Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Desty-N

Members
  • Content Count

    955
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Desty-N

  1. Ok, merci. Tu me rassures sur le pèlerinage des croyants iraniens, mais il va falloir faire preuve de patience avant que les relations Téhéran-Tel Aviv s'améliorent. Pour rester sur le thème de la mosquée Al-Aqsa: Heurts à Jérusalem, la police israélienne entre dans la mosquée d'Al-Aqsa (...) Dans la nuit de samedi à dimanche, les juifs ont entamé les commémorations de Tisha Beav, qui marque dans leur calendrier la destruction des deux temples qui se trouvaient sur l'Esplanade -- dont le Mur des Lamentations en contrebas des mosquées est le dernier vestige. Des milliers d'entre eux se s
  2. Dans ce fil, on a évoqué l'exploitation des nodules polymétalliques au fond des océans terrestres, et les possibilités offerts par l'apesanteur: Deux pistes prometteuses, qui n'ont toujours rien donné 30 à 40 ans après les premières annonces (le plus gros projet d'exploitation des nodules polymétalliques était en fait une opération de la CIA pour récupérer un sous-marin soviétique naufragé. Et après Hollywood se plaint de manquer d'idées!) Tu comprendras donc que je conserve un minimum de réserves concernant ce type de projets. Même quand il existe un potentiel, très très peu
  3. Je crois que les milices irakiennes ont déjà fort à faire sur leur territoire. On a aussi pas mal débattu sur ce fils des limites que semblaient atteindre les capacités du Hezbollah. Reste l'Iran, qui vient de conclure un traité sur le nucléaire. Traité qui pourrait l'amener à normaliser ses relations avec l'occident. Début 2016 - si le nouveau locataire de la Maison-Blanche n'entreprend pas de démolir l'oeuvre de son prédécesseur - Assad risque de ne plus avoir le choix et de négocier sérieusement avec les kurdes et ce qui restera de l'opposition modérée ...
  4. Juste un copier/coller de post depuis le sujet sur Israël, vers celui-ci qui me semble plus approprié: Là , on s'éloigne du sujet du forum, alors je transférerai cette partie de ma réponse vers le sujet sur les USA. Mais, malgré toutes les dérives que tu dénonces, il existe encore quelques limites que même les plus excités n'osent pas franchir (pour le moment??) Par exemple la Corée du Nord. A priori, il s'agit d'un sujet idéal qui cumule plein de chouettes critères qui plaisent à Fox News & cie: pas difficiles à identifier puisque pas WASP, communistes et éructant régulièrement con
  5. Cela m'arrive également et assez régulièrement de poster depuis un téléphone portable. Avec un peu de copier/coller et des guillemets, on arrive à un résultat tout-à-fait honorable (et je n'ai pas fait de fac d'informatique ;) ) Et je rejoins Loki: si un modo passe dans le coin, certain de tes messages risquent de ne pas lui plaire. Là , on s'éloigne du sujet du forum, alors je transférerai cette partie de ma réponse vers le sujet sur les USA. Mais, malgré toutes les dérives que tu dénonces, il existe encore quelques limites que même les plus excités n'osent pas franchir (pour le mome
  6. Il semblerait que l'attition frappe les forces du régime officiel: "Confronté à une pénurie de soldats, Assad amnistie les déserteurs Les autorités syriennes ont lancé début juillet une vaste campagne publicitaire appelant les citoyens à rejoindre l'armée, affaiblie par un nombre croissant de morts et de déserteurs. Même les partisans du régime sont désormais réticents à effectuer leur service militaire. (...) " http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/syrie-confronte-a-une-penurie-de-soldats-assad-amnistie-les-deserteurs_1702125.html Si le nettoyage des poches rebelles
  7. Non en effet j'ignorais la différence. Je ne savais même pas qu'on disposait de données géologiques aussi précises et détaillées sur les astéroïdes, alors que l'on n'a pu en ramener que 2-3 échantillons de poussières :) Mais même en ce qui concerne le métaux précieux, j'ai expliqué pourquoi je restais sceptique à ce sujet. Les coûts d'extraction, de traitement et d'acheminement rendent-ils ces matériaux économiquement intéressants? J'en doute. Il faudra construire une infrastructure d'exploitation sur la Lune. Si la faible gravité présente un avantage, il existe aussi quelques inconvénien
  8. Tu as raison, my bad. Désolé, 5h30 + insomnie = idées pas trop claires :-[ Ce genre de c... bêtises me semblent malheureusement envisageables. Mais tu soulignes toi-même qu'il s'agirait d'une démarche unilatérale, comme l'embargo sur Cuba. Et si les les USA restent la 1ère économie mondiale, leur poids relatif diminue. Certes les mésaventures de la BNP avec le pétrole irakien montrent qu'ils gardent une grande influence. Mais s'ils veulent faire appliquer leurs sanctions par les autres pays ils vont devoir dépenser une grosse quantité de capital politico-diplomatique (une notion qui t'
  9. À ce niveau, je préféré encore parier sur un moyen de propulsion utilisant la métrique d'Alcubierre (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9trique_d'Alcubierre) Elle pourrait éventuellement rendre possible un voyage supraluminique en déformant l'espace à l'avant d'un vaisseau spatial tandis que l'espace derrière celui-ci se dilaterait. Actuellement, on ignore comment obtenir une telle déformation, mais on sait qu'elle constitue une solution des équations de la relativité générale.
