Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Karg se

Members
  • Posts

    1,384
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Everything posted by Karg se

  1. Tu crois qu'ils les attaquent sans aucune raison? Des bouddhistes ? Tu connais l'histoire de la présence musulmane en Birmanie?
  2. C'est difficile de se concentrer sur les faits, le sujet est un choc de civilisation que remet en cause les fondements ou du moins les modalités d'organisations de notre civilisation et de celle des musulmans.
  3. Très mauvais exemple Alexis, le pacifisme bouddhiste est en échec face à l'islam, que ce soit en Inde (défaite totale, génocide, disparition) ou en Asie du Sud est (Thaïlande, Birmanie)
  4. Tout à fait, d'où l'intérêt des analyses de psychologie de masse, de Reich à Jung, pour comprendre ces phénomènes. Ce n'est qu' en étudiant les mythes, les cultures et les structures sociales d'où ils émergent qu'on sera capable d'éviter qu'ils reproduisent. Tout à fait, d'où l'intérêt des analyses de psychologie de masse, de Reich à Jung, pour comprendre ces phénomènes. Ce n'est qu' en étudiant les mythes, les cultures et les structures sociales d'où ils émergent qu'on sera capable d'éviter qu'ils reproduisent.
  5. 30 ans d'antiracismes, de laxisme et de reculade face à ceux qui haïssent notre pays, ses valeurs, ses habitants, mais qui encaissent tout de même les allocations et profitent des commodités.
  6. Il existe encore ce pays? Il faut y aller pour aider les chiites à prendre le pouvoir?
  7. Il est aussi temps de revoir la politique vis à vis du dossier Syrien.
  8. Pas d'accord, les prendre vivants, ce qui était extrêmement improbable, aurait été intéressant et productif par bien des aspects...
  9. Prise d'otage et coup de feux, c'est mal barré pour les prendre vivants, espérons qu'il n'y ait pas de victime de notre coté.
  10. Aucun propagande ne tombe du ciel, aucune propagande ne peut produire des effets massifs et radicaux sans s'appuyer au préalable sur un conditionnement psycho-culturelle préexistant et imposé durant la phase de plus grand perméabilité de l'esprit humain, l'enfance. Ces jeunes répondent à des triggers inculqués par la culture islamique dès l'enfance à travers des mythes bellicistes et intolérants, et bien évidement le contenu du Coran. Toute l'illusion de la lutte contre les sites djihadistes reposent sur la négation ou l'ignorance de ce fait. Le problème est le contenu du Coran, des textes islamiques de référence et les mythes transmis aux enfants.
  11. Cette libération n'est pas accessible à tous, qu'on parle de sexe ou de consommation. Les codes sociaux, l'apparence, l'origine ethnique, l'intelligence, de nombreux paramètres entraves l'accès aux plaisirs à certain et les ouvrent sans limite à d'autre. Cette inégalité est source de ressentiment social, d'autant plus que les arabo-musulmans qui connaissent très mal notre société ne comprennent pas pourquoi ils n'y ont pas accès.
  12. Ce genre de comportement contribue à avancer au sein de l'opinion publique des idées considérées il y a encore quelques années comme intolérables et extrémistes.
  13. C'est pas étonnant, ça démarre à chaud et d'un musulman indien, possible qu'il se fasse fumer par un hindoue... Les musulmans d'Inde du nord sont particulièrement gratinés. Non, des poursuites ce genre de psycho s'en moquent. Il faut frapper autrement.
  14. En s'en tenant aux 47 paraboles de l'Evangile va falloir s'accrocher pour m'expliquer comment elles justifient les Croisades et l'Inquisition.
  15. J'ai pas osé l'écrire, tant l'idée d'aider une religion à se pérenniser me dégoutte... L'ancien Testament est abominable, c'est un excellent support de propagande contre le monothéisme, le Coran à la même fonction pour moi. L'apport du nazaréen est différent, riche en défaut (misérabilisme, culte de la maladie, de la pauvreté) mais pour le coup sans violence. Les religions monothéistes (personnes ne croyaient vraiment aux dieux polythéistes, c'étaient un ciment social et une sublimation de stéréotype caractériel ou ethnique) doivent disparaître pour que l'humanité devienne enfin adulte et accepte pour de bon la réalité.
  16. Il faut cesser l'aveuglement, l'islam a un problème interne, le takfirisme, mais qui à l'inverse que ce qu'on pu être les abus du catholicisme corrigés sous pression de la Réforme (achat d'indulgence, richesse excessive du haut clergé) c'est aussi sa force et il s'appuie sans aucune ambiguïté sur le Coran. Les poussées djihadistes ont toujours servit l'expansion de l'Islam. En faisant venir des immigrés musulmans on l'a importé chez nous. Le problème est insoluble ici pour plusieurs raisons: - La faiblesse de nos propres valeurs (libertarisme sociétal déstructurant, pacifisme béa et perte de prestige) - L'absence de politique international sans concession face au takfirisme (soutient à JaN, dépendance au pétrole du Golfe) - Mais surtout une réforme de fond de l'islam ne peut venir de la périphérie de l'espace musulman, à plus forte raison dans ce qui n'est qu'un front d'expansion peuplé d'une population globalement d'une faible qualité intellectuelle (mauvaise connaissance de leur propre culture et mauvaise