Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

cracou

Members
  • Posts

    2,608
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

Everything posted by cracou

  1. Tu me permets de douter 1) le deux villages sont du mauvais côté de la rivière et pris depuis longtemps ou presque 2) la zone que tu montres au sud de la rivièe est un marécage / fondrière totalement merdique, sans accès au nord et avec un seul chemin au sud. C'était pas le cas depuis longtemps? Vu que c'est totalement isolé, c'est pas super surprenant Mais de quoi tu parles? Zolote est de l'autre côté de la rivière??????????????????,
  2. C'est ce que je me tue à dire. alors je crois qu'il est TRES infondé de ta part de dire que les Russes se comportent bien dans les zones occupées. Vu les nombreux exemples des deux derniers mois, c'est on ne peut plus limite comme affirmation. En gros tu dis "on n'a pas les corps donc en gros tout va bien. Tu viens d'inventer un nouveau concept , le "on tire dans la foule, mais pas trop, faut pas déconner quand même". Tu as dépassé pour moi le niveau de ce qui est acceptable car là on est au delà de la mauvaise foi et du soutien passif à des assassins. Comparaison: je vais venir chez toi et tirer un peu dans ta famille. Mais pas trop, hein. Et puis comme tu seras pas là, tu n'auras pas le contexte, alors quoi, c'est pas la mort à boire.
  3. Vi vivi, tu veux dire les média pro-russes que tu lis et qui disent que tout va bien dans le meilleur des mondes? C'est vrai que les enlèvements ciblés et les morts diverses sont mesurées. Disons qu'on se concentre sur des assassinats gentils et des tortures relatives. Et puis c'est vrai que les prisonniers de guerre sont traités correctement. Le tout sans rien piller (ni céréales, ni maisons...). A ce compte là, les allemands en biélorussie étaient aussi des gentils GO.
  4. On a l'impression de s'approcher de la situation de 1915 où les deux camps tiraient la langue question obus. Je vois aussi un problème de traduction car les roquettes sont probablement des "missiles" et le guidage des Kh22 est vraiment ancien car il vise une cible radar... et ça se leurre ou c'est moins précis que du GPS. c'est en plus totalement incapable de viser une zone non "radarisée" préalablement ou une cible mobile; Remarque importante: il n'y a strictement aucune livraison chinoise pour les Russes.
  5. En fait, c'est pire. A Boutcha on est probablement devant une nullité du commandement et des actes locaux de raouls avec des armes. Dans le sud cela relève d'une action structurée et probablement plus ou moins organisée.
  6. Ce qui ne manque pas d'ironie car comme les occupants se comportent comme des cochons, ça va en faire réfléchir quelques uns. Concernant la guerilla, le sud est clairement une zone pas terrible: autant les forêts du nord avec juste quelques routes aident bien, autant les déplacements sont compliqués dans le sud. Ca ressemble à la Bauce. Faire de la guérilla dans la Bauce, faut oser.
  7. Donc tu mets en avant: 1) qui a été obligée de se découvrir pour soutenir cette opération. Source? 2) et semble s'être faite engager massivement en réponse par l'artillerie russe. Source? 3) qui est largement supérieure à cet endroit. Source? (même si je te crois) Exactement. Description Si on lit bien les faits tels qu'ils remontent (attention, avec les faiblesses de la qualité des sources): - les UKR ont mené une contre attaque avec des forces d'infanterie légère - les Russes tendent à rompre le contact immédiatement - ils bombardent ensuite massivement - les UKR, pas débiles, se sont carapatés. Cela voudrait dire que le centre ville est "tenu" par les uns et les autres de manière vaseuse et parcellaire. On ne doit pas imaginer des lignes de front genre Stalingrad mais des forces légères diluées qui se bloquent ou pas avec un renversement rapide possible. Par contre les messages sur ce forum sur "défaite des russes " ou "défaite des UKR" n'ont pas de sens dans ce cadre de combat. Ma conclusion: Le fait que la ville, isolée, encerclée sur 3 fronts, le dos à la rivière, attaquée depuis 3 mois, ne soit pas encore prise, est une défaite politique russe majeure. Militairement la prendre ou pas n'a strictement aucune importance vu que derrière il y a une rivière, un marais et une colline. Clairement c'est pas par là qu'on peut passer ensuite. Ce n'est pas une ville "clef" militairement mais c'est une prise politique dont l'importance dépend de l'importance que les politiques lui donnent. Pour les UKR, il y a un intérêt majeur à faire en sorte que les russes tentent de la prendre: tout ce qui tombe là ne tombe pas à Pospana (zone bien plus dangereuse pour eux).
