Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 02/26/2020 in all areas

  1. 8 points
    Je craignais qu'il soit décédé de vieillesse...
  2. 7 points
    Ah, on m'annonce un nouveau développement dans la gestion politique de l'épidémie :
  3. 7 points
    Sujet ré-ouvert ... vous êtes prévenus deux liens intéressants proposés par @true_cricket et @Boule75 Je vous recommande la lecture de cet article https://www.liberation.fr/debats/2020/02/23/francois-geze-jamais-le-mepris-du-peuple-n-aura-autant-ete-erige-en-systeme-que-par-le-regime-algeri_1779348
  4. 5 points
    France confirms interest in Chinook acquisition https://www.flightglobal.com/helicopters/france-confirms-interest-in-chinook-acquisition/136915.article
  5. 5 points
    Pas besoin d'être autoritaire comme ça voyons. Suffit juste de ramener le sujet discrètement. Regarde : Et sinon, pensez vous qu'avec un seul escadron de Rafale on aurait pu empêcher l'invasion de la France, voir gagner la guerre en 1938 ? (oui... un an avant son commencement. On parle du RAFALE BON SANG !!!) De rien :)
  6. 5 points
    Exceptionnel documentaire sur ARTE : "Les Bourreaux de Staline". Très bien documenté et fourni en images et photos, ce soir il y a eu surtout comme sujet les crimes soviétiques contre les officiers polonais. J'ai appris qu'à Katyn sont morts "seulement" 4404 des officiers sur les 22.000 assassinés. Edit j'ai trouvé un lien : https://www.arte.tv/fr/videos/087406-000-A/les-bourreaux-de-staline-katyn-1940/
  7. 4 points
    Le testament politique du Président François Mitterrand qui, dans le livre de Georges-Marc Benamou -Le Dernier Mitterrand,- confiait aux Français: Amérique : " La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort" https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Le_Dernier_Mitterrand
  8. 4 points
    Un peu d'histoire de la dissuasion nucléaire européenne, ou faut-il dire allemande, avec cet article documenté et fouillé de la revue Persée en 1993 Les accords de 1957 et 1958 : vers une communauté stratégique nucléaire entre la France, l'Allemagne et l'Italie ? Il s'agit des accords de Colomb-Béchar en 1957 prévoyant une coopération sur les armements y compris nucléaires entre France, Allemagne et Italie. En avril 1958, un accord tripartite était signé prévoyant la construction d'une usine de séparation isotopique à Pierrelatte - étape non vers la bombe A déjà largement sur les rails, mais vers la bombe H et la propulsion nucléaire navale - avec un partage des coûts de 45% chacun pour Paris et Bonn, 10% pour Rome. Seuls deux sur trois de ces accords sont déclassifiés - ou du moins l'étaient en 1993, le troisième l'a t il été depuis ? - mais c'est déjà suffisant pour confirmer que l'affaire était très sérieuse et ne se réduisait pas à quelque "coup de pression" politique pour obtenir davantage d'aide de Washington. Le protocole du 25 novembre 1957 en particulier ouvrait bien la perspective de fabrication en commun d'armes nucléaires entre France, Allemagne et Italie. La partie allemande y est tout à fait disposée, même si le ministre de la défense Franz-Josef Strauss précise que la chose doit se faire "sans bruit, de façon tout à fait secrète et légale". On se met d'accord y compris sur les moyens pour les Allemands de dissimuler leur participation financière à leur opinion publique. Sans d'ailleurs que le secret puisse être parfaitement gardé. C'est ainsi que le MAE polonais Rapacki pouvait convoquer l'ambassadeur de France à Varsovie le 9 décembre 1957 pour lui dire son regret que fut envisagé "par certains milieux un junktim - interdépendance - entre l'armement atomique de la France et celui de l'Allemagne". De ce qu'on a pu deviner - certains documents étant encore sous le sceau du secret, il subsiste des incertitudes - il était envisagé que chaque pays soit propriétaire d'une partie de l'uranium enrichi à Pierrelatte, à hauteur de sa participation financière. Les bombes auraient été fabriquées en commun, mais pas sur le territoire allemand afin de respecter formellement les accords existants. Et les choses auraient été organisées de telle sorte qu'aucun pays ne puisse fabriquer seul des armes, qu'il y faille toujours la collaboration des trois. Selon les uns, les armes auraient formé une force nucléaire intégrée. Selon d'autres, les armes auraient été nationales, mais les bombes allemandes auraient été stockées en France en temps de paix, toujours pour une question de respect formel des accords. En mai 1958 bien sûr, De Gaulle revient au pouvoir. Et il ne semble avoir rien de plus pressé que de "flinguer" ces accords. ===> A la question "Pourquoi l'Allemagne n'a-t-elle pas d'armes nucléaires ?", la bonne réponse est donc "Parce que De Gaulle l'a refusé" Pourquoi ? Je reproduis ce passage de C'était De Gaulle (tome III page 145) témoignage d'Alain Peyrefitte qui fut longtemps son ministre. La scène se passe en 1966 AP - Mais aujourd'hui, bien que les Anglais aient une force de dissuasion nucléaire, nous ne nous sentons pas du tout menacés par elle. Alors que vous ne voudriez pas, malgré la réconciliation franco-allemande, que les Allemands aient la leur ? CdG - Pour la France, il n'est pas acceptable que l'Allemagne ait la bombe atomique. D'ailleurs, il n'est pas non plus dans l'intérêt de la France qu'elle redevienne un Etat centralisé comme le Reich, ni qu'elle retrouve ses anciennes frontières, ni qu'elle soit réunifiée. Ça nous arrange qu'elle soit coupée en deux, qu'elle soit fédérée en onze Länder, qu'elle soit cantonnée dans les frontières de 1945, qu'elle n'ait qu'une armée conventionnelle. La réunification, nous ne pourrions pas l'empêcher, si un jour les Russes cessaient d'y faire