Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 09/14/2020 in all areas

  1. 11 points
    A force de propagande sur tweeter, les Turcs ont réussi à colporter une légende et à induire les gens en erreur: Jersey et Guernesey ont bel et bien une ZEE qui touche la ZEE de l'Angleterre et ils nous mettent quand même un peu au niveau de la péninsule du Cotentin mais logiquement seulement pour la façade occidentale de la péninsule. Par contre vu la configuration de la zone fait que l'équidistance avec la péninsule Armoricaine arrive très vite ! Le cas de Castellorizo ressemble bien plus à la géographie de Madère et des Canaries face au Maroc et Sahara occidental (il parait que les Marocains se mettent à gueuler aussi quand ils sont mal lunés ?): Les Turcs s'y sont très mal pris: en étant un peu plus diplomates et un peu moins belliqueux et revendicatif, je suis sur qu'ils auraient pu obtenir un accord bilatéral pour une réduction de la ZEE de Castellorizo contre l'acceptation que la mer Égée est un lac grec et que la Grèce est en droit de passer ses eaux territoriales à 12 miles (de toutes façon selon la rumeur le pétrole des Grecs est en Crète, dans la mer Ionienne et en mer Égée, dans le triangle Castellorizo-Chypre-Crète il n'y a rien ). En revendiquant pelle-mêle et agressivement les droits de la Crète, de Rhodes, de Chypre et pourquoi pas la moitié de la mer Égée, en allant au conflit, ce qu'ils risquent à terme c'est de perdre la Libye occidentale, Chypre nord et plus de problèmes avec les Kurdes. C'est bien possible. Mais les Balkans sont en voie d'intégration européenne et ça va fortement contrarier les pays d'Europe à commencer par l'Allemagne et l'Autriche, ainsi que les USA qui sont l'autre parrain de la géopolitique actuelle de cette sous-région. Quant à la Tunisie c'est un pays de transit important... pour le gaz des Algériens ! Toucher à leur petit voisin va fortement les contrarier et selon toute vraisemblance faire converger leur point de vu libyen sur celui des Égyptiens. En admettant que les probabilités que les gens qui gravitent autour du GNA puissent se maintenir au pouvoir à moyen terme sont à 50/50, en magouillant en Tunisie Erdogan réduira forcément les perspectives de ses obligés. Très bonne idée ! L'Histoire est tragique et on obtient rarement tout ce qu'on veut dans la vie ! Que ce soit la législation sur les ZEE ou les eaux territoriales, personne ne conteste un droit de libre passage inoffensif. Une ZEE ça n'est pas un canal national, il n'y a pas besoin d'un passeport et de payer un visa pour la traverser. Les Grecs ne partagerons aucune de leurs ressources en mer Égée avec l'ancien colon turc, sauf si ils perdent une guerre, que la Turquie annexe une partie de leurs iles, que les états d'Europe, la Russie et les USA s'écrasent, et que la communauté internationale reconnait le transfert de propriété comme légal et légitime. D'autre part, la Grèce a largement volé la vedette à Chypre lors de cette crise... je voudrais faire remarquer que la République de Chypre a proposé il y a de ça plusieurs années, quand les premières ressources ont été découverte, d'attribuer unilatéralement et de façon souveraine les permis d'exploitation dans sa ZEE mais de placer tous les bénéfices de l'exploitation dans un fond souverain qui serait partiellement redistribué aux habitants de Chypre nord. Les Turcs y ont opposé une fin de non-recevoir et continué à prétendre que les concessions attribués par la République de Chypre sont nulles et non avenues sous prétexte qu'ils occupent illégalement Chypre nord et qu'ils y ont placé 35 000 soldats, c'est à dire plus que ce qu'il y avait d'habitant turcophone à Chypre au moment de la partition. Ce n'est pas le genre de partage qui est acceptable pour la partie adverse ! Pour conclure je dirais que le partage du Bosphore est injuste et a gravement nuit pendant des années à la Russie. On a finit par édifier un traité multilatéral encadrant le passage mais jamais les Russes n'ont obtenu un droit de pêche et d'exploiter une quelconque ressource en mer de Marmara. Les Turcs ne partagent pas non plus avec eux, ni avec les Grecs les revenus générés par le trafic maritime et le commerce induit localement. Merci d'avoir retrouvé un lien !
