Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

maminos

Members
  • Posts

    141
  • Joined

  • Last visited

Reputation

1 Neutral
  1. je rêve ou aucun journal ne parle de l'utilisation de chlore par les rebelles ?
  2. Tous ceux qui voulait un peu de pouvoir devaient être membres de ce parti mais cela reste anecdotique. Ce que je voulais surtout dire c'est que l'immense majoritén'a en rien profité de la chute du régime alors que les américains auraient pu faire un Irak libre indépendant ou il fait bon vivre. Les américains y auraient trouvé leur compte dans le pétrole et la reconstruction tout en édifiant un contre-exemple à la théocratie iranienne. Aujourd'hui ils ont perdu tout crédit dans le monde, doivent payer des sommes pharamineuses pour cette guerre sans en avoir retiré des bénéfices.
  3. Dès la chute de Bagdad, P.Bremmer fait un appel à la tv nationale :tous les fonctionnaire qui resteront à leur poste seront payés, la garde républicaine est confinée dans des bases situées dans le désert et continue de s'entraîner sous bonne garde, les autres unités sont transformée en auxiliaires de la police et assure l'ordre en particulier dans les villes et sur les exploitations pétrolière; des avions de transport amènent médicaments, nourriture, purificateurs d'eau et générateurs d'électricité. En quelques mois la situation sanitaire s'améliore spectaculairement. La reconstruction commence rapidement employant des centaines de milliers d'ouvrier locaux tout en augmentant le chiffre d'affaire des entreprises américaines de génie civil. L'industrie pétrolière travaille à plein temps, les devises rentrent le brut part aux USA. Après 1 année P.B. qui s'est laissé pousser la barbe prononce un discours en langue nationale à la tv (quel acteur ce gars) il annonce une grande alliance US-Irak politico-militaro-industrielle. Une gestion intelligente de la rente pétrolière permet une augmentation spectaculaire du niveau de vie. Après deux ans différents représentants religeux et politiques lui demandent d'accepter la nationalité irakienne et de prendre la présidence du pays, il se convertit même à l'islam (même si certains doutent de sa foi) En 2013 le pays est redevenu prospère, les fast food et les voitures américaines sont partout. Les tensions chites/sunnites/kurdes ont étés bien gérées : entre le plein emploi créé par la reconstruction (carotte) et la sécurité assurée par les ex-soldats (bâton) il n'y guère de place pour les communitarisme. Ah merde je viens de me réveiller...
  4. Je ne suis pas VRP de Tupolev et autre quinquaillerie du côté de l'Oural si tu relis certains de mes post précédent je parle du bombardier B1 qui équipé du pod Sniper peut sans adaptation délivrer une quantité phénoménale de PGM. L'immense majorité du matos russe (et la totalité je crois du matos utilisé en Géorgie) date d'avant 91 donc sans upgrade sérieux est dépassée. Pas de coordination entre la DCA et l'aviation russe, pas de leurrage efficace de la DCA modernisée géorgienne. La liste des carences russes est connue : faute de budget peu d'entretien peu d'entraînement matos rouillant à quai et dans les hangards. Cela dit lorsque le carences que j'ai mentionnées traînent durant des années et que les budgets...sont ce qu'ils sont il ne faut pas hésiter à acheter sur étagère surtout si c'est moins chers
  5. Et il se comportera comment face à 10 20 ou 30 Brahmos, combien peut il en intercepter, la moitié les trois quarts ? La force des PA américains c'est que tu en coule un il y en a dix qui von te rapper sur le poil. Si un méchant (tient un iranien comme par hazard) s'attaque à un PA us il a tout intérêt à détruire les deux ou trois autres qui sont en maintenance (c'est plus facile quand ils sont immobiles surtout si on bricole des mines propulsées ou un avion suicide)pire que Pearl-Harbor. Même si le PA reste un outil de projection indispensable, il devient de plus en plus vulnérable. Outre le Brahmos susmentionné il y a une version du SSN27 lancée par sous-marin diesel qui largue une torpille à portée de la cible mais trop loin pour être interceptée par la défense terminale lors de son transit aérien. De plus les SM commencent à pouvoir lancer en plongée des missiles AA contre les hélicos ASM. Mais bon tant qu'il n'y aura pas de perte majeure de PA on continura à en construire.
  6. Si c'est sans rapport avec la guerre froide ça y ressemble quand même passablement. Bien sûr nos politiciens nous abreuvent de "bonnes raisons techniques" du genre adaptation trop couteuse aux normes occidentales, matos trop couteux à l'usage sans pouvoir donner une vraie comparaison. Résultat on se coltine des déficiences militaires dramatiques genre : -un porte-avion et des frégates très mal protégés côté DCA -aucun hdc français en renfort lors de l'embuscade de Surobi (combien de Tigre y-avait-il en Afga. 3 5 10 ?) -un manque évident d'hélico de transport -pas de missile anti-navire comparable au Brahmos -pas d'alternative/complément au porte-avions Le professionalisme de nos soldats au Mali ne doit pas faire illusion, en cas de coup vraiment dur ça risque d'être la cata.
