judi

Members
  • Content Count

    1,737
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by judi

  1. Heu... avant de critiquer l'usage des dragons, es-tu au courant qu'ils ont disparu depuis des siècles de Westeros ? Et qu'ils n'ont jamais affronté les morts-vivants avec ? Sans compter qu'ils n'ont pas souvent combattu non plus dans l'histoire. Mais ouaip, ils devraient la maîtriser à la perfection et anéantir toute l'armée à eux tous seuls en crachant en continue du feu (ce qui est plus que visiblement impossible). Ensuite, au niveau tactique militaire, ce n'est pas la première fois qu'une série ou un film fait des conneries. Ça ne sert plus à rien de s'apesantir là-dessus. Ensuite, n'oubliez pas qu'on réagit avec notre vision du 21e siècle. Raconte cette histoire à un chevalier français du Moyen-Âge, il trouverait peut-être la charge des Dothrakis moins suicidaire que nous. Sans même remonter jusque-là, dois-je rappeler quelles étaient les tactiques de l'infanterie française il y a à peine plus d'un siècle, à savoir en 1914 ? La charge à la baïonnette. Ouaip, c'est bien mieux, c'est vrai (oui Attendre derrière le fossé aurait nécessité un fossé beaucoup plus long (périmètre plus important pour contenir les dizaines de milliers d'hommes). Or, le temps manque peut-être pour faire cela (sans même parler de le combler avec du bois). Certes, la partie avec un point d'entrée est débile. Mais c'est comme ça, c'est le scénario. Par ailleurs, Winterfell n'a qu'une seule porte. Il n'y aurait donc qu'une seule entrée pour aller dans la forteresse dans tous les cas. On peut attaquer l'épisode sur de nombreux points, mais le "gnegnegne... ils sont nuls militairement, et le combat interarmes, l'arme aérienne, etc..." c'est chiant. Le jour où il y aura une WAF (Westeros Air Force), vous me préviendrez. Pareil quand ils aligneront un Grand Etat-Major (ou un truc proche, je ne suis pas exigeant), une Ecole de Guerre (ou similaire), etc... C'est une putain d'armée similaire à celles du Moyen-Âge résultant du rassemblant de forces particulièrement disparates tant d'un point de vue qualitatif (entraînement et équipement) que quantitatif. Mais oui, c'est sûr que c'est aisé de faire fonctionner tout ce beau monde en quelques jours à peine, jours passés à organiser la principale défense de l'endroit. Et puis zut, ça devient de passer ici à tout le temps voir critiquer les décisions militaires des séries et films sous notre prisme du 21e siècle sans penser un seul instant que tous les concepts dont vous parlez sont totalement inconnus des personnages (de fiction en plus). Autant, quand on parle de films ou séries qui se déroulent pendant une guerre mondiale (et que les tactiques ne sont pas actuelles ou trop irréalistes) ou à partir de ces dernières, pourquoi pas. Mais vous oubliez à chaque fois qu'il s'agit aussi d'un roman de fantasy. Pas un roman historique. Mais bon, je dois être l'un des plus jeunes et donc celui qui s'y connait le moins. Donc mon avis ne servirait à rien.
  2. @rendbo : Avec un enfant de 6/7 ans ça peut largement passer pour lui, il n'y a pas de soucis. Pour toi, en revanche, c'est une autre histoire.
