Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

elannion

Members
  • Posts

    1,087
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Everything posted by elannion

  1. Je confirme tout ce qui est dit. Le fonctionnement de Sanofi ( et de plein d'autres boites similaires) c'est l'externalisation à outrance avec quasiment que des consultants extérieurs. C'est une gabegie totale et l'entreprise se désagrège de l'intérieur. L'efficacité est catastrophique et l'ambiance délétère. Un de mes meilleurs amis a comme beaucoup, après son doctorat, bossé pour une boîte de consulting et a été envoyé immédiatement à Sanofi et là c'est les Shaddock. Sanofi s'est divisé en de multiples entités internes qui ne communiquent pas entre elles rendant le travail très difficile. Un mois et demi pour caler une réunion importante pout décider de la marche à suivre pour son projet . . . Il m' a raconté qu'un de ses collègues, consultants également, a été missionné pour développer ou améliorer un point d'un procédé de Sanofi. Il bosse, comme mon pote éprouve les pires difficultés à réunir tout le monde mais arrive à mettre un truc en place. A quelques jours de la fin de sa mission il mets la main sur un document qui est le compte rendu d'une consultante qui avait été missionnée pour le même projet deux ans avant. . . . mais par un autre service. . . Par contre pour les internes cela devient l'enfer. Il n' y a plus de recrutements scientifiques. Ils sont donc de moins en moins nombreux avec comme conséquence une augmentation conséquente de leur charge de travail. Charge qui augmente encore quand l'un des leurs craque et se mets en arrêt maladie. Ils doivent également gérer les externes et c'est compliqué avec aucun suivi et une motivation disons hétérogène pour ces derniers. Et la subdivision constante en multiples équipes rends tout travail collaboratif ( et dans le secteur du médicament tu ne fais clairement plus ton médoc dans ton coin) très difficile et très fastidieux Habitant sur Lyon j'ai été en collocation en 2018 avec une fille travaillant aux ressources humaines à Sanofi. C'est simple sur un an ils ont embauché, sur l'ensemble du territoire français, 1 poste en R&D. Par contre les boîtes de consulting se mettent très bien . Facture de 700 à 1000 euros la journée pour des missions allant de 2 à 12 mois. Perte de compétences, plus de transmissions, projets qui s'éternisent pour des broutilles, bref une nécrose pour rester dans la thématique biologique. Un de mes professeurs de medchem (excellent au demeurant) avait travaillé pendant des années pour une grosse boite pharma situé en région parisienne. Cette boîte avait réussi à développer un savoir faire quasi unique sur le développement de nouvelles molécules sur une famille de maladie, fruit de plusieurs décennies de recherche (et d'investissement). Est arrivée une bande de financier qui ont voulu maximiser le rendement. Les vieux de la vieille coûtaient trop cher, ils ont donc été "invité " à aller voir ailleurs. Tout c'est fait très rapidement. Dehors les anciens qui n'ont pas eu le temps de transmettre leur immense savoir faire à la nouvelles génération. En deux ans, deux ans, 40 ans de développement jeté à la poubelle. L'entreprise avait complètement perdu sa plus value technique. . .
