Cathax

Members
  • Compteur de contenus

    176
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

173 Excellent

À propos de Cathax

  • Rang
    Débutant

Profile Information

  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

580 visualisations du profil
  1. Cela me semble une démonstration de force classique. Pékin montre les muscles de façon continue pour être le plus clair possible sur ses revendications concernant la zone, déploie ses forces pour montrer qu'il a maintenant les moyens de ses ambitions, cherche à impressionner Taiwan, et dans la foulée les USA. Les démonstrations chinoises dans le coin ne sont pas récentes: elles sont simplement revues à l'aune du potentiel croissant du pays (plus modernes, interarmées, massives et fréquentes), pour défendre un but politique affirmé de longue date.
  2. Voici un doc intéressant sur la région de Vladivostok et ses perspectives: https://hal-inalco.archives-ouvertes.fr/hal-01436114/document J'ai lu par ailleurs que pas mal de terres agricoles côté russe sont en friche, et qu'il est question de projets de location de ces surfaces à des chinois; cependant, à ce stade, on n'est apparemment pas dans des mouvements de population suffisamment massifs pour que l'on puisse évoquer un bouleversement de la démographie locale. Une croissance des chinois installés là certes, mais somme toute relativement modérée.
  3. Tu sais Kiriyama, parmi tous ceux qui ont adhéré au parti nazi ou a un parti unique au pouvoir chez eux, il y a souvent une bonne proportion de gens qui agissent par opportunisme et/ou suivisme, pour se faire bien voir du pouvoir et obtenir des facilités professionnelles. L'idée c'est de montrer que l'on est un bon élément, un type en lien avec les valeurs promues, et donc fiable et digne d'exercer des responsabilités. Et, plus prosaïquement, cela ne me surprendrait pas que des gens qui adhérent à des partis/discours extrêmes et ouvertement racistes parce qu'ils baignent dans une atmosphère qui en est imprégnée (et l'antisémitisme et les racisme en Europe étaient des préjugés des plus ancrés dans bien des milieux et des pays avant même les nazis) aient du mal à suivre quand ils en voient les conséquences pratiques. C'est facile de brailler "morts à tel ou tel groupe humain", moins de regarder des pauvres bougres se faire écharper sans raison.
  4. Les déportés de Valaam

    J'avais vu le sujet abordé en passant, à propos des vétérans de Stalingrad: l'idée était de ne montrer que des visages "glorieux", pour des buts de propagande, pas l'étendue des souffrances qui peuvent être infligées dans une guerre moderne. Il me semble que c'était chez Anthony Beevor, mais ça remonte à trop loin pour que j'en sois absolument sûr.
  5. Guerre de corée

