Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

ARMEN56

Members
  • Posts

    5,945
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Everything posted by ARMEN56

  1. J'avais oublié que PJ était Mindef à ctépoque là Derrière les cheveux blancs du DGA Yves Sillard
  2. C'est nouveau çà vient de sortir ==> [ ] bannette
  3. Et ben voilà , ils ont remplacé les pioches de m..... initiales par des AC14 comme je le recommandais plus haut , après le poste de repos des ancres avec rampe d'affalage écarte la chaine du bulbe en évitant le ragage . Ceci dit çà écorche le design .... Suis pas abonné à MM , Groizeleau il raconte quoi ?
  4. Dire que j'ai fait une TLD transatlantique ( La Horta/Boston) avec celui là en 94 ....
  5. ARMEN56

    Marine Norvegienne

    Je me demande si il n'est pas un peu prévisible ce contrat .... dealé avec Navantia lors enquête sur le naufrage que l'on sait ? J'avais trouvé le rapport final très en douceur en comparaison des premières réactions brutales accusant la F313 de Navantia de bad design sur certain points. "Navantia wins new contract for modernization of Fridtjof Nansen class frigates Selon un communiqué publié par Navantia le 28 janvier 2022, l'Agence norvégienne du matériel de défense (NDMA) vient de signer un contrat avec Navantia pour la mise en œuvre d'un support technique pour la future modernisation de la classe Fridtjof Nansen (F-310) que Navantia a conçue et construite pour la Marine norvégienne entre 2000 et 2011. Suivez Navy Recognition sur Google News à ce lien Frégate de classe Fridtjof Nansen HNoMS Thor Heyerdahl (Photo source : UK MoD) Dans le cadre du contrat, Navantia effectuera un audit de configuration des frégates de classe Fridtjof Nansen afin d'intégrer dans la documentation de conception toutes les modifications et les changements pertinents effectués par NDMA sur les frégates depuis qu'elles ont quitté le chantier naval espagnol. Après la livraison des frégates entre 2006 et 2011, Navantia a signé un accord en 2013 avec l'Agence logistique norvégienne pour la défense (NDLO), un accord FOTS (Follow on Technical Support) pour soutenir le cycle de vie des frégates de la classe Nansen. Dans le cadre de cet accord, Navantia a fourni une maintenance spécifique et des services de soutien à vie sur les frégates. Avec le présent contrat d'audit de configuration récemment signé, Navantia étend sa collaboration avec le ministère norvégien de la Défense en vue de la prolongation de la vie et de la modernisation des frégates de la classe Fridtjof Nansen. Les frégates de classe Fridtjof Nansen sont une classe de frégates qui sont les principales unités de combat de surface de la Marine royale norvégienne. Les frégates sont équipées pour combattre dans tous les domaines de la guerre maritime, anti-aérienne, anti-surface et anti-sous-marine". Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) https://www.navyrecognition.com/index.php/naval-news/naval-news-archive/2022/january/11333-navantia-wins-new-contract-for-modernization-of-fridtjof-nansen-class-frigates.html
  6. Bien sûr, pour éviter toute lecture et interprétation « tabloid » ....même pas drôle. https://www.dailymail.co.uk/news/article-10440323/Seven-sailors-board-USS-Carl-Vinson-South-China-Sea-injured-94-million-F-35C-fighter-jet-crashes-trying-land-deck.html
