Phacochère

Members
  • Content Count

    1,675
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Posts posted by Phacochère


  1. Trump quitte précipitamment sa conférence de presse. Intrigant... 

    Edit: fusillade a l'extérieur de la maison blanche. "President Trump says an armed suspect has been shot by the Secret Service outside the White"  Bbc world

     


  2. il y a 14 minutes, mudrets a dit :

    Serait-ce une parente de Phacochère ?

    :laugh:

    Hey ! Madame a gentiment demandé au monsieur à "stouquettes" de poser sa serviette un peu plus loin. Vous connaissez Nadine quand il s'agit de ses gosses. Elle a pèté un câble... #vivre enssemble

    • Haha 2

  3. Il y a 1 heure, Benoitleg a dit :

    La moitié des Libanais a 31 ans et moins (âge médian 31.3 ans, soit une naissance après 1989 -fin du conflit en 1990-) et connaît ce conflit à travers des souvenirs familiaux ou divers récits de "seconde main" plus ou moins imposés et déformés par rapport à ce que ça pu être. Sans parler de l'aspect "c'était avant ma naissance, c'était moche, donc on s'en fout et on oublie".

    L'autre moitié a majoritairement passé son temps à essayer de survivre en comprenant de manière probablement parcellaire ou orientée (appartenance à un camps, accès à l’information, etc..) la situation, tout en essayant d'oublier ce traumatisme une fois la paix revenue. Les "taiseux" d'après conflit(s) , j'en ai connu pas mal, c'est rude de les faire parler sur ce genre de choses.

    J'ai eu l'occasion de discuter avec quelques libanais de factions différentes, la compréhension du conflit est souvent abyssalement opposée, avec de vastes zones blanches mémorielles.

    Il n'y pas eu à ma connaissance de structure (commission, académie, etc..) chargée de narrer le déroulement de cette guerre de manière globale, ce qui aide souvent après guerre à construire une mémoire commune. Et cet enjeu mémoriel a probablement un impact net sur le positionnement des camps politiques actuels avec l'aspect très sensible de cette question.

    Réaliser un enseignement scolaire non-partisan consisterait donc à marcher sur des œufs.

    Le libanais moyen n'est sans doute pas un âne, mais une compréhension complète et équilibré des tenants et aboutissants de la guerre civile dans ce cadre, quand on est déjà très occupé à survivre au temps présent, doit être "complexe" :blink:.

    Quand on parle des libanais on parle de la population la plus éduquée au moyen Orient après Israël. Avec pour conséquence et celle de la guerre de compter environ les 2/3 des libanais (très qualifiés) hors Liban qui connaissent exactement leur place dans et partout dans le monde. 

    On parle d'une guerre datant de 1990. Les acteurs sont pour beaucoup encore vivants et trustent les pouvoirs de la société en organisant le système politique confessionnel, économique, sociale et spatial.

    Dès que la région est secouée par un évènement le Liban est concerné. Du départ des syriens, à la mort de Hariri, à la derniere guerre du Liban tout est là pour rappeler le passé. 

    Que la jeunesse ait souhaité tourner la page et avancer, c'est un fait et c'est plutôt sain. Cest le cas de mes amis représentants plusieurs confessions et qui se côtoient. Mais ils évoluent dans le monde qui est le leur même s'il souhaitent ou pensent s'en distancier 

    Allons derrières nos écrans nous allons expliquer au libanais leur histoire... 

    • Upvote 1

  4. Le "libanais moyen" doit être un âne puisque qu'il n'a pas compris les tenants et les aboutissants d'une guerre civile qui l'a occupée durant 15 longues années.

    C'est quoi le but de ton intervention ? Dire que les phalangistes (entre autres) ont été auteurs de massacres documentés sans qu'Israël n'intervienne?

    Renvoyer aujourd'hui les parties dos à dos et s'en gargariser ? Jouer les machiavels, en rire ? 

    Je comprends qu'en ce moment que tu es tout en douleur à l'encontre du peuple libanais. Un concentré d'humanisme qui force le respect. Je vais desormais me taire afin de respecter ta douleur. 

    • Like 1

  5. The goblal and mail (Toronto Canada) Former Saudi intelligence chief faces new death threat

    https://www.theglobeandmail.com/amp/politics/article-former-saudi-intelligence-chief-faces-new-death-threat/?__twitter_impression=true

    "A high-ranking former Saudi intelligence czar is under a heightened security watch in Canada because of an active threat by agents of Saudi Arabia’s Crown Prince Mohammed bin Salman, according to a source with knowledge of the situation" 

    Fatwa et compagnie... 


  6. Il y a 8 heures, Joab a dit :

    Dissoudre Israël et le remplacer par un état arabe-musulman, c'est créer 6 millions de réfugiés juifs. C'est marrant comment on présente le problème comme étant dû exclusivement aux descendants de réfugiés arabes en ignorant l'existence de descendants de réfugiés juifs du monde arabe. Je pense que dans l'imaginaire occidental, la condition de réfugié ou d'errant est plus ou moins naturelle aux juif, donc non problématique.

