Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 09/13/2020 in all areas

  1. 12 points
    Ca fait plusieurs fois que je vois des phrases dans ce style là, comme si l'AAE était une personne physique qu'on venait de priver de ses jouets. Le gouvernement décide (de tout, y compris des contrats opérationnels), l'AAE exécute avec les moyens qu'on lui octroie. C'est aussi simple que ça. @Picdelamirand-oil a très bien identifié le seul problème pratique : celui du potentiel total annuel en heures de vol. Des avions en moins, ce sont des heures de vol en moins. Mais des Rafale en moins, ça peut être compensé par des 2000C qui seraient maintenus en service au lieu d'être remplacé en avance de phase par des avions achetés pour faire tourner les chaînes d'assemblage. C'est un exemple. On peut aussi argumenter sur le fait que la réserve d'attrition n'a pas été entamée (un seul Rafale "air" perdu), ce qui conduit à devoir envisager qu'on aura à terme un surplus : Les avions qui n'auront pas été accidentés comme anticipé. Enfin bref arrêtez de couiner pour 12 avions en moins. Personne ne sait ce qui a été négocié, ni quelles sont les conséquences à court, moyen ou long terme. Il se peut très bien qu'il n'y en ai aucune, comme ce fût le cas pour les avions livrés à l'Egypte depuis le lot "France".
  2. 10 points
    Bonjour ! Bien dormi ?
  3. 10 points
    Outre éviter les digressions idéologiques qui nuisent à la compréhension du discours; si on pouvait éviter les affirmations péremptoires fondées sur des "arguments d'autorité" genre : "la presse étrangère le dit..."
  4. 9 points
    Si la Turquie quitte l'OTAN, Erdogan a plutôt intérêt à se précipiter à Moscou et à bien lécher les chaussures du Tsar avec beaucoup d'avidité. Pour s'en sortir il devra verser une belle capitation en s'humiliant. On rappelle que le premier (et seul ?) soutien historique du PKK c'est l'URSS, déjà pour des problèmes relatifs à l'OTAN, et que les Russes ont probablement conservé quelques contacts. Là les Russes sont un peu fâchés et présent au sol en Syrie avec beaucoup d'armement lourd et léger. Par la force des choses les voila obliger de rediscuter un peu avec les Kurdes. Des caisses qui tombent des camions avec toutes les routes mal carrossables qu'il y a là-bas c'est très vite arrivé. Et puis son allié de Damas n'a toujours pas digéré le Sandjak d'Alexandrette... Les dirigeants grecs l'ont déjà expliqué plusieurs fois: ils disposent d'un bas de laine de 34 milliards d'euros et ils comptent prélever 10 milliards dessus pour se payer de l'armement.
  5. 8 points
    Tu as des informations particulières et issues de sources fiables à ce sujet ? Je dis çà parce que sinon tu devrais sécher ton doigt on ne sait jamais à la longue .... *on va le répéter ici une fois de plus (mais franchement çà comme en à devenir pénible) l'attrition est PRÉVUE par les achats initiaux ... L'Armée de l'Air fait voler le Rafale en escadron opérationnel depuis 2007 elle en a perdu 1 ... un niveau jamais vu dans l'histoire de l'institution, la Marine vole sur l'avion depuis 2001/2002 elle en a perdu 4 là aussi c'est du jamais vu.
  6. 7 points
    Si quand même un peu : tu es le Titan renversé par Zeus. C'est compréhensible que tu l'ai mauvaise, au moins un peu.
  7. 7 points
    L'excellente démonstration surtout serait qu'Erdogan ne tire aucun pruneau, que le conflit reste verbal et surtout qu'il permette de déboucher sur une négociation constructive. Ce résultat sera parfaitement entendable entre autre en Allemagne, mais également en Pologne, dans les pays baltes ou - au hasard - en Finlande : se montrer fermes et solidaires, y compris par des mesures de réassurance sérieuses pour obtenir une négociation fructueuse, c'est ça le but hautement souhaitable. Le déclenchement d'un conflit serait un échec qui ne doit pas pouvoir nous être imputé... ... et justement il se pourrait bien qu'on y parvienne. La Grèce et l'UE ont beaucoup à gagner à une relation apaisée avec la Turquie, et nettement moins entachée d'ambiguïtés ; ça devra probablement attendre le départ d'Erdogan, mais ce serait vraiment en sortir par le haut.