  7. Tension extrême en extrême-Orient (ce n'est pas le titre du dernier SAS), guerre ouverte en Syrie avec l'appui de nos "démocraties", massacres et attentats qui n'en finissent pas en Irak et Afganistan, guerres jihadistes un peu partout au Moyen-Orient. L'actualité semble vouloir nous habituer à l'omniprésence des actes de guerre...pour mieux nous préparer à une conflagration mondiale ? Ce monde ressemble de plus en plus à celui des années 30, finira-t-il en "1984" ?
  8. Petite anecdote : sortant d'un take away ou je m'était acheté des rouleau de printemps j'ai trouvé ma mère (79 ans et malade du cancer) plaquée contre un mur par un barbu qui l'insultait parce qu'elle n'était pas couverte de la tête aux pieds. Oubliant en un instant toute ma bonne éducation et mes valeurs humanistes j'ai tabassé l'individu. Ca s'est passé à Toulon. Alors je peus comprendre les réactions excessives même si je les désaprouve dans l'absolu. Je met dans le même sac toutes les religions qui pronent la guerres, la mort des "autres" ou les violences faîtes envers ceux qui ne peuvent se défendre. Fin du HS avant l'envoi d'un Scud des modos.
  9. je rajouterais que l'on préfère souffrir de déficits chroniques permanents que d'acheter du matos "soviétruc"-Vieux réflexe de guerre froide. Je citerai en vrac : - hélico polyvalent ultralourd (MI26) même pour les incendies de forêt - hélico de transport moyen polyvalent bon marché (Mi17) alors que l'on vient de se taper 12 ans d'Afganistan ou ces outils ont démontré leur pertinence. - système AA longue portée multicouches (S300pmu2/S400) et la défense AA en général en particulier dans le domaine naval - sous-marins Oscar 2 destinés à la lutte anti PA chinois pour les australiens qui rament avec leur sub - les bombardiers à forte capacité d'emport - missiles anti-navire supersoniques J'ajouterai que ces refus sont parfois liés à la volonté politique de subventionner des constructions locales sinon rien. La conséquence est que l'armée française (les armées européennes) ne sont plus capable de mener une guerre importante et de haute intensité malgré le professionalisme des soldats. PS j'ai traversé le rideau de fer en 1973 et n'ai aucune sympatique "bolchevique"
  10. Je crois que la messe est dite, difficile à lancer, dangereux à réaliser, résultat hasardeux...
  11. Acheter des B52 et pourquoi pas des TU95 c'est joli les contrarotatifs et original, on y colle un SPECTRA un radar français des METEOR etc Si on cherche des alternatives au pa2 elles doivent obligatoirement présenter - une grande puissance de feu (exit un rétrofit du mirage 4) - une grande précision de tir même contre les objectifs en mouvement (les mdc longue portée doivent être complétés pas des pgm) - une "certaine" sécurité assurée par l'escorte Pour moi il n'y a que trois possibilités : bombardiers rapides, frappeurs navals ou un réseau de bases aériennes avancées pour rapprocher nos rafales.
  12. Il a participé au dépecage de la Russie durant les année 90, donc je le pleurerai pas.
  13. je vois pas mal de difficultés - d'abord rassembler une coalition. Vu les RETEX en la matière (Lybie-Mali) c'est pas gagné - ensuite l'utilisation de missiles balistiques et de gaz neurotoxique - la réaction russe qui pourrait aller jusqu'à engager des troupes au sol ainsi que des systèmes AA genre S300 pmu 2 voire S400 et tout leur accompagnement. Tartous est vittal pour la Russie qui ne va pas sacrifier El Assad pour de vagues garanties sur la base marine. - pour quel résultat ? si c'est un Irak bis (ça me parrait inévitable vu les massacres de part et d'autre) donc guerres interconfessionnelles, attentats meurtriers C'est une uchromie interressante mais deviendrait vite une cata.
  14. je pensais au backfire à cause de sa vitesse qui le rend apte à être protégé par des avions de combat, vous imaginez le temps de transit longue distance avec un A-400. Concernant le Mirage il faut compter aussi une rénovation , pour quelle charge utile ? On peut imaginer aussi le B1 qui déja équipé du pod Sniper et apte à larguer une quantité encore plus phénoménale de PGM. Cela a un coût je croix de 75000 dollars l'heure de vol.
  15. Concernant le TU 26 il y en a une centaine donc on peut supposer qu'une bonne vingtaine en bon état avec un certain potentiel sont disponibles. Imaginer développer un bombardier national pour une vingtaine d'exemplaires est illusoire mais je sens que c'est l'achat de matériel soviétique qui pose des problèmes de résistance psychologique. Je suppose qu'on peut adapter le Damoclès sur le backfire qui possède l'autonomie, la vitesse et surtout la charge utile idéale pour un bombardier.
×
×
  • Create New...