Picdelamirand-oil

Members
  • Content Count

    6,703
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    126

Everything posted by Picdelamirand-oil

  1. La facture du 737 MAX s'envole pour Boeing Au final, ce sera sans doute l’une des pires catastrophes industrielles des cinquante dernières années. Car s’il est évidemment beaucoup trop tôt pour en dresser le bilan, la facture des deux accidents dramatiques qui ont fait 346 morts et abouti à l’immobilisation de tous les 737 MAX dans le monde est en train de s’envoler. Jeudi soir, Boeing a ainsi annoncé qu’il allait provisionner 5,6 milliards de dollars de plus pour couvrir les indemnisations dues aux compagnies aériennes clientes du Max, qui ont dû annuler des dizaines de milliers de vols, depuis la mi-mars. Au total, le coût pour le géant aéronautique s’élève déjà à près de 8 milliards en quatre mois. Mais les compteurs continueront à tourner tant que le 737 MAX n’aura pas redécollé. Et si le groupe espère voir son dernier-né revoler d’ici à la fin de l’année, et peut-être même dès octobre, ce scénario reste très incertain. D’abord parce que Boeing n’a toujours pas soumis aux régulateurs le correctif du système anti-décrochage mis en cause dans les deux crashs. Ensuite, parce que l'agence fédérale de l'aviation a décelé récemment un nouveau problème de microprocesseur présentant un « risque potentiel ».
  2. Si c'est un amiral qui pilote le F-35, ça marche peut-être
  3. Moi je pense que les informations sont claires à un instant et que l'instant d'après elles ont déjà changé, les situations statiques ça ne dure pas bien longtemps.
  4. Non, avec les liaisons tactiques si tu as un ordre d'engager, c'est que la responsabilité est à celui qui donne l'ordre. Dans ce contexte je pense que le F-35 ne fait que participer à l'élaboration de la situation tactique de celui qui va donner l'ordre.
  5. Oui quand tu remplace du Titane par de l'aluminium dans des pièces de structure, et que ça vibre et ça chauffe, en général ça dure pas 8000 h. Je pense que c'est un héritage des 2000 N qui l'avaient pour des question d'EMP C'est comme si un Rafale désignait une cible au SENIT d'une Frégate qui relaye l'information à un BPC qui détruit la cible avec un ASTER. Rien de rare
  6. Picdelamirand-oil

    [Rafale]

    Le partage des secteurs de veille sur l'avant de plusieurs radars à balayage électronique reste une bonne question, où le partage haut et bas serait assez naturel car les modes radars en look-up et en look-down sont différents.
  7. Picdelamirand-oil

    [Rafale]

    Le débat porte donc sur une potentielle différence de vitesse de scan selon le type de balayage. Or, au premier ordre, le temps radar à consacrer à chaque pointage dépend de la vitesse de propagation (identique) et de la portée instrumentée (proche en général pour un même bilan de liaison). Ensuite, notamment pour lever les ambiguïtés (contrainte identique pour une même fréquence de répétition), plusieurs pointages se recouvrent dans la même direction. Donc le temps de scan est peu différent entre les deux types d'antenne ... pour une même zone de veille. La vidéo est intéressante et la rapidité, qui est importante, peut être améliorée par une distance d'intérêt plus faible et par une répétition plus faible (mode look-up). A voir l’apparition des “initial detect” seulement dans les cônes grisés, il est plus vraisemblable qu'il y ait eu une stratégie de veille orientée à partir d'autres infos permettant de faire de la recherche à chaque fois sur une partie des 125°.
  8. Oui et en 77 c'était fait avec la L11 des bateaux envoyaient des hélicoptères pour faire des DO "trans-horizon"
  9. Si tu veux dire qu'un Rafale ne peux pas décoller d'un BPC , OK. Sinon ce qui manque c'est l'occasion. Un Rafale a engagé une piste dans son dos, éclairée par un autre Rafale, rien n'interdit d'avoir le même genre de liaison avec un Bateau.
  10. Les Américains s'extasie de ça An F-35 Just Became the Eyes and Ears of a Destroyer https://www.popularmechanics.com/military/weapons/a22840/f-35-network-test/ Alors que c'était de base dans les systèmes qu'on produisait déjà en 1977. Peut -être même avant mais je ne suis pas doué pour l'archéologie
  11. Picdelamirand-oil

