TimTR

Members
  • Content Count

    2,352
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Everything posted by TimTR

  1. pfiou 120 000 aides à la visée. ça fait un joli petit marché. ça sera très intéressant de voir qui l'emporte.
  2. Effectivement, ça sera la bonne nouvelle du w-e, le service militaire d'été semble être enterré.
  3. Je ne peux que recommander Forgotten Weapons sur Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCrfKGpvbEQXcbe68dzXgJuA ; en commençant par exemple avec les vidéos des derniers fusils à verrou manuel, premiers fusil semi-automatique de la 1ière GM et en avançant progressivement dans le temps. Chaque vidéo aborde un peu tout les aspects autour du fusil. Biographie des inventeurs, description du contexte historiques, des acheteurs potentiels, des concurrents, description général de l'arme, démontage et description détaillée de son fonctionnement, discussion des choix de design par rapport aux solutions existantes, souvent en faisant le lien avec les capacités manufacturières de l'époque, de ses attributs les plus marquants, de ses défauts/qualités, etc. TRES loin des descriptions simpliste sur la mocheté relative d'un fusil par rapport à un autre que l'on retrouve sur certains fora... Le seul défaut est que ça impose grosso modo de faire le lien soit même d'une vidéo à l'autre. S'il fallait écrire un livre, ça serait probablement plus intéressant de faire l'histoire des long recoils, puis l'histoire des delayed blowback, etc. alors que sa chaine c'est, typiquement une arme=une vidéo. Toutes choses égales par ailleurs, - ça diminue le recul ressenti, - diminue l'occlusion sonore (un peu pour le tireur qui porte normalement des protections auditives mais plus pour des personnes autour, otages, passants, etc avec qui il faudra p-e communiquer), - réduit la signature visuelle du tir, - rend la signature sonore moins informative (ça sonne moins comme une arme à feu, pas mal pour éviter les mouvements de foules, c'est plus difficile à localiser, il reste plus que le bruit du projectile qui se déplace perpendiculairement à celui-ci) - ... - profit !!!
  4. hehe bien vu quand même. Au passage, en regardant des photos du GIGN, on s’aperçoit qu'ils ont grosso modo laisser tomber l'idée d'épauler "proprement" leur fusil depuis l'abandon des MP5 avec les crosses spéciales visières balistique. ça sera intéressant de voir s'il retienne le même choix d'optique sur la photo supra. Cela ressemble à la même combo que celle des M27 des Marines et même un fada des aimpoints comme Larry Vickers avait trouvé ça pas mal.
  5. Pour compléter ce que G4lly dit plus haut. La balle ne ment pas. Si la détente et les munitions sont bonnes et que le canon est flottant, c'est qu'un problème de balistique à résoudre et la première limite contraignante est la vue du tireur. Quelqu'un comme Travis Haley donne des courts de tir à longue distance à l'AR15/AK. Il prend des civils qui n'ont jamais tiré au-delà de 300m parce que jamais eu l'occasion, et il les amène à 800/1000m sans optique grossissante. Maintenant un fantassin en opération, les facteurs contraignants sont différents... je laisse les connaisseurs en parler. ps: la longueur du canon n’influence que la vélocité et donc que la flêche... (ensuite faudrait parler de balistique terminale mais c'est une autre question...) ps2: le LWRC a un piston
  6. Un fusil prévu pour du x51 sera nécessairement un peu plus lourd que son équivalent dans un calibre intermédiaire à longueur de canon égal (faut bien accommoder les pressions en chambre plus élevée). Mais ça va devrait pas se jouer à grand chose. Le plus gros problème c'est qu’utiliser un 7.62 long(x51, 54R ou autre) dans un contexte CTLO, c'est... compliqué. ça laisse pas la moindre marge d'erreur sur la présence d'otages à l'arrière plan. J'ai l'impression que les hollow points dans ce calibre sont pas franchement répandus donc on perdrait l'avantage d'une munition standard et connue et ça ne résout pas intégralement le problème de la sur-pénétration... Je serais curieux d'avoir un avis de chasseur sur ce genre de cartouche... Adapté pour du sanglier, peut être. Pour l'être humain, faut aimer les brochettes !