connaissance de la culture d'accueille). La religion chrétienne c'est toujours réformé à partir de son cœur géographique et intellectuel (France, Allemagne, Espagne, Italie), idem pour le judaïsme (c'est l'élite hébreux qui fondera le judaïsme durant l'exil à Babylone). Quand on voit ce qu'il se passe au coeur de l'espace musulman (Arabie, Egypte, Syrie, Palestine) on mesure la distance qui nous sépare d'une éventuelle reconstruction de l'islam sur des bases saines, si tant est qu'elle soit possible. Sans politique globale occidentale et engagement des leaders religieux et intellectuels musulmans il n'y a pas de solution, une simple politique antiraciste locale, celle qui est pratiqué depuis les années 80, est totalement inefficace. Reste la solution isolationniste. C'est une perte de temps de s'attaquer à la diffusion de la propagande ennemie, les technologies modernes et même le réseau de bouche à oreille sont trop puissant, même des militants solitaires comme Otto Hampel ont réussi à mettre en échec le pire système totalitaire en déposant simplement des lettres dans des boites aux lettres... imagine des clefs USB ou des DVD plein de clip djihadiste qui circulent comme ça. Il faut rendre les jeunes imperméable à la propagande par deux méthodes qu'il faut combiner: - Leur fournir un bagage intellectuel (connaissance historique, religieuse et scientifique) - Leur fournir des voix pour assouvir leur besoin d'enthousiasme militant (cf Conrad Lorenz) Le souci pour nos politiciens est que tout leur système repose sur la propagande: si on rend les gens résistants, ils résisteront autant à l'UMPSFN qu'aux sirènes de la AllaHouAckbarmania
  17. On peut les expédier chez Assad, il a de l'expertise.
  18. Si ça se confirme les takfiris vont se délecter de ce détail... Non, il n'est pas raisonnable d'écrire qu'une interprétation littéral est détournée, elle est justement brute, directe, stupide, mais en aucun cas détournée.
  19. Petit bilan d'une immersion dans la "fachosphère", ça navigue entre appels à la vengeance (ou plus modestement à rejoindre la manifestation anti-islam du 18 janvier) et ironise sur le fait que des défenseurs acharné de la France "multiculturelle" et de "l'immigrationisme" soient mort parce qu'ils ont osés critiquer l'islam, en quelque sorte le boboïsme à l'épreuve du réel. Au niveau de l'impact politique on s'achemine vers une sorte d'Anders Breivik à l'envers, cette fois c'est l'islam qui va prendre cher et la cause natio qui va remonter.
  20. Désolé je continuerai en MP avec mes contradicteurs.
  21. Justement, les faits sont lourds derrières les apparences. Les saouds soutiennent le terrorisme, il faut être aveugle pour ne pas s'en rendre compte.
  22. Les danois, comme tous les peuples scandinaves, ont des bases culturelles et identitaires plus solide et sereine que les allemands (dont l'unité fut très tardive), ce qui les rends moins sensible à la suggestion émotionnelle nationaliste et raciale (Cf. Tchakhotine). Leur identité ne c'est pas construite (en partie) sur le rejet des juifs (Cf. Nietzsche se désolant de la fièvre antisémite sous le second Reich) Je pense exactement l'inverse, que la survie des juifs a dépendu de l'attitude des autorités locales, elles même produit de l'attitude des peuples locaux. Cela dit la situation des juifs sur place joua un rôle dans cette attitude, l'Allemagne avait reçu une immigration juive polonaise importante avant le délire hitlérien. La question n'est pas de leur en vouloir, mais de comprendre les traits culturels, archétypes et mythes qui peuvent amener plus facilement certains peuples à déraper. Leur en vouloir ça signifie les rendre responsable de leur héritage culturelle, ce qui est injuste, ils n'y sont pour rien, il est difficile et illégitime d'exiger de l'extérieur une remise en cause culturelle. Reste qu'en tant que latin la question allemande reste: quand et comment ils vont encore essayer de nous agresser? Visiblement ils veulent encore nous entraîner dans un délire, l'ordolibéralisme imposé par l'UE. Si regarde du coté des peuples arabo-musulmans les poussés djihadistes, récurrente et cyclique, sont un exemple de comportement transmis inconsciemment par la culture, désagréable autant pour eux que pour leurs victimes mais difficile à éliminer. édit: ortho
  23. Ton message est surtout la preuve que tu n'es pas rationnel: c'est bien l'idéologie des Saouds (enfin utilisé par les Saouds) qui mène au 11/09 et à Daesh.
  24. Lit Wilhelm Reich, Carl Gustave Jung, Victor Klemperer etc.
  25. Si on compare les taux de survie des juifs d'Europe durant la Shoah, les Pays Bas furent très coopératif avec les nazis. Il suffit de voir les chiffres pour l'Italie, le Danemark, la France et la Bulgarie pour comprendre que même envahie, même engagé auprès du Reich, les gouvernements et peuples locaux pouvaient résister face aux exigences génocidaires allemandes . On ne me sortira pas de la tête que cette capacité de résistance/collaboration active a un lien avec la mentalité locale et qu'a juste titre un juif contemporain peut faire preuve d'un préjugé négatif envers des pays qui ont, en proportion, tué plus de juifs que les autres.
×
×
  • Create New...