Kal

Members
  • Content Count

    897
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Kal

  1. Kal

    [Rafale]

    L'ASMPA que peut emporter le Rafale est une arme dont la doctrine d'emploi diffère grandement des missiles balistiques, c'est une arme d'après ce que j'en sais qui a la fonction d'avertissement ultime avant pulvérisation totale. Elle concerne aussi bien l'armée de l'air que la marine nationale. Je dis cela juste pour préciser les choses quand le sujet de la suppression de la composante aérienne est abordée. L'un n'est pas l'alternative de l'autre. (Je ne prétends pas que c'est la bonne solution, juste que certains le disent, d'autres évoquent la piste d'un sous marin de moins comme tu l'as mentionné Dark Sidius). Je comprends ton point de vue, mais dans ce cas cela s'applique aussi au report des éventuelles économies réalisées sur une réduction du programme d'acquisition du Rafale. Moins de Rafale pourrait bien vouloir dire + de rien du tout. Souviens-toi, c'était le début de la discussion...
  2. Kal

    Eurofighter

    Merci. J'ai trouvé la première vidéo particulièrement intéressante. Les différents bruits aérodynamiques et autres ont attiré mon attention, et l'ombre du Typhoon qui arrive par le 3/4 arrière pour venir se poser comme un équipier c'est magnifique. On peut apprécier les performances en roulis de l'engin et sa capacité à tourner sous un fort facteur de charge. Bref, un bon moment. :)
  3. Kal

    [Rafale]

    L'adapter à un monde qui a changé. La guerre froide est terminée, notre dissuasion nucléaire pourrait peut-être aussi être modifiée tout en restant crédible. Nous avons réintégré l'OTAN, cela veut dire que nous sommes pleinement sous le parapluie américain (que l'on aime l'idée ou non). Rien que ces deux faits permettent au moins de se poser quelques questions... Et justement de plus en plus de gens se la posent cette question (y compris des militaires ou ex militaires) à la vue des nouvelles contraintes budgétaires, et des dépenses énormes que génèrent la dissuasion nucléaire de la France en l'état. J'ai assisté à de nombreux débats sur la suppression de la composante aérienne de celle-ci, et j'ai trouvé qu'il y avait des arguments recevables des deux côtés, tout en ayant du mal à me faire un avis tranché n'étant pas spécialiste de ces questions. Il y a aussi une polémique sur le remplacement du M45 par le M51, sur son utilité et son efficacité... Je n'ai jamais dit que l'arme atomique nous servait à rien, ni qu'on pouvait la gérer en dilettante. Nous n'avons jamais eu l'arsenal de l'URSS, pourtant nous étions crédible. C'est l'avantage de l'arme atomique, même avec une capacité inférieure à celle de l'ennemi, si le potentiel de destruction est suffisant pour faire peur, on parvient à dissuader l'ennemi de toute initiative malheureuse. Après, tout est question de là où l'on place le curseur il me semble... La France n'échappera pas à ce débat je pense, malgré l'agressivité de certains dès que le sujet est mis sur la table, un peu comme si l'on touchait à leur pré carré. Je trouve que leur attitude invite au contraire à pousser un peu plus loin la réflexion à ce sujet. J'aime la vision indépendante de la France affirmée par le Général de Gaulle, et poursuivie avec plus ou moins de succès (talent) par ses différents successeurs, néanmoins pas au prix de voir tomber sans cesse nos soldats, parce qu'ils n'ont pas les gants adaptés pour tirer au FAMAS, l'appui feu aérien nécessaire quand ils sont dans la difficulté, les hélicos avec un blindage adapté pour ne pas mourir au premier tir d'arme automatique légère, etc, etc... Rogner sur le Rafale, alors qu'il sera très rapidement notre seul chasseur en ligne, cela m'inquiète bien plus que de revoir notre dissuasion nucléaire légèrement à la baisse. Les grands pays ne nous attaqueront pas (en dehors de la folie économique que cela représenterait), parce que nous sommes membres d'une coalition, et que de toutes façons nous conserverons de quoi leur faire très mal, et pour ce qui est des "petits" pays ou des groupes terroristes auxquels nous nous opposons régulièrement, notre dissuasion nucléaire ne leur est pas destinée. Pour les premiers, ils ne sont pas dotés de l'arme atomique et nos capacités conventionnelles sont suffisamment dissuasives, pour les seconds, la possession d'un arsenal nucléaire ne les a jamais empêché d'agir contre nos intérêts, cela va sans dire. Enfin dernière chose, mais bon là on risque de dériver sur la politique, réduire un peu notre capacité, sans la rendre ridicule, présente aussi l'avantage de nous rendre plus audible lorsqu'on parle de non prolifération.
  4. Kal

