Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

JP Piccard

Members
  • Content Count

    159
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

15 Good

About JP Piccard

  • Rank
    Débutant

Profile Information

  • Pays
    Canada

Recent Profile Visitors

780 profile views
  1. Bref, tout ça pour dire que si Zuma est encore en orbite, impossible de le cacher. Surtout que la Russie et la Chine, par exemple, dispose de moyens pour détecter ce genre de satellites.
  2. J'ai regardé rapidement l'article, encore faut-il faire la distinction entre F-35A, F-35B et le F-35C. La commonalité entre les versions est en réalité très faible. Résultats, le F-35B et le F-35C sont significativement plus cher que le F-35A. Aussi, les LRIP-7/8 sont également beaucoup coûteux que les LRIP-10/11. Pour ce qui est des rétrofits, rétrofiter un Typhoon Tranche 1 en Tranche 3 coûte très cher également, par exemple. Par ailleurs, le Canada n'a pas acquis d'unités des lots LRIP-7/8 et n'aura pas à payer pour ces coûts liés aux problèmes de jeunesse.
  3. Pour répondre à la question du prix, et uniquement à question du prix pour l'instant, le F-35 est probablement le choix le moins cher du trio F-35/Eurofighter/Rafale. Le F-35 est encore à la phase initiale de production (LRIP) et les coûts diminuent année après année avec l'augmentation de la cadence de production et l'effet d'apprentissage. L'objectif est finalement d'atteindre un prix Fly-Away avec moteur de 80-85 millions en 2019 pour le F-35A. Le LRIP-11 est proche de cet objectif. Par ailleurs, étant un pays partenaire du programme JSF, le Canada ne payera pas le coût de développement lo
  4. Si c'est des débris, ils sont seulement détectable au-delà d'une certaine taille. C'est pour cette raison qu'on fournit souvent une explication bidon pour justifier les lancements de satellites militaires, ex: "satellite expérimental". Il y a de nombreux amateurs qui s'amusent à tracer les satellites militaires, voici un exemple: https://en.wikipedia.org/wiki/USA-245 Tu es libre de consulté les liens dans l'article pour plus de détails.
  5. En effet,l 'aile a un "aspect ratio" est de 8.5 seulement, en plus d'être surdimensionnée pour le -800. D'après mes souvenir, l'aile a été dimensionnée pour l'hypothétique -900. Le problème est que l'amélioration de l'efficacité des grands biréacteurs a rendu l'avantage d'économie d'échelle de l'A380 peut attrayant. Théoriquement, on peut remplacer trois vols de 777X par deux vols de A380, mais la diminution de la fréquence et la perte d'une route aérienne ne justifie guère cette décision. Bref, si Airbus avait repoussé le lancement de l'A380, on aurait peut-être pas ce genre de p
  6. La vision derrière le A380 était le "hub-to-hub" suivie d'une escale vers la destination finale. La vision du 787 était le "point-to-point", qui a finalement prévalu. À mon avis, le développement de l'A380 n'était pas justifié à l'époque. Oui, les aéroports sont de plus en plus engorgés, mais lorsqu'on voit que la majorité du marché d'Airbus vient de l'A320, il reste encore un monde avant de passer aux supergros porteurs. Les grands biréacteurs 777, A350 ont encore de beaux jours devant eux. Le A380 a été lancé 20 ans en avance. Le problème avec le A380 est que le programme était histori
  7. Les satellites peuvent être tracés à partir du sol, et ce, même à l'époque de Sputnik. Il est virtuellement impossible de dissimuler un satellite en orbite. L'inverse est tout aussi vrai, il est impossible de faire croître qu'un engin est en orbite alors qu'il ne l'ai pas (cf: Corée du Nord).
