mayamac

Members
  • Content Count

    344
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

261 Excellent

About mayamac

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

1,014 profile views
  1. Bonjour, Je vis aussi à la Réunion, tout Zoreil que je suis. L'économie marchande de la Réunion est bien évidemment très fortement importatrice. Un tel territoire ne pourrait pas se développer sans l'aide de la Métropole. LA production locale, quelque soit la nature envisagée, est bien trop peu génératrice de richesse pour l'ensemble des habitants. Le territoire est petit. De plus il est très montagneux, ce qui fait que la surface exploitable est restreinte. La principale culture sur place (cane à sucre) est très fortement subventionnée. Dans une économie de marché totalement libre, ça ne marcherai pas. Il y a aussi pas mal d'exportation de fruits. Mais il y a moins cher ailleurs. Le tourisme : c'est moins cher et plus idylique à Maurice (quoique la montagne, c'est un véritable atout pour la Réunion). La production de lait local ne couvre absolument pas le besoin de la consommation locale. Il y a donc beaucoup de lait importé, du lait en poudre en plus. De même pour la viande, toute variété que ce soit. De plus, une bactérie à la con (leucose...) emmerde les éleveurs de bovins, mais la vente n'est pas interdite (ce qui fait un peu scandale, mais pas trop, bizarrement). Donc oui, beaucoup de bien courants sont importés. Il y a une tendance à vivre à "l'occidentale" comme certains disent. Mais moi même j'ai une tendance à vivre "à la réunionnaise" (en tout cas plus à la réunionnaise que si je vivais en métropole). Un équilibre se fait. Néanmoins ces termes sont à mon avis un peu péjoratifs : le Réunionnais est multiple, (d'ou son nom), et un grand nombre peut être considéré comme "occidental". Le Réunionnais ne se chauffe pas (ou très peu), mais il fait fonctionner la Clim. Finalement, tout est importé, sauf de la nourriture. Il n'y a pas d'industrie. Mais tout importer ne veut pas dire être "pollueur". On peut choisir l'importation de produits vertueux. Le transport certe pollue, mais on ne va pas arréter de mettre des chaussures, des vétements... Car si "importer" est synonyme de polluer, je pense que c'est de l'extrémisme. Un peu comme refuser de voler. (petit clin d'oeil). A ce compte là, pour ne plus polluer, il faut arrêter de bouger (principe de thermo dynamique : si tu veux ranger une chambre en bazard, tu vas consommer plus d'énergie que de laisser le bazard tel qu'il est), voir arrêter de respirer.... Concernant Mayotte, territoire incroyable quand on pense que c'est un département français, pour ma part je ferai une distinction dans ce qui a été dit (et comme je ne suis pas du tout un spécialiste du domaine de l'écologie, j'apprends de tous vos postes), je distinguerai les pollutions: - pollutions d'industries, de chimiques, de gaz polluants, de plastiques - "pollution" de mauvaise gestion des eaux usées, des détritus pourrissants sur le sol,... Pour moi le deuxieme cas, certes pollue l'environnement immédiat, mais pour la planète, le pourrissement de matières végétales, les déjections d'animaux / hommes, ce n'est pas vraiment un probleme. C'est plus de l'insalubrité que de la pollution de la planète pour moi.
  2. A ce sujet, (et ma réflexion ne se cantonne pas à cette section des sous-marins russes), je me pose vraiment la question de comment fait la Russie pour pouvoir être au four et au moulin partout ! Troupes En Syrie, en Ukraine, construction de nouvelles armes apparemment très efficaces, équipements qui se modernisent grandement, développement d'avions top-moumoute, influence dans les élections de nombreux pays occidentaux, situation sociale sur le plan interne qui a l'air de s'améliorer (meme s'il reste du boulot, on est d'accord),...rapprochement avec la Turquie,...investissement en Afrique, à Madagascar.... et j'en passe... Tout ça a un coût faramineux, et ils sont à peine plus nombreux que nous! Nous (la France, ou meme l'Europe), on en chie pour envoyer 5000 soldats au Mali! ça me dépasse!
  3. mayamac

