Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation on 11/25/2021 in all areas

  1. Bon, j’ai enfin eu un retour de Guida concernant cette vente aux emirats et je vais vous faire plaisir à moitié ou vous décevoir à moitié ! On est effectivement proche d’un gros contrat mais comme toujours avec les emiraties, ils vont faire galérer les équipes de négociation de Dassault jusqu’au dernier moment. Ca négocie à la virgule prêt mais il y a un très bon espoir de voir concrétiser en decembre ce vieux serpent de mer qui traine depuis 12 ans. Enfin bref pour ce prospect, rien de nouveau de ce que l’on savait déjà de la bouche de Trappier ou de l’article de Challenges. Mais bon, l’information intéressante arrive ... Je vais vous garder le meilleure pour la fin et cela concernera 2022 avec une belle surprise ! On espère tous une éventuelle signature indonésienne, un deuxième batch indien, mais pas de news de ces prospects là... Quand à la Finlande, personnellement, je pense que c’est dead car ils chercheront à tout prix le parapluie US vu les provocations de Vladimir. Toutefois j’ai tout de même une information croustillante de ma concierge portugaise Guida ! Elle tient de l’info de la nièce de sa belle soeur qui a participé à une réunion Tupperware avec la cousine de la femme de l’agent de sécurité de l’ambassadeur du ..............QATAR ! Un nouveau batch de 36 Rafale F4 serait en preparation pour le prochain été 2022 ! Cette commande serait donc la confirmation de la levée de l’option et elle dépendra aussi de la commande emiratie . Car au Qatar, ils aiment jouer au concours de celui qui a la plus grosse.
    12 points
  2. Et oui ! Mieux vaut fermer sa gueule et passer pour un con que de l'ouvrir et de ne laisser aucun doute à ce sujet. Ce n'est qu'un exemple des effets pervers de la communication, outil dangereux à utiliser avec modération.
    7 points
  3. le processus est fermé au public, il y a peu d'informations réelles... les journalistes spéculent sur tout sans fondement. La colère face au manque d'information prévaut dans les médias croates, et une grande partie des médias et des journalistes en Croatie ont encore un lien avec Belgrade et des sentiments envers la Yougoslavie, et il n'est pas facile pour eux d'accepter une nouvelle alliance avec la France et le UE ... ils aiment les Balkans et la Yougoslavie.
    6 points
  4. Parce que tu crois qu'avec davantage de communication les mêmes propos ne seraient pas tenus ? Tu vis sur quelle planète ? On communique à tours de bras sur les vaccins anti-Covid, et pourtant on continue de lire ici où là des propos lunaires qui rejettent toute cette communication. Au bout du compte ce n'est qu'une question d'esprit critique de chacun. Sauf que la mode c'est de dire ce qu'on veut, même si c'est à contre courant, et juste parce qu'on peut le faire et que ça donne un sentiment d'existence. Puéril.
    5 points
  5. signé ! https://www.telegram.hr/wp-content/uploads/2021/11/plenki-macron.png https://images.telegram.hr/zQ3qpdS3n81ALhoUETtPgv9Syfnpu5pjHgYyqF4OEc4/preset:single1/aHR0cHM6Ly93d3cudGVsZWdyYW0uaHIvd3AtY29udGVudC91cGxvYWRzLzIwMjEvMTEvYmFub3ppYzUucG5n.jpg
    5 points
  6. F-35 chauds devant surtout, parce qu'à l'heure actuelle c'est encore le seul avion sous lequel sera intégrée à terme la B61-12. Qui à terme sera la seule version de la B61 prépositionnée chez ses alliés de l'OTAN qui en ont encore sur leur territoire par les américains. Et non, c'est pas les pays où elle sont prépositionnées qui décident. Ah oui pardon les américains ont "promis" de l'intégrer sous le F-18. Oui sauf qu'intégrer une arme nucléaire sous un avion qui n'a jamais été conçu pour l'emporter, ça n'est pas trivial. Il y a plein de choses à vérifier d'abord. Cela suppose un travail sur l'isolation électro-magnétique de la cellule compatible avec les effets du flash nucléaire, et certes le Growler en bénéficie, mais ça c'est le F-18G, pas le F-18E/F dont ce serait le rôle de porter la B61 en Allemagne. Pour moi c'est un énorme bluff cette histoire de F-18. L'objectif c'est le F-35. Et quelle meilleure raison que l'Espagne prenant des F-35B "mais juste pour le Juan Carlos hein!" pour que l'allemagne prenne des F-35A, "mais juste pour la mission nucléaire hein!" C'est donc l'occasion rêvée de tuer le FCAS et il ne faut pas la louper. Si on était malins on aurait même pu préparer tout ça discrètement en échange de quelques contrats export de Rafale pour assurer nos arrières. Si on a été idiots au point de nous accrocher à l'irréalisable, et bien ça permettra aux USA de décrédibiliser Macron, et vu comme déjà on s'est mangé des sanctions à l'époque de trump, qu'on s'est pris AUKUS en pleine gueule, et que jamais Macron ne proposera l'achat de F-35 qui tuerait définitivement sa carrière (le Rafale ayant bien déjà tué celle de Raoul gandhi) alors c'est un suicide social en rase campagne, et je serais partagé entre rire nerveux et consternation devant une telle opportunité manquée de rassembler largement. Si les américains calent du F-35 en allemagne ils en calent en Espagne, et on arrête le FCAS. Macron, Parly, Le Drian, ne pourront pas faire autrement. AUKUS en comparaison serait une comptine pour mômes si on continuait dans ces conditions.
