qui sont vraiment des outre-manches à tous les sens possibles du terme.
  10. 4 points
    Petite digression, parce que je vois souvent apparaître cet argument. Wikipédia n'est ni fiable ni douteux en tant que source, ce n'est tout simplement pas une source. C'est un portail regroupant des sources. La valeur d'un article Wikipédia vaut donc essentiellement par ses sources indiquées en bas de page. Et là ça dépend beaucoup des articles, on trouve de tout. Le mérite général du site c'est que tout est transparent, on peut vraiment vérifier à chaque fois la fiabilité de l'article. Cela doit donc toujours être pris avec des pincettes et le mieux c'est de renvoyer à la source à la laquelle se réfère un article donné. Plus spécifiquement pour le articles militaires, hyper spécialisés, le problème c'est que Wikipédia a tendance à privilégier les articles généralistes, et quand on connait la connaissance des journalistes grand public sur le sujet ça devient très vite limité... Après ce n'est pas non plus systématique, il existe aussi des articles savamment sourcés. Signé : un contributeur Wikipédia qui fait ce qu'il peut avec ce qu'il a.
  11. 4 points
    Ils doivent avoir un beau musée de l'aéronautique par chez eux.
  12. 4 points
    A noter qu'initialement, la visite du président Xi Ping en Europe devait être une succession rapide de visites (et d'accord) purement bilatéraux, sans aucun contact/négociation avec des institutions européennes. Le président français avait décidé de réinjecter des contacts européens dans la visite, et tenter de présenter un "front uni européen" par rapport aux démarches chinoises (shopping, Belt & Road, etc). C'est aussi un peu l'analyse de ce chercheur français, spécialiste de la Chine: la Chine jouerait comme les USA, et essaie de séduire une partie des pays européens, pour éviter de négocier avec l'UE (plus long, plus difficile et avec un poids commercial et de négociation bien supérieur). https://www.francetvinfo.fr/economie/commerce/investissements-chinois-en-france/c-est-comme-si-la-chine-voulait-passer-outre-l-ue-un-chercheur-decrypte-la-visite-de-xi-jinping-en-france_3249263.html Plus léger : je découvre que Hélène (et les garçons) est très populaire en Chine, et a été invitée au sommet (à côté de Alain Delon et JM Jarre...). Je trouve ça louche : je pense que le contre-esp chinois a dû jeter un coup d'oeil (image cruche, donc une couverture parfaite pour être une espionne ) https://www.sudouest.fr/2019/03/25/pourquoi-helene-rolles-l-ex-vedette-de-helene-et-les-garcons-va-diner-a-l-elysee-avec-xi-jinping-5928758-710.php (attention, la photo est un choc pour les nostalgiques) PS: il y a 25 ans, je n'aurais jamais cru mentionner Hélène et les garçons sur un sujet de géopolitique
  13. 4 points
    C'est peut-être juste un aménagement ad-hoc pour protéger le pilote du mulet qui fait les test d'endurance sur le circuit ? Comme il n'y a pas de tourelle, il est vulnérable en cas de retournement.
  14. 3 points
    Mars 2019, depuis plusieurs semaines, de nombreux gangs à Marseille ont été sauvagement massacrée, leur corps suspendu à l’envers par les pieds et écorché avec la tête et la colonne vertébrale arraché. Il y a une semaine, un raid de la BAC dans un entrepôt où se trouvait un gang a mal tourné pour les 2 parties sauvagement massacré et écorché. La France et le Monde sont sous le choc mais vous, vous savez qui a fait cela, un ou des Predator, Yautja. https://avp.fandom.com/fr/wiki/Yautja https://avp.fandom.com/wiki/Yautja_(Predator) Votre mission est de: - Capturer vivant le ou les Predator - Récupérer et maitriser toute leur technologie et en apprendre un maximum sur leur espèce - Empêcher les Predator de continuer de chasser sur Terre Vous avez toutes les ressources de la France à votre disposition. Bonne chance !!!!!!!!!!!!!!!
