Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

cracou

Members
  • Posts

    2,589
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

Everything posted by cracou

  1. Bon, sur le sujet, un truc surprenant, la reprise de plusieurs villages au sud, assez près de Donetsk. Cela ne peut avoir de sens que si on suppose les russes faibles dans ce coin. Trop dispersés après s'être concentré au nord?
  2. Là on peut se lancer dans un débat épistémolobique, mais la réfutabilité est le coeur de l'essence même de la science. pour rappel, "La réfutabilité a été introduite par Karl Popper et est considérée comme un concept important de l'épistémologie, permettant d'établir une démarcation entre les théories scientifiques et celles qui ne le sont pas. Une affirmation, une hypothèse, est dite réfutable si et seulement si elle peut être logiquement contredite par un test empirique ou, plus précisément, si et seulement si un énoncé d'observation (vrai ou faux) ayant une interprétation empirique (respectant ou non les lois actuelles et à venir) contredit logiquement la théorie" A la seconde où l'on sort de ce critère, ce n'est plus une science mais une approche humaine qui tente d'expliquer comme elle peut. Il y a d'ailleurs un superbe indice qui montre la différence entre les sciences et ce qui prétend être une science: le progrès factuel et vérifiable. On peut prouver qu'on a progressé en physique mais la notion de progrès en philo n'a pas de sens (en quoi une approche est supérieure à une autre?). C'est la même chose en "relations internationales". Désolé de le dire, mais c'est souvent ce qui est dit aux gens à science-po et on leur fait croite que ce qu'ils font est scientifique parce qu'on fait plein de citations et on fait comme si c'était une vraie science. Ce qui est fait est une activité louable de tentative de compréhension du monde et des forces qui le régissent, mais c'est pas "scientifique" car toutes les théories sont infirmées par les faits plus ou moins rapidement. Alors oui, on peut dire qu'il existe des tentatives d'explication des comportements et des choix mais c'est en général limité à une price de recul sur un récit. Pour tout ce qui est empapahoutage de la partie adverse, on n'a pas progressé depuis Sun Tzu et Machiavel. Un science n'a pas besoin de "méthode" ni de "structure". Elle a besoin qu'on pose une problématique. Qu"on en déduise des hypothèses. Qu'on teste ces hypothèses. Ca suffit pour toutes les sciences. Les meilleurs praticiens de la chose, dans les "sciences humaines" sont probablement les historiens qui reviennent aux sources primaires et qui couvrent toute l'information sur un sujet précis. Au moins cela permet d'éviter le drame du contre-exemple. Ah ben pour donner un exemple concret: ce "piège de Thucydide"... n'existe tout simplement pas. Si on regarde les cas donnés en exemple par Allison, on voit que 80% d'entre eux ne marchent tout simplement pas. C'est une théorique intérssante. Elle est confrontée aux faits. 12 des 16 cas étudiés sont foireux. Et pourtant il publie quand même le papier. Certaines affirmations sont même délirantes (ex précis: c'est la France et l'UK qui ont déclaré la guerre à l'Allemagne Nazie car c'est une puissance émergente et uniquement pour ça). J'ai bien peur que cela ne se problame pas. Les sciences sociales ne sont pas des sciences. C'est pour ça qu'on met le mot social après: il y a le mot science qui fait joli mais ce sont des disciplines. Respectables, mais qui n'ont pas des activités qui correspondent à la définition de la science (tout court). Ils utilisent des outils (stats...) qui eux sont scientifiques. Source: https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/matieres-a-penser-avec-serge-tisseron/les-sciences-sociales-sont-elles-des-sciences-7421403 J'aime bien aussi "Selon le philosophe J.-R. Ladmiral, les sciences humaines oscillent entre la rigueur méthodologique empruntée aux sciences dures (ou exactes) et un minimalisme sceptique, ce qui la différencie d'un discours purement subjectif comparable à la philosophie et la littérature13. Selon Ladmiral, il existe au sein des sciences humaines quelques domaines d'étude qui se rapprochent de la scientificité des sciences exactes comme la psychologie cognitive et la démographie, mais ce sont des « domaines limités ». Ce qui distinguerait les sciences humaines de la philosophie, c'est la validation empirique à laquelle elles s'astreignent. En cela, les sciences humaines « imiteraient » les sciences (exactes)13." Sur ce coup là, pas mieux.
