Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 11/20/2021 in all areas

  1. Hydroxychloroquine : des membres de l'IHU accusent Didier Raoult d'avoir falsifié ses tests, révèle Mediapart https://www.franceinter.fr/sciences/hydroxychloroquine-des-membres-de-l-ihu-accusent-didier-raoult-d-avoir-falsifie-ses-tests-revele-mediapart Les équipes de l'IHU de Marseille dénoncent les falsifications de Didier Raoult lors des recherches sur l’hydroxychloroquine, révèle Mediapart ce vendredi. Des chercheurs accusent le professeur d'avoir falsifié des résultats de tests PCR pour conclure à l'efficacité du produit pour traiter le Covid-19. Des données falsifiées, un mépris de l'éthique scientifique et un climat de terreur. C'est ce qui ressort des révélations de Mediapart au sujet des pratiques du professeur Didier Raoult à l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (IHU) de Marseille. Les auditions de dix collaborateurs de Raoult Les journalistes ont pu consulter le compte-rendu des auditions de plus de dix collaborateurs de Didier Raoult réalisées en octobre par l’université d’Aix-Marseille, l’Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM), l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et l’Inserm. Il ressort de ces entretiens un malaise des médecins, assistants et biologistes qui travaillaient avec le professeur. Ils dénoncent "des pratiques scientifiques et éthiques regrettables", cite Mediapart, et la falsification de résultats biologiques afin de démontrer l’efficacité de l’hydroxychloroquine pour lutter contre le Covid-19. J'aimerai pouvoir mettre un "J'aime" à mon propre commentaire !!
    9 points
  2. Tout sujet est maintenant immédiatement politisé et de la façon la plus tribale possible, et devient l'objet d'un "procès par opinions publiques" aiguillonné par les plus militants, les plus cyniques, les plus opportunistes et les plus déséquilibrés des gens qu'on peut trouver dans une société (avec en plus quelques pays non démocratiques qui sont devenus pros pour faire monter la sauce sur les réseaux sociaux, talon d'Achille des démocraties)... C'est à dire Twitter, TikTok, Facebook and co. What could possibly go wrong? Sinon, je tente celle-là: L'un des types flingués, Rosenbaum.... Est mort comme il a vécu: en essayant de mettre ses mains sur un mineur. Sans sa permission. Trop tôt ?
    6 points
  3. Le m2k, tu le filmerais avec la caméra d'un Nokia 3310 qu'il serait toujours beau ...
    5 points
  4. Tu peux critiquer ... mais rapidement tu vas passer pour un colons nombriliste qui essaie de reproduire sa vision sur monde chez les autres... Accessoirement je penses que les américains en ont rien à foutre que tu aimerai bien aller chez eux ... sauf si tu es américains? Expliquer aux locaux comment ils doivent vivre ... c'est en général à faire avec grande prudence ... souvent ils savent infiniment mieux que toi ce qui est bien pour eux ... ou du moins ce qu'il conçoive comme ...
    4 points
  5. Aux USA on a une vision très différente de la situation ... et le droit est d'ailleurs assez compliqué sur le sujet et très variable d'une juridiction à une autre. Pour faire simple il n'y a pas de règle commune concernant "le droit à l'auto défense" - Use of Force Justifiable for Protection of the Person - ... et meme dans le MPC c'est déjà tres extensif comme "droit" ...
    4 points
  6. Les américains n'ont-ils pas une conception toute particulière de la place du citoyen dans ce cas là ? Il s'agit d'une vrai question. Les américains montrent quand même un certain singularisme vis à vis des questions de société de ce genre. Par rapport aux européennes j'entend.
    4 points
  7. Autant dire que certains abusent dans le camp démocrate OK, autant croire qu'ils ont besoin "d'inventer" Trump ? Tu crois que c'est eux qui font la programmation sur Fox News?
    4 points
  8. Biensur que les américains vendront le F35 aux emirats . Il n'y a rien de nouveau de cela , c'est juste une question de temps. Mais on sait que les émirats tiennent à leur double approvisionnement et qu'ils remplaceront à long terme leur F16 par du F35 et on espère que leur Mirage 2000-9 par du Rafale F4. Après l'entourloupe australienne, je vois mal Biden récidivant en moins de 4 mois et vouloir torpiller le contrat des Rafales F4 pour les émiratis. Les américains savent que les emiratis ne voudront pas d'une flotte 100% américaine. Toutefois, une fois l'acompte livré , le processus de vente d'avions de combat est irréversible en générale sauf cas de force majeur (faillite économique, guerre du pays comme l'irak en 90 ....)
    4 points
  9. Les ENR si on avait du gaz ou du charbon ... mais sans ... ca ne fonctionne pas. Accessoirement on a déjà beaucoup d'ENR avec notre parc hydro ... Pour faire simple on a pas vraiment le choix pour électrifier massivement l'énergie française ... c'est nucléaire nucléaire ou nucléaire ... ou bien de l'importation d'énergie soit disant décarboné, ou délocaliser la consommation. Parce que les ENR ca permet de continuer a utiliser massivement leur centrale à charbon et à gaz ... mais chut. Plus tu as d'installation ENR ... plus tu es obligé de maintenir l'équivalent en capacité de production très facilement pilotable - typiquement gaz ou charbon - ... ... une fois que la capacité existe ... il n'y a plus qu'a s'en servir
    4 points
  10. C'est marrant parce que sous les vidéo de Chasse Embarquée, avec des centaines de milliers ou millions de vues, je vois bien souvent des commentaires du type "the french really make the best aeronautics videos", "Imagine if French engineers had the US defense budget to work with.", "Je ne suis pas français et j'ai utilisé un traducteur pour cela. Je voulais juste vous remercier beaucoup d'avoir posté ces vidéos, elles sont incroyablement relaxantes et inspirantes. Vous et vos camarades pilotes rendez le vol si naturel. Merci encore pour le partage, vous avez mon respect.", "French have always built some beautiful aircraft! Cheers from Texas, U. S." "I’ve always loved the Rafale, from a friend in the UK" "I hope Finland buys this " ; ) "I am so happy because Croatian government buyed this 12 planes. Can't wait to see them in our sky. The most beautiful and dangerous plane, a masterpiece of French engineering. " "I don't give a damn about politics. I don't give a damn about those who rule this damn world. But the guys who drive these cars are just handsome !!!!!! I live in Moscow. We have planes and cool. But I still admire the French ..... French, you are great !!!!!!!!!!!!!" 期待好久 畫面超讚的,可是後半段的BGM有點沈悶。 感覺飛翔搭配輕快的BGM蠻好的,但搭沈重的BGM有點窒息的感覺 不知想表達什麼,居然這麼收尾 Я, лично раз по десять пересмотрел все видео)) Еще одно появилось ОТЛИЧНО)!!! "I am a former U.S. army officer (as well as a former corporate multimedia producer), and have always been fascinated by military aviation AND beautifully done film production. Much respect to both the French navy aviators, the French navy and to the very talented French film/video professionals who continue to produce what are undoubtedly the world's finest aviation-related videos!" "These videos are masterful works of visual art. But then you are French. Art, refinement, style.. Do not forget the pilots and the Marine Nationale are the subject. The pilots, the aircraft, the carrier crew making it all possible." "No one makes videos displaying the beauty and gracefulness of flight like the French (in their glorious Mirage fighters). And, the mesmerizing music only enhances the experience. Merci, from an American." "The best production team, imho! Congrats and merci. Regardless ... if only USN had contracted years back for license-build of what, 5-6 of those French carriers instead of the current USN class wonder carrier prototypes still under development, testing and construction today! = ) Vive la France , respects. peace" etc etc etc. Comme quoi, l'herbe est toujours plus verte ailleurs... je ne mets pas les commentaires indiens ou grecs, ce ne serait pas du jeu Un petit dernier pour la route :
    4 points
  11. Il pourrait même arriver à ce résultat pour les US:
    4 points
  12. Exclusif! Un scandale de plus dans les ventes de Rafale! Selon des sources bien informées, les gâteaux de miel en forme de Rafale servis lors de la signature du contrat à Abu Dhabi, n'étaient pas fabriqués par Dassault! Dassault qui dispose pourtant d'après des sources concordantes, de puissants fours dans ses usines, appelés "autoclaves"! Un pâtissier émirien aurait à la place été choisi, alors qu'il n'a aucune compétence dans l'aéronautique! Contactés par notre rédaction, le directeur de la communication de Dassault, Stéphane Fort, nous a raccroché au nez. Retrouvez cette enquête de Mediapart en 5eme de couverture! Des révélations obtenues grâce à notre informateur secret, Jean Lac* (* nom modifié pour raisons de confidentialité)
    4 points
  13. C’est drole apres 4 ans a se plaindre du mechant trump et ses mechantes frontieres, ces memes mecs sont maintenant amoureux.