  8. 7 points
    Et pendant ce temps, l'oruc reis retourne discrètement au port... https://www.lalibre.be/international/europe/signe-d-apaisement-en-mediterranee-le-navire-de-recherche-oruc-reis-retourne-en-turquie-5f5dd787d8ad58621913f121
  9. 6 points
    Bon si on résume: - on a vendu des trucs chers - on a renforcé nos alliances avec les clients Va y Erdo, continue!
  10. 6 points
    La vente de Rafale, est ce que ça ne permet pas aussi d'envoyer qqs Rafale la bas en déploiement long pour commencer la formation. Comme ça ils sont là au cas où aussi...
  11. 5 points
    N'empêche qu'en y regardant bien on en vient à la conclusion qu'Erdogan est un con. Dans le sens pas fut-fut quoi. Car en soi les prétention turques sur les eaux concernées ne sont pas si délirantes. Je veux dire, ca peut se défendre. On parle d'une zone maritime sur ton perron remise en question par un confetti étranger. Un peu comme si les anglais nous envoyaient foutre dans la baie du Cotentin à cause de Jersey. Sauf que le gonze Erdo' au lieu de bosser là dessus, voulant redorer son blaze en interne, à multiplié les fers au feu pensant -pourquoi pas, dans le tas- réussir un coup et ainsi dispersé les efforts/ressources turques.... Et vas-y que je remet un taquet aux kurdes, et tiennnsss ta ZEE aux Grecs et puis tiensssss virée en Lybie. L'Union Européenne? Keep sucking me bitch. Bah ouais, sauf que "karma is justement une bitch" comme dirait l'autre et que le gars a tellement frisé les moustaches de tout le monde qu'il est en train de se rendre compte que tout ne se passe pas comme prévu. Qu'à priori pour le renouveau de l'empire Ottoman c'est pas pour après-demain. Le seul truc qui m'inquiète dans l'histoire, c'est qu'on a affaire à un gars rendu parano depuis une tentative de renversement, plutôt très franchement sur le retour et donc pas forcément concerné par le lendemain. Un sournois qui tente la carte Occident Vs Monde Musulman alors que c'est franchement pas la question. Un mec dangereux donc. Avant tout pour la Turquie.
  12. 5 points
    Info trouvée sur Delta Reflex, reproduite ici : Ainsi on a une 4ème cellule de E-2C pour entretenir les 3 nôtres en attendant les successeurs
  13. 5 points
    Bien sûr, on est pas comme les grandes g..les au sud, on ne rêve pas de "dominer la planète", "d'être le phare du monde", "la lumière de la démocratie qui aveugle l'obscurantisme" ... le complexe de supériorité, c'est pas une maladie belge .... Clairon
  14. 5 points
    ça a été rapide quand même. Cette bulle spatio-temporelle est vachement plus sympa à suivre que celle de l'Inde ! On en redemande !
  15. 5 points
    C'est hors-sujet, mais juste un point. Sans nier les défauts de la monnaie européenne sous sa forme actuelle, il est de bon ton, à l'étranger et notamment dans les hautes sphères économiques et politiques US, de dégommer et décrédibiliser l'euro. Si on les écoutait, la zone euro devrait avoir disparu depuis bien longtemps.
  16. 5 points
    Certains mentionnaient il y a quelques jours la volonté de la France "d'installer" durablement du Rafale chez nos amis chypriotes, sur la base Papandreou près de Paphos... Je ne sais pas si c'est du fantasme ou une réalité.
  17. 5 points
    Le successeur du F35 a eu un petit problème lors des essais...
  18. 4 points
    tenter d'étendre sa ZEE dans le Golfe de Finlande, comme ça on y vendra des Rafale et des frégates aussi...