    [Rafale]

    Hop, je donne un coup de dents et je me tire comme un lache sans argumenter... Ton opinion ne m'intéresse pas davantage, tu ne sais pas discuter avec un interlocuteur qui ne pense pas comme toi sans l'agresser, je laisserai aux gens qui lisent ce forum le soin de déterminer lequel de nous deux à l'attitude la plus ridicule.
  5. Kal

    [Rafale]

    C'est dans l'autre sens que ça marche, on décide du budget de la défense, ensuite on fait avec ce qu'on a et on cherche où l'on peut rogner... Bercy n'est pas une entité autonome au dessus de la volonté du chef d'Etat, et de ses choix stratégiques en matière de défense. Crédible, c'est relatif... Le taliban par exemple, se moque totalement du nombre de têtes nucléaires dont on dispose.
  6. Kal

    [Rafale]

    Vous cherchez de l'argent ? Si l'on joue à déshabiller Paul pour habiller Jacques, ne serait-ce pas plutôt le format de notre dissuasion nucléaire que l'on pourrait repenser, qui avec un peu de chance ne servira jamais à autre chose qu'à faire peur (rôle que je ne minimise pas), plutôt que de décider de se priver du dernier avion de chasse qu'il nous restera, et qui sert de plus en plus ?
  7. Kal

    MICA IR et Meteor

    Si on prend ta thèse, en quoi le Rafale n'est pas super adapté ? Quel serait un appareil mieux adapté ? Un A-10 ? Même les USA, semble-t-il, ne pourront se permettre financièrement de le remplacer... C'est un avion trop spécialisé. En dehors de celui-ci ? Moins cher à l'heure de vol ou à l'acquisition n'est pas synonyme de mieux adapté. Je ne vois pas très bien dans les forces étrangères quel chasseur serait mieux adapté à ce genre de missions. L'endurance par exemple est un facteur déterminant, excluant toute idée de "trainers" low cost modifiés pour faire des frappes air-sol (ex : Alphajet). Ce n'est pas un Rafale qui prend rendez-vous à une heure bien précise avec un pickup pour lui mettre sur la gueule. Vu comme ça évidemment que cela peut sembler disproportionné. Non, il s'agit de tenir en l'air longtemps, de pouvoir appuyer rapidement des troupes parfois éloignées, d'identifier clairement la menace et de la détruire avec un minimum de risque d'erreur, tout en ayant assez de pétrole pour rentrer, voir d'être dérouté pour une seconde ou une troisième intervention... Tout ça demande de la technologie. Envoyons des avions low cost qui tirent de la roquette à l'ancienne à portée de riposte de l'ennemi, et il ne faudra pas s'étonner de voir régulièrement le journal de 20H ouvrir avec un titre du genre : "Encore un pilote français abattu au-dessus de..."
  8. Kal

    MICA IR et Meteor

    La combinaison de tir d'un Mica IR et d'un EM sur le même objectif peut s'avérer une technique payante, il me semble que cela a déjà été abordé sur ce forum.
  9. Kal

