Kal

Members
  • Content Count

    897
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Kal

  1. Je précisais ma première réponse, en faisant un trait d'humour, mais cela aurait été plus clair avec un smiley. Néanmoins, le sud n'est pas plus autonome dans ces choix que le nord, il faut juste le faire croire car c'est le camp du "bien". In fine l'oncle Sam décide. En occident on a souvent tendance à confondre développement économique+libertés individuelles relatives avec la souveraineté et/ou la démocratie. Hors, pour choisir ses avions de chasse il faut impérativement être souverain, mais pas forcément être une démocratie.
  2. Je parlais bien évidemment des achats militaires de la Corée du sud, parce que je ne vois pas quel scénario aberrant pourrait impliquer le nord dans le programme F-35. Réchauffement peut-être, mais faut pas déconner quand même... La Corée du Sud se méfie prioritairement de la Chine et du Japon. Pour la Corée du Sud faire allégeance aux USA qui contrôlent le Japon, c'est s'assurer une protection contre ce dernier, c'est également pouvoir faire face au géant chinois. Le Japon se méfie avant tout de la Chine et dans une moindre mesure de la Corée du Nord. Bilan des chances de vendre du Rafale à ces pays : 0
  3. Même situation que pour le Japon. A savoir, besoin du grand frère américain pour assurer leur défense, donc ils achèteront U.S. peu importe si c'est moins bien et/ou plus cher.
  4. Kal

