Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

cracou

Members
  • Posts

    2,608
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

Everything posted by cracou

  1. S'il y a UN truc totalement innacceptable pour les Russes (je parle là bien du mec de base), c'est lassimilation ou le phagocytage par les chinois. Tu n'imagines pas à quel point il y a un racisme anti-chinois (et anti coréen d'ailleurs mais bien moins anti japonais) chez les Russes. C'est viscéral dans une bonne partie de la population et ils préféreraient tout à s'inféoder à eux. C'est l'équivalent pour des Afrikaaner des années 50 de donner les clefs à des Zoulous. Pas forcément à court terme. A court terme la question est: est ce que Poutine va tomber des escaliers? En tout cas c'est la question que pas mal de mecs du premier cercle doivent se poser car c'est lui qui a perdu les pédales.
  2. En fait ton postulat de départ (qui est le même que celui de Wallaby et de quelques autres) c'est que "les USA sont responsables de tout et en dernier lieu tout est toujours de leur faute". C'est une vision assez paranoïaque de la réalité, ne serait-ce que parce que les gouvernants US sont d'un bordéliste total. Après, que TOUS les pays tentent de tirer la couverture à eux... c'est pas un scoop. Ce qui est une expression directe de cette vision biaisée. Non non, ils savent très bien faire la révolution comme des grands, et même au grand désaroi des occidentaux qui n'ont pas vu venir le bordel monstre que ça met. C'est pas comme si justement venait de paraitre un numéro spécial de science et vie (que je n'aime pas pour de nombreuses raisons mais qui a le grand intérêt de faciliter les recherches biblio suivantes et de bien poser le sujet en 110 pages) qui étudie justement le sujet et fait parler des gens biens plus compétents que toi et moi. Ah ben va falloir lire le numéro.
  3. Que de choses à dire ici... "l'empire".... existe t il? Affirmation bien rapide. "refuse".. aux dernières nouvelles ce sont les Ukrainiens qui ne veulent pas "Ukraine russe". C'est comme algérie française. les deux mots vont pas ensemble.
  4. Dans le genre, la Russie est largement plus chrétienne. Les soviétiques, c'était il y a 30 ans. En commençant comme ça, ta crédibilité internationale passe à 0 pour un siècle.
  5. Tu fais un sophisme du faux dilemne. En quoi refuser la destruction de l'Ukraine a comme opposé la destruction de la Russie? Les Russes ne comprennent que les rapports de force. Si on leur montre qu'ils peuvent toujours essayer, ce sera niet, ils n'insistent pas et retenteront autre chose par la suite. Si l'occident dès 2015, par exemple, avait dit que l'UKR serait défendue quoi qu'il arrive, Poutine aurait même pas imaginé tenter le truc. Là il l'a tenté en mode "bon, l'occident est faible, les gens occupés par le covid, mes SR me disent que les UKR sont mous et surtout on va ouvrir le gazoduc du nord pour contourner l'UKR et avoir les Allemands à nos pieds". Ce qui sur un structe mode de rapport de force n'est pas délirant. Sauf que... Les UKR se sont TRES bien battus les trois premiers jours en faisant comme ils peuvent et en ne perdant pas la tête (au propre comme au figuré) ce qui n'est pas prévu car les SR disaient ce qu'on veut entendre (postulat) Sauf que l'occident a décidé de réagir. Le truc pas prévu du tout car l'occident est mou (postulat) Poutine a pris une baffe monumentale à cause de l'erreur d'anticipation des décisions occidentales. Sans la perfusion massive d'armes et la mobilisation réussie des UKR, ce serait plié depuis longtemps à l'est du Dniepr.
  6. 1) Ce serait le comble de crier au scandale en disant que l'Europe ne respecte pas les traités. Et les contrats de livraison de gaz? Et la garantie de la souveraineté de l'Ukraine? Faut drait pas déconner non plus. 2) C'est débattu publiquement et le pays a clairement posé la question à l'Europe. Et oui les soucis viennent des russes. Quand on jour avec les alumettes on vient pas pleurer après que ça brule. Il y a une différence entre être gentil et totalement con. Les Russes ne comprennent que la manière forte, sinon pour eux c'est de la faiblesse. Dont acte. A chaque fois que l'on adonné des armes aux UKR, ils ont menacé. Menacé de quoi d'ailleurs? On s'en est contrefoutu et il s'est passé quoi exactement?