  2. Pourtant c'était le but premier de mon post. Je répondais à un membre qui considérais que Raoult avait fait un mal immense. C'est pour moi disproportionné Je suis complètement d'accord mais qui connaissait; dans le grand public, Raoult et son institut avant la crise ? C'est l'"énorme médiatisation qui a servi de caisse d'amplification. Et je maintiens que pour un certain nombre d'instituts/labos de recherche s'ils avaient eu cette médiatisation, au vu du fonctionnement globale, cela n'aurait été guère reluisant On tombe dans la politique donc je vais m'abstenir de répondre (ça ferait que crisser un topic déjà bien sur les nerfs) Je dirais juste que sur un paquets de trucs (et notamment au début de la crise) c'était consternant. Et c'est pas comme si cela faisait des années qu'on prévenait que les politiques (de tout bord) ne faisait plus que de la comm et étaient à peine capable de gérer les affaires courantes. Et comme il faut se justifier politiquement, en aucun cas je ne considère que des MLP ou Mélenchon auraient fait mieux. Et dans le mouvement souverainiste c'est du grand n'importe quoi en générale ( Asselineau et NDA complètement décrédibilisés, Phillipot sur un fil qui tangente pas mal avec le complotisme) Et as, usual c'est pas grave si je me plante si tout le monde fait pareil. Mieux vaut avoir tord en groupe que raison tout seul Là au dessus rien de bien nouveau C'est la parole politique et gouvernementale qui a été décrédibilisé et cela est une faute impardonnable. Une grande partie de la défiance de beaucoup pour le gouvernement vient de là. Et , juste mon avis, le gouvernement aurait bien communiqué ( et agi avec du bon sens) au début que des mecs comme Raoult n'auraient pas eu cette caisse de résonnance. Beaucoup on cherché en Raoult (et on pensé trouvé) un substitut compétent.
  3. et je maintiens que l'action du gouvernement il y a 1 an tout juste est largement plus critiquable que tout ce pourra faire ou dire Raoult Rien que macron qui appelle encore à sortir pour consommer début mars ou les sorties ubuesques de Buzin ou Sibeth Et je ne remets absolument pas en cause ce qu'il a dit ou fait. Sauf que ces agissements c'est fait dans beaucoup si ce n'est dans tout les labos de France et de Navarre. N'importe quel chef de labo qui se serait vu médiatisé de cette façon aurait vu toutes ces casseroles ( et ils en ont tous) ressortir. Et vu le fonctionnement des labos où les chefs sont paroles d'évangiles ils sont justes pas préparer à devoir rendre des comptes. . . Finalement pour moi Raoult c'est comme Fillon. Si on décide de taper sur l'un on doit taper sur tout les autres et le système dévoyé ;et dans notre cas ici à revoir le fonctionnement de nombreux labos. Et la médiatisation de raoult c'est surtout ses opposants qui lui ont donné. Il aurait fallu dès le départ rappeler les grandes lignes de la conception d'un médicament et/ou d'un traitement aux plus grands nombres pour que le publique puisse comprendre les tenants et les aboutissants. Dans mon domaine de compétence , j'ai seulement pu juger du bon sens d'utiliser le repositionning et la combinaison de principes actifs pour développer un traitement le plus rapidement possible. Il se trouve qu'il y a un an que je commençais à m'intéresser aux cyclodextrines et que dans les publications universitaires on voyait pas mal d'études entre HQ, cyclo et cholestérol comme médiateurs de l'inflammation. Bref le protocole Raoult il a du sens DANS UN PREMIER TEMPS Après avoir une "bonne idée" au départ n'implique nullement une réussite ultérieure et encore moins dans le médicament. Et là je vous rejoins (et n'importe qui ayant participé à des études cliniques) ses études sont foireuses. Après et ca sera sans doute un point de désaccord avec beaucoup de gens de ce topic mais en terme de responsabilité du fiasco de la gestion de cette pandémie Raoult arrive bien bien après notre gouvernement. j'oubliais que dans le monde de la startup nation tout est dirigé par le bien ou le mal sans aucune nuance possible marrant j'avais déjà écrit un post m'attristant de ce manichéisme et encore plus drôle quand sur d'autres cieux je me fait autant pourrir par les proraoult La dessus le gouvernement est pour moi 