bp8rt

Members
  • Content Count

    96
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by bp8rt

  1. Et combien de terroristes la France a laissé partir là bas ? Combien de viols, de meurtres, de crimes contre l'humanité ont ils commis ? Ne sommes nous pas comptable de ces crimes là ? Une part du problème est en France. Une part de la responsabilité aussi. Pour la part du problème, regardons simplement le formidable essor de la pauvreté et des discriminations chez nous. Et regardons qui sont les plus touchés. Pensons aux espoirs possible d'un jeune français issus de l'immigration. Tant que sous prétexte de théorie fumeuse datant du XVIIIème siècle, nous nous cramponnerons au développement de cette pauvreté et de ces inégalités, nous aurons, sous une bannière ou sous une autre, des gens qui se battront contre ces discriminations. Y compris via des violences extrêmes. Tout ceci sans aucunement soutenir, défendre, excuser en quoi que ce soit les criminels qui ont fait un carnage à Paris hier soir. Ni les mouvements qui sont derrière.
  2. Au delà de l'émotion, il faut bien évidemment n'entreprendre que des actions servant nos intérêts. Et dans ce domaine là, il est clair que les interventions qui se sont succédé depuis le 11/9 (pour ne pas parler d'avant) ont été totalement contre productives. * Le démantèlement d'états dictatoriaux sous divers prétextes à laisser la place libre aux extrémistes aux détriments des peuples de ces pays et dorénavant du peuple français. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire. Mais il sera clairement plus efficace de s'attaquer aux soutiens idéologiques et, financiers des divers mouvements terroristes que de larguer des bombes trois fois par semaine sur tel ou tel camp d’entraînement (ce qui ne veut pas dire qu'il faut se l'interdire). Plus efficace de s'attaquer à leurs outils de propagande et d'endoctrinement, mais aussi à l'intimidation de nos compatriotes dans certains quartiers pour leur imposer telle ou telle rite ou pratique religieuse ou autre. Mais il faut aussi être sans illusions, c'est une guerre et elle sera longue. * Le Mali est un cas à part, là, nous avons honoré nos engagement envers l'état Malien et sérieusement affecté les mouvements terroristes locaux, même si cela n'a pas reglé définitivement le problème.
  3. On ne sait rien de précis. De 4 à 7 sites d'attaques quasi simultanés. de 20 à 60 morts. Une prise d'otage en cours au Bataclan. Bref on n'aura de bilan que dans la journée de demain.
  4. Merci pour ta réponse qui apporte des éléments intéressant à la réflexion. Je crois néanmoins que dans le cas de la France qui n'a pas que quelques iles, un ou deux archipels, mais au contraires une multitudes d'iles éloignées les unes des autres avec des ZEE très conséquentes répartie sur les trois océans. l'idée des satellites n'est pas farfelue. Effectivement c'est cher, mais avec deux exemplaires, tu surveilles l'ensemble des ZEE et tu emploie tes navires à bon escient. Ils vont là ou il y a réellement quelque choses à faire. On peut même décider d'appeler en renfort un bâtiment plus conséquent avant même de partir sur zone parce qu'on sait déjà ce qu'il y a sur place. Cela surveillerait aussi nos côtes métropolitaines au passage et serait sûrement utile pour les opération du GAN en mer d'Oman ou ailleurs. Ensuite, c'est clairement une dépense en plus. Car cela ne remplace pas les bâtiments. Cela permet seulement de les rendre plus efficient, d'optimiser le nombre de jour de mer et partant peut être de limiter la consommation de potentiel.
  5. Une part de la problématique est de savoir ce qui se passe dans nos ZEE. Et là, je suis persuadé que ce ne sont pas des OPV qui peuvent résoudre le problème pour les ZEE françaises. C'est beaucoup trop grand ! La solution passe à mon avis plus par 2 satellites dédiés à la surveillance maritime. Cela ne remplace pas les bâtiments pour assurer notre police sur la zone mais ça évite de naviguer à l'aveuglette. C'est aussi à mon avis plus efficace que de déployer des moyens radars et/ou optroniques sur les îles. Ceux ci ne sont pas à la hauteur des superficie à surveiller et nécessitent du personnel qualifié pour les utiliser. Le coût me semble disproportionné.
  6. bp8rt

    Mirage 2000

    La norme dans la presse est d'écrire avec la seule première lettre en majuscule les acronymes prononçable.
  7. bp8rt

    [Rafale]

    Tant que la Belgique dépendra des USA pour sa défense, elle ne pourra que s'écraser quand ils seront désagréable.
  8. Je n'ai jamais vu une tâche d'une année homme réalisée par 52 personnes en une semaine. C'est plus clair exprimé comme ça ? Ce n'est pas une question de poste d'assemblage... Tout ne se décompose pas en tache infiniment plus élémentaires. Quand on décompose trop, on réintroduit des délais de coordination, d'assemblage... Et les coûts explosent car il faut former, équiper, outiller, coordonner, gérer beaucoup plus de monde.
  9. Au boulot, je passe régulièrement pour un vieux con, quand je leur répète qu "neuf femmes ne font pas un bébé en un mois". Mais au final, à tous les coups, leurs supers délais théoriques issues de Gantt soigneusement travaillés, où on a bien parallélisé toutes les tâches non dépendantes ne tiennent jamais la route. A chaque fois, il y a un truc qui dérape (ou plusieurs) et qui font décaler tout le reste. Un planning bien conçu prévoit aussi les impondérables, les retards prévisibles...
  10. bp8rt

