Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 08/07/2020 in all areas

  1. 9 points
    Ce qu'il y a de bien avec "l'implication étrangère" c'est que çà permet de passer sous silence l'incurie libanaise ... La bonne vieille méthode du bouc émissaire
  2. 8 points
    On nous cache des choses :-)
  3. 8 points
    Intéressant en provenance d'Allemagne : https://inf-covid.blogspot.com/2020/08/clusters-quarantaine-tests-un-plan-pour.html
  4. 7 points
    Un F35 A avec sa super furtivité pourrait venir te pincer les fesses ou te coller un stickers "aller l'OM" à l'arrière de ton cockpit de rafale sans que tu ne te sois aperçu de rien du tout. Alors pourquoi faire des missiles qui vont loin ? T'es con toi !
  5. 6 points
    Je ne résiste pas ...
  6. 6 points
    Si je devais croire, j'aimerais que ce soit dans le cadre d'une religion où l'on puisse conserver son prépuce.
  7. 6 points
    Il ne manquerait pas encore quelques drapeaux sur les palettes ? ...
  8. 5 points
    La procureure de New York veut dissoudre la puissante NRA, le lobby des armes https://www.lemonde.fr/international/article/2020/08/07/lobby-des-armes-la-procureure-de-new-york-veut-dissoudre-la-nra_6048327_3210.html "Les dirigeants de l’organisation américaine qui défend le port d’arme sont notamment accusés de s’être enrichis illicitement, nageant dans les conflits d’intérêts." Faut aimer vivre dangereusement...
  9. 5 points
    https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/la-livre-turque-prise-dans-une-spirale-infernale-1229013#xtor=RSS-39
  10. 5 points
    This article sounds like sensationalism, we will see. Also this article makes a lot of assumptions. France is not flying Rafale missions in Lybia. Is the s400 really impregnable? We saw that Patriot was fairly ineffective vs Iranian drone attacks on oil facilities in Saudi Arabia not so long ago. AFAIK we still do not know what asset was used to attack the airbase in Lybia, plenty of speculation but not many verifiable facts (unless i missed something) I think this article forgets to consider some important points: First of all the S400 in Turkey were recently delivered, and their operational status is questionable since training is probably ongoing Secondly there are UN, NATO and EU arms embargo on Lybia. Moving the S400 there would be a flagrant violation of these. Thirdly Russia supports Haftar and has its own planes there (via some cover of Wagner). I doubt they would remain passive if Turkey tried to do this. Knowing that Turkey is a volatile country under Erdogan and that Russia's gamble to disrupt Nato internally could backfire, i would not be surprised if the Turkish S400 are not equipped with some sort of backdoor or are degraded export version. I doubt Russia would want to take the chance that Nato gets to inspect the S400 from up close since the S400 is an important aspect of Russia's national defense strategy. Seeing how S200 (in Lybia) and S300 (Slovakia Mace exercise) were not able to shoot Rafale while other Russian air defense like Pantsir seem to be fairly ineffective in both Lybia and Syria, one can wonder how good the S400 really is and how it would do vs a Rafale/SCALP combo. S400 did not stop Scalp in Syria when UK, US and Fra launched some missile attacks on Assad after the chemical weapons accusations, neither has it stopped Israeli air strikes against Russian allies in Syria. Lastly, It would be a tragedy for Turkey if something "unfortunate" happened to the ship transporting the S400 from Turkey to Lybia. Shit happens, or in the immortal words of Trump "it is what it is" My 2 cents
  11. 4 points
    Je sens qu'on va se le traîner longtemps comme illustration de "la France qui a des ambitions d'Américain mais des moyens d'Africain"... Je m'étais déjà demandé comment ça marchait le service qui invente les rétro-acronymes, mais ça ne peut plus durer maintenant, il FAUT que quelqu'un aille les voir et sorte un reportage dessus.