obstacle ; et nous n'en aurions pas le droit, puisque c'est dans la nature des choses qu'elle se fasse, à la fin des fins. Mais tant que l'Union soviétique tiendra debout, elle ne voudra pas en entendre parler. En revanche, un armement atomique, nous ne le leur permettrons jamais ! Nous leur rentrerions dans le chou ! Admettre qu'ils se réarment nucléairement, ce serait beaucoup plus grave encore qu'en 36 d'admettre qu'ils occupent la rive gauche du Rhin ! Pour ce peuple guerrier, ce serait une formidable tentation ! Un demi-siècle plus tard, que peut-on en dire ? - L'Allemagne n'est pas redevenue un Etat centralisé comme le Reich. Elle n'a pas retrouvé ses anciennes frontières : elle a fini par accepter officiellement la ligne Oder-Neisse lors de la réunification, à l'insistance semble-t-il de Mitterrand qui en a fait une condition à son accord. Elle a bien une armée conventionnelle seulement. Et elle est réunifiée de fait, puisque la Russie a cessé d'y faire obstacle. Bref, c'est bien ce que souhaitait et prévoyait De Gaulle qui a eu lieu - Des armes nucléaires allemandes, est-ce que ce serait "une formidable tentation" pour "ce peuple guerrier" ? Difficile de l'affirmer, les Allemands contemporains ne donnent pas franchement l'impression d'être des foudres de guerre. Leur psychologie semble avoir profondément changé, de même que par exemple cet Etat guerrier ultra-agressif que fut la Suède - voir par exemple entre autres la guerre de Trente Ans - a pu profondément changer de psychologie à un certain moment et n'est plus jamais redevenu agressif depuis. Reste que la lucidité stratégique et les intuitions profondes de De Gaulle ont rarement été prises en défaut. Bien évidemment, il n'était pas prophète et peut s'être trompé, mais on ne peut pas se contenter de rejeter son avertissement d'un revers de la main - Nul en France n'envisage des armes nucléaires allemandes. Ni de revenir sous une forme ou sous une autre à la "fabrication en commun d'armes nucléaires", même "sans bruit, de façon tout à fait secrète et légale". Notamment et crucialement, pas Emmanuel Macron. Et c'est très bien comme ça. Ce dont il est question de discuter, c'est des moyens de faire que la dissuasion française joue un rôle plus étendu et plus reconnu dans la sécurisation européenne, notamment en prévision du jour - pas forcément lointain - où les Etats-Unis ne joueront plus guère de rôle voire pas du tout
  9. 4 points
    Finalement un pays très respectable cette Turquie ! Pour ceux qui se plaignait que ce pays soutenait les ex-jihadistes du HTS, la preuve par l'image qu'elle livre aussi au régime : du métal, des composants, peut être de l'armement...
  10. 3 points
    Nouveau lot Qatari au départ avec 3 appareils, un DQ QA206 et deux EQ QA215 et QA227. Scramble: "Fifth batch of Qatar Emiri Air Force Rafales delivered The fifth batch of, this time only three, Rafales left Bordeaux/Mérignac (France) on delivery to Qatar on 25 February 2020. The aircraft involved this time are Rafale DQ (dual seat) QA206 and Rafale EQ (single seat) QA215 and QA227. The aircraft were accompanied by QEAF C-17A Globemaster III (A7-)MAO that arrived a few days before, on 22 February. As with the previous deliveries in July, September and December we have now learned the aircraft have performed some fuel stops along the way to Qatar. Together with the C-17A the three Rafale stopped at Souda Bay (Greece) and Incirlik (Turkey). Only the first delivery in June was supported by Armée de l'Air (AdlA, French Air Force) tankers. Weather during the time of departure was atrocious with loads of rain, low clouds and wind. Also the aircraft took off in the wrong direction for the spotters. No pictures have reached us unfortunately. QA227 below was captured on 10 February 2020. Credit: Maciej Świderski Photo Credit: Didier Durieux‎"
  11. 3 points
    Je pense qu'ils vont prochainement accuser Israël et les USA d'avoir amené cela chez eux, de la même façon qu'Israël volerait leur nuage pour créer la sécheresse. Ils brûleront des drapeaux américains et testeront un nouveau missile pour sauver la république islamique.... Mais en dehors de cette ironie (à peine éloigner de la réalité de ce pouvoir) il est "intéressant" de constater comment des gouvernements cherchent à contrôler et maitriser l'information et de voir des officiels qui disent que "tout va bien ici" pour se conforter à une politique être eux même contaminer. Comment perdre la confiance de son peuple? Déjà après l'avion abattu et plein d'autres faits moins internationalement médiatisés, nombre d'iraniens, comme nombre de chinois doutent du message officiel. Et ils ont raison! Chez nous, le nuage de Tchernobil s'arrêtant à la frontière est du même ordre, aujourd'hui encore ce fait laisse un doute sur la communication officielle, plus de 30 ans après, peu importe les partis au pouvoir ou les responsables de l'époque. Ce sont des choses qui "restent" comme le mensonge américain pour la guerre en Irak les suivent et les suivront encore un moment, au point qu'on prend même la vérité pour un mensonge. La réalité du Coronavirus, c'est que nous ne maitrisons rien et que le facteur chance est omniprésent. Pour des pouvoirs comme celui de l'Iran ou de la Chine, le Coronavirus n'est pas qu'un problème sanitaire ou économique, ils jouent leur confiance, si ce n'est leur survie, les risques politiques et sécuritaires sont réels, chez nous on s'en fout, les alternatives, les oppositions existent et on peut changer tous les 5 ans, que c'est normal, mais pour des pays ou il y a un parti unique, un pouvoir ou le changement démocratique est de façade comme en Iran (ou les mollahs décident de tout), c'est différent.