100% responsable. ils ont traité ça par dessus la jambe pendant deux mois ( de mi janvier à mi mars) et ont espéré un remède miracle donnant de fait énormément d'importances à l'équipe Raoult. Ils étaient déjà les sauveurs de la nation que dis-je de l'humanité. C'est le système médiatique, QUI AU DEBUT, lui donne cette importance. Ils ont parié sur le mauvais cheval Enfin le but était pas de défendre Raoult, je me suis sans doute mal exprimé sur mon premier post M'enfin sur la situation actuelle, je trouve que Buzin est par exemple beaucoup plus à critiquer. La rage et le ressentiment que je vois ici contre Raoult me semble disproportionné that's it
  4. Je vois que le manichéisme bat toujours son plein Par contre évite les attaques ad hominem Je participe peu sur ce fil ( et à raison vu la "passion" qui 'l'anime depuis 10 mois) mais à aucun moment dans les rares messages postés je prends fait et cause pour Raoult et son traitement. Ca serait même plutôt l'inverse surtout au vu de son approche de la méthodologie (pour peu qu'il en ait une ^^). Sauf que pour connaître le milieu académique (et ses très nombreux travers) Raoult ne se distingue en rien de bien de ses confrères. Les professeurs ou Directeur de recherche au CNRS sont de véritables petits seigneurs féodaux en leur domaine qui acceptent rarement la critique ou la moindre opposition à leur génie. Alors oui il existe des exceptions mais d'expérience l'arrière cour de la recherche française (et occidentale dans son ensemble ) c'est pas très reluisant. L'égo dans ce milieu est juste considérable. Vous êtes vous même académicien vous devez savoir mieux que personnes que le système de publication scientifique est plus que vérolé et que pour une publication respectant les canons de la méthodologie on en trouve 10 (façon de parler) qui manquent clairement de rigueur voir sont frauduleuses. Bref Raoult loin d'être le génie que certain pensent ou l'escroc pour d'autres est juste le reflet d'une certaine réalité du milieu académicien médicale en France. Et du peu que je l'ai entendue, j'ai pas été spécialement choqué (si ce n'est sa mauvaise foi totale sur la méthodologie pour étudier les effets d'un traitement médical). Et je maintiens que l'affaire de l'HQ est une grosse fumisterie qui a permis à un institut de se faire une publicité monstre et de créer un antagoniste pour tout les chienchiens du gouvernement.
  5. Euh LOL La plus grande partie de ce qu'a dit Raoult est juste et d'ailleurs connu de ses pairs. On a juste eu un psychodrame complètement hallucinant et confondant de débilité sur "son remède". On va pas relancer une n-ième fois le débat mais les "anti-raoults" ont été tout aussi débiles et cons que les pro. . . Je me bidonne encore sur le 20% de mortalité de l'HQ (j'ai bossé avec cette molécule pour info) Sans crier au génie il est un épouvantail bien pratique pour faire oublier la médiocrité de beaucoup.
  6. elannion

    Le F-35

    Vous êtes de grands malades. . . Et de sacré littéraires. . . Chapeau Pas sûr que des master en littératures pourraient improviser ce genre de poésie De la poésie dans un fil réservé aux F35; . .
  7. A force d'avoir décrédibiliser la parole politique il ne faut pas s'étonner. Et de mon point de vue, l"hésitation du gouvernement à relancer un troisième reconfinement vient de sa hantise qu'il ne soit pas respecter ce qui aboutirait à un changement sociétale important. La base de nos sociétés c'est le respect par le peuple d'un gouvernement jugé légitime. Si la désobéisance est importante c'est un tabou qui tombe et là bienvenue dans un monde nouveau. Jamais eu aucun respect pour les toquards qui nous gouvernent mais là j'aimerai clairement pas être dans leur position à se demander quand ça va lâcher. . . Car on a aucune certitude son efficacité réelle et ses éventuels effets à très long terme ? Dès le moment qu'il s'agissait d'un virus à variant ( et connu depuis le début) la stratégie vaccinale, sans la déconsidérer, n'allait pas être la réponse miracle. L'avoir fait miroiter en fin d'années 2020 pour mieux faire avaler la pilule du second confinement (qui économiquement a laissé des traces. J'ai personnellement perdu mon emploi à cause de ça; . .) c'était stupide et dangereux
