Phacochère

Members
  • Content Count

    1,655
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Phacochère

  1. Phacochère

    [Rafale]

    Pour moi, les différents contractants de Dassault facturent des produits ou des prestations à Dassault qui l'intègre dans ses coûts. Les sous-traitants ne font que collecter la TVA reversée à l'Etat. Les Croates achétent alors un produit fini sans TVA à Dassault. D'une part parce que cela pénaliserait les exportations françaises et d'autre part parce qu'il ne reçoit pas de prestations ou de services de l'Etat Francais et que le client final paierait une TVA dans son pays (donc 2 fois, c'est une condition synequanone de mémoire /pays client avec une TVA. Accords) Sachant que l'état de destination se fiche de payer une TVA qu'il incorpore dans un budget pour la récupérer in fine. Sauf contrainte budgétaire, mais existe le fameux Rabais Remise Ristourne pour lisser les choses... Je dis une bêtise selon vous? Les exportations beneficient t-elles d'exceptions [gré à gré entre etats]? Vous connaissez pas un douanier succeptible de nous éclairer ?
  2. Pour revenir sur le document proposé par kelkin, ce qui est à mon sens dangereux c'est le fait que l'on essentialise des individus sur des affirmations -sur leurs cultures, origines ou opinions, etc...-.
  3. C'est vrai ce mensonge ? L'idée ne t'as pas même effleuré au bal par un 14 juillet ? A moins que ton peusdo cache un Gérald, artisan boucher tripier pas trop adepte de la PLS. Edit @Kiriyama, parfois, aux petits matins, on se croit "super drôle" et on est juste... "à chier" Je te présente mes excuses, si je t'ai manqué de respect. Des bises françaises ! @Phacochère
  4. Phacochère

    [Rafale]