    [Rafale]

    Ben les antennes latérales feront pareil. Et je ne suis pas sûr qu'elles ne seront pas opérationnelles avant le E-Captor.
  12. Oui parce que 30 t à vide ça doit faire 75 t de MTOW , même en bi moteurs ça fait des moteurs puissants
  13. Picdelamirand-oil

    [Rafale]

    On pourrait en plus opposer la solution Britannique d'un repositionneur à notre solution d'antennes latérales.
  14. Picdelamirand-oil

    [Rafale]

    La conclusion de la phrase n'est pas cohérente du reste : le balayage électronique permet d'allouer du temps pour poursuivre efficacement des pistes qui sortent de la zone de recherche, la zone de veille. Il ne faut pas confondre la poursuite sur une piste localisée ponctuellement avec la veille qui suppose un balayage systématique quasi identique selon le type d'antenne. Dans les deux cas, plus la zone de veille est importante, plus il faut du temps pour la parcourir. Bon je vais pinailler: 1 AESA + 1 PESA c'est moins cher que 2 AESA + 1 PESA poubellisé. Par contre si on compare à 2 AESA seulement le faible surcoût à l'achat de l'AESA est compensé par un MCO plus faible avec la tolérance aux pannes des modules. Ça a beaucoup compté pour décider les Forces à abandonner 6 Rafale pour financer le développement de l'AESA!
  15. Les Indiens avaient demandé 40 Modifications.... La dernière interprétation que j'ai eu c'est que le dossier SU-57 E était chez Poutine, mais qu'il n'avait pas donné son autorisation, ce qui est différent de "il a interdit", ce qui signifierait que l'autorisation ne serait pas générale, mais au cas par cas. Et l'Inde serait un exemple parfait pour une première telle autorisation. La Turquie aussi peut-être
  16. C'est plus complexe que ça: Les Russes mettent la priorité sur la reprise du programme FGFA, mais les Indiens trouvent que c'est beaucoup trop cher (Ils sous évaluent toujours les développements) et que les Russes ne sont pas assez "ouvert" pour le partage de la technologie. Par contre au moment de la rupture ils ont laissé ouverte la possibilité d'acheter plus tard, sur étagère, des SU-57. Comme celui ci a vu son prix baisser de 20 % et qu'une décision a été prise d'en produire 76 au lieu de 16 pour la Russie, les Russes reviennent à la charge pour le FGFA bien sûr mais aussi pour le SU-57 au cas où le FGFA raterait (ce qui est probable). https://www.janes.com/article/87519/lima-2019-russia-set-to-clear-sukhoi-su-57-for-export
  17. J'ai peur qu'elle ait une volonté de nuisance plus importante.
  18. Russia offers India to resume development of 5th-generation fighter jet https://tass.com/defense/1067657
  19. Là il s'agit juste de se libérer du F-35.
  20. Picdelamirand-oil

    [Rafale]

    Oui mais le moins possible, le PESA continue d'évoluer et le nombre de pistes qu'on peut poursuivre ou engager est le même. Bien sûr qu'avec un PESA on ne pourra pas mettre des antennes latérales par exemple.
  21. Picdelamirand-oil

    [Rafale]

    Il n'y a déjà pas de différence entre le PESA et l'AESA, c'est le même soft, il y a des différences de performance dues à l'antenne mais c'est tout. Et de toute façon la remarque ne portait pas sur une comparaison avec une antenne mécanique mais entre AESA et PESA.
  22. Ursula von der Leyenn étant décrite comme assez mièvre, la manœuvre ayant consisté à la mettre à la tête de la commission avait peut -être pour but de se débarrasser de Selmayr.