  12. 4 points
    Ces « explications » très orientées du camarade @Jésus ignorent tout de même beaucoup que l’effondrement actuel du Liban est principalement dû au système économique, financier et surtout à la kleptocracie mise en place par Rafic Hariri au sortir de la guerre civile; et avec lequel le Hezbollah et l’Iran (le Mordor quoi selon vous) n’ont rien à voir ! Qu’est-ce que c’est que ce pays où l’on donne à la société de construction du Premier Ministre, Solidere (propriété des Hariri donc), le contrat de reconstruction et de gestion du centre-ville ? Où le ramassage des ordures est le plus cher au monde (Sous-traité aux sociétés Sukleen puis Ramco, toutes deux détenues par des proches de Hariri) ? Où un seigneur de guerre reconverti en chef politique, Walid Jumblatt, donne des leçons de bonne gouvernance alors qu’il détient directement des parts dans des sociétés qui reçoivent les contrats d’état pour importer du mazout ? Sans parler de ses autres biens tels que des carrières, usines de ciment.. Si le Liban est dans la merde, c’est avant tout à cause de sa classe politique tous bords confondus, corrompue et incompétente! Les seuls qui sont étrangers au pillage des caisses de l’Etat ce sont les Forces Libanaises, qui vivent des généreux dons de richissimes hommes d’affaires véreux à qui ils offrent une protection; et le Hezbollah qui reçoit lui son argent d’Iran. Vous dites qu’il n’existe pas de cohésion nationale à cause du Hezbollah... Vous semblez oublier que ce pays a vécu une guerre civile de plus de dix ans dont les cicatrices n’ont jamais vraiment disparues. Il n’y a pas de roman national au Liban, pas d’histoire commune. L’histoire de la guerre civile n’est pas racontée aux jeunes étudiants parce que les chefs de guerre ne se sont pas mis d’accord sur une version commune. Un exemple : la moitié du pays considère Bachir Gemayel comme un traître et l’autre comme un héros intouchable. Tenez l’une des deux positions en public face à un type ayant l’opinion opposée et je peux vous garantir que ça part en bagarre. Le Hezbollah a au contraire remporter des victoires (2000 retrait israélien, 2006) qui ont permis aux libanais de relever la tête et s’enorgueillir, s’attirant au passage l’admiration des autres pays arabes. Vous partez du principe que les libanais veulent la paix avec Israël et qu’il faut les forcer à atteindre ce but. Qui vous dit qu’une majorité de la population souscrit aux injustices faites aux palestiniens ? Une reconnaissance d’Israel forcerait d’ailleurs les libanais à accepter la présence pour toujours des réfugiés sur son sol, ce qui est inacceptable en principe. Par ailleurs le souvenir des nombreux crimes israéliens est toujours vivace parmi la population, aucun autre peuple arabe n’en a souffert autant que les libanais (palestiniens exclus). Quant à cette idée que l’Iran et le Hezbollah profitent du chaos... vu le gouffre financier, humains, diplomatique que sont les différents conflits dans la région pour Téhéran, j’aimerais bien qu’on me l’explique comment Par ailleurs lassassinat de Hariri père a difficilement pu profiter au Hezbollah puisque, de une, Nasrallah et R.H. se sont rencontrés de nombreuses fois avant lassassinat de celui-ci dans le but de sceller une alliance politique, et de deux, cela a conduit à éjecter les syriens du Liban et à mettre une pression internationale permanente sur Assad et le Hezbo sous prétexte qu’ils seraient coupables. Petite parenthèse d’ailleurs, quasiment ne parlait d’une implication potentielle du Hezbollah avant les années 2008/2010, on ne parlait que d’Assad et de ses sbires au Liban à l’époque. Une fois qu’on avait dégagé les syriens du Liban, il fallait sûrement trouver un moyen de s’en prendre à cette milice qui avait réussi à établir pour la première fois un équilibre des forces avec Israël en tenant Tsahal en respect.
  13. 3 points
    @collectionneur Oui, je parts en Corse la semaine prochaine voir mes parents que je n'ai pas vu depuis Noël. Je prends le bateau et espère ne pas croiser ce genre de specimen. Si ça devait être le cas, je leur souhaite d'être aussi bon nageur que complotiste. :-) Les gens portent les masques n'importe comment. Ci-dessous, cette femme par exemple (à gauche sur l'image), porte son masque au menton et en plus une paire de gants. Ce qui indique qu'elle doit se permettre de toucher tout et n'importe quoi, mais oublie qu'elle risque de se contaminer lorsqu'elle remettra son masque correctement. Ah ces bonnes femmes.... :-)
  14. 3 points
    Non ! Pas les polytechniciens !! Noooooooonnnnnnn ... (expérience perso, la plupart des polytechniciens que j'ai fréquenté et eu comme supérieurs hiérarchique étaient des BRAVES (Bon à Rien, Ambitieux, Vantards et Extrêmement Suffisants) (et perso toujours, je leur ai toujours mis des MINES en concours de rétro-acronymes, et ce sans formation particulière (Meilleure Idée, Naturellement, Elégante et Séduisante))
  15. 3 points
    Le Liban enquête sur une éventuelle implication étrangère dans les explosions à Beyrouth A lire ici.
