Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 06/18/2019 in all areas

  1. 1 point
    Justement non c'est le principe même de la corruption ... l'avantage qu'on te propose est tel que tu ne puisse plus dire non raisonnablement.
  2. 1 point
    ça y en a: "Imprimante 5D" ... ( ou 6D pour 6ème génération ) Mais dans le choix du modèle du départ : ne pas me compter SVP ! Je n'ai plus les neurones d'antan, si je les ai jamais eus
  3. 1 point
    Ce qui serait à mon avis nouveau, c'est ce dont il a été discuté plus tôt sur un autre fil, de standardiser le diamètre des missiles et de généraliser les corps portants pour remplacer les trappes et les pylônes par des tubes moins volumineux et plus discrets qu'une soute.
  4. 1 point
    Bon, puisque personne ne demande mon avis, je le donne quand même ;) Ce truc est dégeulasse... Visuellement, ça me donne envie de vomir, de mourir, de me ranimer pour revomir: -D'une part en terme de design pur, avec ce pif gigantesque, cette absence totale d'élégance, et... non mais juste ce pif immonde en fait ! Franchement, de l'entrée d'air aux tuyères, ça passe. Mais par pitié, coller dessus l'avant "Rafale style" de la maquette présentée à Euronaval !! Que, paraît-il, ce soit Dassault qui ait bossé dessus me fait encore plus mal ! Si à la limite ça venait d'Airbus, bon... -D'autre part, la maquette est moche, n'accroche pas bien la lumière, et fait passer celle du Tempest pour une oeuvre d'art (je parle de celle à l'échelle 1). En matière de com', c'est du zéro pointé absolu, et ça me fait mal rien que de penser que je vais devoir passer devant toute la semaine. Ensuite, le cockpit virtuel, et toutes ces joyeusetés, je trouve aussi que ça sert surtout à vendre un concept et à faire "plus mieux que le F-35" qu'à réellement faire la guerre. Que c'est du (mauvais) commercial au lieu d'être de l'ingénierie intelligente qui demande avant tout aux pilotes ce dont ils ont besoin. Bref, c'est s'aligner sur la mentalité Lockheed, Airbus ou Leonardo plutôt que de faire du pragmatique et de l'efficace "à la Dassault". Et que, commercialement parlant, c'est con, parce que ça donne juste des billes au F-35. Dassault nous a présenté le F-35 comme un Rafale raté, un machin qui reprenait le concept d'omnirôle en le dévoyant par un usage disproportionné de la technologie. Et les voilà aujourd'hui à nous présenter un F-35-like qu'il va falloir venter pendant 20 ans sans justifier pour autant l'achat de F-35 ni mettre des bâtons dans les roues du Rafale. Bon courage les mecs... MAIS... Mais mais mais... Si je laisse mon côté émotionnel de côté (my eeeeeyes !! It buuuuurns!!!), je trouve certaines choses intéressantes. Concrètement, rien ne les empêchait, en effet, de reprendre l'avant assez élégant de leur précédente maquette, quitte à y coller la formule voilure/empennage/entrée d'air présentées aujourd'hui. S'ils ont caler le cockpit trois fuseaux horaires derrières la pointe du museau, c'est pas uniquement pour le plaisir de faire un appareil plus moche que le Tempest. Et c'est là que ça devient intéressant. Parce que effectivement, s'ils arrivent à développer leur idée de cockpit virtuel, alors ça ouvre des possibilités infinies en matière de design. Plus besoin de s'encombrer à mettre le cockpit en avant, à réduire la taille du radar pour avoir une visibilité avant, à avoir un nez plongeant pour la version navale... Si l'idée est d'en faire un appareil optionnellement pilotable, ça permet aussi de prendre en compte le fait qu'on puisse remplacer le "module cockpit" par un module "carbu" ou "charge utile interne" plus proche du centre de gravité. Peut-être même que ça permet de positionner le pilote différemment (plus allongé), d'améliorer sa résistance au G et donc la maniabilité de l'avion, voire de modifier en profondeur l'agencement des divers équipements internes (trains d'atterrissages, antennes, capteurs optroniques, etc.). Bref, peut-être que l'avenir est aux avions moches, et que c'est inévitable. Peut-être qu'une confrérie secrète franc-maçonno-illuminati a déjà protégé le monde une première fois en causant la perte du Republic XF-103 mais qu'il s'agit d'une fin du monde (du design et de l'élégance) inévitable, d'un sacrifice à faire sur l'autel du pratique et de l'efficace. J'espère en savoir plus demain. PS: Sur une note plus sérieuse, je pense très sincèrement que cet avion ne verra jamais le jour. Que d'ici à ce que les démonstrateurs divers (motorisation, système d'arme, etc.) voient le jour, non seulement notre partenariat avec l'Allemagne aura volé en éclat, mais également que l'Europe de la défense en général et celle de la France en particulier auront d'autres chats à fouetter que de développer un nouvel avion de combat. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que le NGF est quasiment le dernier maillon de la chaîne SCAF à devoir entrer en service. Ce n'est pas pour rien que Thales a investit des tonnes de pognon dans le SCAF hors NGF, ou que Safran Aircraft Engine cherche à s'assurer que les techno développées pour la motorisation du SCAF soient toutes compatibles avec un M88-NG. Bref, ma conviction personnelle est que le gros moche ne dépassera pas le stade de démonstrateur, voire de prototype, et qu'on partira plutôt sur un gros Rafale F5 ou F6 à l'occasion. Mais c'est n'est que MON option hein ! (qui est sans aucun doute influencée par les larmes de sang versées en cette fin de matinée ::P )