  3. Moi, moi, moi! M'sieur, moi! Thèse. Antithèse. Foutaises. Désolé mais on ne peut pas laisser dire ça quand même. Le principe même de la science c'est la réfutabilité. Et c'est assez vaseux dans ce domaine composé d'un ensemble d'événements uniques non reproductibles. gnignihiii
  4. Non:tout ce qui est de propagande idiote est pourie. Après je suis certains que les UKR ont aussi aligné des erreurs. Impossible à affirmer. Ni dans un sens ni dans l'autre. Là, on n'a aucun moyen de le savoir.
  5. Au moin 15km..... Dans largement dans la portée de l'artillerie et c'est 15mn de voiture, sans se bousculer. 15km à l'échelle d'un front aussi plat, c'est rien du tout. C'est comme si tu me disais "oulala, ils ne sont pas à Paris. C'est largement au moins à Roissy que les villages changent de main" (j'ai mesuré, ça fait 15km) ... euhhh.... Et à Kherson entre les villages et la ville c'est morne plaine.
  6. Non ça dépend énormément des domaines. Pas vraiment vu que seules les publi comptes. Il y a souvent un pre-print de sécurité. euhhh.... dans le genre querelle de clocher, on se place là. Si tu n'es pas dans certaines lignes, c'est pareil.
  7. Ca va leur faire tout drole de s'enférer dans leurs contradictions. On va pouvoir regarder sur NRJ12 le spectacle du massacre du soir grâce aux AR15 portés n'importe et les exécutions hebdomadaires d'avorteuses. Il y a quelques personnes chez eux qui vont se souvenir que tout ne dépend que de trois clampins à la cour suprème et qu'en cas de mort fort regrettable, il faudra les remplacer. Ici le message global des salariés (pas dans ma boite) à qui il est proposé d'aller occuper des fonctions aux US (fort bien payées) est "plutot crever". Le Canada par contre, ça passe.
  8. On se demande pourquoi s'emmerder pour eux. Franchement, je serais UKR, je leur ferais signer un papier pour accepter les risques et demerdum. Après ils vont un peu déchanter des lendemains qui chantent quand on voit le comportement des soldats russes.
  9. C'est un trope de l'extrême droite depuis une quinzaine d'années, pas d'avantage. Avant il y avait l'union sociétique pour mettre tout le monde d'accord mais depuis que la Russie est une dictature "de droite" soutenue par une Eglise aux ordres, elle est devenue fortement attirante pour tout ce qui est proto-fasciste avec fascination de la soumission au "chef sauveur" (que Poutine a parfaitement mis en scène il y a quelques années). Remarque que faut pas déconner quand même: on veut bien soutenir les russes biens blanchis mais pas la dictature choinoise. Après il est vrai que l'argument est plus que faible et que la déplorable propagande russe (pour l'extérieur) n'arrange rien.
  10. Encore un article qui commence par dire "bon ben on va tout donner aux russes et l'opinion des Ukrainiens, on s'en cogne". Un mélange de cynisme et d'abandon de toute valeur morale.
  11. Viviv et même qu'ils savent pas prendre des photos pour les montrer. Ah ben zut alors. Le problème de la propagande russe par rapport à l'Ukrainienne est qu'elle est tellement WTF que personne arrive à la prendre au sérieux. Se contenter de faits et de temps en temps en rajouter c'est tellement plus efficace!
  12. On ne peut pas tirer de conclusions. On ne sait pas si les unités sont parties, on ne sait pas combien de gens il reste, on ne sait pas quelle est la qualité des unes et des autres. C'est entre "il reste deux brigades d'active enfermées avec tout leur matériel" et "il reste quelques dizaines ou centaines de territoriaux plombers et électriciens qui ont fait du bruit le temps que tout le monde se casse". Un indice significatif de ce qui s'est passé sera le matériel récupéré. S'il est massif alors l'évacuation s'est mal passée. Si c'est juste quelques machins ici et là, c'est que le plus gros est parti en ordre.