  19. 4 points
    Quand des gens s'efforcent de t'expliquer un sujet qu'ils maîtrisent et que toi tu poursuis dans tes certitudes basées sur l'incompréhension l'absence de bases et le refus obstiné d'admettre un avis différent du tien çà a un nom l'aveuglement. Ou bien çà veut dire que tu n'as pas compris la signification du sujet dont on parle
  20. 4 points
    Les espagnols, globalement, sont pacifistes et ont une méfiance certaine vis-à-vis des institutions militaires; même si cela s'est en partie atténué. Le système parlementaire espagnol est très fragmenté et les majorités sont souvent dépendantes des partis régionaux. par conséquent, les prises de décision sont lentes et complexes. Mais, ils font autant qu'ils peuvent (ils n'ont pas de moyens immenses et le parlement limite les engagements par le biais budgétaire) ils sont au Sahel depuis longtemps, ils fournissent un avion, des forces de protection, etc, ils sont en Iraq (formation et ils fournissent des hélicos) ils assurent l'opération Atalante (des bateaux et un avion de patrouille) ils font aussi FINUL, participent aux déploiements en pays baltes etc. Ils participent avec nous à l'EUROMARFOR, ils accompagnent nos PHA en Corymbe quand on a pas de bateau dispo. Fiables, je ne sais pas, mais à priori ils font ce à quoi ils se sont engagés... C'est très, très caricatural. Il y certes un rapport complexe avec la France, faut dire que parfois on ne fait rien pour arranger les choses... Le PP n'est pas, ou n'était pas, un parti univoque; la ligne Rajoy n'est pas du tout la même que celle d'Aznar. Rajoy c'était plus une forme de démocratie chrétienne européenne, pas vraiment un atlantiste libéral conservateur à l'Aznar. La crise de 2008, entre l'éclatement de leur bulle immobilière et la crise bancaire mondiale, ils n'avaient pas beaucoup d'options, déjà bien contents de ne pas être sous tutelle comme la Grèce, de là à dire qu'ils étaient pro allemands, c'est un peu plus subtile. Le PP fait partie du même groupe que le parti de Merkel au Parlement européen, qu'ils partagent des options ça parait logique... Pour l'Iraq l'immense majorité des espagnols était contre, comme les français et les allemands, il y a eu les mêmes manifs contre l'engagement, au changement de gouvernement ils ont retiré les troupes, ça faisait partie du programme, ce n'est pas un pb de leçon. .
  21. 4 points
    Les allemands avec tout ce que les grecs leur ont acheté et la façon dont ils sont traité, à la place des grecs je les enverrais se faire voir... Et pas chez les grecs justement. Mais ce n'est que mon avis... En théorie la modernisation des F-16 en V block 70 est déjà de nature à se mettre les US dans la poche. Si de plus les US ont accès à des bases permanentes en Grèce, ce serait déjà pas mal. Même si on peut comprendre que les US soient en rogne d'être en train de perdre pour de bon la turquie, il apparaît clairement que cette dernière faisait son business grâce à l'argent et aux largesses de l'UE, et qu'une fois dépouillée de son statut de pays nouveau-riche, elle n'est plus aussi capable que cela d'acheter plein d'armes américaines. N'est pas la Corée du Sud qui veut. Donc il serait mal avisé de comparer les capacités d'achat d'une turquie théorique à celles d'une Grèce concrète. Surtout dans le contexte de la récession liée au Covid. De fait je ne pense pas que les US pousseront trop au cul sur les frégates, MAIS sait-on jamais... Juste remarque, mais demandant la définition d'un cadre juridique très strict. Il y a risque de faire entorse au TnP. On pourrait peut-être contourner cette entorse avec une clause "européenne" doublée d'un partenariat stratégique avec les pays devenant capables de mettre en oeuvre des armes nucléaires françaises. En proposant l'option à des clients Rafale de l'UE et signataires à cette occasion d'un partenariat stratégique majeur, d'être en mesure de mettre en oeuvre des ASMP-A en cas de crise depuis leurs Rafale. Ainsi il n'y aurait pas de "prépositionnement" d'armes, mais simplement, en cas de crise grave, un "positionnement" d'armes françaises qui resteraient sous clé française mais permettraient au pays visé d'assurer sa dissuasion sans être à proprement parler détenteur d'armes nucléaires si les intérêts vitaux de ce pays étaient en jeu, ce qui, d'après le traité de Lisbonne, devrait être suffisant pour engager une riposte de toute l'Europe. Sauf qu'on voit que cette riposte n'est que très théorique dans l'esprit de bon nombre de pays européens... Je ne sais