  7. Christ on a pushbike. J'ai eu le malheur de lire les commentaires du TFB. Il y en a qui pensent que le GIGN tirent des munitions confisqués et en plus que ça a été un facteur dans le choix du 7.62x39.
  8. Le Milkor sud-af le peut et je me demande s'il y a pas une boite française qui fabrique des LG à répétition aussi qui aurait un lanceur dans ce calibre. En tout cas, à ma connaissance, il n'y a aucun lanceur type 203 chambré dans ce calibre.
  9. En terme d'infrastructure/champs de tir/entrainement au "quotidien", il y a de grosses différences de contraintes entre les LGI et les Mo81 ? Est-ce qu'un Mo60 serait pas trop galère à gérer pour l'entrainement d'une section de voltige ?
  10. ça serait ce genre de livres qu'il te faudrait : https://www.forgottenweapons.com/a-book-for-aspiring-firearms-designers/ Qu'est qui t'interesse ? Plutôt l'approche historique, tactique ou mécanique ?
  11. En encore plus simple: https://kitup.military.com/2013/11/deployed-marines-improved-mortar.html
  12. Un petit exemple d'utilisation d'un Mo60 en mode commando. Dans la conversation, on entend qu'ils ont 15 HE et quelques WP répartis sur plusieurs sacs.
  13. J'ai pas suivi ce qui a mené à cette remarque mais si. C'est un des retex US des guerres récentes: "you can't mass produce commandos"
  14. C'était probablement une blague entre Tancrède et Conan. Le consensus était plutôt sur la nécessité de recréer un Regiment de Chasseurs Alpins Parachutistes Commando de Marine de Choc. Plus sérieusement, si ma mémoire est bonne, avant que soit annoncé le retour de la 13, il y avait eu des spéculations soit sur un RIA, soit sur un régiment au sein de la 4°BAM. S'il y avait eu une justice, cela aurait été le 110° mais non.
  15. Un tel mécanisme le rendrait plus compliqué. Pour citer Gun Jesus (Ian de Forgotten Weapon), c'est très probablement une mauvaise chose. Pour le canon, je ferai confiance aux Marines, donc le même mais en un peu plus long. Et les chargeurs, oui et non. Un chargeur ne doit pas bousiller l'ergonomie de l'arme plus que nécessaire et doit rester jetable sans que ça soit un drame. Si le tireur doit laisser tomber un chargeur de 100cps parce qu'il mal fonctionne, il est obligé de laisser tomber une grosse partie de la réserve en munition de la section. Le problème n'existe pas avec une bande de munition et est beaucoup plus faible avec un chargeur de 30 à 60cps. Pour ce que ça vaut, je lisais une interview de la bosse du programme LSAT et elle avait l'air de dire qu'ils s'orientaient de toutes façons vers des bandes de munitions plutôt que des chargeurs y compris pour la version FA... d'après eux, c'est l'avenir. Si j'étais l'AdT, je n'envisagerai pas de version spécifique à l'appui du 416F.