  13. Dans la vidéo, à 2.20, il dit en russe "on a vendu tout ce qui pouvait l'être". Les russophones l'interpèrent comme "on a vendu les pièces du camion et il est mort". voilà voilà, j'arrive. tout est possible avec Hassan Cehef (qui a la ref?) Ca c'est plus pour les sources de merde, avec explication de la cause.
  14. Réponse (pas de moi mais de multiples personnes dans le domaine des média): ils lèchent les pieds des Russes depuis au moins 2016 en faisant la caricature de Trmpe (ce qui n'est pas rien). Dire que les Russes doivent garder leurs conquètes en Ukraine c'est tout sauf défendre l'intérêt US. Qui n'a strictement plus rien à voir avec ce qui existait il y a 60 ans. Ils ont quand même un record: c'est le seul média américain qui a donné la parole dans son édito à un espion russe.
  15. Des récit qui semblent équilibrés. C'est assez proche des récits des gens en 14: les familles, le sentiment de déconnection de la réalité civile etc. https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/temoignages-c-est-comme-verdun-mais-avec-les-armes-de-2022-des-francais-partis-faire-la-guerre-en-ukraine-racontent-leur-quotidien_5184820.html
  16. C'est un article du journal considéré mondialement comme le plus pro-russe de tout ce qui existe au USA. En substance là il veut que les russes conservent leurs gains. "The National Interest and its parent company "are two of the most Kremlin-sympathetic institutions in the nation’s capital, even more so than the Carnegie Moscow Center."[12]" En attendant les restrictions sont en place et il ne se passe rien chez les russes. Ce qui tous les diplomates du monde voient, c'est que la toute petite Lituanie a envoyé balader ce qui était considéré comme la deuxième plus grande puissance mondiale il y a quelques années et qu'à part des paroles, il ne se passe rien. Ces menaces, on les a déjà entendues avant que soient livrés (1) des munitions, (2) des canons, (3) des MLRS), (4) des missiles naval etc etc. A chaque fois il n'y a pas eu de conséquences. En fait il y a une incohérence fondamentale dans la position russe, mais je ne suis pas le seul à le remarquer: dire en même temps que les sanctions n'ont pas d'effet et qu'ils sont prêts à réouvrir le commerce de grain etc etc si les sanctions sont levées.
  17. Tu sais très bien que toute la zone était en train de se vider depuis près d'une semaine. On avait déjà les jours précédents pas mal de messages sur le fait que des unités régulières allaient voir ailleurs. La position actuelle est probablement tenue par pas grand monde (et de la milice). Pas cool mais assez probable. Ca on n'en sait rien pour le moment. Fort probablement. Ce qui est justement très très peu.... Un mois d'offensive à fond les manettes pour capturer (potentiellement car on n'y est pas du tout) le rectangle béthune/arras/Lille... Quel que soit le critère de lecture, c'est plus Verdun que Sedan. Les contradicteurs qui n'ont pas de sources. Il y en a d'autres qui ont des sources solides qui méritent une étude attentive. D'autres mettent en perspective la crédibilité des sources selon eux. Je ferai un exemple un peu plus tard.
  18. Pour le moment, on attend encore tes sources pour ton affirmation précédente. Au hasard parce qu'on se bat pour chaque bled. Globalement plus pour des mecs pas forcément fan d'aller se faire trouer.
  19. Sources? Parce qu'Ukrainienne il n'y en a pas... Par contre ce qui est certain c'est que la zone a été évacuée massivement depuis longtemps. 2500 mecs dans un truc aussi petit c'est plus que chelou. Moi je vois une chose: on se gargarise de l'encerclement d'un... village. Avec un diamètre de poche de 6km. On est loin des grandes manoeuvres. Il y a un truc précis à Zolote? Car le lieu a tenu 4 mois en étant directement sur le front initial? En fait, si j'étais Russe, le ferais passer les mecs au nord de la rivière par Pospana au lieu de m'acharner sur les villes fortifiées.
