Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Desty-N

Members
  • Content Count

    955
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Desty-N

  1. Amen. Au détour d'un reportage, j'ai appris qu'il existait un comité stratégique de la filière textile. On dispose même des outils pour veiller à ce que le savoir-faire acquis sur le tas pendant cette crise ne disparaisse 18 mois, après la fin du confinement. Mais dans ce domaine comme dans quelques autres, l'Europe a un rôle à jouer. @Skw a très bien expliqué l'intérêt qu'il y aurait à grouper les achats de masque auprès de la Chine : on ne traite pas de la même manière quelqu'un qui représente 350 millions de clients et quelqu'un qui en représente quelques dizaines de millions, n'e
  2. Certaines maladies dangereuses, comme la rage, sont transmissibles à l'homme. Si des labos vétérinaires sont capables de les traiter, ne peuvent-ils pas, dans des circonstances exceptionnelles, dépister sans trop de risques? L'article cité par Boule75 mentionne que d'autres pays le font : En tout cas, ce serait une piste à creuser pour l'après Corona-19 : étudier s'il serait possible dans certains cas d'autoriser les labos vétérinaires à faire du dépistage et définir un protocole à appliquer le cas échéant.
  3. Le gouvernement réfléchit à une solution pour tracer les malades tout en respectant les prescriptions de la CNIL et du RGPD : D'après ce que j'ai glané à droite à gauche, l'application active le Bluetooth du téléphone sur lequel elle est installée. Quand deux téléphones se trouvent à moins de mètre l'un de l'autre, ils échangent leur coordonnées, la cryptent et la stockent dans leur propre mémoire pendant 20-25 jours. Si quelqu'un tombe malade, il active une fonction sur son smartphone qui envoie un message d'alerte aux smartphones dont elle a gardé les coordonnées. Pas de cen
  4. Dernières nouvelles de l'USS Roosevelt :
  5. Je tique un peu quand je vois que l'étude trouve la stratégie de la France plus risquée que celle des USA ou du RU. Il reste à voir, si le classement évolue avec le temps et la progression de l'épidémie.
  6. Un article long mais assez complet sur l'utilité des respirateurs artificiels dans le cadre de l'épidémie actuelle : Je trouve que ça montre bien pourquoi, il s'agit de dispositifs délicats, requérant une homologation médicale. Alors oui, il y a des initiatives sympa qui font chaud au cœur ou bien qui pointent dans une direction à laquelle personne n'avait pensé : Mais il s'agit d'engins dédiés à l'assistance externe, avec masques. Les patients graves, en danger de mort ont besoin de respirateurs internes, avec intubation. Et là, on ne plaisante plus, car le remède peut être
  7. Je pense que si le gouvernement britannique ouvre un hôpital de 4000 places c'est à cause de l'épidémie et donc pour traiter de nombreux cas de patients en état de détresse respiratoire. Accessoirement, dans l'article que je cite, le gouvernement exprime ses besoins en matière de respirateurs artificiels : En effet, ce n'est pas 4000 à trouver ...
  8. Comme le dit @pascal il faut trouver 4000 respirateurs. Or le RU part de loin: Ils ne sont pas mieux lotis que nous sur ce point là. Et rattraper leur posera plus de difficultés : Dyson a besoin d'une homologation médicale, alors qu'en France un consortium se monte autour d'une filiale d'Air Liquide qui fabrique déjà ces appareils et possède donc toutes les autorisations nécessaires. Dans l'article, il y a un point qui m'interpelle encore plus: Cela me semble énorme, et symptomatique du délabrement du NHS, mais je manque d'éléments de comparaisons. Quelqu'un sait ce qu'i
  9. Est-ce qu'il y a une étude qui permettrait d'évaluer les parts respectives de ces différents modes de transmission? Je continue à me demander si une combinaison : ne permettrait pas de ralentir nettement la propagation? J'ai bien conscience que ça ne réglerait pas tous les problèmes (ex.: comment boire et manger dans ces conditions. Plus généralement peu de personnes devraient pouvoir suivre les consignes plus de quellques heures). Mais si ça ne constituer pas LA solution, mais il pourrait au moins s'agir d'une étape intermédiaire, à mettre en place graduellement.