  10. Il semblerait qu'il existe une petite subtilité: Pour le Congrès, il ne s'agit donc pas de le ratifier comme le traité de Versailles, mais de trouver comment le bloquer le cas échéant. Or si les élus votent une loi à cet effet, Obama déjà annoncé qu'il y mettrait son veto. Pour passer outre, il faut disposer d'une majorité des 2/3, I.E. rallier des sénateurs démocrates. Cela doit pouvoir s'envisager, mais le président américain pèsera de tout son poids politique pour l’empêcher. Même s'il arrive en fin de second mandat, et qu'en tant que "slam duck", son influence diminue, il sait qu'il s'a
  11. A-t-on une idée de l'impact de l'échec du lancement sur les primes d'assurance, et donc sur les tarifs de SpaceX?
  12. J'ai bien précisé qu'il s'agissait d'utiliser les moteurs ioniques dans le cadre des déplacements sur orbite, et des voyages interplanétaires. Pour décoller depuis la terre, je pense qu'on a déjà une filière d'approvisionnement en carburant/ comburant. Reste la surface lunaire, mais si on veut y implanter une exploitation minière, autant y construire une catapulte électromagnétique ... (https://fr.wikipedia.org/wiki/Catapulte_%C3%A9lectromagn%C3%A9tique)
  13. Tout d'abord merci pour ces précisions. J'imagine que Paz Oil a dû jouer un rôle important? Sais-tu s'il existe des ouvrages en français ou en anglais sur l'approvisionnement en hydrocarbures d'Israel? Chacun des deux thèmes regorgeant d'anecdotes mémorables, je n'ose imaginer ce que donne la conjonction des deux! (Les complotistes devraient d'ailleurs adorer ...) J'ignore comment les israéliens voyaient l'Égypte après la guerre du Kippour de 1973, mais cela n'a pas empêché les accords de Camp David en 1978. Je crois que Netanyahou sait faire preuve de beaucoup d'opportunisme. Si cela sert
  14. Plusieurs remarques concernant le projet Mars Sample Return: - il devrait comprendre plusieurs engins, dont un visant exclusivement à ramener les échantillons depuis l'orbite de mars vers la terre (https://en.m.wikipedia.org/wiki/Mars_sample_return_mission) Si ce vaisseau n'utilisait pas une propulsion à ergols, mais électrique, cela permettrait un important gain de masse (discuté dans http://archive.org/download/singlelauncharchitecture/090915MSRwithHallDecadalSurvey.pdf) - dans un souci de simplification, cette sonde pourrait se contenter de revenir en orbite terrestre, sans chercher à
  15. Obama fera peut-être passer l'accord, en contrepartie d'une hausse de l'aide militaire à Israël? (http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/1.666205) Comme le mentionnait Joab, le président américain pourrait rester dans l'histoire comme celui qui aura amené deux adversaires de l'état hébreux (Syrie, Iran) à renoncer à des filières d'armes de destruction massive. Tout cela m'a rappelé une vieille question dont je cherche toujours la réponse: l'Iran du Shah fournissait Tel-Aviv en hydrocarbures. Ce commerce a cessé avec la révolution de 1979, entraînant d'ailleurs un litige toujours pas
  16. Euh ... la Russie n'est peut-être plus une puissance spatiale, mais les américains sont bien contents qu'elle embarque ses astronautes en ce moment. Quand au fait de disposer de Soyouz "juste robuste et pas cher", je crois que bien des nations rêveraient de ne disposer "que" de ce type de lanceur (la Chine s'y emploie) J'ajouterai qu'on peut même considérer qu'en ce moment ce sont les russes qui sauvent l'ISS, en permettant la relève des équipages. On a vu plus mauvais comme puissance spatiale ... Et pour le SLS, je demande à voir. La récente annonce de la NASA sur une base lunaire montre
  17. Je vais me joindre au débat, mais autant l'annoncer tout de suite, je ne fais pas partie des catastrophistes. Pour les conflits, je vous renvoie vers le site Herodote: En ce qui concerne l'ensemble des types de violence: En ce qui concerne l'Espérance de Vie en bonne Santé, je vous renvoie vers le site web dédié de l'INED. On y trouve entre autre un document qui indique une évolution parallèle de l'espérance de vie et de l'espérance de vie en bonne santé (p.4) Pour la nourriture, je rappelle que la moitié des céréales produites servent à nourrir les animaux que nous man