  3. Normalement, Force ou pas, au bout de quelques secondes dans l'espace, tu meures. Point à la ligne. Je suis sorti du film (pas de la salle, juste du film) à ce moment. La Force ne justifie pas tout ce qui t'arranges au niveau scénario non plus Je respecte les avis de Tancrède mais ne suis pas toujours d'accord avec lui. Par exemple, dans un autre fil, quand il dit que la relation entre Dumbledore et Grindelwald de n'être ni montrée ni suggérée, il fait une énorme erreur. Leur relation était décrite comme très passionnelle et rares étaient les fans d'Harry Potter à penser qu'ils n'étaient que de simples amis qui étaient très proches. Tout le monde (ou presque) savait qu'ils étaient homosexuels. Beaucoup se sont insurgés chez les fans parce que la précision ne servait à rien selon eux (c'est déjà plus que suggéré dans le film Les Crimes de Grindelwald d'ailleurs mais aussi dans le livre Harry Potter VII) et que ça servait surtout à tenter de rendre plus populaire son œuvre pour certaines raisons. Rien de plus. Evidemment, il y a des homophobes (avoués ou non) qui trouvaient que ça ne devait pas être précisé, etc... et trouvaient qu'ils étaient juste amis et ainsi de suite. Mais, si on suivait l'actualité de Harry Potter un minimum, on savait très fortement que les deux étaient homo bien avant sa sortie sur Twitter. Bref, sur ce coup, il s'est en partie planté. Mais comme il était facile de tomber sur Rowling, personne n'allait rien dire. C'est là qu'on est content de la discrimination des prix par type (ceux qui ne comprennent pas, allez voir sur wiki ). Quand tu as la réduction étudiante, t'es extrêmement content vu que tu payes parfois bien moins cher. Par ailleurs, avant de traiter les autres de collabos ou même que ça te démange, faut pas oublier que Gaumont et UGC ne sont pas non plus les petits cinémas familiaux. Ils ont intérêt à ce que les salles soient le plus remplies vu que pour eux, le coût de diffusion d'un film reste le même qu'il y ait 5 ou 150 personnes dans la salle. Même si la marge est moins grande, ils préfèrent largement que les premiers jours soient très remplis qu'il n'y ait pas grand monde sur toute la durée. Sans compter qu'ils ne font pas forcément leur marge sur les places de cinéma mais tous les à-côtés (genre pop-corn, etc...). Concernant les prix des tickers, voilà la répartition en 2017. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que les studios engagent de grosses sommes. Si un film fait un flop, toutes les pertes seront pour leur pomme. Et avec deux ou trois échecs, ça peut mettre en danger des grosses compagnies comme Dreamworks. Sans compter qu'il est toujours facile de cracher sur Disney. Mais peu de gens voient rarement le problème de la Warner Bros avec les films DC ? Ou même entre eux, ils ont du mal à avoir de la cohérence alors qu'ils doivent faire un univers cinématographique ? Où ils te foutent l'équivalent de sept Superman dans un univers ? Ouaip, clairement, c'est beaucoup mieux et pas du foutage de gueule leur truc. Et non, ce n'est pas parce que Disney risque à terme d'avoir un monopole que c'est une mauvaise chose. S'ils n'abusent pas de leur position, un monopole n'est pas toujours une mauvaise chose (contrairement à ce qu'on veut faire souvent penser). Et s'ils en abusent, ils finiront sanctionnés par les états et même les consommateurs qui n'iront plus au cinéma (ou plus dans les mêmes quantités).
  4. Mais parce que je suis un être faible qui ne saurait résister à la tentation d'aller voir un Star Wars même s'il n'est pas très bon voire nul Ma génération n'a pas réellement connu les Star Wars au cinéma. Je n'ai jamais eu la musique du début sur un énorme écran. J'avais vu tout cela uniquement à la télé et au début sur les vieilles cassettes VHS qui enregistraient les films passant à la télé. Je ne me fis aux avis de mes connaissances avant de voir un film que si je n'ai pas pour projet de voir le film. Je préfère m'en faire un avis moi-même, surtout pour ce genre de film. Par ailleurs, quand je dis que je n'en attends rien, ça veut dire que je n'ai pas d'attentes particulières envers ce film. Pas que je le trouverai forcément nul ou je ne sais quoi. Juste que s'il est nul, je ne serai pas trop surpris, pas plus que s'il est bon. S'il est génial, je serai très agréablement surpris, bien évidemment. Quand je parle de mon espoir (j'aurais dû le préciser à ce moment), c'est celui de garder un univers cohérent et crédible. Mais entre Rey aka Mary-Sue, Leia qui survit dans l'espace parce que TGCF (ta gueule c'est la Force, version SW du TGCM ou TGCS), ça a fait beaucoup. Sans même compter la stupidité chronique de Poe dans le VIII. Je ne dis pas que les films sont nuls en tant que tels. Je pense qu'en temps que films de la franchise Star Wars, ils ne sont pas très bons. Il y a une différence. De plus, je ne dirais pas "ce film est de la merde" simplement parce que je n'ai pas les compétences cinématographiques pour le juger de manière aussi péremptoire, sans compter que peu importe qui le dit, ça ne reste qu'un avis personnel. Même s'il est largement partagé, ça reste un avis, une opinion, ça n'en fait pas une vérité générale.