    Eurofighter

    Oui. Après je ne sais pas s'il était nécessaire à la démo ou au fait de se rendre sur le lieu de celle-ci en toute sécurité.
  5. La dérision systématique c'est sympa, mais il faut un sacré talent qui, semble-t-il, te fait défaut, ou au moins un peu d'imagination pour inventer ses propres blagues, mais répéter ça a plus l'air d'être ton truc. Je te demande pardon de t'avoir demandé un effort pour comprendre le problème crucial des target 2 et tout ce que cela implique sur les stratégies économiques des différents acteurs européens, c'est évidemment du conspirationnisme, tu as bien appris ta leçon. Après tout, si tu es plus heureux comme ça... Je reviendrai goûter ton humour c'est promis lorsque nous devrons faire face aux conséquences et que toute vente/achat de Rafale semblera bien incongrue.
  6. Le solde Target n'est pas le solde commercial, ce sont 2 choses différentes. Pour la situation actuelle, tu n'en sais rien, mais heureusement d'autres gens savent. https://brunobertez.com/2018/05/20/ce-qui-empeche-les-allemands-conservateurs-de-dormir/ https://reseauinternational.net/lallemagne-se-tourne-vers-lasie/ Sinon je viens de donner ton téléphone à Angela pour qu'elle te confirme toutes les stratégies allemandes en place publique. On verra si elle donne suite. Je m'arrête là parce que je me fiche pas mal de te convaincre ou non, tu n'apportes aucune substance au débat.
  7. Pour ceux qui auraient pris la peine de lire mes réponses et l'article sur les soldes Target 2 date de 2016, aujourd'hui la situation de déséquilibre est encore bien pire. https://www.zerohedge.com/news/2016-10-03/target2-shows-europes-banking-crisis-escalating-again-fast https://www.contrepoints.org/2017/01/15/277827-lallemagne-va-t-sortir-de-zone-euro
  8. Et maintenant tu m'accuses de maquiller mon identité, tu es un grand malade garçon !
  9. Est-ce tout ce que tu peux produire ? Merci de confirmer que toute discussion avec toi est inutile. J'en tiendrai compte à l'avenir en ignorant chacun de tes messages.
  10. Il faut élargir tes horizons mon cher et cesser de t'abreuver aux seuls média de masse. Je n'aime pas beaucoup la façon dont tu le demandes, et je ne veux pas entraîner la discussion trop loin du rafale pour glisser sur un sujet politico économique. Malgré tout je vais te donner une piste, gratuite elle aussi... Fais quelques recherches sur le solde de la balance des paiements en zone euro (système Target 2) et tu apprendras pourquoi autant de hauts dirigeants allemands sont très inquiets sur leur avenir en U.E.. L'Allemagne prépare un plan B depuis très longtemps et dans leur position je ferais la même chose. Pendant ce temps-là les cygales françaises eurobeates chantent et rêvent de vendre du Rafale aux allemands.
  11. J'ai tout à fait compris ta proposition c.seven, ce n'est ni plus ni moins qu'une partie de Poker que tu proposes et je ne nie pas qu'il faille un peu surjouer parfois dans les relations internationales. Néanmoins, ce que j'ai essayé, semble-t-il en vain de t'expliquer, c'est que tu fais une très mauvaise lecture du jeu de l'adversaire et c'est très courant en France, où beaucoup considèrent encore les relations franco-allemandes avec la grille de lecture des années mitterrand-kohl. Hors, de l'autre côté du Rhin, cela parle bien plus de divorce que de couple franco allemand. Donc, non seulement tu ne vendras aucun Rafale avec cette technique, mais en plus tu serviras sur un plateau le prétexte que beaucoup de dirigeants allemands attendent pour claquer la porte, car évidemment eux aussi savent sur jouer pour servir leurs intérêts. Menacer de quelque chose que tu n'es pas prêt à tenir, c'est t'exposer rapidement à la possibilité d'être en grande difficulté et obérer tes capacités de négociation futures.
  12. Mais oui, faites donc cela et vous n'imaginez pas le service que vous allez rendre à l'Allemagne, qui se prépare à se tourner vers le bloc eurasiatique (pays de l'est + Asie et Russie), mais qui cherche avant tout à faire endosser l'éclatement de l'U.E. suite à son départ à un autre pays, autrement dit vous lui fournirez le prétexte dont elle a besoin afin de ne pas passer pour la méchante de l'Histoire, consécutivement au 20ème, puis au 21ème siècle. C'est une stratégie, qui n'a pas loin de 30 ans de retard. On ne négocie plus avec la RFA, l'Allemagne a eu de l'U.E. ce qu'elle espérait : la réunification et une victoire économique éclatante.
  13. Un champ lexical qui te met mal à l'aise. Entendu, je le note. Moi, c'est la dissolution de la nation française qui me met fort mal à l'aise. Chacun ses enjeux... Si tu confonds, refus du renoncement à la souveraineté (sans laquelle il ne peut y avoir de liberté du peuple) et déclinisme ainsi qu'auto-flagellation, je n'y suis pour rien. Pour l'allusion orientale, considérant que le forum n'est pas le lieu pour étaler sa pseudo culture au prix d'amalgames ridicules, je vais éviter de répondre. Seules les discussions autour du Rafale comme outil oeuvrant au bénéfice de l'indépendance nationale de la France m'intéresse ici.
  14. Tu me parles d'hypothétiques lendemains qui chantent, alors que je parle du présent bien concret, c'est une boucherie, vas voir du côté des excédents allemands et du déficit français. Tu emploies le mot "snobisme'' et je le réfute en bloc, c'est du bon gros patriotisme pour ne pas dire du nationalisme à l'ancienne dont il est question. L'Allemagne n'achètera pas de Rafale, c'est sans appel. Par contre, oui, elle acceptera probablement un partenariat qui lui permettra de le piller. Dassault ne sera pas dupe me direz-vous ? Certes... Néanmoins, il se trouvera certainement de zélés politiques français pour lui tordre le bras et contraindre la société à une collaboration nocive, comme on sait si bien le faire en France. Le genre d'acquisition-soumission qui ne dit pas son nom et présentée comme une alliance et une "chaaance" par nos merdia de désinformation, pendant que certains dirigeants allemands savourent notre débâcle.
  15. Je ne le suis pas non plus (niveau scolaire seconde langue, élève médiocre), mais sans vouloir te froisser, nous sommes en 2018 et tu as tous les outils en ligne pour obtenir des traductions.
  16. Pour ceux qui discutent de l'éventualité de l'achat de Rafale par l'Allemagne, svp, oubliez les 30 dernières années de propagande intensive au sujet du couple franco-allemand et allez discuter avec quelques dirigeants allemands (pas le peuple qui est en moyenne plus bienveillant à l'égard des français) et vous constaterez à quel point le simple fait d'évoquer cette possibilité est ridicule. Ils préféreraient s'arracher le coeur à mains nues plutôt que de faire un tel achat qui afficherait au yeux du monde entier l'excellence française en matière d'aéronautique militaire et, crime suprême, l'infériorité allemande sur leurs rivaux de toujours. Je vous vois venir, certains vont me répondre des choses du genre "C'est de l'histoire ancienne, nous ne sommes plus en 1945...". Ce à quoi je repondrai : " Fort bien, allez donc en convaincre les hauts dirigeants allemands.". La vérité, c'est que pendant que de notre côté du Rhin, on vend le pays par appartement, en Allemagne, le patriotisme économique ainsi que le patriotisme tout court, sont restés intacts et pendant que vous rêvez à ces chimères qui, à n'en pas douter les feraient bien rire, les dirigeants allemands, après s'être emparé d'Alstom, avoir pris le contrôle d'Airbus, étouffé Nexter, oeuvrent maitenant dans la continuité pour s'emparer du savoir faire de Dassault-Thales, avec la complicité de gentils français rêveurs. La guerre économique fait rage et nous sommes en train de la perdre, il serait temps de se réveiller ! P.S. : une simple lecture de la presse économique allemande, devrait vous remettre les pendules à l'heure.
  17. Kal