  7. Mais c'est pas faux.... aucune idée de ce qui se passe, mais un seul MLRS qui tire une salve de temps en temps peut rendre le coin super malsain, et vu ce que les russes ont entassé, ça touchera un truc à chaque fois.
  8. Pas mal de bonne remarques et de réponses sur les faits. On en retient: - le pillage massif du grain Ukrainien - les viols et tortures russes massives (voir le rapport) - les contradictions russes: "on ne vole pas le grain mais si on lève les sanctions, on le livre". - l'absence de soutien effectif des Chinois
  9. "ce qui mettrait en place un blocus terrestre de fait vers l'enclave." Non, tu le dis toi même: "Tous les produits ne semblent pas interdits". Non plus. Ils peuvent passer par la Baltique. C'est vrai qu'il est urgent de ne pas mettre en application les sanctions décidées par l'UE. Le message est "vous coupez le gaz. mais on peut être deux à jouer au con, et nous en plus on est dans l'OTAN".
  10. Non, destruction d'un truc quelconque qui est probablement plein de munitions. Camp inconnu. Cause inconnue.
  11. J'ai déjà répondu. Le début est probablement correct. Le bidouillage est le raccord de deux morceaux. Techniquement: Et sinon la frame toute blanche à 0.53/0.54 est totalement risible. Même moi je fais mieux comme montage. Et le collage de son dégeu par dessus pour le cacher, c'est total amateur. Bon sens: la vidéo suppose juste que les mecs sont tombés à l'eau à au moins 70, que la caméra casse pas, qu'elle prennent pas l'eau, qu'elle soit récupérée, qu'elle soit uploadée et justement par accident sur un compte de troll prorusse. C'est fou quand même les coîncidences dans le monde. L'autre hypothèse est "montage". Il est possible que des gens aient pris le pont et soient tombés à l'eau... mais cette vidéo n'est pas cohérente.
  12. Montage assez grossier. Le timing n'est pas bon pour tomber dans l'eau, la couleur du ciel change au dernier moment, aucun téléphone sur le marché pixelise comme ça (mais c'est pratique pour cacher) et le compte fait depuis toujours de la propagande russe (assez mauvaise d'ailleurs). Euhhh....
  13. Et donc les possibilités: 1) nupes explose et gouvernement centre gauche 2) lrem gouverne avec LR Ce qui est intéressant est de voir que Mélenchon ne peut plus se contenter de faire l'opposant systématique puisqu'il devra soit co gouverner soit s'opposer à tout et donc perdre tout poids.
  14. Un élément d'éclairage concernant le "moral" russe. En fait, il se trouve que j'ai été, comme loisir à un moment (si si), correcteur/adaptateur de quelques titres de Lit-RPG [. Cela veut dire qu'un auteur (russe) a écrit et publié un livre de SF. Celui ci est traduit en anglais ou français ou allemand etc et est mis en vente. Sauf qu'il faut adapter le livre car un certain nombre de spécificités ne sont pas bien traduites. Exemple: le fait d'utiliser en Russe le patronyme complet ou le prénom (pas le diminutif habituel) indique différents degrés de respects en fonction du locuteur. C'est absent d'une traduction simple et donc doit être adapté. Bon, alors: la lit-rpg est une invention avant tout Russe (qui se rapproche des Isekai). Et ce qui est marquant dans les livres russes, écrits à la base par des russes et pour des russes, c'est la prévalence de quelques tropes délirants pour un occidental. D'ailleurs un très grand nombre de ces ouvrages sont écrits par des militaires ou anciens militaires fort mal vus dans la société. Je reprends un texte existant et je surligne la partie pertinente: Tout le monde connait le Fantasy , la Science Fiction et les jeux en ligne multijoueurs comme World of Warcraft... Et bien la Lit-RPG mélange le tout. Dans ces livres nous suivons les héros dans deux mondes à la fois: les aventures épiques de son avatar dans le jeu et sa vie réelle... quand les deux ne se mélangent pas! La particularité tient dans le fait que la progression des personnages est explicite: on