    Personne ne pense ici qu'il s'agit de "pousser les juifs à la mer", pas plus que les réfugiés palestiniens et leur descendants ne s'évaporeront par l'opération du saint esprit.

    Tu es intelligent, tu as parfaitement compris que l'absurde répondait à l'absurde. Mais tu as décidé de déplacer le débat. Je vois ton passage sur la qualité de modérateur comme une tentative d'interdire toute forme de débat. C'est moyen. 

    Enfin, je ne me sens pas concerné par "l'imaginaire occidental" du refugié juif ou arabe. D'ailleurs, c'est peut-être un appriori.

    Tu as le droit de dire tout le fond de ta pensée mais pas de prêter des intentions aux intervenants ni d'instrumentaliser les débats. Le sujet régional est déjà assez complexe pour que personne ne verse dans le grand n'importe quoi.

    Sinon heureux de te lire, ça faisait un moment!

    • Like 1

  7. Direct France culture 11h00 - Le monde des espions les nouveaux corsaires S2 / E5: Cyber-corsaires contre flibustiers du net

    par Philippe Vasset et Pierre Gastineau

    https://www.franceculture.fr/emissions/le-monde-des-espions-saison-2-les-nouveaux-corsaires/les-auxiliaires-prives-du-renseignement-francais-avec-bernard-barbier

    On aime les représenter borgnes, avec un bandeau noir sur leur œil perdu, avec une jambe de bois et un perroquet sur l'épaule. La révolution numérique a fait naître un genre nouveau de pirates tout aussi redoutables, bien moins mobiles maintenant que l'information circule à la vitesse de la lumière.

    Comme leurs ancêtres marins, les pirates informatiques sont otages de la fiction. Depuis le film Wargames dans les années 80 jusqu'à Hacker de Michael Mann en passant par Matrix et les séries Mr Robot ou Homeland, les hackers saturent nos écrans, à ce point qu'il est devenu difficile de les imaginer autrement que jeunes, encapuchonnés de noir, autistes et rebelles... Mais il existe un autre type de pirates, moins romantique mais bien plus réel. 

    Ces pirates-là ne sont pas des surdoués géniaux et incompris travaillant la nuit dans une chambre en désordre. Ce sont des employés de bureau qui, tous les jours de la semaine, de 9h à 17h, cambriolent des boîtes mails et pénètrent des réseaux sécurisés pour le compte de clients privés et étatiques. 

    Ces ateliers de l'effraction informatique sont presque tous en Inde, un pays qui dispose, sur le marché du piratage, de multiples avantages comparatifs : la main d'œuvre y est peu chère et parfaitement anglophone, et les autorités compréhensives, quand elles ne sont pas complices.

    Mais si les protections étatiques assurent l'immunité, elles ne garantissent pas la discrétion. A force de travailler pour tout le monde, et parfois simultanément pour des camps adverses, certains cyber-corsaires indiens ont fini par attirer l'attention. C'est ainsi que notre invité, John Scott-Railton, chercheur en informatique au laboratoire canadien Citizen Lab, en a eu connaissance.

     

    • Upvote 1

  8. L'orient le jour / Aoun évoque la possibilité d'un missile ou d'une bombe

     (Proprement hallucinant / hors-sol...)

    "Sous le mandat de Michel Aoun, il n'y aura pas d'atteinte à la souveraineté", affirme le chef de l'Etat libanais, au lendemain de la visite à Beyrouth de son homologue français, Emmanuel Macron.

    https://www.lorientlejour.com/article/1228610

    "Il a en outre affirmé que l'éventualité d'une enquête internationale n'avait pas été soulevée lors des réunions de la veille à Baabda."Les appels à une enquête internationale sur l'affaire du port ont pour but de noyer la vérité" 

    "Premièrement, comment le matériau explosif est entré et a été stocké (...), deuxièmement, est-ce que l'explosion est le résultat d'une négligence ou d'un accident (...) et troisièmement, la possibilité qu'il y ait une interférence extérieure". Le chef de l'Etat a ainsi évoqué "la possibilité d'une intervention extérieure, au moyen d'un missile, d'une bombe ou d'un autre moyen"

    "Lors d'une discussion à Baabda avec des journalistes, Michel Aoun a rappelé avoir demandé la veille au président français, Emmanuel Macron, qui se trouvait en visite de solidarité à Beyrouth, de lui fournir des images satellite de la scène de l'explosion, ce que lui avait promis M. Macron. "Si la France n'envoie pas ces images, nous les demanderons à d'autres Etats, afin de savoir s'il s'agit d'une agression extérieure ou des conséquences d'une négligence", a-t-il précisé."

    " Michel Aoun a dans ce contexte affirmé aux journalistes avoir reçu, "le 20 juillet, des informations au sujet" du stock de nitrate d'ammonium, et d'avoir "immédiatement contacté le secrétaire général du Conseil supérieur de la défense et les responsables concernés pour prendre les mesures nécessaires".