    Je l'ai lu et il est intéressant, surtout dans le cas où l'on ne connait que vaguement le conflit et où on cherche une source claire et récente. Malheureusement, vu l'expérience française -limitée à un bataillon pour cause d'Indo- de ce conflit, la documentation sur le sujet est peu fournie.
  6. C'est un point important, et dans le fond inévitable dès que l'on s'intéresse à l'histoire: on voit les choses avec le recul, en sachant comment ça c'est terminé, avec plus d'informations que les gens de l'époque, et "à froid", sans avoir la pression de devoir faire un choix tel qu'entre la guerre ou la négociation. Et les Japonais de l'époque étaient tributaires de leur éducation, de leur ambiance politique plutôt troublée, et de l'impérialisme présent comme donnée de base des relations internationales (au sens où le fait de conquérir des colonies apparaissait comme un signe de réussite, de supériorité civilisationnelle et de modernité). Et nous regardons en plus les choses de loin, à propos comme vous le dites d'une culture que nous ne connaissons que de façon approximative ( pour ma part, je n'y suis jamais allé, ni ne parle la langue, et mon intérêt n'est que celui d'un amateur curieux, comme pour probablement la plupart d'entre nous, mis à part Jeanmary -et peut-être quelques autres sur AD.net- qui a approché cette culture). Effectivement, au vu du contexte, avec la France et les Pays-Bas hors-jeu, la GB et l'URSS occupées à sauver leur peaux à domicile, et les USA inactifs, et voyant les stocks de ressources baisser inexorablement, il y a du avoir dans l'esprit des dirigeants l'idée qu'une fenêtre d'opportunité s'était ouverte, et que le coup ne serait pas aussi jouable plus tard. Avec en plus l'illusion que l'Allemagne voire l'Italie pourraient constituer des alliés susceptibles d'apporter une aide militaire concrète.
  7. J'ai lu tout récemment que le bushido tel que pratiqué par l'armée impériale de la 2 GM, est largement une relecture de la réalité guerrière traditionnelle nippone, dans le sens où après l'unification définitive du pays sous les Tokugawa au tout début du XVIIe siècle, il y a une pacification de fait, et les guerriers sont largement privés de vrais conflits. Apparemment, dans cette période de transition, il y a eu le sentiment d'un déclin des valeurs traditionnelles du combattant, que l'on a commencé à réinterpréter sous un jour plus "romantique" qu'il ne l'a été lors des époques précédentes (lesquelles avaient vues leur lot de trahisons, retournements d'alliances, intérêts bien compris et realpolitik). Tout ça pour dire que les militaires japonais du XXe siècle ont probablement pris un idéal pour une réalité attestée de façon totale. Après, il y a probablement l'esprit de l'époque et son rapport au passé qui jouent. Néanmoins, cela a servi a préparer les recrues à une discipline de fer et à leur insuffler une cohésion bien réelle, même si parfois inadaptée face à l'évolution des formes de combat.
  8. Laboratoire pour Xénomorphes

    Cela me semble une méthode relativement sûre. Le problème avec ces bestioles est moins leur dangerosité en tant que prédateur -pourtant déja important- que leur capacité à proliférer et à s'adapter; je pense qu'avec une telle espèce, il vaut mieux restreindre dès le début les attentes et limiter strictement les procédures d'expertise à des protocoles ne laissant aucun risque de brèche/reproduction incontrôlée. Le risque est trop grand comparé aux avantages, mêmes notables, que l'on pourrait tirer de l'exploitation des xénomorphes.
  9. Laboratoire pour Xénomorphes

    Une idée probablement idiote, mais vu la dangerosité du bestiau, je propose une solution extrême: en faire germer un seul, le tuer dès qu'il arrive à maturité, et étudier en profondeur le cadavre pour voir ce que l'on pourrait découvrir sans courir le risque d'une révolte/évasion.
  10. Laboratoire pour Xénomorphes

    Avec quand même le risque que l'infestation ne soit plus contrôlable et "déborde", y compris sur le lanceur.
  11. [Bonnes Fêtes de fin d'année 2017, Joyeux Noël]

    Bonne année à tous.
  12. Les batailles de la 2° guerre dans le Pacifique

    Petit aparté: on a retrouvé l'épave de l'Indianapolis: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/08/20/97001-20170820FILWWW00093-l-epave-de-l-uss-indianapolis-retrouve-72-ans-apres-avoir-ete-torpille.php
  13. Venezuela

    Y'a aussi un gros traffic de carburant -qui a lieu dans des conditions dantesques: des voitures individuelles et camions transformées pour être bourrées au max de jerricanes et conduites à toute allure sur des routes secondaires- entre le Venezuela et la Colombie. L''écart de prix de l'essence entre les deux étant de 20-30/1, ca laisse de la marge. D'où de la corruption, des risques pour les populations frontalières qui vient des engins bourrés de produits inflammables circuler comme des dingues, et la mise en place de réseaux criminels. Il y a un reportage de Vice assez éclairant la-dessus.
  14. Le tout réparti entre l'ambassade et 3 consulats il me semble.
  15. Thaïlande

    Y'a du neuf en vue au niveau de la monarchie: http://www.la-croix.com/Monde/Asie-et-Oceanie/Le-nouveau-roi-Thailande-renforce-controle-fortune-royale-2017-07-18-1200863741 http://www.lepoint.fr/monde/thailande-le-roi-controle-sans-restriction-la-fortune-royale-17-07-2017-2143685_24.php