    5 points
  7. Ce tarmac mili me rappelle les caravelles que l’on prenait pour Hao ET Moruroa , pour y aller faire des expertises EF ( entretien flotte ) , le terme MCO était inconnu au bataillon à l’époque Ceci dit FAA n’a pas toujours été comme cela et je pense que les chinois de Polynésie (Tinito ) ont à l’époque dû mettre la main à la pâte pour "reconfigurer" le lagon …. http://www.manureva.net/images/pdf/Dossier59.pdf D'ailleurs n'est il pas beau ce motu
    4 points
  8. Je reviens sur l'exercie Heifara de projection de 2 MRTT 2 A 400M et 3 Rafales en polynesie Je vous poste une photo vue du ciel de la partie militaire de l'aéroport de Papeete (portail rouge et blanc ) Un MRTT et déjà reparti et un Casa est en missions On voit bien sur cette photo que la zone de stationement des avions est completement saturé. En 2023 Ils doivent projeter 20 Rafale 5 MRTT et 3 A 400 M sans la partie civile de l'aéroport ce ne sera pas possible. Ici un plan large de l'Aéroport pour agrandir y a du boulot Mais bon boucher le lagon avec le soutien des chinois ça doit etre possible
    4 points
  9. L'Eurofighter, c'est bien ce chasseur qui est, à ce jour, jamais vendu sur le marché de l'occasion ? En près de 20 ans de service ? (je sais, c'est mesquin)
    4 points
  10. Les Croates remportent la course pour la sixième place. https://www.challenges.fr/top-news/partenariat-strategique-entre-paris-et-zagreb-qui-achete-12-rafale_790562
    4 points
  11. A la lecture de cet accord de coalition, je me pose quelques questions sur la politique étrangère allemande. Avec quels pays au juste l'Allemagne envisage t elle de coopérer sérieusement ? - La France ? Certainement pas : négligence complète des efforts de Macron en faveur d'une "autonomie européenne de défense", fin programmée des fonds de financement mutualisé chers à notre président... - La Grande-Bretagne ? Non : aucun mouvement pour accorder des passe-droits à Londres en matière d'application des accords post-Brexit, et c'est tout ce qui intéresse le gouvernement Johnson en ce moment et pour longtemps encore - L'Italie, l'Espagne ? Non : le financement européen mutualisé, avec un FDP aux Finances, ce sera un très gros Nein - La Pologne, les autres pays d'Europe centrale ? Non : il s'agit de pousser la Commission à la confrontation avec Varsovie et Budapest ("Vas-y Médor !") - La Russie ? Peu probable, vu l'alignement OTAN et surtout l'inflexion encore plus "vertueuse" déjà visible vis-à-vis de Pologne et Hongrie - Les Etats-Unis ? Un peu plus oui, puisque l'alignement par exemple en matière nucléaire et OTAN est très soigné. Mais la déception de Washington est prévisible à terme, car chacun sait que les promesses de 2% du PIB pour la Défense ne sont que des promesses. D'ailleurs, qui sera élu (ou réélu ) président en 2024 ? Chacun de ces choix pris isolément peut se défendre du point de vue de la défense des intérêts allemands. Mais pris tous ensemble... ils révèlent une coalition gouvernementale qui ne s'est pas posée la question des coopérations nécessaires à tout pays, y compris à l'Allemagne Quant à Dans pas mal de pays, en Europe centrale mais pas seulement, la réponse sera Nur über meine Leiche ! (il faudra me passer sur le corps)
    4 points
  12. L'aérodrome d'essai de la Chengdu Aircraft Corporation a accueilli la plupart des avions de combat chinois les plus innovants au cours de leurs premiers stades de développement, et a récemment hébergé un nouvel appareil qui ressemble aux concepts vus aux États-Unis pour un chasseur de domination aérienne de nouvelle génération. Cette observation fait suite au dévoilement, au cours de la dernière semaine d'octobre, de deux avions de combat chinois de cinquième génération jamais vus auparavant, à savoir une variante biplace du J-20, un avion lourd, et un avion de taille moyenne basé sur le démonstrateur technologique FC-31. Alors que la rivale Shenyang Aircraft Corporation s'est longtemps concentrée sur le développement de dérivés indigènes améliorés de modèles soviétiques, tels que le J-16 et le J-11B basés sur le Su-27 Flanker soviétique, le Chengdu Aircraft Industry Group devait être le premier à produire un chasseur de sixième génération, à l'instar du J-20, qui reste le seul chasseur de cinquième génération non américain en service actif dans le monde. Alors que le reste du monde se débat avec les technologies de cinquième génération, la Chine et les États-Unis restent entièrement à part, avec de multiples escadrons de chasseurs de cinquième génération en service et des programmes de sixième génération bien avancés. Le nouveau chasseur chinois a une forme de delta en forme de diamant, avec un nez fin et une envergure comparable à celle du J-20, qui compte parmi les plus grands chasseurs en service dans le monde. Sa conception sans queue a été largement spéculée comme étant au centre des programmes de sixième génération, et avec de nouvelles surfaces de contrôle de vol avancées, il a la promesse de fournir un degré de furtivité sans précédent. Ces avions bénéficient également d'une plus grande efficacité pour une croisière soutenue à grande vitesse et peuvent compenser l'absence de queue en termes de manœuvrabilité en s'appuyant sur des moteurs à vecteur de poussée. Les avions sans queue les plus connus aujourd'hui sont le bombardier américain B-2 Spirit, divers drones tels que le GJ-11 chinois utilisant des ailes volantes, et le drone de surveillance hypersonique chinois WZ-8. Les États-Unis prévoyaient auparavant de développer un chasseur d'attaque de cinquième génération sans queue de pie dans le cadre du programme A-12, mais ce projet a été abandonné en raison de son coût élevé. On ne sait toujours pas si le nouveau modèle chinois est piloté ou non, s'il a déjà volé et si sa découverte par satellite était intentionnelle, mais il est fort possible qu'il entre en service au cours de la prochaine décennie et devienne l'un des tout premiers chasseurs de sixième génération au monde. Mon point de réflexion : Il faut que nous soyons dans le bon timing de génération au moment de l'entrée en service par rapport à la concurrence.
