Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Rémy

Members
  • Posts

    1,090
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Rémy

  1. Cela pourrait être une version quadrimoteur du drone Sky-x d'Alenia Aermacchi. Lui, propulsé par un seul microturbo TRI 60 de 4.43 kN (une version moins puissante que le turbojet qui propulse nos missiles de croisière) présente 200 kgs de charge utile. On retombe sur les chiffres de Hadriel, 700 kgs plus ou moins pour 4 tonnes de MTOW.
  2. J'avais imaginé cela pour un what-if " plan Z pour le budget déf sous Hollande ", un monomoteur qui a l'allure d'un yf23 sans soute, propulsé par un m88 110 kn, 2 missiles semi encastrés façon mig 31, sur les côtés arrière proches du réacteur, pour l'autodéfense si mica ng ir ou meteor si désignation de cible par aile volante dronisée façon neuron. Et qui en temps de non guerre avec les russo-chinois, pourrait prendre l'air avec 6 missiles air air comme le fait le mirage 2000-5.
  3. Un ultime dinosaure semble nécessaire, puisque le successeur de l'ASMP-AR, l'ANS4G, doit être plus imposant et juger 1.7 tonne minimum, facile, sur la balance. Je repense à un article de 2004 qui parle de DCN qui teste l'emport d'un MICA IR dans une coque de SM-39 à usage des sous-marins. Un mirage 2000 n'emporte qu'un seul scalp mais un autre appareil de même gabarit étudié pour en lancer deux, avec un missile air air en cargaison, un peu comme le projet Longshot US, rendrait plus crédible le chasseur léger dont toutes les forces modernes semblent s'éloigner. La config à 24 AMRAAM du F-15 EX fait saliver mais vu la dotation de l'armée de l'air en missiles Meteor, est-ce bien cohérent de pouvoir faire pareil ? Sur rafale, il n'y a qu'une paire. En config 6 missiles air air, 2 meteor, 4 mica (ir et radar), on remplit la majorité du cahier des charges hors conflit avec la Chine et Russie.
  4. Rémy

    AMX-45 - Char 45T

    Il y a eu une sévère coupe dans les budgets sous Jospin pendant la cohabitation aussi. Dans la lignée de la chute du mur et des dividendes de la paix effectivement. Le Rafale a eu des problèmes de financement chronique, ce délai de 15 ans est dû à ceci, pas vraiment à des problèmes techniques. Si t'allonges l'oseille en temps et en heure, comme convenu sur le calendrier initial (qui prévoyait d'ailleurs 336 machines), on était dans les clous niveau timing.
  5. Rémy