    3 points
  14. Yep, je crois que, particulièrement en France, on n'a que peu de leçons à donner sur le sujet de la self defence, étant donné qu'on a souvent plus de chances d'être condamnés pour s'être victorieusement défendus.... Que l'agresseur n'en a pour nous avoir agressé. Avec des juges et avocats qui joueront très abstraitement et abusivement de notions comme la "proportionnalité", interprétée pour satisfaire préjugés, préconceptions, ignorance et dogmes politiques. En cette instance, la rage contre l'acquittement de Rittenhouse et la transformation de la conversation en absolue impasse binaire permet de mieux évacuer le sujet principal: ce genre de situations n'aurait jamais pu se manifester si les autorités locales (ville, comté, Etat) avaient été foutues et désireuses de faire leur boulot: maintenir la paix civile et protéger biens et habitants. En l'absence de la capacité, de la compétence, et encore plus d'une réelle volonté de faire cela (sauf autour des bâtiments officiels et des quartiers aisés), il est plutôt naturel de voir des gens essayer de protéger le peu qu'ils ont et faire appel à leurs connaissances pour les aider, ce qui était le cas de Rittenhouse, venu pour assister les blessés (il suivait alors des études d'infirmier et était qualifié et équipé) principalement et aussi faire le planton devant des magasins dans un voisinage où il travaillait et connaissait du monde (la moitié de sa famille vit à Kenosha, dont son père). Les médias s'entêtent à dire qu'il a "traversé une frontière d'Etat", ce qui, quoique techniquement vrai, est une formule volontairement utilisée pour suggérer un long voyage opéré exclusivement pour venir défourailler du casseur (où l'on suggère par divers moyens "des casseurs noirs" sans le dire; une grande partie des hystériques qui hurlent contre le verdict aujourd'hui persistent à croire qu'il a tué 2 noirs et qu'il est un nazillon venu pour motifs racistes).... Alors qu'il vit à 20 minutes de Kenosha. Il y a bien une frontière d'Etat entre les deux, mais essentiellement, c'est un rapport ville-banlieue entre son lieu de résidence et Kenosha. Cette question de la self defence est édifiante: qu'est-ce que les gens sont censés faire si les autorités sont incapables et/ou non désireuses de les protéger et de garder le calme? Se coucher, supplier les casseurs, accepter leur sort et s'écraser? Se laisser casser la gueule ou flinguer en se disant qu'ils sont du bon côté de la morale, tout en appréciant le genre d'articles que le NY Times publiait pendant les émeutes, notamment "In defence of looting" (les arguments en faveur du pillage)? Se rassurer en se disant que "ce ne sont que des dommages matériels", surtout quand plus de la moitié des petits commerçant n'ont pas d'assurance, que ceux qui en ont ne sont pas tous couverts contre de tels faits (les assureurs argumenteront ad nauseam et tricheront, en plus), et que très peu ont des polices qui couvriront suffisamment (plusieurs cas où les simple déblaiement des gravats épuisait déjà la ligne de crédit)? Le niveau de pure malhonnêteté et d'instrumentalisation du discours autour de cette affaire est représentatif de ce qui se passe aujourd'hui, en même temps qu'un cran supplémentaire d'escalade dans la guerre informationnelle au sein des démocraties occidentales: il y a zéro honnêteté à attendre du discours public, ce qui est terrifiant, parce que tout devient exclusivement de la guerre tribale à outrance, et aux USA plus qu'ailleurs. Le fait qu'un "camp" puisse occasionnellement dire la vérité sur une affaire ou une autre n'est qu'une incidence purement circonstancielle.
    3 points
  15. C’est aussi et surtout parce que la police n’arrivait pas assurer la securite que le gouverneur refusait l’appui des fed parce que trump mechant qu’on en est arrivé là. c’est bien quand l’etat se retire que tu as des initiatives privés qui se mettent en place.
    3 points
  16. En l’occurrence il s'agit d’émeutiers armés abattus par celui qu'ils attaquaient, rien à voir avec un touriste (toi pour reprendre ton exemple) visitant Whashington... Pour ma part, sans approuver le "chacun pour soi", l'extrême inverse qui s'impose en Europe (à savoir toute défense par un citoyen de ses biens est condamnée a priori, sauf à avoir une situation très très particulière) ne me satisfait pas du tout, ce qui me rend modeste quant aux leçons à adresser outre atlantique (où la situation n'est pas non plus un vaste far west comme certains commentaires tendant à le faire croire). Globalement cette affaire démontre surtout une instrumentalisation médiatique presque caricaturale... En l'occurrence il ne s'agit semble-t-il ni d'un taré décérébré ni d'un gars plus équipé qu'une section d'infanterie (tu ne fais pas dans la caricature...)...
    3 points
  17. Il y a peut-être une nuance à mettre entre "faire respecter l'ordre public" et protéger des biens privés. C'est bien de confier l'ordre public ou privé aux pouvoirs publics, mais n'était-pas dans un contexte - à Kenosha précisément, je ne sais pas - mais aux Etats-Unis en général où les pouvoirs publics étaient assez souvent aux abonnés absents, ou tout simplement en sous-effectifs, incapables d'être présents partout en même temps ?
    3 points
  18. C'est leur vie et leur probleme ... pourquoi les critiquer?! Ils souhaitent vivre comme cela ... ça leur convient ... de quel droit on peut dire que ce sont plus des cons que nous qui nous laissons victimisé par le premier venu de peur de finir au tribunal. Ils font le choix d'une forme de liberté et de responsabilité qu'on ne se permet plus, certain diront que ce sont nous les lâches. --- D'ailleurs ce qui était reproché à Rittenhouse c'était avant tout d’être allé à l'autre bout de l'état pour y faire la police ... pas tant de s’être défendu une fois ce fait établi.
    3 points
  19. Je crois qu'ici il y a assez peu de gens qui ont conscience des conséquences que peut avoir l'usage d'un M-16 en milieu urbain par une personne privée non professionnelle ... Ce qui peut entraîner des commentaires assez déconnectés des réalités, sans parler du fait que ce n'est pas aux civils de faire respecter l'ordre public.