    [Rafale]

    Je partage cet avis, mais de mon point de vue, la priorité serait de déployer sur la zone de façon permanente des frégates et SNA en nombre suffisant, histoire d'affirmer clairement la défense de nos intérêts.
  18. Kal

    Mirage 2000

    Il me semble que le nom reste le même, mais je ne serais pas catégorique.
  19. Kal

    Mirage 2000

    Le RDY-3 existe déjà, il s'agit d'une version réduite en taille du RDY-2 afin d'être compatible en taille avec un nez plus petit comme celui du Mirage F1. Une version extrapolée du RDY-2 avec un peu plus de portée de détection existe également, environ +10% d'après ce que l'on peut glaner comme informations à droite, à gauche.
  20. Kal

    Tornado

    C'est certain qu'un F-35, à l'heure où nous parlons, c'est drôlement plus opérationnel qu'un Tornado qui a déjà effectué de nombreuses missions de guerre sur différents théâtres d'opérations ces dernières années. Curieusement, le F-35 et toutes ses carences, ne sera pas mis à l'écart des missions de l'OTAN...
  21. Il faut comprendre que le déséquilibre entre le nombre de chars français et allemands, s'explique par le fait que les plaines allemandes étaient considérées comme le lieu de la confrontation principale lors d'une éventuelle troisième guerre mondiale entre l'OTAN et l'URSS. Les chars français, anglais, italiens... venaient en appui des chars allemands et le scénario envisagé n'était pas une confrontation France/Allemagne.
  22. L'europe plus forte ? Tu veux dire l'U.E. en fait. On connait cette musique par coeur et aussi qui en est le chef d'orchestre. Cela marche encore ce genre de rhétorique en 2018 ? Je veux dire malgré le démantèlement de tous nos fleurons nationaux ?
  23. @elannion Personnellement, rien dans ton propos ne me choque. Il est empreint de patriotisme économique et de patriotisme tout court, mais nous vivons une triste époque où ces notions sont presque devenues des gros mots, en tout cas en France, parce que chez les autres pas du tout en fait... Résultat des courses, on se fait tailler en tranches, avec la complicité de doux rêveurs utopistes, d'ignorants absolus et/ou de de collabos issus de nos classes sociales les plus favorisées, qui préfèrent la soumission à une élite étrangère, plutôt que de jouer la carte nationale qui pourrait impliquer, pour elles, de devoir rendre des comptes aux classes populaires de leur propre nation. Ce dernier point, a coûté à la France une défaite rapide en 1940. Rien n'a été réglé depuis. Seule la parenthèse du gaullisme (le vrai) a suspendu ce processus, mais c'est une époque révolue.
  24. Kal

    [Rafale]

    Comme tu le dis si bien nous n'avons aucune information ou presque et même si quelqu'un sur ce forum sait, il n'a bien sûr rien le droit de dire. Néanmoins, personne ne dit que la performance du Rafale, d'avoir échappé à un S-300 lors d'un exercice n'est pas significative. En revanche, cela ne permet bien sûr pas au Rafale de cocher une croix dans la case "immunité totale face au S-300". Rien n'est jamais totalement acquis dans ce domaine, y échapper une fois, ne veut pas dire que tu pourras forcément le refaire, y compris si les conditions changent, ce qui sera très probablement le cas. La prochaine fois, il y aura peut-être 2 fois plus de systèmes en recherche, ou une mise à jour judicieuse aura été faite, ou le Rafale se trouvera peut-être dans une autre configuration de vol au moment de la tentative de détection (altitude, vitesse, vecteur d'approche, emports externes, etc...). Sans parler de l'expérience des opérateurs radar, comme celle du pilote, qui doivent jouer un rôle non négligeable. Enfin, bien que n'étant pas spécialiste du tout du sujet, je le reconnais volontiers, je suis assez persuadé à la suite de mes différentes lectures, que la nature du conflit est absolument déterminante. En temps de guerre, face à un adversaire sérieux, avec tous ses capteurs en l'air et de surface ouverts et travaillant de concert, reliés par un réseau haute vitesse entièrement automatisé, je ne donne vraiment pas cher de tout ce qui vole, furtifs y compris, à moins de pouvoir se tenir au-delà de la zone de détection pour délivrer son armement. Dans le cas contraire, revenir de mission autrement qu'au bout d'un parachute ou dans une petite boîte, risque de s'avérer quelque peu compliqué. Je me demande si nos stratèges travaillent sur des hypothèses de myriades de petits drones très véloces et au trajectoires complexes, voir de missiles....