  12. 3 points
    L'indice d'octane étant inférieur à l'essence "normal" issu des produits pétroliers si mes souvenirs sont exact. L'essence synthétique étant élaboré av partir du charbon par procédé d'hydrogénation. Complexe et coût très élevés. Centrale difficile à dissimuler. Les bombardements stratégiques méritent leurs noms en 1944-1995 avec le bombardent intensif et systématique des usines synthétiques en Allemagne, des raffineries à Ploiesti en Roumanie et le réseau ferré Allemand qui fut pratiquement rendu inutilisable en 1945 avec l'offensive dite "Clairon" mettant en œuvre prés de 10.000 avions opérationnel. Une partie de la production industrielle fut bloquée et laissée sur les convois ferroviaire ne pouvant plus circuler. Ce fut un spectacle étonnant pour les Alliés pénétrant sur le territoire Nazi. Il est vrai qu'en mission tactique, en Italie et en Normandie, "l'encagement" du champs de bataille fut une réussite. D’après les enseignements après lm conflit, il semble que les Britanniques auraient pu et dû fabriquer plus d'appareils pour le support tactique que de bombardier "lourd" . Tel les Hawker "Typhoon" pour la RAF et de Republic P-47 "Thunderbold" pour les USA. Source = Strategic Bombing Survey , Overall Report, Europeen War ou Études sur l'aviation de bombardement stratégique des États-Unis sur la guerre en Europe (Publié en 1945)..
  13. 3 points
    J'ai bien écrit que la verrière est fixe. Je ne pense pas avoir indiqué qu'elle ne se démontait pas
  14. 3 points
    Je ne résiste pas davantage à partager cette lettre ouverte au peuple américain que le même paya 95 000 $ pour publier dans les principaux journaux. C'était en 1987. Le thème ? La politique étrangère américaine. Le message ? Que l'Amérique doit cesser de payer pour la défense de pays assez riches pour se la payer eux-mêmes ! Qu'elle les fasse payer, plutôt ! Que l'on taxe ces riches nations, et que l'on aide les fermiers, les malades et les sans-abris de l'Amérique ! En conclusion "Ne (les) laissons plus rire de notre grand pays"
  15. 3 points
    Voici un jeune homme de 34 ans qui pense que l'Amérique a "un potentiel énorme". Que si elle avait "un dirigeant adéquat" elle pourrait vraiment redevenir ce qu'elle était. C'est-à-dire un pays que les autres pays "respectent". Ce qui est important, car avoir le respect des autres pays permet de créer chez eux "la bonne attitude". ... Ça vous rappelle quelqu'un ? Eh oui, ce jeune homme a 34 ans. Et nous sommes en 1980. Et non, il n'a pas les cheveux orange... pas encore Et le reste de sa conversation aussi est intéressant.
  16. 2 points
    Les français rassurés sont un concept pur un peu comme la théorie des cordes en physique.
  17. 2 points
    Je rajoute mon grain de sel: Pour une même masse, à technologie égale on peut suivant les réglages favoriser les qualités de maintenances ou la poussée. La technologie actuelle du M-88-4E est une technologie qui permet donc plus de poussée si on se contente des caractéristiques de maintenance du M88-2 E4 ou une amélioration de 60% des caractéristiques de maintenance si on reste à la même poussée. Et ça se comprend, si tu pousse le moteur il s'use plus vite. La DGA a choisi la deuxième solution. Maintenant le programme FCAS ne sera viable que si on a des avancées technologiques sur le moteur. Et il n'y a pas que le NGF. Déjà lors de la coopération avec les Anglais il était prévu un démonstrateur de drone avec un dérivé du M-88. On aurait supprimé la PC et on aurait amélioré la technologie car sur ce drone le moteur aurait été plus "confiné" pour réduire sa signature IR et ce confinement faisait qu'il devait pouvoir supporter des températures plus élevées. Une fois qu'on a la technologie on peut l'appliquer au Rafale soit on augmente encore les qualités de maintenance soit on augmente la poussée soit un peu des deux si le saut technologique est important. En tous cas ça laisse plus de marge de manœuvre à l'export. C'est deux problèmes indépendants, tu peux faire un moteur de type advent avec n'importe quelle technologie, simplement il sera plus performant si tu as une technologie avancée que si tu as une technologie classique.
