Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ezco

Members
  • Content Count

    236
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

184 Excellent

About Ezco

  • Rank
    Connaisseur
  • Birthday 05/22/1980

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    Switzerland

Recent Profile Visitors

1,171 profile views
  1. Pas mal d employé ayant joué les jeux du télétravail notamment en reportant à leur hiérarchie que pour eux tout se passait bien ne font que scier la branche sur laquelle ils sont assis. Dit différemment le jour où ton employeur comprends que télétravail égale économie de coût fixes. Et qu en plus ça marche au top, alors surtout en Suisse je ne donne pas longtemps avant que les postes soient délocalisés Pour 1 employé Suisse tu as 5 Polonais. Pour délocaliser tu n as besoin que d’un bon digitale workplace et de t’assurer que les infra fonctionne dans le pays ou tu vas bouger tes postes.
  2. Je ne tape pas du poing sur la table, je constate que dans la vrai vie, les anglais vaccine 400 000 personnes par jours alors qu’on se moquait de la NHS il y a encore quelque mois. Nous on a des problèmes de doses (c’est jamais chez nous le problème) avec un rythme 4 fois moindre. Je ne parle pas des premières semaines de Janvier…. Dans la vrai vie des gens organisent des convois de déchets ultime nucléaire, des convois de tronçons d’airbus A 380. Ces gens-là savent ce qu’est une montée en charge, savent ce que c’est que surdimensionné volontairement un outil même si la r
  3. On est d'accord, j'etais aussi sarcastic avec mon frigo ;-) Mais on a quand meme fait le minimum niveau logistic pour le moment. et une partie des problemes rencontre et vus dans ces dernieres pages en decoule.
  4. Pas besoin de commander ils sont déjà là. Il n y a plus qu’ à se servir. Je pense que tu es bien placé pour savoir que sur certains sujets comme développer un vaccin, certains ne se sont pas contenter de délais « normaux « . Alors pour déplacer un frigo… mon dieu que c’est difficile.
  5. On a touché le fond et on continue de creuser... Cela fait des mois qu'on savait que le vaccin potentiellement approuve en premier nécessitait des conditions de conservation spécifiques. Le stockage a -80 est un pre requis obligatoire, ce point aurait donc dû faire l'objet d'un minimum d'anticipation. Il n'en est rien apparemment. Il faut dire qu'on nous a préparé le terrain en expliquant que ce stockage était presque logistiquement insurmontable, alors que c’est faux. Des frigos -80 ce n’est pas du hightech, ce n’est pas insurmontable, et il en existe plusieurs milliers en France ne
  6. Les Chinois ont l air de considérer que la vaccination empêche la propagation. L avenir nous le dira.
  7. Dans un premier temps, l'objectif de la vaccination n'est pas de ralentir les contaminations, mais d'éviter que les services de santé ne soient submergés. Or c 'est bien les personnes âgées qui représentent la majorité des hospitalisations et décès. Il y a donc bien une logique.
  8. J ai checké je n ai pas vu ce tweet posté sur le forum :
  9. Pour les tous petits le doute subsiste, pour les ados il me semble pas qu il y ait une vrai différence avec les jeunes adultes. Ils sont moins affectés par les symptômes mais autant contaminant. Il y a bien des foyers de contagions découverts au sein des écoles dans des pays européens. Bizarrement ces foyers là on en parle que très peu...alors que les conséquences sont autant désastreuses dans la cellule familale. Sur le sujet des écoles, systématiquement les institutions, les décideurs ou ceux qui ont accès aux données donnent des réponses ambiguës. Qd on les interroge sur la contagiosité
  10. Je ne suis pas épidémiologiste ni statisticien chevronné, cependant j'ai une bonne base scientifique biologiste, je suis observateur curieux et surtout je ne crois que très peu au hazard. J'aimerais simplement apporter quelques réflexion et savoir si des personnes ici ont le même sentiment. Il y a quelque chose sur cette seconde vague qui est différent. J ai l impression qu'un paramètre est absent de l équation, que tous ces comportements dont on parle ne sont finalement pas le noeud du problème. Ce sentiment c'est une impression de fatalité, un coté inéluctable. On peut es
  11. Je me rend compte que mon post peut prêter à confusion. Je voulais pas montrer du doigt le comportement des étudiants, mais plustot souligner la méthode: simple, efficace, pas de tergiversation. A partir du moment où on arrive pas à tracer les cas, alors on prends l échelle supérieure, ici l’école, et on impose une quarantaine. En France on aurait compté le nombre de cas par classe, ou par option. On aurait expliqué que 3 positifs par classes ce n est plus un problème etc.
  12. Il y avait les mêmes en Mars. Ceux qui parlaient de grippette. Pour le moment la situation est plsutot propice à ce genre d attitude. Ça changera si cela se dégrade, quand on commencera à revoir des images terribles d Espagne, d Italie ou de France. J espère me tromper et que cela ne se dégrade pas, sinon on retrouvera ces gens à applaudir sur leur balcon. Si la santé se dégrade alors l économie plongera de toute façon.
  13. Ici en suisse, une dizaine de cas positifs dans une école Hotelière, on essaie de tracer les cas, ils ne se connaissent pas, par contre soirée privée à droite à gauche, pas possible de tracer... bon ben 2500 étudiants en quarantaine, merci et à dans 10 jours. Il y a pas besoin de chercher midi a 14h c est efficace et cela économise pas mal d'heures de labo et de réactifs pour des tests.
  14. lancement d un essai clinic sur l utilisation,entre autre de l hydroxychloroquine en prévention.
  15. Concernant l immunité des personnes atteintes. Des premières bonnes nouvelles ?
×
×
  • Create New...