  10. Quelques infos des USA : Cela a l'air prometteur, mais je garde une petite réserve : Trump, comme pas mal d'américains, tend à voir la technologie comme la panacée. Il avait déjà fait le coup avec la cholroquine, voici 10 jours Sur une note plus martiale (je n'oublie pas qu'on est sur Air-Defense ) J'aurais cru la marine américaine mieux armée face à ce genre de menace biologique ?
  11. Je suis un peu plus indulgent avec l'Allemagne depuis qu'elle accueille des malades français dans ses hôpitaux, mais je pense que Merkel ne fait que retarder l'inévitable. Quand l'épidémie frappera massivement nos voisins d'Outre-Rhin (et avec leur population vieillissante, privée des garde-malades polonaises, ils vont sans doute bien morfler), on en reparlera. Par contre, je vais rappeler ce que j'ai dit voici quelques jours : pour moi pas de nouveaux droits sans nouveaux devoirs. Des euro-bonds ne sont pas synonymes d'une nouvelle ligne de crédit plus ou moins illimitée. Je suis favorab
  12. Quelques bémols sur le système allemand : Il me semble que, comme l'Angleterre, l'Allemagne fait pas mal appel aux personnes d'Europe de l'Est non seulement pour s'occuper des seniors, mais aussi dans les hôpitaux et les cliniques. Même sans Brexit, la fermeture de plusieurs frontières, comme celle de la Pologne, risque de causer de sacrés soucis au système médical allemand.
  13. Pas vu passer cet article ici : Covid-19 : À Lyon, la professeure Ader dirige un essai clinique crucial... et loin du buzz https://www.latribune.fr/economie/international/covid-19-a-lyon-la-professeure-ader-dirige-un-essai-clinique-crucial-et-loin-du-buzz-843707.html En fait il y a un passage de l'article qui m'a interpellé: Voila. Mine de rien, on évolue et on apprend. Est-ce qu'on pourrait, est-ce qu'on aurait pu faire mieux? Certainement. Mais on aurait aussi pu gérer beauuuuucoup plus mal. Il reste à espérer qu'on tirera aussi les leçons de cette crise. Et à c
  14. Il n'y a pas que dans l'A330. J'ai pris place voici plus de 30 ans dans un avion civil qui me ramenait en France, et qui emportait un malade. Déjà, on avait démonté une ou deux rangées de siège à l'arrière de la cabine pour y installer le brancard. Concernant les TGV, je crois qu'actuellement, on bricole dans l'urgence. A court terme, ce serait en effet une bonne idée qu'on enlève pas mal de sièges afin de dégager de l'espace. Cela pose peut-être un problème d'équilibrages des rames? J'espère que la SNCF bosse la-dessus. Je me demande aussi pourquoi le personnel médical ne passe pas par l
  15. Je me pose une question concernant l'étude sur la chloroquine. Une bonne partie des décès concerne des malades avec des facteurs de "comoborbidité" (j'ai découvert le terme cette semaine) Cela veut dire qu'il s'agit de personnes présentant déjà d'autres pathologies, et donc prenant déjà des médicaments. L'étude cherche-t-elle aussi à évaluer les interactions entre les différents principes actifs? Par exemple dans le cas d'un asthmatique, quid de l'interaction entre la chloroquine et la ventoline? Même question pour un diabétique : cherche-t-on à connaître les effets de la combinaison
  16. Je m'auto-cite, car je veux me corriger. J'ai restreint mon regard critique à l'UE, mais j'aurais dû voir plus large. Par exemple le Japon, souvent cité en exemple mystérieux de lutte réussie contre la pandémie. Très peu de cas de coronavirus, mais on ne réussit pas trop à savoir pourquoi. Au final, on invoque une forme de supériorité socio-culturelle intrinsèque (C'est marrant, les anglais disaient la même chose après la prise de Singapour, en 39-45 ...) Mais finalement, c'est peut-être parce que ... Il y a beaucoup plus de cas de coronavirus qu'annoncé. Parce que bizarrement, depuis l'a