  2. 7 points
    Un "traité" ? C'est quoi ce truc ?
  3. 7 points
    Pour la vente de Rafale d'occasion, il me vient une réflexion. L'idée n'est peut-être pas si conne, pour peu que les appareils soient remplacés effectivement. Ces dernières années, on avait quand même une partie non négligeable de nos Rafale (notamment les B) qui étaient (sont) utilisés pour la conversion des pilotes Egyptiens, Qataris et Indiens. Or, la charge de travail destinée à la formation des pilotes export commence déjà à diminuer il me semble, mais devra nécessairement repartir à la hausse s'il faut former (rapidement) des pilotes Grecs. Idée: plutôt que de monopoliser un escadron ou un demi-escadron de l'AAE (ça sonne mieux que AdlAedlE, mais j'ai encore du mal) pour former des pilotes grecs, pourquoi effectivement ne pas leur vendre directement les appareils? Ils resteront quand même basés en France le temps de la formation (au moins au départ), et l'impact sur l'Armée de l'Air ne sera pas si différent d'une "location" des heures de vol d'avions français. Par contre, pour que cet impact reste minime, il faut effectivement qu'on puisse remplacer rapidement les appareils quand ils seront effectivement envoyés en Grèce, soit vers 2022 / 2023 j'imagine. Et là j'avoue que j'ai la flemme d'aller chercher des infos sur le plan de charge de Dassault. Je sais qu'ils ont leurs chaînes remplies jusqu'en 2024, mais était-il prévu de repasser à 11 avions/an autour entre 2022/2024 ? Si oui, il "suffirait" de maintenir une production à 22 avions/ans pour pouvoir remplacer les avions livrés en Grèce en quasi temps réel, et faire en sorte que l'impact sur l'AdlA soit quasi inexistant. Un argument qui, bien sûr, vient se rajouter à l'autre argument principal qui semble émerger depuis que l'idée d'une vente d'occasion en Croatie est apparue: plutôt que de payer un rétrofit (et l'immobilisation qui va avec) au F3R puis F4.1, autant revendre les F3 et racheter des F4.2 tout neufs. Oui parce que j'ai quand même un doute sur le fait que l'on "offre" les Rafale d'occasion. A 2 milliards les 18 appareils, même s'il y en a 12 d'occasion, ça permet de vendre : 6 Rafale neufs à 180 millions pièce (avec toutes les options, soit un prix similaire à celui de l'Egypte) = 1,08 milliards pour les avions neufs 12 Rafale d'occasion pour 76 millions pièce = 920 millions pour les appareils d'occasion Sachant que, contrairement à l'Egypte, la Grèce dispose déjà de l'armement qu'on retrouve sous le Rafale (Scalp, MICA, Exocet), ça ne me semble pas si aberrant que ça pour les avions neufs. Et pour les avions d'occasion, pareil. Il faudrait comparer "coût de prod d'un Rafale F3 + 2 rétrofit" vs "coût de fabrication d'un F4.2" pour voir si c'est vraiment une bonne affaire. Mais y'a moyen que la France ne perde pas de pognon du tout, et c'est sans compter le retour fiscal lié à la fabrication des avions. Bien sûr, pour peu qu'on les remplace bel et bien, évidemment.
  4. 6 points
    Des détails et des chiffres ici : https://www.meta-defense.fr/2020/09/14/quel-sera-limpact-budgetaire-des-rafale-offerts-par-la-france-a-la-grece/
  5. 6 points
    C'est faux je pense. https://fr.statista.com/infographie/4032/les-plus-gros-consommateurs-dantidepresseurs-au-monde/ D'autres sources confirment que cette croyance populaire est erronée. Mais ce qui est sûr c'est que les Britanniques vont gagner des places dans le classement.
