Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

benne

Members
  • Content Count

    59
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

3 Neutral

About benne

  • Rank
    Débutant
  • Birthday 12/12/1985

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

750 profile views
  1. Edit : j'avais pas compris la remarque. C'est sur que les relations Japon - Coree ne sont pas au beau fixe.
  2. Ça m'a tout l'air d'être une blague suite à la fulgurance précédente de l'ex meilleur parlementaire européen. En tous cas c'est pris comme ça dans le fil.
  3. benne

    V-22 OSPREY

    Je confirme, il n'est pas rare d'en voir voler vers l'étang de Berre de temps en temps. Par contre j'imaginais que c'était lié à la présence de PA US dans le coin ?
  4. Tout à fait. Il reste toujours de la place en cargo dans tes avions, l'exploiter permet d'augmenter ton rendement. Je viens de brûler mon trésor de guerre (~3.2G$) et d'acheter 9 A380-800... La compagnie risque de faire un bon en trésorerie structurelle et CA ;)
  5. Les bonus vitessse de livraison cargo et offre cargo. Ces deux bonus améliore la quantité de cargo de chaque ligne de manière très sensible.
  6. L'impact des bonus en cargo est énorme par exemple ! Et je pense en particulier à ceux des personnels. En ce moment, oui je ne mets qu'un (gros) avion par ligne : l'A380-800.
  7. Ca dépend beaucoup de l'affluence de la ligne, de la capacité de l'avion ainsi que des modifieurs apportés par la R&D et le personnel. Dans ce cas de figure, il s'agit d'une ligne entre deux gros aéroports avec 1 seul gros porteur à chaque fois, donc beaucoup de marge pour monter les tarifs. Le personnel a un impact, exemple avec 13 PNT et 15 PNC (tous entre 1 et 3 macarons) : Pour les services, j'ai ça : Total des bonus: Confort :+20 Revenus Aux. :+590 Distraction :+150 Ponctualité :+0 Sécurité :+70 Attr. des t
  8. Ce sont mes tarifs actuels, optimisés par rapport à la demande. Je ne fais pas d'audit, mais les tarifs proposés seraient alors plus faibles. Si tu est capable de faire l'optimisation toi même (c'est simple et j'avais donné un exemple précis il y a qq pages), alors la fonction audit ne sert à rien une fois la ligne achetée. Avant elle permet de connaître le trafic prévisionnel pour faire un achat éclairé. EDIT : le post en question http://www.air-defense.net/forum/topic/18006-airlines-manager-2-la-compagnie-aérienne-dont-vous-êtes-le-patron/?p=751235 En remontant le fil, je suis tombé
  9. Par exemple, voici le prix des billets pour un vol assuré par un 747 [configuré 516(426/60/30) - 12 T] sur la liaison HKG/SLC de 24h. Classe économique Tarif actuel du billet : 4 285 $ Demande : 856 Pax Classe affaire Tarif actuel du billet : 5 970 $ Demande : 120 Pax Première classe Tarif actuel du billet : 10 000 $ Demande : 64 Pax Cargo Tarif actuel / Tonne : 8 200 $ Demande : 26 T Les prix sont optimisés pour avoir une demande en adéquation avec l'offre (offre : 2*426=852//120//60 - 24T /jour). Tu peux comparer avec le prix de tes billets sur une liaison de 24h assurée par
  10. Du prix des billets (la demande est modifiée par les caractéristiques de ta compagnie par ex), de la répartition des classes, ainsi que des modifieurs comme des réductions de frais par ex.
  11. Pour maximiser tes profits, il faut ajuster les prix pour équilibrer offre et demande. Si c'est déjà le cas actuellement, alors c'est ok. Pour de lignes avec fort traffic, par exemple une ligne de 2000 Pax/jour avec le tarif "de base", tu peux soit affecter 4 avions de 500 Pax/jour soit en affecter moins 3, 2 ou même un seul et augmenter les prix pour réduire la demande. Il existe surement une rentabilité max au niveau d'une de ces configurations...
  12. Je maximise les prix pour avoir une demande restante de 0 dans toutes les catégories ! Effectivement, tu as un manque à gagner énorme, notamment si tu as as des lignes avec 1 seul avion affecté. Merci Beleg pour les valeurs, je comprends mieux les stratégies full éco. Je vais quand même rester avec 3 classes pour le coté RP.
×
×
  • Create New...