mayamac

Members
  • Content Count

    462
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

404 Excellent

About mayamac

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,274 profile views
  1. Baygon vert et baygon jaune, pour ceux qui se souviennent de la pub!
  2. Ouaih, au réveillon de 2021, on va se contenter de se souhaiter une bonne nuit, ça ira bien comme ça cette fois! (la blague n'est pas de moi)
  3. L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face meure pour le sien. de George S. Patton
  4. Tiens, ça me fait penser à un sketch entendu à la radio hier à la Réunion, à la façon des 2 minutes du peuple, par un humoriste Réunionnais. (MGreatStephan - très bon, mais faut comprendre le Créole souvent). J'ai pas retrouvé de lien vers le replay, il faudra attendre quelques jours je pense. En gros, c'était deux gars qui discutaient, et l'un dit à l'autre que son fils n'a pas eu le bac, et que c'est à cause du gouvernement. L'autre lui rétorque que c'est parcequ'il a pas bossé, mais le premier répète que c'est à cause du gouvernement, même s'il a 2 de moyenne, Et que s'il passe ses journées à regarder les Anges de la Téléréalité, c'est un coup du gouvernement pour rendre son fils demeuré....
  5. Non, mais je suis d'accord, c'était pour expliquer l'apparente incohérence. Bien sûr que c'est important de participer à une assos, mais à priori, dans la liste des risques qu'on (l'Etat) s'autorise à prendre, ça n'en fait pas parti. C'est un choix qui a été fait. Le gouvernement accepte certains risques, mais pas d'autres. C'est pas parce qu'on prend un risque dans la journée (en allant à l'école, ou au boulot), que c'est une raison pour prendre 10 risques (aller au bar, au ciné, en boite, faire de la lutte, ...). C'est chiant, on se sent en privation de liberté (moi le premier), mais comparé au confinement de mars/avril, on a quand meme un peu plus de marge de liberté. Est-ce assez? Ce n'est jamais assez tant que ce n'est pas une liberté totale (*), mais c'est acceptable pour une certaine durée. Le probleme c'est que ça dure. Après, il y a des caractériels qui n'acceptent pas de mettre un masque sur le visage, ou de se laver les mains à tout bout de champ. On peut pas vivre comme si de rien n'était. Cette pandémie nous entrave au quotidien, on ne peut pas faire/agir comme on en avait l'habitude. Alors il faut savoir s'adapter. Pour certains c'est dramatique (les boites de nuit par exemple). Il faut que la communauté les aide ceux-là. Car ils sacrifient leur activité pour le bien de tous. Mais c'est le prix à payer. On sera tous perdants. Mais faisons preuve de solidarité. (*) le degré de liberté minimal acceptable est variable en fonction des régions du Monde, bien évidemment.
  6. C'est comme toujours de puis le début : Le risque zéro n'existe pas, à part rester cloitré chez soi. Du coup, on accepte de prendre des risques, dans certaines situations, prioritaires pour faire marcher l'économie, ou autre. Dans le présent cas d’espèce, on estime qu'offrir l'éducation aux enfants est prioritaire. Par contre, faire du sport dans le cadre des assos n'est pas prioritaire. C'est le choix qui a été fait : ce n'est pas parce qu'on prend un risque en allant à l'école, qu'on doit prendre un risque en allant faire du sport en assos. C'est pour ça qu'on interdit les regroupement de plus de 10 personnes, mais qu'on autorise l'école, ou l'ouverture des magasins... Il n'y a pas d'incohérence. 'Tain, je fais gaffe, notamment je laisse mes courses 24/48h dans un sas dans le garage avant de les rentrer dans la maison, mais quand meme pas à ce point là : j'ai pas le temps!!
  7. Moi, je pense très sincèrement que les gens sont stupides/cons. Et y a pas plus stupides/cons que ceux qui se croient malins. J'en ai la preuve tous les jours. Néanmoins, bien sûr, seul à marcher dans la forêt, c'est stupide aussi de porter un masque. Par contre, dans la rue, y a rien de stupide à le faire par les temps qui courent. On croise des gens, on se frôle, ça éternue à côté de soi... Sans parler de ceux qui peuvent le faire sciemment dans ta direction. Après, concernant le droit, comment veux-tu faire la distinction entre celui qui ne met pas le masque dans une rue quasi déserte (situation qui ne justifie pas de mettre un masque) et le même qui ne met pas le masque dans une rue bondée ? Je pose la question. Entre en jeu le bon vouloir du policier. Mais ou est la limite entre une rue vide et une rue bondée? Du coup, la solution la plus simple est d'interdire partout, charge aux Policiers de faire preuve de discernement. Car je le répète, les gens ne feront pas preuve de ce discernement.
  8. C'est juste prendre RTE à son propre jeu de tordre la réalité par des effets d'annonces. En effet, l'Oruc Reis, il faut bien qu'il rentre au port à un moment.... Et de bonne guerre, le camp opposé dit que c'est grace à lui .
  9. Pareil.... Mais laissons le temps aux explications de venir
  10. Oauih, ben pour moi, c'est une question de volonté: on est deux, dans un bureau de 40 m2, et on met le masque. Ma fille au college met le masque tout la journee. Ma fille en primaire le met seulement quand elle sort de la classe. Ma femme, prof au college, le met tout le temps. C'est chiant, c'est fatiguant, c'est desagreable... Mais y a pas a chier, il faut le faire, et y a rien d'impossible. Tout le reste, ce sont des excuses de mecs qui veulent pas se faire chier, et ne pas faire d'effort, gueuler pour gueuler. J'appelle ces gens là des individualistes. Des "que pour ma gueule". Bien sur, il existe des gens avec de vrais problemes ou patologies, qui necessitent une dispense. Mais les certificats de complaisance, c'est une vraie honte
  11. Oui, et m'est avis que celle-ci est en train de lire ce que tu écris!!
  12. Ce qui sois-tendrai donc que le confinement de deux mois aurait ete plutot tres efficace pour faire redescendre le nombre de contamination
  13. Bon et pour terminer sur le sujet Fortnite, j'ai decouvert ce jeux Samedi dernier (comme quoi tout arrive) chez des amis : il y avait 3 ados 13-15 ans qui y jouaient ensemble, l'un sur la ps4 sur la TV, l'autre sur une Switch, et le 3eme sur un pc portable. J'etais assez impressionné comment ca marchait bien, a part le fait que les 3 ados jouaient ensemble, mais pas vraiment en fait, chacun sur un ecran different, a 3 m les uns des autres. Ca faisait bizarre, mais techniquement, c'est quand meme baleze.
  14. Sans parler bien sur que si Epic ne veut pas qu'Apple marge sur leur dos, il y a bien un moyen... Rendre le jeux gratuit Bon, on ne va pas faire des joutes pendant 107 ans, tu as peut etre raison, mais toute analogie a ses limites et on peut retorquer : - ton iphone, tu peux mettre la coque que tu veux comme les enjoliveurs que tu veux sur ta voiture. - avoir un iphone, c'est comme entrer dans un supermarché Auchan : tu ne peux acheter un truc qu'en passant a la caisse Auchan. - si ton besoin est de jouer a Fortnite, tu n'es pas obligé d'acheter Apple - si Epic veut vendre le jeux Fortnite (bien immateriel) il n'est obligé de passer par Apple - si tu veux VRAIMENT PLUS QUE TOUT jouer a Fortnite sur Iphone, Apple prendra 30% du prix que tu auras payé