    4 points
  13. Il y a plusieurs raisons. tous les journalistes en Yougoslavie travaillaient pour les services de renseignement, en particulier pour la politique militaire et étrangère. les autres étaient sous le contrôle du parti. ils avaient tous des privilèges et des carrières. le plus important est que tous leurs dossiers sont restés à Belgrade. Des Yougoslaves irréparables qui ne voulaient pas d'une Croatie indépendante, mais Tudjman ne les a pas expulsés.Les grands médias croates, la télévision et les journaux appartiennent désormais à des sociétés de Belgrade. De nombreux journalistes étaient en contact avec Belgrade et leurs services même pendant la guerre de 1991. Ces journalistes, experts culturels, universitaires et économiques ont élevé de nouvelles générations et leurs enfants sont venus. en outre, nous avons un nombre influent de Serbes-Yougoslaves qui ont été abolis par Tudjman pour avoir participé à la guerre de 1991-1995 contre la Croatie. C'est une chose compliquée qui se passe depuis 1918 et la première Yougoslavie. La Yougoslavie leur a tout donné et tout ce qui a échoué lorsque la Croatie est devenue indépendante et a vaincu la Yougoslavie et la Serbie. par exemple, les utilisateurs payés par Belgrade et Vučić écrivent en masse sur les forums Internet croates C'est une sorte de guerre hybride menée par la Serbie sur les instructions de la Russie et l'héritage de Milosevic. Néanmoins, le peuple croate est attaché à l'Occident et à l'UE, mais une partie des élites est en contact avec Belgrade et façonne l'image médiatique artificielle et les divisions ils ne peuvent accepter le repositionnement fort de la Croatie et l'éloignement permanent de Belgrade et des Balkans
    4 points
  14. http://www.forum-militaire.fr/topic/15377-incendie-sur-le-perle/
    4 points
  15. Si, explicitement, page numérotée 135 du doc d'origine : Nous sommes guidés par un partenariat franco-allemand fort, qui fait vivre le traité d'Aix-la-Chapelle et l'Assemblée parlementaire franco-allemande, par exemple par le biais d'un nouveau dialogue stratégique.
    4 points
  16. P****n j'en peux plus de lire cet argument de 5e génération vs 4e génération, c'est complètement creux ... Force est de constater que les US ont bien inceptionné les esprits... Je radote mais c'est comme l'argument Deutsche Qualität, j'en peux plus non plus... La Propagandastaffel a laissé des traces.
    4 points
  17. Boeing told its bid to sell fighter jets to Canada did not meet Ottawa's requirements https://www.timescolonist.com/national-news/boeing-told-its-bid-to-sell-fighter-jets-to-canada-did-not-meet-ottawas-requirements-4798748 Mais pas que!
    3 points
  18. Florence Parly confirme que les rafales vendus à la Croatie seront bien remplacés par des rafales neufs avec une commande en 2023 : https://twitter.com/florence_parly/status/1463838583886864385?s=20
    3 points
  19. Qu'importe du moment que l'on y poser un pot de vin.
    3 points
  20. En fait il faut bien séparer deux concepts d'espace ... - celui des 100km d'altitude et plus ... ou l'avion spatial est une petite navette polyvalente - inhabité - capable d'action offensive dans l'espace ... typiquement s'en prendre aux satellite adverse ... - celui des 60 000 pieds et plus ... ou l'avion reste un avion de combat assez classique dirigé vers le sol, mais ou les missile anti aérien à pilotage aérodynamique sont à la ramasse. Or quand on entend parler d'avion spatial on a tendance à faire un gloubiboulga de ces deux notions.
    3 points
  21. https://twitter.com/volvoks99/status/1463850322884018177/photo/1
    3 points
  22. C'était tout à fait involontaire! Je crois qu'inconsciemment je n'arrive pas à associer AIRBUS et DEFENCE. C'est drole non? Si tu veux encore plus de rétro .... j'ai eu pendant de nombreuses années un projet commun avec l'ex Deutsche aerospace à Friedrischafen, au moment où ils sont devenus EADS. Ils ne pouvaient pas voir en peinture les gars de Matra, lesquels (du moins ce que je fréquentais - le moins possible!)les traitaient de c... ards. Chaude ambiance.
    3 points
  23. 3 points
  24. 3 points
  25. Mais que tu es drole …. c’etait un avion multirole ? Ou il y a avait un cahier des charges clair et specifique ? je rappels juste les chiffres budget fr en 2014 45 millards pour 289 raf, Bud uk en 2014 42 milliards pour 160 ef bud all en 2014 60 milliards pour 140 ef depuis la france a reduit le nb de rafale quand les deux autres achetent en plus des ef et des chasseurs us. ou est le model economique ? Ca a plus souvent etait fait pour securiser des clients qu’amortir la facture. la france est dirigé par des ideologues qui tombent dans les arguments de bercy. Avec le resultat qu’on connait hein … les fremm (10% de communalite et 15 millions d’econo wow)… toujours pas de drone parce qu’il faut faire europeen, les turcs y arrivent ! Si je reprends les programmes macron. Scaf : retard et les indus se s’entendent pas. maws: mort vivant … mgcs : problemes industriels et definition du besoin rpas : 20 ans de retard sur le besoin fr (parce qu’il faut faire europeen, les turcs y arrivent) et toujours pas de moteur tigre m3 : pas de besoin de dev Cifs : repoussé tout ca pour dire que tout les programmes europeens sont un bon moyen de pas avoir de programme du tout et bercy est ravi.
    3 points
  26. Après, faut voir à quel prix tu peux le valoriser sur eBay le 26 décembre ...
    3 points
  27. En plus des pertes d'activités stratégiques, il faut donc compter davantage encore de chômeurs Bon, heureusement, les chasseurs sont prêts à aider au nouvel objectif présidentiel de lutte anti-faux-chômeurs. Pour renforcer les contrôles de demandeurs d’emploi, le président des chasseurs français, Willy Schraen s’est dit prêt à aider Pôle Emploi. Il suggère ainsi que les chasseurs organisent sur les communes qui en feront la demande des battues de chômeurs pour débusquer ceux qui ne cherchent pas activement du travail. Reportage. (...) Le médiatique président des fédérations de chasse souhaite ainsi que les chiens de battues soient formés désormais à la chasse et la traque des chômeurs longue durée. « On va habituer les chiens à remonter leur piste. On va les traquer, les trouver vite fait et dès qu’on en trouve un, on s’assure qu’il suit bien une formation ou qu’il recherche un emploi de manière active »
    3 points
  28. Je confirme: ils ne les détiennent pas, ils les abritent dans le cadre d'un traité bilatéral. Pour la Belgique, c'est clair (même si officieux): elles sont dans la partie américaine de la base de Kleine Brogel, aux mains du 701st Munitions Support Squadron (détaché du 52nd FW de Spangdahlem) et la garde de MP et soldats américains. Des articles parus dans la presse indiquent que la zone est interdite aux militaires belges. Ça ne veut pas dire que la Belgique (ou les autres) n'a (n'ont) aucune responsabilité dans l'affaire bien sûr, puisque ces armes sont là dans le cadre de traités bilatéraux discutés et signés par les 2 parties, et renouvelés sans interruption. Mais si les mots ont un sens, il semble pertinent de noter la différence qu'il y a entre abriter des armes étrangères dans le cadre d'un traité et les "posséder" avec tout ce que ça implique. C'est bien pour cela qu'on parle d'avions à "capacité nucléaire". Concernant la Belgique, depuis les années 60 où c'était plus chaud avec des appareils armés prêts à décoller, parfois belges, ces armes ne sont plus jamais montées sur les avions. Même en cas d'exercice (assez logiquement). Et d'autant plus, récemment, que les ogives (on parle d'une dizaine) stockées à Kleine Brogel ne sont même pas assemblées. Toute l'astuce est d'avoir les moyens (avions, rails, mécanos US) de le faire "au cas où", tout en ne le faisant jamais.
