Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Boule75

Members
  • Posts

    14,834
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    80

Everything posted by Boule75

  1. Il y a d'autre coûts : directs : tu mobilise les jeunes qui bossent, ton économie trinque, et d'autant plus que ta démographie de fond est faible. indirects mais dans le même registre : les jeunes se barrent s'ils le peuvent pour échapper à la boucherie. Et ça pique.
  2. Oui, mais là il annonce juste qu'il n'y aura pas de négociation. Les équipes se parlaient, plusieurs équipes même côté russe, mais on n'a jamais su si c'était pour amuser la galerie. Ca dépend des jours, littéralement : le lendemain d'un déclaration de Poutine disant que l'entrée de l'Ukraine dans l'UE ne le gênait pas, le Ministères des Affaires Etrangères russe communiquait pour dire qu'il considéreraient ça comme une agression (de mémoire, c'tait la semaine dernière). Spéculations, non ? Je n'ai pas souvenir d'un vrai décalage entre les déclarations officielles de part et d'autre en dépit des meilleurs efforts de la presse anglaise et polonaise pour faire croire l'inverse. ---- P a s d e n é g o c i a t i o n . "Capitulez", c'est pourtant clair, non ? Quel fol espoir t'habite ?
  3. Qu'est-ce qu'on voit, à la toute fin, sur le plan où la caméra suit plusieurs objets en vol ?
  4. Boule75

    [Rafale]

    Proposer non pas un mais deux avions, un petit-moins-cher et un gros-haut-du-panier, avec plein de choses en commun (ou des drones). L'aventure Neuron a peut-être planté des graines fécondes.
  5. Boule75

    Le F-35

    Ca dépend de comment ça fonctionne. Si le casque ne te sert pas à viser à proprement parler, mais désigne la cible que tu as sélectionnée en l'encadrant et que l'avionique te propose un mode "tire sur la cible désignée quand ça va toucher", tu n'as pas besoin d'un alignement parfait de ce que projette le casque sur lesrétines et de l'axe effectif de l'avion. S'il est moisi ça ne fonctionnera pas, mais s'il est juste bon, ça pourrait suffire. Dans le cas de l'ATL, la calibration affecte le senseur, dans le second cas, le tireur. Le second est éventuellement plus adaptable que le premier* ; en outre, son rôle devrait graduellement évoluer vers celui d'un maître d'orchestre plus que d'un capteur/effecteur à part entière. * tu vas me dire qu'avec une vie parfaite en simulateur, une petite centaine de coups seulement en vérité et un adversaire nécessairement retors, le suisse, quoique que légitimement agressif, pourrait bien toucher le Cervin plus souvent que le Mig-37v. Pourtant, j'ai foi en l'Homme. (2gr)
  6. Ce n'est pas un drone-suicide tournant en rond en attendant la cible se montre, mais une ça fournit une alternative intéressante tout de même, peut-être plus réactive.
  7. On le a peut-être un peu remis en état au passage : livrer des machins qui sont en panne, ça n'aiderait pas les ukrainiens. Ce serait ironique qu'on livre en Ukraine des matériels récemment retirés du Mali en partie du fait des manigances russes.
  8. Boule75