  8. Vrai à la condition que l'acide aminé soit dans une position "stratégique" pour le repliement de la protéine. Et généralement la conformation induit l'action ( la fameuse relation structure fonction ^^). Cela serait vraiment pas de pot qu'une substitution laisse inchangé la fonction tout en modifiant suffisamment la conformation pour éviter la reconnaissance par AC. . . Dieu est mesquin je vous dits ^^ Si ce n'est, que comme prévu on s'est beaucoup trop emballé pour ces vaccins"miracles". Sortir un produit de cette complexité en 6 mois alors que pour des produits infiniment moins complexes et demandant largement moins de certitudes scientifiques (typiquement de produits cosméto ou des produits de conforts/parapharmacie) il faut 3 à 5 ans ça laisse rêveur
  9. Je me souviens qu'on avait déjà abordé le sujet mais le roman est de base très fémino centré (sans que cela ne gêne nullement le récit). J'attends toujours depuis 10 ans la fin du roman en plus. . . Mais bon entre Moiraine (pour la première moitié du récit)Nynaeve, Egwene, Elayne, Min, Aviendha puis Tuon dans la seconde moitié sans compter les aielles (sagesse, et vierges de la lance), les aes sedai, ou la polyandrie c'est bon il y a de quoi faire. . . Sans compter que les 3 héros masculins, Rand, Perrin et Mat se font un peu littéralement marché dessus par le sexe faible tout au long du récit (un des ressorts un peu comique de l'oeuvre^^) Une autre oeuvre classique qui va se faire massacrer. . . Après le problème d'une adaptation resterait pour moi le changement de ton dans le récit. dans les 3/4 premiers tomes (référence anglaise donc les tomes complets) cela va vite, on, est dans l'héroic fantasy pure avec des épes magiques, des cors enchantés, il visite la moitié du monde connu, etc etc pour ensuite devenir un récit plus posé avec moins d'actions, une explosion de sous -intrigues (certaines intéressantes d'autres moins) bref un genre complètement différend. . . Cela doit être une torture à adapter. . . Pour ceux qui aurait eu le courage de terminer l'oeuvre en VO la fin n'est pas baclés ? j'aime beaucoup Sanderson mais cela doit être diffcile de s'approprier le travail des autres C'est quand même dingue de se limiter autant. Ne peuvent ils pas s'affranchir de la période Anakin Skywalker/Luke Skywalker ? C'est tellement casse gueule en plus (suffit de voit la postlogie= Et il me semble que dans le Lore classique, la haute république c'est la période antérieure à mille ans avant Yavin avec la destruction de l'ordre Sith (et la mise en place de la règle des deux) et le début de la décadence. mais je peux me tromper
  10. Mononoke ferait par une parfaite Rey ? Et elle déteste les hommes. . . Ca coche les cases pour KK non ? Après le héros est un mâle courageux, fort, sensible et réfléchi. . . Mais je suis sûr que greta adorerait doubler Mononoke; . .^^
  11. Pourtant c'est le cœur du problème de SW ( et de bien d'autres œuvres culturelles) Cinématographiquement parlant la scène finale de Luke est nickel pour une série "mainstream" d'un univers archicodifié. Tout le monde y trouve son compte, du visionneur lambda qui connaît juste le personnage de Luke au fan hardcore qui connaît l'Univers étendu sur le bout des doigts. L'action est bien rythmé, on sent toute la puissance du jedi et pour les puristes du lore cela colle parfaitement avec le Luke développé dans divers séries de l'UE (Rogue squadron, mara jane, etc etc). Bref on a vu des fans chialaient devant leur écran (bon je suis moi même très bon spectateur mais on est vraiment devenu une génération de fragile ^^) A aucun moment cela ne devrait créer de polémique, vraiment aucun. Cela a même fait le buzz sur internet toute la fin d'année. Cette polémique naît du tropisme actuel de détruire absolument toutes les figures censés représentées "l'ancien monde". Qu'une apparition de 5 minutes créent autant d'émoi chez les dégénérés de la gauche wokiste sur un programme de 5 heures ( Entre 35 et 40 minutes l'épisode, 8 épisodes dans la saison) qui respectent plus que sa part en représentation des minorités c'est consternant. Faites nous une trilogie ou une série sur KOTOR et y a même une femme qui est badass et a un background intéressant; bastila Shan !
