fjojo032

Members
  • Content Count

    126
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

39 Excellent

About fjojo032

  • Rank
    Débutant

Profile Information

  • Pays
    Belgium

Recent Profile Visitors

809 profile views
  1. Les Pays Bas n'ont aucun ennemi non plus et pourtant ils sont 150 fois mieux armés que nous...
  2. Tout est dans le texte: - L'armée belge se plaint constamment de ne plus pouvoir assurer ses missions habituelles. - Quand à la crédibilité sur la défense du pays (mis à part certain domaines bien précis), j'ai failli avaler mon sandwich de travers, tant cette phrase ne peut être associé à notre armée. - Mais on se contente du stricte minimum! Et même beaucoup, beaucoup moins que cela!
  3. Malgré la chute de la brave Cadia, c'est toujours un plaisir de renseigner un fidèle serviteur de l'Empereur de l'humanité.... https://www.mil.be/fr/article/premiers-missiles-spike-tires-et-cooperation-internationale-renforcee
  4. Triste constat, d'une triste situation... Le pire dans tout cela? On ne voit toujours aucune amélioration malgré les promesses... https://defencebelgium.com/2020/01/07/en-une-decennie-larmee-belge-a-subi-de-profondes-transformations/
  5. Oui mais nuançons quand même! Ce que tu dis la est la réalité mathématique d'aujourd'hui dans une Belgique Unie, que tu découpes et laisse tel quel dans un scénario utopique pour la Flandre.. Bruxelles à certes un taux de chômage élevé, mais fourni 2/5 du PIB à la Belgique et est la 4iem région la plus riche d'Europe.. Une partie de l'économie flamande est très dépendante de Bruxelles, ainsi que ses pôles économiques à proximité (Zaventem). Sans parler des dizaines de milliers de flamands (au bas mot) qui travaillent dans la capitale mais n'y réside pas... Une Belgique divisée en 3 (Bruxelles, qui ne veut pas être annexé à la Flandre, Wallonie et Flandre) changerait la donne sur beaucoup de domaines... Alors certes la Flandre s'en sortirait mieux que les deux autres à ne pas douter, mais les scénarios peuvent partir dans tellement de sens que c'est pratiquement impossible à prévoir... Exemple, la Wallonie se rattache à la France et Paris refuse d'en prendre la dette, oblige la Flandre à en prendre la grande majorité.. Je ne dis pas que c'est ce qui arrivera mais c'est une option parmi les centaines possibles.. Sans compter qu'une fracture belge serait du fait de la Flandre, et que par conséquent c'est la Wallonie qui serait héritière des "acquis internationaux belges" nous pouvons donc parler d'une possible sortie de la Flandre de l'UE avec tout ce que cela implique... C'est beaucoup trop facile de prendre la situation actuelle et de simplement la diviser, la situation étant 15.000 fois plus complexe que cela... Je tiens quand même également à dire que les pays que tu as cités, ne sont pas des foudres de guerre sur le plan international, dans le genre passer de la capitale de l'Europe à un oubli presque totale, on ne ferait pas mieux... (malgré le fait que certains des pays cités comme le Luxembourg ou la Finlande possède un niveau de vie ultra élevé)
  6. Et c’est une stratégie brillante! La Flandre seule n’est pas viable... donc du coup on garde le cadavre Belgique pour tout ce il l’intéresse mais dans le’ fond, à part un drapeau il ne restera plus rien ou pas grand chose....
  7. fjojo032

    Espagne

    L entrée de l Espagne dans le programme griffon serait, je pense, une bonne chose...
  8. Oui tu as raison, mais ce qui me désole’ un peu, c’est que j’ai vraiment l’impression que notre marine devient une « annexe » de la Marine des pays bas... quant on voit où se situent l’état major, les formations De pointe, les grosses modernisations de nos frégates.... Mais bon, comment cela aurait pu être autrement; la Marine hollandaise est a des centaines d’années lumières de la notre...:
  9. Avoir deux frégates est un non sens stratégique! Il vaut mieux avoir 8 OPH que deux frégates..... une en grande période de modernisation et une avec un problème technique, voir pire (cf l Arabie saoudite ou la Norvège) et nos marins vont à la nage... La Belgique a été plusieurs fois de son histoire sans Marine... elle fut dissoute par deux fois et c était à se demander si nous n’allions pas vivre la troisième fois...
  10. Le consensus a été, depuis les années 90, de sabrer dans le budget de la défense pour renflouer les autres ministères! Et ils auraient eu tord de s’en priver, puisque je n ai encore pas vu une seule manifestation populaire pour souligner l état désastreux (tant du point de vue matériel, capacitaires ou effectifs) de notre armée....
  11. Il y a la perte de soldat, et l'immense perte de matériel et de capacités.. Tu as 40.000 soldats, tu sais toujours quoi en faire à partir du moment ou tu as une stratégie et une vision claires des choses (toute proportion gardée)... Même si effectivement, nous n'avons plus besoin d'un tel effectif, force est de constater qu'il y a un réel problème à partir du moment ou, pour économiser de l'effectif, tu fais garder les bases et infrastructures militaires par G4S et que tu sous traite tout un maximum...
  12. Je nuancerai quand même... Que les capacités doivent évoluer et se modifier face à une menace qui n'existe plus est une évidence.. Mais rien ne justifie le gouffre, que dis-je l'abysse, entre les capacités de l'armée belge durant la guerre froide et ses capacités aujourd'hui.. Les 4 composantes fondent comme neige au soleil, ainsi que leur capacités réelles...