  18. 2 points
    Nous avec Armen on préfère regarder "sous les juppes des filles" c'est en effet une carène de type "navire léger, planant". Le V de brion est bien prononcé. Du coup ça frotte un peu, mais si c'est bien renforcé derrière pas de soucis autres que la peinture :) La rampe avec le trou géant dedans pour la visibilité :D. Pour valider ça en terme "CHSCT" avec les mecs qui descendent etc. bonne chance
  19. 2 points
    La France et la Russie veulent discuter ensemble d’un moratoire sur le déploiement de missiles en Europe
  20. 2 points
    Je vois que nous avons les mêmes références :
  21. 2 points
    http://www.opex360.com/2020/02/26/en-vue-du-remplacement-des-vbl-de-larmee-de-terre-arquus-veut-commercialiser-son-blinde-scarabee-en-2020/
  22. 2 points
    Le lien vers l'article https://www.jstage.jst.go.jp/article/bst/advpub/0/advpub_2020.01047/_pdf/-char/en Cela dit je resterais prudent, les essais ne portent que sur 100 patients (on peut imaginer 50 en cohorte témoin) ..... Mais on peut se raccrocher à ce qu'on a ....
  23. 2 points
    Au vu des statistiques telles qu'on les connaît (contamination, degrés d'affectation, survie, rapidité de guérison....), au-delà de l'alarmisme extrême, et de l'hyper-concentration du phénomène dans une province chinoise (le reste n'étant que des nombres dans l'ensemble anecdotiques disséminés un peu partout), je pense que l'Italie a, une fois de plus, choisi le mauvais camp, le mauvais envahisseur. Vraiment des doutes sur les qualifications des analystes stratégiques gouvernementaux à Rome. J'attends le repli du régime sur une république artificielle autour de Salo, où le virus pourra encore se lâcher à loisir pendant un temps. Après ça, chaque souche sera dûment jugée à Nuremberg, puis pendue à un croc de boucher congelée.
  24. 2 points
    Donc une arme nucléaire américaine échappant au contrôle des USA? Je ne donne pas cher de la peau de celui qui s'y risquerait. C'est surtout une relique de la guerre froide octroyée telle un hochet à des gens qui peuvent ainsi se sentir plus importants qu'ils ne sont. Qu'on ne me raconte pas qu'une puissance sérieuse compte sur des bombes nucléaires à chute libre pour faire trembler un pays doté de moyens antiaériens modernes. La B61 sous Tornado, c'est comme si on avait gardé l'AN22 du Mirage IV et qu'on l'avait mise sous Mirage 2000N. Même à bord d'un F-35 la B61 est inutile contre Moscou. Quant à son utilité militaire contre des concentrations de troupes ou que sais-je, c'est là encore assez théorique. Contre des cibles moins bien défendues pourquoi pas. Mais les identifier sereinement et monter des dossiers d'objectifs réalistes et précis, en ambiance de guerre nucléaire, je demande à voir. Quoique le combo F-35B + B61-12 puisse sans doute donner du fil à retordre à un adversaire déterminé à détruire les capacités militaires d'une nation équipée. Encore faudrait-il que le F-35B en question puisse réellement opérer depuis un terrain sommaire et être remis en état rapidement avec une maintenance réduite. Or ce n'est pas le cas. Ben ils ont pas besoin d'accords, il y a double clé. Est-ce que la double clé serait transmise en cas de force majeure? On peut le supposer sans trop de craintes, en effet. Vu que dans tous les cas dans de telles circonstances le droit international serait un peu le cadet des soucis de tout le monde. Mais imaginons que demain des terroristes fassent exploser une bombe sale en Allemagne et que la rue allemande réclame qu'une B61 soit balancée sur le pays d'origine des terroristes, et que les USA disent "non". Il se passerait quoi? Bah je parie un pain au chocolat et un paquet de gauloises que les allemands se contenteraint d'une crise de larmes en position latérale de sécurité devant le refus des USA de les laisser balancer une de leurs armes atomiques sur le pays responsable.
  25. 2 points
    J'aime beaucoup : on aide les fermiers les malades et les sans abris...
  26. 2 points
    Ben, si on additionne tous ceux construits jusqu'en 1938, on devrait arriver à une escadrille, et on a battu, notamment, un record du monde de vitesse pour avion terrestre et deux fois les américains sur leur terrain, c'est déjà pas mal https://www.avionslegendaires.net/avion-militaire/caudron-c430-c450-c460-rafale/
  27. 2 points
    C'est une joke qui date de l'exagération lié à la mauvaise foi de l'interprétation de Raoul sur le présupposé prix du contrat Rafale plus cher soit disant que dans le MMRCA. On sait que c'est du bullshit tout du long, mais c'était sympa à intégrer dans ma blague du mardi. (parce que je loupe toujours le vendredi)
  28. 2 points
    Joli calcul, merci. Un autre exemple montrant pourquoi les chiffres gagnent toujours sur les "je pense que". Malheureusement sur les "médias" et les réseaux sociaux ce sont les "je pense que" qui priment sur tout le reste. Henri K.