voit la fiche de personnage évoluer de page en page. Le héro est aussi totalement conscient de la différence entre la vie réelle et le jeu. Avant d'aller plus loin de quoi allons nous parler? Des origines. De la filière Russe (si si), de la transformation américaine avec Harems (hein!) et de la massification par Amazon... Accrochez vous bien! Un peu d'histoire A la fin des années 70, avec la naissance des jeux de rôle apparurent des centaines de livres narrant les pérégrinations de héros de légende dans les mondes fantastiques. Les plus connus font évidemment référence à AD&D. Au même moment on vit quelques ouvrages atypiques de "Jeu de Rôle - mondes parallèles": le héro bien humain est transféré magiquement dans le monde d'un jeu de rôle (papier, à l'époque) où il doit survivre! Dans les années 90-2000 on commença à voir ici et là quelques ouvrages qui adaptèrent le concept aux jeux vidéos en intégrant le plus souvent des cabines de réalité virtuelle (Autremonde de Tad William, Epic de Conor Kostick ou le 1/2 Prince de Yu Wo) dans lesquelles le joueur peut se retrouver piégé, incapable de se débrancher du monde virtuel. Brusquement tout s'accéléra avec la publication au Japon de Sword Art Online, un light novel qui introduisit la référence explicite aux fiches de personnages. En 2018 le film Ready Player One présenta le concept à un plus large public. La filière Russe En 2012-13 un EKSMO éditeur Russe s'est rendu compte du potentiel de ce marché presque vierge et a lancé une gamme toute nouvelle en s'appuyant sur des auteurs inconnus, inventant au passage le nom même de Lit-RPG (et commettant une erreur au passage car en anglais on devrait plus parler de RPG-Lit). Pour recruter de nouveaux talents la maison d'édition lance régulièrement des compétitions et publie les vainqueurs. Les fondements du genre furent alors très fortement influencés par les usages de la SF Russe.. ce qui est exotique à souhait pour les occidentaux: la simple description de la réalité et de la dureté de la vie dans une Russie hyper capitaliste et peu démocratique fait voyager dans un état dystopique. C'est alors que quelques auteurs comme l'excellent Vasily Mahanenko se détachèrent du lot et bientôt quelques ouvrages furent traduits en anglais... Américanisation et déshabillage Le choc de la parution des premiers textes vers 2015-2016 entraina très rapidement une réaction majeure aux USA avec des dizaines de publications qui - soyons clair - répliquèrent largement les concepts initiaux tout en gommant les caractéristiques slaves et en introduisant trois particularités: des livres clairement destinés à un public adolescent dans la lignée des Divergentes et autres Hunger Games; des livres plus violents et parfois avec des Zombies et surtout du sexe. Car oui, l'innovation majeure des américains c'est la Lit-RPG / Harem: le héro est un homme visiblement frustré qui va dans un monde imaginaire assouvir ses fantasmes avec des joueuses / personnages avides de se jeter à ses pieds (oui, moi aussi je trouve ça allez malsain voir pitoyable sur le principe!). L'explosion Amazon Avec les livres électroniques et la facilité de la distribution sur Amazon et d'autres plates-formes, des centaines d'apprentis écrivains se jetèrent à cops perdu dans l'écriture. On trouve maintenant en ligne des centaines voir des milliers de livres de Lit-RPG rédigés par trois grands types d'auteurs: des adultes de 40-60 ans anciens fans de jeu de rôle papier. Les livres fourmillent de références cachées. Des adultes de 20-30 ans dont les références tournent largement plus autour des MMORPG et enfin les "jeunes" qui visiblement écrivent pour la première fois et dont les références culturelles sont bien souvent tout simplement absentes. Ils décrivent souvent très bien les relations in-game mais leur vision de la réalité est souvent risible et ils sombrent dans tous les pires lieux communs. Tous les thèmes