Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Desty-N

Members
  • Content Count

    955
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Desty-N

  1. Dans cette histoire, je trouve particulièrement intéressante la nature du leurre intercepté par Arrow. Il s'agit d'exemplaires de la famille Sparrow ou Ankor, des missiles balistiques tirés depuis un F-15. A partir de cette base, Israël entend également développer un lanceur de micro-satellites. Et dans un autre sujet, je me suis interrogé sur la possibilité d'utiliser également cette technologie, comme vecteur de seconde frappe. Il ne s'agit peut-être pas du moyen le plus efficace, mais Tel-Aviv dispose déjà de tous les éléments nécessaires, et pourrait donc le développer très facilement et p
  2. En France, on dispose de l'hebdomadaire Courrier International qui propose des traductions d'articles étrangers. L'équivalent existe-t-il en Allemagne?
  3. Maintenant Kim déclare posséder la bombe H: Un point m'étonne: normalement, il faut une bombe atomique à l'uranium pour amorcer une bombe thermonucléaire. Or la Corée du Nord a plutôt développé la bombe atomique au plutonium, et la filière industrielle adéquate.
  4. Quand Trump ne raconte pas de c...ies, il en fait: L'aigle a dû entendre "Donald" et croire qu'il s'agissait du canard de Disney.
  5. Desty-N

    Le F-35

    L'US Air Force n'utilise pas de Harrier, à ma connaissance. Tant Kiriyama que moi avons mentionné l'US Air Force, qui risque de voir ses habitudes de suprématie aérienne remises en cause avec l'arrivée du F-35. Les marines bénéficieront du remplacement du Harrier (encore heureux, vu que c'est leur version du JSF à décollage vertical qui plombe le projet) Pour ce qui concerne l'US Navy, ils me semblent qu'ils n'hésitent pas à agir même s'ils ne disposent que de la supériorité et non de la suprématie aérienne. Mais paradoxalement, ils ne manifestent pas d'enthousiasme délirant pour le F-35, tâch
  6. Desty-N

    Le F-35

    Jusqu'ici la stratégie US consistait plutôt à neutraliser préalablement la DCA adverse, à coup de missiles de croisière, avant d'envoyer ses avions. Cela permettait à ces derniers d'agir à leur guise, puisqu'ils disposaient dès lors de la suprématie aérienne. La méthode que tu décris me semble constituer un changement visant à atteindre des objectifs fixés au préalable en suivant des procédures définies à l'avance. Je crois que ça me rappelle quelque chose: Tout cela cela commence tout de même à ressembler à une -petite- remise en cause de la doctrine américaine de domination aérienne sans pa
  7. Virgin Galactic va mettre en orbite les petits satellites de OneWeb avec un 747 Jumbo Le recours à un avion de ligne éprouvé me semble une idée intéressante. Une charge utile de 250 kg titille Véga d'Arianespace qui lance au minimum 0,3 tonne. Mais si pour une telle masse il faut déjà un 747, la marge de progression me semble faible. Si on veut lancer un satellite de 1t avec cette méthode, faudra-t-il développer un avion dédié, comme le fait Stratolaunch, ou bien le Boeing utilisé possède-t-il assez de puissance en réserve? Par ailleurs, c'est assez amusant de voir qu'après une période assez
  8. C'est amusant, je viens de réaliser que plusieurs messages écrits en août 2015 dans le sujet sur Stratolaunch abordent le même thème.Je ne vais pas reprendre l'intégralité des textes, mais on y trouve des éléments intéressants: Cela m'a rappelé que lanceurs des de satellites et missiles balistiques partagent nombre de points communs. Quelques recherches m'ont appris que je n'étais pas le seul à effectuer le rapprochement, puisque dès la fin des années 50, les anglo-saxons étudiaient le Skybolt. Destiné à lancer une charge nucléaire à presque 2 000 km de distance, on le lançait depuis un bomb
  9. Je pense même qu'on doit les soumettre à l'absence d'atmosphère, et les bombarder d'une radioactivité équivalente aux rayons cosmiques. Mais si un jour où on réussissait à les tester sur terre, en gravité zéro, au delà de la durée d'une chute libre, j'ouvrirais le champagne. Comme ça impliquerait qu'on maîtrise une forme d'antigravité, je ne serais surement pas le seul. Mais ça ne sera sans doute pas pour demain.
  10. Je tendrais à penser que la Russie souffre plus que les compagnies pétrolières anglo-saxonnes. Mais il s'agit d'une impression.
  11. Je pense que le Venezuela fera faillite avant. Et je persiste à croire que les prix actuels font souffrir la Russie.
  12. Desty-N