pas si c'est très réaliste mais c'est une piste qui permettrait de désamorcer le scandale national que serait l'accession à l'arme nucléaire dans un de ces pays (Grèce, Finlande...) ou le prépositionnement d'armes étrangères dans ce même pays qui est aujourd'hui impossible même pour les américains sans déchirer les accords contraignants qu'ils ont signé et ratifiés. Et surtout qui serait dans l'esprit de la défense européenne. Dont acte. *** Edit: Le souci principal c'est que cet article engage en théorie la France auprès de n'importe quel état européen, sans moyen de contrôle. Il est extrêmement utile de par sa portée, mais aussi très dangereux... de par sa portée. Il faudrait donc être en mesure de limiter, en ce qui concerne les armes nucléaires, sa portée aux états européens ayant signé des protocoles contraignants avec la France. C'est faisable puisque la partie en gras le mentionne expressément. Exemple: si demain les polonais se mettent en tête de récupérer Kaliningrad, font monter la pression, et amènent les russes à effectuer une démonstration de force qui tourne mal façon Ukraine de l'est, aboutissant à un "oh mon dieu regardez! la Pologne est attaquée!" on atomise Moscou? Je ne pense pas. En revanche, signer des accords très contraignants pour les deux parties, France et pays XYZ partenaire, permettant à un pays acquéreur de vecteurs aptes à mettre en oeuvre des armes nucléaires françaises, par exemple des Rafale , de mettre en oeuvre le cas échéant ces armes nucléaires françaises engagées d'un commun accord et restant sous clé française, ça change tout. nos armes ne deviennent pas "européennes" comme ce que semblaient vouloir entériner les responsables allemands depuis quelque temps... les modalités des accords signés garantissent que le partenaire stratégique respecte la même doctrine que nous, le même droit international que nous, et que nous ayons chacun la même vision de nos intérêts vitaux propres. c'est une manière de continuer à justifier l'existence de notre dissuasion, qui ne défendrait plus seulement notre pays mais aussi des partenaires européens prêts à nous suivre. c'est un moyen de renforcer la PESC de manière formelle sans demander l'avis des autres européens (important) et donc de mettre tous les acteurs concernés devant leurs responsabilités. Union europénne, pays où sont prépositionnées des B61 (Allemagne Italie Belgique Pays-bas), Russie, et USA. Avec des questions gênantes à la clé: Les forces politiques antinucléaires au sein de notre pays, dans ce contexte-ci, seraient-elles favorables à ce que nos alliés stratégiques en Europe soient démunis face à des menaces crédibles qui pourraient se dévoiler? Les USA et l'OTAN sont-ils réellement crédibles en matière de dissuasion en Europe et prêts à s'engager au même titre que nous? La Russie menace-t-elle d'armes nucléaires ou stratégique, ou a minima d'invasion, des pays qui ne la menacent pas dans l'espace européen? A-t-elle l'intention d'encore conquérir des territoires du côté de l'Europe occidentale ou d'y semer la dissension politique? L'Europe s'estime-t-elle détentrice de fait de la force nucléaire française? Et si oui de quel droit et avec quelles garanties attendu que toute riposte ennemie viserait la France en premier lieu? Une fois les réponses à ces questions apportées et les intentions de chacun révélées on y verrait bien plus clair. Et tout ce qui se clarifie politiquement nous sera favorable dans ce contexte. C'est d'ailleurs, qu'on l'aime ou pas, la ligne qui semble vouloir être suivie par Macron, il faut le reconnaître. Après tout, que l'Europe ne soit invoquée ou ne serve à quelque chose que quand elle sert des intérêts particuliers, c'est semble-t-il la devise officieuse de BEAUCOUP de pays européens... Y-compris des nouveaux entrants. Et c'est justement l'incapacité à démontrer que l'Europe servait les intérêts de la Grande Bretagne qui a mené au brexit... (bon ça et une campagne de propagande bien menée mais c'est un détail ) Donc si on est pro-européen, on est aussi favorable aux mesures évoquées plus haut à propos des armes nucléaires françaises positionnées au besoin et servies par les matériels de fabrication française compatibles acquis par d'autres pays de l'UE ayant souhaité bénéficier de cette possibilité. En toute logique. Ça me semble en tout cas assez imparable comme méthode, et juste assez vicieux pour ne pas faire scandale tout en mettant beaucoup de gens dans l'embarras. Le moment politique y est de plus très favorable.