    Achat suisse

    magnifique photo et paysage !
  4. Oui, je me posais un peu la même question, on connait le nombre de morts, mais est ce qu'on connait le nombre de guéris?? C'est un peu la même information, mais plus positive, la vision optimiste de la chose...(quoique ça dépend de la réponse !!)
  5. Je pense que c'est plutot parceque les conducteurs freinent, puis réaccélèrent, puis re-freinent, puis re-réaccélèrent,... ça consomme plus qu'une vitesse stabilisée...
  6. Comme dit la chanson : "Nous avons tous été vainqueurs, même le dernier des derniers Une fois au moins les meilleurs, nous qui sommes nés" JJ Goldman !
  7. mayamac

    L'Inde

    Ça ne me surprend pas et me parait de bon sens de la part de ces suisses la. Même s’ils ont leurs raisons d’être anti français, il veulent le meilleur pour leur pays. Ils ne sont pas aveuglés par leur potentiel sentiment anti français. C’est une bonne chose!
  8. L’ascenseur social est possible, mais par essence peu nombreux, il faut la volonté, la Niak.... Mais je dirais aussi que l’ascension ne se déroule pas forcément à l’échelle d’une vie, mais de plusieurs générations. Et la, je vais parler de mon cas: mes 4 grands parents étaient paysans (pas agriculteurs, paysans, ce qui veut dire qu’ils vivaient de se qu’ils produisaient, et c’est tout), aucun diplôme. Mon père ouvrier (certificat d’étude tourneur fraiseur) et ma mère (1ère partie du bac- en ce temps là le bac se faisait en 2 ans) femme au foyer ( une quinzaine d’année à mi-temps pour garder des enfants en crèche). Mon frère et moi ingénieurs et donc cadres. l’ascenseur social s’est déroulé sur plusieurs générations, et j’ai de beaux espoirs pour les enfants ( encore jeunes)
  9. Je le prends pour moi, mais ça ne me dérange pas d'apprendre. Sauf que ce n'est pas le bon topic, et j'ai déjà assez fait de hors sujet sur ce fil, donc je vais arrêter là maintenant, car à trop tenter les modos , à un moment ça va tomber...
  10. Mais de quoi on parle ? Y en a qui veulent devenir riches en faisant le ménage? A ce moment là, ça n'a jamais été le cas, nulle part, à nulle époque... Ce n'est pas pire maintenant.
  11. Je n'ai pas lu la série de posts de Tancrède, je chercherai, ça m'a l'air très intéressant. Je suis d'accord que la logique de rendement peut être dangereuse et même perturbante. Néanmoins, elle me semble indispensable, même si l'objectif premier doit toujours être l'ordre public (dans le cas présent). Car sinon, on n'a qu'à mettre 3 x plus d'agents qu'actuellement, pour faire le même boulot.... Reconnais quand même que ce serait de l'argent gaspillé. Après je dis cela, c'est de la théorie, le curseur doit être placé au bon endroit, et ça je ne sais pas du tout ou le mettre. Snapcoke lui le sais sans doute mieux, et c'est peut etre pour ça qu'il manifeste : faut-il plus d'agent pour le même boulot? en faut-il moins (d'ou hausse du rendement)? Mais refuser la notion de rendement ne me semble pas pertinent. Et surtout, l'analyse des résultats obtenus est primordiale : - untel dépasse les quotas demandés parce qu’il est sur un secteur à fortes infractions? fait-il du zèle en verbalisant des situations qui ne le méritent pas? - untel n'atteint pas les quotas parce qu’il branle rien? parce que le secteur est moins propice à verbalisation? parce que la population en a marre de se faire aligner et du coup se comporte avec civilité (objectif atteint du coup!) ? Et comment sont déterminés les quotas ? suivant un objectif d'ordre public? comment on évalue ça? suivant un besoin de rentabilité? seulement la rentabilité, les deux?... Pour ma part, et comme beaucoup, je serai tenté de penser que le chiffre et la rentabilité sont l'objectif principal..mais en fait j'en sais rien, et tout de même, j'espère qu'il y a une question d'ordre public derrière tout ça ! C'est mon côté optimiste.