    Le F-35

    C'est peut-être en matière de coordination que le bat blesse? J'évoque un " biais américain, combinant habitudes de super-puissance hégémonique et doctrine militaire de suprématie aérienne" Pour résumer, les USA ne prennent-ils pas parfois la mauvaise habitude de faire ce qu'ils veulent, en matière de passages de leurs avions de chasse? Devoir se coordonner avec Moscou implique une relation beaucoup moins déséquilibrée. Pour en revenir au sujet qui nous intéresse, je me demande si le F-35 ne va pas amener lePentagone à des révisions douloureuses? L'US-Air Force vise habituellement la suprémati
  13. Desty-N

    Le F-35

    À priori l'auteur ne s'avère pas "JSF-olâtre". Ça ne l'empêche malheureusement pas d'estimer que la furtivité du F-35 relève de la quasi magie et mettra l'avion à l'abri de la DCA russe. J'aurais apprécié quelques justifications techniques sur le sujet. Il ne faut pas prendre les ingénieurs de Moscou pour des imbéciles. Les S400 déployés en Syrie, s'avèrent suffisamment récents pour que, lors de leur conception, on aie tenu compte de l'existence des appareils furtifs. Par ailleurs je ne croie pas que Poutine que jamais déclaré vouloir interdire le ciel syrien aux appareils d'Obama. N'y a-t-il
  14. Je n'avais jamais considéré Ariane 5 sous cet angle. Merci, c'est très intéressant. Malheureusement, mon enthousiasme a chuté quand j'ai vérifié pourquoi l'antenne de la sonde Galileo avait échoué à s'ouvrir, puisqu'il semble que bien des choses se soient jouées bien avant le lancement: une conjonction malheureuse de vibrations dans un camion et de préparations inadaptées. Je m’inquiète de ce qui pourrait arriver à des mécanismes aussi délicats et complexes que ceux du bouclier thermique et du miroir segmenté. Si on peut envisager une solution en cas de panne, cela me rassure un peu. Je préfè
  15. J'espère moi que la scoumoune s'arrêtera aux dépassements de budget. Un point m'inquiète: le lancement, par une fusée Ariane, oblige à le stocker dans la coiffe sous une forme très compacte. Il doit voyager ainsi jusqu'à sa destination, à 1,5 millions de km de la Terre. Ce n'est qu'une fois arrivé qu'il adoptera sa structure définitive. Cela passe, entre autres, par le déploiement des panneaux du pare-soleil et la mise en place des segments hexagonaux constituant le miroir. Si une de ces opérations se passe mal, le télescope verra, au mieux, son efficacité gravement atteinte. Et il se trouvera
  16. En tout cas de populisme. D. Trump avec son coté "je dis tout haut ce que tout le monde pense tout bas", doit flatter leur plus bas instincts. Maintenant Tancrède a illustré à moult reprises les mécanismes qui en ont amené là le parti à l'éléphant: repli sur un électorat WASP vieillissant, montée des chrétiens militants flirtant avec le fondamentalisme, focalisation sur certaines question de mœurs, retour des "puissances de l'argent" avec le financement massif des milliardaires conservateurs etc... Tout cela ne date pas d'hier. Certains de ces facteurs se dessinaient déjà lors de l'élection de