  22. 4 points
    Je fais un doublon avec le sujet MEDOR : Source : Lykavitos
  23. 4 points
    En complément : Source : Lykavitos Quelques journaux confirmeraient la reprise des négociations pour des FDI. Sachant que le PM ne se mouille pas, à voir sur le moyen-terme : Source : Pentapostagma
  24. 4 points
    Le prochain qui fait un hors sujet ou qui parle monnaie européenne, je ferme le topic et distribue les points d'avertissement
  25. 4 points
    Si tu reste en pyjama , c est de la biere . Si tu t habille alors c est du vin... Voila voila ...j espere avoir été utile . Bon dimanche !
  26. 4 points
    Ça doit être quelque part dans Matthieu 10...
  27. 4 points
    The Navy is launching the procedures for joining the fleet of 4 new Multi-Role Frigates. At the same time, it modernizes and upgrades 4 MEKO Frigates, which it already has. France (avions+bateaux). Check Allemagne (bateaux). Check US (hélos). Check Israel (lu sur un autre lien, des véhicules terrestres légers). Check Erdogan: "Rognhtudjuuuuu, bouhouh houuuuh" -larme qui coule-
  28. 4 points
    En tout cas, l'annonce de ces ventes le jour où Erdogan a encore aboyé très fort ça n'a pas de prix.
  29. 3 points
    Erdogan va trouver maintenant un nouvel axe d'attaque pour semer le désordre et flatter son électorat. Lybie ? Chypre ? Armement et entraînement de salafiste pour commettre des attaques en France ??
  30. 3 points
    Tu comprends pas qu'un pays puisse grignoter un autre ? Je pense que tu demandais à Israel, ils connaissent bien ... La France a la meilleure aviation de l'UE mais est ce suffisant pour se faire le protecteur de l'UE ? la réponse est non, elle est à peine suffisante pour défendre la France. Donc logiquement les pays d'à coté savent très bien qu'en cas de guerre cette belle aviation les laissera tomber pour défendre le territoire national. L'italie et l'Espagne parlons en, ils jouent sur les deux tableaux et pour causes leurs banques sont largement engagées en Turquie et je pense que ca se verra que les sanctions européennes contre la Turquie seront votés ou pas ... L'espagne est toujours dans les pas de l'Allemagne dès que la droite est au pouvoir et de la France dès que la gauche est au pouvoir donc fiabilité = 0. l'Italie j'en parle meme pas ils finissent toujours les guerres dans le bon champ et la commence aussi toujours avec le bon champs (ils peuvent changer entre temps ...). Pour le reste les alliances fonctionnent maintenant mais dès que la situation se sera calmé, aucun ne mettra de l'argent dans sa defense et c'est le voisin qui paiera, c'est cas dans tous les domaines avec l'UE et militairement c'est exactement ce qui exaspère les USA.
  31. 3 points
    Le seul problème que je vois c'est sur le nombre global d'heure de vol on va en perdre 9000 en 3 ans, il faudrait donc que les 135 Rafale restant passe de 250 H par an à 271 pendant 3 ans Puis qu'en 2024 ces mêmes avions ne volent plus que 250 H tandis que les avions produits cette année là vole sur un rythme de 500 H par an ce qui fait que ces 12 avions auront produit 3000 H comme si ils avaient été disponibles dès le début de l'année, et qu'enfin pendant 3 ans les anciens Rafale volent 229 H par an tandis que les 12 produit en 2024 volent 500 H par an. Je pense que c'est faisable.
