Kal

Members
  • Content Count

    897
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Kal

  1. Kal

    [Rafale]

    Nous disposons d'une flotte beaucoup moins spécialisée que par le passé. On peut potentiellement mettre beaucoup plus d'avions en ligne pour n'importe quel type de mission, j'entends avec une efficacité maximale, à condition biensûr d'avoir les pilotes formés pour... Même la marine nationale qui est un peu juste en nombre... ne perd pas en capacité grâce au bon en avant que représente le Rafale. Personnellement j'aurais vivement souhaité que certains 2000D avec encore beaucoup de potentiel deviennent des 2000-5 NG AESA + M53PX3, histoire de conserver un autre type d'intercepteur, au cas où... Mais je comprends qu'on ne puisse se permettre ce luxe.
  2. Ce qui est terrible, c'est d'aboutir à une situation telle que le contrat indien est attendu comme le messie. On marine depuis le fameux contrat annulé des Mirage 2000... C'est jamais bon de permettre à un client de vous tenir ainsi par les corones. Le livre blanc n'a fait d'ailleurs que renforcer cela, en rendant quasi obligatoire un contrat export. Je me demande jusqu'où ira la patience de Dassault... Chapeau bas aux gens en charge du dossier pour leur ténacité. Ironie du sort de se retrouver à devoir presque supplier un client, d'acheter ce qui est, à n'en pas douter, le meilleur avion de chasse multirole disponible à ce jour.
  3. Kal

    Achat suisse

    Non, non... au contraire ! Je ne connais pas bien la Suisse, si la voix du peuple est entendue chez vous, c'est tout à votre honneur ! Désolé, j'ai perdu l'habitude... ;)
  4. Kal

    Achat suisse

    Tu sais, ca fait quelques années qu'en Europe, on se passe pas mal de l'avis du peuple pour la plupart des décisions... alors je serais étonné qu'après autant d'efforts deployés pour allez vers le Gripen, vos politiques se laissent stopper par ça... Je suis l'affaire avec intérêt à double titre, c'est intéressant pour l'avenir militaire de la Suisse, mais aussi pour la démocratie.
  5. Kal

    Gripen

    Super ! Oui, c'est assez incroyable, on dirait un modèle réduit ! =D
  6. Kal

    Achat suisse

    Oui mais il faut le digérer à présent, ne serait-ce que pour penser à l'avenir. Imaginons même un scénario improbable où le peuple suisse parvient à bloquer le Gripen, l'attitude de Dassault depuis son éviction risquerait d'éliminer le Rafale de tout nouvel appel d'offre. Ca serait un comble que la Suisse finisse par s'équiper en Eurofighters...
  7. Kal

    Achat suisse

    Oui j'ai entendu cela aussi lors de son audition devant les parlementaires et franchement, mais cet avis n'engage que moi, il aurait mieux fait de s'abstenir. Il ne faut pas pleurer ensuite quand les américains ou les britanniques utilisent de tels arguments à l'encontre du Rafale. Commercialement je trouve que ces stratégies de déniegrement sont assez datées... J'aurais préféré une communication plus positive du type : "Si la Suisse veut se doter d'un avion aux capacités supérieures, tout en tenant compte de leurs contraintes budgétaires, il est encore temps..." Ca fait moins aigri.
  8. Kal

    Gripen

    Nous français, avons l'habitude d'avoir des avions de chasse de petite dimension... Néanmoins, j'étais tombé sur une photo d'un F-15 parké à coté d'un Gripen, cela m'avait vraiment impressionné. Je crois que ce qui était le plus choquant c'était son aspect bas sur pattes, plus encore que sa taille réduite.
  9. Kal

    [Rafale]