  17. Je ne souhaite pas me consacrer à une guéguerre des comparaisons et de plus ce n'est pas le lieu. Mon post portait avant tout sur Blue Origin. Un message presque uniquement dédié à SpaceX, il faudrait peut-être aussi le reprendre dans le sujet dédié? Pour revenir sur le sujet qui nous intéresse, Jeff Bezos ne fait pas mystère de sa volonté de lancer Blue Origin dans le tourisme spatial, et de commencer par les vols sub-orbitaux. L'exemple de Virgin Galactic doit nous inciter à la prudence, mais ils n'y a que deux sociétés à avoir franchi les étapes dans ce sens. En matière de réutilisable, pou
  18. Merci, mais posté deux messages plus haut, le 21 novembre.
  19. Je ne pense pas qu'il s'agisse du bon fil pour aborder ce sujet, alors je vais en rester à l'Allemagne : "L'équilibre budgétaire à tout prix, ça c'est un point de vue visionnaire de vrai(e) chef(fe) d'état !! (Joke inside) " L'objectif d'équilibre des comptes ne me gêne pas. Mais en faire l'alpha et l'oméga d'une politique, me pose probleme. Surtout, quand on l'accompagne de discours moralisateurs sur les vertus intrinsèques d'avoir des finances saines. Et encore plus, quand cette morale s'avère à géométrie variable (il ne faut pas oublier qu'après la tragi-comédie de l'été envers les grecs, B
  20. Le colonel Goya vient de publier un billet sur son blog. Par respect des droits d'auteur, je ne vais pas le reprendre entièrement, mais juste citer quelques paragraphes de la conclusion: La deuxième solution me fait penser aux tactiques françaises développées lors de la guerre d'Indochine
  21. Si ça peut te rasséréner, chaque nouvelle génération de télescope a permis des découvertes inattendues. Avec l'E-ELT, on prévoit déjà de prendre régulièrement des images d'exoplanètes, d'analyser leurs atmosphères, de confirmer l'existence du trou noir super massif au centre de notre galaxie et d'observer les étoiles et les systèmes planétaires à différents stades de formation, pour déterminer les mécanismes mis en œuvre. Alors, imagine un peu les surprises qui nous attendent!
  22. Dans mes souvenirs, on observe un doublement de la surface des miroirs tous les 35 ans depuis celui du télescope de Newton en 1663 (2,5 cm) L'E-ELT devrait entrer en service en 2024, avec un miroir de 39m. Si mes calculs sont bons, il faudra alors encore attendre un peu plus de 45 ans pour atteindre les 100 m. Cela nous amène en 2070, et je crains que nous ne soyons plus là pour en profiter ...
  23. L'armée turque publie les sommations: Bien sûr, on peut avoir des doutes sur la véracité de l'enregistrement. Mais je remarque qu'ils font des efforts de communication sur ce coup. La preuve qu'ils n'ont pas les fesses propres??
  24. Peut-être que Blue Origin s'est fixé un premier objectif plutôt modeste, mais eux, ils l'ont atteint. Ils vont sans doute mettre progressivement la barre de plus en plus haut, en capitalisant sur leurs succès précédents, et sur l'expérience ainsi acquise. Cela me semble une démarche prometteuse. (en même temps j'ai toujours du mal avec les sociétés dont le fondateur promet de diviser les coûts de lancement par 100, d'aller sur Mars avant 2030 et d'y fonder une colonie d'ici 50 ans )
  25. Je te rejoins sur les contradictions de la position allemande. Mais fais gaffe à certains de tes propos. On nous demande de faire preuve d'une certaine retenue sur ce forum, sous peine d'intervention des modos. Et de toute façon, l'initiative de Macron a du plomb dans l'aile: L'équilibre budgétaire à tout prix, ça c'est un point de vue visionnaire de vrai(e) chef(fe) d'état !! (Joke inside)
×
×
  • Create New...