  8. Tu essayes encore de transformer les propos. Je dis depuis plus d'un mois (pas loin de deux en fait), que l'alignement sur la rivière est évident. Je suis aussi assez surpris de la non prise de Severodosk depuis tout ce temps et la difficulté de ravitaillement UKR. Ce qui veut dire? Ta phrase n'a pas réellement de sens. ??? Comme pour le reste, tu peux expliquer comment tu en déduit ça? ??? La ressource humaine UKR est largement supérieure dans les faits à ce que les russes peuvent aligner (crédiblement). Pour les munitions... c'est un bon sujet. On va voir ce que donne précision contre quantité. Dit le mec qui les annonçait déjà comme liquidés il y a trois mois. Allez, on relance le moulin: "les USA c'est vilain car c'est vilain donc c'est vilain. c'est la source de tout le mal sur terre donc c'est vilain". Je te demande très spécifiquement une chose simple: comment tu arrives à passer de "vlad le mec de la garde nationale a peu de formation" à "c'est la faute des USA". Concrètement. Factuellement. Et pour répondre à la question: qui a attaqué? On dirait que tu as encore du mal à comprendre qui à l’agresseur.
  9. Moi je me demande si c'est anti-américain primaire ou primaire anti-américain.
  10. Dans le genre "je veux plaquer ma réalité sur n'importe quoi du moment que ça soutien mon postulat". Ton postulat c'est "les US c'est mal" et donc tu arrives à lire dans un article qui parle de tout sauf de ça que "les USA c'est mal". Tu pourrais nous expliquer très clairement comment tu fais la liaison "vlad est arrivé sur le front sans trop de formation parce que mobilisation en vrac" et "c'est la faute de l'entrisme des USA". Même en cherchant loin dans l'enculage de truc divers, faut y arriver.
  11. On va parler un peu du rapport signal/bruit et d'autocorrélation négative et de leur effet dans les posts ici.... Le rapport signal/bruit Ce concept est fondamental en modélisation. Le principe est le suivant: toute information contient une partie utilisable qu'on appelle le signal et qui soit être analysé ou prédit. Malheureusement il existe aussi une part non désirée: des informations erronées, des valeurs absurdes (outliers), des mauvaises mesures... que l'on appelle le bruit et qui polluent le signal initial. Quand on tente de comprendre un comportement ou de prédire ce qui va se passer, il faut prendre en compte le signal et négliger le bruit (facile à dire!). Créer un modèle qui ne néglige pas le bruit revient à faire de la sur-identification. Exemple: on veut prédire le prix des maisons. le modèle utilise la surface et l'âge comme variables explicatives. Le modèle a toutes les chances d'être potable mais moyen (manque de variables explicatives). Si je crée un modèle à 200 variables dont la couleur de la sdB, j'ai toutes les chances de bien prédire le prix dans un échantillon donné... mais la couleur de la sdB dans UN échantillon a toutes les chances d'être peu pertinent au niveau de la population car cette variable correspond probablement à un bruit. En effet dire "si sdB jaune alors -1000€" est vrai dans l'échantillon mais peu probablement dans la population. Sur ce forum, il y a trop de tentatives de lecture du signal à l'aide de ce qui est un bruit. Le signal évident depuis un mois est: alignement du front sur la rivière. Les UKR insistent pas pour rester de l'autre côté. C'est le signal de base. Tous les posts sur "les avancées russes " au nord de la rivière confirment le signal et ne veulent pas dire qu'un camp perd ou l'autre gagne... mais après il y a du bruit: les affirmations d'un camp et de l'autre, le vocabulaire non factuel ("déroute"...). Un autre signal était la percée russe à Pospana. Le bruit c'est les dizaines de posts sur "les avancées depuis cette percée" car depuis une semaine, ça ne bouge plus. Autocorrélation Négative Le terme vient de la régression linéaire mais une version simplifié est "le problème du main