  16. Je pense qu'Il y a pas mal de confusion sur ce que les gens entendent par un canon "lourd". Je pense que les gens veulent simplement dire plus épais (et donc à longueur égal plus lourd). L'un des challenges d'une arme automatique, c'est de resister à la chaleur. Un canon avec plus de métal par centimètre de longueur et plus de surface exposé chauffera moins vite et refroidira plus vite (toutes choses égales par ailleurs ...). Accessoirement un canon lourd, c'est du poids vers l'avant de l'arme donc ça aide à contrôler le recul en tir automatique. Beaucoup disent qu'un canon lourd/épais est plus précis car flex moins au moment du tir. Je suis prêt à le croire mais là on entre dans des histoires d'harmonie du canon (barrel harmonics en français ?) que très peu de gens comprennent... (et certainement pas moi). (on pourrait aussi parler du lien longueur-vélocité et de 2/3 autres choses) Mais cette obsession du canon lourd, c'est en grande partie du n'importe quoi propagé sur internet depuis la compétition IAR du Corps. Le M27 des Marines a un canon au profil standard pour une arme moderne. La seule différence par rapport au canon des HK416F par exemple est qu'il est un peu plus long. Apparemment, il est un peu plus épais (et donc "lourd") que les canons des M4/M16 en service à l'époque*. HK a probablement justifié à un moment donné le fait que son AR15 à piston était effectivement adapté au tir automatique en disant que son profil de canon était plus épais que sur les AR15 traditionnelles. Et effectivement, à longueur de canon égale, un M4/M16 est de 500 à 300g plus léger. Va savoir si ce poids supplémentaire se traduit par un canon significativement plus épais ou si c'est que de la com. Une partie de ce surpoids va dans le système de gaz et peut aussi s'expliquer par un boitier plus lourd. Je soupçonne par ailleurs que tout les FA conçus dans les années 2000 aient des profils de canons similaires entres eux et un peu plus épais que ceux des décennies précédentes. Les propriétaires de SCAR font aussi remarquer que leur canon est plus lourd/épais qu'un canon d'AR15 standard. Je serais curieux de savoir ce qu'il en ait du RPK. Son canon est plus long et donc toutes choses égales par ailleurs plus lourd que celui de l'AKM. Mais est-il plus épais ? En consultant quelques fora spécialisés rapidement, on dirait que si. Ce que je trouve intéressant, c'est que le canon d'un RPK serait certe plus épais que celui d'un AKM mais pas plus épais qu'un AR15... Dis autrement, pour faire du RPK une arme viable, ils n'avaient vraiment pas le choix, le canon standard d'un AK est vraiment fin semble t-il. Mais si on part d'un AR15, est-ce toujours nécessaire ? Et si on part d'une arme plus morderne (416, SCAR, un autre), est-ce nécessaire d'avoir un canon au profil dédié à cet usage ? L'USMC avait l'air de penser que non. Ils avaient l'air aussi de penser qu'il était inutile de rajouter quoique soit (hormis quelques accessoires) à un FA pour le rendre compatible avec cette fonction d'IAR. *Pour l'histoire du développement du 416, il faut se rappeler que HK voulait dans les années 90 faire un "M4 à l'Allemande", donc sans défaut. Au regard des retex des M16/M4 en service dans le monde, ils s'étaient mis en tête que la resistance à la chaleur lors des phases de tir soutenues était primordiale. Ensuite la Delta Force l'a repéré et s'est rendu compte que le système de gaz du fusil réglait le problème du manque de fiabilité des AR15 avec des canons courts. D'où la reputation initiale de l'arme comme un fusil d'opérations spéciales. Mais H&K visait surtout l'éventuel remplacement de tous les M16/M4 en service dans les forces conventionnelles. L'ironie, c'est que les deux contrats (416 du JSOC et M27 des Marines) qui ont mis le 416 au centre de la scene ALI étaient des contract de niche qui ne correspondaient pas particulièrement au rôle que H&K avait en tête pour son fusil. Voilà, je ne réponds pas vraiment à ta question, mais je tenais à clarifier le postulat de départ. Pour y répondre, il faudrait amha surtout parler de la compatibilité des munitions, des modes de chargements, des processus d'instructions, etc..et pour ça il faut connaitre le fonctionnement des infanteries concernés, ce qui n'est pas mon cas. Par exemple, Colonio a l'air de penser que c'est pas un problème d'avoir des armes de différents calibres (5.56 et 7.62OTAN), certaines à chargeurs(FAMAS et 416), certaines à bandes(Minimi), et d'un mécanisme complètement différent au sein d'un même groupe de combat. Mais ce qui est vrai pour l'AdT ne l'ait peut être pas pour une autre armée.
  17. "Les guerres sont qu'une question de gazoducs et le jihad n'a rien a voir avec la religion". Peu importe le chiffrage du programme derrière, un candidat avec de telles idées est aussi disqualifié à mes yeux.