    3 points
  20. https://freddiedeboer.substack.com/p/when-you-condone-chaos-you-condone (11 novembre 2021) Je n'ai pas d'expertise juridique à apporter à l'affaire Kyle Rittenhouse ni rien de particulièrement nouveau à dire à ce sujet. Je pense que, dans un monde juste, Rittenhouse serait condamné à la fois pour possession d'armes et pour mise en danger d'autrui. Même si une partie de moi aimerait qu'il soit condamné pour les meurtres qu'il a commis, ces chefs d'accusation semblent être beaucoup plus compliqués, notamment en raison des lois particulières du Wisconsin sur la légitime défense. Il est certain qu'il devrait y avoir de sérieuses répercussions pour avoir porté cette arme illégalement et l'avoir utilisée de manière à mettre en danger des innocents. Sinon, je ne sais pas quelle serait la punition appropriée, et mes réflexions sur le procès de Rittenhouse porteraient inévitablement davantage sur ce que serait une politique saine et raisonnable en matière d'armes à feu que sur son cas spécifique. Cependant, je tiens à dire ceci. Au moment des émeutes de Kenosha, de nombreuses personnes de gauche, y compris des libéraux par ailleurs réformistes, ont approuvé les émeutes à un degré ou à un autre. Je connais pas mal de personnes qui étaient prêtes à dire que les émeutes étaient bonnes sur le fond, et il y en avait aussi beaucoup qui disaient en des termes ou d'autres que ces émeutes particulières ne pouvaient pas être jugées par des personnes progressistes en raison de ce qui les avait inspirées. Ce sentiment ne date pas d'hier, mais a pris de l'ampleur au cours de la dernière décennie, et plus particulièrement au cours des 18 derniers mois. Voici un article en faveur de l'émeute, un autre en faveur de l'émeute, un autre en faveur de l'émeute, une interview en faveur de l'émeute, une autre en faveur de l'émeute, un autre qui dit que les émeutes ne sont pas nécessairement bonnes, mais elles font de bonnes choses, un autre en faveur des deux côtés de l'émeute, et ainsi de suite. (Et ceci est tout simplement hilarant.) Les sentiments favorables aux émeutes sont parfaits pour nos médias d'avant-garde ; ils font de bons titres qui attirent les clics et s'engagent dans le genre de simplicité morale et d'accusation juste qui définit notre culture actuelle. Eh bien, regardez : le chaos est chaotique. De mauvaises choses arrivent quand les gens se révoltent. Quand vous créez des environnements où tout peut arriver... tout peut arriver. Certaines personnes vont profiter de cette opportunité pour faire des choses que vous n'aimez pas. Vous ne pouvez pas approuver des spasmes de violence sans direction et ensuite vous plaindre quand certains d'entre eux se déroulent d'une manière que vous n'aviez pas prévue. Cela me semble totalement évident, et pourtant, nombreux sont ceux qui veulent à la fois cautionner les émeutes et condamner leurs résultats chaotiques. C'est comme mettre de la musique et se mettre en colère quand les gens dansent.
    3 points
  21. Exact. Les EAU et l'Inde font de plus en plus d'exercices en commun. D'ailleurs les Rafale indiens entre Fr et Inde sont ravitaillés par des mrrt émiriens. Cette nouvelle "alliance" est de plus en plus visible.
    3 points
  22. Et quelle pertinence à comparer un petit soum optimisé pour le côtier avec soum qui se veut océanique , plus long 80 vs 57 , plus lourd 3600 vs 1400
    3 points
  23. Toi comme moi n'avons qu'une vague idée des données opérationnelles concernant ce zinc, nos "connaissances" sont fondées sur les sources ouvertes et dans ces sources des informations que nous avons comprises ou bien interprétées ... Donc ... Méfi !
    3 points
  24. Moi, concernant les déclarations de Biden, j'ai ça, et ça ne colle pas avec ce que tu décris, ce sont des déclarations d'apaisement : Le président Biden a déclaré vendredi qu'il s'en tenait à la décision du jury d'acquitter Kyle Rittenhouse, l'adolescent qui a abattu deux manifestants à Kenosha (Wisconsin) et en a blessé un troisième. "Eh bien écoutez, je m'en tiens à ce que le jury a conclu. Le système du jury fonctionne et nous devons nous y conformer", a déclaré le président lorsque des journalistes l'ont interrogé sur la décision à la Maison Blanche. Il a précisé qu'il venait d'apprendre le verdict et qu'il n'avait pas regardé le procès. Il a refusé de dire directement s'il maintenait un tweet qu'il avait envoyé en tant que candidat à la présidence et qui laissait entendre que Rittenhouse était un suprémaciste blanc. Dans une déclaration publiée plus tard dans la journée de vendredi, M. Biden a déclaré que, comme "beaucoup d'Américains", il se sentait "en colère et préoccupé" par le verdict, mais a exhorté les Américains à exprimer leur opinion sur le résultat "pacifiquement". "Nous devons reconnaître que le jury a parlé", a-t-il dit. "Je sais que nous n'allons pas guérir les blessures de notre pays du jour au lendemain, mais je reste ferme dans mon engagement à faire tout ce qui est en mon pouvoir pour que chaque Américain soit traité de manière égale, avec équité et dignité, en vertu de la loi", a-t-il ajouté. Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)
    3 points
  25. La liste est un peu fourre-tout, non ? J'en étais à parler des efforts intra-UE multilatéraux et non plus strictement germano-centrés du gouvernement FR actuel, pas des foirades industrielles ou militaires des 20 dernières années sur le globe entier. Mise en concurrence en France d'abord (Free), qui a laminé des marges dignes d'une oligopole. Je peux témoigner de première main qu'à la fin des années 1990, FT, de l'intérieur, n'avait rien compris à Internet, le refusait presque (il y avait le Minitel, c'était fiable, ça rapportait une rente et... ça ne laissait aucune liberté). Quand ils se sont aperçu de l'impasse, il y a eu un virage à 180° et des investissements super-hasardeux, qui ont plombé les comptes quand la bulle Internet s'est vaporisée ; au passage, échec sur la politique de diversification vers les contenus, comme d'autres (SFR+Vodaphone avec Vizzavi par exemple). FT s'est pas mal développé à l’international en Europe et ailleurs : la concurrence domestique a aussi fourni des opportunités... ce qui est sûr, c'est que les consommateurs ont beaucoup bénéficié des mouvements, mais que le paysage européen est très morcelé, trop probablement, et que la valeur ajoutée a été captée par les US. L'échec date d'avant Breton.
    3 points
  26. Le réacteur est déjà partiellement américain de facto pour le RU, il y a du transfert de techno depuis les US vers Rolls Royce. Je pense que c'est d'ailleurs la raison principale pour laquelle le RU a été obligé de "consulter" les Etats Unis: ils ne pouvaient pas exporter unilatéralement cette technologie. Ca change pas grand chose au schmilblick d'un point de vue temporel: pour concevoir ce frankenboat, il faut un BE, et un chantier naval pour le construire. Que ce soit au US ou au RU, il n'y en a pas de disponible avant 15 ans. Même si l'Australie renonçait complètement a une participation industrielle, il faudrait encore que les US acceptent que des Virginias soit redirigés vers l'Australie ...