  8. Cela dépend de nombreux facteurs. En résumé, pour les F-35 US on a 59491.2 $M pour le R&D 249667.8$M pour l'acquisition est tenant compte des coûts non-récurrents et des pièces supplémentaires initiales. 4101.4$M pour le MILCON 620805.4$M pour les frais d'opération et de support jusqu'en 2070. * En valeur monétaire 2012. Donc, les coûts d'acquisition avec R&D et MILCON sont de 127.5$M par avion. Le Canada ne payera pas le R&D. Le Canada est un partenaire du programme JSF et a investi 500 millions dans le R&D. Ceci est une somme engloutie. L
  9. Initiale, cela est partir d'un commentaire sur Or, si on prend le Rafale et qu'on y inclut les frais des pièces supplémentaires + frais d'opération + facteur d'inflation sur 20-30ans. On arriverait également à une multiplication de plus facteurs du prix "officiel" de 70-75 millions d'EURO. Chose que peut de personne semble comprendre. Le F-35 a pris une mauvaise réputation, en grande partie parce que les prix unitaires des premiers LRIPs étaient très élevés. Or, le Canada ne va pas payer le F-35A au prix des premiers LRIP. Le prix va beaucoup plus s'approcher du prix en pleine p
  10. 2012 est l'année de référence pour la valeur monétaire. J'ai également donner une valeur pour le prix unitaire du F-35A du dernier LRIP dans un message précédent. La valeur pour le F-35A (67.7 + 11) est la valeur moyenne pour l'ensemble du programme. PS: *The DoD average F-35 Aircraft Unit Recurring Flyaway (URF) Cost consists of the Hardware (Airframe, Vehicle Systems, Mission Systems, and Engineering Change Order) costs over the life of the program. The URF assumes the quantity benefits of 115 FMS aircraft and 612 International Partner aircraft
  11. Comment dire, cela va beaucoup impacter le Program Acquisition Unit Cost puisque les coûts de développement seront répartis sur un plus petit nombre d'exemplaire. Cela va également affecter le Average Procurement Unit Cost puisque les mêmes investissements en termes d'outillage de chaîne de montage seront réparties sur un plus petit nombre d'exemplaire. Cela va aussi affecter le Unit Recurring Flyaway moyen, puisque les premiers exemplaires très coûteux vont tirer davantage la moyenne vers le haut. Pour le Unit Recurring Flyaway courant cela va dépendre. Une commande totale plus faible
  12. Ce qui revient à peu près 15 000$/heure pour 2443 appareils avec 15 000 heures de vol en argent 2012. Une clarification entre TY (then year) et BY (baseline year) me semble nécessaire. Supposons qu'on veut 1000 avions. Le coût d'acquisition unitaire est de 100$M (2016). Le coût acquisition totale est donc de 100$Mds. Mais, un avion réceptionner en 2036 ne va pas coûter la même chose qu'en 2016. Supposons qu'en raison de l'inflation, le prix va monter à 150$M/unité en 2036. Le coût global qu'il faudra prévoir pour l'acquisition ne sera pas de 100$Mds, mais quelque part entre 10
  13. Current Estimate => Estimation actuelle (Dec 2015) = > (Décembre 2015) Donc. Current Estimate(Dec 2015) = > Estimation actuelle (Décembre 2015). BY 2012 => By Year 2012 => Année de référence 2012. ** APB: Acquisition Program Baseline SAR: Selected Acquisition Report UCR: Unit Cost Reporting
  14. Les chiffres datent de décembre 2015, mais les valeurs sont calculées en monnaie 2012 (BY - by years). Mes données pour le Rafale sont calculées en monnaie 2013. Les prochains SAR seront peut-être en monnaie 2016. C'est normal qu'il y ait quelques années de délai entre l'année de référence (2012) et l'année de publication (dec 2015). PS: J'aimerais qu'on garde un ton amical sur ce forum. Je n'ai jamais fait aucune attaque personnelle sur ce forum, malgré des opinions divergentes. Je pense que j'ai fait preuve d'une grande patience pour expliquer la signification des diffé
×
×
  • Create New...