  18. Pour référence, début de discussion sur cette page:
  19. Faut se rappeler qu'on évolue dans un océan de 5.56x45. ça va tellement vite de mélanger les chargeurs/munitions. Il y a bien un GCP qui avait graillé son chargeur avec un mixte de balles à blanc et de balles réels. Il faudrait que tout les utilisateurs fassent ce qu'il se fait par exemple en artillerie sur les obus de 105 et de 106SR(qui font 105mm mais par convention pour éviter toutes confusions sont désignés partout comme 106mm). ça pourrait être un truc du style de marquer toutes les armes et chargeurs en .300BLK avec une bande rouge+violet par exemple. Il y a cela mais je pensais à quelque chose de plus général. Pour référence: http://www.alloutdoor.com/2014/11/25/making-ar-15-7-62x39-work-reliably/
  20. Effectivement il y a un élément qui n'est pas surprenant, c'est le choix d'un 7.62 court. ça fait quelques années que ces calibres ont le vent en poupe, en particulier pour une utilisation police/paramilitaire, avec des canons courts et des projectiles subsoniques/exotiques. Et deux éléments qui sont plus surprenants. Le fait que ce soit pas du .300BLK et que CZ fasse le meilleur fusil sur ce calibre selon le GIGN. Au-delà de ce que tu dis sur la bonne connaissance institutionnelle du 7.62x39, un élément qui a pu jouer en défaveur du .300BLK c'est paradoxalement sa trop grande compatibilité avec les armes en 5.56. C'est McPhee (ancien Delta) qui expliquait il n'y a pas longtemps dans une revue spécialisée que le fait de pouvoir inséré un chargeur de .300BLK et ensuite introduire une cartouche dans la chambre d'un fusil en 5.56 était une barrière énorme à son introduction. Au moins, ce problème n'existe pas avec la M43. Et les AR-15 n'ont jamais été trop bon dans ce calibre(a fortiori s'il faut accommoder un canon court et des munitions exotiques) , d'où le fait qu'un non AR ait remporté la compétition.
  21. Pour les eotech, il y a eu plus qu'une guéguerre de chapelle. J'essaierai de repasser en parler bientôt mais histoire courte eotec s'est foutu de la gueule de ses utilisateurs, et c'était suffisamment gros (et grossier) qu'ils ont vite accepté un arrangement avec l'oncle Sam et maintenant il faut qu'ils reconstruisent leur réputation.
  22. Je serais pas aussi catégorique. Il l'a dit lui même verbatim, l'Armée Française doit pouvoir refaire l'Adrar des Ifoghas. Donc le moment venu, il faudra qu'il fasse un choix et évidemment lui et son mindef choisiront le statu quo parce que ce sont des gens raisonnables. Quand ils réaliseront que pour faire un SM de qualité, il faut de l'humain de qualité en quantité. Et que pour ça, il faudra dégommer les forces opérationnelles et en particulier la FOT, ils laisseront tomber. C'est l'avantage des gens qui ne sont pas bloqués dans une idéologie. ça reste un problème qu'il nous propose une chimère mais bon faut le remettre en contexte.
  23. Il se positionne peut être pour un éventuel remplaçant au FRF2. Ce qui serait pas un mauvais moyen du tout de se mettre dans la course aux contrats défense. En tout cas, ça serait clairement une amélioration par rapport à leur dernière tentative en la matière. LMT s'est lancé comme ça avec un premier contrat de fusil de TP pour l'armée Australienne ou NZ(?) puis a enchaîné sur au moins un autre contrat de FA classique dans un autre pays.
  24. Vu que l'AdlA s'oriente sur du camion à bombe/missile, je pense pas que le risque de ramasser soit vu comme une contrainte. Ils seront pas plus prés qu'ils ne leur arrivent de l'être aujourd'hui en tant que plateforme ISR. Pour compléter G4lly, je rajouterai que l'AdlA a d'ors et déjà annoncé que les J n'iront pas au COS dans un premier temps. La raison invoquée était d'apprendre à bien utiliser les C130j avant qu'ils ne soient mis en oeuvre sur des opérations spéciales. Donc si le COS voulait vraiment armer des C130 tout de suite, fallait armer des H.