    3 points
  27. Ils sont rigolos. 37 EPR auraient la même puissance électrique que nos 58 réacteurs. Et vu leur puissance thermique il y a là aussi quelque chose à faire. Avec 7 EPR voulus au total pour le moment, le besoin passe donc effectivement à 30. On ne peut en faire que 14 dans le temps imparti. Mais 2050 c'est dans 30 ans. Or on sait que nos réacteurs actuels pourraient être portés à au moins 60 ans, si ce n'est 80. C'est déjà quasiment acté pour 50. On a donc amplement le temps de voir venir et de lancer sereinement ce genre de chantiers. Quant à la place, plusieurs sites ont justement été prévus avec de la marge en termes de foncier, pour y installer plus de réacteurs. Non le vrai débat c'est effectivement que les énergies "vertes" (qui ne le sont pas, surtout quand leurs éléments essentiels ne sont pas produits en France) sont une immense arnaque aux financements publics qui vont donc manquer pour des choses plus intelligentes. Si encore tous les éléments entrant dans la chaîne de valeur étaient produits en France. Mais même pas. Lesquelles? Fessenheim était, d'après l'ASN, la centrale qui avait le plus de chances d'être prolongée! En validant sa fermeture, ça donne du même coup un argument massue à la fermeture prématurée des autres réacteurs du même type. Alors que ces mêmes réacteurs, les mêmes, les 900mw Westinghouse, ont été portés à 80 ans aux USA! Où pourtant il y a eu Three Miles Island, sur ce modèle de réacteur-là d'ailleurs. Sécurisé depuis. Donc soit les américains sont fous (ce qui inclut l'administration biden qui n'a pas encore remis en cause cette prolongation) soit il y a une énorme arnaque quelque part. Je penche pour la seconde solution. Non je pense que cette décision était purement politicienne. On peut apprécier le fait que Macron ait voulu par ce bais donner des gages pour sauver le reste dans la foulée, mais on ne peut pas non plus jouer à "je sacrifie un truc pour sauver un autre truc" en permanence, surtout quand il n'y a pas de raison de sacrifier quoi que ce soit en premier lieu. Les allemands ont même tenté de lancer une fake news sur Fessenheim en racontant que la centrale avait été "proche d'exploser" ou je ne sais pas quoi. Du pur bullshit. Et on a laissé faire.
    3 points
  28. Dis donc, Captain Obvious, tu ne serais pas un peu normand, en plus ?
    3 points
  29. C'est pas une impression la France a un avantage concurrentiel que certain qui se sont tiré dans le pied comme les abrutis qu'ils sont ne peuvent supporter. Leur seule issue alors c'est de nous savonner la planche de manière à niveler tout le monde par le bas. C'est la médiocratie européene...
    3 points
  30. Je ne comprends pas en quoi on a "sacrifié une affaire criminelle" puisqu'il semble que l'accusé n'était justement pas coupable d'actes criminels au sens de la loi si je suis bien. On a juste déçu ceux qui espéraient pouvoir condamner un "méchant".
    3 points
  31. https://thehill.com/opinion/judiciary/581411-rittenhouse-trial-perils-of-weighing-public-opinion-over-evidence (13 novembre 2021) Avec les plaidoiries finales prévues pour lundi dans le procès de Kyle Rittenhouse, le jury aura bientôt l'une des affaires les plus politiquement et émotionnellement chargées de l'histoire. La question, cependant, est de savoir si les procureurs ont pratiquement clos cette affaire avant qu'elle ne commence en 2020. Ils ont suivi une longue tendance des procureurs à précipiter les mises en accusation et à surcharger les défendeurs dans des affaires très médiatisées. Même si le tribunal a accepté une instruction favorable clé, le ministère public a peut-être condamné cette affaire en répondant au poids de l'opinion publique plutôt qu'au poids des preuves. Rittenhouse a abattu Joseph Rosenbaum, 36 ans, et Anthony Huber, 26 ans, le 25 août 2020, lors d'émeutes à Kenosha (Wisconsin), suite à une fusillade mortelle avec la police. Il a également blessé Gaige Grosskreutz, 27 ans. Les photos de Rittenhouse marchant dans une rue avec un fusil AR-15 attaché à son dos ont déclenché une indignation générale. Joe Biden, alors candidat à la présidence, a qualifié Rittenhouse de "suprémaciste blanc" dans un tweet montrant sa photo et a demandé pourquoi le président Trump de l'époque n'avait pas "désavoué les suprémacistes blancs". Les procureurs ont tenté d'apaiser l'indignation du public en inculpant Rittenhouse, 17 ans, le 28 août. Il a été accusé en tant qu'adulte d'homicide volontaire au premier degré, d'homicide par imprudence au premier degré, de tentative d'homicide volontaire au premier degré et de deux chefs d'accusation de mise en danger par imprudence au premier degré. Alors qu'il était accusé de meurtre en tant qu'adulte, il a également été accusé de possession d'une arme alors qu'il était âgé de moins de 18 ans. Ce qui est le plus frappant dans ce procès, c'est que, même plus d'un an après, les procureurs semblent apprendre des détails essentiels en même temps que le jury. Une image étonnamment différente des victimes et des fusillades a rapidement émergé. Il y a également eu des maladresses flagrantes de la part de l'accusation, y compris une violation potentiellement fatale d'une ordonnance du tribunal - et d'une loi constitutionnelle de longue date - en utilisant le silence de Rittenhouse après son arrestation contre lui. Le juge Bruce Schroeder a été critiqué pour avoir dit aux procureurs que, comme de nombreux juges, il s'oppose à l'utilisation du terme "victime" lorsque le jury ne s'est pas prononcé dans l'affaire. Le procès a semblé confirmer ce jugement. Dès le début, Rosenbaum, 36 ans, a été dépeint comme un acteur menaçant et violent. Condamné pour abus d'enfant, il a été décrit par divers témoins comme menaçant Rittenhouse et d'autres personnes et se livrant à des actes de violence aléatoires. À un moment donné, Rosenbaum a poussé une benne à ordures en feu dans une voiture de police avec des officiers à l'intérieur. Les procureurs ont essayé de le réhabiliter, avec des résultats désastreux. Ils ont appelé Richard McGinnis, un journaliste qui était à côté de Rittenhouse quand il a tiré sur Rosenbaum. Un procureur a confronté McGinnis et a déclaré : "Vous n'avez aucune idée de ce que M. Rosenbaum pensait à un moment donné de sa vie. Vous n'avez jamais été dans sa tête. Vous ne l'avez jamais rencontré." McGinnis a haussé les épaules et a dit qu'il "n'a jamais échangé de mots avec lui, si c'est ce que vous voulez savoir". Le procureur a ensuite insisté, disant que McGinnis n'avait aucune idée de ce que Rosenbaum pensait parce que "c'est une pure conjecture, n'est-ce pas ?" McGinnis a répondu sèchement, "Eh bien, il a dit, 'F--k you' et a attrapé l'arme [de Rittenhouse]". Des témoins ont décrit Rosenbaum comme brandissant une chaîne et menaçant de tuer d'autres personnes. Les procureurs ont ensuite demandé à la petite amie de Rosenbaum, Kariann Swart, s'il avait pris des médicaments plus tôt le jour où il a été abattu. Cela a "ouvert la porte" à la défense pour demander à Swart à quoi servaient les médicaments, et elle a révélé que Rosenbaum souffrait de troubles bipolaires et de dépression. Grosskreutz n'a pas fait mieux. Il a admis lors du contre-interrogatoire que Rittenhouse ne lui a pas tiré dessus lorsqu'il avait les mains en l'air après une confrontation. Au lieu de cela, a-t-il admis, Rittenhouse n'a tiré qu'après que Grosskreutz ait pointé son propre pistolet de 9 mm vers la tête de Rittenhouse. Le jury a entendu comment Rittenhouse a été poursuivi alors que Huber le frappait à plusieurs reprises avec un skateboard et que quelqu'un d'autre le frappait à la tête avec une pierre. Même le témoin médical de l'accusation s'est montré favorable à la défense après avoir admis que les preuves médico-légales confirmeraient les affirmations selon lesquelles Rosenbaum saisissait le canon du fusil de Rittenhouse lorsqu'il a tiré. Un témoin de l'accusation, le photographe Nathan DeBruin, a fait sensation lorsqu'il a accusé les procureurs d'avoir fait pression sur lui pour qu'il modifie sa déclaration sur ce qui s'est