Kal

Members
  • Content Count

    897
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Kal

  1. en longtemps. La forme actuelle de l'Euro est la seule qui existe. Si tu veux en changer, il te faut l'accord de tous les pays membres. Bon courage ! Elle le devrait en effet, mais elle est prolongée artificiellement par idéologie. Si tu as le moindre doute à ce sujet, je te suggère de jeter un oeil à la balance des paiements Target 2 pour comprendre l'ampleur du désastre. Une autre conséquence a été la désindustrialisation massive de pays membres tels que la France ou l'Italie faute d'une monnaie adaptée à leur compétitivité, avec les conséquences que l'on connait...
  2. Et un Rafale qui serait malheureusement abattu, cela fait combien de chasseurs en moins ? ;-)
  3. Kal

    Achat suisse

    Je trouve que cette explication a du sens. Qui aurait l'idée saugrenue d'utiliser un matériel militaire à ses pleines capacités ? Surtout en combat réel... Ce serait ridicule ! Pourquoi pas aussi tant qu'on y est, faire le maximum pour défendre sa peau et son pays ? Les détracteurs du F-35 ne savent pas quoi trouver comme petit défaut à la marge (incapacité à voler par exemple) pour dénigrer le programme !
  4. Kal

    Achat suisse

    Je dirais même plus, ce problème n'intervient que lorsque l'avion vole, ce n'est donc pas un problème sérieux !
  5. Kal

    Le F-35

    @Herciv Tu as raison de le préciser, ça fait au moins un problème évité pour la Belgique. Il ne reste plus qu'à éviter la pluie, le grand froid, redévelopper un logiciel de zéro, refaire un casque qui ne désoriente pas le pilote, résoudre la vulnérabilité structurelle du système logistique en réseau, etc... Courage !
  6. Kal

    Le F-35

    Voilà maintenant qu'après la traversée des orages, c'est le vol supersonique prolongé qui lui est interdit. La farce continue ! Au fait, "prolongé" de combien le vol, quelques secondes, quelques minutes ? Une larme pour la force aérienne de nos amis belges. Je me souviens du bond avant que représentait pour eux le passe du Mirage 5 au F-16. Cette fois, cela sera un joli bond en arrière. J'attends avec impatience les commentaires qui vont nous expliquer qu'en gros, un avion de 5eme génération n'a pas besoin de voler, que c'est son système d'armes qui est important et que le F-35 est tellement en avance qu'il pourra se caper sous un bouclier d'invisibilité et détruire tous ses adversaires en BVR depuis le tarmac.
  7. Kal

    LUFTWAFFE

    Désinformation habituelle. La paix en Europe a été obtenue par la guerre froide et la menace que représente l'emploi de l'arme nucléaire. Aucun rapport avec l'U.E.. Pour ce qui est de l'OTAN, il serait peut-être temps de constater que le pacte de Varsovie n'est plus qu'un souvenir. Dans 20 ans l'Allemagne sera un pays de petits vieux et la France tant qu'elle conserve sa capacité de frappe nucléaire n'a rien à craindre de ce côté là. Enfin, à condition d'avoir à sa tête un chef des armées capable de renouveler nos stocks de masques, d'armes de poing, de munitions, etc... Primo le monde est vaste, regarde un peu plus loin. Secondo, il faut cesser de confondre Union Européenne et Europe. Airbus et Ariane sont des projets qui ont existé avant l'U.E. et qui auraient existé sans elle. Comme par hasard, ce sont aussi les programmes qui ont le mieux fonctionné.
  8. Kal

    LUFTWAFFE

    La réponse serait très longue et ce n'est pas le sujet ici, néanmoins, je te répondrais deux choses : la première est que je ne brigue aucun mandat national mais que cela ne m'empêche pas d'avoir une vision claire de ce que pourrait être une politique bénéfique pour la France ; elle serait complètement à rebours de ce qui est pratiqué depuis 30 ou 40 ans par les tartuffes qui nous gouvernent et assez proche sur beaucoup de points à la fois du programme du CNR et de la planification stratégique opérée par feu le Gen. de Gaulle. Ce qui implique bien évidemment de quitter au plus vite l'union européenne, ainsi que l'OTAN.
  9. Kal