  15. 3 points
    C'est vrai que personnellement, je le vois sincère: obtus, persuadé de son truc, peut-être un peu con, mais sincère.... Et complètement obsédé par sa "grande cause". C'est un peu la situation du chien qui a réussi à rattraper une des voitures passant devant sa maison.... Que faire maintenant?
  16. 3 points
    Dommage que Stanley Kubrick soit mort, il aurait pu faire comme les premiers Hommes sur la Lune, tout faire en studio.
  17. 3 points
    D'ailleurs L.M. va demander à Hollywood de faire un film racontant comment ils ont réussi à le faire voler pour entretenir la légende et montrer que c'est vrai.
  18. 3 points
    Dans le cas de figure, tu fais bien de mettre le pluriel aux élites, par ce que des élites pro brexit il y en a, tout comme des journaux des élites pro brexit, pas que les tabloids populaires. D'ailleurs le Times a mené une enquête des milliardaires et autres pro brexit (et qui l'on financé) qui foutent le camp. Entre autres : "A cote du lâchage des hommes d’affaires, la presse britannique (le Guardian) a révélé que Lord Nigel Lawson,député conservateur, ancien ministre (chargé du Trésor) mais surtout ancien leader des Pro-Brexit et du mouvement Leave, avait demandé à la France le permis de résidence dans l’Hexagone. Ce permis devrait lui permettre de garantir ses droits sociaux en France. Nigel Lawson a donc fait le choix d’établir sa résidence principale dans le Gers où il possède un magnifique manoir." https://www.atlantico.fr/decryptage/3567845/--the-times---propriete-de-rupert-murdoch-denonce-les-milliardaires-britanniques-qui-ont-vote-pour-le-brexit-et-qui-fuient-maintenant-vers-les-paradis-fiscaux Puis faut arrêter avec les caricatures, l'autre moitié, qui avait voté rester, c'est aussi le peuple. Quand à la difficulté "démocratique" que tu soulèves, je te l'accorde, c'est le bordel. Mais, le référendum c'est vraiment pas une bonne formule. Surtout à trancher par majorité simple des questions de cette sorte. Il ne reste pas beaucoup de temps à attendre, pas la peine de faire des plans sur la comète. T'auras cru, il y a quelques semaines, même jours, que le parlement pourrait examiner une motion "2e référendum" ou un "révoque article 50", même si c'est à titre indicatif... Alors va savoir.
  19. 3 points
    Un petit tour chez https://twitter.com/davebrowntoons ?
  20. 3 points
    Disons que cela invalide graduellement la validité de telles consultations: si le 2ème vote procure une opinion différente, pourquoi pas un 3ème après 2 ou 3 ans, parce que l'avis peut encore changer? Qu'est-ce qui fait que le 2ème "est le bon"? Donc pourquoi pas un 3ème, et si la situation économique et/ou politique est mauvaise à ce moment, ça prendra aussi de la vapeur et il y aura du soutien pour.... C'est un peu l'ambiguité de ce genre de trucs, il y a une sorte de magie artificielle qui disparaît vite dès que tu fais mine d'en abuser, et un retour de bâton fort si tu en uses avec un objectif pré-établi, ce qui serait le cas si un 2ème référendum arrivait, et que le vote allait dans le sens préféré des élites ce coup-ci: il serait déclaré "final".... Au nom de quoi? Quand il y a revanche et que l'issue en est différente que la première manche, on demande à faire la belle, non? Problème, à force de faire ça, on casse le truc. C'est pas comme si 2016 avait été un scrutin surprise: il y a eu du temps de préparation et de débat, du temps pour réfléchir et se décider, ça a été annoncé bien à l'avance et tout le monde s'est foutu sur la gueule à ce sujet. Pas comme s'il y avait eu du mystère et des gens pris au dépourvu.Si un deuxième vote arrivait, allait dans l'autre sens, et était déclaré final, il y aurait ensuite de vraies conséquences, y compris pour les remainers dont la valeur du vote serait de facto tout aussi dévaluée que celle des Brexiters, puisque c'est le processus même qui serait en cause, avec démonstration faite que la seule chose qui compte, ce sont les desideratas des élites.