  17. Autre article intéressant, qui nous change un peu de "la France est nulle, la Corée (ou la Chine, l'Allemagne, Taïwan ...) fait teeeeeellement mieux que nous " : Un point important : beaucoup des pays qu'on cite en exemple ont subi les épidémies de SARS-CoV et de MERS-CoV et en ont tiré les leçons. L'Europe subit à notre tour ce genre d'épidémie, il faudra qu'on en tire les leçons. Personnellement, je ne jette pas particulièrement la pierre à nos dirigeants. Ils ne sont pas géniaux, mais je n'en vois pas beaucoup dans l'UE qui relèvent le niveau. Au contraire (TOUSSE Pays-Bas, Suè
  18. Désolé si cet article a déjà été mis, je n'ai pas pu relire toutes les pages écrites aujourd'hui: « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation : J'ai bien aimé l'article, car, pour ce que j'en connais, je l'ai trouvé assez précis du point de vue technique, et j'ai apprécié la démarche du design open source et de l'usage quasi exclusif de pièces venues de l'industrie dans l'optique d'une production à grande échelle. Sans oublier que la personne interviewé ne cache pas certai
  19. Quelques explications supplémentaires pour le faible nombre de morts en Allemagne : Les deux points que j'en retiens : d'un coté, beaucoup de tests donc beaucoup de gens détectés positifs au coronavirus, de l'autre peu de tests post-mortem, donc moins de décès attribués au coronavirus. Dans ces conditions, on peut comprendre que le rapport (décès)/(gens détectés positifs) s'avère assez bas. Quand la crise sera finie, et qu'on passera à la phase RETEX, il faudra sans doute réfléchir à harmoniser les normes sanitaires au niveau européen. Histoire de ne pas comparer des choux et des
  20. Je ne connais pas très bien le système suisse, mais le point parle de la mobilisation des réservistes pour la première fois depuis 1939 : Si j'ai bien compris, il ne s'agit plus d'initiatives personnelles et de volontariat, mais d'une décision des pouvoirs publics. Exact?
  21. Quand on voit les difficultés pour des entreprises textiles pour se reconvertir et fabriquer des masques aux normes médicales , je suis sceptique pour des respirateurs. Là, on ne parle plus de "simples bouts de tissus" mais d'appareils bien plus complexes qui doivent suppléer à des fonctions vitales. En cas de défaillance technique, ça peut très vite se solder par des morts. Et aux USA, quelques familles de victimes risqueraient vite de décider de porter plainte... Quoique Tesla pourrait réussir à produire, mais avec des délais à la Elon, IE à Pâques. Pâques 2022 s'entend (ils pourront en me
  22. J'ai pas vu cette info, sur ce fil : C'est bizarre, mais la plupart des dirigeants commencent par nier le plus longtemps possible, qu'il se trouvent dans des régimes autoritaires ou des démocraties. Les démagogues en font plus que les autres, mais tous semblent suivre le même cheminement intellectuel. Il y a peut-être une explication psychologique?
  23. Il me semble d'ailleurs qu'il s'agit d'un vieux principe juridique : pas de droits sans devoirs. Et malheureusement, beaucoup de gens l'oublient.
  24. Les Echos proposent une réponse, mais je n'ai accès qu'au début de l'article:
  25. Il faudra que je vérifie, mais hier chez je n'ai pas souvenir qu'on m'ait opposé cette limite. Je vérifierai la prochaine fois, sans doute en fin de semaine. Je comprend le problème de limitation de déplacement. Je vise deux sorties par semaine et encore, parce que je dois ravitailler mes parents septuagénaires, que j'ai réussi à convaincre de de rester chez eux. (Je crois que je vire un peu parano : je ne leur remets pas les courses en mains propres, je les dépose devant leur porte, avant de sonner et de m'éloigner d'au moins de 2 mètres)
×
×
  • Create New...