    LUFTWAFFE

    Tu as tout à fait le droit bien sûr d'être satisfait par la politique géostratégique de nos "décideurs" et par la façon dont ils oeuvrent depuis des décennies pour subir anticiper les crises et démolir défendre les intérêts français. Ce n'est pas mon cas.
  10. Kal

    LUFTWAFFE

    La chance insolente de l'Allemagne est d'avoir toujours eu autant de français frais et dispos, prêts à faire le service après-vente des décisions qu'elle prend et qui l'engagent pour les décennies à venir, quand bien même si ces dernières reviennent à tendre un doigt bien haut aux intérêts français. Cela non plus, visiblement, n'est pas près de changer !
  11. Kal

    LUFTWAFFE

    Et le fait de ne plus vouloir accueillir de bases militaires étrangères sur ton sol ou de refuser de dépendre d'une bombe américaine quand tu prétends vouloir construire l'Europe de la défense ? Est-ce farfelu aussi ? Vouloir construire un avenir en commun avec un pays qui n'est pas souverain, est-ce farfelu ? Savoir fabriquer tes propres fusils d'assaut pour être autonome en cas de conflit et éviter une rupture d'approvisionnement avec le fournisseur au moment le pire, est-ce farfelu ? Je suppose que si jamais on entrait en guerre avec l'Allemagne, ou que celle-ci entrait elle aussi en guerre au même moment et dans notre camp, nous aurions tout le luxe de pouvoir rapidement passer une commande supplémentaire de quelques millions de fusils. Tiens, ça me rappelle quelque chose ça...
  12. Kal

    LUFTWAFFE

    Cela change que si jamais ton pays souhaite développer un partenariat stratégique avec un voisin, il est hautement souhaitable que le voisin en question avance vers plus de souveraineté plutôt que vers de la soumission à un Etat tiers.
  13. Kal

    LUFTWAFFE

    Ton hypothèse est intéressante ARPA, mais je pense que nous savons toi et moi, que cette alternative n'a pas échoué, elle n'a même pas été envisagée une minute par les autorités allemandes et c'est bien cela le problème et en voilà la raison ci-dessous. Le 15 Février 2018, le secrétaire à la Défense américain Jim Mattis a déclaré en parlant de l'Europe : "la défense commune est une mission pour l'Otan et pour l'Otan seule".
  14. Kal

    LUFTWAFFE

    Tu as bien raison, jamais ! Et pourquoi donc ? Ah oui c'est vrai, la munition nucléaire américaine, sinon ils auraient acheté le Rafale, c'est sûr ! Non, plus ? Ah... Nous, par contre, nous avons acheté des fusils d'assaut allemands, c'est du factuel, mais je suppose que dans ce sens là, la décision est parfaitement logique en revanche. Ah oui ? Pourtant ce même M. Trappier avait expliqué devant la presse spécialisée que le Rafale pouvait totalement remplacer le Super Hornet, mais c'est vrai un Rafale c'est totalement farfelu, je suppose qu'aucun chasseur au monde n'est plus éloigné d'un Hornet qu'un Rafale... Non c'est vrai tu m'as convaincu, ça n'a rien à voir ! Je me demande si c'est le même raisonnement qui pousse autant de français à vouloir rouler en voiture allemande mais à considérer ridicule qu'un allemand puisse avoir envie d'une voiture française. P.S. : Moi ce que je trouve complètement farfelu c'est de continuer à faire les yeux doux à un pays qui considère comme farfelu le fait de s'équiper du meilleur avion de chasse que ton industrie aéronautique n'a jamais fabriqué (par rapport aux alternatives contemporaines). Le plus fort, c'est que tout cela n'empêchera pas certains de continuer à parler d'Europe de la Défense.
  15. Kal

    LUFTWAFFE

    M. Trappier explique juste que ce choix est un moindre mal pour la France, il est loin de sabrer le champagne. Après chacun est libre de vouloir transformer les défaites en victoire...
  16. Kal

    LUFTWAFFE

    ...et hors sujet qui plus est. Tu as raison.
  17. Kal

    LUFTWAFFE

    Sur le fond Skw a raison, même si son message est une caricature. Je m'explique, je n'en veux pas aux allemands de savoir encore ce qu'est la souveraineté, ils ont bien raison d'agir ainsi, j'en veux à trop de français d'avoir oublié cette notion fondamentale. Bien sûr je suis très tenté de te répondre Herciv, néanmoins je ne posterai plus rien à ce sujet afin que les discussions puissent revenir autour de l'armée de l'air allemande. P.S. : Je me permets d'enjoindre ceux qui ne l'auraient pas encore fait, à aller lire le traité d'Aix-la-chapelle par eux-même (pas un résumé fait par un pseudo éditorialiste quelconque) et à se forger ainsi leur propre opinion sur le sujet.
  18. Kal