  21. 3 points
    Sauf que, sauf que... le Mexique ce n'est pas ça. Le Mexique est un pays qui se considère traditionnellement comme une "nation de bronze", ayant su assimiler en un seul peuple des apports amérindiens, européens et africains. Les catégories "blanc", "noir", "native" ou que sais-je sont des catégories d'origine états-uniennes, qui n'ont pas nécessairement une grande pertinence pour décrire une réalité autre que celle de la Grande République... ou au plus large autre que celle de l'Europe du Nord à base germanique. On pourrait aussi demander quelle est la composition raciale du peuple français : quelle part pour les Latins, pour les Germaniques, quelle part enfin pour les "natives" c'est-à-dire les Celtes. Ce serait aussi pertinent... ou aussi peu Maintenant, il faut reconnaître que l'influence américaine est très puissante, je peux l'imaginer d'autant plus prégnante pour le pays qui se trouve juste au sud... donc peut-être est-ce qu'une partie importante des Mexicains ont commencé à penser en termes raciaux ? N'empêche que la réalité du Mexique est qu'il est une part de la civilisation latine, ou plutôt néo-latine. Comme la France. Les Latins - concept avant tout culturel - sont d'infâmes mélangeurs, qui b..sent avec n'importe qui, sans trop s'inquiéter de pureté raciale, et ont plutôt tendance à mettre leur fierté dans leur nation et dans leur culture que dans leur race. Qu'est-ce que je disais... ces concepts sont inopérants et illogiques Voilà la meilleure des conclusions Variole, rougeole, des super-méchants ? Attend, où est leur moustache ? Quoi ! Et l'opposition à la révolution démocratique™ en France ? L'annexion de l'Île de Beauté ? Le soutien aux terroristes du sud-est de la prétendue "Neoroma" ? Un rappel des faits : Concorde ou la révolution démocratique en France
  22. 3 points
    Le problème c'est que non! POGO comme chaque année fait un article de commentaires sur le rapport annuel du DTO&E. Le problème c'est que la situation est tellement statique qu'on finit par confondre les rapports, surtout que cette fois ci il n'y a pas eu de mise à jour des chiffres qui étaient traditionnellement fournis par le rapport. Donc on ne sait pas si on a réduit le nombre d'anomalies et surtout le nombre d'anomalies critiques, si on en a corrigé et si on en a trouvé d'autres si on en a corrigé plus qu'on en a trouvé ou le contraire etc...Mais c'est inquiétant parce que la situation perdure et le nouveau rapport bien que moins précis n'est pas plus rassurant que les précédant.
  23. 3 points
    Je gare le Picasso dans la rue, ça libère une place sur mon parking. En réaménageant le jardin, je dois pouvoir accueillir un second petit orphelin.