  16. 3 points
    Je sais pas comment ça fonctionne leurs brainstormings mais ça doit ressembler un peu à Motus. -" C'est à vous Jean-Marc ! " - "VADOR, V. A. D. O. R... " Tutututututut tutu!
  17. 3 points
    Si j'étais Erdogan, je prierais tous les jours pour que Trump soit réélu. Parce que si c'est Biden, ça risque d'être coton. Déjà Obama avait jeté l'éponge et refilé "le bébé" à Biden : - - -
  18. 3 points
    Assad a depuis longtemps assentiment des chrétiens de Syrie, forcément entre lui qui ce pose en Protecteur et est soutenu par les Russes, et les djihadistes... La question elle est vite répondue... Ce qui est dommage pour Assad, c'est qu'il aurait pus s'en sortir encore mieux en ''invitant'' les yezidi a venir ce réfugiés en Syrie, pour ainsi formé un gros bloc des minorités opprimés, il lui suffirait de discuté avec les Kurdes pour une autonomie raisonné, et personnes ne pourrait lui dire grand choses...
  19. 3 points
    Ma question était rhétorique. Aoun joue un jeu très dangereux face à une bonne partie de son peuple qui commence à bouillir. Des gens mécontents passe encore. Des gens mécontents, affamés et qui dorment dehors, ce n'est plus la même chose. Et il n'est pas dit que l'armée veuille s'interposer : les soldats ont tous une famille dans la dèche.
  20. 3 points
    Pffft. Aucun sens de l'effort pour ta dévotion! Si tu ne risques/sacrifie rien, que vaut ta croyance?! Allez, va sur le chemin de Rome à pied, tonsuré, en robe de bure, fais le dernier kilomètre sur tes genoux, et si possible fais ça en te flagellant tout du long (lanières de cuir, corde de chanvre, glaïeuls ou orties fraîches, c'es ton choix. Parfaitement libre. Mais Dieu -et monsieur l'abbé- regarde et juge). Et personne ne touchera à ton prépuce (sauf peut-être monsieur l'abbé, mais ce sera pas pour le couper ), en plus, donc de quoi te plaindrais-tu?
  21. 3 points
    Il n'empêche qu'au lendemain de cette catastrophe, on a vu beaucoup d'annonces d'aides qui ont été faîtes. Il ne faut pas s'en cacher, derrière cela il y a de l'affichage et de la récupération politique/diplomatique et stratégique des pays. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais les russes ont été ceux, au départ qui se sont placés comme les plus généreux avec 5 avions. A l'instar de ce qui s'était passé avec le Covid, ou les russes se sont fait les "sauveurs" du monde en mettant en avant les inactions, donc de l'inutilité de l'UE ou d'autres, on sentait très bien qu'il y avait derrière cette aide, un objectif qui n'était pas qu'humanitaire, que ça voulait appuyer sur une défiance à la solidarité européenne qui même si présente, était totalement invisible médiatiquement, politiquement. Donc les russes ont bine choisis un pays avec un gouvernement "hostile" à l'UE, ont bine joué sur les images et d'une certaine façon, ça a marché. Là au Liban, peut-être que tout le monde n'y a pas prêté attention, mais je revoyais les russes agir de la même façon. Car les russes agissent là ou ils ont des intérêts, c'est normal, nous faisons la même chose. Là au Liban, avec naturellement la Syrie voisine ou elle y a la présence et le rôle qu'on connait, elle n'était pas vraiment positionnée, historiquement ou physiquement, mais dans un contexte stratégique plus large (via la Syrie et les alliés de Damas), elle avait un coup à jouer, misant aussi sur une inaction des autres. Ainsi elle s'est très rapidement positionnée à la tête des contributeurs, devant la France qui reste quoi qu'on en dise, la puissance étrangère historique la plus proche, c'est on peut même le dire, la France qui a créer physiquement ce pays dans la ligne du démantèlement de l'empire ottoman et de son mandat qui était justement destiné à créer de nouveaux états indépendants (ce n'était pas une occupation ni des colonies françaises). A l'Elysée on semble avoir vite compris le jeu des russes et très rapidement Macron a pris les devants, en se rendant sur place. Il a d'une certaine façon, totalement volé la vedette à ce que les russes voulaient répétés, plaçant d'une manière brutale la France au coeur de l'enjeu. Il a via sa présence, via les images de son passage dans les rues, gagnés de l'estime et de