    LUFTWAFFE

    Le coût de l'abandon de souveraineté est nettement supérieur. Il suffit de voir notre endettement et notre niveau de chômage. A terme, il ira jusqu'à la disparition de notre pays. Alors je ne suis pas sûr d'être celui qui ne veut pas voir... Ensuite tu as raison, sans l'encadrement des mouvements de capitaux et la maîtrise des outils de souveraineté monétaire qui permettent des dévaluations compétitives et la possibilité de taxer les importations qui ne sont pas pas produites dans des conditions de concurrence non faussée, c'est vrai, la France n'a plus les moyens de sa souveraineté. C'est pour cette raison que, moi, j'appelle à une sortie de l'U.E..
  19. Kal

    LUFTWAFFE

    La souveraineté ne s'envisage que de manière globale. Aujourd'hui, au coeur de l'actualité, elle touche les équipements de protection médicaux, mais il s'agit également de notre monnaie, de nos frontières, de notre politique étrangère et géostratégique, de notre approvisionnement en énergie, de nos moyens informatiques ou de l'autonomie de nos forces armées, etc... On est pas un peu souverain, on l'est, ou on l'est pas ! Je vois que tu confirmes pour les instances européennes, cela te fait mal de dire que j'ai raison, alors tu préfères dire que j'ai moins tort. Pas de souci... Les citoyen(ne)s devraient être initié(e)s dès le second cycle scolaire aux notions primordiales de souveraineté, à l'importance de l'intérêt supérieur de la nation ainsi qu'à celle du collectif France et ceux qui s'éloignent trop de cette ligne directrice devraient avoir à rendre des comptes devant leurs pairs. Nous devrions étendre les moyens du peuple de contrôler l'action publique de manière démocratique. Hors, c'est tout l'inverse qui est à l'oeuvre, avec une hyper concentration du pouvoir aux mains de quelques uns, qui n'ont plus aucun intérêt à prendre des décisions favorables à leurs compatriotes qu'ils méprisent trop souvent. La résultante est la suivante, nous ne pouvons que constater chaque jour un peu plus le triomphe de l'individualisme, la corruption et le délitement de notre ensemble national.
  20. Kal

    LUFTWAFFE

    Je me fiche de te plaire par mes propos Boule75, je pensais que tu l'avais déjà compris suite à nos derniers échanges. Pour ma part, je n'ai que mépris pour quelqu'un qui tente de minimiser et de noyer le poisson sur un sujet aussi gravissime pour notre souveraineté que celui-là. Ce n'est pas lorsque cela sera fait, qu'il conviendra de réagir. Le traité d'Aix-la-chapelle (2019, ce n'est pas il y a 30 ans), qui donne à l'Allemagne notre protection militaire par tous les moyens (donc y compris nucléaires) et qui fait de l'objectif numéro un de notre diplomatie celui d'obtenir un siège à l'Allemagne, existe, il est une réalité. Quelle est la contrepartie pour la France ? Ce traité aurait été totalement inenvisageable il y a encore une ou deux décennies, il est aujourd'hui une réalité. @Herciv Je suis bien de ton avis, cela serait ridicule, ou plutôt de la haute trahison. Si tu évites de lire mon message en diagonale, tu comprendras que ce n'est pas exactement ma volonté. Sinon j'ai une question pour toi : pourquoi céder la branche énergie d'Alstom, entreprise stratégique pour notre défense et notre approvisionnement en énergie, alors que nous avions tout l'arsenal juridique pour l'empêcher, comme le font régulièrement les américains avec les chinois. Quel intérêt pour la France ? Qu'avons-nous à y gagner ? C'est exactement ce que j'ai mentionné, merci de confirmer cet objectif. La France n'en aura plus besoin en effet, parce qu'elle aura été absorbée par une entité plus forte, ravalée au mieux au rang d'une simple région. Observez bien comment cela s'est déroulé chez Airbus et comme les allemands ont petit à petit récupérés tous les postes clefs. Il n'en est pas autrement dans l'organigramme des instances européennes, c'est même pire. Une seconde question, pendant que certains français semblent applaudir à tous ces abandons de souveraineté, l'Allemagne, elle, à quel abandon de souveraineté consent-elle ? Je vous écoute. Pour éclairer un peu nos échanges, je tiens à rappeler que contrairement à notre pays, l'Allemagne a fait voter la primauté du droit allemand sur le droit européen. Je suis sûr que c'est dans la perspective de se voir dissoute et avalée par la France, ou pas...
  21. Kal

