Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

cracou

Members
  • Content Count

    1,544
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Everything posted by cracou

  1. Attention à l'erreur classique de "l'événement peu probable" On dit souvent que la probabilité d'un événement est infime. Prix isolément peut être, mais vous ne savez pas combien de fois il a été répété. Exemple "la probabilité d'accrocher au radar est faible"... oui mais ils ont peut être essayé 5000 fois. Même en supposant une probabilité de 0.1% la probabilité de ne PAS accrocher est faible à long terme. Ce qui est détectable est: - une émission EM de type accroche / guidage - une émission IR très spécifique (fréquence, trajectoire). C'est loin d'être évident d'accroc
  2. Satellite, non: orbites etc etc Aérienne: pas vraiment par manque de moyens et de "bonnes raisons" (il faudrait que des appareils très spécialisés trainent dans le coin en continu). Par contre du monde au sol, des détecteurs, de temps en temps de quoi faire de la cartographie EM pourquoi pas... et le coup de bol est possible.
  3. Certainement pas 1/ est ce que quelqu'un peut avoir des données de trajectoire? oui, il faut un radar. Il est par contre bien plus facile d'avoir des données sur l'existence d'un tir et l'azimut. En effet les fréquences du Buk sont bien connues et cataloguées. Un détecteur peut sans gros problème se rendre compte qu'un radac est actif et éventuellement détecter qu'il est en mode suivi/ciblage/tir et ceci à grande distance 2/ est ce que ces données vont sortir? Pas forcément et encore moins si ces données ont été récupérées avec des avions qui ne sont pas censé être là totalement au h
  4. Il te parle des trous dans la carlingue, pas des trous au sol Le kérosène brûle, il ne génère pas des éclats de ce type.
  5. c'est assez cohérent avec la thèse de l'abruti: un module seul, en fonctionnement dégradé mais très simple du genre "tout ce qui est en l'air n'est pas à nous, tu as un blip, tu tire", dit par le sergent qui oublie un truc évident comme "et fait gaffe à ce sur quoi tu tires". C'est suffisamment idiot pour être crédible.
  6. Ben non pas forcément. Sais tu si tous les lanceurs ont toujours tous les missiles? C'est peut être le clampin du coin qui s'est dit "et merde, on va le mettre sur le dos de mon lanceur" ou "celui là on le dégage, il marche pas".
  7. Et évidemment qu'une andouille a enlevé les sécurités physiques prévenant tout tir intempestif.
  8. C'est assez courant ce genre d'espèce. Au hasard dans un groupe de têtes brulées extrémistes et pas très fins. Le plus pathétique dans tout ça c'est que c'est probablement - et jusqu'à preuve du contraire - une méga connerie.
  9. Sauf que ces théories font des raccourcis faciles sur nombre de points. Il ne fait pas oublier que la probabilité de réussite d'une manipulation diminue (quadratiquement ou exponentiellement) avec le nombre de personnes au courant. je regarde comme improbable que le missile qui a abattu le Boeing ait été tiré par des amateurs avec un système juste "tombé du camion" ou une prise de guerre, et surtout que ce tir soit autre chose que volontaire, en pleine connaissance de cause. hypothèse 1: tu supposes que les gens n'ont pas de compétence (alors que tout le monde a fait l'armée da
  10. Ca peut être totalement vrai mais trompeur: il a dit qu'il y en avait un là... Pas qu'il n'y en avait pas ailleurs... On ne peut donc rien inférer d'un tel propos
  11. Comme disait un autre posteur ce n'est pas absurde. Les systèmes soviétiques ont une particularité: toute proportion gardé c'est du matériel baka-yoke (traduction: même un abruti sans formation peut utiliser le bidule). Vu la conscription et le nombre de systèmes de DCA dans les armées soviétiques il y a littéralement des centaines de milliers de personnes avec la formation nécessaire pour accrocher et tirer. Là où ça se complique c'est sur la vérification IFF, le MCO sur le long terme etc etc. Après tu ne sais pas non plus combien de missiles ont été tiré en deux mois. Si ça se trouve
  12. C'est plus compliqué que ça, largement. 1/ le mec n'a probablement pas vérifié à la jumelle (ça suppose que le lanceur est pas trop loin et qu'il n'y a pas de nuages). Il aurait vu un avion mais de là à pouvoir dire quel genre et quel type. 2/ Ce genre de tir suppose un radar. Le retour radar d'un avion dépend de plein de paramètres: conditions atmosphériques, profil par rapport au radar, orientation, puissance d'émission et une foultitude de paramètres foireux et assez techniques. Dans les films on voit presque le contour de l'avion. En réalité c'est un blip plu ou moins puissant qui ser
  13. Je vous rappelle l'histoire du croiseur américain qui a descendu un avion de passagers iraniens "en se trompant" et en lisant mal les données (lecture erronée du radar, interprétation foireuse des données...). Je crois que le plantage est l'hypothèse la plus probable avec un mec devant son radar qui a dû se dire "quel est ce con qui vient se balader ici alors qu'on a mis deux avions au tapis la semaine dernière". Il a peut être vu une trainée... qui ressemble probablement à celle laissée par un Antonov. Ensuite, sans repère visuels, je mets au défi de savoir si on regarde à la jumelle un A
