Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

TarpTent

Members
  • Posts

    4,438
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    21

Everything posted by TarpTent

  1. Une autre vidéo (très longue mais pas nécessairement à regarder en totalité ) https://m.youtube.com/watch?v=h08AxiE2HwU - 13 premières minutes : T 50 lors d'une démonstration aérienne, filmé de près et vraiment sympa (le futur Top Gun doit être sur T 50) - de 13 à 21 minutes : succession de slides en russe, en anglais et même en français, de photos, d'écorchés, de suppositions, et 1 vidéo d'1 min sur le 1er vol (des infos intéressantes à pêcher dans le tas) - au-delà de 21 minutes, documentaire en anglais dédié au T50 (probablement réalisé par l'Inde). Très généraliste, et je pense évitable. Question - puisque tout ça c'est de la faute de Tom ! - si si, je suis allé voir de quand datait la démo qu'il a posté, et j'ai trouvé celle-ci qui présente également le SU-30 :https://m.youtube.com/watch?v=6LrGEdt22Xs Entre 50 sec et 1min15, on voit le SU-30 voler sous très forte incidence (comme s'il avait X. De Lapparent aux commandes !) et c'est visiblement aussi un objectif du T50. Mais quel est réellement l'intérêt opérationnel ? J'ai vraiment du mal à m'imaginer dans quelle situation, même en dogfight, ce type de figure très lente puisse avoir une véritable utilité.
  2. En (peut-être) point de vigilance, le 747-400 qui m'est proposé dans l'atelier est une version exclusivement Cargo. Ca tient au fait que je me suis ouvert ce marché, mais j'ai dû contrôler 2 fois pour m'éviter de le mettre sur une ligne passagers :D Le 787-9 va sans doute rejoindre demain ma ligne Sydney - Pékin, en attendant une nouvelle destination plus à sa mesure (Dubaï peut-être, mais je n'ai pas encore regardé ça) Ps : j'ai très bizarrement survécu à ma tentative d'assassinat - étonnant qu'un jeu ne "suicide" pas ses joueurs :P
  3. Comme disait un autre du forum - sûrement à propos d'un autre avion dont j'ai le nom sur le bout de la langue - , s'ils voient le clocher sur leur gauche, c'est qu'ils ont décollé :p (Pataper !) Edit : après rapide recherche, c'est Prof qui avait posté cette remarque :)
  4. Georges Friedman est américain, il a donc comme nous tous ses grilles de lecture. Ça ne rend pas pour autant son analyse obsolète, même s'il surestime sans doute l'influence de certaines technologies américaines (pour autant que nous les connaissions toutes. Je note juste l'explosion des drônes en moins de 10 ans, et cette influence technologique-là n'est pas prête de cesser)
  5. Du coup, dans mon précédent post, Friedman a une analyse essentiellement orientée Pôles d'influence. Par ailleurs, les 2 modèles d'analyse ne sont pas nécessairement irréconciliables en partant du principe que les 2 sont fondés : pour reprendre le dicton "think global, act local", la prise en compte de la diversité politique et sociologique du terrain est une des conditions sine qua none de stabilisation des pôles d'influence dans la durée, l'instabilité de la zone devenant chronique dans le cas contraire (vision idéaliste, parce qu'après tout, Kissinger affirmait qu'un chaos entretenu était souvent la meilleure façon d'em.....der le voisin)
  6. La démarche actuelle pour créer la Novorussia rejoint ce qu'annonçait Friedman dans son livre "les 100 prochaines années" dont j'avais cité un extrait plus avant dans ce fil de discussion. Là où c'est particulièrement intéressant, outre ses explications sur la volonté de la Russie de redevenir une puissance régionale significative, c'est que l'auteur trace notamment la route suivante : - en 1er lieu, retrouver une influence sugnificative sur les ex-Pays de l'Est, afin de recréer des zones tampons - puis pousser pour créer un second rideau défensif au-delà des frontières de l'ancien Union Soviétique, qui, sans être un mur à part entière, lui assura une protection étendue - enfin, la 3ième phase sera pour la Russie de prévenir toute formation de coalition contre elle (et donc de s'opposer à la progression de l'OTAN en Europe de l'Est) Il prévoit le déroulement suivant dans les prochaines années (je ne reprends pas exhaustivement