  12. Il semblerait bien que Ne soit pas au goût de tout le monde. . . Les wokistes de Disney auraient littéralement pété un scandale arguant que ce retour ne va pas du tout dans la direction voulue: a savoir mort aux mâles blancs et pouvoir aux femmes/minorités Il exigerait donc le retour de baby yoda et l'abandon de cette ligne narrative A voir comment cela va se résoudre Mais SI Disney perd Filloni ils se coupent définitivement de leur base et SW bidera comme jamais N'empêche une scène de 2 minutes, fort bien réalisés ma fois, mêlant fan service et creusant l'histoire du perso qui les rends dingue montrent bien la dégénérescence de ces gens. Après bonne chance à KK pour mettre au rebus Filloni et Favreau. . . .
  13. D'aillerus @Snapcoke quel est le point de vue de votre "proche" aux états Unis (il me semble que c'est vous qui en avez un) sur les élections et ce qui se passe en ce moment ? Sent il lui aussi une fracture irréversible ou juste un "épiphénomène" et back to buisiness ?
  14. Façon de dire un cran au dessus. Très usité par les anglosaxons
  15. Il y a pourtant des contre exemples Last airbender film tiré d'une série de dessin animé ( et très bien) a eu de bons résultats de cash (150 millions de box office) en 2010 mais une critique épouvantable ( et totalement justifiée ^^ Rarement vu un tel navet ^^)qui a fait tout arrêté alors qu'il s'agissait d'une trilogie à la base. Même chose pour SW au final. Dès la fin de la postlogie on aurait du enchaîner sur une nouvelle trilogie quais immédiatement avec les réals de GOT. Une cassure monstrueuse avec les fans historiques et les deux dernières saisons de GOT ont eu raison de cette programmation. . . Alors oui un produit correctement vendu peut marcher du tonnerre une première fois (exemple SW7) mais on n'y prendra pas le consommateur à deux fois qui boudera les films suivants. Et pour des plateformes qui veulent s'assurer une pérennité donc avec des projets qui durent un minimum l'absence de qualité va rapidement se retourner contre eux Quelle intérêt si cela ne devient pas rentable même à terme ? Nous payons 10 balles pour une place de ciné, comment imaginer qu'avoir accès à une multitude de nouveautés vaut également ce tarif ? Ce qui est dingue et cela rejoint un peu l'affaire mediapro c'est que ce secteur est largement disfonctionnel avec à l'instar des joueurs de Ligue 1 largement surpayé une gabegie monétaire hallucinante avec un nombre d'intermédiaires surpayés et largement inutiles qui plus est qui menacent complètement la survie de leur ecosystème mais non plutôt la ruine de tout le système qu'un recadrage
  16. On ne va pas épiloguer sur ce HS mais ce qui est consternant c'est l'amateurisme total de toutes les personnes impliquées par pur appât du gain et le plus grave par complète déconnection avec le réel. Comme vous le dites comment des "commerciaux" ont seulement pu imaginer qu'une masse de gens suffisantes seraient prêts à payer 25 balles pour des matchs de Ligue 1 et Ligue 2. . . Je sais bien qu'on ne prête qu'aux riches mais quand même. . . Disney était déjà sérieusement dans la mouise avant la crise actuelles et celle ci l'a considérablement aggravé (se rappeler qu'ils s'en sortaient principalement avec leurs parcs historiques et que depuis quasi 1 an. . . .) Lancer autant de projets "ambitieux" qui chacun va nécessiter des investissements importants sans pour autant pouvoir les financer comme des "films" normaux c'est plus que casse gueule. Quand on regarde the mandalorian on est déjà, pour moi, à la limite du système. Certes ils ont réussi à créer une petite atmosphère mais on sent vite les limites budgétaires quand la série cherche à aller plus loin (rattraper la mythologie et donc son gigantisme de l'univers originel Quand on voit le raccord qu'il semble souhaiter faire avec l'univer SW ils vont soit devoir exploser les budgets soit atténuer le "gigantisme" et là pour SW ça va être dur . . . Ne pas oublier qu'une excellente série "ROME" acclamée par la critique et le public a du s'arrêter après seulement 2 saisons et 22 épisodes car malgré toutes ses qualités et son succès était non rentable. Alors oui c'était il y a 15 ans mais les règles de calcul n'ont pas changé ^^ Là avec tout leurs projets la qualité reste d'être médiocre au mieux (qui trop embrasse mal étreint ^^) sans compter le progressisme qui va sans doute nous péter encore des univers. Dernier en date Zorro. . . Et je vois mal une masse suffisamment importante de consommateurs pour s'engager durablement et permettre aux studios de rentrer dans ses frais.