  6. 6 points
    Ben en augmentant les deux à leur limite humainement possible, soit 99%, on aurait besoin de... 2 avions par quart d'hexagones pour la PO, soit 8 avions. 12 avions à déployer en opex 3 avions pour la formation et la qualif des pilotes Et, aller... 1 avion en maintenance. Aller, une armé de l'air à 24 avions. Et.. Oh ! wait ! C'est pour ça que le Qatar et l'Egypte en ont commandé 24 ! Zont tout compris eux ! Avec 150 Rafale, sous réserve d'avoir le bon stock de munition, on envahis Russie et Chine le lundi en 8, et ensuite on passe aux USA.
  7. 6 points
    tenter d'étendre sa ZEE dans le Golfe de Finlande, comme ça on y vendra des Rafale et des frégates aussi...
  8. 5 points
    Les Brits ... Plein fer concernant Airbus que vaut-il mieux être dans la peau de ceux qui risquent de voir partir l'activité sur le continent ou dans celle de ceux (Français et allemands) qui ont les clés du bahut ? https://www.20minutes.fr/monde/2434847-20190124-grande-bretagne-airbus-prendra-decisions-douloureuses-defaut-accord-brexit https://www.lefigaro.fr/flash-eco/airbus-met-en-garde-sur-sa-presence-en-grande-bretagne-20190124 Il n'y aura pas d'état d'âme on peut parier que le plan B est prêt et les gens (15 000) de Broughton se retrouveront en calbutt j'en connais qui seront très heureux de rapatrier de la production et cerise sur le gâteau de débaucher les ingés du plateau britannique ... Johnson a un gros problème ... çà ne se passe pas comme comme il avait prévu que çà se passerait. Comme tous les bateleurs de foire il a commis UNE erreur majeure: il a sous-estimé ses partenaires. Je pense que les Brits ne vont pas être déçus du voyage surtout quand on voit comment les traitent aujourd'hui les Américains ... qui vont en profiter un maximum.
  9. 4 points
    Quand on veut rire, on va sur F-16.net : http://www.f-16.net/forum/viewtopic.php?f=36&t=57326 J'apprécie tout particulièrement ce monument : À savourer phrase par phrase en sirotant un petit Cognac.
  10. 4 points
    j'ai bien vu le message ci dessus donnant une explication officielle sur tous ces traits colorés, mais vous comme moi ne somme pas dupes : nous savons tous que tout ceci est turc
  11. 4 points
    La fin de la production des Rafale Indien est prévue en Juin 2022, ensuite Dassault doit rétrofitter les avions pour leur ajouter les ISE manquant et cela se fait entre le mois de Juin et le mois de Septembre. Donc en 2022 on peut encore dans la lancée produire 6 Rafale pour la Grèce au lieu de produire des Rafale pour la France, et on commence les Rafale pour la France en début 2023 avec 28 +12 à produire ce qui mène à juillet 20276 à la cadence de 11 par an. C'est juste la date six mois avant la date où l'état veut que l'on commence à produire la tranche 5! Si il y a de l'export en plus il nous suffit de décaler encore un peu et d'augmenter la cadence, c'est confortable non?