l'intérêt aux yeux des libanais et pris une position d'arbitre, de sauveur à l'égard d'une classe politique libanaise embarrassée et surtout un peu perdue depuis toutes ces années. Tout n'était peut-être pas voulu, mais il doit désormais assumer un rôle de premier plan pour le Liban, la France vient d'entrer dans un jeu ou elle a des cartes à jouer, des pions à placer pour son influence dans ce pays et cela contrarie grandement le camp iranien qui via le Hezbollah se trouve en difficulté pour conquérir le pouvoir. Cette explosion au Liban bouscule toute la classe politique libanaise et offre réellement à la France, un rôle qu'elle doit saisir, c'est bien la France qui aujourd'hui semble prendre les choses en main, cela ne veut pas dire que la France va administrer le pays, mais qu'elle est force de propositions et qu'elle a des soutiens dans la population libanaise, que Macron est plus respecté et entendu que les propres responsables libanais. Car là, il peut y avoir des avions d'aides humanitaires avec des drapeaux américains, marocains ou russes, la récupération politique elle joue pleinement avec nous, difficile pour d'autres d'en tirer un vrai profit, ils sont bienvenus, ils seront remerciés, mais sans plus. L'arrivée du PHA la semaine prochaine apportera de l'aide, oui, mais apportera surtout une image, ce navire imposant dans cette capitale portuaire, qui sera au plus près des libanais, lorsqu'on regardera le port, les dégâts, on le verra, il marquera clairement là aussi notre présence, marquera les esprits. Notre PHA aura un rôle diplomatique et politique. Longtemps délaissés et absents du pays, on a une opportunité d'y rentrer par la grande porte, de gagner en influence.
  22. 3 points
    Un C-17 américain d'une base Qatari à ramené de l'aide humanitaire.
  23. 3 points
    Négatif. Le fait qu'il soit laid ET opérationnel montre qu'il n'est pas anglais. Quand c'est enfin au point, et peut être rendu opérationnel, c'est toujours le moment où les anglais passent leurs matériels à la pelleteuse. Et comme le matériel ne passe pas cet ultime test, il est rejeté et les anglais achètent autre chose pour faire le taf (confère Nimrod EAW.3 et MRA.4, Tornado F.3, Buccaneer S.2, Victor B.1 et tutti quanti ...) ------------------------> []
  24. 3 points
    Aides alimentaires d'urgences Chargement de l'hôpital de campagne militaire des FAR, qui comprendra 100 membres dont 14 médecins militaires spécialisés, des infirmiers(es) et du personnel de soutien, il traitera les spécialités suivantes un large éventail : - Réanimation - Chirurgie générale - Os et Articulations - ORL - Ophtalmologie - Traitement des brûlures, - Neurochirurgie - Pédiatrie - Pharmacologie Cet hôpital de campagne est composé de 100 personnes, dont 14 médecins de diverses spécialités (réanimateurs, chirurgiens, traumatologues, ORL, ophtalmologues, traitement des brûlés, neurochirurgiens, pédiatres, pharmacien), des infirmiers spécialisés et des éléments de soutien. Il abritera un bloc opératoire, des unités d'hospitalisation, de radiologie et de stérilisation, un laboratoire et une pharmacie. L’aide marocaine comprend également un lot de médicaments de première urgence, des produits alimentaires (des conserves, des légumineuses, du lait en poudre, de l’huile, du sucre, etc...), des tentes et des couvertures pour l'hébergement des sinistrés. Elle comporte aussi du matériel médical de prévention contre le Covid-19, notamment des masques de protection, des visières, des charlottes, des blouses et du gel hydro-alcoolique.
  25. 3 points
  26. 3 points
    En faite c'est juste de la provoque, parce que honnêtement si sainte Sophie a était une mosquée pendant un temps, cette petite église jamais... Les Grecs devrais trouvé une mosquée et la transformé en boîte gay, œil pour œil !!!
  27. 3 points
  28. 3 points
    T'as fait un "oupsie", ou tu sais quelque chose sur l'histoire secrète de l'Eglise catholique et des protestants avant Jésus Christ, que personne d'autre (à part sans doute le Vatican dans ses archives secrètes gardées par des initiés et des démons) ne connaît?
  29. 3 points
    Les Suisses ne se prennent pas au sérieux : video très sympa de pilotes de f-18.