  32. 3 points
    La Défense européenne c’est la France qui défend l’Europe quand elle en a besoin et dira merde quand ça ira mieux. La réalité c’est que l’armée fr n’est pas taillée pour protéger l’Europe pas plus que notre arsenal. Sans conventionnel crédible l’argument nucléaire tombe. Imaginons demain les russes prennent 3 km en Pologne, on balance la bombe pour 3km ? C’est pas crédible. Trois jours après ils reprennent encore 3 km. Même question et même réponse. si la France était crédible ça serait très différent mais la France veut des armées européennes capable de... dont elle serait là première. Ça démontre que les européens se moquent d’être puissant, ils veulent juste vivre tranquille et faire de l’argent, ils cherchent donc un protecteur.
  33. 3 points
    Deux particularités, - On y trouve du schiste bleu https://planet-terre.ens-lyon.fr/article/Groix-roches-metamorphiques.xml - c’est une plage convexe https://planet-terre.ens-lyon.fr/article/Groix-plages-erosion.xml Pas très loin de là et des Birvideaux ;
  34. 3 points
    Tous les mois, depuis des années, on annonce que Taiwan veut se débarrasser des Mirages 2000. On attend encore une annonce officielle à ce sujet. Sinon pour revenir à l'Inde, petit clip de propagande pour célébrer l'arrivée du bel oiseau en Inde.
  35. 3 points
    Que fait-on avec nos F-16? On défend le Benelux et les Pays Baltes et on fournit des appareils pour les opérations extérieures, généralement de l'OTAN. On veut faire la même chose avec nos F-35. La décision est prise et c'est trop tard pour revenir dessus. On verra ce qui arrivera. Ils sont aux dernières nouvelles opérationnels. Pour ce qui est du Sahel, le déploiement d'un SGTIA au sein de Barkhane est à l'étude pour l'année prochaine. Pour ce qui est du reste de l'armée, l'armée belge, c'est 5 bataillons de manœuvre, 1 bataillon ISTAR, 1 bataillon d'artillerie et un nombre significatif d'unités signaux et logistiques au sein de la brigade motorisée ainsi qu'un Commandement des Opérations Spéciales comprenant le SFG, les Pathfinders et deux bataillons para-commandos (équivalent Rangers). On a peut-être nos lacunes, artillerie notamment, mais il n'en reste qu'il s'agit d'une force non négligeable et dont vous êtes bien contents d'avoir l'appui quand vous le recevez...
  36. 3 points
    Si le financement suit, c'est qu'il y a une volonté politique de Paris. Je suis sûr que cela fera bouger des lignes avec Le Caire. Et très franchement, les Grecs étant des copains depuis 1821 et des bons clients, on peut leur faire un prix.
  37. 3 points
    En tous cas, le fait que ce sont les fonds de relance UE qui vont financer les Rafale et les frégates grecques, doit faire voir encore un peu plus rouge la sultanette déjà bien vénère !
  38. 3 points
    Ah non j’ai pas pu trop excité ;)
  39. 3 points
    Si on perd 8 avions a chaques ventes, cela va piqué arrivé a la 8 a 9 ieme vente... Reste en pyjama. Vin.
  40. 3 points
    C'est curieux, la population active industrie en Italie (31%) est supérieure à la population active industrie allemande (24%) Quand à la France, l'orientation services de nôtre économie c'est un choix volontaire, par certains aspects proche du choix fait par les britanniques. La puissance des banques françaises et d'autres secteurs services (informatique, etc) en est une des résultantes. Un des pb c'est que cette orientation, voulue, se marie mal avec le colbertisme spontané et tatillon de nôtre administration; c'est une des contradictions de cette partie de l'administration qui a un pied dans l'économie et l'autre dans l'Etat... Il y a des nombreux secteurs industriels qui fonctionnent bien en France, euro ou pas... Que nôtre industrie automobile, pour prendre un exemple, spécialisée dans le bas / moyen gamme (merci au plan qui a tué la production haut de gamme française...) euro ou pas elle avait peu d'armes pour l'exportation. C'est un pb français si l'épargne est orientée pierre plutôt investissement dans l'industrie, et c'était le cas avant l'euro. Bref, l'euro a bon dos...