  12. 4 points
    Michel Barnier a en tout cas écrit hier une courte réponse clarifiant ce qu'il pense des plaintes de Boris Johnson comme quoi le protocole d'accord sur l'Irlande du Nord constituerait une "menace pour l'intégrité du Royaume-Uni" tandis que l'UE menacerait l'Irlande du Nord de famine. Protocol on IE/NI is not a threat to the integrity of the UK. We agreed this delicate compromise with @BorisJohnson & his gov in order to protect peace & stability on island of Ireland. We could not have been clearer about the consequences of #Brexit Sticking to facts is also essential. A case in point: EU is not refusing to list GB as a third country for food imports (SPS). To be listed, we need to know in full what a country’s rules are, incl. for imports. The same objective process applies to all listed countries Ce qui en français donne Le protocole sur l'IE/NI ne constitue pas une menace pour l'intégrité du Royaume-Uni. Nous nous sommes entendus sur ce compromis délicat avec @BorisJohnson et son gouvernement afin de protéger la paix et la stabilité sur l'île d'Irlande. Nous n'aurions pas pu être plus clairs sur les conséquences du #Brexit Il est également essentiel de s'en tenir aux faits. Un exemple concret : l'UE ne refuse pas d'inscrire la GB comme pays tiers pour les importations de denrées alimentaires (SPS). Pour figurer sur la liste, nous devons connaître toutes les règles d'un pays, y compris pour les importations. Le même processus objectif s'applique à tous les pays listés Barnier a au moins raison sur un point : les faits, c'est important. Par ailleurs, il est un peu surprenant que Johnson décide maintenant que le protocole qu'il a signé avec un grand sourire de victoire serait une "menace pour l'intégrité du Royaume-Uni". De deux choses l'une : - Soit c'est vrai, et Johnson n'avait pas lu à l'époque le texte qu'il a signé. Le décrire comme un "petit rigolo" serait donc plutôt insultant pour les petits rigolos - Soit c'est faux, et décrire Johnson comme un menteur est donc plutôt approprié
  13. 4 points
    Mort cérébrale : D'accord, c'est pas vraiment l'OTAN, mais je savais pas trop où mettre ça.
  14. 4 points
    Du point de vue de Dassault, l'intérêt des commandes export c'est de prolonger la production du Rafale afin que la ligne d'assemblage reste ouverte. Or tous les clients exports mettent des années à se décider mais veulent leur Rafale pour hier une fois qu'ils sont décidé. L'armée de l'air est la seule à qui on a ordonné d'attendre un peu , même qu'on trouvait qu'elle était trop bien servie comparé aux autres armes! Donc si on augmente le taux de production du Rafale on rate les deux objectifs de Dassault et du ministère des finances. Par contre on ne va pas changer la cible de 225 chasseurs (pas tout de suite).
  15. 4 points
    Euh ... tout le monde présente le retour au port de l'Oruç Reis comme un camouflet pour RTE. Mais il me semble bien que sa mission, annoncée pour se terminer début septembre, n'avait été prolongée que d'une semaine ... ce qui nous amène jusqu'à maintenant. C'est à vérifier, mais si c'est bien le cas par rapport aux annonces initiales, la situation est juste telle que les Turcs l'avaient préparée et il n'y a aucun motif pour faire de la mousse comme ça autour du retour du bâtiment à Antalya. Les Balkans, oui ... malgré l'intégration européenne en cours, il y a quelques braises en Bosnie, Albanie, Kosovo, République de Macédoine du nord, qui ne demandent qu'à recevoir un peu d'oxygène pour se sentir revivre et empoisonner le climat. Et puis, il y a toujours Chypre comme abcès de fixation ...
  16. 4 points
    Mauvaise pioche. En céder 12, ça fait 12 avions que tu n'auras plus, en permanence, ce qui te prives de leur potentiel annuel (environ 250 heures par avion). Ceux qui sont dans les hangars à l'instant T n'y sont plus à l'instant T+x, où ils sont éventuellement remplacés par d'autres (d'où une indispo quasi constante), et tous voient leur potentiel annuel consommé à un moment donné. C'est pour ça (j'me répète, ça finira bien par rentrer...) qu'il n'y a pas de corrélation directe entre la disponibilité et l'activité aérienne. Donc non, la disponibilité technique n'est pas un argument valable pour expliquer que la cession ne va pas changer grand chose.