  30. 2 points
    Savorgnan de Brazza ou Jauréguiberry comme ça c'est compliqué pour les estrangers
  31. 2 points
    https://www.lepoint.fr/monde/une-delegation-a-taiwan-ravive-les-tensions-entre-la-chine-et-les-etats-unis-05-08-2020-2386776_24.php (5 août 2020) Le bureau américain s'occupant des relations commerciales avec Taïwan a confirmé que le secrétaire américain à la Santé, Alex Azar, prendrait la tête de la délégation qui se rendra sur l'île. « Cela marque (…) la première visite d'un membre du gouvernement en six ans », a déclaré l'Institut américain de Taïwan, ajoutant qu'aucun membre du gouvernement américain d'un tel rang ne s'y était rendu « depuis 1979 ». C'est cette année-là que les États-Unis avaient rompu leurs relations diplomatiques avec Taipei afin de reconnaître le gouvernement communiste basé à Pékin comme le seul représentant de la Chine. Taïwan a confirmé la prochaine visite, précisant qu'Alex Azar rencontrerait à cette occasion la présidente Tsai Ing-wen. https://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/les-etats-unis-annoncent-la-visite-d-un-ministre-a-taiwan-et-declenchent-la-colere-de-pekin-6929000 (5 août 2020) La délégation (...) se rendra sur l’île à une date qui n’a pas été précisée.
  32. 2 points
    in fine il aurait pas plutot dû s'appeler " white vador " ? ===> oups
  33. 2 points
    Vecteur aéroporté de désignation, d'observation et de reconnaissance....
  34. 2 points
    Elles peuvent toujours être annoncées... la plupart des citoyens fait déjà le boulot que le gouvernement est sensé mener dans les rues dévastées. L'enjeux pour l'aide humanitaire est de miser/s'appuyer sur les ONG et les structures de la "société civile" locales qui remplissent des missions fondamentales d'intérêt général et ce, depuis des décennies. Si Aoun et ses acolytes continuent sur cette lancée-là en se bornant à tout refuser et à tenter de se dédouaner, le pays sera définitivement enterré. Et d'innombrables têtes seront coupées par la population. Un bref article bien fait et publié quelques heures avant le drame du 4 août : https://www.la-croix.com/Monde/Le-Liban-plonge-seul-crise-2020-08-04-1201107672 F.Balanche, que j'avais eu la chance d'avoir comme prof, y était déjà des plus pessimistes sur le futur proche du pays : Pour répondre à @nemo, je doute que les Israéliens soient ravis que la situation pourrisse éternellement et nourrisse ainsi leur peur de voir le Hezbollah prendre de plus en plus de place dans le jeu des clans & groupes armés de ce pays voisin. Pour les Saouds et les Emiratis, c'est autre chose.
  35. 2 points
    Le gros problème de la Biélorussie est qu'il n'y a pas réellement d'alternative immédiate à Loukachenko. Depuis son élection dans les années 90, il a totalement modifié les structures politiques du pays et les a personnalisées. Le pays fonctionnerait difficilement avec un autre dirigeant sans de très profondes réformes. En Biélorussie, une présidentielle hors-norme A lire ici.
  36. 2 points
    Effectivement, le problème c'est que vous êtes très orientés et dès lors que ça ne rentre pas dans votre orientation vous cherchez à amener votre vérité partisane (que vous faîtes passer pour mon "ignorance") qui doit subtilement favoriser les intérêts du Hezbollah tout en le rendant acceptable. Je ne dis pas cela, je dis que l'Iran avec le Hezbollah à une énorme influence perturbant une cohésion nationale, je ne dis pas que s'il n'y a pas de cohésion nationale au Liban, c'est à cause et seulement à cause du Hezbollah. En tout cas vous ne pouvez pas nier qu'avoir une milice armée d'une communauté religieuse, la seule n'ayant pas acceptée de déposer les armes, soit bon pour l'unité du pays, soit un fondement pour construire cette unité. Je n'oublie pas la guerre civile, je la mentionne (même si je ne vais pas la développer), mais je sais reconnaitre que le Hezbollah en est une conséquence, qu'il en a été un acteur et qu'il est comme je l'ai dis juste avant, toujours lourdement armé sans une quelconque légitimité. Peu importe la recherche de légitimité que le Hezbollah tente de se donner, d'obtenir, techniquement, nul part, une milice non étatique à l'intérieur d'un pays c'est un problème à la légitimité même d'un gouvernement, de son armée, du pays tout entier. Je le redis, le Hezbollah est un sérieux problème, non pas dans sa représentativité d'une communauté chiite, mais dans sa force armée, par son idéologie politique anti-israélienne qui ne cherche pas à tourner la page et reste bloqué