    Ok. Ta réponse est franche, j'apprécie. On va dire que c'était mon bizutage ;). Non. Je m'inscris en faux par rapport à l'affirmation que le F-35 fera tout ce que fait le Rafale en mieux. C'est une vision bien trop simple des choses pour qu'elle puisse correspondre à la réalité. Si tu lis attentivement ta propre réponse à mes arguments, tu constateras que le F-35 fera les choses parfois différemment et parfois même moins bien que le Rafale, ca ne l'empêchera pas de pousser plus loin certains concepts, comme toute nouvelle génération de chasseur, mais le Rafale n'est pas figé non plus... Alors là effectivement, nous ne sommes pas dutout daccord. Ca c'est dans la jaquette publicitaire de chez Lockheed. Le fameux cloud sera exploité ou est déjà exploité par de plus en plus de chasseurs, ce ne sera pas une exclusivité du F-35, et tout le monde peut renforcer ses liaisons de données... Peut-être le F-35 détient-il la paternité du mot cloud. Il manque plus que de dire "le chasseur 2.0", pour faire vraiment sourire... Cette stratégie du tout furtif en autonomie complète est déjà invalidée depuis longtemps selon moi. Elle nécessite une très bonne furtivité. On sait déjà que celle du F-35 est imparfaite. Elle nécessite des avions sans emports externes, ce qui rend déjà obligatoire un démultiplicateur de force : les ravitaillleurs... encore plus qu'avec les avions de générations précédentes. Contrairement à ce que tu sembles penser (en tout cas c'est ce que laissent entrevoir tes messages à ce sujet), la présence en nombre suffisant de ravitailleurs pour des opérations de moyenne intensité et plus, est un sacré défit même pour les pays les plus puissants. Les techniques des attaques furtives reposent également sur un très bon renseignement, sinon ta furtivité ne tient pas longtemps, et cette capacité de renseignement beaucoup des pays clients du F-35 ne l'ont pas. Enfin, l'un des démultiplicateurs de force le plus évident est le nombre. 4 contre 1, ca permet souvent d'attaquer l'adversaire plus sereinement. Les USA usent de cet avantage numérique depuis longtemps. Par son prix, et du coup la faible quantité achetée (hors U.S.), le F-35 interdit à ses utilisateurs l'un des avantages les plus évidents... et ce dans des proportions inquiétantes. De même, seule l'USAF pourra profiter d'une stratégie combinée F-35/F-22, ou chaque appareil compense les faiblesses de l'autre. Je ne crois pas non plus à la fin de l'utilisation des AWACS, qui sont en constante évolution, mais c'est un autre débat.
  10. Kal

    [Rafale]

    Je vais pas commenter ça, tu me fais juste sourire. @Seb24 Pas de souci pour te donner un exemple, volontiers même. Pour moi l'affirmation de Seb24 était surprenante ("Le F-35 fera tout ce que fait le Rafale en mieux") et il me parait évident qu'elle est assez loin de la réalité. Puisqu'il semble que vous êtes nombreux à partager cette opinion, je suis tout à fait daccord pour argumenter. Je pensais que vous êtiez tous globalement au courant de certaines choses qui ne sont plus un secret pour personne, peut-être n'est ce pas le cas... Bref... Je fais rapide avant de partir au travail, mais ca suffira amplement à contredire l'affirmation du Rafale en mieux. Primo, sa maniabilité en dogfight est très en retrait de celle d'un appareil comme le Rafale. C'est très ennuyeux, car autant l'électronique embarquée cela peut s'améliorer avec le temps, autant une cellule dynamiquement médiocre, on ne peut pas faire grand chose... à part la surmotoriser, mais ca ne règle pas tous les problèmes... Merci de ne pas lancer une discussion BVR vs dogfight... Tout le monde sait aujourd'hui qu'un bon chasseur se doit de maîtriser les deux exercices. Deuxième point, et pas le moindre : son prix. Il est tellement cher que de nombreuses forces aériennes qui ne peuvent plus reculer, vont se voir doter de flottes ridiculement petites d'avions de combat, s'interdisant de fait tout un tas de missions qui étaient effectuées sans souci par la génération d'avions précédente... Il y a eu de nombreux articles à ce sujet. Donc, un prix bien plus élevé que le Rafale, pour finalement cantonner certains pays à la défense de leur propre territoire, sans aucune capacité de projection de force. Troisièmement sa furtivité. Loin des attentes d'après ce qu'on en sait. Elle tiendrait le coup apparemment surtout de face, c'est assez décevant pour un avion sensé surclasser nettement le Rafale dans ce domaine (je vous renvoie à un rapport du pentagone rendu public). Par ailleurs, elle est très dépendante de l'armement, interne/externe. Pour la préserver, il semblerait qu'il faille partir assez léger. Avec toutes les contraintes que cela peut poser dans la réalisation de la mission. Voilà pourquoi, entre autres, certains ne croient pas au furtif, surtout pour les petites nations, qui ne peuvent pas opérer des flottes importantes pour compenser la faible capacité d'emport. Enfin le concept en lui même de ce type d'avion, dont l'efficacité est vraiment conditionnée par l'utilisation de démultiplicateurs de force, que la plupart des pays clients possèdent peu ou pas, ce qui les rendra completement dépendants du grand frère américain. Ensuite il reste des détails, mais qui n'en sont pas parfois pas, un pour un pilote embarqué par exemple... Le fait de n'avoir qu'un moteur pour un avion navalisé, est beaucoup moins sécurisant que les deux M-88 du Rafale. Bon j'arrête là je n'ai plus le temps, je ne vais même pas parler d'entretenir la peinture furtive dans un environnement marin... Une derniere chose, je vous renvoie aux tests conduits par les australiens, sur l'évaluation du comportement au combat du F-35 face à une menace type Su-3x. Leurs F-18 s'en sont sortis bien mieux... Par ailleurs, je pense qu'il convient de faire preuve d'un peu de prudence, avant d'être aussi catégorique sur les qualités d'un avion qui n'a encore rien prouvé, et qui n'est guère plus à ce stade qu'un prototype. C'est vrai qu'on est face à une première, jamais par le passé un appareil n'entrait en service opérationnel avant que l'on ait ouvert l'ensemble de son domaine de vol... une prouesse qui fait pas mal rigoler chez les spécialistes... mais bon, on est plus à ça près... Bref, vous l'aurez compris, je ne partage pas dutout l'avis de Seb, c'est comme ça dans la vie, il y a des avis différents... Je ne fais pas de "troll", mot à la mode qui devient souvent à son tour, ce que celui qui l'emploie pense dénoncer... Tiens finalement, je l'ai commenté :).
  11. Kal