  17. 4 points
    Le prix des kébabs à Châtelet les Halles? Tu avais besoin de regarder? Il pratique un népotisme échevelé. Il se comporte en sultan et pas en président. https://www.aei.org/op-eds/erdogans-end-game-is-rife-with-nepotism-and-power-grabs/ 3) A republican monarchy or something more? Erdoğan famously quipped that democracy was like a streetcar, to be disembarked once the destination was reached. In many ways, the AKP has become equally disposable for the mercurial Turkish dictator. Whereas Erdoğan once shared power with AKP figures like Abdullah Gül, Ali Babacan, and Ahmet Davutoğlu (who will sometime soon be arrested for his ties to exiled theologian Fethullah Gülen), Erdoğan now relies overwhelmingly on his close family. His sons Bilal and Burak handle the family business, now worth billions of dollars, while son-in-law Berat Albayrak combines business (such as trading in Islamic state oil) with politics; he currently serves as minister of finance. Turkish state protocol now treats both sons and Erdoğan’s Imelda Marcos-like eldest daughter, Esra, and her younger sibling, Sümeyye, with greater reverence and honor than the formal ministers receive. Just as the late Egyptian dictator Hosni Mubarak tried and late Syrian dictator Hafez al-Assad achieved, Erdoğan hopes to place a family member into Turkey’s leadership after he dies. That honor might go to Berat, although Bilal also remains a strong contender. Imaginez à la mort d'erdogan ce que ça va donner... Mais je pense que ça pètera bien avant. Sauf si les turcs décident de boire la coupe jusqu'à la lie.
  18. 4 points
    La position de l'UE est évidente: Vous avez le droit de faire ce que vous voulez mais si voulez commercer avec nous, ce sera à nos conditions. Vous avez le droit de ne pas oviloir. la porte est au fond à droite. L'UE a une position excellente qui est "on s'en fout de ton avis et on ne négocie pas. Si tu veux venir, tu signes en bas et merci encore".
  19. 4 points
    N'empêche qu'en y regardant bien on en vient à la conclusion qu'Erdogan est un con. Dans le sens pas fut-fut quoi. Car en soi les prétention turques sur les eaux concernées ne sont pas si délirantes. Je veux dire, ca peut se défendre. On parle d'une zone maritime sur ton perron remise en question par un confetti étranger. Un peu comme si les anglais nous envoyaient foutre dans la baie du Cotentin à cause de Jersey. Sauf que le gonze Erdo' au lieu de bosser là dessus, voulant redorer son blaze en interne, à multiplié les fers au feu pensant -pourquoi pas, dans le tas- réussir un coup et ainsi dispersé les efforts/ressources turques.... Et vas-y que je remet un taquet aux kurdes, et tiennnsss ta ZEE aux Grecs et puis tiensssss virée en Lybie. L'Union Européenne? Keep sucking me bitch. Bah ouais, sauf que "karma is justement une bitch" comme dirait l'autre et que le gars a tellement frisé les moustaches de tout le monde qu'il est en train de se rendre compte que tout ne se passe pas comme prévu. Qu'à priori pour le renouveau de l'empire Ottoman c'est pas pour après-demain. Le seul truc qui m'inquiète dans l'histoire, c'est qu'on a affaire à un gars rendu parano depuis une tentative de renversement, plutôt très franchement sur le retour et donc pas forcément concerné par le lendemain. Un sournois qui tente la carte Occident Vs Monde Musulman alors que c'est franchement pas la question. Un mec dangereux donc. Avant tout pour la Turquie.
  20. 3 points
    Euh... c'est n'importe quoi cet article. Déjà la modernisation de F3 à F3R qui coûte 25% du prix d'un appareil neuf alors qu'il n'y a presque pas de changement matériel... C'est le passage de F1 à F3 qui était proche des 25% du prix du neuf. Ensuite chaque vente export d'un Rafale neuf permet de financer la production d'un Rafale pour la France ? C'est magnifique... Le "il est selon probable" que les 4 occasions soient vendu 50% du prix du neuf veut juste dire qu'ils en savent rien et qu'il faut des chiffres pour leur article. Donc on continue à inventer des chiffres, "le prix des appareils ne représente que 60 à 70 % du montant de la transaction" et 35% servira a acheter des équipements de maintenance neufs. Bah oui, si on vend du Rafale d'occasion, il n'est pas envisageable de vendre une caisse à outil d'occasion... Bon, finalement vu le bénéf qu'on se ferait sur chaque avion, on peut se permettre des offres comme "un acheté, un offert". En fait, si on les écoute, on se fait tellement de bénef, qu'on n'y perdrait pas à faire "1 acheté, 2 offerts" voir même à les vendre gratuitement tant qu'ils prévoient de s'en servir.
