MrGland

Members
  • Content Count

    70
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

66 Excellent

About MrGland

  • Rank
    Débutant

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    Sweden

Recent Profile Visitors

1,225 profile views
  1. Je pinaille mais non . Une symbiose c'est une association permanente et obligatoire entre deux organismes. Lorsqu'elle profite aux deux c'est du mutualisme, le parasitisme c'est justement quand l'un des deux retire un avantage aux dépends de l'autre (comme dans la prédation sauf que personne se fait littéralement bouffer). Par quoi on remplace les décomposeurs de la matière organique ? Et les pollinisateurs ? Et les plantes qui constituent l'habitat de ces pollinisateurs ? Et les prédateurs des ravageurs de cultures ? Et les champignons mycorhiziens qui permettent aux arbres d'absorber l'azote ? Et les ressources vivantes dans lequels on puise pour découvrir des molécules d'intérêt pharmaceutique ?
  2. Pour l'instant j'en suis resté à "je veux surtout pas en discuter parce que tu sais ce que j'en pense". Je verrai pour la suite mais je crois qu'elle va pousser pour retourner en télétravail, ce qui sera plus prudent vu son âge et sa santé, mais qu'elle justifie par le fait que "toute cette mascarade pour quelque chose qui n'existe pas, ça [la] stresse".
  3. Je suis d'accord sur le principe avec tout ce que tu dis mais justement je me demande ce que signifie de parler de "génération" en ce qui concerne tous ces points. Ou en tout cas je ne sais pas quelle est cette génération. Peut-être pas celle des jeunes. Je note en effet que beaucoup de ces gens "complotistes", ou appelez-les comme vous voulez, sont de génération relativement "âgée" pour être a priori concernés par ces points. Par exemple ma collègue arrive à l'âge de la retraite et n'est pas du tout de la génération youtubeurs/twitch, et est largement incapable d'autre chose que de suivre les recommandations et lectures automatiques youtube. La défiance envers les scientifiques je ne crois pas non plus que ce soit quelque chose de très moderne, ça fait des décennies que les méchants sont des savants fous. Au contraire, des mouvements de jeunes comme celui de Greta Thunberg appellent à redonner confiance aux scientifiques. Et puis il y a les cas curieux comme ma collègue technicienne dans un labo de recherche, qui partage son bureau avec des chercheurs, et qui a l'air de croire que les scientifiques font parti du complot. Pour beaucoup il y a aussi je pense, au contraire d'une volonté d'individualisme, une volonté d'appartenance à un groupe social cohérent; et dans cette optique manifester contre les masques c'est gratifiant, ça donne l'impression de faire partie d'une communauté. Et c'est comme ça que je me retrouve à avoir froid dans mon bureau en ayant discrètement ouvert toutes les fenêtres...
  4. Je lis AD.net depuis des années sans jamais rien poster, mais là je ne peux pas m'empêcher de partager une anecdote. Ce matin, j'arrive dans mon bureau, la collègue avec qui je le partage est rentrée de vacances et commence à se moquer gentiment de mon masque. Immédiatement j'ai eu droit à l'accusation d'être un mouton qui ne comprend pas que le virus n'existe pas/a muté/est transmis par la 5G/est un complot du gouvernement mondial/des vendeurs de masques, etc. La totale, dans l'incohérence la plus complète. Au final je vais devoir travailler avec (ou en tout cas à côté de) quelqu'un qui refuse la moindre mesure sanitaire, ou m'engueuler avec elle/prévenir la hierarchie, ce qui ne me fera pas plaisir parce qu'à part ça on s'entend bien. Hallucinant comment certains se font manipuler. Curieusement (ou pas) sa source "scientifique" primaire est un certain prof. DR et ses vidéos Youtube, ce qui est un peu dommage sachant qu'on est dans une fac de science et qu'il suffit donc de franchir 2/3 couloirs pour aller trouver des biologistes compétents dans le domaine avec qui discuter et se faire expliquer des choses.
  5. En un peu (beaucoup) moins grand public, mais malgré tout destiné à être expliqué à des non spécialistes, je conseille ça: http://covid-ete.ouvaton.org/
  6. Possiblement un serial fraudeur aussi, au vu de tout ce qui sort sur pubpeer ces dernières heures: https://pubpeer.com/search?q=Raoult
  7. Et après tu prépares des cours et des évaluations à distance.....
  8. J'enseigne aussi les statistiques à l'occasion mais mes étudiants ont déjà du mal avec les régressions linéaires simples alors je passe mon tour pour ça
  9. Une vidéo enregistrée et envoyée ce soir aux étudiants, et hop, une grasse mat'
  10. J'ai le même genre de bruits de couloirs. Un campus parisien (Tolbiac) a déjà été fermé aujourd'hui pour cause d'un enseignant testé positif au coronavirus.
  11. Pareil dans ma fac de banlieue parisienne : on se prépare à devoir continuer les cours en distanciel et on garde au maximum tous nos documents et données chez nous (données non sensibles, je précise pour les spécialistes en sécurité) au cas où on ne peut plus revenir à nos bureaux. Pas de plan pour les examens non plus, et pas trop d'idée pour le moment.
  12. La participation de chacun aux décisions politiques qui engagent la collectivité. Ça peut prendre de nombreuses formes, et la version occidentale est sans doute loin d'être parfaite , mais ça s'oppose très clairement à un système dans lequel un individu ou un groupe d'individus (au hasard un parti unique) dirige un pays sans être mandaté explicitement par le peuple (et même si c'est fait avec la meilleure intention possible).
  13. Tout simplement parce qu'il ne s'agit en aucun cas de savoir si c'est efficace ou pas, il s'agit d'un système de valeurs qu'on peut décider de défendre par principe. Et avoir des valeurs auxquelles on souhaite se tenir ne devrait pas être un gros mot.
  14. L'économie libérale et le PIB comme marqueurs de réussites... Effectivement avec ces références là l'état de droit, la démocratie, et les concepts archaiques comme, soyons fous, le bonheur des habitants, apparaissent bien lointains...
  15. Prendre des décisions rationnelles permet de mettre en oeuvre des choix et orientations politiques de la meilleure façon qui soit, elles ne se substituent aucunement à ces choix. On peut mettre une approche logique et rationelle au service d'une politique abjecte et imposée au peuple, ça n'a juste rien à voir.