dans une lutte permanente. Le peuple libanais a souffert des israéliens, oui et alors? Le peuple français n'a t-il pas souffert des allemands? Au bout d'un moment, il faut savoir, soit vous voulez la paix, soit vous vous préparez à la guerre. Le Hezbollah cherche la paix ou se prépare t-il à la guerre? Le Liban a t-il un intérêt à faire la guerre à Israël? Cette idéologie anti-israélienne, de vengeance et de haine permanente ne fait pas évoluer le Liban dans la bonne direction. Vous pensez sincèrement que si le Hezbollah n'existerait pas, il y aurait la même tension avec les israéliens? Que le Liban serait envahit? Non tout cela c'est du folklore qui permet a Hezbollah de se donner une raison d'exister, d'avoir des armes, c'est tout. L'idéologie anti-israélienne, portée aujourd'hui essentiellement par l'Iran la Syrie et leurs alliés non étatiques (dont le Hezbollah), qui séduit encore beaucoup dans la rue arabe, qu'apporte t-elle concrètement? Cette politique doit-elle être soutenue et doit-elle continuer pour recréer des guerres en espérant que la prochaine sera différente des autres? Moi quand je vois l'Egypte qui a pris le chemin du dialogue, de la recherche de la paix, changer de politique, Israël était présente pour signer, lui rendant au passage le Sinaï. Avec la Jordanie c'était pareil, un accord de paix, des conditions et c'est bon, l'essentiel des tensions sont réglés. Mais la Syrie du père de Bashar, n'a jamais voulu faire un accord avec les israéliens, ses sbires libanais non plus. Une obsession de la confrontation, de la vengeance, ça reste l'éternel ennemi israélien. Bordel, mais pourquoi donc ne pas faire comme l'Egypte et la Jordanie? Se mettre autour d'une table, négocier un traité de paix, la Syrie pourrait reprendre son plateau du Golan, même si Israël pourrait lui imposer une démilitarisation permanente? Mais non, ça préfère encore à rêver et vouloir la guerre, reprendre cela par la force. Ce n'est pas Israël qui est venu envahir la Syrie, c'est la Syrie qui a perdue la guerre qu'elle a lancée, le plateau du Golan, comme le Sinaï d'hier, c'est pour Israël, l'objet d'un chantage, mais tant qu'en face on ne veut pas la paix, ben ça continuent. Le Liban c'est pas mieux, pourquoi ne pas arriver à faire un traité de paix qui conditionnerait au désarmement du Hezbollah, à dessiner et fixer les frontières, ne croyez pas qu'Israël n'est pas prêt à céder le moindre m², derrière cela Israël s'engageant à respecter l'intégrité territoriale du Liban que ce soit en le survolant ou je ne sais quoi. Malheureusement ce genre de choses, le camp que vous défendez n'en veut pas, ils préfèrent la confrontation, il veut la confrontation, il s'arme en vue de la confrontation et un traité de paix, surtout pas. Ce camp s'imagine qu'il ne peut rien obtenir d'Israël, qu'il faut y aller de force. C'est une politique à part entière, il y a une population qui haït tellement les israéliens, qui ont tellement de rancoeur d'avoir été vaincus, que certains gouvernements et responsables jouent dessus pour obtenir un soutien populaire. Chacun ses choix, mais il ne faudra pas se plaindre, ces traités de paix sont faciles à faire, il faut juste de l'initiative politique et une volonté d'avoir la paix. Contrairement à la paix israélo-palestinienne qui elle, s'avère bien plus complexe, si ce n'est impossible. Au bout d'un moment, comme partout il y a un devoir de lucidité et d'acceptation de la réalité, on ne peut plus considérer Israël de nos jours avec la situation d'il y a 60 ans. Vouloir effacer Israël pour refaire l'état palestinien d'alors est impossible, Israël et ses millions d'habitants sont là et ne disparaitront pas, il faut faire avec, d'autant plus que c'est une puissance nucléaire, donc le pays ne sera jamais "capturé" comme certains l'entendent. Donc moi aussi j'ai un parti pris évident, c'est celui de la paix, du dialogue, de l'entente. J'identifie que la politique de lutte contre Israël, depuis des décennies n'apporte que le malheur, la tension et que ce sont ceux qui veulent faire souffrir ou punir les israéliens qui sont dans la merde, qui ont divers problèmes intérieurs. Quand vous voulez oeuvrer pour votre pays, vous faîtes des choix qui sont bons pour lui, la guerre ne doit se justifier que par nécessité. Je dis pas, si demain le gouvernement libanais avec l'armée commence par massacrer le peuple qui réclame du changement politique et que le Hezbollah s'y interpose, je pourrai changer d'avis, mais est-ce qu'on risque d'assister à cela?