  21. 3 points
    Edit : profil Twitter de la MINARM https://twitter.com/florence_parly
  22. 3 points
    La flotte de l'AAE est la variable d'ajustement qui sert à maintenir un remplissage minimum de la chaîne de production. A ce titre, la logique voudrait que le remplacement intervienne le plus tard possible et coïncide avec le premier trou dans cette chaîne. Du coup ce n'est pas forcément pour demain...
  23. 3 points
    Bientôt une opération poker... Ça tombe bien pour la MEDOR.... https://www.lopinion.fr/edition/politique/comment-se-deroule-poker-raid-aerien-nucleaire-dans-ciel-francais-223348
  24. 3 points
    Celle-là je pense que je vais la mettre sous verre
  25. 3 points
    Pas de la politique interne mais pas trop de sujet adapté https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/09/14/des-deputes-et-experts-europeens-appellent-l-union-europeenne-a-revoir-sa-politique-d-une-seule-chine-et-a-soutenir-taiwan_6052044_3232.html
  26. 3 points
    Tu oublies un petit détail... C'est Bercy qui va encaisser le prix des appareils d'occasion/presque neufs, mais c'est l'AAE qui doit payer pour ceux qui sortent d'usine. Leur remplacement implique donc un prélèvement d'un milliard dans le budget, qui n'était pas prévu. C'est là que le "rapidement" tombe à l'eau...
  27. 3 points
    Ca aurait enfin été précisé ?
  28. 3 points
    @Bechar06 Un spotteur l'a photographié a l'Atelier Industriel Aéronautique de Cuers-Pierrefeu :) https://m.facebook.com/Herve.Dermoune.Photographies/photos/a.661382877337249/1881675798641278/?type=3&source=57
  29. 3 points
    Ca fait plusieurs fois que je vois des phrases dans ce style là, comme si l'AAE était une personne physique qu'on venait de priver de ses jouets. Le gouvernement décide (de tout, y compris des contrats opérationnels), l'AAE exécute avec les moyens qu'on lui octroie. C'est aussi simple que ça. @Picdelamirand-oil a très bien identifié le seul problème pratique : celui du potentiel total annuel en heures de vol. Des avions en moins, ce sont des heures de vol en moins. Mais des Rafale en moins, ça peut être compensé par des 2000C qui seraient maintenus en service au lieu d'être remplacé en avance de phase par des avions achetés pour faire tourner les chaînes d'assemblage. C'est un exemple. On peut aussi argumenter sur le fait que la réserve d'attrition n'a pas été entamée (un seul Rafale "air" perdu), ce qui conduit à devoir envisager qu'on aura à terme un surplus : Les avions qui n'auront pas été accidentés comme anticipé. Enfin bref arrêtez de couiner pour 12 avions en moins. Personne ne sait ce qui a été négocié, ni quelles sont les conséquences à court, moyen ou long terme. Il se peut très bien qu'il n'y en ai aucune, comme ce fût le cas pour les avions livrés à l'Egypte depuis le lot "France".
  30. 3 points
    Faut pas croire que tout cela s'est fait politiquement et que l'armée de l'air va subir la chose. On entend depuis un moment cette vente d'occasion et l'armée de l'air a très certainement participé à la définition du volume dont elle peut se séparer durant un petit temps. De même qu'il ne faut pas croire que ces appareils ne seront pas remplacés, le but de la manœuvre est justement de remplir le carnet de commande de Dassault sur un trou dans la production du Rafale, on ne vend pas juste pour vendre et en tirer quelques sous, il y aura une commande qui se fera cette année et il y aura juste un petit jeu budgétaire à réaliser. Cette vente sert aussi un dessein stratégique qui nous est utile et dont les 2 ans de vide que cela créera dans l'inventaire de l'armée de l'air en vaut le coup. Pour gagner il faut parfois savoir un peu perdre, c'est le principe de l'investissement.
