Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

cracou

Members
  • Posts

    2,589
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

Everything posted by cracou

  1. ok, tu as raison, tu sais mieux que les autres ce qu'ils font. Tu as gagné, tu es une personne merveilleuse supérieurement intelligente et qui a toujours raison. Je te laisse la place et n'interviendrai plus sur ce forum et je te laisse te noyer dans ta bêtise. Continue à propager tes délires pro-russes et profite bien du petit pouvoir étriqué de modo. Tu en as bien besoin.
  2. Je suis désolé, mais c'est la caricature de la position de la personne qui d'une part prétend détenir la vérité sans fournir le moindre élément concret et d'autre part utilise sa position pour en tirer avantage (ce que chacun jugera personnellement). Le fait que tu ne soit pas d'accord ne veut pas dire (1) que tu as raison (ni le contraire d'ailleurs), (2) que tu possèdes un droit divin d'insulter les gens (ou plus exactement que tu as le droit divin d'invoquer le trooool pour disqualifier les propos). Dans le cas présent tu te comportes comme un grossier personnage qui n'apporte rien au débat et qui persiste dans des affirmations gratuites alors que je ne fais qu'inciter à de la prudence dans les propos. A part tenter de se faire insulter pour en profiter, qu'est ce que tu cherches? Avant d'intervenir, je t'invite à suivre quelques éléments de formation afin d'échanger avec plus de pertinence et de raison.
  3. Affirmation bien rapide. On n'a pas les détails. On peut plus dire "ils ont donné ce qu'ils voulaient bien donner". Et effectivement cela a probablement fortement impacté le stock pour trois raisons: le pillage pur et simple, la mauvaise MCO des stocks (quand on voit comment ils ont protégé des avions coûteux ou des chars, on peut supposer que les conditions de stockage étaient entre moyenne et merdouilleuses. Affirmation bien rapide. On n'a AUCUNE idée de la chose et je me demande bien pourquoi ils auraient "reconstitué" un stock qui à la base est gigantesque. La Géorgie, c'était peanuts. On ne le sait pas. Ni dans un sens ni dans l'autre. Sans compter évidemment les technologies de re-remplissage et surtout le fait que les explosifs ont changé. Avec les mélanges neutres actuellement utilisés, la durée de vie n'a plus rien à voir. Ce qui semble se périmer plus vite c'est la charge de propulsion, pas l'obus lui même. Tout ce qu"on sait c'est que l'OTAN maintien un stock de munition minimum dont le calcul est possible en multipliant la durée obligatoire de stock avec le nombre de tirs par unité de feu et par pièce. Dans le cas des USA on peut compter sur environ 2000 pièces de 155mm. (dont 1000+ Paladin et apparentés). Chaque pièce envoyée par les USA vient avec 2000 coups. On peut supposer (sans que cela soit certain) que les USA ont donné ce qui ne réduit pas du tout leur capacité réelle. Donc cela veut dire ne pas réduire le nombre de coup disponible par pièce en dotation. Donc à la louche 4.000.000 d'obus de 155mm est pour moi le minimum dont devrait disposer les USA en 155 uniquement. Même si pour plusieurs raisons je pense plus au double, mais sans avoir la moindre certitude. Tu peux citer un exemple concret?
  4. Où sont les trophés? J'ai vu de nombreux posts expliquer ici que les encerclements russes ont permis de capturer de nombreux soldats UKR. Le matériel capturé devait être gigantesque. Force est de constater que l'on ne voit rien... Quelques images ici et là de petits groupes capturés. Des photos avec quelques armes ici et là (plus une avec une pile de containers de missiles) et quelques vahicules. Mais, en terme d'ordre de grandeur, c'est rien du tout. Evidemment on ne devait pas s'attendre à des bilans comme la poche de Kiev, Falaise ou à quoi que ce soit d'équivalent mais il est TRES significatif de constater l'absence presque totale, dans ce qui a été capturé, d'artillerie ou de dépots de grande taille. L'interprétation serait donc la suivante: 1) depuis un certain temps, il n'y avait plus de matériel lourd dans toute la zone. Tout a été replié petit à petit et les forces au contact étaient à base d'infanterie légère (voir même de la garde nationale). Ce n'est pas cool pour eux, mais le fait d'avoir tenu la ligne permet au gros des forces de se repositionner. En terme strictement militaire, c'est une retraite sous le feu réussie (mais une retraite quand même!). 2) il n'y a pas eu chez les Russes de changement du logiciel de base. On aurait pu s'attendre à un rush pour fermer la poche quand il ne restait plus que 20km. Puis 15, puis 10. Mais on n'a rien observé. Soit les Russes sont restés sur la même progression à base d'artillerie, soit ils ont tenté le rush mais se sont fait ramasser les pointes. Ce logiciel de base semble marcher mais conduit à des progressions très lentes. Il suppose des munitions infinies mais expose bien moins l'infanterie qu'avant.