tout ce qu'il décrit, il y en aurait pour 20 pages) : - dès lors que la Pologne et les Pays Baltes sont scrupuleusement surveillés pour éviter tout "retour" dans le giron russe, l'Ukraine (re)devient à court terme une zone stratégique significative (zone d'influence, ressources et accès à la mer) - son emprise sur l'Europe du fait de leur dépendance énergétique lui assure une certaine autonomie de mouvement en ce sens - l'auteur estime d'ailleurs que le passage du Belarusse et de l'Ukraine dans le giron de l'OTAN mettrait la Russie en danger mortel, d'où son action en cours. - la Russie continuera de renforcer significativement son armée, et en parallèle tentera d'affaiblir l'OTAN : à ce titre, l'Allemagne et la France seront des cibles privilégiées, ces 2 pays souhaitant à tout prix éviter une nouvelle confrontation avec la Russie. - d'ici à 2020, les Etats-Unis auront considérablement renforcé leur soutien aux pays de l'OTAN, surtout en matière de transfert technologique. - par ailleurs, les Etats-Unis renforceront fortement leur emprise sur la Pologne, ce qui aura pour conséquence de pousser la Russie à créer des tensions et mettre plus de pression sur les Etats-Unis partout autour du globe. - Cette confrontation globale de faible-intensité ("low-grade global confrontation" dans la langue de Shakespeare, je ne suis pas certain de le traduire proprement) sera à l'oeuvre en 2015 et s'intensifiera jusqu'en 2020, sans pour autant que l'intensité de la confrontation soit à l'identique de la Guerre Froide, ni que la Russie retrouve une influence mondiale aussi significative. Il est à noter que l'auteur considère que les Etats-Unis sur cette période ne parviendront pas à créer un cordon tout autour de la Russie, et qu'en conséquence la dépendance de l'Europe aux ressources énergiques russes sera le véritable enjeu stratégique. - selon l'auteur, les Etats-Unis pousseront significativement leurs efforts pour réduire cette dépendance énergétique de l'Europe, notamment en recherche sur les énergies alternatives, tandis que la Russie continuera d'investir dans le développement de ses armées. - Cette stratégie entrainera peu après 2020 un effondrement économique de la Russie sous la pression américaine, celle-ci n'ayant pas suffisamment anticipé la forte baisse de ses revenus liés aux énergies et insuffisamment développé son industrie pour résister à ce phénomène. A noter que pour l'auteur, le principal point de fracture concerne les Pays Baltes : pour lui, si la Russie essaye de retrouve son influence directe sur ces pays, un conflit militaire plus direct avec l'OTAN en général, et les Etats-Unis en particulier, pourrait voir le jour, ce qui ne serait pas le cas dans le scénario principal. Évidemment, le livre n'est pas à prendre comme parole d'évangile, mais il a le mérite de poser l'ensemble de ses analyses et la plupart s'avèrent relativement cohérentes. C'est en tout cas une base de réflexion intéressante, d'autant qu'il y a pour le moment peu d'écart entre son analyse prospective et les évènements (seul le temps sera le juge de paix : on en reparle dans 50 ans pour le bilan de la 1ere tranche, et discuter de sa vision des 50 années suivantes :p )
  7. Rupture technologique sans aucun doute, ininterceptable probablement pas. Si l'on entend uniquement par là le fait que l'engin puisse être "rattrapé", il est évident que cela sera compliqué (et c'est peu dire :) ) Par contre, dans le cas d'armes à énergie dirigée que l'on pourrait imaginer arriver à maturité dans les prochains 10 à 15 ans, sa vitesse ne serait plus du tout une garantie.
  8. De mémoire, tous les tests menés jusqu'à présent se sont terminés par la destruction des maquettes (en plus avec des temps de vol particulièrement courts même lorsque les essais ont été annoncés comme étant des succès). On en connait les raisons ? (Résistance des matériaux à la chaleur, autre) ? Ils disent en fin d'article que le SR-72 est en cours de développement. J'étais personnellement plutôt resté sur l'idée d'un simple effet d'annonce de la part de LM, l'année dernière. Il y a eu des avancées sur le sujet depuis, à votre connaissance ?
  9. TarpTent