  29. 2 points
    Et leurs élites non plus, mais il y a des tentations. Non pas de peser sur la marche du monde, mais d'imposer à d'autres leurs desideratas en matière de politique lorgnant souvent sur l'idéologisme. L'écologie par exemple, avec le choix délirant de la fin du nucléaire, une promesse intenable, l'explosion des importations de gaz et d'utilisation du charbon ainsi que des émissions de GES, et les 300 milliards d'euros dépensés en éoliennes inutiles. Ça c'est la marque d'une forme de suprémacisme idéologique, qui n'est plus soutenu par un peuple mais par une élite financière et industrielle. Je ne vois qu'une différence de mode d'expression entre ça et le bismarkisme d'antan. Avec l'avantage que le soutien populaire n'est même plus nécessaire. De Gaulle n'avait simplement pas envisagé que la volonté de puissance émanant d'Allemagne puisse se traduire d'une manière différente que par la simple puissance militaire et l'acquisition de territoires. Pourtant c'est comme ça que les conservateurs allemands voient les B61. Comme des armes allemandes et non pas américaines. J'ai même parfois l'impression à la lecture des billets d'opinion délirants dernièrement venus d'Allemagne, que leurs élites n'ont pas compris que les Tornados ne sont que porteurs d'armes nucléaires US qui ne pourraient être employées que par choix US, et que l'Allemagne n'est pas locataire de ces armes ni apte à s'en servir quand bon lui semble après une simple notice d'information à l'oncle Sam. Et c'est parfaitement ridicule car ça nous ferait servir la soupe à des gens qui: 1: ne nous respectent pas et nous voient plus comme des gêneurs que comme une force motrice en Europe, malgré le fait que sans la France il n'y a AUCUN grand projet européen de souveraineté qui aurait pu voir le jour, à commencer par Airbus et l'ESA. 2: seront jusqu'à la mort tenus en laisse par les USA et s'accrocheront à cette laisse jusqu'en enfer parce qu'ils vivent encore en 1946 alors que le monde a bien changé entretemps. 3: n'ont aucunement l'intention de jouer un rôle décisif dans la construction d'un projet politique, culturel, et de société européen unifié ou même simplement cohérent, et ne voient l'Europe que comme un grand marché et une extension des USA. 4: seront tentés d'agiter NOS armes comme épouvantail face aux pays avec lesquels ils sont en conflit. En premier lieu la Russie, mais pas uniquement, ce qui nous mettra en première ligne des postures toutes plus extrémistes les unes que les autres que ces pays ont pu adopter dans un passé parfois très récent. En d'autres termes il est plus intéressant d'attendre et voir que d'anticiper une potentielle démission des USA dans la sécurité européenne. On ne gagne rien à se mettre en avant. En revanche, le jour où on verra concrètement les effets d'un désengagement US, avoir quelque chose à proposer très rapidement sera un atout précieux. Sauf que si à cette date la seule chose qu'on ait fait c'est chouiner pour faire financer des projets communs retoqués par les autres européens préférant acheter américain... Et bien nous n'aurons rien. Ce n'est pas en additionnant les faiblesses qu'on crée des structures fortes. Il est donc urgent de répondre à nos besoins militaires, à renforcer nos capacités pour nous-même, afin d'éventuellement être en mesure de les mettre à profit de la sécurité collective européenne le moment venu, que de chercher à faire européen à tout crin de façon uniquement idéologique, dans l'espoir de créer des liens inaltérables qui, on le voit pourtant, notamment autour de l'Eurofighter, sont bel et bien en train de se déliter. Le message à faire passer en substance étant: "la France est un luxe et pas une commodité". Mais c'est une posture qui réclame un minimum de fierté, évidemment.
  30. 2 points
    Si j'en crois l'estimation de l'IISS utilisée en source, l'armée de terre chinoise compterait 1,34 million de soldats d'active. Le nombre de sets de plaques balistiques serait donc presque exactement le même que celui des soldats d'active. Mis à l'échelle de la population française (x 67 / 1395), ça donnerait une armée de terre de 64 000 soldats recevant 84 m€ de plaques balistiques. A l'échelle de l'économie française, on arriverait à 364 m€ de plaques balistiques. Rien de bien surprenant, de fait.
  31. 2 points
  32. 2 points
    Fin mot de l'histoire des passeports. La Pologne, via sous-traitance coordonnée depuis la France, assurera donc la préservation de l'identité nationale britannique ! https://www.lemonde.fr/big-browser/article/2020/02/25/le-nouveau-passeport-britannique-post-brexit-sera-bleu-et-fabrique-en-pologne_6030791_4832693.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR0eIrE3--mIQFYYdZFPLQyx2cLNXSUgyebRR6_9N9fN2ZgIYX1_XH0YcKI#Echobox=1582645949
  33. 2 points
    Comme le répète à l'envie la concierge américaine de mon vieux voisin allemand , la Wunderwaffen Windstoß était au point en 1944, à l'exception de quelques détails insignifiants comme l'aérodynamique, la structure, les moteurs, les matériaux, les moteurs et l'électronique .... Notre ingénieur aurait sans doute réalisé ce magnifique projet uniquement pour l'avancement de la science quelques mois plus tard, en 1946, si tout n'avait pas été gâché en 1945 par quelques malencontreuses bombes, à ce qu'il en disait à ses potentiels employeurs de l'époque... Ces feignasses latines de schweine de Französisch ont juste gâché la chose en mettant quarante ans a réalisé son superbe avion, mais comme les USA avaient déjà trop d'ingénieurs "gute Amerikaner und nicht nazi" depuis quelques mois et la froide Sibérie trop d'ours et de prisonniers bavarois, il a bien fallu travailler là.... Scheiße Leben, comme disent les français ....