    MICA IR et Meteor

    Sécurité des vols accrue grâce aux deux réacteurs, temps sur zone en nette augmentation, meilleure visualisation tactique, emport de charges plus nombreuses lui permettant de multiplier les objectifs ou les tentatives sur le même objectif, combinaison bombes + possibilité de passes canon... etc... Le Rafale est à comparer avec ce que nous avions comme meilleur matériel précédemment : le Mirage 2000D. Le bon en avant est spectaculaire, et toutes ces qualités sont tout à fait utiles pour chasser un pickup, ou même une simple bande armée et retranchée qui harcèle nos troupes (CAS).
  10. Kal

    [Rafale]

    Même si Bubzy tu as tout fait raison sur les contraintes de l'obturation rapide, j'opte plutôt pour l'effet de style moi aussi, car je pense qu'en post production le manque de lumière aurait été plus ou moins atténué. En tout cas c'est super et assez inédit sur un porte avions, il me semble... Il ne devrait jamais se passer un mois sans que l'on propose de nouvelles images de qualité de nos Forces Armées... Aujourd'hui, la technique a tellement progressé, que pour pas si cher on peut mettre en valeur nos soldats, susciter des vocations, et montrer à l'internationale le savoir faire des nos armées. Ainsi le contribuable pourrait voir ce que l'on fait de son argent, car pour de nombreux français, tout cela reste très abstrait. Et je parle d'images réelles et neutres comme celles-ci, pas une propagande qui serait contre productive (même si j'ai conscience que le simple fait de choisir ce que l'on montre, intègre déjà une notion de subjectivité).
  11. Kal

    Eurofighter

    D'après la réponse de Pascal, il pouvait être compris que la limitation était toujours là, même avec la dernière version du moteur, mais tu as raison ce n'est pas le bon endroit pour en parler.
  12. Kal

    Eurofighter

    Ca doit être proche, et cela pourrait peut-être expliquer que certaines démos se sont terminées avec l'un des deux réacteurs qui avait la postcombustion en panne.
  13. Kal

    Eurofighter

    =D Bah Prof ?!? On a les mêmes infos alors !!! La DGA doit faire des bonds de 9m non ? Comment a-t-on fait pour passer les évaluations suisse et indienne avec une telle contrainte ?
  14. Kal

    Eurofighter

    :) Cela m'a donné l'occasion de repréciser ma pensée. Ah ? Comment souvent... BVR ou BFM ? J'ai lu que les Rafale ont été détectés d'assez loin, mais que les Typhoon ont été dans l'incapacité d'effectuer des tirs BVR à bonne portée à cause de Spectra. Maintenant si tu as des infos de première main... Moi cela n'est pas le cas.
  15. Kal

    Eurofighter

    Joint Warrior 2013 mais aussi des confrontations plus anciennes. D'après la conversation sur checksix les pilotes de Rafale M seraient limités à 10s de postcombustion à cause de moteurs obsolètes. Si c'est le cas les baffes ne sont pas étonnantes... Cela dit, quelque puisse être la raison, j'ai jamais prétendu que le Rafale allait dominer tout type de confrontation simulée avec le Typhoon de façon systématique. Selon le contexte ça peut arriver d'en prendre une, et c'est pour ça que nos pilotes s'entrainent.
  16. Kal