  37. 2 points
    @xav @rogue0 Le premier mouilleur de mines rapide, désignation en français, a été lancé le 4 août : https://taiwaninfo.nat.gov.tw/news.php?unit=47%2C53&post=182686&unitname=Politique-Taiwan-Info&postname=Lancement-du-premier-mouilleur-de-mines-rapide-construit-à-Taiwan&fbclid=IwAR2-ZDAutpgNOB4o8Z6VaB3R8cvNG7oEduFehC9MDZ4m3olVNwHaqDMjj8g
  38. 2 points
    Le hezb quoi qu'il en dise est complètement mouillé dans le système clientéliste libanais, certes moins que Amal, Jumblatt, Hariri and co mais partis prenante tout de même. par ailleurs tout le problème est de changer le système sans provoquer une nouvelle guerre civile. Seul une intervention étrangére pourrait régler le probléme mais les étrangers sont rivaux entre eux et pas toujours les amis des libanais... D'où un statu quo fragile que personne ne veut remettre en cause sauf la rue...
  39. 2 points
    Les 4 C-130 qui ont décollé de Kenitra (AOI/AOK) et de Casablanca (AOJ/AOL) vers Beyrouth C-130H CN-AOI Call Sign RMAF212 C-130H CN-AOJ Call Sign RMAF213 C-130H CN-AOK Call Sign RMAF211 C-130H CN-AOL Call Sign RMAF214
  40. 2 points
    Un certain nombre de chrétiens ont vu dans le Hezb un potentiel rempart contre les islamistes voire les communautés sunnites il me semble.
  41. 2 points
    On a dû en parler d'ailleurs mais... il manque un drapeau sur les avions qui arrivent à Beyrouth. Où sont les Américains ?
  42. 2 points
    Il existe une frontière naturelle entre ces 2 puissances: la ligne de partage des eaux: Tout ce qui se jette dans la mer de chine est chinois (ou coréen ou vietnamien) Tout ce qui se jette dans l'océan indien est indien (ou Bengali ou Pakistanais ou népalais) Mais force est de constater que la ligne de démarcation actuelle ne suit pas cette frontière naturelle: l'Indus, le Gange et le Brahmapoutre prennent tous les 3 leurs sources du côté chinois ! C'est forcément une source de conflit permanent car grande sera la tentation de la chine de détourner tout ou partie de ces fleuves pour irriguer leurs plaines et nourrir leur milliard d'habitant
  43. 2 points
    Je me souviens qu'à l'époque on avait été confinés dans les salles de classes et des masques avaient été distribués et que les gens paraissaient inquiets du nuage. Scènes de désolations similaires, toutes les vitres explosées, Darti complètement effondré, véhicules retournés sur la rocade. Chez moi il y avait des morceaux de verres énormes plantés dans les murs, le mobilier, le lit, etc. Et puis le bruit et l'onde de choc de l'explosion toutes les vitres qui volent en éclats, exactement comme sur les vidéos. On a vécu presque 1 an avec des bâches sur les fenêtres ensuite. Alors, là, vu la puissance de l'explosion et le fait que ça soit au Liban un pays déjà dans la merde, ça va quand même être sacrément compliqué. En tout cas, la visite du PR au Liban et son bain de foule semble avoir été très apprécié de la population libanaise. Il y a carrément une pétitions avec plus de 55 000 signatures qui tourne sur internet en demandant un retour du mandat. Énormes critiques de la population et des journalistes contre les politiques libanais mais aussi le Hezbollah. Néanmoins, ça semble surtout être l'avis des populations aisées/chrétiennes de Beyrouth. Je ne sais pas ce que pensent les chiites et les sunnites de la visite du PR et des critiques très forte qu'il a prononcé contre l'establishment et le Hezbollah. En tout cas je pense que la ligne du PR est la bonne, ça serait un très gros coup diplo pour la France de débloquer la situation et gérer l'aide.
  44. 2 points
  45. 2 points
    Début du pont aérien d'aides humanitaires marocaines vers le Liban frère. Denrées alimentaires d'urgences (pâtes, riz, huile, eau...) et des couvertures.