  5. Personnellement, je suis mitigé en voyant le trailer. Non seulement parce qu'il y a les précédents des Star Wars VII et VIII comme le dit très bien @rendbo, mais aussi parce qu'il ne m'inspire pas grand chose. Kylo Ren refait son masque avec du rouge. Rey est encore plus badass (c'est quoi ce saut au-dessus d'un vaisseau à grande vitesse ?), il y a la seconde émotion avec le câlin avec Leia (ok, j'ai été ému sur cette scène), le rire à la fin qui m'a plus fait penser "mais WTF ?". Concrêtement, les scènes sont jolies, ouaip. Mais je ne comprends rien au trailer, au sens où je ne vois pas d'histoire se dessiner. Quand je compare avec les trailers d'Avengers Endgame (malgré tout le mal que certaines personnes peuvent penser du MCU), ils ont bien fait. Tu as un axe directeur. Même si les scènes ne sont pas dans l'ordre et ne seront pas toutes dans le film, il y a les prémices d'une histoire. Pour moi, en voyant cette bande-annonce de Star Wars IX, l'histoire générale est toujours aussi mystérieuse qu'avant. Ok, il y aura quelques détails et quelques principes que l'on aura (comme des combats sur une planète désertique, des retrouvailles/dernier adieu probablement pour al scène avec Leia, etc...). Mais ce n'est pas du tout la même chose. Alors que tu es censé avoir deux films avant ça pour justement amener sur le troisième. Evidemment, j'irai voir SW IX peut-être même le jour de sa sortie (si je n'ai pas cours ou examens à ce moment, et encore). Mais je ne vais plus rien en attendre. Mon espoir est mort avec le VIII (où j'avais espéré qu'ils rattrapent le VII, sans succès).
  6. La vente (très hypothétique) de Rafale à la Turquie nous mettrait surtout nous dans l'embarras. Imagine qu'après la vente et la réception d'appareils, la Turquie se fasse éjecter de l'OTAN. Ou que les Russes puissent récupérer toutes les données (notamment radar) qu'ils veulent sur le Rafale. Bah on aura pas l'air con avec nos avions sans secret pour le principal adversaire en Europe.
  7. J'ai l'impression que la polarisation du débat est en cours dans toutes les sociétés occidentales. Si tu n'es pas d'accord avec la personne tu es fasciste (ou nazi)/islamo-gauchiste/un sale juif/un vendu ou collabo/ce que vous voulez en fonction du débat. Et ça se retrouve dans une grosse partie des pays. J'ai l'impression que c'est partie des USA (lié au fait qu'ils n'ont réellement que deux partis) ou si c'est parti de là et lié aussi à un rejet de la classe politique de nombreux pays (tout en continuant à voter pour elle quand même, faut pas déconner).
  8. Encore faudrait-il les pilotes pour ces chasseurs. Parce que la dernière fois que je l'ai vu, il manquait environ un millier de pilotes à l'USAF (de tous types je crois par contre).
  9. Mais est-ce que ce serait techniquement possible ? Vu la vitesse de la flèche, il faudrait énormément d'énergie pour modifier sa trajectoire pour qu'elle puisse prendre de l'altitude avant de basculer. Il faudrait aussi désigner la cible d'une manière ou d'une autre pour qu'elle puisse frapper son toit. Et, in fine, on se retrouve avec un véritable petit missile ou obus guidé, ce qui existe déjà plus ou moins. Bref, je n'en suis pas convaincu. Peut-être qu'avec des avancées technologiques majeures, ce serait possible. Mais pour le moment, je ne vois pas trop. Cela dit, je ne suis pas spécialiste du domaine. Est-ce que des spécialistes pourraient nous le dire ?