imaginables coexistent mais avec un désagrément majeur: il est parfois possible de tomber sur des perles mais n'est pas écrivain qui veut! Certains récits sont abominablement mal écrits, un grand nombre montre plus comment l'auteur perçoit le monde, ses injustices et la gent féminine (les deux étant souvent reliés dans leur esprit). Et que puis-je lire? Clairement la Lit-RPG est tout simplement un genre absent de nos rayons francophones car à moins de lire en anglais ou en russe, il n'y a rien... si ce n'est l'OVNI Noob de Fabien Fournier qui propose presque la seule saga francophone qu'on peut qualifier de Lit-RPG. Mais cela change! Le tout premier livre russe est en cours de traduction. Les sous genres de la lit rpg Les tropes russes Les livres Russes - évidemment à l'exception des meilleurs - sont souvent totalement désarmants pour un occidental: on y retrouve des idées majeures clairement profondément évidentes pour eux mais étranges pour nous: des gouvernements corrompus par nature, des corporations avec des services de sécurité mieux armés que la police, des hommes d'affaire forcément accompagnés par des gardes du corps, une vision clairement rétrograde de la position de la femme (et souvent ils ne s'en rendent même pas compte), un alcoolisme sous jacent, un racisme latent envers les Caucasiens, le Chinois et les Coréens (mais pourquoi les Coréens?), la sur-présence des espions et des trahisons dans les intrigues, les références continuelles à la deuxième guerre mondiale...et forcément au courage des russes. Le héro coincé ou pas Vous rencontrerez trois grandes catégories de héros. Le cas le plus classique est celle d'un joueur qui décide de jouer dans un jeu et l'on suit les aventures dans les deux mondes. La deuxième possibilités est celle du même joueur qui ne peut plus s'échapper du jeu alors que son corps reste dans un module qui s’occupe de le nourrir... quand il n'est pas tout simplement détruit. Le troisième type correspond plus une transplantation dans un autre monde: son corps réel est maintenant dans le jeu! Les grands classiques The Way of the Shaman, 7 tomes, russe. Probablement le plus connu. A la fois un précurseur et l'un des mieux écrit. The Dark Herbalist, 4 tomes, russe: une bonne introduction au sujet. Le seul a avoir un livre traduit en français. Perimeter Defense, 3 tomes, russe: une version avec déplacement dans un autre monde, un empire à la Dune et des combats statiaux. Chaos Seeds, 7 tomes, américain avec plein de bons sentiments et une description de la magie un peu trop précise! Realms of AKron, 9 tomes, russe. Pas le meilleur mais c'est clairement plus pour adultes. Awaken Online, 5 tomes, américain. Un ado qui doit s'assumer qui devient le leader de la guilde des horribles méchants.... The weirdest noob, 3 tomes, pour se détendre. Emerilia: alors là le pitch c'est du lourd. Il y a 11 volumes et je ne dévoile pas grand chose en disant "la Terre est le monde virtuel créé par des extra-terrestres pour élever des consciences, quand on va dans le jeu, on se déplace vers le vrai monde... qui est observé justement par ces aliens comme s'il s'agissait de matchs de gladiateurs... Le Construction-RPG et le Dungeon-Lit. Le héro doit survivre et comprend qu'il ne peut y arriver qu'en construisant une société, une ville ou un clan. On le voit donc se débattre à la fois avec ses quêtes mais aussi avec les ressources. Pour les fans de jeux de gestion! Dans le cas des Dungeon-Lit le joueur incarne parfois... le donjon lui même donc il doit tuer des aventuriers pour croitre! Quelques titres: The Mayor of Noobtown, la trilogie Life Reset Le transfert dans un autre monde. Le héro est capturé par une entité (un dieu, un démon...) et envoyé dans un autre monde où les règles des jeux vidéos s'appliquent. Les habitants considèrent qu'il est normal de vivre dans ce type de monde et ne sont pas surpris de recevoir des notifications dans