  41. 3 points
    Encore un qui se prend pour... Pas impossible, mais ce serait vraiment un achat "politique" alors, car les LCS américaines sont chères (très) sans avoir grand chose pour le justifier... C'est tout à fait vrai, mais je dois reconnaître que je suis assez surpris, et je découvre que je connais bien mal les Évangiles. "Heureux les miséricordieux", "La vérité vous fera libres", "Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur", oui j'avais déjà lu. Mais "S'engager paye toujours dans le marché de l'armement" ? Je n'ai pas retrouvé la référence. Franchement, oui. Sans doute, Erdogan postillonnerait davantage encore, et peut-être Macron qui a déjà coché les cases "caïd", "colonialiste", "incompétent" et "avide" accéderait-il au grade de "nazi". Mais la Turquie n'a vraiment pas intérêt à sortir de l'OTAN, et je pense que Erdogan le sait. D'ailleurs, s'il ne le sait pas... eh bien c'est les Turcs que ça regarde, pas nous Des rumeurs je ne sais pas, mais la possibilité en a été évoquée par exemple sur Méta Défense Un stationnement permanent, franchement je n'y crois pas. Mais rien qu'une "visite", dans le cadre d'un exercice, de Rafale dotés d'ASMP-A aurait une très grande portée. En revanche, je ne vois pas trop Macron y aller, du moins à ce stade.
  42. 3 points
    Une bonne nouvelle pour Dassault mais aussi Pour le reste de la filière aéronautique et d’armement, cette commande de la Grèce. Vue comment la filière civile souffre en ce moment, c’est un petit rayon de soleil dans une année particulièrement peu réjouissante.
  43. 3 points
    Vu ce commentaire suite à un article de presse:
  44. 3 points
    D'ici que l'entreprise qui exploite les gisements déclare son indépendance des Shetland il n'y a qu'un pas.
  45. 3 points
    Je comprends l'anglais mais si on est sur un forum français ce serait aps mal qu'un effort soit fait pour qu'il reste français. Quitte à passer par google si l'usage du français est vraiment trop difficile, ce n'est pas si compliqué.
  46. 2 points
    Si demain le poisson britannique ne débarque plus sur les étals de l'UE, la question sera vite réglée. Il est clair désormais que Johnson tente une Nixon face aux Nord-Vietnamiens ("je suis fou, je suis incontrôlable, retenez-moi sinon BAAAAAAAAAAAH"). Mais ça ne marchera pas plus que face à Giap.
  47. 2 points
    La cible de la LPM n'a pas changé, si ? Donc à un moment donné il faudra bien avoir le nombre d'avions prévus. Ou réviser la cible à la baisse, pour la énième fois. Mais ça ne passera pas inaperçu. C'est assez logique... Quel serait l'intérêt pour eux d'avoir 6 avions neufs avec 30 ans de potentiel et 12 autres avec à peine 15 ans ? Là ça leur fait un volume raisonnable tout de suite, à prix d'ami, et sans trop de conséquences à long terme.
  48. 2 points
    Attend... Cela dépend du pyjama, si il est brodé avec des petits motifs Rafale partout ... Et bien aujourd'hui c'est champagne
  49. 2 points
    Cela vient d'une source pro-russe et généralement anti-Rafale mais il y a une hypothèse intéressante. Si l''Inde racheté les Mirage 2000 taïwanais pour renforcer rapidement sa flotte alors que Taipeh se concentre sur ses avions indigènes et les F-16 ? https://eurasiantimes.com/why-india-could-buy-french-origin-second-hand-dassault-fighter-jets-from-taiwan/
  50. 2 points
    Cela en dit sans doute sur l'image de la France, alors que les USA abandonnent leur rôle de gendarme du monde et cessent d'apparaître comme un partenaire fiable, que la Grande-Bretagne est notamment pénalisée par son Brexit et que l'Allemagne ne peut apparaître comme un appui crédible quand cela commence à chauffer. La France n'est sûrement plus la grande puissance qu'elle a été, mais on lui reconnaît sans doute une capacité à être aux côtés lorsque les situations se tendent. Cela a certainement joué côté indien.