chaud" (les étudiants comprennent bien): le bain est trop chaud, donc je mets de l'eau froide. donc il est trop froid et je mets de l'eau chaise et donc... En clair c'est une sur-réaction à un stimulus: au lieu de mettre "un peu d'eau chaude", on en met trop. Sur ce forum ce problème s'ajoute au problème de discrimination du signal. Exemple: on voit un message à propos d'une attaque UKR à Kherson. Tout de suite certains proclament que c'est "LA" grande attaque (sur-réaction initiale) et donc, quand il n'y a pas grand chose, d'autres crient "ECHEC de la grande attaque" (sur-réaction négative). Alors que si ça se trouve le signal initial est "il y a une attaque locale car Vald-du-coin a vu un trou local et engagé deux compagnies histoire de piquer trois villages". Cela ne veut pas dire que l'attaque a été un échec, ni une réussite. En résumé, ici on a des posts factuels "machin a fait ça" qui correspondent à l'information mais je suggère qu'on prenne plus de recul sur la lecture du signal car bien souvent ça extrapole dans tous les sens et le mec qui s'est coupé l'ongle devient la preuve de la défaite dans une grande bataille. De même losqu'on a des posts sur "machin attaque truc". Il serait bon ensuite de préciser sur les attaques ont foiré ou pas.
  12. J'en ai parlé i i même il y a plusieurs jours en parlant justement de la très forte probabilité d'un recul UKR après avoir déstabillisé les russes, pour éviter de s'exposer à l'artillerie. C'est très classique et vraiment rien de nouveau en terme de tactique.
  13. dit la personne qui n'a pas remarqué que 1) les 38T n'existent plus (on a maintenant des 44T) 2) je parle d'une charge utile de 20T pour arrondir 3) je précise que ce n'est pas le cas des véhicules militaires.
  14. De ce tableau, deux conclusions: - Ce n'est pas fini mais quand même, 250 canons de 155mm, c'est à faire dresser les cheveux sur la tête. Si on part sur une moyenne de 10 artilleurs par pièce (servants directs + ciblage + ravitaillement interne à l'unité tactique), on parle quand même de 2500 gus à former. - La principale contrainte est logistique. Un 155mm, c'est en moyenne 50kg par obus (avec emballage) sans compter les charges. C'est vraiment la logistique qui domine. En simplifiant, on peut partir sur une moyenne de 10 tonnes pour 100 obus (charges + palettes + protections etc). C'est à la fois pas énorme comparé à la capacité d'un 38T mais c'est en même temps gigantesque car on doit compter le nombre de coups par jour et par pièce. Une batterie classique de 4 pièces (pour l'exemple) peut vraiment sans se bousculer tourner à 50 coups/jour/pièce (et c'est vraiment sans se bousculer et en prenant du temps pour bouger etc. c'est en pratique juste quelques dizaines de minutes de feu réel par jour) soit 20 tonnes / jour / batterie soit 1 chargement de camion (et je parle des camions civils classiques, pas des véhicules militaires qui ont un emport bien plus faible). C'est là que le train devient imbattable car il monte rapidement à 800T transportées soit 40 camions de munition
  15. je pensais à des drones comme on voir en ukraine: petit machin commercial
  16. Ils donnent du matériel usuel pour les Ukrainiens. On a l'air de quoi à refourger nos merdouilles dépassées, spécifiques, pas intéressantes (franchement le canon de 90 avec un blindage en carton, je le prends pas, vu les conditions locales avec averse de ferraille qui fait des trous). Euhhh.... C'est bien les grands mots mais la réalité c'est que le marché mondial vend l'électricité en spot au prix de la "dernière énergie" (je simplifie). là dire yakayfaut ne fait pas aller très loin. C'est pas lié aux règles communautaires, c'est juste le marché qui marche comme ça (ce qui ne veut pas dire que c'est intelligent) ????????????????? Mais quel intérêt? En dernier lieu le pays qui en bénéficie le plus, de ce prix, c'est la France vu ses exportations structurelles.