passé cette nuit-là. L'assistant du procureur James Kraus a examiné le récit de DeBruin et a demandé, bizarrement, "Nous ne vous avons pas demandé de le changer ?". - ce à quoi DeBruin a répondu : "Si, vous l'avez fait". Compte tenu de la faiblesse du dossier de l'accusation, il aurait été tentant de ne pas appeler Rittenhouse à la barre. Cependant, la défense a clairement estimé qu'elle avait franchi la ligne pour un jury partagé et a voulu pousser pour un acquittement pur et simple. Rittenhouse a décrit comment il a passé la journée à nettoyer les graffitis du lycée et comment un commerçant lui a demandé de protéger son bâtiment. Il a également décrit comment il a apporté une trousse médicale et a porté secours aux personnes blessées pendant les émeutes. Pour ceux qui ont suivi le procès, il y a eu un décalage choquant entre la couverture médiatique antérieure et les preuves réelles. Il y avait une déconnexion encore plus grande avec les accusations. C'est un schéma familier. Dans l'affaire Trayvon Martin, George Zimmerman a été accusé de meurtre au premier degré ; certains d'entre nous ont critiqué le procureur Angela Corey pour avoir poursuivi un meurtre au premier degré dans un cas classique de légitime défense. Étant donné que seul Zimmerman a survécu à la rencontre et qu'il présentait des blessures dues à la lutte, une condamnation au premier degré était extrêmement improbable, contrairement à une condamnation pour homicide involontaire - mais cette accusation moins grave n'aurait pas satisfait une grande partie du public. Le résultat a été un acquittement. L'inculpation excessive peut plaire au public, mais elle peut démolir une affaire. Bien que les jurés puissent condamner pour des infractions "moins graves", la crédibilité de l'accusation est établie par l'accusation principale. Les jurés ont tendance à commencer par le haut et à descendre dans les charges. Si l'accusation de premier degré est hors de portée, ils sont plus susceptibles de douter des accusations moins graves. Même avec des délits mineurs, il sera difficile pour les procureurs de l'affaire Rittenhouse de faire marche arrière. Ils ont promis au jury qu'il verrait un membre d'un groupe d'autodéfense se déchaîner au mépris total de la vie humaine. Au lieu de cela, le jury a vu une scène beaucoup plus confuse et chaotique dans laquelle Rittenhouse a été menacé avec une arme, frappé à plusieurs reprises et poursuivi dans une rue. Vendredi, les procureurs ont fait pression pour ajouter des chefs d'accusation moins importants ; la défense a renoncé à ses objections à la prise en compte de chefs d'accusation moins importants pour certains des chefs d'accusation, mais pas tous. Tout en permettant une telle considération, le juge a repoussé l'examen d'un chef d'accusation moindre d'homicide par imprudence au deuxième degré, car cela ne nécessiterait pas de prouver que l'adolescent a fait preuve d'un "mépris total" pour la vie humaine. Les procureurs ont gagné un combat pour une "instruction de provocation". Selon la loi du Wisconsin, si quelqu'un provoque une confrontation, il est alors tenu d'épuiser toutes les autres options - comme la retraite - avant d'utiliser la force mortelle en cas de légitime défense. Cependant, les procureurs ont convenu (malgré les rapports des médias affirmant le contraire) qu'il n'y avait aucune provocation dans le simple fait que Rittenhouse soit apparu au milieu de la manifestation avec son arme. De plus, les propres témoins de l'accusation ont décrit Rosenbaum et d'autres personnes menaçant et poursuivant Rittenhouse. À moins d'un retournement de dernière minute sauvant l'accusation, l'affaire Rittenhouse peut prouver, une fois de plus, comment un procureur satisfaisant l'indignation publique peut finir par sacrifier une affaire criminelle.
    3 points
  32. Ca dépend. Il faut voir si l'assemblée nationale italienne, avant de ratifier le traité du Quirinal, adoptera le même genre de préambule de la forme "Oui mais non en fait" que le Bundestag a adopté avant de ratifier le traité de l'Elysée en 1963 : Constatant que les droits et les obligations découlant pour la République fédérale des traités multilatéraux auxquels elle est partie ne seront pas modifiés par ce traité. Manifestant la volonté de diriger l'application de ce traité vers les principaux buts que la République fédérale d'Allemagne poursuit depuis des années en union avec ses autres alliés et qui déterminent sa politique, à savoir: - le maintien et le renforcement de l'Alliance des peuples libres et, en particulier, une étroite association entre l'Europe et les États-Unis d'Amérique, - l'obtention du droit d'autodétermination pour le peuple allemand et le rétablissement de l'unité allemande, - la défense commune dans le cadre de l'Alliance de l'Atlantique nord et l'intégration des forces armées des États membres du pacte, - l'unification de l'Europe selon la voie tracée par la création des Communautés européennes, en y admettant la Grande-Bretagne et les autres États désirant s'y joindre et le renforcement des Communautés existantes, - l'abaissement des barrières douanières par des négociations entre la Communauté économique européenne, la Grande-Bretagne et les États-Unis d'Amérique, ainsi que d'autres États, dans le cadre du GATT En somme, la France par la voix de son président le général De Gaulle proposait à l'Allemagne avec le pardon, la réconciliation et l'amitié, une coopération renforcée dans les matières de la Défense et de l'Economie. Le parlement allemand répondit "Je signe pour être gentil - ou du moins le paraître - mais en fait pas question : la Défense c'est l'Amérique, l'Economie c'est tous les Etats européens membres de l'OTAN et c'est encore l'Amérique" - De Gaulle, pas homme à se boucher les yeux devant la réalité, en conclut sobrement (témoignage d'Alain Peyrefitte) : Les Allemands furent mon plus grand espoir. Ils sont ma plus grande déception Et ensuite il a surmonté cette déception, et il a fait autre chose. Il s'est passé deux ou trucs dans la politique étrangère française entre le coup d'arrêt de 1963 à la coopération franco-allemande et la démission de De Gaulle en 1969... - D'autres responsables politiques français, pour ne pas dire la plupart - du moins de ceux qui se sont approchés du pouvoir - n'ont toujours pas accepté d'ouvrir les yeux sur la réalité de ce que veut l'Allemagne et qu'elle dit ouvertement La situation n'a pas changé fondamentalement : 1) l'Allemagne ne veut toujours pas ce que la France propose, et 2) la France a toujours bien d'autres options qu'une coopération spécifique avec l'Allemagne Mais la politique française depuis presque un demi-siècle reste bloquée dans la démarche giscardienne et européiste, ou faut-il dire germaniste : "La la la je n'entends pas quand les Allemands eux-mêmes disent que tout ça ne les intéresse pas et que la seule France avec laquelle ils veulent coopérer c'est celle qui se veut un gentil membre du bloc atlantique et un loyal Etat-client allié des Etats-Unis. Nan nan c'est pas vrai, ils ne le disent pas, ou alors ils ne le pensent pas sérieusement en fait, ou alors j'arriverai bien à les convaincre, réessayons encore et puis de toute façon je ne saurai rien faire d'autre moi pauvre petite chose qui n'a aucune autre option oh là là vraiment" Le réalisme du point de vue français serait de considérer que l'Allemagne est un de nos voisins, avec lequel nous avons de bonnes relations et nous coopérons volontiers sur des sujets d'intérêt commun. Ni plus, ni moins. Tout comme, et au même degré, l'Espagne, la Suisse ou la Grande-Bretagne. Evidemment, l'Allemagne a une masse supérieure à celle de la Suisse par exemple, et il faut en tenir compte. De même que l'on tient compte de la masse de pays comme Russie, Japon ou Inde quand on traite ou coopère avec eux. C'est tout. Quand nous en serons enfin arrivés au réalisme, le même genre que celui auquel De Gaulle a mis peut-être un an à parvenir, nous aurons vraiment fait un pas en avant. Bon, bien sûr, à nous il nous aura fallu au moins deux générations ...