  5. Pourquoi partages tu un compte qui glorifie (dans le désordre), l'Iran, le Hezbollah, le régime syrien, le grand maitre Poutine (texto, si si) et qui partage des delires divers (la palme à la tentative du MI6 de délivrer les anglais prisonniers, mais évidemment c'est un éche grace au super FSB). Là dans le premier tweet il est dit que toute la ville et ses environs sont capturés. Dans le deuxième que les Russes bombardent les environs. Faudrait choisir....
  6. C'est une bone question. Méta analyse sur le sujet: https://academic.oup.com/milmed/article/187/3-4/e313/6179198 Désolé avec la mise en page: TABLE II. Shows Available Data From Some of the Recent Conflicts Head and neck (%)Thorax (%)Abdomen (%)Pelvis (%)Limbs (%)Total mortality (%)Reference study World War I 17 4 2 – 70 21 4, 26 World War II 4 8 4 – 75 30 4, 26 Korean War 17 7 7 – 67 4–25 4, 26 Vietnam War 14–21 5–7 5–18 – 56–74 3–24 4, 15, 26 Borneo 12 12 20 – 58 2–3 4, 26, 31 North Ireland 20 15 15 – 50 5 4, 26 Falkland Islands 14–16 7–15 10–11.5 – 59–75 <1 4, 26, 32 Persian Gulf Wars 6–11 8–12 7–11 – 44–71 24 4, 26, 33 Afghanistan and Iraq 12–31 8.9–27 11–22 3.8 39–87 3.9–10 4, 26, 34–37 Chechnya 24–24.4 8.6–9 2.3–4 1.6 31–63.1 >20 4, 15, 38 Somalia 20 8 5 – 65 – 4, 25 Pakistan 19.2 8.9 – – 71.9 12.4 37 East DRC Conflict 8 16 13 – 60 – 25 Quelques statistiques par conflit: https://stats.areppim.com/stats/stats_afghanxdeadxwound.htm https://www.jstor.org/stable/24480546 Quelques stats sur les conflits récents. On est pour les occidentaux dans des conflits limités plus sur du 10/1 à 17/1 (!!!): https://www.belfercenter.org/publication/nonfatal-casualties-and-changing-costs-war#:~:text=Consider that the typical ratio,%3A1 to 17%3A1. Conclusion: un ratio de 3 pour 1 n'est pas du tout la norme. Plus exactement c'est une moyenne d'une moyenne d'une moyenne qui n'a pas grand sens en tant que tel. Les engagements actuels sont très hétérogènes. Cela va du 1 pour 1 à 1 pour 20 en fonction des circonstances d'un conflit. On oublie souvent quelques grandes guerres récentes mais méconnues (plein de guerres en Afrique, actuellement le Yemen) avec des taux de survie lamentables. Il existe en face des "conflits limités" avec occidentaux et medevac très présente. Si j'en crois les différents articles, il existe deux paramètres fondamentaux qui déterminent le taux: le temps avant prise en charge réelle (cela comprend la prise en charge initiale surtout à cause des hémoragies et la prise en charge réelle à l'arrière) et la nature des blessures infligées structurellement dans un conflit donné. (en gros qu'est ce qui a blessé? La structure des pertes n'a rien à voir entre des opérations d'infanterie sans ou avec artillerie, des opérations blindées etc etc... Par exemple il est probable de survivre à une blessure de grenade... mais il est en même temps probable de se faire tuer à ce moment là car une blessure de grenade signale presque un CaC où les évacuations peuvent être plus compliquées). Dans le cas actuel ma meilleure réponse est "pas certain".
  7. Les ratio que vous utilisez ne sont probablement pas bons du tout. Ces rapports correspondent à des types de combat qu'on n'observe pas vraiment actuellement. Au début la mortalité a probablement été plus forte (en %) vu que les véhicules touchés ne pardonnaient pas. Dans le Dombass, on peut TRES fortement douter de la capacité des deux camps à pouvoir évacuer correctement les blessés (dans les forêts? et vu la tendance des Russes à s'en taper au moins au début?) et le taux de morts est probablement lui aussi supérieur. En pratique je m'attends à une proportion identique de blessés légers mais à peu de blessés graves car ils sont juste mort entre temps.