  17. A quoi ça sert quand on manque de drones? Les UKR n'ont pas besoin de nos vieilleries Ah et comment? Et comment? Vu que c'est la réalité du prix de vente à la France? Tu expliqueras ça aux pays d'Europe centrale qui ne veulent pas. ????????????????????????????????
  18. Finalement ce qu'on voit semble valider un post de ... 2018 A l'époque je ne connaissais pas du tout les switchblade ou équivalent mais finalement la logique est la même....
  19. On est en 2022..... Finalement c'était pas délirant....
  20. Choïgu annonce que la Russie contrôle toute la zone résidentielle de Severodonetsk ainsi que celui de Sviatohorsk. Hein? c'est oas du tout dans ce coin? translitération? Echec de l'attaque (de ce jour)
  21. Attention, il est strictement impossible de dire "setback" ou pas. Il est totalement cohérent de ne surtout pas rester sous un barrage et de reculer sur des positions plus sérieuses pour laisser la préparation tomber dans le vide. En clair on observe juste où les lignes se trouvent mais on ne peut pas dire pourquoi elles sont à un endroit donné. Il faudra le travail des historiens.
  22. le mec qui vient ici pomper les analyses et qui les met à son nom..... mythoooooooooooooo Dites, il est possible de mettre la sourdine sur les trolls. C'est pas que je j'en veux mais, mais tant qu'à faire, c'est mieux de ne pas avoir de propagande mal traduite. C'est assez probable qu'un journaliste ou deux ont zonné les fora pour identifier où il peut trouver pas mal de trucs sans trop se fatiquer. Le contexte, le contexte bordel (ou BMC). Ben non, justement. C'est pour ça que les UKR ont attaqué à l'ouest de Karkov, ils ont récupéré les vannes. Pas de source, pas de contexte, pas de lien avec le sujet.... Tu berdoules quoi?
  23. pourquoi " de nouveau"? La ville n'a jamais été prise par les UKR (ce qui explique pourquoi les russes ont pu faire sauter le pont), mais là je ne suis pas certain à 100% vu le bordel sur place
  24. Il est donc très logique pour les UKR de reculer VITE loin dans la ville pour ne pas se prendre de patates et laisser les russes revenir (et donc eux même s'exposer). Soit dit en passant, toutes les prévisions sur un "chaudron" ou une retraite rapide sont foirées: on pouvait s'attendre à ça après Pospana mais... rien. Donc il doit y avoir des informations qu'on n'a pas (manque de profondeur de l'attaque?, simplement la volonté de s'accrocher au terrain?, encore plus dangereux de reculer? Concernant le CESAR, on voit un point important: l'usage mis en avant est très clairement la contre-batterie. Si les CESAR peuvent éliminer 1 batterie par jour en face (on va dire 6 pièces), c'est un truc de fou quand on pense aux dommages accumulés. Une batterie c'est le soutien organique d'un BTG. Alors oui cela ne semble pas être énorme mais c'est de nature à rendre les artilleurs d'en face extrêmement inquiet: les pièces tractées deviennent des pièges mortels. Les automoteur ont alors un intérêt évident car ils peuvent bouger vite... ce qui est une catastrophe dans la configuration actuelle: c'est sortir de la ligne d'arbre (et se prendre des drones) et c'est déplacer la logistique à chaque fois (bouger les obus, les camions, consommer du diesel...). Si le reportage est vrai (attention car le mec peut être optimiste), détruire 80 pièces en face sur une largeur de front donnée, ça doit se voir en face. Actuellement la meilleure arme UKR, c'est la contre batterie: les Russes, pour avancer, ont besoin d'artillerie. Si elle est bloquée, cela revient à l'équation du début de la guerre et l'expérience montre que ça ne passe pas.
×
×
  • Create New...