  24. 3 points
    Ne t'inquiète pas, je sais bien. C'est pour ça que je dis "pas Wikipedia", justement parce que ce n'est pas une source directe. C'est hyper intéressant pour trouver des sources par contre, ça oui, mais ça a ses limitations. Notamment à force de rappeler que Wikipedia n'est pas moins fiable qu'une encyclopédie d'autrefois et de naguère, certains pourraient penser qu'on peut prendre ce qui est écris dans les articles eux-même comme argent content. Or, bah non, parce que même si ce qui est écris dedans est vrai et sourcé au moment de la rédaction, ce n'est plus forcément le cas au moment de la lecture. Sans compter que certains articles se retrouvent volontairement biaisés par al sélection des sources. Pour le coup, l'article de l'Eurofighter (mais en fouillant bien c'est sans doute vrai de celui du Rafale) va citer énormément de sources! Mais les documents officiels du consortium assez récents qui citent une masse à vide "d'environ 12 tonnes" ne seront pas cités comme sources pour parler de la masse à vide de l'engin, où on lui préfèrera une source Janes' plus vieille de 10 ans (mais pas fausse pour autant, juste plus d'actualité). Par contre ce document de com' officielle sera bien utilisé pour parler d'autres éléments (comme le fait qu'il est le second best after F-22, comme d'habitude). Bah le problème c'est qu'ils n'emportent pas les mêmes types d'armes, qui ne sont donc pas faites pour la même chose. Là, pour l'exercice, j'ai pris de mémoire la configuration "lourde" air-air disponible dans l'AdlA (6 MICA) et dans la RAF (4 AMRAAM et 4 ASRAAM), en attribuant arbitrairement le même poids pour les pylônes d'armement, n'ayant pas les chiffres réels. Idem pour les configurations "combat 20min et 30min", j'ai choisi arbitrairement la même utilisation de PGS, de PC, et de consommation réduite, mais on sait tous que ça ne correspond pas à la réalité! Malheureusement, j'ai pas encore de cerveau digne d'un simulateur de vol complet ! Mais dans tous les cas ça reste de l'approximation, puisque ça ne prend pas en compte plein de trucs (le poids du pilote, le poids des fluides dans les circuits, l'indexation de la masse du carburant en fonction de la température, les munitions du canon, etc etc.) L'idée c'est juste d'avoir un ordre de grandeur, parce qu'en réalité les comparaisons de TWR ne servent qu'à ça! Ce n'est pas qu'une question de température ;)
  25. 3 points
    Ah bah c'est pas faute de les avoir prévenus!
  26. 3 points
    Pendant que ça discute au parlement, déménagement des infrastructures du système Galileo... Et en particulier, démantèlement des stations situées aux Malouines et île de l'Ascension, qui abritent du matériel cryptographique qui ne peut pas se trouver sur le territoire d'un Etat non membre de l'UE pour raison de sécurité. https://www.journal-aviation.com/actualites/42103-galileo-poursuit-son-retrait-du-royaume-uni#.XJovCSUtSwk.twitter
  27. 3 points
    On n'est pas en Chine, on ne peut pas faire faire les tests par des condamnées à mort !
  28. 3 points
    Dans un pays avec 57 % du PIB de dépenses publiques, 32 % du PIB en prestations de protection sociale, une augmentation continue du nombre de fonctionnaires depuis des décennies, etc. On peut le dire avec retenue : on nage résolument dans l'ultralibéralisme.
  29. 3 points
    A titre de comparaison la grande visite d'un Mirage 2000 c'est 6-7 mois.
  30. 3 points
    Si ça leur pose problème, ils peuvent toujours se décider à ouvrir un gros dossier avec écrit dessus "confidentiel France" puis annuler leur appel d'offres.
  31. 3 points
    Bon. Il demande aux aztèques des excuses pour avoir massacré toltèques et autres?
  32. 3 points
    On parle du pays qui veut quitter l'UE mais refuse de partir. Je ne suis pas sûr qu'il faille attendre une logique de leur part. Les USA ont du leur faire une offre impossible à refuser (comme 5 E-7 pour le prix de 5) pour reduire le marché européen pour un AWACS donc garder le monopole.
  33. 3 points
    Ouh là ... il est mal engagé :
  34. 2 points
    De ce que j'ai compris, le plan serait : - Expliquer au Conseil européen début avril que l'idée géniale est de monter un deuxième référendum, ce qui permettra d'annuler le Brexit et de rester dans l'euro - Répondre "Oh faîtes pas ch..." à la question "Mais si le deuxième référendum confirme le premier, vous faites quoi ?" - Répondre "Mais p..ain vous devriez être pour !" à la question "Mais si le deuxième référendum annule le premier, qu'en sera-t-il du troisième ?" - Obtenir d'un Conseil européen entièrement convaincu la prolongation nécessaire - genre jusqu'à la fin d'année - Ensuite, c'est du gâteau, on gagne et on oublie le Brexit ! Evidemment, pour appliquer ce plan, il faudrait d'abord obtenir une majorité qui l'appuie au parlement outre-manchot. Et aussi s'assurer l'acquiescement de Madame May. Damnation, je suis découvert ! Bon, je dois te féliciter... Je dirais que c'est un militant politique avec un grand M, plutôt qu'un politicien au sens classique du terme. Il est entré en politique avec UN objectif. Et il a assez fortement contribué à l'obtenir. La réussite par excellence pour un militant. Voici sa première intervention au parlement européen après le succès du référendum sur le Brexit, après avoir été hué d'une façon qui obligea Schulz le président du parlement à intervenir. Ce qui s'appelle une revanche : Depuis il fait un peu n'importe quoi... probablement un peu paumé maintenant qu'il l'a emporté.