  14. Juste de dire que ça n'est pas une capacité logistique intrinsèque par trop réduite qui empêcherait la XVième armée d'envoyer des divisions d'infanterie en Normandie. Ils ont manifestement beaucoup de camions. fort probablement. Le post suivant donne une idée en capacité logistique... C'est pas glorieux En fait, et là arrête moi si je me trompe, le problème allemand, c'est de transporter du matériel des dépots au front. Ce matériel n'est pas forcément inexistant (sauf carburant et obus d'artillerie/ pièces de rechange pour matériel roulant de calibre/provenance baroque). Pour ça ils on
  15. Si c'est un missile, à cette altitude ça veut dire un radar actif au moins pour le mancement, probablement un pour le guidage. Possibilités (indépendamment de qui a tiré): - un abruti a tiré sur le premier truc qui passait - un mec a tiré sur un appareil mais le missile a dévié - un mec a tiré sur un appareil militaire qui utilisait le Boeing pour se planquer - un mec a tiré sur un appareil qui escortait le Boeing - un avion a tiré hors de porté visuelle - un avion a tiré à porté visuelle mais en se plantant d'avion - un avion a sciemment détruit l'appareil Ca en fait des cas de
  16. Tu as tout à fait raison sur toutes les capacités logistiques... mais il manque une information cruciale: comment est calculée la capacité logistique? nombre de camions x emport par camion? Si c'est le cas elle ne veut pas dire grand chose. Il faut calculer la "capacité de transbordement par jour en fonction de la distance" pour avoir une idée claire des capacités. On comprend facilement qu'avoir 100t de capacité brute ne veut pas dire la même chose si on doit transporter à 10km ou 200km: dans le premier cas les camions font plusieurs rotations pour jour et dans le deuxième moins d'une par
  17. Sauf que l'appareil n'a jamais été au point et que même à la fin il était atteint de défauts rédhibitoires (dessin de l'aile, radiateurs incapables de refroidir en fonction de l'angle d'attaque etc).
  18. Sur cette page regarde le post de g4lly Merci pour l'info Je parlais de façon générale : les Spruances ont des 127, d'autres classes non.. ahhh ok, je parlais moi uniquement des DD américains en face d'Omaha. Autant pour moi, j'étais resté sur des dommages structurels minimes Tu as raison: techniquement le dommage structurel était faible. Le seul problème (pour les allemands) c'est que les éclats et le souffle les avaient haché menu. Le Special Common est un armor piercing. oui. Il était très rarement utilisé (en pratique il y avait bien souvent 70%+ de AA et 30% d
  19. As tu un lien? Je ne savais pas Les chars modernes ont plus d'optiques, senseurs etc fragile et la protection aérienne n'est pas forcément excellente. Le blindage allemand était lui plus fin. Je ne sais donc pas qui est le plus sensible, mais ce que tu dis est logique.
  20. C'est vrai que certains DD ont des 127 Tous le DESRON18 a des 127.... mais comme je l'indiquais la précision est insuffisante sur une petite cible mobile comme un blindé et nécessite un coup direct avec un AP (special common shell) ou un near miss très proche pour un AAC. Pourquoi un AP alors que le HE common perce déjà tout? Je suis par contre bien d'accord sur le fait qu'un tir au but a une faible probabilité. Le blindé sera encadré mais pas forcément détruit. Il serait dépouillé de tout soutien d'infanterie/ blindés légers et prendra des dommages divers avec les éclats. Dans la
  21. Les DD américains à Omaha (DESRON18) tapent avec du 127mm, pas du 76. Ils tirent avec fusées "superquick". Cadence de tir 15 coups / minute soit 1 tir / seconde / navire. Pénétration de 127mm de blindage à 4000 yards avec l'obus "common HE". Moins avec le AA common, le plus utilisé en anti-personnel (car conçus pour fragmenter). Je ne sais pas s'ils avaient des VT. (Source: Naval Ordnance And Gunnery, Volume 1, Naval Ordnance, NAVPERS 10797-A (1957 ed.). Washington 25, D.C.: U.S. Navy, Bureau of Naval Personnel. 1957)
  22. Les flux n'étaient-t-ils pas déjà à leur maximum sur les autres points d'insertions ? Là il faudrait faire des recherches mais c'est peu probable: pour débarquer hommes et véhicules à Omaha la méthode privilégiée était d'échouer le LCI (puisque le port en lui même était foutu), ce qui fait qu'on y débarquait surtout de l'homme, du véhicule (qui sortait par ses propres moyens) et du léger. Le principal problème était la capacité de déchargement de cargos en gros. Les ports permettaient le déchargement de Victory Ship et c'était fondamental. Là c'est sous toute réserve car je n'ai pas temps
  23. Tu es tout à fait raison, c'est pathétique mais oh combien rigolo de lire une personne incapable de prendre du recul et qui tente désespérément d'avoir raison (" tu admet donc", " j'ai au moins raison") et change le point étudié quand il rencontre une opposition (déplacements, puis pertes puis coucou la voilà on voit apparaitre Omaha). C'est très divertissant. Mais ça serait bien que tu fasses l'effort de donner des sources/auteurs qui vont dans le sens de tes affirmations car là j'ai quand même l'impression d'être le seul à le faire Psst, si ça s'appelle uchronie c'est que l'on sort d
  24. J'adore cette manière de laisser tomber petit à petit tout ce qui te dérange et de ne pas répondre aux éléments factuels comme par exemple les témoignages des personnes présentes... Pour la contre-attaque de la 21iè PzDivision ( groupe Oppeln ) stoppée par les Canons de l'artillerie navale et l'aviation, tu t'es trompé : tu as de nouveau mal lu la source que tu as cité qui indique que l'aviation et l'artillerie navale ont pilonné le groupe Luck et non celui Oppeln qui a affronté uniquement des formations terrestres en position défensive Donc on a un groupe pilonné par l'artillerie navale
×
×
  • Create New...