    3 points
  29. On peut dire ça... Le cauchemar du Dreamliner se poursuit pour Boeing et la FAA
    3 points
  30. Au passage : avant 1939, la France était le pays dont le programme de recherche militaire sur le nucléaire était le plus avancé ; héritage logique de l'avance prise à la fin du 19ème siècle et au début du 20ème grâce aux familles Curie et Becquerel. Lors de l'invasion allemande, tout les documents furent envoyés au RU pour être à l'abri des Allemands -- ainsi que des stocks d'eau lourde qu'on était allé récupérer discrétos en Norvège lors de l'invasion de ce pays. Quand les scientifiques britanniques sont arrivés au projet Manhattan, ils avaient tout ces travaux français dans leurs valises...
    3 points
  31. D'accord. Quels autres programmes? On est même pas capables de leur commander un drone MALE qu'ils sauraient faire en 3 mois, et c'est purement par idéologisme pro-européen alors que ça fait 20 ans qu'il nous en faudrait un. Et Dassault tient trop à sa trésorerie TRÈS durement acquise et parfois amputée de fortes sommes pour rien (affaire Falcon 5X/silvercrest) pour se lancer dans des projets sans buisness plan. Surtout militaires! Raison pour laquelle elle investit de façon très conservatrice alors qu'il y aurait PLEIN de choses à faire, éventuellement aux côtés de petites entreprises innovantes françaises qui pourraient réaliser des merveilles avec 3 bouts de ficelles une fois adossées à Dassault, sans même besoin d'une fusion-acquisition. Je suis désolé mais le constat que je fais c'est que l'entreprise Dassault est vulgairement attaquée de toutes parts depuis 3 décennies non seulement par ses concurrents directs y-compris ceux dont les produits et le niveau en ingéniérie ne sont pas représentatifs de l'état de l'art. Dans cet environnement, Dassault ne doit son salut qu'au fait qu'elle propose un produit qui se vend modérément mais désormais relativement bien, même si c'est intimement lié à la situation internationale, qui fonctionne désormais bien mais qui malgré ses modernisations va faire face à des défis de plus en plus difficiles à gérer, et dont on a eu besoin lors de guerres (passablement mal menées qui plus est) ce qui assure qu'il reste sous les feux de la rampe. Mais pourtant ça n'empêche pas qu'on tente aujourd'hui de lui forcer la main et de le jeter aux orties en laissant des farfadets nier ses compétences avec une morgue et une arrogance digne de trolls des bas-fonds de l'internet. Donc là tout de suite, si on prend à Dassault cette raison d'être qu'est le programme Rafale, il lui reste quoi? Si on ne permet pas à son BE, particulièrement militaire, de travailler sur des projets concrets, il va rester quoi? Le lancement de Neuron c'était en 2003, le premier vol en 2012! Ça va faire 10 ans!!! Et depuis? Parce que je veux bien que le BE ait bossé sur des avions furtifs depuis le début des années 90, et qu'il y a eu plein d'avant-projets d'étude dont on ne sait absolument rien. Mais si on ne concrétise pas, ou si on commet l'erreur de concrétiser un prototype qui ne se vend pas ensuite, alors c'est pas la peine. Cf: Mirage 4000. Trappier lui-même a confié avoir pensé il y a moins de 3 ans à transformer l'entreprise en un prestataire de services d'ingéniérie et de production. Un super sous-traitant en quelque sorte. Un Northrop Grumman miniature, mais sans le B-2, le X-47, ou le B-21... Et quand il déclare "il faut nous dire si les avions du futur devront aller dans l'espace", ça découle de la même logique. On attend désespérément une commande de l'ÉTAT. Et celle-ci NE VIENT PAS. Pendant ce temps, sur ce sujet, l'allemagne tire des plans sur la comète (c'est le cas de le dire) alors que leurs compétences dans le domaine sont égales à zéro. À moins de ressortir les études sur le Silbervogel... On est donc totalement coincés et alors qu'on a en France une entreprise qui est LE joyau de l'aéronautique militaire mondiale entre les doigts on ne sait pas quoi en faire. Tu me diras, après Arcelor, Péchiney, après Alstom et le cas récent où cette entreprise risque d'être revendue par GE non pas à des français mais à Dieu sait qui... De quoi devrait-on encore nous étonner n'est-ce-pas? Il faut lancer des programmes purement nationaux, tenables, bien menés, et le faire maintenant. Dans d'autres domaines (terrestre, naval, spatial, missiles...) ça fonctionne parfaitement et ça donne satisfaction. ...Mais il semblerait que certaines sectes politiques (et elles sont présentes sur tout l'éventail du spectre, pas de procès d'intention s'il vous plait) choisissent encore de mettre leur confort idéologique avant la survie physique des entreprises stratégiques françaises. Et bien cette manie, signe d'un embourgeoisement caractérisé des esprit alors qu'il n'y a plus un gramme de gras à sacrifier, doit disparaître. ÇA, pour le coup, on ne peut vraiment plus se le permettre. C'est au-dessus de nos moyens. Et il suffirait que Macron donne un simple coup de poing sur la table pour cela. Je trouve incroyable que tu sois en pointe sur les errements et autres pieux mensonge des responsables du programme F-35, et que tu sois si optimiste sur FCAS, tout particulièrement ses aspects politiques et géopolitiques.