    Eurofighter

    Parfait ! Oui, nous sommes d'accord et particulièrement pour une interception à l'ancienne. Effectivement, le typhoon est un spécialiste de cela, ce qui le rend moins efficace pour d'autres types d'interceptions (en tout cas c'est mon avis). Par contre, bon, la fin de la phrase je coince un peu. Meilleur qu'un F-35 ou un SH pour une interception à l'ancienne c'est certain, que le Rafale, beaucoup moins. De mémoire le Rafale a une vitesse ascensionnelle de l'ordre de 17 ou 18000m/minute, c'est très élevé, et loin devant les deux appareils auxquels tu l'associes, néanmoins grâce à sa SER maitrisée, sa fusion de données, spectra, il a su s'ouvrir d'autres voies que la seule interception à l'ancienne, c'était mon propos. Et visiblement, d'autres pays considèrent que de tout mettre dans les seules capacités dynamiques du vecteur, associées à un gros radar, ce n'est plus la bonne solution. Moi je trouve l'avenir du monde très incertain, et je me garderai bien de pronostiquer quel sera notre prochain ennemi, à la lumière de tout ce qu'on a pas été capables d'anticiper ces 20 dernières années. Par ailleurs, à ton avis le Rafale sera en première ligne pendant combien d'années encore ? D'après moi, au rythme où vont les choses, encore un sacré paquet d'années, et d'ici là les menaces ont le temps d'évoluer. Et sans être mauvaise langue envers le Typhoon auquel je reconnais certaines qualités, les choix judicieux de Dassault feront très probablement qu'il tiendra son rang de manière plus crédible que l'Eurofighter dans 10 ou 15 ans, en tout cas je le pense (à condition que les prochains livres blancs ne lui coupent pas les ailes pour de bon). Enfin, lorsque je parlais d'appareils de dernière génération, je faisais aussi allusion à des machines de 4eme génération revisitées, avec un traitement de la SER, l'arrivée de radar AESA, de nouveaux missiles, etc... Et ceux là seront vite assez nombreux. Face à eux, je pense que le Rafale pourra jouer de ses atouts. Le Typhoon, risque de manquer d'arguments à leur opposer, si sa seule réponse est dans ses performances à haute altitude, et la portée de son radar. L'avenir va nous départager, mais les récentes confrontations entre Rafale et Typhoon en BVR, semblent plutôt plaider sur l'efficacité des techniques modernes auxquelles je faisais allusion, qu'un F-35 finalisé correctement emploiera aussi à fond, au prix, lui, de concessions beaucoup plus importantes.
  17. Kal

    Eurofighter

    Est-ce le tien ? Pourquoi parles-tu au nom des autres ? A ce que je sache c'est à toi que je répondais, et non aux personnes que tu mentionnes. Cela te vexe-t-il que je n'adhère pas à tes théories sur le Typhoon comme le must de l'intercepteur ? Il me semble qu'un forum sert à échanger des opinions... Maintenant si on peut parler du fond, plutôt que créer une polémique (diversion) inutile, je faisais allusion à l'importance de plus en plus grande apportée à la SER, à l'utilisation quasi systématique d'AWACS et de guerre en réseau, qui ont pas mal modifité les missions d'interception, sans parler de la missilerie qui n'a plus grand chose à voir avec celle de la guerre froide. Conserver son énergie en mission d'interception... mouais bof... on évolue pas sous des gros facteurs de charge en principe... on se sert surtout de la poussée pour monter vite, puis tirer, il me semble, donc à moins de vouloir monter à la verticale... Par ailleurs la finesse de l'appareil et les entrées d'air variables seront aussi utiles que la poussée max afin de monter vite. Le Mirage F1, par exemple, n'a pas un réacteur surpuissant, ni un rapport poids poussée fantastique, et pourtant il monte bien grâce à cela. Et pour ce qui est du gros radar, oui, face à un hostile de dernière génération le risque de se faire shooter à cause de son radar a souvent été mentionné, surtout un radar à balayage mécanique. C'est ton opinion, je ne la partage pas. Utiliser le Rafale comme intercepteur, c'est justement renoncer à certaines capacités dynamiques au niveau du vecteur, pour en acquérir de nouvelles très contemporaines, mais tout en préservant l'essentiel. Enfin, je suis loin d'être le seul à penser que l'Eurofighter a été conçu selon une doctrine obsolète... Des gens bien plus au courant l'ont affirmé avant moi, et je n'oblige personne à partager ce point de vue, bien évidemment...
  18. Kal