    3 points
  33. Pour les autres avions il n'y aurait pas eu d'initiative contre le choix.
    3 points
  34. https://eu.usatoday.com/story/opinion/2021/11/19/kyle-rittenhouse-verdict-not-guilty-trial-media-bias/8686176002/ Il y a cependant eu un deuxième verdict dans cette salle d'audience pour ceux qui ont maintenu un récit déformé ou incomplet de ce procès. Dès le début, des personnalités politiques et médiatiques ont insisté sur le fait qu'il s'agissait d'un cas de meurtres commis par un suprémaciste blanc. Joe Biden, alors candidat à la présidence, a qualifié Rittenhouse de "suprémaciste blanc" dans un tweet montrant sa photo et a demandé pourquoi le président de l'époque, Donald Trump, n'avait pas "désavoué les suprémacistes blancs". Une grande partie des médias a suivi le mouvement avec une chambre d'écho de couverture qui a conduit certaines personnes à croire qu'il s'agissait essentiellement d'exécutions dans les rues de Kenosha. Le chroniqueur Elie Mystal a qualifié le procès de simulacre. La pression a clairement eu un impact sur l'accusation, qui a surchargé Rittenhouse (y compris avec un chef d'accusation qui n'était pas valable). L'affaire a commencé à s'effondrer lorsque l'accusation a appelé ses témoins, qui ont contredit les éléments essentiels de ces accusations. Ce qui s'est passé ensuite est encore plus effrayant. Face à l'effondrement de l'affaire au tribunal, bon nombre des mêmes médias ont attaqué le juge, le jury et le système juridique. L'animatrice de MSNBC Tiffany Cross a plaidé pour la révocation du juge. Rittenhouse a été raillé pour ses "larmes de mâle blanc" à la télévision nationale. Paul Butler, professeur de droit à Georgetown, a qualifié le procès de "privilège blanc aux stéroïdes". Le danger d'une telle analyse juridique irréfléchie est maintenant évident. À en juger par la couverture médiatique, on aurait pu facilement conclure qu'une condamnation dans cette affaire était inéluctable. De nombreux reportages ont donné la priorité aux images fixes de Rittenhouse marchant de manière menaçante avec son fusil et ont omis de nombreux faits contradictoires qui ont occupé une grande partie du procès. De nombreux téléspectateurs n'ont peut-être pas appris que Rittenhouse avait passé son temps à nettoyer les graffitis du lycée. Les procureurs ont soutenu que Rittenhouse a provoqué sa première victime, Joseph Rosenbaum, 36 ans. Les enregistrements vidéo montrent le contraire, que Rosenbaum a clairement poursuivi Rittenhouse. Les observateurs occasionnels du procès ne savent pas que Rosenbaum était un délinquant sexuel condamné que des témoins ont décrit comme ayant menacé de tuer Rittenhouse. La plupart des gens semblent désapprouver la décision de Rittenhouse et d'autres personnes de se présenter armé aux manifestations. Cependant, beaucoup ont également perçu les victimes présumées comme des émeutiers qui se sont livrés à des actes violents, notamment des attaques contre Rittenhouse. Dans notre société cloisonnée, les gens se fient aux sources d'information qui tendent à confirmer leurs préjugés et leurs présupposés dans de tels procès. Le problème est qu'une telle couverture est auto-réalisatrice. En déformant et en ne rapportant pas les faits essentiels, les médias ont augmenté la probabilité que l'acquittement soit lu comme la confirmation d'un procès raciste dans un système judiciaire raciste. Cela alimente le type d'émeutes que nous avons vu à Kenosha après la fusillade de Jacob Blake lors d'une échauffourée avec la police. Ironiquement, cette affaire a également été largement déformée dans une grande partie des médias. L'affaire Blake a fait l'objet d'enquêtes au niveau de l'État et au niveau fédéral qui ont rejeté les accusations portées contre le policier. Pourtant, la couverture inexacte de cette affaire a continué à faire enrager les téléspectateurs qui n'étaient pas pleinement informés des faits ayant conduit à l'usage de la force. Les différentes enquêtes ont révélé que les agents étaient tenus d'arrêter Blake pour agression sexuelle au troisième degré, intrusion criminelle et trouble de l'ordre public. Deux officiers différents ont utilisé un taser sur Blake, qui a échoué. Les enquêtes ont également révélé que Blake était armé et résistait à son arrestation. La déconnexion croissante entre les crimes réels et leur couverture est peu susceptible de changer dans notre ère de la rage. Rittenhouse devait être condamné pour que le récit se réalise et tout acquittement devait être la preuve d'un jury raciste choisi pour rendre une justice raciste.
    2 points
  35. Oui, on sera d'accord, mais outre qu'il s'agit d'une estimation et qu'on ne peut en plus savoir si une grosse part de ce chiffre ne sont pas des estimations de volumes qui, à un moment ou un autre, transitent par la France sans y rester, on soulignera qu'il s'agit là pour l'essentiel d'armes illégales, cad d'armes qui, pour l'essentiel, ne sont pas largement réparties dans la population, mais au contraire concentrées dans un très petit nombre de mains: essentiellement des collectionneurs et geeks d'armes (peu nombreux, avec beaucoup d'armes par tête), des criminels et des terroristes. Une micro population, à l'inverse des USA où l'immense majorité des flingues (plus de 400 millions) sont légaux ont une bien plus large répartition (un tiers de la population US avant le premier confinement, nettement plus depuis); ironiquement, c'est là où la législation sur la possession et le port d'armes est la plus draconienne qu'on voit le plus d'armes illégales, et une part disproportionnelle de la violence par armes à feu.... Un peu comme si les criminels... Ne respectaient pas la loi. Et, où comme dans toute distribution type Paretto, une micro-minorité causait la grande majorité des effets. Sans que, dans cette instance, les lois très strictes sur les armes à feu semblent avoir le moindre impact sur la violence y recourant. Il y a bien sûr d'autres causes qui expliquent la surconcentration de violence armée dans un nombre réduit de zones des USA (moins de 2% des comtés représentent plus de 70% des meurtres par armes à feu... Et dans ces comtés, l'essentiel se trouve dans des zones de quelques blocs urbains), mais c'est assez indicatif. Tout ce que la prohibition fait, c'est limiter l'accès de la chose aux gens normaux, et disproportionnellement à la portion la plus vulnérable, celle qui a le plus de chance d'être exposée au danger régulièrement et d'avoir des délais de réponse minables de la police.
    2 points
  36. J'te signe si tu mets le même moteur que le Qatar
    2 points
  37. Allez, je le fais pour toi!
    2 points
  38. L'Etat français soutient tout le grand export, pas seulement la défense, en garantissant aux banques le remboursement des crédits octroyés aux pays acheteurs. Mais tout le monde fait pareil, que ce soit pour des métros, du génie civil ou des frégates. Le pire étant le FMS puisque, si j'ai compris, c'est l'Etat US qui serte de banque préteuse.
    2 points
  39. Regarde la campagne de virginie, le candidat dem a fait campagne contre trump, il a meme inventé un deplacement. Fox a besoin de trump, cnn d’etre l’anti trump. ces antifa qui ont besoin d’inventer des nazi d’operette pour se sentir exister. Et on connait ca tres bien en france, de gaulle, chirac, sarko tous ont eu droit au « stop au fascisme ! » fut une epoque la gauche n’avait pas que ca a proposer…
    2 points
  40. Dans cette affaire, la légitime défense était avérée justement. On n'est pas sur un gros beauf racistes qui a "défouraillé dans la rue" sur des afro-américains, quoi qu'on puisse penser du personnage. Ce sont les actes et les circonstances qui ont été jugés ici. Le mouvement BLM s'était accompagné de pillages et d'agressions violentes, il ne faut pas non plus l'oublier.
    2 points
  41. On sent que chez certains ce procès révèle des sentiments bien enfouis sur la joie d'aller défourailler dans la rue contre des cibles aguichantes. La démocratie est vraiment malade.