    LUFTWAFFE

    Moi je propose que, nous français, nous reparlions souvent, très souvent de ces sujets au contraire, puisqu'ils reviennent régulièrement sur le devant de la scène en Allemagne, comme une petite musique pour que l'opinion française se fasse à l'idée. Lorsqu'elle sera mûre, cela deviendra la position officielle de la politique étrangère allemande. AKK et quelques autres politiques ne font que dire tout haut ce qui se dit sous cape depuis un bon moment, dans toute une partie des élites allemandes. Enfin, ce n'est pas du tout contraire au traité d'Aix-la-Chapelle, puisqu'il fait de l'objectif numéro un de la diplomatie française (on croît rêver) celui d'obtenir à l'Allemagne, un siège de membre permanent au conseil de sécurité de l'ONU. Si nous donnons le nôtre, l'objectif est atteint. Créer un siège de plus provoquerait de vifs remous auprès de grands pays, qui affirment de plus en plus fort qu'il serait légitime qu'ils fassent partie de ce cercle restreint. En fin de compte, ce qui risque de se produire et qui contenterait tout à fait l'Allemagne, tout en étouffant une éventuelle contestation internationale, c'est que nous cédions notre siège à l'union européenne. Cerise sur le gâteau, avec un bon discours de désinformation, matin de rapprochement européen, auprès de nos masses de consommateurs abrutis, cela permettrait même aux décideurs français responsables de cet abandon total de souveraineté, de ne pas totalement passer pour des traitres. Le citoyen vigilant, lui, elle, saura...
  22. Kal

    LUFTWAFFE

    Bah ouais, rien que ça... Ils sont raisonnables, ils n'ont pas demandé qu'on leur cède le CDG. Vous me direz, pas besoin il est déjà sous le contrôle de l'OTAN. Allez, moi je dis banco, pour les remercier de leurs multiples refus de mutualiser les dettes, on leur doit bien ça... Je rajoute en bonus, comme ça juste pour le panache, notre siège de membre permanent au conseil de sécurité, qu'ils demandent aussi régulièrement. Tant qu'à faire, ne faisons pas les choses à moitié, couchons-nous pour de bon, puisque nos amis nous le demandent.
  23. Kal

    LUFTWAFFE

    ... et on le quittera, très probablement, comme la fois précédente, à l'instar du projet de char d'assaut qui n'aboutira également probablement pas, comme la fois précédente, mais on aura perdu quelques plumes au passage dans cette stratégie d'étranglement de nos capacités, comme à chaque fois... Cela tombe bien, je ne visais personne "ici", mais des choix faits par nombreux de nos décideurs et ce depuis plusieurs décennies au nom d'une idéologie et d'une volonté de rapprochement qui n'est pas réciproque. La fable du couple franco-allemand n'a vécu que le temps que l'Allemagne obtienne sa réunification. Depuis, il y a belle lurette qu'ils sont passés à autre chose et nous on se repasse toujours le même logiciel en boucle, comme un amour éconduit qui s'accroche avec une obstination qui relève du grotesque.
  24. Kal

    LUFTWAFFE

    Bref, certains trouveront toujours tous les prétextes du monde pour justifier l'attitude de l'Allemagne à notre égard tout en applaudissant le pillage de nos "savoir-faire". Disons que c'est un mal français... Je souhaiterais que les décideurs allemands se mettent aussi souvent "à la place" des français qu'il nous ait demandé de leur faire pour avaler la pilule.
  25. Kal

    LUFTWAFFE

    Il n'existe plus ce concept, lorsque nous achetons des fusils allemands ? Pourquoi renforcer l'outil industriel d'un pays tiers, plutôt que de reconstruire le notre ? Je suis persuadé que les allemands maîtrisent parfaitement le concept de compétition, contrairement aux français, par contre celui de partenariat leur est un peu plus étranger.