    Eurofighter

    Pendant la guerre froide, la mission d'un intercepteur comme le Mirage F1 par exemple, était de décoller et de monter haut le plus vite possible pour aller intercepter des bombardiers soviétiques, avant qu'ils prennent la France pour cible.
  19. Kal

    Eurofighter

    C'est certain qu'en basant une comparaison sur des données faussées... On obtient un résultat fantaisiste. Et pour ce qui est de ce fameux radar mobile, il prouvera son éventuelle supériorité sur celui du Rafale quand il sera en service dans les forces, pour l'instant il n'a rien prouvé du tout. On en est à débattre de la supériorité théorique d'un concept, après la réalisation c'est autre chose, et le bénéfice en utilisation opérationnelle encore une autre. Oui super intercepteur évalué selon les critères de la discipline jusqu'aux années 80... Je pense que c'est un peu différent aujourd'hui.
  20. Kal

    Eurofighter

    Tu aurais comparé avec le Gripen ok, mais bon avec l'Eurofighter cela ne semble pas un problème, dixit les évaluations Suisse et Indienne où le Rafale sort comme systématiquement moins cher, surtout à entretenir semble-t-il.
  21. Kal

    Eurofighter

    Pour voir les éventuels appareils qui n'apparaissent pas sur la liaison 16 ?
  22. Kal

    Eurofighter

    Pour résumer... encore heureux... Il n'arrivera que dans plusieurs années... et d'ici là celui du Rafale va continuer à progresser, et m'est d'avis que le traitement de l'information derrière est au moins aussi important que le Radar lui-même. Si, si. :) Je me posais d'ailleurs la question d'un 2 contre 2 avec une tactique adaptée...
  23. Kal

    Eurofighter

    Il serait intéressant de connaitre l'accroissement de masse que cela implique. Un nez vraiment plus lourd peut modifier en profondeur l'équilibre de l'appareil, ce qui implique de reprogrammer les CDVE. Risque de panne plus élevée ça semble évident, là où l'AESA du Rafale permet justement de le diminuer. Elargissement du champs balayé par le radar, à première vue l'avantage ne semble pas évident, dans la mesure où les radars AESA peuvent diviser leurs capteurs pour travailler en multitâche dans différents secteurs. Ce serait bien d'avoir l'avis d'un spécialiste. Enfin je suppose malgré tout que ça va balayer plus large qu'un Rafale qui maintient la trajectoire sur un cap, mais cela n'implique-t-il pas un rafraichissement moins fréquent des infos sur chaque secteur du coup ? Continuer à alimenter d'informations le missile en vol, tout en amorçant son virage, oui là c'est l'explication qui à première vue semble la plus convaincante. Après si on part du principe que la SER du Rafale est bien plus efficace de face... Cela a le mérite de poser plein de questions en tout cas... Oui, ou comme souvent en aéronautique, c'est un choix, avec ses bons et ses mauvais côtés, comme la formule Delta, la poussée vectorielle, la fin des entrées d'air à géométrie variable, etc...
  24. Kal

    [Rafale]

    Une des premières limitations étant la verrière et plus particulièrement la partie pare brise, si je ne m'abuse. Pour ça que de nombreux appareils qui vont très vite conservent des montants plutôt qu'une bulle. Mon interrogation concerne le F-15, qui est lui bien doté d'une bulle comme canopée. Peut-être que les américains utilisent un matériau de pointe pour pouvoir supporter l'échauffement à Mach 2.5. Néanmoins, et sans aucune preuve formelle je dois l'avouer, depuis quelques temps j'ai de sérieux doutes sur la capacité réelle des F-15 en service à atteindre cette vitesse là. Je ne serais pas surpris qu'on apprenne un jour que seul le Streak Eagle en était capable (version spéciale allégée pour battre des records), et que la VMax des F-15C était plutôt aux alentours de 2.35. Si quelqu'un en sait plus à ce sujet, je suis preneur...
  25. Kal

    Mirage III E

    En effet. =)