  34. 2 points
    C'est couillon tout de même. On a à priori perdu un membre important qui apportait un réel plus aux topics. . La communauté air défense est pas très grande avec seulement un petit nombre de personnes vraiment spécialisées et qui pour moi donnent tout le sel de ce forum. Et depuis quelques années pas énormément de renouveau. On avait déjà perdu Syntaxerror pour ce genre de connerie. . Franchement Air défense tient à quoi? 10/15 forumeurs vraiment calés et spécialistes de leurs sujets sur lequel le reste d'entre nous brodons ? je caricature un peu mais le forum a maintenant quoi 18/20 ans ? Je doute qu'il soit encore très actif dans 10. . . Ah il pouvait être assez raide et même parfois à la limite du désagréable. Mais ça restait toujours plus ou moins justifié. A savoir qu'il mettait pas un taquet gratuitement. On pouvait un peu lui reprocher de manquer de diplomatie avec les nouveaux arrivants qui arrivaient avec leur grands sabots. . .^^ Enfin c'est son choix, j'espère qu'il reviendra
  35. 2 points
    1. C'etait dans le desert en Sahara pas dans une ville. Ils sont ou tes milliers de mort? 2. La France a fait ce qu'elle a voulu et en position de faire pour son interet. Il y a eu plein de massacre de civil en Algerie, et ce n'est pas les Francais qui en ont tue le plus. Le FIS tu t'en souvient? Ou est le mea culpa Algerien pour les attentats en France? Vous allez faire quoi? Vous lamentez pendant le prochain millenaire? Declarez la guerre a la France? Utilise ton energie pour le developpement de ton pays plutot que de vociferer ici et nous faire Calimero. Depuis que l'Algerie est independente, c'est le bordel et les Algeriens se pressent de venir en France pour mieux vivre. Quelle ironie PS d'ailleurs il suffit de regarder tes maigres contributions sur ce site sur le theme de la defense. Toi tu te focalises exclusivement sur la guerre d'Algerie, Israel, Iran. En gros tu es juste ici que pour la propagande.
  36. 2 points
    C'etait des tests en plein desert du sahara pendant la guerre froide dans les annees 50 et l'Algerie etait une colonie Francaise. Depuis il y a une guerre et l'Algerie est independente. Vous etiez vivants? Cry me a river. Ca rime a quoi ces revendications de nationaliste Algerien sur ce site? Utilisez votre energie a developper votre pays plutot que jouer les eternels victimes pour des choses qui sont dans le passe.
  37. 1 point
  38. 1 point
    Premier vol du CP-140 Block IV ou CP-140M. Les grandes nouveautés sont une SATCOM, la liaison 16 et un système d’autodéfense. Scramble: "The Royal Canadian Air Force revealed the first flight mid-February of the upgraded CP-140 Aurora (serial 140108) as part of an initial flight test programme The secretive Block IV-modified CP-140 made a test flight to verify the safety of the design for flight from Halifax to Greenwood (NS). The flight was carried out by a crew of the 14 Wing and was fully supported by the RCAF Aerospace Engineering Test Establishment (AETE). The Block IV modifications - the last of the modernisation phases for the Aurora - include three major improvements; a beyond-line-of-sight (BLOS) satellite communication (SATCOM), a link 16 Datalink, and a self-defence system. The initial operational capability (IOC) for the Block IV is expected in June 2020, followed by a full operational capability (FOC) in September 2022. The Aurora Incremental Modernisation Project (AIMP) started in June 2015 and involved 23 individual projects to acquire, integrate and install new mission systems and sensors onto the aircraft for intelligence, surveillance and reconnaissance. CP-140 104108 arrived for modification on 6 November 2017, while the actual work started on 10 October 2018. The integration testing of upgrades on this prototype aircraft began on 13 December 2018, and the ground test readiness review was conducted on 29 April 2019, clearing the way for the start of ground testing. The modified aircraft are designated as CP-140M. The RCAF operates a fleet of seventeen CP-140s in the primary airborne intelligence, surveillance, and reconnaissance (ISR) role of which fourteen are expected to be modified. Canada has planned two upgrade programmes for its fleet, the aforementioned AIMP and the Aurora Structural Life Extension Project (ASLEP). The latter is to increase the aircraft’s capability and operational life respectively. Both AIMP and ASLEP will cost the Canadian taxpayer USD 1,983 billion and this will extend the operational life of the CP-140 Aurora fleet to 2030. Photo credit: RCAF"
  39. 1 point
    Pour les casques issu de la 2ème guerre mondiale, et qui seront la base des casques des années 60 jusque dans les années 80, on observera que hormis des évolutions au niveau des systèmes de mentonnière, de système de confort intérieure différait pas de grand chose. Le casque M1 US restera en service jusqu'à l'arrivé du casque en Kevlar dans les années 80. Les brits auront un modèle basé sur le Mark III, celui qui équipa plusieurs unités des forces d'assaut du jour J en Normandie dont les canadiens, mais ça ne sera pas généralisé, vu que le mark II sera encore majoritairement en dotation. Le Mark 4 équipera les brits des unités non paras jusqu'à l'arrivé du Kevlar dans le courant des années fin 80. À savoir que les canadiens achèteront des casques US M1, ils les porterons aux aleoutiennes, mais au final ils resteront sur du casque mark II et III britannique, sa simplifié le soutien vu que les canadiens étaient organisé et géré, équipé comme les britanniques. La différence entre le mark II et le mark III était que se dernier protégé plus les oreilles, il faisait pensait à une tortue d'où son surnom. Le mark 4 d'après 2ème guerre mondiale aura la même forme, mais juste des modifications au niveau de la jugulaire et du système intérieure, apparemment ca restera problématique. Aux Falklands les unités équipé du Mark 4 pour les assauts éviteront le port de se casque, apparemment il a plus était emmerdant qu'autre choses. Le casque allemand de la 