  35. 2 points
    Au dernières nouvelles, il écrit ses mémoires mais il attendrait parait-il que le brexit soit passé pour que ça sorte. Il y a quelques mois, ses proches disaient dans la presse qu'il s'ennuyait et aimerait bien un petit poste ministériel. Il parait aussi qu'il se prostitue régulièrement lors de conférences sans intérêt mais très bien payés, comme clinton, obama, blair, sarko, hollande et tout les autres trouducs qui n'ont aucun scrupule à maquiller ainsi la vente de leur carnet d'adresses et de ce qui leur reste d'influence à ceux qui financent ces conférences Sinon, plus récemment - Surf au costa rica en janvier https://www.dailymail.co.uk/news/article-6577765/David-Cameron-Costa-Rica-Theresa-Mays-Government-sent-Brexit-meltdown.html - série de gala pro-israeliens en australie en février, assurément en échange d'un gros chèque http://www.jwire.com.au/david-cameron-in-sydney-for-uia/
  36. 2 points
    Ah pardon! Mais dans la mesure où nous sommes en train de sombrer dans le n'importe quoi, le rapport avec le programme F 35, moi je le vois tout de suite!
  37. 2 points
    L'avantage - et le risque - des prédictions sur ce sujet... c'est que tous les devins ne tarderont pas à être départagés ! Mais oui, je vois plutôt le Brexit sans accord, maintenant. J'imagine assez mal le parlement outre-manchot prendre une décision responsable à ce stade, ni approuver l'accord de sortie dans les derniers jours, ni rassembler une majorité convaincante sur une alternative sérieuse que ce soit nouveau mandat de négociation type "on sort mais on reste dans le marché unique" ou second référendum. Or c'est bien cela que le Conseil européen exige d'ici le 12 avril - quelques jours avant cette date en fait - pour décider d'une suite qui soit autre chose qu'un Goodbye. Theresa May devrait donc se retrouver dans les derniers jours avant le 12 avril devant cette alternative : 1. Soit révoquer la lettre déclenchant l'article 50 2. Soit ne rien faire, d'où sortie sans accord D'une part il me semble que ses proclamations comme quoi ne pas appliquer le référendum provoquerait des dégâts très graves à la confiance entre peuple et classe politique sont sincères - ce qui tendrait à privilégier l'option 2 D'autre part, et peut-être surtout, l'inertie comme l'instinct politicien de ne pas se retrouver le seul responsable d'une décision quelle qu'elle soit joueront très très fort contre l'option 1. Car s'il y a sortie sans accord, la responsabilité est évidemment partagée entre gouvernement et parlement voire ces fieffés Continentaux. Tandis que si May révoque, elle sera la seule à le décider, la seule responsable ! Bien sûr, on peut imaginer que le parlement trouve une majorité pour la révocation de l'article 50, ce qui pourrait potentiellement donner à May la couverture nécessaire pour qu'elle envisage l'option 1. Moui... et quelles sont les chances pour que le parlement dégage une telle majorité, s'il n'avait pas pu le faire pour des options pourtant nettement moins extrêmes ?
