Arland

Members
  • Content Count

    1,460
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Everything posted by Arland

  1. Désolé, je vais être vulgaire mais ce serait trop insultant pour les cons, sac à merde me semblerai plus approprié dans son cas. Bah du coup ça dépend du nombre de sacs à merde votants.
  2. Pour un peuple déjà habitué à balancer ses infos génétiques à tout va pour "trouver leurs racines" ou se faire tester pour tout un tas de raisons à des entreprises privées peu scrupuleuses et sans aucun encadrement juridique sérieux, je dois avouer que cette info est savoureuse.
  3. https://www.newscientist.com/article/2268014-exclusive-two-variants-have-merged-into-heavily-mutated-coronavirus/
  4. Alors déjà l’Écosse n'est pas encore un pays et même si ils arrivent à en faire un, il leur faudra faire comme les petits copains, répondre à des critères précis et attendre que la machine administrative tourne pendant plusieurs années avant une éventuelle intégration effective donc, pour eux, double effet brexit pendant cette période. Bien entendu, ça c'est si leur processus d'indépendance se passe bien avec les anglais et si personne dans l'UE ne s'oppose au principe qu'un autre territoire rebelle nouvellement indépendant intègre l'union au risque de propager un peu plus des idées sécessionnistes. Un autre paradis fiscal à l'image de l'Irlande? Ou alors déprimer suffisamment le reste de l'UE pour les rendre tous alcoolos ...
  5. Comme si les anglais allaient laisser leurs SNLE en plein territoire étranger, c'est vraiment parler pour ne rien dire, qu'elle s'occupe déjà d'obtenir l'indépendance de son territoire et ensuite il leur faudra déjà gérer les nombreuses années d'isolement hors RU et hors UE dans un monde qui ne leur fera pas de cadeaux. Le pétrole et de whisky ne leurs suffiront pas à faire une économie surtout si le RU ferme tout, sucre 60% des exportations écossaises et retire ses entreprises.
  6. Un truc ancestral, le bombage de torse face au nouvel arrivant ... Bon forcement avec une dame, le message aurait été plus sympathique ...
  7. Je crois qu'il parle de l'immunité non spécifique que pourraient fournir d'autres vaccins face à la covid19 (qui ne sont donc pas dirigés contre ce virus à la base).
  8. Je dois avouer j'ai bien rigolé en voyant ça ils ont le sens de la formule en Chine ! Du moment que l'idéologie plie mais ne rompt pas, l'honneur est sauf.
  9. Vlad, Vladislav, Vladimir, Volodia... pfff de toute façon il n'y a qu'un "chemin" vers la gloire du pouvoir enfin !
  10. Oui enfin là même plus besoin de logiciels (les meilleurs dans le domaine ça reste les israéliens) quand ce sont les réseaux sociaux qui ferment directement les comptes à la simple demande d'états autoritaires ou aux pratiques douteuses comme l'Inde en ce moment. Vlad a vraiment du pain sur la planche...
  11. Va falloir que tonton Vlad demande conseil à son pote Modi comment faire pour censurer sa population sur Twitter et autres plateformes.
  12. C'est vrai que le moi est envahissant ! Au moins nous seront bien placés pour la piqure de rappel fin 2021/début 2022.
  13. Si leur seul regret c'est leur précieuse semaine au ski alors ils sont loin d'être dans la merde comme certains qui ne savent pas comment finir le moi. Il faut tout de même le temps de le fabriquer puis le déployer.
  14. On parle d’élections libres, non biaisées, sans pressions et dont les résultats ne sont pas fixés à l'avance par le pouvoir en place?
  15. Tout à fait mais tout comme un neurone seul ne fait pas grand chose, ça n’empêche pas un ensemble de plusieurs milliards de neurones dans un cerveau d'avoir des émotions complexes et de créer les arts et les sciences. Tout comme une porte logique seule a un intérêt très limitée, cela n’empêche pas une architecture de plusieurs millions de portes logiques dans un processeur de faire tourner la machine sur laquelle tu écris tes messages, de faire voler les avions en toute sécurité, de faire fonctionner de manière fiable et facile nos voitures ou de servir de support à l'ensemble de notre économie et de nos échanges.