    3 points
  32. Oui, frapper une puissance nucléaire: la bonne idée! Les pays Baltes avec le concours des USA veulent frapper la Russie? Il va falloir arrêter les drogues. Commencer à regarder les moyens militaires sur place, ne pas sortir "non mais regarder les budgets militaires" en citant les chiffres bruts et n'en utilisant pas le PIB/PPA. Les armées occidentales sont à un niveau anémiques en tout point alors que la Russie conserve des moyens importants en qualité ET quantité. La Russie n'est pas menacée mais elle est menaçante. Rien que Kaliningrad, il y a plus de système anti-aérien dans cette poche que dans le reste de l'Europe. On parle de S-400 et S-300 couvrant toute la Pologne et une bonne partie de l'Allemagne/Suède. Mais bien-sûr, c'est l'OTAN qui est menaçante avec son bouclier ABM...
    3 points
  33. Post-AUKUS, France turns to Indonesia, eyes Rafale jet sale Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) Après l'AUKUS, la France se tourne vers l'Indonésie et envisage la vente d'avions Rafale Publié : 23 Nov 2021 - 12:37 Paris : La France tentera de cimenter des liens plus profonds dans la région indo-pacifique lors de l'arrivée de son ministre des Affaires étrangères en Indonésie mardi, en réaction à la perte d'un accord de défense stratégique avec l'Australie en septembre. Paris a accusé ses alliés de l'avoir poignardée dans le dos lorsque l'Australie a opté pour des sous-marins à propulsion nucléaire construits avec la technologie américaine et britannique au lieu d'un programme de sous-marins français de plusieurs milliards de dollars. Canberra a poursuivi la mise en place d'une alliance trilatérale (AUKUS) excluant la France, qui, selon elle, est essentielle pour faire face à la menace chinoise perçue dans la région. Le partenariat de la France avec l'Australie datant de 2016 était considéré comme la pierre angulaire de sa politique indo-pacifique et depuis la perte de cet accord, Paris est à l'offensive pour renforcer ses liens dans la région avec des rencontres de haut niveau allant du Japon à l'Inde et au Vietnam. "Ce voyage a pour but de réaffirmer l'engagement de la France dans la région indo-pacifique et d'intensifier les relations avec l'Indonésie", a déclaré une source diplomatique française lors d'un briefing précédant la visite de deux jours de Jean-Yves Le Drian. La clé du développement de cette relation sera une coopération militaire plus étroite. L'Indonésie souhaite renforcer ses capacités de défense, notamment par l'achat éventuel de sous-marins, d'avions de guerre et de navires de guerre, dans le contexte des tensions actuelles avec la Chine dans la zone contestée de la mer de Chine méridionale. La France négocie avec Jakarta depuis plusieurs mois la vente de 36 avions de combat Rafale. Elle a signé une lettre d'intention en juin, mais les responsables ne s'attendent pas à ce qu'un accord soit conclu avant la fin de l'année en raison de problèmes de financement. "Les Français redoublent d'efforts sur d'autres relations indo-pacifiques, notamment l'Indonésie, en quelque sorte pour compenser la perte des Australiens", a déclaré un diplomate indo-pacifique. Soulignant à quel point Paris est en colère contre Canberra, une vidéo de deux minutes annonçant le voyage de M. Le Drian en Indonésie décrit sa stratégie indo-pacifique en nommant de nombreux pays de la région, à l'exception de l'Australie.
    3 points
  34. Même pas. Ras-le-bol de voir reproduire à longueur de colonnes le récit russe de la pétoche qui justifie les agressions. Il n'y a juste aucun plan d'invasion de la Russie par l'OTAN, personne nulle part pour le souhaiter, aucune accumulation de forces pour la mener. Rien, nada, zilch, makach : c'est une invention, un mensonge répété ad nauseam selon les bons préceptes shadokiens "si on le répète assez ça deviendra vrai", avec toute la cohorte à suivre : "pillage de la Russie à la fin de la guerre froide" : par des russes, pillage qui continue entre d'autres mains de même nationalité. "oui mais le Kosovo" : ce n'était pas le plus fin, pas forcément opportun, mais il y a eu la Bosnie avant avec des pelletés de crimes de guerre ; j'ai vu les snipers tirer sur la manif pour la paix à Sarajevo au tout début du conflit, sur le stade olympique. On aurait pu s'en passer ? Peut être. Mais la Yougoslavie, ce n'était pas la Russie. "oui mais la Pologne, l'Allemagne de l'Est, les pays Baltes !!!" ; eh oui, dès qu'ils ont pu s'extraire de l'orbite russe, ils l'ont fait. Zut alors : comment est-il possible de donner aussi peu envie avec un pays pourtant aussi formidable, prospère, égalitaire, non-corrompu, libre ? C'est l'OTAN ! "oui mais la Libye" : évidemment. Bien sûr. La célèbre ex-province russe remplie de slaves orthodoxes, un peuple frère, opprimé, qui vivait au calme sans nuire à personne, dans la "zone d'influence" russe. "oui mais Stoltenberg est un con !" Et là : OK. On peut tomber d'accord ! Quel foutage de gueule. Edit : du même niveau :
    3 points
  35. Lequel Macron va chanter sous tous les toits l'amitié franco allemande et sa foi inébranlable en l'Europe pendant les 6 mois de la présidence française et de sa campagne électorale
    3 points
  36. Chers voisins français, il est temps de faire chauffer la platinum et d'augmenter votre budget de la défense à 3% du PIB ! L’accord de la future coalition allemande n’est pas très encourageant pour les projets d’armement menés avec la France http://www.opex360.com/2021/11/24/laccord-de-la-future-coalition-allemande-nest-pas-tres-encourageant-pour-les-projets-darmement-menes-avec-la-france/ De l'article il ressort notamment Au concept d’autonomie stratégique européenne, que défend la France, la nouvelle coalition gouvernementale allemande, appelée « tricolore » car formée par les sociaux-démocrates, les écologistes et les libéraux, préfére utiliser l’expression « souveraineté stratégique européenne » [ou « strategische Souveränität Europas »], laquelle figure à deux reprises dans le programme de 177 pages que celle-ci vient de publier, ce 24 novembre. il y est réaffirmé que l’Alliance atlantique est un « pilier central » et que « l’Otan est un élément indispensable » à la sécurité de l’Allemagne. Cependant, il est question que les forces allemandes « renforcent le pilier européen de l’Otan » et d’une « coopération plus intense entre l’Otan et l’UE [Union européenne] ». « Tant que les armes nucléaires joueront un rôle dans le concept stratégique de l’Otan, l’Allemagne a intérêt à participer aux discussions stratégiques et aux processus de planification », lit-on dans le document. l’accord gouvernemental confirme l’acquisition de nouveaux chasseurs-bombardiers américains pour remplacer les PANAVIA Tornado qui assurent actuellement la mission nucléaire au profit de l’Otan. Mais le type de ces futurs appareils n’est pas précisé Dans le même registre, la prochaine coalition allemande a l’intention de durcir les règles en matière d’exportation d’équipements militaires… Y compris au niveau de l’UE, en cherchant à y associer les États membres. --> pas bon pour des programmes communs l’accord gouvernemental parle de « renforcer la coopération dans le domaine des technologies de défense en Europe, en particulier avec des projets de haute qualité, en prenant en compte les technologies clés nationales et en permettant aux petites et moyennes entreprises d’y participer ». On n’y trouve aucun mot sur les programmes actuellement menés en partenariat avec la France Pas encore mais le ministère revient aux sociaux-démocrates Les sociaux-démocrates peuvent occuper sept postes ministériels : Les ministères de l'Intérieur, de la Défense, de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, de la Coopération économique et le nouveau portefeuille de la Construction et du Logement - ainsi que le poste de chef de la Chancellerie. Les Verts devraient ainsi occuper le poste de vice-chancelier et assumer la responsabilité du ministère des Affaires étrangères, de l'économie et de la protection du climat, de l'environnement et de la protection des consommateurs, de la famille ainsi que de l'alimentation et de l'agriculture. Cela inclut entre autres le poste de ministre d'État de la Culture et des Médias. Pour le FDP, les quatre ministères restants sont l'Éducation et la Recherche, les Finances, la Justice ainsi que les Transports et le Numérique. https://www1.wdr.de/nachrichten/bundestagswahl-2021/ticker-koalition-bundestagswahl-100.html
    3 points
  37. Quand un couple français dîne avec un couple chinois.
    3 points
  38. Ça se pourrait bien. Quand un groupe de péquenauds du Sud Ouest réussi à vendre sa bombe anti piste à l’US air force ça peut rendre arrogant. N’empêche, imbuvables ils pouvaient se permettre de l’être, parce que de la Durandal sous F111 ça avait une sacrée gueule. Dire que tout ce savoir-faire est aujourd’hui dilué dans des bidules apatrides tels qu’Airbus et Mdba.
    2 points
  39. Jackjack, ne t'en fais pas, nous le savons tout ça. Nous sommes au courant que le Dogfight entre le Rafale et le F-22 n'est pas représentatif d'un vrai combat aérien (sauf si tous les missiles ratent leur cible ou qu'aucun des avions n'arrivent à vérouiller l'adversaire à temps (MISSile =/= HITile ) Et on le mentionne uniquement pour énerver les fanboys USAF. L'exercice Redflag est sans doute ce qu'il y a de plus proche de la réalité en effet, surtout en terme d'opérations complexes avec des forces complètes, et en effet, le 1v1 doit y être rare. Il se trouve que la France et ses Rafales n'y sont plus invités. Nous ne savons pas vraiment pourquoi, mais certains imaginent ici que c'est pour ne pas faire de bonne pub au Rafale, éviter que SPECTRA ne puisse enregistrer des données sur les avions présents (F-35 par exemple) ou ne montre au monde que le savoir-faire français et son ingéniosité soit au final presque aussi efficace que la débauche de moyen des USA pour faire un avion qui vole bien et remplit ses missions. On ne peut pas le prouver bien sûr, mais personne ne peut non plus nous prouver l'inverse. Nous sommes contents de notre petit avion pas de 5e génération (selon les classifications US en tous cas) et il fait ce qu'on lui demande, ou plutôt, nos armées arrivent à faire à peu près ce qu'on leur demande et ce qu'elles veulent accomplir en terme de mission, avec ce petit avion comme moyen le plus avancé. C'est l'indicateur que je peux te proposer. Le plus gros défaut de cet appareil selon nos armées, c'est qu'on n'en a pas assez (je plaisante, mais c'est un peu l'idée) et qu'il doit faire le boulot que faisaient auparavant 7 appareils différents. Oui, c'est possible qu'il ne se souvienne pas que ça se soit passé comme ça. Le problème d'une vidéo, c'est qu'elle ne ment pas (j'ai appris ça en faisant du sport, c'est désagréable, ça pique, mais c'est pas méchant... Comme les orties (dédicace à la Suisse )) Après, le pilote français a annoncé 2 tirs Fox-2, non pris en compte dans l'exercice, avant de notifier le tir canon, et l'exercice a été arrêté juste avant qu'il ne confirme le "gun-kill". Pourquoi, on ne le sait pas, sans doute que les paramètres de l'exercice faisaient qu'il devait être arrêté à ce moment là, les pilotes étaient peut être hors de leur altitude de travail, ou la durée de l'exercice devenait trop grande, ou bien un état-major souhaitait arrêter l'exercice pour d'autres raisons. Nous n'en savons rien. Mais ce kill n'a pas été compté dans l'exercice. "L'erreur" du pilote français a été de "tirer" ses Fox-2, sans doute par habitude, plutôt que de valider immédiatement un tir canon, ce qui était la configuration de l'exercice. Pas grave, ça arrive et ce n'était qu'un exercice. Nous en avons profité pour voir les capacités en vol du Rafale, sa manoeuvrabilité dans cette configuration et avoir de jolies images. Et en vrai, on ne dit pas que le Rafale est meilleur que le F-22. Pas parmi les spécialistes en tous cas. On dit juste que le Rafale n'est pas mauvais du tout en dogfight, y compris contre un F-22. C'est tout. Ca ne donne aucune information sur l'issue d'un duel en 1v1, ni sur un affrontement à plusieurs escadrons (comme un Redflag justement) ou les capacités de détection et les missiles BVR seront bien plus importants que les capacités de dogfight, du moins si tout se passe comme prévu (ce qui est rarement le cas face à un ennemi). Oui, Até a assez bien analysé le résultat et a bien remis dans le contexte les images (et calmé les Rafale fanboys aussi). Ce qui est par contre surprenant, c'est le manque d'informations à ce propos de la part des pilotes ou état-major US. Il n'y a aucune mention de cet exercice en ligne, aucune autre source (en tous cas, je n'en ai pas trouvé) et aucune