  10. Mais il n'est même pas sorti ce film. Ce n'est qu'une bande-annonce. Je ne dis pas que le film sera bon (la BA laisse entrapercevoir un jeu d'acteur douteux). Mais encore une fois, ça dépend de la cible. Les enfants n'ont pas les mêmes exigences que nous à ce niveau, il ne faut pas l'oublier. Franchement, faut voir les dessins animés et séries pour les enfants. Le jeu d'acteur ou de doublage est généralement passable (pour ne pas dire pire) et le scénario très convenu.
  11. Le public visé est peut-être radicalement différent de celui sur le forum, non ? Je dis ça comme ça hein. A ce rythme, on peut aussi largement se moquer des programmes pour les enfants, etc... Les enfants aussi ont le droit à des films d'aventure.
  12. Mais ça n'a rien à voir avec un délai court demandé par Theresa May. A mon avis (qui vaut ce qu'il vaut, donc pas grand-chose), elle veut surtout le forcer à se mouiller dans les négociations. Sinon, il aurait un peu trop le beau rôle. En tout cas, ils sont bien partis pour faire pire
  13. Principale différence et non de taille, le Titanic n'a pas prévenu deux ans en avance et n'a pas eu un premier différé En résumé, les parlementaires britanniques sont encore plus cons que le Titanic Pour le répit court, ce serait max troisième semaine de mai à mon avis. Mais faudrait qu'il soit accepté par les 27. Et que quelque chose se passe réellement d'ici le 12. Enfin, quelque chose de neuf quoi. Pas un énième refus par le Parlement des huit voies possibles proposées. Faudrait que Corbyn sache réellement ce qu'il veut réellement et de manière réalisable concrètement. Ce qui n'est pas certain.
  14. Ouaip. Même que les Allemands les ont eu en service (assez largement même, plus de 500 exemplaires je crois).
  15. Et à mon avis ça restera ambigu très longtemps. Parce que personne n'a intérêt à clarifier la situation. Cela offre un potentiel parapluie nucléaire aux états-membres différent de celui américain (il ne restera d'ailleurs plus que le Français après le Brexit). Je dis bien potentiel car il n'est pas non plus certain que si Berlin se fait atomiser (cas très hypothétique bien sûr), on sera prêts à se faire atomiser nous aussi pour avoir riposté. J'ai vu :) C'est pour ça que j'ai mis un "merci" à son poste ;) Là ce sont des artifices légaux et je ne connais pas du tout le domaine.
  16. D'ailleurs, cet article est sur le papier bien plus contraignant que l'article 5 de l'OTAN, qui demande aux états de réaliser toutes les actions qu'ils jugeront nécessaires, y compris l'emploi de la force armée. Bon, le problème est que c'est sur le papier. Comme pour l'article 5 (à l'exception du 11 septembre où c'était très différend), il n'a jamais été mis à l'épreuve (et espérons qu'il ne le soit jamais).