  7. De ces observations , si elles s'avèrent bonnes, et comparaison peut on en déduire quelque chose ? Extrait d’une traduction déjà postée « Lorsque l'aéronef s'approche du navire sur son arrière , le pilote quitte le circuit d'approche dans le sens antihoraire et aligne son avion avec les bandes marquant la zone de posé. L'avion est en l’état en "dirty condition ", c'est-à-dire, fIaps, équipement et crosse parés . En supposant qu'un aéronef a besoin d'une vitesse d'approche de 140 nœuds et qu'un un vent de surface de 20 nœuds souffle de l’avant vers l’arrière , plus une vitesse du navire de 20 nœuds, la vitesse relative entre navire et aéronef est à 100 nœuds ou 169 pieds par seconde. L'avion est assisté au point de toucher des roues sur le pont par le système d'aide visuelle à l'atterrissage (VLA) qui fournit au pilote une référence visuelle pour 3,5° pente de descente négative le long de la ligne centrale de la zone d'atterrissage Un calage parfait de cet angle offre une garde à l’arrondi de 11 pieds ( 3.35 m ) entre la crosse de l'avion et l’arrondi soit un touché d’atterrissage à 180 pieds ( 55 m) en avant de l’arrondi . De plus, l'aéronef peut se poser à 20 pieds en déport de la ligne médiane de récupération tout en étant parallèle à la ligne médiane de récupération, ou peut dévier de 7 ° max en déport de l’axe si la crosse arrière engage le dernier brin" Essai de posé d’un F35 sur le Nimitz , ici garde de 3 à 4 m pour un accrochage au 3 ème brin P3 , si 150 kt v= 77 m/s P3 à 81 m P2 à 69 m P1 à 57 m Crash USS CARL VINSON
  8. Oui bien sûr , j'y pensais mais le navire n'a pas de grille d'appontage ; le marquage du flight deck semble être au STANAG les hélicos doivent bien s'y poser au sea state qui va bien avec des exigences de tenues moins sévères certainement je note aussi que les navalisés ont des points d'attache de saisine en plus
  9. En quoi la non "navalisation" l'empêcherait , non pas d'y séjourner mais simplement de se poser.....juste à l'heure de l'apéro ; y a skif dans la glacière ; maitai , hinano ....
  10. Je pensais un rinçage à l’eau douce avant parking hangar, mais bon çà doit pomper un max sur le bilan de puisage eau douce en fatiguant les osmoseurs https://www.quora.com/Do-carrier-aircraft-get-washed-after-every-flight-to-remove-salt-residue https://www.liberatedmanuals.com/TM-1-1500-344-23-2.pdf
  11. On ne climatise pas les hangars , on fait du renouvellement d’air . Sur un bilan élec de navire , c’est à clim qui « pèse » le plus . S’il fallait réguler en température et hygrométrie un hangar avia de plateforme porteuse il faudrait multiplier par 5 ou 6 et plus le bilan de puissance et crever le plafond en cout d’utilisation . Question ; Il n’existe pas de bâches réfrigérées ? Voir délai des enquêtes du BEA MER ; date sinistre et date sortie du rapport Au minimum une année si on a la puissance d'expertise des analyses macro et micro en tout genre ...., parfois c'est plus long
  12. clairement çà nettoie ....dans la transparence habituelle USN
  13. En complément Après admission au service actif, l’amirauté demande à faire des relevés de consommation à différentes lois et allures lors des TLD ( traversées longue durée) pour se caler sur les autonomies Ici une frégate CODOG Alors l’exactitude des relevés de conso dépend de l’outil ; téléjaugeage soute , compteur ; à une époque on avait des compteurs à effet « corriolis » précis .
  14. ARMEN56