narration alternative de ces images. Les seules sources qui en parlent sont françaises, comme si le web anglophone refusait de voir ces images et de dire que "oui, ça peut arriver, et voilà ce qu'il s'est passé, et bravo au Frenchy pour leur combativité". Personnellement, je trouve que le cette absence d'information est très parlante justement, mais j'ai l'habitude d'extrapoler des données incomplètes et de comparer des sujets parfois très bizarre. Et en France, on en apprend au moins autant avec ce qui est dit qu'avec le non-dit (notre langage est très contextuelle) Enfin, juste pour savoir : Soit. Les F-16 & co, que simulaient-ils : des F-16 et des F-15 au dernier standard et 100% de leurs capacités ? Des MiG 29, Su-27 et J-10 ? Ou bien des MiG-21, des Su-15 et des J-7 ? Si tu le sais, tu peux dire si un résultat à plus de 20:1 est pertinent et représentatif de ses capacités, ou si c'est juste un exercice de communication sur le nouvelle avion "deathstar" (j'aurais pu l'appeler X-wing, mais dans le jargon des joueurs, le terme Deathstar est plus répandu et plus parlant) C'est tout ce que je dis depuis le début. Le résultat est impressionnant, l'avion est sans doute très capable, mais ce résultat est là pour rassurer les politiques, les clients et partenaires, et les actionnaires LM. "Regardez, notre avion est un truc de ouf-guedin qui déchire tout sur son passage, vous avez bien fait d'investir votre argent et votre défense chez nous, et ce résultat vous le prouve !" Je sais, je suis parfois très cynique et ce n'est pas agréable de devoir se confronter à ce genre d'avis. Et encore, je ne suis pas le pire... Mais si tu lis tout ça honnêtement, et avec un esprit critique, je pense que tu seras d'accord avec une partie de mes arguments. Même si ça remet en cause certaines convictions. La question a te poser est : "est-ce qu'il a tort ?" Et j'espère vraiment que le traducteur automatique réussira à faire un bon travail et à ne pas faire perdre trop de sens à mon message
    2 points
  40. Merci Ace Combat 7 ! Ça me rappelle mes dessins que je faisais au collège (pas taper hein c'était en 1995 !) https://ibb.co/mBkmp5K https://ibb.co/DbpvgQS
    2 points
  41. 2 points
  42. A condition que chacun développe sa partie en partant d'un niveau de compétence au moins égal à celui du pays qui a abandonné cette partie. Ca suppose que chacun démontre sa compétence sur les parties qu'il veut développer. Sinon, c'est frustration d'un coté, dépassement de budget de l'autre et retard pour tous.
    2 points
  43. https://www.politico.eu/article/germany-elections-government-europe-olaf-scholz-angela-merkel-sdp-fdp-greens-brussels/ (24 novembre 2021) De manière significative, l'accord de la coalition appelle Bruxelles à adopter une position plus ferme dans ses combats pour l'État de droit avec des pays comme la Pologne et la Hongrie. La Commission européenne exprime depuis longtemps sa frustration à l'égard de ces deux pays pour avoir reculé dans l'application des normes démocratiques, mais elle n'a pas encore utilisé officiellement certains de ses pouvoirs les plus punitifs, comme un outil qui lui permettrait de retenir certains fonds de ses membres en cas de problèmes liés à l'État de droit. "Nous demandons instamment à la Commission européenne (...) d'utiliser les instruments existants en matière d'État de droit de manière plus cohérente et en temps utile", indique le texte. Il ajoute que Berlin n'approuvera le versement des fonds européens de lutte contre la pandémie à ces pays que "si des conditions préalables, telles qu'un système judiciaire indépendant, sont remplies". Le texte envisage également l'actuel fonds européen de lutte contre les pandémies comme "un instrument limité dans le temps et dans son montant", ce qui suggère un rejet de la mutualisation permanente des risques liés à la dette en Europe. L'accord tourne autour d'un sujet délicat : La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Mme Von der Leyen est issue du futur parti d'opposition allemand, l'Union chrétienne-démocrate, ce qui soulève la question de savoir si le nouveau gouvernement la nommera pour un second mandat. Le texte stipule que les Verts auront le droit de nommer le prochain commissaire européen allemand, le rôle occupé par Mme von der Leyen alors qu'elle est également présidente de l'exécutif européen. Mais il ajoute également une réserve énigmatique : "à condition que le président de la Commission ne soit pas allemand." Plus largement, les trois parties se sont fixé l'objectif très ambitieux de modifier les traités de l'UE. L'accord stipule que la conférence en cours sur l'avenir de l'Europe - un forum de discussion sur les réformes possibles de l'UE - "devrait conduire à une convention constitutionnelle et à la poursuite du développement d'un État européen fédéral." Il va falloir qu'on ressuscite Valéry Giscard d'Estaing. Il suggère que le bloc passe au vote à la majorité qualifiée en matière de politique étrangère, mais avec un mécanisme qui permettrait aux petits pays membres de "participer de manière appropriée". Ces pays ont résisté à l'abandon des décisions unanimes car ils craignent que leurs intérêts vitaux ne soient supplantés par des États plus grands. Il appelle également à "une coopération accrue entre les armées nationales des membres de l'UE désireux de s'intégrer, notamment en matière de formation, de capacités, d'opérations et d'équipements" - une position qui touche au débat ravivé sur la manière dont l'UE peut renforcer ses propres capacités militaires. Ce qui manque, cependant, c'est un engagement envers l'objectif de l'OTAN de porter les dépenses de défense à 2 % de la production économique. Si le Royaume-Uni avait des espoirs que la position de l'Allemagne sur les négociations post-Brexit puisse changer avec la nouvelle coalition, ces espoirs sont anéantis par le texte : Il souligne l'engagement de Berlin "en faveur d'une politique européenne commune" à l'égard du Royaume-Uni et insiste sur la nécessité de "respecter pleinement les accords adoptés", en particulier le protocole sur l'Irlande du Nord, qui régit la question controversée du commerce entre la Grande-Bretagne et l'Irlande du Nord. Tout manquement de la part de la partie britannique, dit le texte, doit conduire à "l'application cohérente de toutes les mesures et contre-mesures convenues".