  8. @cracou Relit toi. J'ai rectifier ton texte.Tableau de 1995. Collectionneur Je suis au taf mais voici un exemple de ce qui est utilisable (j'ai pas les nx liens sous le coude). C'est tout simplement dans les rapports GOD. Si tu as le temps du peux explorer. On apprend des trucs déments. Par exemple que le stock de munitions d'artillerie (je dis bien artillerie 105, 155, 8i...) c'est autour des 13 millions en 1995 (ce qui est une baisse quand même par rapport aux années 80 où on était plus vers 20 millions). 13 putain de millions. Et on ne parle que de l'army, pas des marines (qui ont aussi 4 millions en 1995) même si tout n'est fonctionnel - répartition par sous type et localisation dans le lien suivant - https://www.govinfo.gov/content/pkg/GAOREPORTS-NSIAD-95-89/html/GAOREPORTS-NSIAD-95-89.htm
  9. Pas exactement: ils ont pour le moment donné le "superflu". Ils n'ont pas tapé dans leurs capacités réelles. Concernant les munitions de type 155, il ont du mou. Des montagnes de mou. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de stock mais que les Russes (survivants vu les patates que les chars ont mangé. Presque 50% de l'ORBAT initial) ont clairement compris la leçon: ne pas montrer les chars sinon patate. Donc ce sont forcément des kill d'artillerie. C'est quoi la justification de ce truc totalement hors sol? ??? En quoi ce serait une concession des Européens? On n'est pas totalement cons et tout le monde sait bien que les ennemis potentiels c'est la Russie et la Chine. Le reste c'est du loco régional.
  10. Force est de constater que les fronts d'attaque sont maintenant très réduits en largeur. Tous les rapports parlent de "raids légers" qui se replient dès qu'il y a une résistance et ensuite artillerie. Ca marche mais c'est très très lent (et c'est pas logique si tu as une infanterie nombreuse).
  11. La seule réponse c'est "gnagnagnaaaaa". C'était déjà sorti dans le même genre par les mêmes il y a deux mois sur le ton de "la guerre c'est pas bien". Pour moi un ramassi d'abrutis qui refusent de voir la vérité et qui reprennent le discour russe sur "la faim c'est pas bien". Signé par des gens hors sol.
  12. Rahhh, celle là je vais me l'encadrer. C'est pas comme si la position était devenue intenable.
  13. Les Russes ont fait le plus facile.... En regardant les cartes, je me demande dans quelle mesure on ne peut pas dire que les Russes ont fait ce qui était prévu et finalement le plus facile pour eux: pressurer un coin de 40x50km pour le prendre (ce n'est pas encore fini). Cette zone a l'avantage pour eux de n'avoir pu être ravitaillée que par deux routes (dont une devenur rapidement inutilisable). Si on regarde la carte, il n'y a plus de zone exposée en avant et prendre l'alignement nord-sud Sloviank Toresk risque d'être chaud: c'est un ensemble presque continu de villes et de zones industrielles (un peu comme la zone Béthune-Douai avec des villages et des mines dans tous les sens). C'est en fond de vallée et juste derrière il y a des collines. Une remarque sur le front. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais les Russes n'ont jamais réussi à prendre une ville défendue... sauf à un endroit. Et non, ce n'est pas celle là laquelle vous pensez (qui ne compte pas, c'est un siège qui a trainé), c'est Izium. Si j'étais Russe, je me dirais qu'il faudrait éviter les villes comme la peste. C'est ce qui a été fait en passant par la campagne depuis Pospana. Donc, en suivant la même logique, on devrait s'attendre à des tentatives d'attaques Russes opour contourner les villes. En pratique, suivant cette logique, la cible serait Keramik pour contourner la ligne nord-sud facilement défendable.
  14. Sur ce coup là, il a pour moi totalement raison. on joue dans les règles quand la partie d'en face utilise les mêmes règles. Si Poutine fait l'erreur de déclarer en plus de président à président un truc et fait le contraire le lendemain en public, c'est lui qui sappe sa crédibilité. D'ailleurs c'est un angle d'attaque intéressant pour le sapper en interne, sur le ton du "il ment et n'est pas crédible --> on ne le prend plus au sérieux --> l'image de la Russie est entachée".