    Marine suédoise

    La tuile .... qui cependant ne peut pas être pire que celle qu'on a connu sur la Sirène en 1972 http://www.netmarine.net/bat/smarins/sirene/histoire.htm
  15. Dans la MN le fréon 11 dit R11 ( trichloromonofluorométhane) et 12 dit R12 ( dichlorofifluorométhane ) ont été utilisés jusque dans les années 90 . Si arrêt de fabrication , certain pays ont cependant continué de le vendre . Ces fréons « polluants » ont été remplacés progressivement par des produits de substitution agrémentés ; R22 , R134 , 404 ………….etc aux caractéristiques thermodynamiques moindres . Si les R11 et R12 n’étaient ni inflammables ni toxiques, ils étaient cependant très dangereux exposés à des températures > 600 ° , avec décomposition et production de phosgène ( gaz très toxique donc éminemment très dangereux ) . C’est pourquoi toutes les bouteilles de stockage de ces gaz ainsi que les compresseurs froids doivent être équipés de dégagement à l’air libre
  16. Suis tombé sur ce site russe et ce paquet de clichés dont celui-ci , vu mes peu de connaissances sur le sujet avia ancien et nouveau vous avez probablement raison http://russiannavy.net/militaryPhotos/engineering/new/photos_new/ En divers chemins du site , on découvre Ceci ; des clichés de zinc WW2 dont certains en situation désespérée , émotion donc ………. http://russiannavy.net/militaryPhotos/usaf/ et ceci ; des appontages difficiles http://russiannavy.net/militaryPhotos/escort_pilots/
  17. Celui ci c’était le Maryland http://russiannavy.net/militaryPhotos/usn/maryland.jpg Sinon ici pour vos archives qqes plans de Battleship USN Arizona Oklahoma ……. http://russiannavy.net/militaryPhotos/engineering/us archives/ D’autres http://russiannavy.net/militaryPhotos/1927_fleet_review/
  18. Chez nous çà fuit , étanche chez les autres J’avais compris qu’il s’agissait de documents commerciaux à faible valeur technique ajoutée et confidentielle ; mais çà fait désordre et surtout « munitions » pour ceux qui n’en voulaient pas quelque soit l’évolution du contexte géopolitique. On a rien vu venir , rien senti d’une petite fuite nauséabonde , l’étanchéité absolue existe
  19. tout va bien https://www.instagram.com/auswaertigesamt/tv/CZBk78DITPG/?utm_medium=share_sheet
  20. https://www.thejournal.ie/shelga-state-papers-1984-1837788-Jan2015/ les 70 pieds ( 21.33 m) du Sheralga c’est aussi la longueur du BB dont longueur H.T : 23,85 m ;longueur entre P.P : 20,30 m , qui déplaçait 134 t lège et plus de 180 t full En restant dans les mêmes coefficients de coque on devrait être dans cette fourchette là https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/un-telefilm-base-sur-l-histoire-du-bugaled-breizh-diffuse-ce-mercredi-1641956377
  21. ARMEN56

    Le successeur du CdG

    Le lignage le plus parfait des blocs facilite le réglage des alignements du système de combat , usinage des sous sellette, conduite tir toussa : de mémoire la SW2 qui s’était pris une patate à 25 nœuds avait vu sa poutre en régime banané sans les 2 plans et n’avait jamais pu retrouver ses alignements il me semble Le lignage des lignes d’arbre s’effectuant sur plusieurs assemblage de blocs arrières doit être le plus précis possible ; le lignage à la corde à piano de grand père a été remplacé le théodolite lazer …. Un délignage sur un système bain d’huile conduit a une destruction rapide des coussinets antifrictionnés Un délignage sur un système de palier immergé lubrifié à l’eau de mer en stratifié cas de nos frégates conduit a du GLA ( grincement ligne d’arbre ) et aux indiscrétions acoustiques inhérentes Tous nos navires sont construits dans un système prépondérance longitudinale lisses et hiloires qui bien entendu accepte de la flexibilité en arc et contre arc de qqs cm sans impacter les charges aux paliers Rien à voir avec le sujet ; les girations bd ou tr des frégates ; elles sont rarement symétriques en raison - dissymétrie de carène ( cas des FDA sont les skegs sortie LA ne sont pas dans un même plan ) - vent , courant , sea state ( cas des FREMM dont les sorties LA sont symétrique ) ……etc
  22. Je pensais une menace roquette ou missile anti char effets liés à la perforation par jet de charge creuse Un RPG ou un milan K115 par ex qui rentre la dedans çà peu faire fait un sacré stricke , non ?
×
×
  • Create New...