  17. Ca confirmerait qu'il lâche les salles de cinéma avec sans doute encore quelques sorties pour l'image. Mais vu les coûts importants de ces séries ( SF, fantastique, superhéros, etc etc) je ne vois juste pas comment ils espèrent rentabiliser. Pour ceux qui suivent le foot le diffuseur de la Ligue 1 (médiapro) vient de tout lâche (après n'avoir rien payé) car a largement ( et dans les grandes largeurs) surestimé le prix de son produit. De mémoire il devait être à 2/2,5 millions d'abonnées à 25 Euros/mois pour être à l'équilibre et escomptait 5 millions d'abonnés. Les chiffres seraient entre 400 000 et 600 000 avec une partie non négligeable qui bénéficiaient d'offres "spéciales" donc qui ne payaient pas réellement les 25 euros. Alors oui la crise du Covid à largement accéléré le processus (l' a rendu quasi immédiat même) mais les spécialistes estimaient que si Médiapro aurait eu au max 1/1,5 Millions dabonnées ( et ce pour les estimations les plus optimistes. . .) donc déficitaire quoi qu'il advienne. . . Cela a été largement évoqué par Tancrède mais dépenser toujours plus et sans doute n'importe comment avec des qualités discutables pour un prix qui doit rester "attractif" (je vois mal les gens lâcher plus de 20 euros/mois pour une seule plateforme où alors de manière épisodique pour une série particulière et encore). Curieux de voir dan quel état sera le monde audiovisuel dans 5 à 10 ans. . .
  18. Les 6 neufs comment se fait il qu'ils ne soit pas prévu pour le Standard F4.1 ? C'est un standard prévu pour 2022/2023 il me semble et les 6 appareils neufs ne pourront être livrés qu'en 2024 normalement ( 3 ans de production qui commenceront donc en 2021) On pourrait même se poser la question pour le Standard F4.2 prévu pour 2025 il me semble. Les grecs ne pouvaient pas attendre 1 an de plus pour recevoir leur 6 appareils neufs (les 12 rafales F3R et la modernisation des mirages 2000-5 constituent tout de même un saut qualitatif important) ? Du peu que l'on sait le Standard F4.2 est une nette (pour pas dire très nette) amélioration des rafale F3R c'est étrange. Autant les 12 rafale d'occasion" je comprends la logique vis à vis de l'agressivité turc et le souhait de monter très rapidement (pour pas dire immédiatement en temps "aéronautique") en gamme mais si les 6 suivant sont également prévu au même standard je reste surpris
  19. S'agirait d'apprendre à lire Donc c'était des points de vue extérieures et de ce que j'en sais '(je n'ai pas encore vue la saison) il y a encore beaucoup d'épisodes qui sont considérés comme des épisodes de transition. bref à voir sur la durée Et si je parle de l'épisode 5 c'est que j'ai été méchamment spoliée ^^ Et ça reste amusant de voir comment le personnage dAsokha est maintenant unanimement appréciée alors qu'à son apparition dans la première saison de Clone Wars elle état fortement décriée ^^ Comme quoi ^^
  20. Et en quoi être un seigneur sur des ruines en cendres constitue pour eux un avenir souhaitable ? Ils se doutent bien qu'ils ne peuvent pas accumuler ad vitan eternam les casseroles ? Ils ne sont pas déconnectés de la réalité à ce point ? Et vu les montagnes de dette il va falloir passer à la caisse et la crise du Covid a considérablement accéléré la chose; . . Certes le dernier épisode de the mandalorian fait son petit effet avec le retour assez bien mené d'un personnage historique mais des échos que j'en ai, parle d'une saison bien irrégulière avec 2 bons épisodes mais également 2 assez moyens pour pas dire mauvais. . . Et le retour de Thrawn peut être bien casse gueule. Cela va être difficile d'en faire un antagoniste de notre héros vu le côté "intimiste" de the mandalorian. Soit thrawn perd de sa stature "intergalactique" pour devenir un "méchant" dans une histoire pas si épique que ça soit la série change complètement de ton et de budget. . .