leur champ de vision (!). L'invasion extra terrestre (pacifique). Des extra terrestres viennent sur terre plus ou moins déguisés et donnent une chance à l'humanité: les conflits entre espèces se règlent par l'intermédiaire d'un jeu et les humains ont juste le temps d'apprendre les règles avant d'être lancés dans le grand bain. Quelques ouvrages: Reality Benders: maintenant 5 tomes. Probablement le plus adulte dans le genre. C'est russe mais lisible car les personnages ont de réelles failles. La trilogie The Gam3. Le Harem Bon, pas besoin de description et de toute façon les bras vous en tombent. En général à recommander uniquement si vous avez un mémoire à faire sur la perception des femmes et vous vous intéressez plus aux araignées dans le plafond des auteurs. Là je n'ai rien lu sauf Daniel Black. Un héro envoyé dans un autre monde par une divinité avec des pouvoirs magiques qui se lie avec des sorcières. 1, 2, 3... 5. Au début un livre classique mais petit à petit ça vire au lupanar. Et clairement, c'est juste assez pathétique. Dans le même genre Alpha World: le livre est une copie de la Voie du Shaman et les femmes sont des objets. C'est d'ailleurs pour cela qu'on les achète à leur père dans le jeu (si si)... Dédicace spéciale au pitch le plus délirant (pas lu): le héros est un métamorphe qui se cache en général sous la forme d'un meuble dans le cabinet de beautés qui passent leur temps à se soigner les cheveux (l'auteur a clairement un problème avec les cheveux, soyeux, longs, bouclés...) Le tas de trucs foireux qui je ne conseille pas Play to Live: ça commence bien avec de sombrer dans un racisme anti asiatique délirant. On croirait lire des Fu-Man-Chu américains des années 30 sur le péril jaune! Critical Failures: un groupe de joueurs de D&D se moque d'un meneur de jeu qui les envoie en pénitence dans la campagne. Excellent idée si les héros n'étaient pas un groupe de minables grossiers. Fayroll: 12 tomes, russe. La caricature du truc russe qui n'en finit pas avec des femmes soumises (dédicace spéciale aux "filles de l'accueil avec qui on s'amuse avant de les faire avorter à l'étranger car l'avortement est maintenant interdit car il faut des bras pour la grande Russie).
  15. Encore une fois, tu ne parles pas de ce qui est important: le nombre de lanceurs a zéro intérêt. Ce qui compte c'est le nombre de roquettes (unitaires?) livrées. Un seul lançeur a l'efficacité de 10 ou 20 si il bénéficie d'un flux constant de paniers. Pour tous ceux qui veulent comprendre ce qu'est la "volonté de combatre" et l'efficacité d'une unité militaire, je suggère la lecture attentive de: Will to Fight, Analyzing, Modeling, and Simulating the Will to Fight of Military Units https://www.rand.org/content/dam/rand/pubs/research_reports/RR2300/RR2341/RAND_RR2341.pdf On y retrouve tous les éléments de base y compris la célébrissime courbe d'efficacité individuelle (celle de 1946). Vous la trouvez aussi directement sur google avec "Swank and Marchand Combat Effectiveness Degradation Curve, 1946". Pour rappel, elle explique que le soldat, au delà de 40 jours de première ligne en moyenne, est totalement inefficace.
  16. Si les UKR ont bien atteint cette ville, le centre ville de Kersion est largement à porté d'artillerie maintenant et les lignes russes enfoncées. A voir.
  17. C'est normal, il fait de l'emphase et de la simple multiplication. Ex: 1) une brigade a perdu 50% de ses moyens. 2) si on multiplie par le nombre de brigades, cela fait NBbrigx0.5 matériel perdus. Ce n'est strictement pas le montant des pertes mais une simple évocation des volumes en jeu. Cela ne vaut pas dire que cette quantité a été perdue (ou pas). En fait il ne dit pas ça, il donne un ordre de grandeur avec une multiplication qui n'a pas de sens. Ceci dit, c'est très logique dans le contexte où il est: il veut plus de matériel, alors il va pas commencer par dire que ses pertes sont faibles.