    2 points
  42. Un dispositif d’échappement court/provisoire pour les essais des diesels rep 6 (*) , qui normalement crachent en bord de fuite massif rep 14 https://www.navalnews.com/naval-news/2021/04/the-first-s-80-plus-class-submarine-new-capabilities-for-spain/#prettyPhoto/0/ (*) c’est une vue 3D d’artiste , cependant le silencieux que l’on voit fait penser à du MTU ; 3 diesels dans cette tranche , çà doit être tassé ! sinon des comparaisons https://foronaval.com/2021/07/08/a-comparative-between-the-u-212a-and-s-80-submarines/ COMPARAISON ENTRE LE SOUS-MARIN U-212A ET LE SOUS-MARIN S-80 julio 8, 2021 - de foronaval - en I+D+i, Industria naval, Marinas militares, Naval, Submarinos, Tecnologia Naval. - Nous avons eu la chance de pouvoir contacter le lieutenant José Luis Bernal Sánchez, un sous-marinier de la Marine espagnole, qui a eu l'opportunité de naviguer à bord du sous-marin italien S-526 Todaro. Dans le cadre des excellentes relations que la marine espagnole entretient avec la Marina Militare italienne (à titre d'exemple, nous pouvons mentionner la force amphibie conjointe hispano-italienne SIAF), il est courant d'échanger des officiers afin d'améliorer la compréhension, les connaissances, la communauté et l'interopérabilité entre les deux alliés. Le Lt José Luis Bernal à la base navale italienne de Tarento avec le sous-marin S-526 Todaro (Photo : José Luis Bernal Sánchez) Dans ce cas, avec son affectation à bord du sous-marin Todaro, le lieutenant José Luis Bernal Sánchez a eu l'occasion de vivre et de partager des expériences et des procédures avec d'autres sous-mariniers italiens, tout en faisant l'expérience directe d'un sous-marin de cinquième génération comme le U-212A et ainsi pouvoir le comparer avec notre propre S-80 + (Plus), sous le commandement de notre ami le capitaine de corvette Manuel Corral Iranzo. Après avoir pris contact avec le lieutenant Bernal, nous avons obtenu sa permission de reproduire sur notre blog le présent article, écrit pour l'excellente Revista General de Marina (la revue officielle de la marine espagnole), sur son expérience à bord du S-526 Todaro et sa comparaison avec notre propre classe Isaac Peral. Étant donné l'intérêt de cet article pour ceux d'entre nous qui suivent ces sujets, nous pensons qu'il mérite d'être partagé sur notre blog. Foro Naval ne peut que remercier le lieutenant José Luis Bernal Sánchez de nous avoir permis de reproduire son article sur notre blog et lui souhaiter les plus grands succès dans sa carrière de sous-marinier de la Marine espagnole. L'auteur de l'article avec ses collègues sous-mariniers italiens dans le carré des officiers du sous-marin S-526 Todaro (Photo : José Luis Bernal Sánchez) COMPARAISON ENTRE LE SOUS-MARIN U-212A ET LE SOUS-MARIN S-80 Je dois admettre que les comparaisons entre différents modèles sont plus typiques des magazines automobiles, mais s'agissant de ces deux sous-marins, je pense qu'il est correct de le faire ici, dans la Revista General de Marina. Peut-être le lecteur pensera-t-il qu'il est trop tôt pour écrire ce type d'article et qu'il serait plus prudent d'attendre que le S-81 Isaac Peral ait parcouru ses premiers milles et ait immergé ses premiers mètres. Pourtant, au moment où j'écris ces lignes, cela ne fait même pas 24 heures que j'ai débarqué du S-526 Todaro. Cela fait 28 jours que je suis à bord et c'est maintenant que mes souvenirs sont frais. De plus, le mieux est l'ennemi du bien. L'affectation à bord du Todaro a été une magnifique expérience, à la fois professionnelle et vitale, et elle m'a donné l'occasion de rencontrer les sous-mariniers italiens, qui se sont distingués par leur gentillesse, en m'accueillant comme un membre de l'équipage. Comparaison entre les sous-marins U-212A et S-80 + (Photo : Foro Naval) Naviguer à bord m'a permis de comparer trois plateformes différentes, le S-70, le U-212A et le S-80, même s'il est vrai que ce dernier ne l'est qu'en théorie. Avoir pu voir les entrailles du Type 212 et connaître de première main celles du S-80 est ce qui m'a encouragé à écrire cet article. Les deux sous-marins ont une technologie sonar similaire, ils sont tous deux équipés de sonars cylindriques, de flanc, remorqués, de télémètres passifs et d'intercepteurs, entre autres. Les deux sont équipés de la technologie AIP, même s'il est vrai que le S-80 ne l'est pas au début, mais laissons les choses suivre leur cours. Les deux ont un système de contrôle de plate-forme moderne et un système de combat de pointe qui comprend la dernière technologie pour la pratique de la TMA (analyse du mouvement de la cible) basée sur des tactiques sous-marines. Cependant, il existe des différences mineures mais en même temps notables qui, à mon avis, placent le S-80 au-dessus du U-212A. La capacité de lancement de missiles est peut-être la plus évidente, mais pas la seule, même s'il est vrai que les U-212A pourraient acquérir cette capacité lors de futures modernisations. Le sous-marin italien S-526 Todaro à la profondeur du périscope, vu d'un P-3C Orion allemand pendant l'exercice ASW de l'OTAN Dynamic Manta 2021. Notez la peinture verte utilisée sur les sous-marins italiens optimisés pour opérer en Méditerranée (Photo : José Luis Bernal Sánchez). Non, je parle de détails, certains plus notables que d'autres, qui, au cours de mon mois de navigation, ont retenu mon attention et m'ont poussé à comparer les deux plateformes encore et encore. Après tout, le diable se cache dans les détails. Sans plus attendre, je les énumère ici. GÉNÉRATEUR DIESEL Je considère qu'il s'agit du talon d'Achille du U-212A. Le fait de n'avoir qu'un seul générateur diesel présente deux inconvénients très importants : le premier est que la plongée en apnée prend une éternité, car on passe trop de temps à la profondeur du périscope pour effectuer des opérations bruyantes. Le second inconvénient est qu'en n'ayant qu'un seul diesel, ils ne disposent pas d'un véritable système de secours ; En effet, ils peuvent utiliser l'AIP pour propulser le navire, mais cela aussi est limité. La technologie AIP de l'U-212A est basée sur une réaction chimique à base d'hydrogène et d'oxygène. Cela fournit au sous-marin un courant électrique suffisant pour le propulser, suffisamment mais pas en excès. En d'autres termes, si pour une raison quelconque nous devons augmenter la vitesse, l'AIP ne peut tout simplement pas se suffire à lui-même et le sous-marin doit consommer de l'électricité provenant de sources mixtes (AIP et batteries). Cela signifie que, dans la pratique, le U-212A n'a pas de réelle redondance lors de la charge des batteries. Il ne dispose que d'un seul diesel et s'il tombe en panne, tout se fait au détriment d'un système AIP qui n'est pas capable de générer la même quantité de courant que le générateur diesel. Il est encore trop tôt pour établir la quantité de courant que le système AIP du S-80 sera capable de générer, mais une chose est claire, le S-80, avec ses trois générateurs diesel, résout avec garantie les deux déficiences soulevées, tant la redondance que la capacité de génération de courant, cette dernière se traduisant par un temps de plongée en apnée nettement plus court. CLIMATISATION (A/C) Comme pour le générateur diesel, ils ne disposent que d'une seule unité A / C. De la façon dont je le vois, c'est un autre grave problème de redondance. Au cours des exercices ASW DYNAMIC MANTA-21, la condition de silence maximal a été établie, ce qui a duré un certain temps. Cette condition a entraîné l'arrêt de l'A /c et la température dans le CIC a considérablement