    Le F-35

    Hum... Tu confonds un peu les choux et les carottes, là, non ? Dans le cas de figure de l'ATL2, chaque radôme altérait les signaux reçus par le capteur lui-même. Le casque du F-35 n'est pas le capteur, il n'est qu'un afficheur normalement (sauf peut-être pour la perception du cockpit, allez savoir) ; ça ne signifie pas qu'il soit capable d'afficher correctement mais ce n'est pas le même problème quand même.
  9. On pourrait l'installer place des Victoires : ça éviterait aux bambins d'être mêlés à ça et de subir un truc qui est objectivement hideux (et probablement conçu comme tel). Et puis ça fournirait une perspective didactique.
  10. On n'est pas à l'abri d'un retournement déflationniste à l'hiver... L'inflation pourrait n'être qu'un phénomène purement transitoire.
  11. Tu oserais mettre en service des pièces fournies par les russes ou vérifiées par eux sur Iter actuellement, toi ?
  12. Ca risque d'ailleurs d'être un petit problème pour Iter... Au-delà : annonce de 2018, "lancement physique" en 2020, nous sommes en 2022 : quid ?
  13. Et si ça sort maintenant, il est probable que des annonces vont suivre dans les jours qui viennent.
  14. En démocratie, on a besoin de l'adhésion du public. Le dire au public est une valorisation de cette connaissance. Les messages sont en train de passer : TotalEnergies, EDF et Engie appellent les Français à consommer moins d'énergie. Bientôt l'Assemblée nationale et le gouvernement, en toute bonne logique.
  15. Mais ça ne concerne pas que les importations russes ! La France est, directement, moins dépendante à la Russie que ses voisins. Indirectement, rien n'est moins sûr, et puis il y a toutes les autres dépendances à des tiers, très très nombreuses (Asie, Golfe...). Ce n'est pas une découverte, n'est-ce pas ?
  16. C'est mon analyse, je pense que c'est celle de la majorité des allemands qui voudraient bien s'y intéresser, mais ce qui se produit concrètement va dans l'autre sens : l'Allemagne bloque le projet en exigeant toujours plus pour elle-même.
  17. Pareil qu'à l'ouest quelques semaines plus tôt. C'est l'ouest qui a commencé. Non : "des troupes armées étrangères" : il n'y avait pas ça à l'Ouest. La comparaison est lunaire. Concernant Odessa : on ne sait même pas (pas moi en tout cas) comment le feu a pris dans le théâtre, si c'était volontaire, et si ça l'était par la faute d'un individu, d'une organisation quelconque (laquelle ?) ou même sur ordre gouvernemental. Ce n'est pas difficile d'imaginer un départ de feu sur le lieu d'une émeute. 10 morts dans des circonstances ne font pas "un bain de sang". La Saint Barthelemy, pour prendre une référence bien-de-chez-nous, c'est de 10 à 30.000 morts, ça c'est un bain de sang. 10 morts de trop évidemment. Seulement 10 morts.
  18. Maître Rochambeau : où ai-je écrit qu'il fallait dédaigner ce que pensent les russes ? Il ne le faut pas, mais ta phrase "c'est leur pensée qui domine le jeu" me semble bien fausse. Par ailleurs, non, les russes ou leurs dirigeants n'ont pas l'air trop intéressés par la "pensée" occidentale, vu l'omniprésence de thèmes comme "la Russie est menacée, on va être attaqués", qui relèvent de la fantasmagorie sinistre. Hum... N'est-ce pas la Russie qui affirmait ne plus pouvoir livrer de gaz parce que les compresseurs viennent d'Allemagne ? Poutine a parlé de "sanctions insensées" : ça lui en touche une en faisant bouger l'autre, s'il lui en reste. Ca fait un bout de temps maintenant qu'il n'y a plus d'hégémonie occidentale, au moins 10 ans. Ou alors ils vident la Biélorussie avant de la perdre ; oui : c'est un vœux pieux. Mais ce serait bien quand même.
  19. Ce que je veux dire c'est que ce nous pensons doit avoir autant ou plus d'importance pour nous que ce que pensent les russes : espérons qu'on puisse encore penser ça ici, non ? Par ailleurs, l'idée que les russes "imposent le tempo" est bien discutable : ils continuent leurs conneries, dans la douleur. Si l'Ukraine tient, ils s'enferrent. Nous n'osons pas, pour l'instant, nous impliquer plus que par des sanctions dures et un soutien matériel, financier et humanitaire à l'Ukraine. La quasi-neutralité de l'Afrique, de l'Asie hors-Chine et la capacité que la Russie a à propager ses fariboles m'apparaît comme un point de préoccupation majeur.
  20. Pas seulement non, les deux comptent : c'est une posture de victime.
  21. C'est comme l'OTAN : ce n'est pas tellement nous qui poussons, mais surtout ceux qui veulent rentrer qui tirent. En France, on aurait plutôt une légère tendance à freiner depuis au moins 20 ans... ou plus précisément à affirmer qu'il n'est plus envisageable que de nouveaux élargissements se déroulent selon les mêmes modalités que les derniers, qui posent quelques problèmes. Je note d'ailleurs que ce point fait désormais consensus en Europe (cf. les dernières conclusions du sommet des dernières semaines) même si tout le monde se demande comment faire, puisque ça suppose une révision des traités (bien compliquée, encore plus compliquée désormais du fait de l’absence de majorité parlementaire en France ; les extrêmes voteront contre quoi qu'il y ait dans le texte). On a vraiment droit à tout le bréviaire...
  22. Mais ce n'est même pas la première couleuvre ! ----- Oh oui ! Surtout si c'est gratuit ! Personne n'a cette idée à la con sauf les commentateurs russes. "nous ne voulons discuter qu'avec les américains" (Lavrov, Poutine, yada, yada) "des sanctions insensées" (Poutine) : le nain politique doit quand même faire un peu mal, de temps en temps. Poutine est d'ailleurs un agent des USA comme chacun sait. --- J'ai bien aimé celle-ci aussi : "Pas d'objection à l'entrée de l'Ukraine dans l'UE" (Poutine) "L'entrée de l'Ukraine dans l'UE est une invasion" (MAE russe le lendemain) (de mémoire, c'était cette semaine)
  23. Ce n'est pas une "nouvelle", si ? Il y avait déjà tant d'éléments allant dans ce sens-là qu'il ne s'agit, vu de moi, qu'une confirmation. Pourquoi cela ne provoque-t-il pas plus d'émoi ? Mais parce qu'on n'y peut strictement rien ! Il pourrait en aller différemment chez nos voisins européens plus atlantistes mais, chez ceux-là, il faudrait qu'il y ait effectivement coup d'état ou un successeur plus jeune et plus malin, pour qu'un aggiornamento ait lieu : la situation actuelle est d'un certain confort.
×
×
  • Create New...