  21. On pourra dire que la reine Elisabeth les aura tous enterré ! N'empêche cela doit lui faire drôle quand elle pense qu'elle a commencé son règne avec Churchill et De Gaulle et qu'elle a voit l'évolution. . . Pour le reste je ne commenterai pas plus considérant le personnage et sa politique
  22. elannion

    Le F-35

    Plutôt protestant . . . Ne pas oublier l'anagrame WASP (white anglo saxon protestant)
  23. Et d'où tirez vous cette affirmation si absolue ? "On aura pas le pognon pour faire tout seuls" C'est à partir de combien que c'est trop cher pour faire tout seul ? 50 Milliards ? 100 Milliards ? 200 Milliards ?1000 Milliards ? Et d'ailleurs avez vous une estimation du coût du programme ? Car là ça ressemble fort à un argument d'autorité pour surtout ne pas remettre en question le dogme de la collaboration. Allez petite impro, quand on lance les études du programme Rafale au début des années 80 on va donc partir sur un programme qui coûtera 45 Milliards d'euros. En 1980 le PIB de la France est de l'ordre de 700 Milliards de dollars (701). Par une règle de trois toute simple avec un PIB en 2018 de 2778 Milliards on pourrait à, investissement constant, mettre 178,3 Milliards . . . Alors oui c'est ultra simpliste, on ne peut évidemment pas se baser uniquement sur du PIB et un calcul de collège pour calculer l'investissement nécessaire à un tel programme, toutefois ça peut donner un ordre de grandeur. Si dans les années 80/90 on a été capable sans aucun problème de financer un programme de quasi 50 milliards (sur la durée de vie dudit programme) alors en quoi serait ce impossible de mettre 100 Milliards aujourd'hui et demain ( a savoir les 50 prochaines années) ? MAIS pour revenir sur l'affirmation: on a pas la pognon, j'aimerais réellement que vous développiez votre point de vue De plus et même si là encore il s'agit évidemment d'une généralité et d'une synthèse, le 1 euro investi rapporte 1,2/1,4 doit être pris en compte. Sur les 45 milliards du Programme Rafale combien l'état a t -il pu se "rembourser"? Entre les impôts des sociétés, taxes patronales, taxes salariales, recettes issu de l'exportation (je doute qu'on forme les pilotes étrangers gracieusement) sans compter tout les bénéfices indirect (R&D qui peut servir, emplois quasiment pas délocalisables, activité directement créatrice de richesse qui permets à de nombreux emplois tertiaires d'exister, etc etc) il y a des recettes à partir de ces programmes. Là aussi c'est très simpliste et il faudrait une étude beaucoup plus détaillée et nuancée mais on sent l'essentiel. Sur ce genre de programme sur le long terme l'Etat s'y retrouve financièrement. Et en quoi la vente d'avions de chasse va sensiblement changer dans les 30/40 prochaines années ? En quoi cela sera beaucoup plus difficile de vendre aujourd'hui que demain ? Il me semble que depuis déjà 20 ans pour les US c'est déjà le "tout sauf rafale". Pourquoi cela se compliquerait (et ça l'est déjà suffisamment). De plus en quoi une collaboration améliorait les chances de vente ? On a l'exemple de l'Eurofighter qui n'a pas particulièrement brillé à l'export . Les seuls "succès" étant des chasses gardés du royaume Uni ( koweit et AS notamment). En Inde il ne me semble pas que la coopération entre RU et allemands ait été très efficace (ça aurait même été plutôt l'inverse). Le programme Typhoon est pourtant un cas d'école sur les difficultés des collaborations et les échecs qu'elles impliquent . Pourquoi ne pas faire de retex ? Apprendre des erreurs des autres ? Et sur un matériel aussi crucial qu'un avion de chasse véritable pilier de nos forces conventionnelles et nucléaires, pourvoyeur de nombreux emplois hautement