  18. Au hasard, juste parce que les gens prennent spontanément parti pour l'attaqué qui n'a rien demandé à personne. Ou peut être parce que la Russie est une dictature. Va savoir. Les Russes ont largement la matériel pour continuer longtemps mais ils manquent d'hommes car il serait politiquement suicidaire pour Poutine de forcer la conscription. Les Ukrainiens ont besoin de matériel mais théoriquement ils ont largement les hommes. Les pertes des deux camps sont telles qu'il est difficile d'imaginer autre chose qu'une pause dans les opérations offensive qui exposent du monde. Je veux dire par là que l'artillerie continue à taper mais si on regarde bien, les attaques actuelles sont faites sur des fronts réduits, avec des forces (en infanterie), réduites.
  19. Effectivement je déplore ce que @Boule75 a fort bien résumé: "L'un dit oui, l'autre non. Pourquoi les renvoyer dos à dos ? Dans la série "fausse équivalence", ça se pose là. Une constante chez toi, j'en suis navré." Maintenant soyons sérieux cinq minutes: on n'est plus dans un jeu de négociation ou d'influence. La situation est celle d'une guerre avec des dizaines de milliers de morts. Des milliers de plus chaque semaine. La position de ménager la chèvre et le choux, c'est fini. Qu'on l'admette ou pas, la France est attaquée. Ah oui, on va dire qu'elle n'est pas attaquée militairement. Elle est attaquée économiquement par la réduction de l'envoi de gaz russe (entre autres), socialement (par RT qui pendant des années tenté de mettre la zizanie dans la structure de la république). Elle est menacée par le ministre des affaires étrangères d'une puissance nucléaire afin qu'elle accepte d'abandonner un autre état souverain. Je considère que 1) les intérêts fondamentaux de la France (c'est à dire, entre autre, sa capacité à maintenir son mode de vie) sont actuellement en jeu. Je parlerai même plus de position morale voir d'honneur. Se désintéresser du sort de la république Ukrainienne (avec tous ses multiples défauts) c'est tourner le dos aux principes fondamentaux des idéaux de ce qui définit la nation. 2) le responsable central est la Russie, à cause de ses tentatives permanentes de déstabilisation. 3) la Russie nous considère comme un ennemi (le "inamical" étant plus policé mais revient au même). Je conclus par conséquent que L'ennemi actuel est la Russie. Que la Russie (ou plus exactement Poutine) ne comprend que le rapport de force et voit dans tout appaisement une faiblesse. Qu'à chaque fois que les occidentaux ont livré des armes, il a menacé et.. rien. Que je suis probablement politiquement très très loin de certains membres du forum mais que sur ces éléments de base on se rejoint Ma position sur le petit fils et Gustave est dont maintenue: le soutien affiché clairement ou indirectement aux positions de Moscou sont pour moi contraires à nos intérêts. Edit: arrêt total des livraisons de gaz à la France. https://www.bfmtv.com/economie/entreprises/energie/grtgaz-annonce-que-la-france-ne-recoit-plus-de-gaz-russe-par-gazoduc_AD-202206170236.html
  20. Je constate la liste des posts sur ce fil et strictement personne soutien les propos de Gustave. Le meilleur résumé étant: Quelle que soit la personne qui fait ça, c'est dans la situation actuelle totalement indigne.
  21. Ce qui est quand même plus rapide. Avec rotation des conducteurs, le truc est à la frontière Ukraisienne dans 26-30 heures. Les frontières sont probablement averties d'oublier de ralentir le convoi.
  22. A mon grand regret, je suis totalement d'accord avec @Patrick. Et si on dit tous les deux qu'il dit de la merde, c'est que c'en est probablement. Maintenant, on peut parler de ton cas, @gustave. Aux dernières nouvelles tu as eu des positions indéfendables aussi. Tu es abonné à la défense de ces positions justement indéfendables et que d'ailleurs ici personne soutien. Tu roules pour qui?
  23. Tu vas me dire que tu soutiens des débilités pareilles? Venant de l'ambassadeur Russe, c'est prévisible. Venant d'une personne qui est censée comprendre avant tout les intérêts de la France, défendre les positions les plus infédendables d'un pays qui est devenu un ennemi de facto, c'est quoi? Trahison ou gâteux?
  24. C'est marrant, je le voyais pas comme traitre (en l'occurence à l'Europe et aux intérêts évidents de la France).
×
×
  • Create New...