2ème guerre mondiale lui était moins lourd que celui de la 1ere guerre mondiale, mais sa forme restait la même donc plus ou moins les mêmes effets ressenti que celui de la 1ère guerre mondiale , même si il était mieux proportionné que le casque allemand de la 1ère guerre Mondiale, quand on regarde les photos, films, il était énorme comme casque sur la tête du soldat allemand. Si on regarde la finalité c'est que aucun de ces casques, qu'ils soient de la 1ère guerre Mondiale, 2ème guerre mondiale et ceux qui seront porté dans les années qui suivront jusqu'à l'arrivé des casques en Kevlar, Ben il y pas vraiment de variation au niveau du haut du casque. La différence notable sur le casque Adrian via sa forme et son poids plus léger c'est que l'effet de souffle par le haut était cassé par le cimier, et sa forme faisait glisser le souffle , la où le casque brits ou US "plat à barbe" était plus lourd, mais avec un rebord large qui empêche une bonne evacuation du souffle. Donc l'écrasement était plus conséquent, idem avec le casque allemand qui lui avait certes des côtes et l'arrière descendant plus bas , mais le poids du casque au final écrasé via le souffle, de plus il pouvait répercuter l'effet souffle plus bas vers le haut des épaules près du cou quand le personnel était en mode la tête rentrée dans les épaules. Si on observe le casque Adrian, le cimier cassé le souffle, le faible poids éviter l'écrasement, en quelque sortes il amortissait, et sa forme via sa visière et tour de casque était pas de la même largeur, mais assez profilé pour accompagné l'effet du souffle venant du haut. Même l'arrière au niveau nuque ne gênait pas, même au niveau tête recroquevillé sur les épaules. Par contre le casque allemand touchait aisément le haut des épaules, et le casque britannique via ses larges bord potentiellement dangereux pour la nuque selon l'angle de l'effet de souffle venant du haut. Si on regarde les casques des années 60 qui ne sont que de très vague évolution de casques de la 2ème guerre mondiale ou même d'autres modèles plus moderne, la forme reste arrondie, bombée, et même sans avoir de bord large, l'effet de souffle par le dessus reste conséquent, la pression étant pas dévié via un cimier. Sa laisse entendre que le compromis était pas simple, et le reste encore pas simple, et tout est une question de proportion des menaces selon les conflits qui orientera le confection d'un casque. Pour les casques en Kevlar, il faut savoir qu'ils sont plus lourd, le Spectra il pesait bien plus que le casque F1. Idem pour le casque kevlar US qui a remplacé le casque M1. Et je pense que ça reste de mise la question du poids bien plus lourd avec les modèles récent, c'est surtout le système intérieur qui a était amélioré pour un port confortable, et qui disons apporte un soulagement à aura niveau poids. Mais là problématique pour un souffle venant du haut reste la même, un poids important et une forme arrondie, même pour le modèle ressemblant au casque allemand au niveau silhouette. Je suis persuadé que même les casques tactique FS ouvert sur les cotés restent lourd, tout en ayant une forme assez prolongé vers l'arrière du crâne et donc pas adapté par rapport à un effet de souffle. C'est la que je me dis que les unités régulière qui ont opté pour se type de casque style FS comme les australiens et les norvégiens ont pas eu une bonne idée, par rapport au risque d'un conflit bien plus ardu face à un adversaire qui peut vous pillonner à coup d'obus de 155 mm. Je me rappelle bien la première fois que j'ai perçu un spectra, je pensais qu'il serait plus léger, et quand je l'ai eu juste en main, le casque F1 m'avait l'air bien léger à côté. Donc la problématique pour du casque moderne face au souffle venant du haut reste la forme du casque arrondi, pas de cimier, et un poids plus lourd. Quand on regarde le casque Adrian, le bord accompagne mieux la silhouette de la tête au niveau oreille et le cou là où le casque allemand a les bord descendant plus bas a une inclinaison, et plus anguleux au niveau du bord/pourtour , moins disons évasé vers l'extérieure, pour imager un peu comme quand on pose une plaque fine avec le haut sur bord d'un mur et le bas au sol sur son tranchant. Sur un casque moderne au look allemand, l'épaisseur est bien plus importante, plus large sur les rebord du casque, ça indique aussi un poids plus important. Je connais pas le poids du casque Félin, si quelqu'un connaît par rapport à un F1 ou un spectra, ça m'intéresse.
  40. 1 point
    Le beriev 200 a été testé et évalué par la sécurité civile en 2002 et 2011, de mémoire c’est la consommation lorsque que l’appareil est plein qui avait refroidi
  41. 1 point
    Le plus drôle, c'est qu'on est dans le vent qui amène le vent. Comme je l'avais dit, il n'y a RIEN de neuf: l'évaluation en question date de 2017 (soit avant le lancement de la procédure de remplacement des F-16, approuvée par la coalition dont le parti de Goffin était membre, et qui a approuvé le choix de 34 appareils malgré ce rapport OTAN en demandant 45), le gouvernement n'a rien décidé et n'en a même pas parlé, et tant bien même le voudrait-il qu'il ne pourrait pas. Bref, rien. Pourquoi en parle-t-on, alors? Car un député SP-A en mal de visibilité pose la question au ministre en commission. Qui est obligé de répondre... pas grand chose (en gros: oui, le rapport OTAN existe, oui il avait été lu à l'époque, non rien n'est prévu pour le moment). Mais aussi peu en dit-il que ça "crédibilise" la (non) info: "le ministre en a parlé", c'est vous dire! Donc le SP-A s'étrangle de ce que ça coûterait (alors qu'aucun chiffre n'est avancé... forcément puisque rien n'est prévu), et les tabloïds du nord comme du sud embraient. Alors on va sans doute sortir dans les éditions de demain l'un ou l'autre universitaire ulbiste dont la haine irrationnelle des militaires n'est plus à prouver, pour donner une caution "intellectuelle" à cette spéculation pure, et on relance la machine à vent: "c'est une honte, argent gaspillé", etc. C'est consternant.