    [Rafale]

    Ah oui ? Ils ont repris le programme à zéro alors ? Sinon on sait déjà que cela ne sera jamais le cas dans plusieurs domaines, quoiqu'ils fassent...
  12. Kal

    [Rafale]

    C'est de parler de la situation des finances actuelle qui n' a pas grand sens. Le successeur du Rafale arrivera dans 15 ou 20 ans... Jamais dit que le retour était négatif, au contraire... mais qu'il invite à pousser dans cette voie : emporter plus lourd, plus loin. Justement le 2000D est limite ridicule en capacité d'emport, le Rafale apporte enfin un chasseur/bombardier léger avec de bonnes capacités. Il ne t'aura pas échappé que la France n'a plus de bombardier pur, donc augmenter la capacité de ses chasseurs dans ce domaine ne me parait pas absurde. Méchant provocateur ! :) Encore faudrait-il que le projet du F-35 accouche d'un avion réellement furtif, même le pentagone semble ne pas en être sûr.
  13. Kal

    [Rafale]

    Je te comprends, mais ca m'étonnerait fort (sauf pour la capacité à opérer avec des drones, le Rafale actuel le pourra certainement déjà). Si je devais parier, je miserais beaucoup plus sur une sorte de gros Rafale, avec une capacité d'emport encore plus importante, et un rayon d'action accru. Ca semblerait logique suite aux récents retours d'experiences. Les missions de très longue durée, qui multiplient les ravitaillements en vol, on a prouvé qu'on savait faire, mais ca demande de la disponiblité aux ravitailleurs (certains scénarios peuvent aussi rendre le recours à ces derniers compliqué), et avec des pilotes qui commencent à fatiguer, multiplier les ravitos ce n'est pas non plus sans risque. Cela étant, ce n'est là que l'opinion que je me suis forgée à travers les différentes infos glanées ça et là. Ca n'engage que moi, et je n'ai aucune infos croustillantes à ce sujet.
  14. Kal

    [Rafale]

    Le coût d'un avion de chasse, comme celui d'un porte-avions, est assez proportionnel à sa masse. Les Mirage ne se posent pas sur porte-avions, et sont également de petite taille.
  15. Kal

    [Rafale]