    AMX-45 - Char 45T

    Ce projet 45 tonnes est intéressant, avec certaines caractéristiques du Leclerc qui descendent d'un cran (stabilisation du train de roulement, GMP), on peut envisager plus d'engins et d'autres usages. Le châssis du Leclerc est overkilo pour un auf2 par exemple... il ne le serait plus avec cet engin. Il reprendrait le design du mars-15, GMP à l'avant, il serait d'autant plus aisé d'en avoir une version automotrice. A noter que le mars-15 ne fait pas 15 tonnes, mais plutôt 16.5 t. 18 t pour une version 105 canon de char Otan restée au stade dessin. Si on fait l'analogie avec un mars-45, on serait à 48-49 tonnes, on est dans les clous d'un porteur lourd de moins de 50 tonnes sur lequel Nexter a fait une campagne de tirs au 140 il y a un an ou deux. Initialement doté d'un 120 Pole, il pourrait évoluer si c'est inclus dans le cahier des charges... si le besoin s'en fait sortir. La compacité du blindé engendrerait une dotation assez faible, autour de 24 obus, mais pour faire du tir d'arrêt sur quelques rares T-14 ou équivalents, dans un contexte de munitions rodeuses/drones massifs qui pourraient limiter pas mal les possibilités de manoeuvre, ce n'est peut être plus aussi handicapant. J'avais déjà lu que le design du mars-15 le rendait aussi efficace niveau blindage qu'un Marder, dans l'arc frontal uniquement, mais avec un poids plus modeste ce qui était pas mal. Le GMP à l'avant implique d'adapter la sortie des gaz en arrière, c'est moins discret IR... mais si c'est le moteur qui prend une douille plutôt que l'équipage, quand on peut imaginer ce que cela demande de formation et de compétences pour faire du combat type scorpion, c'est pas plus mal. Et même moteur éteint, on arrive à discriminer en IR de toute façon des chars classiques moteur à l'arrière... Je ne connais pas le degré de complexité de la transmission du mars -15 par rapport au Leclerc ceci dit. Si le Scaf avec les allemands coule, on n'est plus obligés de faire le Mgcs avec eux. Mais on se retrouve dans le cas anglais avec beaucoup de gros programmes à financer, ce pourquoi les augmentations budgétaires actuelles de 1.7/3 milliards d'euros annuels ne suffisent plus. Ceci dit, le remplacement du Rafale par son successeur bimoteur par des M88-4-110 n'est pas urgent et si on lance un Neuron like mono M88-4-110 pour accompagner le rafale en première étape, il devient encore moins urgent de le remplacer. On retrouve donc peut être les moyens de lancer ce blindé quasi lourd, qui permet de retrouver un poing blindé d'un format plus proche de l'ORBAT de la 1e armée avant sa dissolution.
  6. Il y en a déjà un certain nombre sur youtube.
  7. https://www.flightglobal.com/snecma/s-korea-discuss-m88-for-ktx-ii/13655.article Source : flight international, 22 november 1995
  8. Il y avait un travail particulier de fait sur le recul du canon ?
  9. Le problème c'est le 155 sous casemate... impossible à 30 t avec un blindage autre que du carton ou des jambes de force. On serait du côté ex-soviet, on aurait du 122 ou 130 à mettre dessus mais... L'intérêt de la caisse de VBCI, c'est de pouvoir peut être mettre 100 coups de 120 mm dedans, et même avec la place prise par un 25 coaxial et ses munitions, on doit encore pouvoir en trimballer 40 à 60, en étant optimiste. Si il faut refaire Le Havre 44 ou le détroit de Suwalki, le VBCI est aux fraises... Pas simple.
  10. Sinon, il nous manque un chenillé de la classe 30t apte à certaines tâches plus moderne qu'un amx, et qui maintiendrait un savoir-faire châssis chez nexter autre que la roue sous une tourelle
  11. Ma posture, c'est que les sud-coréens semblent se développer avec la même vigueur que la France des années 60/70 vis-à-vis des capacités nuke, chose que je ne perçois plus aujourd'hui, même si on travaille encore sur des concepts. Le nucléaire est devenu pesté, chaque annonce de subventions à cette filière est l'occasion pour nombre d'opposants de dégoupiller la grenade en place publique, et résultat, une avance que l'on avait dans certaines technologies dans les 90's nous fait passer à retardataires et bientôt clients d'industriels étrangers d'ici à 2/3 décennies. Mais je veux bien raviser mon jugement si en devenant une économie mature à terme, la Corée du Sud adopte la même vitesse de rattrapage d'une vieille nation industrielle solidement établie telle qu'on en trouve en Europe aujourd'hui.
  12. Et il ne faut pas forcément un adversaire étatique en face pour poser problème... Daesh a même tiré des obus chimiques en Syrie.
  13. Ils n'ont pas la réactivité d'un tir canon décidé au débusqué.
  14. Ils partent de bien plus loin que nous, non ?