  31. 3 points
    Info trouvée sur Delta Reflex, reproduite ici : Ainsi on a une 4ème cellule de E-2C pour entretenir les 3 nôtres en attendant les successeurs
  32. 3 points
    La MU 90 est une torpille légère pour la lutte ASM Et un soum qui prend une torpille legere avec la pression de l'eau est mort de chez mort. La MU 90 est aussi une torpille leger parce qu'elle peut etre largué par un avion de patrouille Maritime, par un hélico ou par un navire de surface ( multiporteur ) Un sous Marin emporte des torpilles lourdes car l'impact en surface à mois d'effet que sous l'eau et avec une seule torpille il doit etre capable d'envoyer par le fond n'importe quelle navire. ( Ne pas oublier qu'il emporte moins d'armes qu'un navire de surface) Comme expliquer par Pascal plus haut en arrivant par dessous elle te coupe le navire en deux ( SNA roi des mers ) Par contre une FREMM peut aussi utiliser des MU 90 en anti surface contre par exemple des navires civiles
  33. 3 points
    Tu as des informations particulières et issues de sources fiables à ce sujet ? Je dis çà parce que sinon tu devrais sécher ton doigt on ne sait jamais à la longue .... *on va le répéter ici une fois de plus (mais franchement çà comme en à devenir pénible) l'attrition est PRÉVUE par les achats initiaux ... L'Armée de l'Air fait voler le Rafale en escadron opérationnel depuis 2007 elle en a perdu 1 ... un niveau jamais vu dans l'histoire de l'institution, la Marine vole sur l'avion depuis 2001/2002 elle en a perdu 4 là aussi c'est du jamais vu.
  34. 3 points
    Plutôt balaise pour le CAS, certes, mis alors là question "capacité à survivre au dessus d'un théâtre d'opération où il y a des SAM et autres Manpads c'est plutôt 0, sans parler qu'il s'agit d'une sacré cible pour l'artillerie AA primaire... Sachant qu'il n'est pas démontré que le F-35 aura lui une bonne capacité de survie pour les opérations de CAS si les ennemis en dessous ont des Manpads, vu que s'il dispose d'une excellente capacité d'accélération, sa signature IR est en revanche très importante. Quand on pense que pour le prix d'un seul AC-130 Gunship l'US Air Force pourrait se payer 4 exemplaires d'un appareil héritier du A-10, ça laisse dubitatif !...
  35. 3 points
    D'ici que l'entreprise qui exploite les gisements déclare son indépendance des Shetland il n'y a qu'un pas.
  36. 2 points
    leur image de chapeau est juste trop bêêêlllllleuuuuuuu !!!!!
  37. 2 points
    India Specific Enhancements ?
  38. 2 points
    Honnêtement ça ne serait pas un problème si ils se gardaient leurs fumées de charbon chez eux et qu'ils ne nous obligeait pas à pratiquer la circulation alternée pour préserver nos petits poumons. On devrait exiger des compensations financières pour le préjudice subi et financer des réacteurs nucléaires neufs avec ce pognon. Vous verrez qu'eux n'hésiterons pas à nous demander des indemnités le jour où il y a un réacteur qui pète !
  39. 2 points
    L'ennui avec le site du SHOM c'est qu'il oublie de faire figurer une légende pour expliquer de quoi on parle et ce n'est pas très pratique pour comprendre... voir incompréhensible. Noir plein = eaux intérieures Rouge et marron = eaux territoriale 6/12 mn ? Bleu = frontière de ZEE ? Traits discontinue = contestation ? Rose = limite de ZEE sans riverain ? Ici un document officiel du gouvernement britannique: https://www.gov.gg/CHttpHandler.ashx?id=117215&p=0 Page 7 il y a une carte légendée: pour eux le truc en bleu au nord ouest de Guernessey c'est la limite du plateau continentale de l'ile, pas la limite de sa ZEE. Le site marineregion.org fait voir exactement la même carte que moi: https://www.marineregions.org/eezdetails.php?mrgid=5677&zone=eez Mais pour marineregion.org c'est la limite des eaux territoriales à 12 mn de Guernessey. Comme le site est bien fait, il fait voir toutes les frontière qui sont encadrés par un traité bilatéral. Au delà des eaux territoriales de Guernessey il n'y a pas de traité donc il y a peut-être toujours un problème. Les lignes en pointillées de Guernesey sur le site du SHOM sont encadrées par traités d'après marineregion.