  42. 1 point
    Tout l'enjeu du H160M va être de faire un (des) appareil(s) versatile(s) qui ne soit pas une chimère ou une usine à gaz... D'autant qu'il doit pouvoir être reconfigurable en Opex, donc aisément reconfigurable ("plug-and-play"). Mes 2 articles pouvant être rapprochés de ce sujet sont : - Gestion de flottes : capabilité et optimisation de l'interopérabilité : http://www.european-military-aircrafts.net/gestion-de-flottes-capabilites-optimisation-de-linteroperabilite/ (Optimalement, faut-il véritablement un seul H160M ou des H160M ? Typiquement, 1 version Marine et 1 version Terre/Air) - Think out-of-the-helicopter : http://www.european-military-aircrafts.net/think-out-of-the-helicopter/ (Penser modulaire et réduire les degrés de complexité)
  43. 1 point
    Ce n'est pas un non-appel d'offres c'est un appel de non offre et on est les seuls à y avoir répondu par une non offre, c'est dire si on est sage.
  44. 1 point
    Oui mais justement, ils ne l'ont pas appelé Star Wars II Objection partiellement retenue
  45. 1 point
    Cela s'explique en grande partie par l'histoire du fédéralisme belge. Là où la plupart des états fédéraux sont issus d'un "fédéralisme d'union" (création d'un état fédéral par l'adhésion d'états ex-indépendants adhérent à une union politique: Allemagne, USA...), le fédéralisme belge est un fédéralisme "de désunion": résultante du découpage d'un état initialement pensé comme unitaire. Jusqu'aux années 1970, régions et communautés ne sont pas des entités politiques, et on n'est pas dans une configuration fédérale. Dans ce contexte, les province, directement héritées des départements créés sous domination française, répondent directement à une logique d'organisation d'un état unitaire mais qui s'ouvre à une autonomie locale. La création des régions et la mise en place progressive du fédéralisme a contribué à vider progressivement les provinces d'une partie de leurs compétences (surtout transférées vers les régions), sans qu'elles ne soient supprimées pour autant même si la question de leur maintien est régulièrement posée. Je ne comprends pas la question (ou, plus exactement, je ne vois pas à quel type d'institutions tu fais référence). Mais les communes sont pour la plupart membres d'intercommunales (sortes d'entreprises publiques ou semi-publiques, créées par un ensemble de commune pour gérer différents services publics: déchets, eau, etc.), on a des institutions publiques n'appartenant pas à l'administration (financement public et missions de service public, mais autonomes, ce qu'on appelle chez nous un "parastatal": Régie des bâtiments, Agence Fédérale de Sécurité des Aliments et de la Chaîne Alimentaire, etc., voire sous certains aspects la RTBF qui est un parastatal communautaire, sans même parler de l'enseignement qui nécessiterait un fil de forum à lui tout seul), etc. Bref, plein de trucs qui fonctionnent de manière plus ou moins (in)cohérente: on est un pays normal, quoi!
  46. 1 point
    Synthétique, clair, contextuel : je recommande cette lecture aux petits curieux. Et moi j’ai découvert qu’il y avait une partie germanophone institutionnalisée Le p’tit mystère qui subsiste pour moi c’est la Province: je comprends à quoi elle sert, mais pas pourquoi Etat federal, Communautés et Régions ne font pas directement. Bon : ça fait rêver tout ça, mais on en est pas si loin en France, sinon, et c’est fondamental, que l’Etat est unitaire, pas federal. Avez-vous aussi tout un foutraque d’institutions autonomes, indépendantes, sui generis, de regroupement ..? Pour refaire le lien avec la Défense, j’ai toujours pensé que le millefeuille administratif français était une grosse part de la dissuasion : l’ogre russe (coucou Dorf’, bu assez de café ?), le félon anglais, le fasciste allemand, pourraient bien être tentés d’envahir le pays, climat, p’tites femmes, fromages toussa, mais la perspective d’avoir à calquer une administration d’occupation sur l’existant doit refroidir les plus aventureux Alors on s’emm&%#£ sur la ligne Maginot, et pour s’occuper on va bombarder la Libye ou chipoter les Belges sur leur choix du F35 !
  47. 1 point
    La plupart des slogans affichés sont des dénonciations, pas des revendications, encore moins des propositions. Très à la mode, la dénonciation : résoud rarement quoi que ce soit, ne fait prendre aucun risque à qui la pratique, peut durer des décennies sur le même thème. Vaine.
  48. 1 point
    Pour les personnes voulant la version illustrée : EDIT : pour les personnes s'interrogeant sur ma capacité à trouver très régulièrement des illustrations visuelles des points sur lesquels nous débattons, ou mes horaires étranges, je tiens à vous rassurer, je ne suis absolument pas une IA s'étant échappée des serveurs de Dassault Systèmes, et je vous serais reconnaissant de ne pas les contacter à ce sujet.
  49. 1 point
  50. 1 point
    Vu sur Twitter : «-Wonder what 'phoon pilots think of the Rafale? -They respect it but they regard French Navy and Air Force pilots as a marketing branch for Dassault who repeatedly make use of exaggeration and misrepresent training exercises where the Typhoon was meant to act as a docile target to support a particular scenario. » Ce n'est pas une hypothèse à écarter mais ce monsieur semble avoir une certaine amnésie par rapport à la situation d'avant.