    Le Rafale répond à une fiche programme bien précise. De ce point de vue si il avait une tare réelle, je pense qu'à ce jour ca se saurait. Peut-être vaudrait-il mieux aborder les choses autrement. Nos clients potentiels n'ont pas participé à la rédaction de la fiche programme, même si certains affirment que l'export a toujours été envisagé, ce que je nie pas, le Rafale devait avant tout satisfaire aux besoins de l'armée française. Si on aborde la question sous cet angle, il y a deux attitudes possibles : La première consiste à réciter la "com" de chez Dassault (dans leur position je ferais même chose) et à affirmer que le Rafale est Omnirole et qu'il peut donc tout faire. Fin du débat ! La seconde option est d'essayer de comprendre ce qu'une telle fiche programme, qui ressemble un peu quand même à la quadrature du cercle, peut engendrer comme limitations pour un client qui aurait des ambitions différentes (ex dans le désordre : spécialiser ses escadrons de chasse dans un ou deux types de missions, acquérir des avions peu chers, être capable d'intervenir à tout moment aux quatre coins d'un pays dont la superficie fait 5 ou 10 fois la notre avec peu ou pas de ravitailleurs, vouloir acquérir des avions furtifs, privilégier la mission d'interception, ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, etc...) Pour ma part j'aime cet exercice, il permet de constater que Dassault a vraiment fait un avion exceptionnel avec une telle fiche programme (je crois que personne n'aurait fait mieux), et il permet d'entrevoir pourquoi certains pays peuvent voir le Rafale sous un angle différent. En ce qui concerne la prétendue "faiblesse" des moteurs M-88, je pense effectivement que le chiffre de poussée brute au banc inférieur à ceux de l'EJ-200 aide à entretenir la légende, mais aussi qu'il existe une certaine confusion. Il est très probable que le Typhoon, ainsi que d'autres intercepteurs plus spécialisés dans cette tache, aient des performances dynamiques supérieures au Rafale à haute altitude (un jour peut-être certains pilotes retraités nous parlerons de la confrontation avec le 2000 dans cette partie du domaine de vol :)). Du coup, la conclusion tirée est souvent (parfois volontairement éronée) que les moteurs français sont mauvais. Alors que la réalité est sûrement toute autre. On dirait parfois qu'une mise à jour à 9T est attendue comme le graal par de nombreux passionnés. Ok, on pourra faire les malins sur les chiffres, mais le comportement du Rafale sera-t-il transfiguré à haute altitude ? Je ne le crois pas... Le Rafale est relativement limité dans ce domaine par l'absence d'entrées d'air à géométrie variable, comme le sont le F-16, le F/A-18 et d'autres appareils. Biensûr on peut envisager de les modifier, mais là c'est un autre débat... Je terminerai par l'exemple américain. L'USAF a dans sa flotte un avion multirole depuis bien longtemps avec le F-16c (1983 ou 84) si ma mémoire est exacte. Ok, il ne se pose pas sur porte-avions comme le Rafale, mais c'est aussi un très bon dogfighter, doté de solides capacités air-sol. Pourtant il n'a jamais été envisagé sérieusement de supprimer le F-15. Peut-être est-ce parce qu'à haute altitude celui ci est bien plus performant (du fait des entrées d'air à géométrie variable), mais aussi parce les USA voulaient avec le F-15 un avion capable de décoller depuis les USA et d'intervenir sur un éventuel champs de bataille européen... Tiens, j'entends dans les couloirs qu'on parle d'un avion plus gros pour succéder au Rafale dans quelques années...
  16. Kal

    [Rafale]

    Tu as probablement raison, avec de l'argent ce pays trouverait les pilotes nécessaires, mais je préfère penser que la plupart des pilotes de l'ADLA choisiraient de voler pour Air France. Un pilote de combat est avant tout un militaire, il sert sa nation, est prêt à tuer et à se faire tuer pour elle. C'est très différent de l'esprit mercenaire qu'il faut pour faire ce que tu dis. Je ne doute pas que certains pourraient se laisser tenter, mais à mon sens, des cas isolés. Si je me trompe, c'est qu'on a un sérieux souci de recrutement/formation de nos personnels militaires. Peut-être que les carrières courtes, très à la mode depuis quelques années dans nos forces armées, n'aident pas...
  17. Kal

    Achat suisse

    Si il donne satisfaction, ca ne m'étonnerait pas dutout, surtout si la crise dure en Europe.
  18. Kal

    Achat suisse

    Surtout que lorsqu'on aime l'aéronautique, il me semble que l'on ne peut pas bouder le Gripen. C'est un bel avion, et certainement pas dutout le vilain petit canard que certains aiment décrire, surtout dans la version que va acheter la Suisse. Après, c'est probable qu'il ne vaudra certainement jamais le Rafale dans tout un tas de domaines, mais si il peut satisfaire aux besoins de la Suisse... Pourtant je suis le premier à regretter qu'un pays voisin en partie francophone, rate l'opportunité de pousser plus avant sa collaboration avec la France, nous avons probablement une part de responsabilité là dedans, mais il faut savoir admettre une défaite la tête haute et caricaturer le Gripen à l'envie, n'aboutira qu'à nous faire passer pour des mauvais perdants, un peu comme un certain EADS en Inde...
  19. Kal

    [Rafale]

    Oui, j'ai pas tout compris. Ce film est connu, et la bande son originale est très bonne. Personnellement, je ne retoucherais rien à un film de Monsieur Charlet, je regrette juste qu'à l'époque du Mirage III, la technologie disponible pour les prises de vue était loin de ce qu'il existe aujourd'hui.
  20. Kal

    [Rafale]