    @bubzy pas d'accès, tu pourrais nous dire en substance le contenu de l'article ? Merci
  5. RFI / Le Parlement égyptien donne son feu vert pour une possible intervention en Libye https://www.google.com/amp/s/amp.rfi.fr/fr/afrique/20200720-parlement-%C3%A9gyptien-donne-feu-vert-possible-intervention-libye "Le Parlement égyptien a approuvé à l’unanimité, lundi 20 juillet, une possible intervention armée en Libye. Les députés ont réagi à l’avancée des forces gouvernementales libyennes vers l’est. L’Egypte, qui soutient le camp du maréchal Khalifa Haftar, entend « défendre la sécurité nationale » face au Gouvernement d’union nationale"
  6. Je veux bien qu'on apprenne la guerre à 18 ans mais dans ton école, il y a-t-il de potentielles conquêtes ? T'es pas obligé de répondre tout de suite... Petit conseil: applique les mesures de distanciation, elles n'y résistent pas... Je te laisse 2 mois. bon été .
  7. Je la suis depuis peu, elle semble informée. On jugera...
  8. La rabateuse et proche d'Epstein... Un réseau énorme jusqu'à sa fuite. 4 passeports, 4 ou 5 langues parlées. On la pensait en cavale à travers le monde. Elle est sous écrous.
  9. C'est quoi la solution défensive face à un obus guidé voir une salve du même type ?
  10. C'est tout pour moi ! [drop the mic]
  11. NY times / Ghislaine Maxwell Tried to Hide When F.B.I. Knocked, Prosecutors Say On the day of her arrest, Ms. Maxwell, a longtime companion of Jeffrey Epstein, refused to answer the door and fled to another room, according to a new court filing. https://www.nytimes.com/2020/07/13/nyregion/ghislaine-maxell-jeffrey-epstein-bail.html
  12. Je pense que cela renvoit cette ministre à ses propres difficultés: "Souvent seul avec tes problèmes, souvent, c'est toi l'problème. (Oreslsan:, grand philosophe français du XXI ème Sciècle)
  13. @CapitaineconanJe te rejoins sur le message adressé à ses armées et compte tenu de l'histoire de la légion. C'est déjà "léger" en tant que ministre de la défense de se défosser sur une unité d'un pays ami. C'est pas grand chose mais c'est une erreur de communication quand tu prends à témoin une tierce partie qui n'a rien demandé. Ce qui m'amuse c'est que la Légion (qui communique) s'est permit cette savoureuse réponse en tatonnant sa hiérarchie en mode: "Euh, je peux répondre ?"
  14. Donc quand un avion ou un hélicoptère tombe sans éléments certains (on recherche encore les enregistreurs de vol), cela te rappel des exemples précédants qui servent ton propos ? Personnellement, depuis que je lis les rapports du BEA (réflexe depuis AD), j'ai gagné en prudence tant le travail est exhaustif et patient. C'est le minimum que l'on doit aux victimes, leur famille, leurs collègues, tout ceux qui entretiennent, voleront ou décident d'exploiter ces "machines" .
  15. L'article ne précise pas les causes de l'accident avec mort d'hommes. L'enquête le dira. Par respect on peut être patient et ne pas tergiverser sur l'événement.
  16. Je me suis emballé... mauvaise interprétation de ma part. Je crois que j'ai fai inconsciemment le lien avec la déclaration commune franco-italo-allemande postée hier sur le fil Lybie qui prévoyait des sanctions pour les pays qui ne respecteraient pas l'embargo sur la Lybie. Bien vu.
  17. Les echos / Défense : les Pays-Bas s'invitent dans la controverse Photonis https://www.google.com/amp/s/www.lesechos.fr/amp/1224776 "Des représentants de l'industrie de la Défense néerlandaise et des salariés du groupe se disent en faveur de la vente de Photonis à l'américain Teledyne. Une solution qui divise au sein de l'Etat français et que rejette une part de la classe politique" [pas d'accès à l'article]
  18. Pas de critique ouverte , l'Allemagne dresse un constat lucide et prend acte des nouveaux défis tout simplement.
  19. Opex360 / L’Allemagne veut une « boussole stratégique » pour l’Union européenne http://www.opex360.com/2020/07/20/lallemagne-veut-une-boussole-strategique-pour-lunion-europeenne/ (À lire dans son intégralité / l'Allemagne tiré les conséquences du tournant de la politique des USA mais parie toujours sur l'Otan / anecdotique ici mais les visées turques sont mentionnées en autres menaces) "« En Allemagne, nous savons que nous devons dépenser davantage pour la défense. Nous avons obtenu des augmentations considérables ces dernières années et nous continuerons sur cette voie pour renforcer nos capacités militaires », a également affirmé Mme Merkel, avant d’estimer que l’Europe doit désormais « porter une plus grande charge que pendant la guerre froide ». Et d’ajouter : « Nous avons grandi avec la certitude que les États-Unis voulaient être une puissance mondiale. S’ils souhaitent maintenant ne plus tenir ce rôle de leur propre gré, nous devrons y réfléchir très profondément. » Alors que l’Allemagne assure la présidence tournant de l’Union européenne [UE], cette réflexion évoquée par Mme Merkel doit aboutir à l’élaboration d’une « boussole stratégique » pour les Européens, afin d’anticiper un éventuel désengagement militaire américain. C’est en effet ce qu’a expliqué Annegret Kramp-Karrenbauer, la ministre allemande de la Défense, à la commission de la sous-commission de la sécurité et de la défense du Parlement européen, le 14 juillet. Ainsi, selon cette dernière, le résultat des prochaines élections présidentielles américaines n’inversera pas la tendance actuelle, même en cas d’une victoire de Joe Biden, le rival démocrate de M. Trump. Seul le ton et la méthode changeront. « La réorientation de la politique étrangère américaine vers la Chine […] restera un moteur clé à Washington, peut-être au détriment de l’Europe », a-t-elle déclaré. « Si tel est le cas, cela signifie que nous, Européens, devons être capables d’agir plus que ce n’est le cas aujourd’hui », a-t-elle continué. D’où l’importance de cette « boussole stratégique« , sorte de « boite à outils » qui éviterait d’être pris au dépourvu tout en renforçant un pôle européen au sein de l’Otan. En outre, elle serait une « étape clé pour garantir que tous les États membres soutiennent une politique étrangère et de défense commune », en s’appuyant sur une évaluation commune des menaces à l’échelle de l’UE, a expliqué Mme Kramp-Karrenbauer. Ce qui ne sera pas une mince affaire. Par exemple, certains pays membres [Pologne, États baltes, Suède, Slovaquie, etc] étant plus sensibles aux actions de la Russie que d’autres [comme la Hongrie]. Cela vaut aussi à l’égard de la Chine, des visées turques en Méditerranée orientale ou bien encore de la menace terroriste, qui n’est pas perçue de la même manière à Varvovie qu’à Paris. « Si nous voulons nous affirmer en tant qu’Européens, nous ne pouvons le faire qu’ensemble. […] Il s’agit de défense collective, il s’agit d’opérations internationales, il s’agit d’une vision stratégique du monde, il s’agit en fin de compte de la question de savoir si nous voulons façonner activement l’ordre mondial », a insisté Mme Kramp-Karrenbauer, auprès du quotidien Die Zeit, le 16 juillet. Par ailleurs, et s’agissant de la méthode pour évaluer les dépenses militaires, notamment au niveau de l’Otan, la ministre allemande a plaidé pour l’abandon de la fameuse norme des 2% du PIB, qui, en ces temps de crise économique, ne veut rien dire. En effet, pour Berlin « dans un contexte de ralentissement de l’activité économique dû à la pandémie [de Covid-19], le pourcentage du PIB offrira une vision encore plus disproportionnée de la contribution des membres de l’Otan, car les pays pourront plus facilement atteindre leurs objectifs. » Aussi, le plus pertinent serait de mesurer les capacités militaires fournies à l’Alliance."