  17. La confiance ne veut pas dire grand chose. Le fait est que la Russie considère les Pays Baltes, la Pologne, Biélorussie, etc... comme son pré carré. Et refuse que les Occidentaux puissent y être (même si c'est surtout déclaratif pour certains de ces pays). En revanche, ça ne la gène pas de faire de même pour les autres pays. Ils disent que les Occidentaux n'ont pas à influer sur les élections de pays libres et indépendants (ce que en quoi je suis d'accord). Mais eux ne se gênent pas non plus pour intervenir (Biélorussie, Ukraine où ils envahissent la Crimée, etc...). La confiance doit être réciproque. Historiquement, les Polonais n'ont aucune confiance en la Russie, pas plus que les Pays Baltes. Doit-on rappeler le nombre de fois où la Pologne s'est faite envahir par la Russie ? Que les Pays Baltes ont eu des morts et que l'URSS a été à deux doigts d'envoyer l'armée pour empêcher leur indépendance en 1991 ? Je serais Letton, Lituanien ou Estonien, je n'aurais aucune confiance en la Russie. Justement. Cela a été permis... par des traités (marrant, non ?). Tout simplement parce qu'un traité t'engage et qu'on peut te le reprocher. Les USA auraient enlevé les Pershing-2 sans le traité, les Russes n'auraient pas forcément enlevé les SS-20. Et inversement. Faut pas déconner non plus. Convertir un missile terrestre en missile naval n'est pas toujours très simple. Certes, c'est possible en en produisant de nouveaux. Mais des missiles préexistants, c'est plus dur déjà. Cela permettait aussi des économies importantes dans l'entretien des unités. Les mémos ne sont que des mémos. Ils n'engagent à rien. Ne dit-on pas que les promesses n'engagent que ceux qui les croient ? Franchement, depuis quand les mémos et autres discussions valent un traité ? Faudrait dire ça aux Britanniques par rapport au Brexit. Faudrait pas qu'ils aient discutés de certains termes très favorables aux britanniques, ils pourraient nous le ressortir dans 20 ans pour se donner le beau rôle. Depuis des siècles, seuls les traités (et avant les mariages, mais pas toujours) ont servi pour l'établissement de relations internationales plus ou moins stables. Point à la ligne. Les mémos, autres discussions et ainsi de suite ont une valeur proche d'une déclaration publique de ma part : rien. Surtout que ce n'est pas publique normalement. Par ailleurs, dans les documents que tu montres, dans le second lien, il est notamment dit que la Russie ne voit pas d'objection à ce que la Pologne entre dans l'OTAN avant de changer d'avis (en 1993 toujours, et en l'espace de quelques mois) et que la Pologne fasse marche arrière. Donc, la politique étrangère de ces pays devrait être soumise aux desiderata de la Russie ? Autant les annexer immédiatement, ça irait plus vite. Tu parles également de changement de circonstances. Il ne faut pas oublier que dans les années 90, si les Occidentaux interviennent dans les Balkans (à plus ou moins juste titre, là n'est pas la question), les Russes interviennent en Tchétchénie. Et de manière particulièrement violente aussi (dois-je rappeler le sort de Grozny ?). Pas étonnant que les Pays Baltes prennent peur et qu'ils cherchent la protection américaine (qui n'allait certainement pas dire non, il est vrai). De manière générale, la confiance dans les relations internationales ne veut pas dire grand chose. Il faut peut-être le réaliser un moment. L'Europe a quand même une longue habitude de guerres pour le démontrer.
  18. L'idéal est d'avoir un véritable texte. Comme celui que la Russie a violé en envahissant la Crimée (celui de 1994). Tous les traités actuels sont trouvables sur Internet. Le problème est que la Russie et ses journaux (Sputnik et RT) ont propagé l'idée que les occidentaux avaient promis oralement de ne pas s'étendre à l'est et de ne pas y installer de troupes. Or, d'après l'un des principaux concernés de l'époque (Gorbatchev) cela n'avait été évoqué que dans des discussions, rien de plus. C'est pour ça que je demande une réelle trace. Pas une idée préconçue. Voilà par exemple le traité 2+4 pour la réunification de l'Allemagne (site de l'université de Perpignan, mais trouvable ailleurs) et qui dit que les USA ne peuvent stationner de troupes en ex-RDA le temps du retrait des troupes soviétiques. Rien n'est dit sur des troupes plus à l'est. Une fois les troupes soviétiques parties, elles pourront y stationner, hormis des armes NRBC.
  19. Quel traité leur interdit d'établir des troupes tournantes en Pologne ? Parce que si c'est juste une déclaration orale en privé, ça ne vaut rien et tout le monde le sait. Par ailleurs, la Pologne a bien en 1939 ce que faisait une garantie sans troupes étrangères sur son sol. Rien du tout.