  40. 2 points
    Ce n'est pas la formation stricto sensu qui va souffrir, c'est l'acquisition d'une expérience minimale. La ligne du support technique va surchauffer...
  41. 2 points
    Sûr de la délimitation pour les anglo-normandes ? Le SHOM présente une autre délimitation :
  42. 2 points
    çà les couvre ... Isl seront non pas donnés mais vendus Ils seront remplacés 1-sur ce forum il y a des gens qui connaissent leur sujet (air, terre, mer) 2-on peut avoir d'autres sources que celles qui s'expriment sur ce forum effectivement et heureusement je dirais
  43. 2 points
    Je suis d'accord avec le Général Lecointre. http://www.opex360.com/2020/09/13/general-lecointre-lhistoire-nous-apprend-que-le-risque-le-plus-grave-est-celui-quon-ne-veut-pas-voir-venir/
  44. 2 points
    C'est juste prendre RTE à son propre jeu de tordre la réalité par des effets d'annonces. En effet, l'Oruc Reis, il faut bien qu'il rentre au port à un moment.... Et de bonne guerre, le camp opposé dit que c'est grace à lui .
  45. 2 points
    Même pas. Bien sur, nous pêchons chez vous mais pas totalement alors que plus de 70 % de vos prises sont vendues en UE. Bien sur, vous pourriez essayer de vendre à quelqu'un d'autre mais à qui et sous quelles conditions ? Sinon, qu'aurait le R-U dont nous aurions besoin ? Du pétrole ? Des services financiers ? Des goodies de la famille royale ? Ça se trouve ailleurs. En vérité, Londres n'a aucun moyen de pression à part geindre, se tordre les mains et maintenant annoncer qu'il violera unilatéralement le droit et les traites signés - ce qui va à l'encontre de toute la tradition britannique. C'est dire le désespoir de tous ces Brexiters charlatans qui ont vendu du rêve et se rendent compte aujourd'hui que même l'Irlande les envoie paître.
  46. 2 points
    100 milliards c'est juste le tiers du budget de l'État. Ça serait insupportable pour notre pays. J'aurai dû être plus précis, mais je parlais d'augmenter notre budget, afin de devenir le leader incontesté d'une défense européenne (même si je suis contre). À l'heure actuelle, je sais que nous sommes la seule armée potable en UE, mais nous pourrions facilement nous faire rattraper par l'Allemagne. En augmentant notre budget à 2,5% du PIB, on se laisserait une belle marge de manœuvre, et nous permettrai d'obtenir des capacités que réclament depuis longtemps l'état major (un deuxième PAN par exemple). Sinon je suis entièrement d'accord. On devrait se soucier de nous en premier lieu. Vouloir nous diluer dans l'UE c'est presque une insulte à ce qui fait la France.
  47. 2 points
    Et la Suisse et la Finlande
  48. 2 points
    Oui, comme disait Lortemplar, il faudrait quand même arrêter l’ouzo dans le coin. Avec de pareils propos, on finira sur AD par être déclassés et passer pour des gros sceptiques !
  49. 2 points
    @Ponto Combo Je sais que ce n'est pas toi qui le dit, mais le pilote interviewé dont eurasiantimes rapporte les propos. Pour autant, "Exceptional excess power", c'est loin du "underpowered" qui colle à la peau du Rafale, non ?
  50. 2 points
    Ce site a déjà été épinglé pour des articles lunaires à propos du Rafale... C'est un faux site d'information dédié à la propagande du complexe militaro-industriel américain. Presque tout ce qui y est raconté est un tissu d'âneries issu d'extrapolations n'ayant ni queue ni tête.