    [Rafale]

    Peut être, encore que la marine a aussi ses bases à terre, et souvent dans des endroits ventés ! Par contre, pour les tests et les mesures, prendre un avion robuste permet de limiter les risques de casse. La comunalité entre les deux modèles permettra de déterminer les limites des Rafales C et B à partir des mesures du Rafale M.
  11. Attention au piège de la référence au coût. Pour une bonne part, l'augmentation du coût est liée à la hausse de la consommation d'énergie nécessaire pour "produire" le pétrôle. Et sauf usage noble, on cessera d'extraire du pétrole quand il faudra plus d'un litre pour en sortir un litre !
  12. bp8rt

    Eurofighter

    Ma remarque concernant le calendrier de retrait proche du mirage 2000, mettait sournoisement en évidence une durée opérationnelle du modèle moitié moindre. En somme il est aussi obsolète qu'un avion ayant été conçu trente ans plus tot et moitié moins gros.
  13. bp8rt

    Eurofighter

    En somme un planning de retrait de service proche de celui du mirage 2000. Les budgets poussent partout a faire durer des avions dépassés le plus longtemps possible.
  14. En fait, Linux, c'est plus facile pour ceux qui n'ont pas pris de (mauvaises) habitudes avec Windows. Ce n'est pas plus difficile, je dirais même au contraire. Un truc qui m'emmerde systématiquement quand je me retrouve sous windows, c'est quand je cherche un programme ; il faut connaître le nom du fournisseur ! Sur la plupart des "desktop" Linux (l'interface Homme / Machine), c'est classé par thème : Bureautique, Internet, Multimédia, Graphisme... Bref, nettement plus simple.
  15. Le parti communiste grec ne participe pas à la coalition gouvernementale
  16. Ce serait plutôt Danton, fondateur des tribunaux révolutionnaires. Robespierre a été un modéré sur le sujet des exécutions. Quand il était présent le comité le salut public condamnait moins qu'en son absence. Sa réputation est du au fait que l'histoire a été écrite par ses adversaires.
  17. Et comme le trajet Toulon Suez est très riche en possibilités, il n'y a pas de souci.
  18. La coque coute moins cher que tout le reste et voir grand simplifie les évolutions durant la vie du bâtiment.
  19. bp8rt

    [Rafale]

    Tout dépend de ce qu'on achète. L'avion, ses moteurs et son avionique ? Un lot de pièce détachée en plus ? les bancs test ? Les codes sources des logiciels ? Une bibliothèque de signature pour Spectra ? Deux très bons articles sur le sujet : http://www.portail-aviation.com/2013/12/le-veritable-prix-du-rafale-par-version.html et http://www.portail-aviation.com/2015/02/contrats-dachat-davions-comprendre-ce.html
  20. Refaire l'opération c'est assumer qu'un opérateur, le même ou un autre est capable de faire l'erreur qu'on envisage possible pour la première fois. C'est une bonne solution si tu découvre que l'opérateur qui a fait l'opération ne maîtrisait pas la procédure ou bien s'il déclare se rendre compte d'avoir oublié de réaliser une des opérations ou l'ordre correct. LA seule bonne solution c'est d'avoir un moyen de vérifier à posteriori que le paramétrage est correct.
  21. Le problème est manifestement dans la procédure. Il manque manifestement l'étape de contrôle permettant de vérifiez que l'opération a été correctement effectué. Cela dit, il peut aussi y avoir erreur de conception : si rien ne permet de vérifier que les opérations ont été correctement effectué.
  22. Sauf à être spécialiste, difficile de se prononcer sur la complexité comparée entre m88 et TP400.
  23. On a juste offert une occasion révée à Poutine pour se faire une super popularité en Russie, tout en récupérant une base navale indispensable et en remettant la Russie dans le groupe des puissances qu'on ne veut pas énerver. Là, tout d'un coup, ces imbéciles qui se targuent de faire de la géopolitique et de la diplomatie, rentrent chez eux la queue entre les jambes parce que papa schauble et maman merkel seront pas content si on doit se payer trois avions et deux chars de combat supplémentaires. La majorité des états européens ne sont pas capable de faire ne serait-ce que la police de leur espace aérien. Et les voilà à vouloir s'attaquer à la zone d'influence d'un pays qui n'a aucun état d'âme à défendre ses intérets. Pourquoi on va pas essayer de rameuter dans notre sphère d'influence économique l'amérique du sud histoire de se faire bien voir des ricains. Pour le coup, ils hésiteraient pas à envahir Guadeloupe, Martinique et Guyane.
  24. L'irrationalité est à mon avis bien plus dans la décision américaine de pousser au coup d'état pro-USA dans un pays satellite de la Russie ou se trouve une de ses bases navale majeur et son accès à la méditerranée en imaginant qu'elle ne bougerait pas. D'autant plus qu'ils n'avaient pas envie de mourrir pour Sébastopol. Les Usa et l'allemagne ont joué et perdu. Et ce n'est pas en diabolisant Poutine qu'ils vont se refaire. A part essayer de justifier aux opinions publiques des choix politiques non assurable.