  15. Tu as raison. Ne pas développer de liaison avec les flancs est vraiment la marque d'un bordel dans la ligne ou d'un manque de formation des officiers subalternes. Après les problèmes de liaison avec l'artillerie, ça fait 100 ans que ça dure et c'est pas nouveau.
  16. Ben c'est ce qui s'est passé. C'est effectivement totalement con mais c'est ce qu'a fait le journal qui te sert de source Tu fais une déformation grotesque. Je te rappelle que sur les dernières pages tous les intervenants ou presque on repris tes propos totalement lunaires sur les négociations. Je pense qu'il faut lire des publications différentes (d'ailleurs j'aime bien lire revolution permanente ou valeur actuelle car chacun dans son genre est en total WTF). En même temps je n'ai pas de temps à perdre avec les torchons conspirationnistes délirants.
  17. Dit la personne qui évite de rappeler que ce média est quand même le seul ou presque au monde à avoir ouvert son éditorial à une personne alors qu'on a découvert par la suite que c'est un espion Russe. Dans le genre manque de sérieux, il est difficile de faire plus fort. C'est aussi eux qui ont une position publique très favorable aux Russes en mettant reprenant presque texto les demandes initalies Russes et en leur accordant une certaine légitimité.
  18. Bonne question/ Quand on voit les vidéos, il semble que la première réaction des servants quand ça commence à taper dans le coin soit d'aller TRES loin voir ailleurs Ce qui est vrai est que les Russes agissent avec une limite: ils n'ont pas utilisé les conscrits. Le faire a du plus et du moins: - sur le front on peut avoir bien plus d'hommes - mais ceux ci ne sont pas forcément motivés (ni formés correctement) - on ne sait pas dans quelle mesure ils sont équipables (correctement) et dans quelle mesure les "unités de mobilisation" sont opérationnelles. - on ne sait pas si la logistique des Russes arriverait à l'encaisser - le coût politique est tellement fort que même Poutine hésite. - la guerre actuelle repose totalement sur trois catégories d'hommes: les militaires de carrière, les mercenaires (souvent anciens militaires), les milices chelous des dictateurs locaux. Je ne mets intentionellement pas dans la liste les "sous contrat" car c'est bien plus rentable pour lui de s'engagner comme mercenaire/wagner, non? Dans tous les cas les pertes lessivent une proportion plus importante des hommes formés. Pour être TRES cynique mais réaliste: perdre un électricien de la territoriale pour les UKR est moins grave que de perdre un lieutenant formée pour les Russes.
  19. Même en cherchant loin, je vois pas: - les deus guerres précédentes gagnées par les Romains - les sénateurs romains pousse en guerre - Massinissa qui attaque Carthage
  20. La mission de contre batterie est effectivement important, tout comme la frappe dans la profondeur. Forcer à l'installation des dépôts loin en arrière est déjà un avantage. L'attrition en nombre de pièces (telle que revendiquée par les Russes en particulier) est assez démente et n'est pas confirmée. On a plus l'impression d'un manque de munitions que de pièces, mais là c'est une impression.
  21. Je supose que tu as regardé la vidéo. Si le quart du tier de ce qu'il dit est vrai, les UKR ont des taupes monstrueuses dans leurs rangs. Il dit quels renforcements sont envoyés, dans quels nombres, dans quelles zones. Il présente fort bien ce qui est en cource ouverte et sur la dynamique je tends à être assez d'accord. Pour le reste, je t'invite à prendre de la distance. Et oui, je pense qu'il est TRES nécessaire de prendre du recul vis à vis des sources. Il y a une différence fondamentale entre "l'armes UKR annonce", "les SR anglais annoncent", "les Russes annoncent" et "monsieur random avec 1300 vues affirme". N'importe qui peut créer une vidéo et annoncer qu'il y a 20.000 hommes qui arrivent. La différence c'est q'ici on tente normalement de se fabriquer une image claire de la situation alors ne penses tu pas qu'il soit légèrement nécessaire de tenir compte du locuteur? Herciv ne prend pas de pincettes et affirme texto ce qui y est écrit comme si c'était une vérité absolue: "la situation a lysychianks est très mauvaise pour les ukrainiens qui doivent se replier sur Siversk très lourdement renforcé plus de 20000 hommes comme Bakmut. "
×
×
  • Create New...