  20. Il y a un autre problème. L'Ecosse devra suivre la voie normale pour rentrer dans l'UE si elle quitte le R-U. Cela avait déjà été dit lors du référendum précédant, ce qui avait convaincu des personnes de voter non, puisque ne voulant pas sortir de l'UE. Or, une Ecosse seule, même si c'est pour quelques années seulement, sera très fragile économiquement malgré le pétrole (qui n'existe pas dans des quantités illimitées et les cours ne sont pas au plus haut non plus, même si plus élevés qu'il y a quelques années). En résumé, c'est une idée à double tranchant, l'indépendance de l'Ecosse, dans la situation actuelle. En revanche, selon la situation économique dans les prochains temps (mois, années), ça peut devenir beaucoup plus réalisable. Néanmoins, ma première crainte est plus une reprise larvée des hostilités en Irlande du nord où il y a (à quelques exceptions près) une grosse limite entre ceux qui veulent se réunifier avec l'Irlande et ceux voulant rester dans le R-U. Suffit de demander à un pays de le faire à notre place en échange d'un truc :P Plus sérieusement, je pense que plusieurs reports vont finir par entamer la crédibilité des européens au bout d'un moment. Les britanniques auront l'impression de leur faire faire ce qu'ils veulent.
  21. Mouais. Si elles étaient totalement fiables, je serais pour. Mais vu les armées locales, j'ai quelques doutes sur le bien fondé de leur donner des avions d'arme. Les forces armées de la région ne sont pas toutes très fiables à de nombreux niveaux. Déjà qu'ils ont du mal à avoir une force terrestre potable au Mali (pour la région, j'entends), ça risque de faire trop de mettre des avions d'attaque dans leurs mains. Surtout qu'il en faudrait toujours beaucoup. Et qu'ils n'ont pas du tout les moyens de les acheter ni de les entretenir.
  22. Mais ça te fait une nouvelle chaîne logistique à gérer. De nouvelles pièces détachées à commander, former de nouveaux pilotes, etc... Et l'autonomie sur la durée ne sera jamais celle d'un avion de combat. Sans compter que ces avions ne serviront jamais à rien d'autre. Sur le papier, c'est la solution idéale. Mais dans les faits, si elle avait été si bonne que ça, on l'aurait déjà mise en application. Or, ces avions turboprop ne serviront jamais à faire autre chose que ces opérations. Et d'ailleurs, le territoire est toujours immense, ce qui nécessiterait plus d'appareil. En fait, ta solution du turboprop (et je pense surtout au SuperTucano qui est déjà utilisé en Amérique du Sud notamment) serait excellente si on avait bien plus de moyens financiers :) Reste plus qu'à trouver les sous :D
  23. Si le R-U revient, il pourra quand même conserver la livre. L'Union Monétaire (qui a l'Euro) est différente de l'Union Européenne. Et l'Euro est encore différent. En revanche, ils n'auront plus aucune agence européenne, ni certainement droit à un grand nombre de rabais et autres avantages divers et variés. Ou du moins pas à tous (parce que les européens sont assez cons pour leur en redonner malgré tout).
  24. D'ailleurs, j'aimerais bien voir avec quoi ils le résorberaient le commerce extérieur en cas de no-deal. Le whisky écossais ? Les voitures qu'ils n'auraient plus le droit d'exporter vers l'UE et qui y sont très largement destinées ? Il suffit d'aller au Canada (en l'occurence, j'y suis pour encore un gros mois) pour se rendre compte qu'en Amérique du Nord, les voitures européennes ne sont pas très vendues par rapport aux autres. Le coup avec Airbus avait très bien réussi à une époque, mais ça remonte beaucoup maintenant. D'ailleurs, à mon sens, interdire la fusion dans la construction de TGV au nom de l'interdiction de monopoles est une juste un immense suicide industriel pour le secteur à termes vu que les entreprises se font bouffer les parts de marchés dans les pays les moins riches de l'UE. Mais bon, faut de la concurrence, hein :D