  20. Hors sujet mais pas tant que ça: Je rappelle que le concept de "mafia" est très proche au concept de "chevalerie et lien suzerain/vassal" dans son esprit. Oui oui, je sais que c'est louche à première vue. En fait ce qu'on appelle mafia ou chevalerie ou clans ou tribues etc etc correspond à une organisation sociale qui prend ses bases dans l'absence d'un état qui réalise correctement et totalement ses missions régaliennes. Le manque d'institutions solides - en pratique vers qui se tourner en cas de crime? - induit la création d'un système basé sur des relations de dépendance qui assurent une protection sociale. La dimension "extorsion" existe aussi mais dans une certaine limite: les mafieux comme les chevaliers sont limités par une simple envie de survivre et donc redistribue une part des gains pour maintenir une acceptabilité sociale globale (traduction: Escobar qui arrose les ophelinats et les mafia calabraise qui soutien les veuves). Bref. tout ceci pour dire que si dans l'armée russe existe tout un système mafieux (ce qui est TRES différent d'une corruption généralisée) c'est que l'institution ou l'état n'ont pas les structures pour imposer le régalien. Autant la corruption est classique autant j'ai des doutes sur le caractère réellement mafieu l'armée. Donc je me demande....
  21. Non documenté. C'est le fruit d'une affirmation d'un propagandiste russe suite à la destruction d'un hélicoptère. Les Russes sont ultra prévisibles: à chaque fois qu'il y a un problème, ils tentent de retourner le truc en victoiiiiiiire. Mais tellement mal que c'est ultra visible. Exemple 1: Les UKR ont détruit un hélicoptère avec un TB2 devient "on a repoussé vaillamment un assaut majeur avec 3 hélicos et 3 navires, et on sait même que les mecs dans les navires qui n'ont pas pu débarquer sont des étrangers". Exemple 2: Les UKR détruisent deux plate-formes (observation? radar?) devient ""on a repoussé vaillamment un assaut majeur avec 15 drones qu'on a tous abattu ou presque, et même les obus et les roquettes car on est trop trop fort. Et en plus il y avait des étrangers" Un indice qui ne trompe en général pas quand on veut détecter le bullshit est de regarder le degré de précision des affirmation. Plus c'est précis, plus c'est de la merde. Et ça vaut aussi pour les revendications de destructions d'avions par les UKR. Pour les revendications russes, on est hors concours car selon eux ils ont abattu au moins trois fois l'aviation Ukrainienne entière. Pour reprérer le prochain bullshitage, on peut faire un concours. Je me baserai sur les éléments suivants: une action UKR qui fait de la casse une réponse Russe assez rapide dans les communiqués (dans les 36h) une revendication de pertes UKR importantes, largement au delà des pertes initiales une revendication de présence de vilains étrangers. l'absence de tout élément de preuve.
  22. De toutes ces vidéos, on voit... UN M777. Il y a des camions, un char, un blindé quelconque, deux autres canons mais qui n'ont pas la forme très caractéristique des M777 vus de dessus : - deux pieds avancés (avec les roues) - un rectangle presque parfait, vu de dessus, au niveau des cylindres Pour la dernière vidéo, dur de conclure car on voit un canon et ensuite un truc en flammes mais ça a coupé et la position n'est pas la même (il y a un trou dans la haie qui n'est pas dans le début de la vidéo)
  23. Pourquoi ce serait FORCEMENT de l'influence? "Toujours préférer l'hypothèse de la connerie à celle du complot. La connerie est courante. Le complot exige un esprit rare." Donc je commence par supposer que le mec extrapole à partir de rien. C'est toi qui pourrait plaquer dessus une 'influence". On n'en sait rien.
  24. Je crois que le journaliste s'avance vaaaaachement en supposant deux choses: qu'il existe une différence de vue fondamentale entre Zelensly et son propre état major. On ne sait pas d'où ça sort et il ne donne pas le moindre élément permettant de dire que c'est vrai ou pas. qu'il sait ce qu'est la nature de la divergence de vues. Ce qui revient à dire qu'il connait les décisions stratégiques internes de l'état major UKR puisqu'il sait ce qu'il recommande au président. C'est extrêmement présomptueux de prétendre savoir ça. D'ailleurs s'il avait réellement cette information, cela voudrait dire qu'il y a une taupe dans l'EM. Il existe par contre une évidence: l'agenda US peut ne pas être le même que celui des Ukrainiens.
×
×
  • Create New...