    [Rafale]

    On parle souvent en opex de la pertinence des avions ou de leurs limites. Quid des "limites" des équipages (manque d'expérience en situation réelle par exemple, ou types de missions rencontrées récemment en opex nécessitant de redéfinir ou renforcer la formation à celles-ci) ? Il existe des RETEX en ce sens ? (évidemment que oui, mais des échos pouraient être intéressants :p ) Est-ce qu'un exercice comme celui-là, indépendamment et en plus de sa dimension politique, ne peut pas non plus viser spécifiquement à corriger certains de ces aspects, ce qui expliquerait aussi le nombre d'appareils, et donc d'équipages, y participant ? (J'ai conscience qu'entre suppositions et élucubrations, la nuance peut être faible dans le cas de mon post ;) )
  10. Sympas les photos :) C'est un Noratlas français en arrière-plan ?
  11. Si l'on se met à devoir faire face à des tentatives d'assassinat maintenant : "DATE : 26 août 2014 au 1 septembre 2014 TENTATIVE D'ASSASSINAT événement fictif Depuis quelques jours, de nombreux malheurs touchent le monde aéronautique. Ester, PDG de la compagnie St Ex Airways, a été victime d’une tentative d’assassinat parce qu’il souhaitait investir massivement dans l’aéronautique. Ce grand patron est aujourd’hui rentré chez lui, mais il a annoncé son intention de faire une conférence de presse pour expliquer son point de vue et ainsi mettre fin aux polémiques. Depuis cette annonce, les actions de la compagnie St Ex Airways ont perdu 5 %. De nombreux économistes attendent avec impatience l’intervention de Ester pour connaître les impacts de cette tentative de meurtre sur le long terme. Cette conférence de presse interviendra après la réunion du conseil d’administration. D'après une source interne, plusieurs solutions sont envisagées." Peut-être que la gestion du personnel prendra un autre sens : Steward - Pugnace : +10 Bourre-pif (sécurité) -5 Respect des horaires :p
  12. Pour ma part, c'est le Fieseler Storch : Même si j'aime beaucoup la plupart des chasseurs de la WWI et leur course à la puissance (des moulins, des armes,... ), j'adore c'te bestiole ! Pour l'avoir découvert à la Ferté (il me semble), le décollage en 30 mètres à 50 kms est franchement impressionnant. On a l'impression qu'il n'avance pas et peut virer dans un mouchoir de poche, un vrai ULM au sein de l'armée :)
  13. TarpTent

    F-22

    Je file voir ça, merci à tous les 2 :)
  14. TarpTent

    Le F-35

    Pas si classique tout de même, quand on voit le positionnement du réacteur lors des phases de décollage et d'attérissage testés ici. Inutile de bouder notre plaisir, le toucher des roues à 1m36 est un régal :-)
  15. TarpTent