  9. Secret défense / Vers un retour du COS à Tripoli ?

    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/vers-retour-cos-a-tripoli-221743

    "Selon nos informations, l’envoi d’élements des forces spéciales (COS) à Tripoli est envisagé dans les cercles gouvernementaux et militaires français. Il s’agirait, pour les partisans de cette option, de tenter de limiter l’influence de la Turquie auprès du gouvernement d’entente nationale (GAN) dirigé par al-Sarraj."

    • Haha 1
    • Upvote 1

  10. il y a 1 minute, Fusilier a dit :

    En fait il n'y a plus que l'Hezbollah qui a une vraie milice.  (je ne dis pas qu'il n'y a pas d'armes cachées ici ou là)  

    Amal n'est pas en reste. On reprochera beaucoup de choses au hezbollah avec  ses ramifications sauf le fait d'être très bien structuré et ses troupes disciplinées. Il a un vrai pouvoir de nuisance mais de l'avis de beaucoup d'observateurs, ce n'est pas le principal groupe "mafieu". Les autres s'en tirent bien mieux... 

    • Thanks 1

  11. Tu vois bien qu'entre toutes les personnes citées, l'adhésion sur les bases des débats actuels n'est pas possible. Il est nécessaire d'expliquer et d'avancer en contextualisant. 

     


  12. il y a une heure, vince24 a dit :

    Je vais dire une bêtise non documentée ni probablement documentable, mais se pourrait il que les “autorités” aient bloqué le transfert de cette encombrante cargaison précisément à cause de sa vertu explosive ? En vue d’un mauvais usage -  ou pour l’empêcher si on est optimiste. 

    Les autorités au Liban, c'est un partage de pouvoir issue de compromis et de son histoire. Une classe politique représentative du système politique et confessionnel verrouillé qui ne décide plus mais tape dans la caisse. C'est une faillite totale que le peuple subit. 

    Je vous invite à écouter les témoignages de journalistes libanais en pleurs sur France info, dénonçant malgré leur devoir d'objectivité, l'incurie des autorités.

    Pour exemple: Celui d'un libanais qui fait appel un artisan afin de remplacer ses vitres, celui-ci lui répond qu'il a du quitter (par peur) son chantier pour celui du fils d'un general...  Tout est comme ça au Liban, trouver une école à ses enfants, les responsables montrent l'exemple ...

    On estime que lors des deux dernières années 60 à 90 milliards sont sorties du Liban... Pas les plus pauvres, alors que le pays est durement touché. 

    Edit: N'y voyez pas une vision "le peuple contre les élites". Les representants ont tiré partie du système. Rien de politique ou c'est au contraire la nature du système poilitique contraint qui permet l'incurie. 

    • Thanks 1

  13. Je sais mais on ne pas non plus en faire un bateau négrier... Il va rapidement falloir réintroduire un peu de complexité dans les débats: Grand homme de marine et négrier. Le français est de ce fait si subtile qu'il a intégré la conjonction de coordination "et". 

    C'est au premier titre qu'on peu le nommer pas au second. Sinon je ne donne pas cher de l'histoire française et du lien qu'elle tisse entre générations. Ce qui n'exclue pas sa complexité, ses antagonismes et d'en discuter, faire preuve de mesure.

    La dernière génération de ma famille est basquo-antilaise et française. Elle fait comment ? Elle s'assume... Elle n'a pas pour projet de devenir schizophrène. 

    • Like 1
    • Thanks 1

  14. The Shiparrested.com, le lien mentionné deux pages plus haut par Hachem Yassin via Tweeter à traité les cas du Rhodus en 2015.

    Notamment l'imbroglio d'abord diplomatique puis juridique avec saisie du "juge of urgent matters" pour que l'équipage puisse recouvrer sa liberté et ne pas rester sur un bateau dangereux au vue de son état et de sa cargaison et en accord avec le droit humanitaire et ses libertés fondamentales. 

    Une fois cette décision rendue les autorités du ports devant le risque que représentait cette cargaison auraient décidé de la décharger et la stocker, ce qui peut se comprendre.

    Depuis les douanes, affirment, qu'elles auraient alerté -à six reprises- les autorités compétentes du risques encouru. 

    https://mobile.twitter.com/HachemYassin/status/1290702640930791424/photo/1

    Le numero entier et des infos sur shiparrest.com

    https://shiparrested.com/wp-content/uploads/2016/02/The-Arrest-News-11th-issue.pdf…

    "The Shiparrested.com Network is made up of members including lawyers, law firms, arbitrators, and consultants and has recently opened up its membership base to maritime industry players interested in keeping up with the latest in arrest/release law i.e. from ship owners, managers and traders, P&I Clubs, banks, bunkerers, shipyards, suppliers, charterers, and members of ships’ crews."

    • Thanks 1