augmenté. La chaleur que j'ai subie n'a fait que m'alerter sur la température qu'allaient atteindre les équipements électroniques qui m'entouraient. Le S-80, avec treize climatiseurs indépendants répartis dans le navire et un système de refroidissement dédié au système de combat, dispose également d'une redondance plus que suffisante à cet égard. Coupe du futur sous-marin de classe lsaac Peral par le chercheur H.I. Sutton. Les trois générateurs Diesel seront placés derrière le module AIP. Ils seront installés à partir de S-83 et montés sur S-81/82 lors de leur première révision majeure (H I Sutton/Covertshores) AMÉNAGEMENT DU CENTRE D'INFORMATION ET DE COMBAT (CIC) C'est la première fois que je navigue à bord d'un sous-marin doté d'un système de combat intégré et cela a représenté pour moi un changement remarquable dans le mode de fonctionnement de la plate-forme. Cela m'a également permis de me rendre compte que, bien que le navire dispose de formes tactiques modernes de représentation, en fin de compte, un léopard ne change pas de taches et le sous-marinier a tendance à regarder le sonar et, en particulier, la trace de temps/roulement. C'est pourquoi je pense que la disposition des consoles sur le S-80 est plus logique que sur le U-212A. Dans le modèle italo-allemand, l'officier d'action tactique est isolé de l'écran du sonar et doit se lever de sa console pour voir la trace du temps/du relèvement. Dans la conception espagnole, le TAO est situé entre le superviseur sonar et le superviseur tactique ; de cette façon, vous avez une connaissance parfaite de la situation en surface, pouvant corréler les informations tactiques avec les informations sonar en un clin d'œil. Le commandant m'a dit à plusieurs reprises qu'en 2025, le navire entreprendra sa mise à niveau de demi-vie et cela signifiera une modernisation complète du système de combat. Toutefois, la taille et la forme du CIC ne pourront pas être modifiées. Le sous-marin allemand de type 212 U-31 (S-181) en cale sèche pendant une période de maintenance. Nous pouvons voir certains des réservoirs liés à son installation AIP après que l'enveloppe extérieure ait été retirée. Le U-31 et le Todaro ont tous deux été les premières unités de leur classe à être opérationnelles dans les marines allemande et italienne. (Source : Internet) ESPACES D'ÉQUIPAGE Le U-212A dispose d'un espace très limité pour l'équipage, pendant la période de ma commission, nous étions trente et une personnes à bord et dix devaient se coucher à chaud. Il n'y a que vingt-six couchettes et chaque équipe compte 12 hommes, le sous-marin est donc conçu pour fonctionner avec deux quarts (24 de garde et 26 lits disponibles). A mon avis, c'est une organisation excessivement exigeante. A la fin de la navigation, la fatigue se lisait sur tous les visages. Dans le cas du S-80, le sous-marin est équipé de 46 couchettes et nécessite 11 hommes pour fonctionner. Cela signifie que pour passer à trois quarts, il faut un minimum de 35 personnes pour l'équiper (33 pour la garde permanente, le commandant et le cuisinier étant exemptés). En bref, le navire est conçu pour naviguer en trois quarts, une situation beaucoup moins exigeante que celle qui prévaut à bord de son collègue italien. Le sommeil est une arme. Le sous-marin S-81 Isaac Peral attendant d'être mis à flot dans le hall de construction de sous-marins couverts de Navantia à Cartagena (Diego Quevedo Carmona) CONCLUSION Ce sont les quatre principales différences que j'ai trouvées entre chacun d'eux et qui me font choisir la conception espagnole. Les deux sont d'excellents navires : l'un a 19 ans d'expérience derrière lui, ce qui en fait une plateforme aux capacités éprouvées, tandis que l'autre a encore tout à prouver et, heureusement, son heure est venue.
    2 points
  43. contrairement à certaines productions concurrentes, déjà c'est un avion...
    2 points
  44. https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/ares-la-pme-francaise-qui-rachete-les-mirage-du-qatar-1365200 Ares monte en puissance en complétant sa flotte composé d'Aermacchi MB339 C. Nous sommes bien parti pour être leader du marché européen à moyen terme
    2 points
  45. Amazon Prime vient de mettre à disposition 3 épisodes sur les 6 que comptera la saison 1 de la série « La Roue du Temps ». On doit avoir peur en avance ou bien certains ayant regardé les épisodes sont plutôt rassurés quant à la direction prise ? (j’ai trop vomi avec Foundation, je préfère passer mon tour pour celle-ci si elle fait le même effet)
    2 points
  46. Faut pas partir battu à ce point, quant on voit les différentes infos qui sortent avec un coup le F35 qui serait le favoris puis le gripen qui lui interesserait également fortement et peut etre d'autres choses. Et tout cela sans qu'il n'y ai vrament de certitude. Bien sur la pression notamment US/UK est maximale mais nous le faisons également et finalement pourquoi pas le Rafale. C'est vrai que la Suisse a laissé des traces et ne pousse pas à un optimisme béa...
    2 points
  47. https://www.journaldemontreal.com/2021/11/19/wisconsin-kyle-rittenhouse-declare-non-coupable Le jeune Américain Kyle Rittenhouse, qui a tué par balle deux personnes et blessé une troisième en marge de manifestations antiracistes en août 2020 à Kenosha, a été acquitté vendredi à l’issue d’un procès très suivi aux États-Unis.
    2 points
  48. Je vais encore être HS, mais depuis quelques temps j’ai remarqué un bouleversement de l’Univers et du continuum espace-temps. Sur divers threads, notamment F35 et Rafale, s’en est fini du célèbre « coup de boule/balayette » de sensei DEFA dés que la discussion part en vrilles sur les questions de coûts, disponibilités, heures de vol etc, ou sur des whatif improbables tentants de réécrire l’histoire du M2000 ou du Rafale…Ça a beau partir dans tous les sens, spéculer au gros orteil mouillé, faire des équations byzantines, voir carrément uchroniser le programme Rafale, et bien master DEF reste calme et recadre gentiment en fournissant liens, docs et explications concises. Y a encore pas si longtemps y aurait eu des morts et du sang, virtuellement, sur le forum, et dans la vraie vie pour cause d’ordi volant passé par la fenêtre. Alors que se passe-t-il ? Et bien soit le niveau du Jean Mi moyen du forum a augmenté et le nombre de conneries postées a chuté, résultat DEFA fume tranquillement sa pipe derrière son écran, une tasse de camomille à la main, et tel un sergent instructeur à la retraite observe benoîtement et avec bénévolence ses ouailles être enfin au niveau, certes il reste quelques indécrotables boulets incompétents, mais dans l’ensemble ça valait le coup de d’esquinter la santé à éduquer ce ramassis de bleus bites. Dans ce cas il peut même lui arriver de verser une petite larme de fierté quand Jean Mi poste une explication ad hoc sur la dispo du Rafale en Opex. Soit il a abandonné, il lit toujours autant de conneries, mais fatigué de distribuer des coups de boule et des balayettes, il s’est mis au yoga et au canabis thérapeutique et quand une remontée de recadrage old school se fait ressentir, il fait comme on lui préconise de faire dans son groupe de parole et sort ses tickets.
    2 points
  49. Aujourd'hui, le 11e Bataillon de Génie de Burcht a dû dit au revoir à l'un de ses chiens EDD (Explosive Detection Dogs). Tina, qui venait d'avoir 14 ans, avait 11 belles années de service au compteur. Aux côtés de son maître, Francis, elle a effectué 3 missions en Afghanistan ainsi que plusieurs missions et exercices domestiques...
    2 points
×
×
  • Create New...