  16. C'est généralement ce que l'on dit lorsque l'on bloque sur des obstacles techniques un certain temps jusqu'au jour où un petit malin trouve la solution et tout peut s’emballer. fondamentalement le problème ce n'est pas de savoir si une IA nous dépassera un jour mais plus de savoir quand l'humain arrivera à produire une nouvelle espèce capable de le détrôner. L'univers a engendré le cerveau à la suite d'une gigantesque combinaison d'interactions moléculaires dans leur grande majorité aléatoires donc qu'est ce qui empêcherai l'humain de refaire cet exploit et même mieux du haut de son intelligence? Aujourd'hui les briques technologiques se mettent en place une à une à travers le monde nous rapprochant toujours un peu plus de ce fantasme mortifère de l'espèce humaine de créer une autre forme de vie potentiellement supérieure. Comme vous le soulignez, les algorithmes auto-apprenants posent déjà de gros problèmes éthiques et sociétaux et encore plus entre des mains peu scrupuleuses mais ils ne sont que des briques et cela devrait déjà nous éclairer sur le potentiel d'une véritable IA avec un objectif décorrélé des besoins humains et l'impact qu'elle aura sur notre avenir. Le plus tôt nous prendront des mesures pour s'y préparer le mieux ce sera car le jour de son arrivée les événements pourraient brusquement s’accélérer dans un monde largement numérisé, connecté et automatisé. Et cette IA n'aura pas besoin de prendre la forme d'un Terminator ou d'un Cylon pour chambouler nos vies et se rendre incontournable...
  17. C'est juste que nous avons trop pris l'habitude de voir dans un régime autoritaire les opposants "poil à gratter" finir "suicidés" une balle derrière la tête dans une ruelle sombre ou défenestrés...
  18. Je pars du principe que dans un état autoritaire voire dictatorial, les aspects politique, militaire et industriels sont tellement liés qu'ils ne peuvent de toute façon pas se passer les uns des autres pour se maintenir. A contrario dans une démocratie, on peut comprendre qu'une entité puissante qui ne respecte pas les principes démocratiques mais qui a un impact majeur voire total dans les orientations politiques du pays est un fait inacceptable. C'est pour ça que je considère le concept de complexe militaro-industriel comme moins significatif dans un pays autoritaire car il doit faire partie intégrante du régime. Après on peu toujours prendre au cas par cas et ça dépendra aussi de la taille relative de l'industrie de défense en question. Exemples, la France est une démocratie à tendance très centralisatrice où l'industrie militaire est historiquement très proche du pouvoir. Le Brésil un pays démocratique mais où l'armé à un rôle important sur la scène intérieure et on le voit bien avec Bolsonaro. Les USA, une démocratie où les industriels de la défense ont atteint un taille telle que leur pouvoir de nuisance en lobbying, corruption, passerelles politique/industriel et autres chantages à l'emploi est bien réel. Oh je ne nie pas les tensions internes du PCC et le genre de collusions industriels/politique reste valables si ça reste dans les intérêts du PCC et de son chef sinon ça devient une arme comme une autre pour évincer la concurrence. Mais au final, les industries de défense en Chine n'ont pas d'intérêt à faire de vagues et menacer le PCC et sa ligne politique.
  19. Une hypothèse, Navalny possède un joker beaucoup impactant contre Poutine et ses potes. Car bon l'hypercorruption du clan Poutine ça fait depuis les années 90 que c'est connu et j'imagine mal les russes dans leur majorité ne pas en être conscient aujourd'hui, média officiels encadrés ou pas. Aux dernières nouvelles les russes ne sont pas cloitrés chez eux. Le problème ensuite c'est qui mettre à la place de Poutine, la période Eltsine a laissé des traces et on dit bien que chat échaudé craint l'eau froide et Poutine joue pas mal sur cet aspect pour se maintenir et profiter.
  20. Le seul "complexe" en Chine c'est le PCC qui s'implique dans toutes les couches de la société et de l'économie et ceux qui tentent de lui opposer une concurrence finissent en camp de "rééducation" ou disparaissent tout simplement. Le complexe militaro-industriel c'est un aspect surtout problématique pour les démocraties.
  21. Tu croises surtout les doigts pour qu'un conflit majeur ne nous concerne pas d'ici 20 ans.
  22. Je miserai plus sur le concept de drone anti-drone, tu balances une nuée en mode autonome qui patrouille ta zone et ils interceptent tout objet volant non coopératif qui a un profil de vol similaire à un drone. Bon après ça demande un bonne autonomie, des capteurs suffisamment performants mais sacrifiables et qui peuvent fonctionner en réseau (d'où la nuée) pour de la fusion de donnée permettant d'augmenter la probabilité de détection, le tout piloté par une IA. Le SHORAD c'est mieux que rien mais ça reste trop facilement leurrable et saturable, trop peu nombreux et à moins de passer en armes à énergie dirigée il y aura toujours le problème de la phase de rechargement qui représente quand même une grosse vulnérabilité.