  5. 1 point
  6. 1 point
    Bah un cockpit obsolète façon F-35, avec un gros écran tactile tout con, bim. Mec, les pilotes qui voleront en SCAF, ils sont actuellement en train de jouer à Fortnite et de faire les cons avec leur PS4 alors que leur maman hurle qu'on passe à table. Les choses changent, on va s'adapter. Quant à "des gens qui ne travaillent pas comme nous", je me demande comment les pilotes de l'aéronavale voyaient les pilotes de l'Armée de l'Air, si ce n'est comme "des gens qui ne travaillent pas comme nous". Patrick... non, je ne vais pas te dire de faire attention à ton cœur, mais je crains que tu ne cherches des raisons de cracher un peu sur un projet dont tu as montré détester l'aspect multinational et la politique. Ce que je veux transmettre comme message, c'est que les choses ne sont pas si différentes maintenant qu'elles l'étaient lors des débuts du Rafale : on remet en cause pas mal de paradigmes humains comme techniques et c'est facile de trouver des trucs qui peuvent tourner mal avec des "il suffit que", mais il faut que tu te souviennes aussi que Dassault, à la base, c'est une bande d'ingénieurs ingénieux qui travaillent à fond avec le personnel réel et pas des torcheurs de Powerpoint incapable de coder un "Hello World" sans créer une Skynet asthmatique et épileptique (ou parkinsonienne, les années bissextiles). Les vingt dernières années du Rafale devraient être suffisantes pour indiquer que même si on ne voit pas vraiment où ils vont et comment ils y vont, ces gars (et ces filles, ne soyons pas machistes) savent comment s'y prendre pour arriver à un résultat du tonnerre. Laisse venir, balance des hirondelles chargées de noix de coco sur les Jon Lake et Justin Bronk pendant quelques années de plus, et on verra ce qu'ils nous sortiront, OK?
  7. 1 point
    Bon nous y sommes 7 + 6 après 2025 Donc on remplace bien les 5 Guardian et les 8 Falcon 50. http://www.opex360.com/2018/11/09/le-futur-avion-de-surveillance-maritime-de-la-marine-nationale-sera-inspire-du-falcon-2000-lxs/
  8. 1 point
    https://www.dw.com/en/setback-for-eu-fighter-jets-as-malaysia-bets-on-palm-oil-barter/a-48956269 (29 mai 2019) [L'Union Européenne] prévoit d'éliminer progressivement l'huile de palme du carburant de transport après que la Commission européenne ait conclu que la culture de l'huile de palme, à quelques exceptions près, a causé la déforestation et que son utilisation dans les carburants de transport ne pouvait être comptabilisée dans ses objectifs énergétiques renouvelables. Kuala Lumpur a menacé de boycotter les produits de l'UE, si le bloc va de l'avant avec son plan. Le Premier ministre malaisien a ébranlé l'Europe lorsqu'il a déclaré en mars dernier que Kuala Lumpur achèterait des avions de combat à la Chine au lieu de l'UE. Plus tard, Mahathir a minimisé la menace, disant qu'il ne s'agissait "que d'une suggestion" et qu'aucune décision n'avait encore été prise.
  9. 1 point
    Lu ça. Pas certain à 100% que ce soit le bon endroit.... je m'en excuse d'avance. https://www.meretmarine.com/fr/content/mbda-devoile-sa-vision-des-systemes-aeriens-du-futur?xtor=EPR-56-20120118[Newsletter_V2_Drupal]-20190617-[_2]
  10. 1 point
    https://www.nouvelobs.com/planete/20190528.OBS13621/la-malaisie-va-retourner-a-l-envoyeur-des-centaines-de-tonnes-de-dechets-en-plastique.html (28 mai 2019) La Malaisie va retourner à l’envoyeur des centaines de tonnes de déchets en plastique http://www.lefigaro.fr/sciences/en-malaisie-le-dernier-rhinoceros-de-sumatra-est-mort-20190528 (28 mai 2019) En Malaisie, le dernier rhinocéros de Sumatra est mort
  11. 1 point
    Tiens, personne n'a noté ici l'abdication du roi de Malaisie suite à son mariage avec une Miss Moscou En voyant la dame, je comprends un peu https://m.scmp.com/magazines/style/people-events/article/2176084/has-former-miss-moscow-oksana-voevodina-married Et sinon, corruption a très grande échelle et espionnage du Wall Street Journal proposé par les autorités chinoises en 2016 a Najib Razak, ex premier ministre malaisien qui a de gros ennuis actuellement - celui-ci déclare que l'argent qu'il a reçu est saoudien - : https://www.lemonde.fr/international/article/2019/01/09/quand-la-chine-offrait-son-soutien-au-premier-ministre-malaisien-corrompu_5406785_3210.html