  38. 2 points
    Il n'y a strictement aucune arnaque puisque les politiques belges (flamands , wallons confondues) savent depuis 15 ans que l'avion ne tient pas ses promesses et que Lockheed a entubé sans vaseline tout les pays "partenaires' participants au programme et avec l'appui du gouvernement US. Les flamands aveuglés par leur atlantisme ne voulaient pas entendre parler d'un avion européen et encoire moins français et cela quelque soit les engagements et les promesses industriels de Dassault/Eurofighter que ce soit sur le Rafale ou sur le SCAF. Toute fois, comme disait Charles Edelstenne. un contrat est vraiment effectif seulement lors du versement du premier acompte mais quelque chose me dit que autant on peut la mettre à l'envers avec d'autres pays, autant avec les Etats-Unis, c'est très difficile de changer d'avis une fois que l'on a donné son accord politique (excepté crise de confiance majeur comme avec le Canada ou le Brésil)
  39. 2 points
    T'es une mauvaise langue !
  40. 2 points
    Cela n'a pas d'importance puisque c'est le meilleur avion !
  41. 2 points
    http://www.air-defense.net/forum/topic/21-linde/?do=findComment&comment=1205612 Mais je crois que c'est un nouveau cycle, qui date de 2012, l'ancien cycle c'était toute les 2700 heures, mais je ne sais pas quelle était la longueur de la grande visite.
  42. 2 points
    Les anglois en faisaient partie d'ailleurs. Mais juste quelques limites oui. Sans lui et Napoléon, il ne resterait rien de la Révolution, qui aurait été refermée en toute petite pompe dans tous les autres cas. Elle est encore vivante et à continuer, c'est le principal. Et qui sait, nos non amis anglais vont peut-être pouvoir nous aider pour une fois, s'ils veulent bien filer à la française comme ils disent.
  43. 2 points
    Hmmm... ce n'est pas le lieu pour une discussion politique, mais disons que j'approuve l'idée que Robespierre avait "quelques limites" Sinon, parce qu'il est fondamental de respecter les commandements et aussi de rigoler un peu
  44. 2 points
    Pour les Su30, toutes les 1000 ou 1200 heures, ça fait tous les 10 ou 12 ans ? 27 mois, ça ferait donc un peu plus de 20% de la flotte. Si en plus les Su30 doivent patienter avant leur révision, ou qu'ils volent plus, on arrive facilement à plus de 30% de la flotte chez HAL. Pour le Rafale, il n'y a plus de grande visite (donc 0 mois) et la moyenne française doit approcher les 300 heures annuelle. Rien que l'économie des grandes visites permet d'augmenter virtuellement la flotte de Rafale de presque 50% par rapport aux Su30... Même à l'échelle de l'Inde 36 Rafale c'est peut-être très significatif rien qu'en heure de vol. Si en plus on parle de la qualité ...
  45. 2 points
  46. 2 points
    Et c'est fait exprès. Commandement numéro un de toute dictature qui se respecte : tu opacifieras les processus de décisions et rendras les procédures administratives tortueuses, et incompréhensibles. armé de ses fourberies , tu feras le lit de l’arbitraire, favorisera l'injustice et enfin, tu mystifieras la populace et les observateurs extérieurs ; ce qui feras naître la frayeur dans leurs cœurs, les rendant résignés et apathiques, paralysant toute bonne volonté .
  47. 2 points
    Je serais curieux d savoir quelles sont les proportions de robots, de salariés d'officines de propagande publiques ou privées, de malade mentaux (Le total peut dépasser 100%), le taux moyen de cannabis, alcool, médocs ou opioïdes dans le sang de tout ce monde là. On râle beaucoup - et à juste titre - contre les Google et autres, qui sont d'une permissivité parfois criminelle, mais la modération du Figaro (entre autres !) est totalement défaillante depuis des années. Seul avantage pour le journal : ça multiplie les annonces affichées. Ce faisant, d'ailleurs, les annonceurs se font arnaquer, et leurs clients avec. Mais bref...
  48. 2 points
    Ne LISEZ pas les commentaires du Figaro, c'est aberrant... A chaque contrat a l'exportation, c'est le même cirque de la part d'ignares Et ce sont les mêmes qui hurlent quand une entreprise française loupe un contrat
  49. 2 points
    C'est le boîtier d'alimentation du brouilleur.
  50. 2 points
    J'en veux un! 1.8 million $ c'est moins cher qu'une supercar.