  18. Tout cela me rappelle les années 80, quand on nous promettait des médicaments ou des alliages conçus en apesanteur dans des stations orbitales (et à l'époque, j'y croyais. J'étais jeune :-) ) Pour reprendre les matériaux que tu cites: - une bonne partie (du fer au silicium, en passant par le magnésium) nécessite des transformations plus ou moins importantes. Il faut les extraire des minéraux et les transformer au minimum en produits semi-finis. Sinon le coût de transport dans l'espace de gros volumes de roches brutes va beaucoup augmenter. Cela implique d'installer sur notre satellite un
  19. Le SLS s'avérera-t-il si remarquable? Les russes envisagent d'envoyer des charges plus petites et inhabitées vers une station spatiale, où ils les assembleraient ( http://www.webcitation.org/5j8D34fZx ) Plutôt que d'investir dans un nouveau lanceur de grande taille, cela permet d'utiliser les fonds pour créer les modules qui composeront un vaisseau spatial ou une sonde. L'Europe pourrait même utiliser cette technique avec ses lanceurs actuels.
  20. Au début des années 70, je ne crois pas que l'Égypte ou la Jordanie considéraient l'existence d'Israël comme allant de soit. Et puis vinrent les accords de Camp David, les accords d'Oslo, qui firent que le Caire reconnut l'état hébreux en 1982, suivie par Amman en 1994. Comme quoi, il n'y a pas de situation figée. Je n'exclus donc pas qu'au cours de la prochaine décennie, les relations entre Téhéran et Jérusalem finissent par se détendre. (j'imagine déjà les deux camps évoquer Cyrus le Grand, avec la larme à l'œil ...)
  21. Il ne s'agit pas uniquement de mettre 130 t en orbite, mais de le faire sans que ça coûte trop cher. Pour le SLS, j'attend de voir. Au début des 80's, la navette spatiale promettait monts et merveilles. Au final un record d'astronautes tués et un boulevard pour Ariane (je sais je simplifie :-) ) Des minerais concentrés de haute valeur? J'ai surtout entendu parler de l'exploitation (hypothétique) de l'Helium 3. L'analyse des échantillons lunaire a révélé d'autres ressources intéressantes?
  22. La Nasa a un plan pour établir une base sur la Lune d'ici 2030 : http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/la-nasa-a-un-plan-pour-etablir-une-base-sur-la-lune-d-ici-2030_1701116.html "Selon une nouvelle étude financée par l'agence spatiale américaine, de nouveaux voyages sur la Lune d'ici 2021 et l'implantation d'une base d'ici 2030 seraient possible. Le tout sans qu'il soit nécessaire d'augmenter son budget. (...)" L'article précise qu'il faudrait appel à des partenariats public-privé, et exploiter de manière les ressources minières de notre satellite. Mouais.Avec les USA, j'ai parfois
  23. Si l'Iran agissait vraiment comme la "théocratie aux visées hégémoniques" décrite dans l'article, ils auraient essayé de faire main basse sur les mausolées de Ali et Hussein en Irak. Les tombeaux du gendre et du petit-fils de Mahomet constituent des lieux saints très importants aux yeux des musulmans chiites. Or je n'ai eu vent d'aucune revendication. J'ignore si Téhéran ne s'emploie pas à placer ses hommes, ou à s'insérer dans la gestion des mausolées. Mais même si c'était le cas, il s'agirait de classiques jeux d'influence.
  24. Si on en croit un membre du gouvernement Obama, Jérusalem se trouvait en contact permanent avec l'équipe de négociation qui s'occupait du nucléaire iranien ( http://fr.timesofisrael.com/sherman-la-contribution-disrael-dans-la-redaction-de-laccord-a-ete-essentielle/ ) Il faut ajouter à cela l'approbation d'anciens responsables du renseignement israélien, comme un ancien patron du Shin Bet ( http://www.israelvalley.com/news/2015/07/22/47397/ami-ayalon-ex-chef-espion-d-israel-soutient-obama-kerry-sur-le-dossier-iranien ) L'ensemble de ces données m'amène à me demander s'il n'entre pas dans l
  25. Par contre, il me semble qu'il y a eu plus de troubles vis-à-vis des populations d'origine allemande, pendant la 1ère guerre mondiale. Steinbeck en fait mention dans certains passages de "À l'est d'Éden".
×
×
  • Create New...