  46. 2 points
    C'est un peu, en bien moins poussé, le principe des religions à mystères: intrigué, fasciné, impressionné... Par le rituel formel en latin, que tu te flattes de connaître par coeur (en partie au moins) même sans comprendre, et dans lequel tu aimes à être impliqué avec d'autres qui sont des frères "initiés" comme toi, tu as un effort conscient à faire pour "t'élever" dans le système. Et après ça, pour bien faire rentrer le bouzin dans ton crâne, tu as le catéchisme et les sermons en vernaculaire, et même en plus le service après vente du curé qui te harcèle dans les rues du village pour que tu vives en "bon" chrétien et suives les règles, qui se renseigne sur tout le monde dans la communauté (évidemment pas par le recueil des confessions, qui comme chacun sait entrent dans une oreille et ressortent dans celle du Bon Dieu... Sinon, s'en servir dans le vil monde temporel, ce serait mal ) et qui essaie en général d'être aussi présent que possible, quelque fois au centre de "là où ça se passe", le plus souvent juste en marge du spectacle (mais présent dans toutes les têtes). Le clergé qui perd un système aussi intégré et complet perd tout impact. Et dans ce système, la messe en latin, la liturgie qui va avec, le décor, le tralala, la ferveur cultivée.... Jouent un rôle important pour impliquer le sujet dans la dynamique générale. Et en plus, pour ceux qui savaient pas lire (presque tout le monde), l'Eglise faisait même des BD sur ses carreaux.... Qu'on appelle vitraux, maintenant . Avec le curé pour expliquer les images et montrer au péquin lambda que ce qu'il lit dans son gros bouquin, c'est la même chose que ce qui se passe sur la vitre, ou sur des frises peintes. Ca, c'était quand l'Eglise avait un bon service psycho/marketing et la considération du client. Mais bon l'abandon de la messe en latin, non compensée par un changement liturgique adapté ou un renouveau dans l'effort de "travail au sol" ou dans la formation de prêtres tribuns/animateurs capables de soulever un public.... Ben, ça donne la réflexion de Brassens selon laquelle depuis que la messe n'est plus en latin, elle n'a aucun intérêt.
  47. 2 points
    Toutes les forces politiques du pays ont des milices armées, le Hezbollah est seulement la plus puissante et la plus professionnelle. Voir les quelques fusillades qui ont eux lieu entre rivaux Druzes ces dernières années, ou même encore les loubards de Hariri qui ont tabassé des manifestants hier - et qui bénéficie également de l’allégeance de plusieurs groupes islamistes à Tripoli ou Saida qui sont pour l’instant en veilleuse... Aucune institution du pays n’est indépendante de toute façon. Je peux vous garantir que l’état dans l’état n’existe pas seulement au sud, j’en ai fait les frais personnellement l’année dernière. Les Forces Libanaises contrôlent par exemple la plupart des tribunaux et commissariats de police des régions chrétiennes du Metn, Jounieh, Bcharré etc.. Hariri a toujours son homme de confiance, le général Osman, à la tête des forces de police. Riad Salemeh, le conseiller financier de son père, est toujours président de la Banque centrale.. lui aussi a son lot de juges à sa botte. Toutes les institutions du pays sont complètement parasitées, il est faux de croire que le Hezbollah est tout-puissant au Liban.
  48. 2 points
  49. 2 points
    Alors déjà on parle du Daily Mail (il a effacé cela de l'image).... le torchon qui n'est même plus autorisé comme source sur les sites de news/wiki tellement il dit de la merde pas vraiment.... Chose qui n'existe pas dans les faits en ce moment.... Ce qui n'est pas vrai non plus ( Ahhh oui, il y a plus de vols dans un sous quartier d'un sous district.... Youhouu, moi aussi je peux te faire ce genre de stat bidons en prouvant n'importe quoi à partir de données partielles. Est ce qu'il serait possible que tu interviennes en citant des sources qui tiennent la route de temps en temps? Par exemple avec le Financial Times (clairement pas à gauche): https://www.ft.com/content/a444b43e-ba40-48b5-a064-fa51c591cc32 Ce n'est pas ce qui est écrit....Est ce que tu peux traduire précisément les mots.
  50. 2 points
    Et ben ils l'ont coulé, leur "porte-avion simulé". Manque de bol, c'était pendant le remorquage, et à l'entrée d'un port en eaux peu profondes. Du coup, l'accès à Bandar Abbas devient compliqué et en plus les Américains se gaussent. La vie est compliquée... https://www.forbes.com/sites/hisutton/2020/08/03/iran-accidentally-sinks-fake-aircraft-carrier-in-wrong-place/#4f7cbe7cfe75