    2 points
  44. Je pense que la vision romantique/nostalgique de l'ex Yougoslavie est sur les tranches d'age les plus âgées car elles souffrent plus de l'adaptation à un monde plus libéral. Les jeunes générations se sentent à mon avis plus proche des opportunités d'éducation et de culture qu'offrent l'UE.
    2 points
  45. J'en doute parce qu'en fait j'ai souvenir que la Russie et l'Ukraine, dans la foulée de la dissolution de l'URSS avaient mis en place un vaste accord de libre échange qui permettait aux biens et aux personnes de passer la frontière sans problèmes. Une des preuves de cela c'est les chocolats de monsieur Porochenko qui pouvait faire son "beurre" en Russie et rapatrier les bénéfices en Ukraine sans problèmes. Il y a bien eu une crise du gaz en 2009, mais ne pas renouveler le contrat à un client qui n'a pas payé ce qu'il devait dans le cadre de l'ancien contrat, est-ce une pratique commerciale réprouvable ? https://en.wikipedia.org/wiki/2009_Russia–Ukraine_gas_dispute Est-ce que l'on doit faire une interprétation du mémorandum de Budapest si large que cela inclut le droit pour l'Ukraine de ne pas payer ses factures ?
    2 points
  46. C'est l'une des dimensions du problèmes. Mais regardes le schéma que @Picdelamirand-oil avait proposé pour le SCAF. Exactement à l'inverse du rafale. On éclate les fonctions sur des plateformes low cost qui grâce au système central peuvent combiner leur actions. Le FCAS est un système européen. Mais rien n'empèche de créer des systèmes parallèles autonome franco-français en parallèle.
    2 points
  47. Dans l'accord de coalition trouvé en Allemagne, le SPD semble avoir imposé ses vues aux verts: Continuité sur la prédominance de l'Otan, sur le partage nucléaire au sein de l'Otan et sur la succession des Tornados, explicitement mentionnée, qui ouvre la voie à la commande de SH18. Le futur ministre de la Défense viendra du SPD, probablement Lars Klingbeil La collaboration franco allemande n'est pas mentionnée... htps://augengeradeaus.net/2021/11/schneller-blick-auf-den-koalitionsvertrag-3-prozent-vernetzter-ansatz-tornado-nachfolge-bewaffnete-drohnen-und-spd-uebernimmt-das-verteidigungsministerium/ https://www.spd.de/fileadmin/Dokumente/Koalitionsvertrag/Koalitionsvertrag_2021-2025.pdf La politique de Défense occupe 2 pages sur les 177 de l'accord...
    2 points
  48. En Allemagne, SPD, Verts et libéraux ont conclu leur accord pour gouverner. Les sociaux-démocrates allemands, les Verts et les libéraux ont conclu mercredi un accord gouvernemental pour former une coalition qui va accéder au pouvoir et ouvrir ainsi une nouvelle ère après 16 années d'Angela Merkel. Alliance pour la liberté, la justice et la durabilité" et qui fait la part belle à la protection de l'environnement, avec notamment - une sortie du charbon anticipée à 2030, contre 2038 auparavant - le retour à la rigueur budgétaire dès 2023 - la légalisation du cannabis - candidate malheureuse des écologistes à la chancellerie après une campagne ratée, Annalena Baerbock devrait prendre la tête de la diplomatie allemande dans un gouvernement à parité hommes-femmes, selon les médias. - le très important et prestigieux maroquin des Finances devrait quant à lui échoir au chef du parti libéral FDP Christian Lindner, tenant d'une ligne orthodoxe sur les déficits publics. - le populaire co-président des Verts Robert Habeck devrait lui s'installer dans un "super ministère" du Climat, au moment où la lutte contre le réchauffement climatique est au premier plan des débats, dans un pays parmi les plus gros pollueurs de la planète. https://www.rts.ch/info/monde/12666512-en-allemagne-spd-verts-et-liberaux-ont-conclu-leur-accord-pour-gouverner.html
    2 points
  49. https://www.lemonde.fr/international/article/2021/11/24/en-suede-magdalena-andersson-est-la-premiere-femme-a-devenir-premiere-ministre_6103419_3210.html Magdalena Andersson, la nouvelle première ministre de Suède, contrainte de démissionner le jour de son élection. Magdalena Andersson n’aura passé que huit heures à la tête du gouvernement. Le même Parlement qui l’avait élue dans la matinée a mis son budget en minorité dans l’après-midi et adopté celui de l’opposition de droite, préparé pour la première fois avec l’extrême droite des Démocrates de Suède (SD). Pour relancer son camp, Magdalena Andersson avait fixé trois grandes priorités : « Reprendre le contrôle démocratique » sur les écoles, le système de santé et les maisons de retraite après une vague de privatisations ; installer la Suède en championne du climat ; et combattre la ségrégation et la brutale guerre des gangs que le pays ne parvient pas à enrayer.
    2 points
  50. C'est comparable à l'usage de l'outillage, qui vient de panoplies numérotées/identifiées et normalisées, avec un contrôle à postériori de la présence de chaque outil. Ce contrôle était imposé par feu la "fiche 21 du RRM 101" (remplacée depuis par une directive similaire) et faisait l'objet d'une inscription systématique sur les documents de maintenance. C'est d'ailleurs pour ça que je m'en souviens encore...
    2 points
×
×
  • Create New...