    F-22

    Ah oui, j'adorerais aussi lire un post didactique sur ce sujet. On vote où ? :)
  16. Il faut dire que cette hypothèse-là nécessite de répondre à bien d'autres questions, à commencer par celle-ci très simple (simpliste ?) : Puisque Diego Garcia est très au sud des Maldives, lesquelles s'étirent sur 1000 kms du nord au sud, qu'aurait été faire le zinc au beau milieu des Maldives, en encore plus avec un cap plein ouest ? (Et où aux Maldives aurait-il été vu ? Est-ce que l'on a plus de précisions sur ces témoignages ? )
  17. Dans "the next 100 years", George Friedman a abondamment commenté sa vision du futur. (Si ça a déjà été cité quelque part dans les 132 précédentes pages de ce fil, je m'excuse par avance de la répétition) Jusqu'à présent, il ne semble pas s'être vraiment trompé dans son analyse, et ce qu'il dit sur la Russie est plutôt intéressant (un extrait en anglais) : "A military weak Russia cannot pressure its neighbors, because its neighbors might decide to make a grab for its health. So Russia must recover its military strength. Rich and weak is a bad position for nations to be in. If Russia is to be rich in natural resources and export them to Europe, it must be in position to protect what it has and to shape the international environment in which it lives. In the next decade Russia will become increasingly wealthy (relative to its past, at least) but geographically insecure. It will therefore use some of its wealth to create a military force appropriate to protect its interests, buffer zones to protect it from the rest of the world - and then buffer zones for the buffer zones. Russia's grand strategy involves the creation of deep buffers along the northern European plain, while it divides and manipulates its neighbors, creating a new regional balance of power in Europe. What Russia cannot tolerate are tight borders without buffer zones, and its neighbors united against it. This is why Russia's future actions will appear to be aggressive but will actually be defensive." ("The next 100 years par George Friedman,chapitre 6 intitulé "Russia 2020 - Rematch")
  18. Bien d'accord avec toi. Personnellement, c'est lorsque j'ai pris une claque monstrueuse en découvrant "Le tombeau des lucioles" que mon regard a vraiment changé sur les dessins animés. J'étais déjà majeur depuis un sacré moment, et il m'a fallu presque autant de temps pour évangéliser autour de moi :) Sinon, "Renaissance" a quand même pas mal défriché le terrain en France, non ? (Du moins c'est l'impression que j'en avais eu à l'époque)
  19. C'est l'aspect "tôle ondulée" de ses flancs qui m'avait beaucoup surpris lorsque je l'avais vu en statique au Bourget ( ne me demandez pas l'année, ça remonte aux années 90, mais je ne saurais être plus précis)
  20. D'accord, j'ai un peu poussé sur la question de la panne électrique. Néanmoins, ma question première demeure : quid du "tout tactile" en cas de fortes turbulences, d'une situation de stress important ou sous forte charge ? Quels ont été les résultats des études menées en ce sens (s'il y en a eu) ?
  21. Merci (très) tardif, Gally, je m'en excuse, pour ta réponse particulièrement éclairante sur la situation à Bagdad il y a 2 jours. Histoire d'en rajouter une louche, la perception qu'a un Professeur de Relations internationales à Harvard University de l'interventionnisme américain sur ces dernières années :http://m.slate.fr/story/90967/etats-unis-irak-faire-plus-mal Il ne se contente pas d'aborder uniquement la situation en Irak et s'avère assez mordant au final, y compris vis-à-vis des "alliés" traditionnels et moyen-orientaux.
  22. Une présentation récente d'un cockpit entièrement tactile par Thalès, la solution Avionics 2020 : http://www.aerocontact.com/webtv/video-avionics-le-cockpit-tactile-de-thales-92.html Personnellement, j'ai toujours une petite réserve quant au full écran et au tactile, surtout en cas d'évènement inattendu générant une très forte charge de travail sous fort stress (Et je ne parle même pas d'un souci d'alimentation en électricité)... de bons vieux potards, il n'y a que ça de vrai :D Ca n'en demeure pas moins une idée assez séduisante, je trouve.
  23. C'est quand même impressionnant comme patchwork... Il y a apparemment un vieux dicton syrien qui dit : " Lors de la création du monde, l’Intelligence dit : « Je vais en Syrie ». L’esprit de Discorde ajouta : « J’y vais avec toi ». " J'ai beau comprendre qu'une part de tout ce chaos a été déclenché par des projets de gazoducs concurrents, j'ai vraiment du mal à voir comment la région va pouvoir se stabiliser. Même si Kissinger en 2013 semblait penser qu'un retour à des régions autonomes cohabitant dans une relative paix (c'est à dire pas en mesure militairement de s'écraser les unes les autres) était a priori la meilleure solution à terme, ça parait un horizon encore relativement lointain en voyant une telle carte. (C'est tout aussi étonnant de voir un Kurdistan se reformer en douce depuis la seconde guerre en Irak, et semblant acquérir à présent une vraie - petite ? - légitimité face à l'EI, là où il y a 15 ans encore, les Kurdes se faisaient "étriller" par la Turquie, l'Irak et l'Iran s'ils n'osaient ne serait-ce que penser à revendiquer un territoire pour eux-mêmes.)
×
×
  • Create New...