qualifiés on devrait s'attendre à une TOP priorité. Et qui rappelle que Président, ministre et députés ne doivent pas des jobs en "or" accessibles aux gens seulement ambitieux. Ce sont des fonctions qui demandent des qualités extraordinaires .Pour reprendre une de vos expressions concernant les pilotes de chasses: pas un sport de masse. Schématiquement on devrait trouver le même gap de niveau entre Monsieur tout le monde et un pilote de chasse qu'entre un pilote de chasse (ou médecins, ingénieur de recherche, Professeur d'Université ,bref "l'élite" intellectuelle du pays) et ces dirigeants. On ne va pas rentrer dans une discussion politique mais là c'est pas un quelconque adhérent de LREM auquel on aurait détourné les propos ou sorti ses déclarations hors de tout contexte. C'est un DEPUTE. Faut pas s'étonner de la grogne populaire et que le peuple cherche ses réponses ailleurs quitte à suivre des poujadistes ( Raoult pour pas citer de noms ^^) si on trouve des plus normal que le discours d'un député ne vaut strictement rien et n'a plus aucune valeur. C'est surtout l'aspect politique qui pour le moment fait débat.
  24. Je parlais sur le temps très long hein. ^^ Et oui depuis l'épopée napoléonienne la France a abandonné toute velléité de conquête européenne et la défaite de 1871 qui voit la France perdre une guerre contre un seul pays pour la première fois a laissé des traces profondes. Et plus "récemment" on peut ajouter Monnet comme bel exemple "d'anti France". On sort le listing de toutes les collaborations foireuses où on a été pris pour des pigeons et je pense qu'un paquet d'européens feront profil bas Député de la majorité (à l'époque) et qui n' a jamais été publiquement désavouée (alors qu'une démission immédiate aurait été le minimum). Il énonce bien parler au nom de LREM en fin de vidéo A partir du moment où les allemands ont un complexe de supériorité totale nous concernant c'est peine perdue. Que le Rafale n'ait même pas été envisagé pour remplacer les Tornado (je ne dis pas choisie) mais simplement envisager alors qu'il remplaçait très avantageusement leur Tornado, que cela permettait de prouver leur bonnes volontés pour le SCAF et plus globalement donnait du corps à cette fameuse Europe de la défense en donnant des gages et un retour à la France (on a choisi le HK 416 en raison pour ça nous) cela donne une indication très claire. Ils n'ont même pas essayé de nous amadouer ou de nous appâter. Ce qui , hors considération politique, montre déjà les faiblesses du projet. Nous n'avons pas les mêmes besoins A l'époque du Rafale on n' avait pas sacrifié l'opérationnel et l'industriel pour de vagues considérations politiques. Rappelez vous le documentaire rafale confidentiel et de ce que nous dit Monsieur Revellin Falcoz : une fiche programme commune suivie de 5 fiches spécifiques pour chacun des pays. . . Rien que le fait que les Français souhaitaient une version embarquée donc un chasseur de moins de 10 T contre une version anglogermanique souhaitant une version > 10 T validait des programmes séparés. Si on ajoutait les magouilles anglaises pour évincer SNECMA ou les demandes déraisonnables des teutons concernant le partage industriel la décision n'était pas si difficile que ça Pourtant les 4 dernières années ont montré que finalement qu'importe qui est à la maison blanche (même le président américain le moins concerné du monde par l'Europe) rien ne change fondamentalement. Une grande partie des pays européens ne veulent pas de leader européen et surtout pas de la France. On est là pour payer et pour les pays industriels comme l'Allemagne et l'Espagne se servir sur notre savoir faire industriel
×
×
  • Create New...