    @Stormshadow La différence en terme de portée ne semble pas si énorme, encore une fois le Sparrow a évolué depuis le vietnam. Et si ma comparaison te choque j'en suis désolé, mais l'un étant améné à remplacer l'autre pour le même travail, je trouve pas cela aberrant. Justement, c'est pas "juste", cela semble vivement recommandé contre une cible mobile afin de ne pas rendre les chances de tir au but improbables, donc le mode "Fox 1" n'est peut-être pas si obsolète que ça. Pour ce type de tir, ca serait alors "juste" la fin du voyage qui change... l'intervention de l'autodirecteur n'arrivant finalement que très tard. L'AIM-7 équipe encore de nombreuses forces aériennes modernes (dont certaines qui possèdent également des Fox 3 dans leur arsenal), ce qui tendrait à prouver qu'à ce jour, son rapport efficacité/coût ne fait pas de lui une arme totalement obsolète. Après comme l'a expliqué PolluxDeltaSeven, c'est la plus grande souplesse d'emploi du Fox 3 qui semble intéressante... et je trouve ce sujet passionnant, mais je me rends compte que ce n'est pas l'endroit (dans le sujet Rafale) pour parler de cela.
  21. Kal

    [Rafale]

    C'est ce qu'on racontait en effet sur les premières versions, il semble que le missile Sparrow a nettement progressé depuis. Certains affirment que le Mica en version EM a une efficacité douteuse. Info, intox, je n'en sais rien. C'est pour cela que j'ai posé la question, car même si la méthode peut différer, la finalité reste bien la même : faire tomber un adversaire du ciel en BVR, et comme j'ai souvent lu qu'un missile à guidage autonome voyait son PK s'effondrer si ses données ne sont pas régulièrement mises à jour via la LAM... J'en arrivais parfois à me dire ok, mais à quoi bon alors faire des missiles à guidage radar autonome. Merci, pour les infos Pollux. Ce qui est frustant aussi, c'est de ne pas connaitre sous quelles conditions les missiles peuvent être tirés (facteur de charge, partie du domaine de vol, etc...), et de l'incidence sur les performances.
  22. Kal

    [Rafale]

    Oui... Cela j'en étais informé, mais en terme de portée et surtout de coups au but, un Mica EM, ca fait mouche plus souvent, qu'un sparrow récent ? Enfin, j'imagine que c'est difficile de se faire une idée précise...
  23. Kal

    [Rafale]

    Pas certain que les dernières version de l'AIM-7 Sparrow en offre vraiment beaucoup moins que le MICA EM, mais je connais les missiles que de façon assez superficielle, alors je ne serais pas catégorique. A l'épreuve des faits, il semble que le Sparrow (récent) s'est montré plutôt efficace en BVR aux mains des pilotes américains.
  24. Kal

    [Rafale]

    Difficile de prétendre le contraire, le Mirage a presque totalement stoppé son évolution, alors que le F-16, lui, ne cesse d'être amélioré. Cela étant comme tu le dis, le succès du F-16 (en dehors de son prix relativement accessible) tient à son évolution technique constante (sa cellule le permettait), mais également à la priorité accordée par de nombreux clients, au sortir de la guerre froide, à la mission Air-Sol. Certainement parcequ'ils se savent sous le parapluie de l'OTAN. Le F-16 non plus ne parvient pas à dépasser les "limites" inhérentes à sa conception, et restera un intercepteur moyen. Lorsque la menace aérienne est plus palpable, des pays comme la Grèce ou Taïwan, qui ont besoin de montrer les biceps à certains de leurs voisins, ont décidé de confier la mission de supériorité aérienne au Mirage 2000, et ne le regrettent pas, alors qu'ils possèdent également des F-16 ou équivalents. Un regain de tension dans certaines parties "chaudes" du monde, pourrait accélérer de manière significative je pense, la perception du F-16 comme celle d'un appareil relativement obsolète... Certes moins vite qu'un 2000 figé, nous sommes daccord. Néanmoins, il est vrai que dans le combat aérien moderne, les performances dynamiques d'un appareil donné tendent à perdre de l'importance, au profit du radar, de l'armement, des moyens de communication et de brouillage, et de la stratégie globale du groupe de combat. Dans ce contexte, il est plus facile de compenser les "faiblesses" du F-16 que de transformer un Mirage 2000 en camion à bombes, à moins que le paramètre discrétion (capacité à masquer sa présence sur le champs de bataille et/ou à retarder sa détection) ne renvoie très vite ces deux appareils dos à dos au musée :), mais là encore le F-16 reçoit quelques évolutions, qui ne sont pas proposées au Mirage. Ce qui m'amène à poser une question à laquelle je n'ai jamais trouvé de réponse précise, et je ne sais pas si ceux qui savent pourront me répondre ici, mais qu'en est-il de la SER comparée de ces deux appareils? Je trouve des infos contradictoires à ce sujet.