  15. Je suis assez admiratif de la démarche coréenne dans leur quête de développement. Ils s'y mettent dans chaque arme (naval, terrestre, aérien) et ca ne me choque pas qu'ils s'inspirent des autres. Ils ont le K fx, un peu comme la France s'était lancée dans la capitalisation des jus de cerveau phosphorés depuis la fin de la seconde guerre mondiale pour aboutir à des deltas Mirage très performants puis le Rafale. Nous, on est sur une pente descendante avec le NGF, parce qu'en coopération européenne, on va forcément laisser une partie des 7500 emplois concernés par le Rafale sur le bas-côté. L'US air force va relancer une prod de F-16, nous pas de projet de développer le standard 4 du m88 (qui devait amener des mirage 2000 pour le prospect coréen en 1995 à 11tonnes de poussée) pour un dérivé lourd du rafale. Les politiques n'en parlent pas ou alors juste les habitués des commissions de défense les seuls à s'intéresser et défendre la chose militaire en France... bref, on vit sur nos acquis, comme le nuke. Les coréens eux font des essais de TOKAMAK...
  16. Il faut 300 messages il me semble, pour y accéder.
  17. Griffon MECAP ne fait pas de tir direct à 2000m et va être distribué à dose homéopathique, VBCI ne balance que du 25, pas de pruneau de 18 kgs.
  18. AMHA, c'est un vrai mortier 120 type NEMO, coaxé avec un 25x137. C'est le plus pertinent si il a plu à l'EMAT, soucieux de préserver les pré carrés de chapelle (le 120 POLE marche trop sur les plates bandes du Leclerc, ils ont du avoir des sueurs froides à ce qu'on les liquide, entre la belgique qui a viré ses chars et inspirer potentiellement son voisin, le gouvernement Sarkozy qui a failli en refourguer en Colombie et ferraillé les autres - Serge disait qu'il avait fallu l'intervention de hauts-officiers allemands et brits (il me semble ?) pour convaincre de garder une capacité de char à la France). En terme de contraintes mécaniques, le départ de coup ne doit pas être si éloigné du canon basse pression de la tourelle russe de 100. Les obus potentiellement guidés peuvent donc être potentiellement moins chers, parce que pas besoin d'une électronique qui résiste à un départ de coup de 155 comme le katana, très exigeant. Et on voit des Novadem NX70 gérer un tir de mmp aujourd'hui... De là, à ce qu'un équivalent tiré d'un tube de 120 puisse guider un mmp demain...
  19. Pire, pour ce qui est de la bouffe, de se mettre à produire à terme comme les canadiens (feed-lots) même si on a déjà commencé à industrialiser, mais à un degré bien moindre...
  20. Même si budgétairement, la voilure se réduisait depuis déjà plusieurs années pour Astrid, il n'est pas dit que le mouvement de balancier inverse soit aussi fastidieux. Question de volonté politique et des moyens attenants quand on choisit d'arrêter le saupoudrage et de remuer la machine. Le plus dur n'est sans doute pas de retrouver tous les profils qui ont travaillé sur Astrid mais de les faire réunir à nouveau alors qu'ils se sont fléchés sur autre chose.
  21. Quand on voit comment les chinois avancent et se posent beaucoup moins de questions, il y a de quoi être jaloux, surtout sachant l'avance que l'on a eu pendant un temps (oui je sais, on va me dire que la nature du régime politique chinois permet des efforts massifs sur le temps long et sans prise de gants avec les anti nuke/altermondialistes, au détriment des libertés individuelles, etc.)
  22. Il s'agissait d'un tireur sportif qui pratiquait apparemment. Donc armes déclarées à priori, carnet de tir régulièrement tamponné, pas de guerre puisqu'en semi-auto normalement du coup, sauf "oublis enterrés au fond du jardin" suite au passage de la loi d'il y a quelques temps qui interdisait de s'acheter à prix cassés des VZ58 ou Kalach polonaises rebricolables en full auto par un armurier peu scrupuleux. Après, les survivalistes de base et un peu fauchés qui s'arment le plus souvent prennent une licence ball trap à-pas-cher parce qu'ils n'aiment pas le tir plus que cela, c'est aussi ces profils-là qui sont AMHA le plus surveillés car les plus évidents. Si le gars faisait du championnat de TSV par contre, avec un ar-15 like... il fait un peu l'homme gris. Pour sur, ce type ne va pas faire une bonne pub à la FFT, même si elle n'y est pour rien.
  23. Du coup, la techno Bonus serait très dangereuse pour les blindés qui sortent aujourd'hui, si adaptée à des M110 encore en service par ci par là (ou son équivalent russe 2S7).
  24. Je ne dis pas autre chose. Surtout que les chargeurs automatiques sont fiabilisés depuis un moment maintenant. Je me demande quels perfs de transpercement atteindrait une sous munition de Bonus unique (au lieu de 2) mais plus costaude.
  25. On parle pas seulement de les porter, mais d'enchainer les passes dans le canon, alors que le char bouge, que le sommeil manque parce qu'on a du se mettre a faire une réparation sur la bête à 2h du mat', etc... Un vrai boulot de gunner.
×
×
  • Create New...